Lorsqu’on ne travaille pas avec Dockerfiles, on utilise des buildpacks pour déployer des applications. Certaines applications ne nécessiteront aucune configuration, mais certaines nécessiteront des commandes et des options spécialisées pour être exécutées. Actuellement, il existe trois méthodes pour configurer les déploiements de buildpack.

Variables d’environnement

Si votre application nécessite la définition de variables d’environnement, vous pouvez le faire dans MyKinsta. Rendez-vous sur Variables d’environnement pour plus d’informations.

Définition des processus sur MyKinsta

Lors du déploiement d’une application, Kinsta définira une commande par défaut pour certains processus comme le processus web. Pour une application Node.js, ce serait npm start. Vous pouvez définir vos propres commandes sur MyKinsta dans la section Processus de votre application. Vous pouvez voir un exemple de ceci dans notre exemple de déploiement.

Définition des processus dans un Procfile

Les Procfiles définissent les processus à partir du code de votre application et doivent être « commit » pour votre dépôt. Un Procfile contient un processus par ligne dans le format suivant :

process_name: command

Par exemple, pour exécuter une application Laravel, vous pouvez utiliser ce qui suit :

web: php artisan serve --host 0.0.0.0 --port 8080

Si vous utilisez un Procfile, vous devrez définir un processus nommé web pour vous assurer que le conteneur répondra aux requêtes web.