Lorsque vous migrez votre site vers Kinsta, vous avez le choix entre plusieurs options, à commencer par migrer le site vous-même ou demander à notre équipe d’effectuer la migration pour vous.

Si vous souhaitez migrer votre site vous-même, nous disposons de plusieurs ressources pour vous guider :

Processus de migration et liste de contrôle

Si vous souhaitez que nous procédions à la migration de votre site, voici un aperçu du processus et de ce à quoi vous pouvez vous attendre en cours de route.

  1. Assurez-vous d’avoir un emplacement libre pour le nouveau site que nous allons créer pour votre migration.
  2. Si vous demandez une migration à partir d’une sauvegarde :
    1. Assurez-vous que la sauvegarde contient à la fois les fichiers de votre site web et la base de données.
    2. Ayez la sauvegarde prête à être téléversée ou ayez le lien vers les fichiers.
  3. Envoyez votre demande de migration basique ou premium dans MyKinsta.
  4. Pour une migration de base, notre équipe de migration effectuera votre migration dès que possible (généralement dans les 2 jours ouvrables). Pour une migration premium, un membre de notre équipe Migrations vous contactera pour planifier votre migration.
  5. Vous pouvez vérifier l’état de votre/vos migration(s) en allant sur l’onglet Migrations dans MyKinsta. Notre équipe de migration vous tiendra également informé de l’état d’avancement de votre migration.
  6. Votre migration sera généralement terminée en 1 jour ouvrable pour les migrations premium, 2 jours ouvrables pour les migrations de base. Cela dépend, bien sûr, de la réception des informations correctes pour effectuer la migration. Si nous ne sommes pas en mesure d’accéder au site ou à la sauvegarde pour la migration, cela peut retarder la migration, en fonction du temps nécessaire pour obtenir les informations nécessaires.
  7. Une fois la migration terminée, nous vous le ferons savoir et vous enverrons des informations supplémentaires sur la manière de tester votre nouveau site sur Kinsta avant de le mettre en ligne.

Pour des informations plus détaillées sur la façon d’envoyer votre demande de migration, y compris les sites éligibles pour une migration de base, consultez nos guides sur la façon de demander une migration et l’article Comment fonctionnent les migrations gratuites de WordPress chez Kinsta.

Remarques importantes

  • Pour certains hébergeurs, si l’authentification à deux facteurs est activée, nous vous recommandons de nous ajouter à votre compte chez votre hébergeur actuel avec cette adresse e-mail : [email protected] et de nous donner l’accès nécessaire (comme indiqué dans le formulaire de requête). Ceci s’applique actuellement aux migrations depuis Cloudways, GoDaddy, SiteGround ou WP Engine.
  • La migration prend généralement 1 à 2 heures, mais cela peut dépendre de la taille du site et de la vitesse de votre hébergeur actuel. Ceci est à partir du début de la migration.
  • Une fois la migration terminée, nous vous enverrons les détails pour tester le site et comment faire pointer votre site web vers Kinsta si tout semble correct. Veuillez toujours attendre que nous ayons confirmé que la migration est terminée et que vous ayez entièrement testé le site migré avant de mettre à jour les DNS.
  • Veillez à ne pas apporter de modifications à votre site pendant la migration afin de vous assurer que les mises à jour ne sont pas laissées sur votre ancien hébergeur. Si une deuxième migration est nécessaire pour toute mise à jour, nous avons plus d’informations sur le processus dans ce guide : Puis-je demander une deuxième migration pour mon site ?
  • Notre service de migration n’inclut pas les mises à jour des DNS, mais nous vous enverrons des informations sur la mise à jour des DNS de votre domaine.
  • La configuration des DNS et des services tiers n’est pas incluse dans notre service de migration, et vous devrez vous charger de ces tâches. Voici quelques exemples courants de tâches dont vous devrez vous occuper : mise à jour des enregistrements A de votre domaine ou d’autres DNS, pointage des serveurs de noms vers Kinsta DNS, configuration d’un CDN tiers (comme Cloudflare ou Sucuri) ou configuration d’un service d’e-mail.
  • S’il y a un délai entre la migration et la mise en production du site, vous devrez peut-être demander une deuxième migration.