Il y a des moments où vous travaillez sur un site WordPress que vous ne voudrez peut-être pas qu’il soit accessible au public. Vous développez peut-être un site pour un client, et vous voulez seulement qu’il y ait accès. Un moyen facile de verrouiller votre site est de le protéger un par mot de passe. Vous pouvez le faire avec notre outil MyKinsta.htpasswd qui utilise ce qu’on appelle l’authentification HTTP de base.

Suivez les étapes ci-dessous pour activer la protection par mot de passe sur votre site.

Comment activer la protection par mot de passe sur votre site

Notre outil .htpasswd ajoute une protection par mot de passe à l’ensemble de votre site WordPress, pas seulement à l’administrateur WordPress. L’outil est disponible à la fois pour les sites en production et pour les environnements de développement.

Important

Si vous nous avez déjà demandé d’ajouter une protection par mot de passe sur votre site, nos règles précédentes remplaceront cet outil. Pour désactiver la protection que nous avons ajoutée manuellement à votre environnement, veuillez contacter notre équipe de support.

Étape 1

Connectez-vous au tableau de bord MyKinsta.

Étape 2

Cliquez sur le site sur lequel vous souhaitez activer la protection par mot de passe.

Site MyKinsta

Site MyKinsta

Étape 3

Cliquez sur « Outils » à gauche. Faites ensuite défiler vers le bas et sous « Protection par mot de passe », cliquez sur « Activer ».

Activer la protection .htpasswd

Activer la protection .htpasswd

Étape 4

Choisissez un nom d’utilisateur et un mot de passe que vous utiliserez pour l’authentification. Vous pouvez facilement générer un nouveau mot de passe et le copier dans votre presse-papiers en utilisant les icônes à côté du champ du mot de passe. Cliquez ensuite sur « Activer ».

.htpasswd - nom d'utilisateur et mot de passe

.htpasswd – nom d’utilisateur et mot de passe

Nous utilisons Nginx chez Kinsta. L’outil crée un fichier caché dans la configuration Nginx de votre site qui stocke votre nom d’utilisateur et mot de passe cryptés.

Étape 5

Vous pouvez ensuite visiter votre site WordPress pour vous assurer qu’il fonctionne correctement. Lorsque vous essayez d’accéder à votre site, vous verrez une boîte « Se connecter » comme indiqué ci-dessous demandant vos identifiants .htpasswd. Exemple dans Google Chrome ci-dessous. Entrez simplement votre nom d’utilisateur et votre mot de passe que vous avez définis dans l’outil et cliquez sur « Se connecter ».

.htpasswd - invite d'authentification

.htpasswd – Invite d’authentification

Vous pourrez alors accéder à votre site WordPress pour le reste de la session de votre navigateur.

.htpasswd - authentification réussie

.htpasswd – Authentification réussie

Informations d’identification erronées ou demande d’annulation

Si un nom d’utilisateur ou un mot de passe erroné est entré, la boîte « Connexion » réapparaîtra simplement. Si l’invite d’identification est fermée ou annulée, l’utilisateur reçoit le message « 401 Authorization Required ». Le navigateur renvoie un code d’état HTTP 401.

L'erreur Nginx 401 Authorization required dans Chrome

L’erreur Nginx 401 Authorization required dans Chrome

Alternatives des invites dans différents navigateurs

L’invite de sécurité peut sembler légèrement différente selon le navigateur que vous utilisez. Par exemple, dans Mozilla Firefox, vous verrez une fenêtre « Authentification requise ».

.htpasswd - invite de connexion dans Firefox

.htpasswd – Invite de connexion dans Firefox

Dans Safari, l’invite de connexion ressemblera à ceci.

.htpasswd - invite de connexion dans Safari

.htpasswd – Invite de connexion dans Safari

Comment modifier les informations d’identification ou désactiver la protection par mot de passe

Vous pouvez changer les informations d’identification ou désactiver la protection par mot de passe à tout moment en retournant dans l’outil .htpasswd du tableau de bord MyKinsta et en cliquant sur le bouton « Modifier ».

Modifier ou désactiver le .htpasswd

Modifier ou désactiver le .htpasswd

Si vous avez besoin de protéger par mot de passe juste une partie de votre site ou même une page spécifique, consultez notre guide détaillé sur la protection par mot de passe WordPress.

Vous pouvez également ouvrir un ticket de support avec notre équipe si vous avez besoin d’aide supplémentaire. Nous sommes là pour vous aider.

0
Partages