MariaDB est un serveur de base de données gratuit qui permet d’accéder aux données à l’aide d’un langage d’interrogation structuré (Structured Query Language ou SQL). Il offre des fonctions de sécurité comme les mots de passe, le contrôle d’accès basé sur les rôles, et bien plus encore pour sauvegarder vos données.

Pour déployer MariaDB et accorder l’accès aux données à vos utilisateurs, vous devez héberger le serveur de base de données. Vous pouvez opter pour un fournisseur de cloud ou utiliser des services d’hébergement gérés ou partagés.

Cet article vous apprendra comment exécuter MariaDB à l’aide d’un conteneur Docker, configurer et exécuter le serveur de base de données, et le connecter à un site web WordPress.

Qu’est-ce que Docker ?

Docker est un outil de développement gratuit qui vous permet d’exécuter des applications dans un environnement contrôlé appelé conteneur. Les conteneurs contiennent le code de l’application, les dépendances et les outils système essentiels à l’exécution de votre application. Cela vous permet de fournir des applications robustes tout au long du cycle de vie du développement logiciel.

Habituellement, les conteneurs utilisent votre système d’exploitation comme hôte. Cela signifie que le noyau de la machine hôte fournit l’accès aux ressources telles que les processeurs, la mémoire et le système de fichiers. Par conséquent, cela ne nécessite pas une virtualisation traditionnelle comme les machines virtuelles. L’utilisation de Docker pour exécuter une instance MariaDB présente plusieurs avantages :

  • Il a une faible empreinte numérique, garantissant une utilisation efficace des ressources système.
  • Il est cohérent, ce qui permet aux développeurs d’exécuter des applications dans des déploiements de production et de test avec un minimum de changements.
  • Il fournit un mécanisme flexible pour le partage des ressources.
  • Il est évolutif – vous pouvez exécuter de nombreux conteneurs sur un seul hôte.

Comment déployer MariaDB avec Docker

Dans cette section, vous allez créer des environnements conteneurisés pour exécuter MariaDB à l’aide de Docker. Vous apprendrez à connaître la technologie de conteneur offerte par Docker. Docker fonctionne sur la plupart des versions des distributions Windows, macOS et Linux. Pour ce tutoriel, vous devrez disposer de Windows 10/11, Ubuntu 20.04, ou d’une machine macOS X pour suivre le cours.

1. Installer Docker

L’une des meilleures caractéristiques de Docker est sa portabilité. Il utilise le système d’exploitation de l’hôte, ce qui le rend idéal pour les environnements de test et de publication. Cette section vous apprendra à installer Docker sur les trois systèmes d’exploitation.

Ubuntu 20.04

Tout d’abord, mettez à jour la liste des paquets d’Ubuntu.

sudo apt-get update

Ensuite, autorisez l’accès aux dépôts en ligne via HTTPS.

sudo apt-get install apt-transport-https ca-certificates curl gnupg-agent software-properties-common

Ensuite, ajoutez la clé GPG de Docker.
Ensuite, ajoutez la clé GPG de Docker.

sudo mkdir -p /etc/apt/keyrings

curl -fsSL https://download.docker.com/linux/ubuntu/gpg | sudo gpg --dearmor -o /etc/apt/keyrings/docker.gpg

Ensuite, ajoutez le référentiel de Docker.

echo deb [arch=$(dpkg --print-architecture) signed-by=/etc/apt/keyrings/docker.gpg] https://download.docker.com/linux/ubuntu $(lsb_release -cs) stable" | sudo tee /etc/apt/sources.list.d/docker.list > /dev/null

Ensuite, mettez à jour les paquets d’Ubuntu pour inclure le dépôt de Docker.

sudo apt-get update

Enfin, installez Docker Engine.

sudo apt-get install docker-ce

Si vous utilisez une autre distribution Linux comme Debian ou Fedora, suivez la documentation officielle pour Installer Docker sous Linux.

Windows 10/11

Docker est disponible sur Windows 10 ou 11 en utilisant Windows Subsystem for Linux version 2 (WSL 2) comme backend. Suivez les étapes suivantes pour installer Docker.

Tout d’abord, activez la fonction plateforme de la machine virtuelle sur votre système Windows. Cela vous permet d’installer WSL 2 et d’installer et d’exécuter une instance Linux virtualisée sur votre machine Windows.

Ensuite, installez WSL.

Ensuite, visitez le Microsoft Store pour télécharger Ubuntu 20.04.

Enfin, téléchargez Docker Desktop pour Windows. Ouvrez le fichier téléchargé pour lancer le processus d’installation.

Après l’installation, recherchez « Docker Desktop » dans votre barre de tâches et ouvrez-le.

(Remarque : vous devrez utiliser PowerShell comme terminal pour utiliser les commandes Docker.)

macOS X

Docker est disponible sur les machines macOS via l’Apple App Store. Il existe deux installateurs disponibles qui ciblent à la fois les puces Intel et Apple.

Tout d’abord, téléchargez le programme d’installation approprié à partir de l’un des liens ci-dessus. Ensuite, double-cliquez sur le fichier .dmg téléchargé pour l’ouvrir.

Ensuite, faites glisser et déposez l’icône Docker dans le dossier Applications.

Maintenant, ouvrez l’application Docker depuis le dossier Applications et suivez les invites pour terminer la configuration.

Une fois le processus d’installation terminé, double-cliquez sur l’icône Docker dans la barre d’état de votre bureau pour l’ouvrir.

Utilisez le terminal par défaut pour exécuter les commandes Docker.

2. Télécharger une image MariaDB

Une image Docker fournit une collection de commandes et de configurations pour créer un conteneur Docker. Elle est chargée d’installer tout ce qui est nécessaire pour exécuter une application. Vous pouvez trouver l’image officielle MariaDB sur Docker Hub.

Pour télécharger l’image MariaDB depuis Docker Hub, vous devez utiliser la commande docker pull:

docker pull mariadb

Vous pouvez également afficher une liste des images Docker téléchargées en exécutant la commande suivante :

docker images

Voici la sortie de la commande :

Listing Docker images.
Listing Docker images.

3. Créer un conteneur

Un conteneur est une unité logicielle contenant tout le code, les dépendances et les outils système nécessaires pour exécuter un processus ou un programme. Vous allez utiliser l’image téléchargée précédemment pour créer un conteneur MariaDB.

docker create mariadb --name mariadb-wp -i –t

Ceci crée un conteneur MariaDB appelé mariadb-wp. L’option –i permet une session interactive, et l’option –t crée un pseudo-terminal. La documentation officielle fournit des informations sur toutes les variables disponibles.

4. Exécuter, mettre en pause et arrêter le conteneur

Docker offre aux développeurs la flexibilité d’environnements configurables. Dans cette section, nous allons configurer le conteneur MariaDB avec des variables d’environnement afin de définir des propriétés système spécifiques pour votre conteneur.

MariaDB possède de nombreuses variables que vous pouvez définir, comme les noms de bases de données, les mots de passe et les utilisateurs de bases de données. Pour une liste plus large des variables d’environnement prises en charge, reportez-vous à la documentation de Docker pour MariaDB.

docker run -d --name mariadb-wp -p 3306:3306 -v '/path/on/host/:/var/lib/mysql' -e "MARIADB_ROOT_PASSWORD=" -e "MARIADB_DATABASE=wordpress" -e "MARIADB_USER=wordpress" -e "MARIADB_PASSWORD=" mariadb

La commande ci-dessus configure le mot de passe root, l’utilisateur de la base de données et le mot de passe associé de MariaDB. Elle exécute ensuite MariaDB sur le port 3306. Vous pouvez décider d’interrompre l’exécution de l’application d’un conteneur à l’aide de la commande suivante :

docker pause mariadb-wp

Enfin, vous pouvez également arrêter l’exécution d’une application à l’intérieur d’un conteneur à l’aide de la commande suivante :

docker stop mariadb-wp

5. Connecter le conteneur MariaDB à un site WordPress

Maintenant, nous devons connecter MariaDB à un site WordPress externe. Vous pouvez en savoir plus sur la création d’un site WordPress en local ici.

Dans le répertoire racine du site WordPress, ouvrez le fichier wp-config.php dans votre éditeur de code. Localisez la section de code qui définit les variables pour la base de données et modifiez-la, comme indiqué ci-dessous. Assurez-vous que vous utilisez le nom de la base de données, le mot de passe et le numéro de port lors de la création du conteneur MariaDB.

define('DB_NAME', 'wordpress');

define('DB_USER', 'wordpress’);

define('DB_PASSWORD', '');

define('DB_HOST', 'http://localhost:3306’);

Ensuite, vous devez importer un dump de la base de données de votre site WordPress dans le conteneur MariaDB. Tout d’abord, assurez-vous que vous avez exporté la base de données actuelle du site web. Pour en savoir plus, consultez notre tutoriel sur la sauvegarde de la base de données MySQL.

Après avoir exporté votre base de données, installez le dump de la base de données dans le conteneur.

docker exec -i mariadb-wp sh -c 'exec mysql -u root -p "$MARIADB_ROOT_PASSWORD" < /some/path/on/your/host/all-databases.sql'

La commande docker exec permet aux développeurs d’exécuter des commandes shell à l’intérieur du conteneur. Nous avons importé une base de données dans MariaDB en utilisant un fichier exporté dans la commande ci-dessus.

6. Ajouter un nouvel article à votre site WordPress

Nous allons créer un article type en utilisant le compte administrateur de WordPress pour tester cette intégration.

Tout d’abord, connectez-vous à WordPress et cliquez sur Articles > Ajouter. Remplissez les détails comme indiqué ci-dessous, puis cliquez sur Publier. Après avoir créé l’article, cliquez sur Voir l’article pour afficher l’article nouvellement ajouté.

Ajout d'un nouvel article dans l'éditeur de WordPress.
Ajout d’un nouvel article dans l’éditeur de WordPress.

Et c’est tout ce qu’il y a à faire !

7. MariaDB et Docker avec DevKinsta

L’application gratuite de Kinsta, DevKinsta, permet aux développeurs de créer efficacement des sites WordPress conteneurisés. L’application utilise Docker pour configurer les versions de PHP, les serveurs de base de données et les serveurs web. L’application DevKinsta prend en charge les développeurs utilisant macOS, Windows et Ubuntu/Linux.

Pour commencer, téléchargez, installez et lancez DevKinsta sur votre machine locale. L’appli vous propose trois options : créer un nouveau site WordPress, importer un site existant depuis Kinsta ou créer un site personnalisé.

L'écran de création de nouveau site de DevKinsta.
L’écran de création de nouveau site de DevKinsta.

Créer un nouveau site WordPress est aussi facile que de remplir un simple formulaire et de cliquer sur Créer un site.

L'écran de création de nouveau site WordPress de DevKinsta.
L’écran de création de nouveau site WordPress de DevKinsta.

Félicitations – vous avez maintenant créé un site WordPress conteneurisé en utilisant DevKinsta !

Résumé

Docker est un outil adapté aux développeurs permettant de conteneuriser des logiciels qui exécutent des serveurs de bases de données comme MariaDB. Ses environnements minimalistes aident à maintenir l’efficacité des ressources du système sans sacrifier la fonctionnalité.

Ce tutoriel vous a appris à installer Docker, à configurer MariaDB et à connecter un site WordPress avec votre base de données MariaDB conteneurisée. De plus, vous avez appris à utiliser DevKinsta pour créer un site WordPress entièrement conteneurisé.

Il y a beaucoup plus à explorer avec la création de sites WordPress et ses nombreuses solutions d’hébergement. Si vous cherchez à découvrir à quel point la gestion de votre site peut être facile, l’hébergement WordPress infogéré de Kinsta vous le propose.


Obtenez tous vos applications, bases de données et Sites WordPress en ligne et sous un même toit. Notre plateforme cloud haute performance, riche en fonctionnalités, comprend :

  • Configuration et gestion faciles dans le tableau de bord MyKinsta
  • Support expert 24/7
  • Le meilleur matériel et réseau de la plateforme Google Cloud, propulsé par Kubernetes pour une évolutivité maximale
  • Une intégration Cloudflare au niveau de l’entreprise pour la vitesse et la sécurité
  • Une audience mondiale avec jusqu’à 35 centres de données et 275 PoP dans le monde entier

Testez-le vous-même avec 20 $ de réduction sur votre premier mois de Hébergement d’application ou Hébergement de base de données. Explorez nos plans ou contactez nous pour trouver ce qui vous convient le mieux.