Facebook est le plus grand réseau social au monde, avec plus de 2,3 milliards d’utilisateurs. Alors, devriez-vous créer une page Facebook pour votre entreprise ?

On peut dire sans risque de se tromper que les spécialistes du marketing ont des sentiments mitigés à l’égard de Facebook (n’est-ce pas le cas pour nous tous ?).

D’une part, il dispose d’une base d’utilisateurs massive et d’un système publicitaire inégalé, et d’autre part, les gens ont l’habitude de suivre les pages professionnelles sur Facebook.

D’autre part, il n’est plus à la mode chez les jeunes et il est constamment mêlé à des scandales en matière de protection de la vie privée qui ont érodé la confiance du public en lui.

Certains pensent même qu’il prendra le chemin de Myspace. Alors, devriez-vous au moins vous donner la peine de créer une page professionnelle sur Facebook ?

C’est vrai que Facebook n’est plus ce qu’il était autrefois. Mais à ce stade, nous sommes tellement habitués à l’utiliser qu’il est difficile d’imaginer un monde sans lui. Et ça n’ira nulle part de sitôt.

C’est pourquoi une page professionnelle Facebook est une nécessité absolue.

L’histoire du plus grand réseau social du monde

En 2003, Mark Zuckerberg, étudiant à Harvard, a créé un site Web appelé FaceMash qui présentait aux utilisateurs deux photos d’étudiants de Harvard et leur demandait de décider quel étudiant était le plus attirant.

Facemash

Facemash

Le site a été un succès, attirant 450 visiteurs et générant 22 000 vues de photos dans les quatre premières heures.

Cependant, comme vous pouvez l’imaginer, l’administration de l’université n’a pas été très impressionnée et l’a fermé quelques jours plus tard. Zuckerberg s’est retrouvé menacé d’expulsion.

Ce qu’il ne savait pas à l’époque, c’est que non seulement FaceMash lui donnerait une idée pour Facebook, mais il rencontrerait aussi sa future femme grâce à cela (ils se sont rencontrés à la fête de départ que ses amis lui ont organisé quand ils pensaient qu’il allait être expulsé).

Dans son discours de lancement à Harvard, Zuckerberg dit que FaceMash n’a pas été aussi important que les gens le pensent pour créer Facebook :

« Et, vous savez, ce film donnait l’impression que Facemash était si important pour créer Facebook. Ça ne l’était pas. Mais sans FaceMash, je n’aurais pas rencontré Priscilla, et c’est la personne la plus importante dans ma vie, donc on peut dire que c’est la chose la plus importante que j’ai construite pendant mon temps ici. »

Quoi qu’il en soit, l’idée de The Facebook, qui deviendra plus tard Facebook, a été inspirée par l’éditorial du journal de Harvard sur FaceMash.

À l’époque, les gens parlaient du livre numérique de visages de Harvard, et Zuckerberg s’est rendu compte qu’il pouvait le créer lui-même.

« Tout le monde parle beaucoup d’un livre de visages universel à Harvard. … Je pense que c’est un peu idiot qu’il faille quelques années à l’Université pour s’y mettre. Je peux le faire mieux qu’eux, et je peux le faire en une semaine. »

A dit Zuckerberg au journal de Harvard après le lancement.

Zuckerberg a discuté de l’idée avec son ami Eduardo Saverin et ils ont accepté de cofonder The Facebook, chacun d’eux faisant un investissement de 1 000 $ dans le projet. En 2004, Zuckerberg et Saverin ont lancé The Facebook qui était initialement réservé aux étudiants de Harvard, mais qui a rapidement commencé à s’étendre aux étudiants de la région de Boston et à ceux qui fréquentent les écoles de la ligue Ivy.

Six jours après le lancement, d’autres étudiants de Harvard, Cameron Winklevoss, Tyler Winklevoss et Divya Narendra, ont accusé Zuckerberg d’avoir prétendument volé leur idée – initialement appelée HarvardConnection – pour construire un produit concurrent. Plus tard, ils ont poursuivi Zuckerberg en justice et se sont entendus sur 1,2 million d’actions (d’une valeur de 300 millions de dollars lors de l’introduction en bourse de Facebook).

Facebook s’est rapidement développé et les cofondateurs ont rapidement été rejoints par Dustin Moskovitz, Andrew McCollum et Chris Hughes.

Fondateurs de Facebook

Fondateurs de Facebook (Source de l’image : Le Journal de Montréal )

La même année, Facebook a reçu son premier investissement, 500 000 $ du cofondateur de PayPal, Peter Thiel, qui a évalué l’entreprise à 4,9 millions de dollars.

Le 26 septembre 2006, Facebook a ouvert ses portes au public en permettant à toute personne âgée d’au moins 13 ans de créer un compte sur la plateforme. Un an plus tard, en octobre 2007, Microsoft annonçait qu’elle avait acheté une participation de 1,6% dans Facebook pour 240 millions de dollars, ce qui donnait à l’entreprise une valeur de 15 milliards de dollars.

En 2010, Facebook a annoncé qu’il avait atteint 500 millions d’utilisateurs. À la fin de cette année-là, la valeur de l’entreprise s’élevait à environ 41 milliards de dollars. En 2012, Facebook a fait l’objet d’une première introduction en bourse à 38$ l’action, ce qui a donné à l’entreprise une évaluation de 104 milliards de dollars (la plus importante évaluation jamais réalisée à ce moment). La même année, Facebook a annoncé qu’il avait atteint 1 milliard d’utilisateurs.

En 2017, Facebook a touché 2 milliards d’utilisateurs. Aujourd’hui, en 2019, il compte plus de 2,3 milliards d’utilisateurs et continue de croître.

Pourquoi votre entreprise a-t-elle besoin d’une page Facebook professionnelle ?

Facebook est ouvert au public depuis 13 ans (oui, nous vieillissons tous, n’est-ce pas ?).

À ce stade, les gens sont habitués à interagir avec les entreprises sur Facebook, et tout le monde est familier avec le concept de suivre une marque sur cette plateforme.

Profitez-en et faites l’effort de vous connecter avec vos clients potentiels sur Facebook.

La page d'accueil de Facebook

La page d’accueil de Facebook

Vous pouvez même acheminer les prospects organiques de Facebook directement vers votre CRM ou votre système de vente. Par exemple, chez Kinsta, tous les messages qui arrivent sur notre page Facebook professionnelle sont automatiquement acheminés à notre équipe de vente dans Intercom. Il y a beaucoup de façons différentes d’être créatif avec une page Facebook et de la faire pour votre équipe.

Comment créer une page Facebook pour votre entreprise

Tout d’abord, allez sur cette page.

Comment créer une page Facebook

Comment créer une page Facebook

Vous pouvez également vous connecter à Facebook, cliquer sur le bouton « Créer » en haut à droite et cliquer sur « Page ».

le bouton « Créer » lors de la connexion

Le bouton « Créer » lors de la connexion

Ensuite, choisissez « Entreprise ou marque » et cliquez sur le bouton « Démarrer » :

1. Fournir des renseignements généraux sur l’entreprise

On vous demandera de fournir des renseignements généraux sur votre entreprise :

  • Nom de la page.
  • Catégorie.
  • Adresse.
  • Numéro de téléphone (facultatif).

Vous pouvez cocher une case pour ne pas afficher votre adresse, mais seulement la ville, l’état et la région.

2. Ajouter une photo de profil

Une image de profil pour une page d’entreprise fonctionne de la même manière qu’une image de profil pour une page personnelle.

Elle apparaîtra à côté du nom de l’entreprise sous forme d’icône lorsque vous ferez des commentaires ou publierez une mise à jour.

Il est préférable que l’image du profil soit de 170×170 pixels.

3. Ajouter une photo de couverture

Une photo de couverture est l’image mise en avant de votre page d’entreprise, comme la nôtre chez Kinsta :

L'image de la couverture Facebook de Kinsta

L’image de la couverture Facebook de Kinsta

Il est préférable que la photo de couverture soit de 820 x 462 pixels.

4. Ajouter plus de détails à la page de votre entreprise

Une fois les bases prises en charge, il est temps d’ajouter plus de détails à la page de votre entreprise.

Tout d’abord, allez à la page À propos, et ajoutez des informations qui, selon vous, seront utiles et intéressantes pour les clients potentiels.

Ensuite, allez à Photos et ajoutez des photos pour que les gens puissent voir ce que vous représentez (rappelez-vous, une image vaut mille mots !).

Puis allez dans Communauté et créez un groupe pour construire une communauté autour de votre page.

5. Choisissez un modèle pour votre page d’entreprise

Facebook offre dix modèles pour les pages professionnelles.

Cliquez sur « Réglages », puis sur « Modèles et onglets », puis sur le bouton « Modifier ».

Modèles de page Facebook

Modèles de page Facebook

Choisissez le modèle qui convient le mieux à votre entreprise (vous pouvez les consulter en cliquant sur « Voir les détails »).

Félicitations ! Votre entreprise est sur Facebook. Bien joué !

Construire un suivi sur Facebook

Il ne suffit pas de créer une page Facebook, il faut maintenant que les gens vous suivent.

La clé pour bâtir une audience sur Facebook, comme sur n’importe quelle plateforme de réseaux sociaux, c’est d’offrir de la valeur.

Facebook et engagez le dialogue avec eux

Offrez de la valeur à vos abonnés Facebook et engagez le dialogue avec eux

Vous ne pouvez pas vous attendre à ce que les gens vous suivent sans raison.

Un moyen facile d’inciter les gens à vous suivre est d’afficher des offres spéciales et des remises et de les rendre disponibles uniquement pour les fans de Facebook. Mais ce n’est pas une approche durable à long terme pour la plupart des entreprises.

Si vous voulez établir des relations significatives avec des clients existants et potentiels, vous devriez leur donner quelque chose de plus.

Par où commencer ? Deux aspects clés : la curation du contenu et la proactivité.

Déterminez à quoi votre public cible est confronté quotidiennement et partagez ensuite le contenu – créé en interne ou créé à partir d’autres sites – qui l’aide à résoudre ses problèmes.
C’est en bref ce que signifie « fournir de la valeur ».

Aussi, assurez-vous d’interagir avec les personnes sur votre page professionnelle. Votre objectif devrait être de construire une communauté sur Facebook. Encouragez les discussions, posez des questions, écoutez les réponses et essayez d’être utile.

Un bon exemple est ce fil de discussion, où un membre du groupe a posé d’excellentes questions et où beaucoup ont ajouté leurs réponses :

Engagez le dialogue avec votre communauté sur Facebook

Engagez le dialogue avec votre communauté sur Facebook

Cet exemple montre un groupe, pas une page Facebook, je sais. Pourtant, la dynamique et l’approche de la gestion et de la croissance d’un groupe sur Facebook sont assez proches de la croissance d’une page Facebook. L’essentiel est de fournir des informations utiles et d’être proactif avec les utilisateurs qui montrent de l’intérêt pour votre produit/service.

Créer un calendrier de contenu et s’y tenir

L’erreur numéro un que commettent les gens lorsqu’ils décident de construire une audience sur les réseaux sociaux est qu’ils ne créent pas de calendrier de contenu.

Vous voyez, quand vous venez de lancer votre page, vous êtes tous excités et publiez dix fois par jour, mais dans une semaine ou deux l’enthousiasme initial disparaît inévitablement.

Lorsque cela se produit, la fréquence de publication diminue graduellement, et la prochaine chose que vous savez est que vous n’avez pas mis à jour votre page d’entreprise en 3 mois parce que vous étiez « occupé ».

Mais soyons honnêtes : vous n’étiez pas occupé, vous étiez juste distrait, et vous avez perdu votre concentration.

Le problème, bien sûr, c’est que si vous faites cela, vous ne construirez jamais rien de significatif.

Comme tout ce qui en vaut la peine, il faut du temps pour créer une audience sur Facebook, donc vous devez l’aborder de façon stratégique :

  • Trouvez un créneau horaire dans votre planning hebdomadaire que vous pouvez consacrer à la croissance de votre page Facebook. Cela comprend le travail sur votre stratégie de contenu, la rédaction de messages et la promotion de votre page.
  • Trouvez un créneau dans votre emploi du temps quotidien que vous pouvez consacrer à la maintenance/vérification de votre page Facebook et répondez aux commentaires et aux questions.
  • Créez un calendrier de contenu. Cela n’a pas besoin d’être quelque chose de fantaisiste, une feuille de calcul Google est plus qu’il n’en faut. Mettez là 10/15 liens (ou même plus, si vous le pouvez) pertinents pour votre public et une courte introduction pour chacun. Profitez d’outils comme Buffer pour planifier vos liens à l’avance.

Tout cela peut paraître simple, mais ne vous y trompez pas, cela deviendra d’autant plus difficile que vous continuerez à le faire que vous risquez de ne pas respecter votre calendrier de publication, de ne pas trouver et/ou créer du contenu utile, etc. Mais si vous persévérez, vous pourriez être surpris de ce que vous pouvez accomplir !

Rappelez-vous : vous essayez de créer un suivi public sur Facebook, vous devez donc comprendre qu’il s’agit d’un projet sans fin. Vous bâtissez un actif précieux qui devrait vous aider à générer des prospects. Alors soyez patient.

Comment promouvoir la page Facebook de votre entreprise de façon organique

Maintenant que vous avez utilisé tout ce temps et toute cette énergie à créer une grande page Facebook professionnelle, il serait dommage de ne pas la promouvoir.

Voici comment passer le mot :

  • Invitez vos amis Facebook à suivre la page de votre entreprise (il y a une fonction qui vous aide à le faire).
  • Mettez un lien vers votre page Facebook sur le site de l’entreprise et encouragez les visiteurs à vous suivre.

    Nous avons fait un lien vers notre page Facebook dans notre pied de page

    Nous avons fait un lien vers notre page Facebook dans notre pied de page

  • Envoyez un courriel à votre liste de diffusion et dites que vous avez maintenant une page Facebook et donnez au moins une raison de l’aimer/la suivre.
  • Partagez un lien vers votre page Facebook sur vos autres profils de réseaux sociaux.

« Construisez-le et ils viendront » est une platitude qui sonne bien mais qui est en fait un conseil absolument terrible.

N’attendez pas que les gens viennent à vous, allez les voir et invitez-les à consulter votre page Facebook. La meilleure façon de les accrocher ? Donnez-leur de solides raisons de faciliter leur choix.

Un mot d’avertissement : Facebook n’est pas aussi fiable qu’il pourrait sembler

Vous avez peut-être entendu parler du bannissement ou de la suppression de pages et de groupes sur Facebook de temps à autre. Si vous pensez que c’est limité à la politique, ce n’est pas comme le dit l’histoire de CrossFit et Facebook/Instagram.

Que pouvez-vous faire pour protéger votre entreprise ? Ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier et tirez parti des canaux que vous possédez en dehors des réseaux sociaux !

Votre itinéraire d’évasion : Passer de Facebook à une liste de diffusion par email

Le problème avec la construction d’une audience sur n’importe quelle plateforme de réseaux sociaux, c’est que vous ne possédez pas la plateforme. Vous pouvez être banni à tout moment sans explication. C’est peu probable, mais quand même.

La seule solution est d’utiliser les réseaux sociaux pour envoyer des gens à votre liste d’emails parce que de cette façon vous construisez un actif qui ne peut pas vous être enlevé.

Je sais, vous devez utiliser les services d’un fournisseur de logiciels d’email marketing pour le faire, donc vous êtes toujours vulnérable.

Cependant, alors que les plateformes de réseaux sociaux ont récemment banni les gens à droite et à gauche, les fournisseurs de logiciels d’e-mail marketing ont réussi à se retenir jusqu’à présent.

Vraisemblablement, c’est parce qu’une liste d’e-mails est un atout beaucoup plus précieux qu’un profil de réseau social, ce qui signifie que la suppression d’une liste d’e-mails créerait un dangereux précédent.

Après tout, si vous avez un actif qui génère des dizaines, des centaines, des milliers, voire des centaines de milliers de dollars de revenus mensuels, il se peut que vous ne puissiez pas gérer la nouvelle qu’elle peut vous être retirée à tout moment.

Cela signifie qu’il est dans le meilleur intérêt des fournisseurs de logiciels d’email marketing de ne pas briser l’illusion de sécurité de leurs clients.

Commencez donc à réfléchir à la façon dont vous pouvez convertir vos abonnés Facebook en abonnés à des listes de diffusion par e-mail.

Évidemment, les gens ne vont pas s’abonner à votre liste de diffusion simplement parce que vous leur demandez de le faire. Encore une fois, vous devez leur donner une raison de le faire.

Voici quelques idées pour commencer :

Offrez un cadeau d’adhésion

Un cadeau d’adhésion est quelque chose que vous offrez en échange d’une adresse e-mail. Il peut s’agir d’une remise, d’un livre électronique, d’un cours vidéo, etc.

Assurez-vous que votre cadeau d’adhésion est quelque chose qui apporte de la valeur à vos clients.

Partager les introductions du contenu qui est exclusif aux abonnés de votre liste d’e-mails

Avant qu’un nouvel e-mail ne parte, partagez un aperçu sur votre page Facebook et dites aux gens que s’ils veulent le lire, ils doivent s’abonner maintenant, il va bientôt partir !

Pensez aux films. Vous savez, quand vous voyez une bande-annonce et que vous vous dîtes : « Ouais, je vais voir celui-là ! »? Et bien, c’est ce que vous voulez atteindre avec votre aperçu d’e-mail. Vous voulez que les gens disent : « J’ai besoin de lire celui-là, où dois-je m’abonner ? »

Partager les ressentis positifs des abonnés de votre liste de diffusion par e-mail

Si vous fournissez de la valeur aux abonnés de votre liste, vous commencerez à recevoir des ressentis positifs.

Lorsque cela se produit, demandez à cette personne la permission de partager ce ressenti sur votre page Facebook et de partager une capture d’écran de son e-mail (assurez-vous simplement de protéger la vie privée de l’expéditeur en brouillant ses renseignements personnels).

Faites régulièrement la promotion de votre liste de diffusion sur votre page Facebook

N’hésitez pas à promouvoir votre liste de diffusion sur votre page Facebook.

Assurez-vous d’inclure la promotion de la liste d’e-mails dans votre calendrier de contenu. Vous pouvez commencer par lui consacrer un ou deux messages par semaine. Essayez ensuite d’augmenter graduellement la fréquence de promotion de la liste de diffusion par e-mail. Voyez comment les gens réagissent. Si vous recevez des plaintes, alors baissez d’un ton, si cela ne dérange personne, continuez à faire ce que vous faites.

N’oubliez pas que vous avez plus de marge de manœuvre lors de la promotion de votre liste de diffusion. Après tout, c’est gratuit, donc vos abonnés seront moins réticents à la promotion des listes de diffusion par e-mail qu’ils ne le seraient à des argumentaires de vente affichés à la même fréquence.

Mais n’oubliez pas de faire preuve de bon sens : personne n’aime le spam, pas même sur Facebook !

Le passage de vos abonnés de Facebook à une liste de diffusion par e-mail vous permet d’établir des relations beaucoup plus solides avec vos abonnés et d’avoir le plein contrôle du média.

Qu'on l'aime ou qu'on le déteste, #Facebook est le plus grand réseau social avec plus de 2,3 milliards d'utilisateurs. C'est là que se trouvent la plupart de vos clients... 🎣 allez les attraper tous avec une… Cliquez pour Tweet

Résumé

Permettez-moi de récapituler : (certains de) vos clients actuels et potentiels sont sur Facebook. Si vous n’êtes pas là, vous ne serez pas en mesure de les intercepter et de communiquer directement avec eux. Par conséquent, vous devriez être sur Facebook pour être en mesure de les atteindre et de le tester comme un canal d’acquisition, au moins pour un certain temps.

Je sais, Facebook n’est pas le réseau social le plus agréable, mais c’est le plus établi, et vos clients s’attendent à ce que vous ayez une page professionnelle dessus. Essayez-le car vous savez maintenant comment créer une page Facebook.

252
Partages