78
Partages

Le marketing de contenu est un mot à la mode dans le marketing numérique, pour une bonne raison.

L’une des principales raisons de sa popularité tient à son efficacité à diriger du trafic et à sa capacité d’établir l’expertise d’une personne ou d’une entreprise dans l’industrie par l’éducation. Il permet aux éditeurs d’établir la confiance en donnant gratuitement de l’information, ce qui peut les mener à un achat même si votre contenu ne fait pas explicitement la promotion de quoi que ce soit.

Ce type de marketing implicite est important parce que la génération Y (et la générations Z), qui constituent la majorité des acheteurs d’aujourd’hui, ont montré qu’ils n’aiment pas les publicités.

Si vous voulez vous plonger dans le marketing de contenu et le potentiel de votre site, ce guide est tout ce dont vous avez besoin. Commençons tout de suite !

Mise en évidence des aspects-clés suivants du marketing de contenu :

Qu’est-ce que le marketing de contenu ?

Le marketing de contenu est la création d’un contenu pertinent, divertissant, convaincant et précieux. Le marketing de contenu exige une publication cohérente et peut changer les comportements des clients.

Le marketing de contenu n’implique pas de vente directe, mais peut aider à fidéliser et à acquérir des clients. Pour qu’il fonctionne, le contenu doit être engageant (ou inspirer une réaction de la part des clients) parce que si ce n’est pas le cas, il n’a vraiment aucune valeur marketing.

Le trafic sur le site était autrefois la mesure de choix lorsqu’il s’agissait de mesurer l’efficacité du marketing de contenu, mais cela ne dit pas toute l’histoire de la performance, la mesure de l’engagement qui se traduit par des conversions peut être beaucoup plus perspicace.

Un bon exemple de cela peut être vu sur le blog de Kinsta avec leur article sur les constructeurs de page WordPress. Bien que ce contenu ne soit pas directement lié aux services d’hébergement de Kinsta, il a été écrit pour aider à engager les utilisateurs de WordPress (sur les réseaux sociaux et les commentaires), attirer de nouveaux clients d’une manière indirecte, et bien sûr, le trafic des moteurs de recherche ne souffre jamais.

Exemple de marketing de contenu

Exemple de marketing de contenu

Une [très] brève histoire du marketing de contenu

On pense que le marketing de contenu a commencé dans les années 1700, lorsque Benjamin Franklin a publié ce qui allait devenir l’almanach annuel de Poor Richard’s pour promouvoir son entreprise d’impression.

Puis, dans les années 1900, le Guide Michelin [Restaurant] a été développé par la société Michelin. Il semblait tout à fait déconnecté pour un fabricant de pneus d’offrir un guide des restaurants, mais les frères Michelin ont utilisé cette tactique de marketing de contenu comme moyen d’encourager les gens à acheter des voitures pour partir en voyage (et par la suite, acheter des pneus Michelin).

Le terme « soap opéra » faisait référence aux drames radiophoniques commencés par P&G dans les années 1930, mettant en vedette des produits de savon, tels que Duz.

Si vous voulez en savoir plus sur la façon dont le marketing de contenu est devenu le monstre que nous connaissons aujourd’hui, jetez un coup d’œil sur le guide inforgraphique Content Marketing Institute’s sur le sujet.

Histoire du marketing de contenu

Histoire du marketing de contenu (Source : Content Marketing Institute)

Statistiques sur le marketing de contenu qui ne peuvent être ignorées

Vous vous demandez peut-être pourquoi vous vous embêtez avec le marketing de contenu ? Il y a une raison pour laquelle presque toutes les entreprises qui réussissent en ligne ont un plan stratégique de marketing de contenu en place. Les chiffres démontrent de façon convaincante qu’il est nécessaire d’investir dans cette stratégie de marketing numérique :

En fait, ici chez Kinsta nous avons été en mesure d’augmenter notre trafic organique (pas de publicité ni de réseaux sociaux) de 517% en 13 mois en utilisant le marketing de contenu et le SEO.

Augmentation du trafic organique en 13 mois

Augmentation du trafic organique en 13 mois

Comment les entreprises utilisent le marketing de contenu

Les 3 principaux objectifs du marketing de contenu sont les suivants :

  • Génération de prospects (59%)
  • Établir un leadership éclairé (43%)
  • Créer/augmenter la notoriété de la marque (40%)
Objectifs du marketing de contenu

Objectifs du marketing de contenu (Source des données : B2B Slideshare)

En outre, le marketing de contenu peut également être utilisé pour :

  • Acquérir de nouveaux clients et fidéliser d’anciens clients
  • Générer du trafic vers votre site
  • Accroître la fidélité des clients
  • Kinsta utilise également le marketing de contenu comme moyen d’éduquer ses clients (blog + Base de connaissances) qui, à son tour, aident à réduire le temps de support et les tickets.

D’après Inc, le marketing de contenu influence généralement presque toutes les autres stratégies en ligne. Par exemple :

  • Le contenu complète votre stratégie SEO en fournissant plus de liens entrants, augmentant ainsi l’autorité de votre domaine.
  • Vous pouvez réutiliser des articles pour les campagnes de réseaux sociaux et le marketing par e-mail.
  • Cela peut encourager plus d’inscriptions par e-mail, surtout lorsque vous offrez un contenu « exclusif », comme des rapports ou des livres blancs.
  • La promotion croisée du marketing de contenu peut ouvrir des portes qui vous permettent d’établir des relations avec d’autres marques.

Le marketing de contenu peut également servir de source de revenus distincte pour une entreprise, par exemple lors de la création de contenu en profondeur (comme les ebooks) que les clients peuvent acheter. Ceci est aussi connu sous le nom de marketing entrant.

Établir un budget pour le marketing de contenu

75% des entreprises augmentent leurs investissements dans le marketing de contenu.

En moyenne, des spécialistes du marketing de contenu allouent 28% de leur budget marketing au marketing de contenu, alors que les spécialistes du marketing B2B plus efficaces en allouent 42%. Les meilleurs spécialistes du marketing de contenu consacrent 46% de leur budget marketing total à cette tactique.

Avant de décider d’un budget spécifique de marketing de contenu, déterminez d’abord si vous en avez vraiment besoin (assurez-vous qu’il correspond à vos objectifs marketing et commerciaux) et si vous en tirerez profit.

Bien qu’il s’agisse d’un sujet brûlant pour une bonne raison, certains types d’entreprises n’obtiennent tout simplement pas le même retour sur investissement du marketing de contenu que ce qui est possible pour elles avec d’autres canaux. Comprendre le retour sur investissement de vos autres efforts est nécessaire pour déterminer si le marketing de contenu vaut ou non un investissement continu.

Comment pouvez-vous déterminer votre retour sur investissement actuel en marketing de contenu ? Un moyen facile est de vérifier dans Google Analytics (en supposant que vous ayez défini des objectifs). Cliquez sur Conversions → Objectifs → Aperçu. Regardez Source/Moyen et voyez où « google/organic » se classe actuellement, puis prenez une décision avisée. Dans l’exemple ci-dessous, vous pouvez voir que c’est plus de 48% ! Ce qui est génial.

  1. Si le trafic organique est déjà votre support de conversion #1, alors vous savez que le marketing de contenu fonctionne et vous devriez peut-être attiser plus le feu que ce qu’ils disent. Si quelque chose fonctionne pour vous, faites avec !
  2. Si le trafic organique représente une très faible part de vos conversions, vous devrez peut-être comprendre pourquoi. Peut-être que votre contenu est le classement ? Peut-être que vos lecteurs ne s’y intéressent pas ? Ou peut-être que vous ne publiez tout simplement pas assez de contenu.
Retour sur investissement du trafic organique

Retour sur investissement du trafic organique

Le coût du marketing de contenu

Bien que beaucoup considèrent le trafic organique comme « gratuit » en termes de promotion, la création de contenu est une autre histoire. Voici quelques-uns des coûts les plus courants associés au marketing de contenu que vous voudrez connaître et pour lesquels vous voudrez établir un budget :

Votre site

La conception d’un site est importante parce qu’elle fournit le support de visualisation de votre contenu. Vous avez peut-être le meilleur contenu au monde, mais les visiteurs de votre site ont de la difficulté à utiliser votre site ou à lire votre contenu en raison de problèmes esthétiques ou de convivialité, votre campagne de marketing de contenu ne fonctionne tout simplement pas. La structure technique de votre site a un impact sur le référencement, qui à son tour, affecte la performance des campagnes de marketing de contenu.

D’après Ross Hudgens, le fondateur de Siege Media s’attend à payer au moins 5000-6000$ pour un bon site web. Cette mesure peut aller jusqu’à 20 000$. Vous pouvez certainement construire des sites pour moins cher (comme lorsque vous personnalisez un thème au lieu de commander un design complètement personnalisé), mais un prix bas est souvent indicateur d’une mauvaise qualité – et peut-être même des problèmes techniques de SEO !

Jetez un coup d’œil à cet article plus détaillé qui explique en détail l’histoire du coût réel de la construction d’un site WordPress

Articles du blog

Les articles de blog sont un aspect important du marketing de contenu. Ils sont les principaux moteurs de trafic, contribuent fortement au référencement et peuvent influencer votre audience en positionnant votre marque comme un leader de l’industrie.

Comme pour les sites, vous pouvez acheter des forfaits d’articles de blog à travers une vaste gamme de prix. Certains indépendants (en particulier ceux des pays du tiers monde où le coût de la vie est bon marché) offrent des blogs de 500 à 1000 mots pour aussi peu que 1$ chacun ! Mais il est important de réaliser que dans de tels cas, comme dans le reste de la vie, on en a pour son argent.

Contenu bon marché sur iWriter

Contenu bon marché sur iWriter

Lorsque vous travaillez avec quelqu’un qui essaie d’écrire pour une langue qui n’est pas la sienne, vous devrez inévitablement compenser les problèmes de grammaire et d’orthographe. En outre, lorsque vous travaillez avec un écrivain bon marché, vous ne pouvez pas vous attendre à ce que la connaissance SEO soit dans leur processus. Il est également important de se rappeler que Google effectue une analyse de la lisibilité de votre contenu afin de déterminer sa pertinence pour vos utilisateurs. Voici ce que John Mueller, Webmaster Trends Analyst chez Google, a à dire à ce sujet :

Encore une fois, tout cela représente du temps que vous, ou quelqu’un que vous finirez par payer, devrez prendre en compte dans le coût de la création de contenu. C’est important et crucial. Dans cet article de blog détaillé, nous avons recueilli nos 19 meilleurs conseils de relecture, assurez-vous d’y jeter un coup d’œil.

Quand il s’agit d’un article de blog moyen, le coût varie vraiment. En moyenne, un article de 500 mots peut vous coûter entre 150$ et 350$, mais les articles de blog écrits par les meilleurs rédacteurs peuvent vous coûter jusqu’à 2000$ pour un article de 2000 mots. Lorsque vous travaillez avec un des meilleurs rédacteurs, vous pouvez vous attendre à un produit final bien pensé, bien documenté et, le cas échéant, à des modifications minimes.

Et avant de penser que les articles de blog feront à chaque fois 500 mots, comprenez que pour récolter les bénéfices SEO du marketing de contenu, les actifs de forme longue (comme le contenu de base) sont nécessaires pour trouver le succès. Si vous lésinez sur les mots (et le budget), le marketing de contenu peut ne pas fonctionner pour vous !

Ne lésinez pas sur les coûts de création de contenu, vous obtenez ce que vous payez. ?
Cliquez pour tweeter

Voici quelques endroits recommandés pour obtenir un contenu de haute qualité :

  • Codeless
  • WriterAccess

Infographies

Le marketing de contenu ne se limite pas à l’écrit. Une infographie très bien conçue peut coûter entre 2000$ et 3000$, alors qu’une infographie animée peut coûter jusqu’à 6000$ !

Marketing des réseaux sociaux

Attendez-vous à dépenser entre De 1 000$ à 20 000$ par mois le marketing des réseaux sociaux. Cela n’inclut pas toujours le coût de la publicité, qui peut vous coûter entre 10 et 100$ par article (et même plus pour les publicités avec des objectifs de haut niveau) en utilisant les réseaux sociaux (comme les publicités Facebook, Pinterest et LinkedIn).

Tenez votre fournisseur de services de marketing des réseaux sociaux responsable en exigeant des rapports analytiques sur des mesures telles que l’engagement et les sentiments.

Vidéos

Les vidéos de super haute qualité peuvent vous coûter au moins 3 000$ par minute de vidéo, bien que ce soit vraiment la limite supérieure ! En vérité, le marketing de contenu vidéo est plus accessible que jamais aux entreprises qui sont prêtes à le tester. Pas d’outils de production onéreux ou logiciel d’édition fantaisiste nécessaire – tout ce dont vous avez vraiment besoin est un appareil photo et une application comme iMovie !

Il est intéressant de noter que, d’après le rapport 2017 du SOCE, les spécialistes du marketing surestiment généralement ce qu’ils doivent payer pour le marketing de contenu. Par exemple, selon le rapport, on s’attend à ce que les vidéos de marketing individuelles coûtent 1208$, alors qu’elles coûtent réellement (en moyenne) la moitié de ce montant à produire (631$).

Promotion du contenu

Siege Media suggère 16 heures de promotion de contenu par mois, suggérant que vous devriez vous attendre à payer un spécialiste en marketing de contenu de 75 à 85 $/heure. Cela se traduit par des dépenses mensuelles d’environ 1 250 à 1 500 $ en plus du coût d’écriture pour s’assurer que le contenu sur lequel vous avez travaillé si fort atteigne le bon public.

Nous avons récemment publié un très grand article de benchmark PHP et mis en place une carte Trello complète juste pour travailler sur l’influence (après la publication de l’article). La promotion de votre contenu peut être tout aussi importante, sinon plus, que sa création. Ça ne vous aidera pas si personne ne le voit !

Influence et promotion

Influence et promotion

Notez qu’il y a aussi un certain nombre de coûts cachés associés au marketing de contenu, tels que le temps que vous aurez à consacrer à la recherche concurrentielle, à l’audit de contenu, à la gestion de projet et au dsesign.

L’essentiel ?

Ces chiffres ne servent qu’à vous guider dans vos efforts pour investir dans le marketing de contenu.

Il n’y a pas de norme industrielle.

Différents types (et tailles) d’entreprises auront des budgets très différents, surtout si l’on compare une petite entreprise à une société du Fortune 500.

Autres conseils de marketing de contenu

Prêt pour les bonnes nouvelles ? Tout le contenu n’a pas besoin d’être unique ou d’être fraîchement créé pour atteindre ses objectifs !

En règle générale, le contenu est créé à 65% (impliquant un mélange de personnel interne ou sous-traité à des agences ou à des pigistes/contributeurs), 25% ont fait l’objet d’une curation et 10% ont été syndiqués. Plus de 50% des spécialistes du marketing qui font de la curation de contenu disent que cela a augmenté leur visibilité de marque, leur leadership, leur référencement, leur trafic sur le Web et l’engagement des acheteurs.

Les 5 premiers départements responsables de la création de contenu sont le marketing d’entreprise (53%), le marketing produit (39%), les experts en la matière (36%), les relations publiques/communications (32%) ou la création de contenu est confiée à une agence ou un consultant externe (30%). Les spécialistes du marketing externalisent 18% de leur contenu, mais les meilleurs d’entre eux externalisent 24% du contenu pour répondre à la demande en temps opportun. Le reste du contenu est créé en interne, conservé ou syndiqué.

Les 5 compétences manquantes dans les équipes de marketing de contenu d’aujourd’hui comprennent la création de contenu, le leadership/stratégie en matière de contenu, la promotion du contenu, la gestion de la performance/mesures et l’expertise en la matière.

Les deux premiers la plupart des activités de marketing de contenu externalisées sont l’écriture (44%) et le design (41%).

Durée et fréquence de publication

Combien de temps faut-il pour que le contenu soit efficace ? En moyenne, 18% des articles de blog des entreprises sont de 750 mots ou plus.

Le contenu de forme longue s’est généralement avéré le plus efficace, puisqu’il surpasse de 40,54% le contenu en version abrégée. On peut noter que :

  • 6 fois plus de blogueurs écrivent des articles de plus de 2000 mots qu’en 2014.
  • 12% moins de blogueurs écrivent des articles de 500 mots ou moins qu’en 2015.

CoSchedule a tiré leurs meilleurs articles de blog et voici ce qu’ils ont trouvé en corrélation avec la longueur du contenu. Comme vous pouvez le constater, il n’y a pas de contenu de forme courte à trouver.

Articles de blog les plus performants

Articles de blog les plus performants (Source : CoSchedule)

La durée effective dépend de vos objectifs. Si c’est pour :

  • Obtenir les commentaires du blog : 275 mots, c’est bien.
  • Obtenez des partages sociaux : 600-1500 mots est ce que vous devez viser.
  • Classement sur Google : Visez 2500 mots.

Astuce : Nous avons trouvé que ce qui précède est vrai sur notre propre site et c’est pourquoi nous publions rarement moins de 2 000 mots ici chez Kinsta. Les articles plus longs sont tout simplement de classement supérieur et augmentent le temps passé sur le site (une mesure importante de l’engagement !) pour les clients.

Et en ce qui concerne la fréquence, continuez à tester et regardez vos propres données pour voir ce que vos visiteurs préfèrent. Les entreprises qui publiaient plus de 16 articles par mois ont vu 4 fois plus de trafic que ceux qui ont publié de 0 à 4 fois. Bien que cela puisse sembler un exploit impossible pour votre équipe actuelle, tenez compte du fait que les meilleurs spécialistes du marketing de contenu impartissent plus d’efforts de création de contenu que leurs pairs, tel que mentionné précédemment.

Voici deux extensions WordPress qui peuvent vous aider avec tout le chaos du marketing de contenu et vous faciliter la vie :

1. CoSchedule

CoSchedule est vraiment le rêve d’un spécialiste du marketing de contenu.

Lorsque vous rédigez votre contenu, il n’est pas rare d’être inspiré par des articles de réseaux sociaux dont vous savez juste qu’ils vont devenir viraux. Avec CoSchedule, vous pouvez documenter ces ondes cérébrales de marketing social sans avoir à interrompre le flux d’écriture de votre blog. L’extension place commodément une boîte sous l’éditeur d’articles que vous pouvez utiliser sur place pour écrire et planifier des articles sur les réseaux sociaux pour ces articles de blog particuliers.

Extension WordPress CoSchedule

Extension WordPress CoSchedule

Planifier des articles sur les réseaux sociaux n’est rien de nouveau (en particulier avec des outils comme Buffer et HootSuite), mais ce qui est cool avec CoSchedule, c’est que vous pouvez planifier des articles en fonction du moment où votre article est publié.

Par exemple, vous pouvez envoyer un tweet particulier ou un message Facebook 48 heures après sa publication. Si vous reportez l’heure de la publication de votre article, les messages planifiés sur les réseaux sociaux s’ajustent automatiquement avec lui, vous donnant une chose de moins à suivre.

Avec la possibilité supplémentaire de synchroniser tous vos profils de réseaux sociaux sur toutes les platesformes majeures en un seul endroit, vous finirez par gagner beaucoup de temps.

Si vous recherchez encore plus de contrôle, il y a un calendrier visuel en glisser-déposer qui combine vos articles de blog planifiés et vos articles de réseaux sociaux – vous êtes capable de voir absolument tout ce que vous avez planifié dans un calendrier pratique.

Enfin, CoSchedule dispose d’une excellente interface utilisateur qui prend en charge la communication et la collaboration en équipe. Vous pouvez assigner des tâches, envoyer des rappels et même tenir une conversation directement dans l’interface utilisateur native.

Avec un tel éventail de fonctionnalités en un seul endroit, il ne devrait pas être surprenant d’apprendre que CoSchedule est une extension payante ; cependant, n’importe quel spécialiste du marketing de contenu sérieux peut le tester avec son essai gratuit. CoSchedule est, sans aucun doute, l’une des meilleures extensions de marketing de contenu et vaut bien son prix.

2. Editorial Calendar

Tous les spécialistes du marketing de contenu n’auront pas le budget pour CoSchedule. Vous voudrez peut-être aussi découvrir cette alternative gratuite, l’extension Editorial Calendar.

Extension WordPress Editorial Calendar

Extension WordPress Editorial Calendar

Il est compréhensible que cette extension n’ait pas les mêmes fonctionnalités que l’extension CoSchedule, mais si vous cherchez simplement un moyen facile de planifier votre contenu, alors Editorial Calendar est parfait.

Comme pour l’extension précédente, un calendrier en glisser-déposer vous permet de visualiser et de modifier facilement la date et l’heure à laquelle vos articles doivent être publiés. Cependant, aucun réseau social n’a été programmé cette fois-ci.

Si vous voulez changer quand un article est planifié, tout ce que vous avez à faire est de faire glisser l’article à un autre jour et de saisir une heure personnalisée. Inutile de dire que si vous décidez de faire une planification/une replanification massive, cette extension vous fera gagner beaucoup de temps. Comparativement, aller dans l’éditeur d’articles pour effectuer les modifications manuellement à chaque fois est une perte de temps.

Editorial Calendar regroupe également tous les articles qui n’ont pas encore été planifiés, de sorte que vous pouvez rapidement et facilement en insérer un dans un espace de votre calendrier de contenu. C’est là qu’il excelle vraiment – le calendrier agit comme un rappel de publication des articles non programmés, les empêchant de passer entre les mailles du filet et dans le purgatoire non publié.

Pour tous les spécialistes du marketing de contenu à la recherche d’une solution gratuite pour les aider à tenir leurs calendriers de publication à jour, cette extension est un must absolu.

Formats de contenu populaires

Le marketing de contenu est en constante évolution, mais ne sera jamais inutile. Le contenu prend beaucoup de formes différentes – pas seulement du texte.

Certains des formats de marketing de contenu les plus populaires comprennent des études de cas, des communiqués de presse, des livres électroniques, des livres blancs, des blogs, des vidéos, des articles en ligne, des webinaires, des bulletins électroniques, du contenu social et des infographies.

Le choix du type de format à adopter dépend de l’intention ou de l’utilisation. Si les spécialistes du marketing devaient choisir un format, ils choisiraient les visuels plutôt que les blogs (41%, contre 37% en 2016, ce qui est la première fois que les images surpassent le blog).

Recommandé pour une lecture plus approfondie : Stratégie de contenu visuel : Comment utiliser les visuels pour obtenir plus de trafic

Les trois principales tactiques de marketing de contenu comprennent les médias sociaux (93%), les études de cas (82%) et les blogs (81%), mais les plus efficaces sont les études de cas (78% ont consulté des études de cas en 2017, plus que les 72% de 2016), les livres blancs et les livres électroniques. D’autres médias, tels que les podcasts et les vidéos, devraient constituer une source d’information supplémentaire de 80% du contenu Internet d’ici 2021.

Les meilleures tactiques de marketing de contenu

Les meilleures tactiques de marketing de contenu (Source : Content Marketing Institute)

Les acheteurs sont également plus disposés à échanger leurs coordonnées pour les webinaires (79%), les livres blancs (76%) et les livres électroniques (63%). Ils sont moins susceptibles de partager leurs coordonnées pour les vidéos et les podcasts (19% chacun). En outre, les spécialistes du marketing B2B sont beaucoup plus susceptibles d’utiliser les blogs (75%) que les spécialistes du marketing B2C (61%). Les spécialistes du marketing B2C sont plus susceptibles d’utiliser la vidéo en direct (30%) que les spécialistes du marketing B2B (24%).

Canaux de distribution de contenu et promotion

Les canaux de distribution courants comprennent les sites, les blogs et les sites de réseaux sociaux comme Facebook, Twitter et LinkedIn. Pour la vidéo, les spécialistes du marketing de contenu peuvent compter sur Facebook (qui a amélioré ses capacités vidéo et se concentre sur ce format de contenu de choix), Instagram, YouTube et/ou Vimeo.

Mesures de marketing de contenu

Les cinq principales mesures de marketing de contenu que les spécialistes du marketing suivent sont :

  • Trafic web/visites (63 %)
  • Vues/téléchargements (59%)
  • Quantité de prospects (42 %)
  • Qualité de prospects (39%)
  • Partage des réseaux sociaux (36 %)

Mais seulement 30% des spécialistes du marketing pensent qu’elles efficaces pour mesurer l’impact du marketing de contenu.

Les principaux défis du marketing de contenu

Le Content Marketing Institute a identifié certains des principaux défis auxquels les spécialistes du marketing B2B doivent faire face lorsqu’il s’agit de marketing de contenu :

  • Produire un contenu engageant (60%)
  • Mesure de l’efficacité du contenu (57%)
  • Maintenir l’uniformité dans la production du contenu (57%)
  • Mesurer le retour sur investissement d’un programme de marketing de contenu (52%)
  • Manque de budget (35%)

De plus, les spécialistes du marketing ont également identifié leurs principaux besoins du point de vue du marketing de contenu :

  • Identification et ciblage de l’auditoire (67%)
  • Analytique (67%)
  • Création (60%)
  • Distribution (53%)
  • Curation et agrégation (43%)

Erreurs communes de marketing de contenu

Il y a beaucoup de façons dont le marketing de contenu peut se tromper – ces exemples représentent les erreurs les plus courantes :

1. Ne pas planifier ou ne pas avoir mis en place une stratégie de marketing de contenu.

L’adage dit : « En ne planifiant pas, on planifie d’échouer ». Sans un plan ou une stratégie en tête, vous prendrez la création de contenu au fur et à mesure, ce qui peut vous mener à l’échec.

On pourrait penser que les entreprises l’auraient déjà appris, mais 44% des spécialistes du marketing disent que leurs entreprises n’ont pas de stratégie documentée pour gérer le contenu en tant qu’actif commercial. Seulement 42% des organisations ont un responsable de la stratégie de marketing de contenu.

2. Ne pas segmenter le contenu.

Ne pas segmenter le contenu, c’est comme jeter un filet large et ne rien attraper. La personnalisation du contenu est importante et, d’une certaine façon, la segmentation y contribue.

Voici quelques-unes des façons dont le contenu peut être segmenté :

  • Catégorie de produits/services (53%)
  • Personnalité de l’acheteur (40%)
  • Verticalité spécifique (35%)
  • Étape du cycle de vente (32%)
  • Points douloureux (28 %)

3. Ne pas diversifier.

Le marketing de contenu est comme un investissement : pour obtenir les meilleurs rendements, il faut diversifier.

Il n’est pas possible de capter l’ensemble de votre auditoire sur un seul support. En vous diversifiant, vous pouvez atteindre le plus grand nombre de personnes possible et attirer de nouveaux clients potentiels.

4. Ne pas promouvoir le contenu.

Il y a tellement d’entreprises qui passent leur temps à produire du contenu et à se demander pourquoi elles n’obtiennent pas de trafic – c’est souvent parce qu’elles ne font pas la promotion du contenu.

Qui lira votre contenu s’il ne sait pas qu’il y a un nouvel article disponible ?

La promotion de votre contenu peut être tout aussi importante, sinon plus importante, que la création. Cliquez pour Tweet

Vous devriez investir au moins autant d’énergie dans la promotion de votre contenu que vous en avez investi dans sa préparation. Oui, ce n’est pas une tâche facile !

Envoyez des e-mails personnalisés aux influenceurs et demandez-leur de les partager avec leurs abonnés. Vous seriez surpris de voir combien de personnes sont heureuses de partager un contenu de grande qualité ! Partagez sur les réseaux sociaux et d’autres sites très fréquentés. Cela variera selon la niche, mais Reddit et HackerNews sont impressionnants et peuvent littéralement faire monter en flèche votre trafic du jour au lendemain si vous atteignez le haut de la page.

5. Ne pas mesurer ou utiliser vos données.

Installez un logiciel d’analyse tel que Google Analytics si votre CMS n’en a pas. Cela peut être d’une grande aide pour déterminer quels aspects de vos efforts de marketing de contenu ont besoin d’être ajustés et améliorés. Vous pouvez aussi aller encore plus loin et utiliser des outils tels que Accuranker pour suivre le classement organique des mots-clés de votre contenu. Le référencement est une partie importante du marketing de contenu.

Outil de référencement Accuranker

Outil de référencement Accuranker

6. Etre impatient.

Puisque le marketing de contenu est une stratégie à long terme, il peut prendre un certain temps avant que les entreprises n’en voient les bénéfices. Le marketing de contenu fonctionne comme les intérêts d’une banque. Cela peut prendre de 6 à 12 mois pour que le marketing de contenu donne des résultats majeurs et commence à établir une réputation pour votre entreprise dans l’industrie. Concentrez-vous simplement sur la publication d’un excellent contenu et les retours continueront à s’accumuler.

7. Résistance au changement.

Les stratégies de marketing de contenu changent fréquemment et si vous ne suivez pas, vous serez certainement laissé pour compte. Suivez les leaders d’opinion de l’industrie pour vous sensibiliser aux nouvelles stratégies et tactiques.

8. Ne pas investir dans le design.

Le contenu passe toujours en premier, mais le design est également important car il reflète le temps et les efforts que vous avez consacrés à votre travail, ce qui est un excellent miroir pour vos lecteurs. Les gens aiment les belles choses, donc une fois que vous avez passé des jours à finaliser votre contenu sensationnel, cela vaut la peine de faire attention au design. Étant donné que votre article est très probablement une longue lecture, ne pas fatiguer vos yeux pendant la lecture est un facteur crucial.

Donnez à votre entreprise les meilleures chances de succès en matière de marketing de contenu en 2019 en vous familiarisant avec ces tendances :

La vidéo continuera de dominer.

La vidéo a été une grande affaire en 2018 et continuera de l’être en 2019. D’après Hubspot, les spécialistes du marketing donnent la priorité au contenu vidéo : 48% des spécialistes du marketing prévoient d’ajouter des vidéos Youtube et 46% prévoient d’ajouter des vidéos Facebook à leur stratégie en 2019.

De plus, le Search Engine Journal a constaté que leurs vidéos en direct avaient 178% plus d’engagement que leurs articles habituels, et la portée de ces vidéos a également doublé. Qu’il s’agisse de vidéo enregistrée, de vidéo de longue durée, de vidéo courte, de vidéo en direct, de vidéo 360, de vidéo éphémère ou de vidéo animée, il y a certainement une place pour la vidéo en 2019.

Les spécialistes du marketing seront plus intelligents quant aux raisons pour lesquelles ils créent du contenu.

Le marketing de contenu est considéré comme une stratégie à long terme, mais l’une des choses auxquelles nous pouvons nous attendre en 2019 est l’établissement du contenu comme élément constitutif de toutes les stratégies de marketing.

Rebecca Lieb, auteur de Content, the Atomic Particle of Marketing, a dit « J’ai réalisé qu’aucun marketing n’est possible sans contenu. Les réseaux sociaux ne fonctionnent pas sans contenu, et la publicité payante non plus. Sans contenu, rien n’avance dans l’ensemble du paysage du marketing ».

Parce que les marques reconnaîtront l’importance du contenu, elles essaieront également de créer du contenu sans avoir l’intention de vendre. A titre d’exemple, Apple investirait 1 milliard de dollars dans la création de contenu.

Transparence de la marque.

Ce n’est pas parce que le marketing de contenu ne vend pas explicitement des produits que les clients ne se lasseront pas de votre contenu dans certaines situations.

La génération Y, en particulier, apprécie que les marques redonnent à l’environnement ou à des causes caritatives, mais se méfient de plus en plus de l’utilisation de ces tactiques par les marques pour leurs spectacles. A l’avenir, les marques doivent être plus transparentes dans leurs efforts de création de contenu.

En même temps, les marques et les personnes d’influence devraient travailler ensemble pour être plus transparents dans la divulgation de la sponsorisation ou non d’un article. La FTC a pris des mesures en ce sens, en envoyant des lettres à 90 blogueurs pour leur faire part de leurs relations avec les marques.

Hyper-personnalisation du contenu.

L’une des plus grandes erreurs et des plus grands défis de marketing de contenu est la création de contenu personnalisé. Auparavant, les marques créaient un article ou une vidéo pour une campagne, mais aujourd’hui, elles peuvent créer plusieurs variations pour plaire à différents publics.

YouTube offre actuellement une fonction appelée Director’s Mix, qui permet aux marques de diffuser des milliers de vidéos en une seule campagne, différenciées en fonction de facteurs tels que la démographie, le comportement en ligne et même les lieux visités par une personne (selon les données de Google Maps).

Certains spécialistes du marketing peuvent même se tourner vers l’apprentissage automatique ou l’intelligence artificielle pour créer du « contenu intelligent », qui est créé en combinant le marketing de recherche, l’intelligence artificielle et le marketing de contenu.

Kevin Bobowski, vice-président principal du marketing chez BrightEdge, explique « Un exemple de contenu intelligent serait d’utiliser l’IA pour identifier ce que les consommateurs veulent, ce qu’ils recherchent de manière organique et où ils le cherchent ».

Il ajoute : « En utilisant cette information, les spécialistes du marketing de contenu peuvent créer un contenu pertinent qui s’articule autour de ces mots clés et de ces expressions qui ciblent leurs publics clés. Cette approche centrée sur le client permet au contenu d’être plus facile à découvrir dans les pages de classement des moteurs de recherche ».

Une autre tactique en ligne avec la personnalisation du contenu est la localisation du contenu. Cela peut fonctionner dans les cas où le contenu n’est pas applicable en dehors de certains pays.

Modification des supports de contenu.

Outre la vidéo, les spécialistes du marketing peuvent également s’attendre à ce que le contenu soit distribué par le biais de l’Internet des objets (Internet of Things), de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée.

Par exemple, la marque suédoise IKEA dispose d’un application de réalité augmentée qui vous permet de voir à quoi ressembleraient leurs meubles dans votre chambre. L’American Heart Association a aussi une intégration d’Alexa [Amazon] qui peut  détailler les signes avant-coureurs d’un AVC et d’une crise cardiaque.

Cependant, l’utilisation de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée est encore un peu ambitieuse pour de nombreux spécialistes du marketing de contenu en raison de la barrière à l’entrée dans l’équipement (et des coûts), ce qui rend difficile la diffusion de ces expériences à grande échelle, selon John Haynsworth, stratégiste principal du contenu à l’agence marketing POP.

Bien qu’il existe plusieurs supports de marketing de contenu disponibles, vous n’avez pas à les utiliser tous ; choisissez ceux qui conviennent à votre marque et à votre public.

Essentiels du marketing de contenu pour 2019

Le marketing de contenu a beaucoup changé depuis ses débuts dans l’Almanach Poor Richard’s Almanach de Ben Franklin et il semble susceptible de changer encore plus vite ces dernières années, grâce à l’attention accrue que lui accordent les spécialistes du marketing numérique.

Lorsqu’il s’agit de marketing de contenu, le canal exact que vous utilisez n’est pas aussi important que d’avoir une stratégie et d’être cohérent. En comprenant les coûts et les tendances, vous pouvez vous préparer au succès.

Quelles idées ajouteriez-vous à notre enquête sur le marketing de contenu moderne ? Tweetez Kinsta et nous partagerons avec notre public ce qu’il y a de mieux !