Comme vous le savez peut-être déjà, Kinsta s’intègre avec Cloudflare pour offrir des services de réseau de diffusion de contenu (Content Delivery Network ou CDN) à tous nos clients. Généralement, cette intégration fonctionne de manière transparente. Cependant, comme Cloudflare est une plateforme distincte de Kinsta, vous pouvez rencontrer des erreurs occasionnelles lors de l’utilisation du CDN. L’un des bugs les plus courants est « Error 1014 : CNAME Cross-User Banned ».

L’erreur 1014 indique un problème avec les enregistrements CNAME associés à votre compte Cloudflare. Heureusement, l’erreur est assez facile à corriger si vous n’avez pas peur de creuser dans les réglages de votre domaine Cloudflare. Une fois que vous l’aurez fait, les utilisateurs pourront accéder à votre site comme d’habitude.

Dans cet article, nous allons parler de la signification et des causes de l’erreur 1014. Puis nous passerons en revue plusieurs façons de corriger l’erreur via votre compte Cloudflare. Allons-y !

Que signifie « Error 1014 : CNAME Cross-User Banned » ?

Un enregistrement de nom canonique (CNAME) est une alternative à l’enregistrement A. Vous pouvez utiliser les enregistrements CNAME pour les alias ou les sous-domaines d’un autre domaine.

Par exemple, si vous avez un site web sur store.mywebsite.com, il peut avoir un enregistrement CNAME qui pointe vers mywebsite.com.

Lorsqu’un visiteur accède à un domaine avec un enregistrement CNAME, la recherche du serveur de nom de domaine (DNS) pointe vers les enregistrements du domaine « parent ». Dans notre exemple, la recherche DNS renvoie l’adresse IP de mywebsite.com via son enregistrement A.

« Error 1014 : CNAME Cross-User Banned » est une erreur spécifique à Cloudflare qui apparaît lorsqu’il y a une mauvaise configuration dans les enregistrements CNAME entre les domaines de différents comptes Cloudflare. Maintenant, parlons de ce que cette mauvaise configuration implique.

Vous voyez cette erreur apparaître dans Cloudflare ? La solution est à portée de main 💪Click to Tweet

Quelles sont les causes de l’erreur « Error 1014 : CNAME Cross-User Banned » ?

Cloudflare vous permet de configurer son CDN sur autant de domaines que vous le souhaitez (en fonction de votre plan). Pour ce faire, vous devrez mettre à jour les serveurs de noms de votre domaine pour qu’ils pointent vers Cloudflare afin que le CDN puisse commencer à gérer les visites sur votre site web.

« Error 1014 : CNAME Cross-User Banned » apparaît lorsque vous avez deux domaines différents utilisant Cloudflare, et que l’un d’entre eux a un enregistrement CNAME pointant vers l’autre. Si les domaines sont dans des comptes Cloudflare différents, l’erreur 1014 apparaîtra :

L'erreur 1014 apparaît lorsqu'il y a des conflits avec les enregistrements CNAME entre les domaines Cloudflare
L’erreur 1014 apparaît lorsqu’il y a des conflits avec les enregistrements CNAME entre les domaines Cloudflare

Pour le dire autrement, disons que vous configurez store.mywebsite.com pour qu’il fonctionne avec Cloudflare. Le sous-domaine possède un enregistrement CNAME pointant vers mywebsite.com, mais ce domaine est connecté à un compte Cloudflare différent.

Cloudflare bloque ce type de configuration pour des raisons de sécurité. Vous devrez corriger l’enregistrement CNAME pour le CDN afin de le résoudre.

Sinon, vous pouvez contacter Cloudflare pour prouver que vous êtes autorisé à faire pointer l’enregistrement CNAME vers le second domaine. Nous aborderons ces corrections en détail dans la prochaine section de ce tutoriel !

Comment corriger « Error 1014 : CNAME Cross-User Banned » : 3 méthodes

En fonction de votre situation, il existe plusieurs façons de corriger l’erreur 1014 dans Cloudflare. Dans cette section, nous allons passer en revue chaque méthode, en commençant par contacter le support.

Méthode 1 : contacter le support de Cloudflare

Bien que Cloudflare interdise de faire pointer des enregistrements CNAME vers d’autres domaines utilisant son service, la plateforme fait des exceptions. Si vous voulez que Cloudflare vous laisse configurer une résolution CNAME vers un domaine qui se trouve dans un compte différent, le propriétaire de ce compte peut contacter le support et demander à la société de lever la restriction.

Gardez à l’esprit que Cloudflare permet uniquement aux utilisateurs de comptes Pro, Business et Enterprise de demander cette exception. Cela signifie que le propriétaire du domaine cible doit avoir un plan Cloudflare qui fait partie de l’un de ces niveaux.

Méthode 2 : désactiver Cloudflare pour le domaine avec l’enregistrement CNAME

Si vous ne possédez pas le compte du domaine cible vers lequel pointe l’enregistrement CNAME, une alternative consiste à désactiver Cloudflare pour le domaine à l’origine du problème.

En supprimant Cloudflare, vous perdez tous les avantages de l’utilisation d’un CDN. Cependant, en procédant ainsi, vous éviterez que l’erreur 1014 n’apparaisse pendant que vous cherchez des alternatives.

Pour supprimer un domaine de Cloudflare, vous devez vous connecter au tableau de bord et accéder à l’onglet Sites web. Vous y trouverez une liste des domaines connectés à Cloudflare :

Cloudflare vous permet de gérer tous les domaines que vous associez à son service
Cloudflare vous permet de gérer tous les domaines que vous associez à son service

Sélectionnez un domaine et recherchez la section Actions avancées sous ses paramètres. Cliquez sur Supprimer le site de Cloudflare et confirmez votre choix.

Si vous êtes un utilisateur de Kinsta, vous pouvez désactiver l’intégration CDN de votre site depuis le panneau MyKinsta. Pour cela, connectez-vous à votre tableau de bord MyKinsta et allez dans Sites. Sélectionnez le site web avec le domaine qui affiche l’erreur 1014 et ouvrez l’onglet CDN Kinsta.

Enfin, cliquez sur Désactiver sous la section Kinsta CDN, et c’est tout :

Vous avez des problèmes de temps d'indisponibilité et de WordPress ? Kinsta est la solution d'hébergement conçue pour vous faire gagner du temps ! Découvrez nos fonctionnalités
Désactiver l'intégration CDN pour votre site web en utilisant le panneau MyKinsta
Désactiver l’intégration CDN pour votre site web en utilisant le panneau MyKinsta

N’oubliez pas que l’intégration Cloudflare de Kinsta est activée par défaut pour tous les nouveaux sites web. Si vous venez de configurer un site et qu’il commence à renvoyer l’erreur 1014, il se peut que son domaine soit déjà associé à un compte Cloudflare différent.

Méthode 3 : remplacer l’entrée CNAME par un enregistrement A

Selon le registraire de domaine que vous utilisez, vous devriez pouvoir mettre à jour les réglages DNS de votre domaine relativement facilement.

Par exemple, si vous utilisez Namecheap, vous pouvez accéder à un écran de réglages DNS avancés pour tout domaine que vous possédez. À partir de là, vous pouvez mettre à jour ou supprimer les enregistrements CNAME :

La plupart des registraires de domaines vous permettront de modifier les enregistrements DNS de vos propriétés
La plupart des registraires de domaines vous permettront de modifier les enregistrements DNS de vos propriétés

Avec l’erreur 1014, l’enregistrement CNAME cause des problèmes. Par conséquent, la solution la plus simple est de supprimer l’enregistrement CNAME et de le remplacer par un enregistrement A.

Cela signifie créer un enregistrement A pointant vers le même serveur que l’enregistrement CNAME. Avec la plupart des bureaux d’enregistrement, ce processus est aussi simple que la saisie de l’adresse IP (soit IPv4, soit IPv6) du serveur cible et la sélection de l’hôte que vous voulez faire pointer vers lui :

Vous pouvez remplacer les enregistrements CNAME par des enregistrements A pour contourner l'erreur 1014 dans Cloudflare
Vous pouvez remplacer les enregistrements CNAME par des enregistrements A pour contourner l’erreur 1014 dans Cloudflare

Si vous utilisez un enregistrement CNAME pour faire pointer un sous-domaine vers un domaine cible, vous devrez saisir le nom du sous-domaine dans la partie Hôte de l’enregistrement A (c’est la valeur store dans l’exemple ci-dessus).

Une fois l’enregistrement A configuré, il devrait fonctionner de la même manière que son prédécesseur CNAME. Toutefois, les temps de chargement peuvent être un peu plus élevés, car ce type d’enregistrement implique une recherche DNS supplémentaire.

N’oubliez pas que toute modification apportée aux réglages DNS de votre domaine peut prendre un certain temps à se propager. Cela signifie que l’erreur 1014 peut continuer à apparaître pendant quelques heures après le passage à un enregistrement de nom A.

Ne stressez pas si vous voyez cette erreur 😅 Apprenez ce qui la provoque et comment la réparer dans ce guide 🛠Click to Tweet

Résumé

Si vous utilisez Cloudflare, vous pouvez rencontrer l’erreur 1014, selon la façon dont vous configurez les enregistrements DNS de votre domaine. La configuration d’un enregistrement CNAME qui pointe vers un second domaine hébergé dans un compte Cloudflare différent déclenchera l’erreur 1014 en raison des politiques de sécurité internes de la plateforme.

L’erreur 1014 n’est pas critique, mais elle peut bloquer l’accès des utilisateurs à votre site web. Pour corriger l’erreur, nous vous recommandons de contacter d’abord le support de Cloudflare et de lui demander de lever la restriction. Sinon, vous devrez désactiver Cloudflare pour le domaine avec l’enregistrement CNAME. Alternativement, vous pouvez changer l’enregistrement en un enregistrement A.

Kinsta CDN est un CDN haute performance disponible pour les clients de Kinsta sans frais supplémentaires. Il est alimenté par notre intégration Cloudflare gratuite et sert automatiquement votre contenu à partir de plus de 275 PoP à travers le monde. De plus, avec un compte d’hébergement Kinsta, vous aurez accès à des migrations de sites web gratuites et à notre outil Kinsta APM pour surveiller les performances de votre site web. Découvrez nos plans dès aujourd’hui !


Économisez du temps et de l’argent et optimisez les performances de votre site avec :

  • Aide instantanée des experts en hébergement WordPress, 24/7.
  • Intégration de Cloudflare Enterprise.
  • Une audience mondiale avec 35 centres de données dans le monde entier.
  • Optimisation avec notre surveillance intégrée de performance d’applications (APM).

Tout cela et bien plus encore, dans un seul plan sans contrat à long terme, avec des migrations assistées et une garantie de remboursement de 30 jours. Pour trouver le plan qui vous convient, Découvrez nos plans ou contactez nous.