Un réseau de diffusion de contenu (CDN) est l’un des éléments incontournables en matière de vitesse des sites web. Un CDN soulage votre serveur web et accélère la diffusion du contenu à tous les visiteurs du site. En conséquence, tout s’améliore, de l’expérience de l’utilisateur au potentiel des moteurs de recherche ! Une excellente façon de commencer à se familiariser avec le sujet est d’activer un CDN WordPress.

Dans cet article, nous vous expliquerons les moyens les plus simples d’ajouter un CDN à votre site WordPress.

Mais avant cela, nous décrivons la définition de base d’un CDN, pourquoi vous devriez en utiliser un, et quelques avantages supplémentaires à attendre. Nous vous ferons également part de quelques tests de vitesse afin que vous puissiez mieux juger de l’amélioration des performances que vous pouvez espérer constater sur votre site.


Qu’est-ce qu’un CDN WordPress ?

CDN est l’abréviation de Content Delivery Network. Il s’agit d’un réseau de serveurs (également appelés POP) situés dans le monde entier. Ils sont conçus pour héberger et diffuser des copies du contenu statique (et parfois dynamique) de votre site WordPress, comme des images, des CSS, des JavaScript et des flux vidéo.

Comment fonctionne un CDN

Tout d’abord, vous ne voulez pas confondre un CDN avec votre société d’hébergement WordPress. Il s’agit de services totalement différents. Un CDN ne remplace pas votre hébergeur, mais constitue plutôt un moyen supplémentaire d’augmenter la vitesse de votre site. Bien que notre hébergement chez Kinsta soit extrêmement rapide, un CDN peut rendre votre site encore plus rapide.

Comment fonctionne un CDN exactement ? Par exemple, lorsque vous hébergez votre site web chez Kinsta, vous devez choisir un emplacement de centre de données physique, comme US Central, Europe, Amérique du Sud ou Asie. Disons que vous choisissez US Central.

Cela signifie que votre site web est physiquement situé sur un « serveur hôte » à Council Bluffs, Iowa. Lorsque des personnes en Europe visitent votre site web, il mettra plus de temps à se charger que quelqu’un qui le visite depuis, disons, Dallas, TX. Pourquoi ? Parce que les données doivent parcourir une plus grande distance.

C’est ce que l’on appelle la latence. La latence fait référence au temps et/ou au retard qu’implique la transmission de données sur un réseau. Plus la distance est grande, plus la latence est importante.

40 % des visiteurs abandonnent un site web s'il met plus de trois secondes à se charger 🐌Click to Tweet

Et c’est là qu’un CDN entre en jeu. Il permet de réduire cette latence en chargeant le contenu de votre site à partir de serveurs plus proches d’eux. Ces serveurs CDN sont parfois appelés POP (points de présence).

A CDN reduces latency, thus delivering content faster to end-users
Un CDN réduit la latence, ce qui permet de livrer le contenu plus rapidement aux utilisateurs finaux

Les utilisateurs de WordPress sont parfois réticents à s’intéresser aux réseaux de diffusion de contenu car ils semblent trop compliqués. Mais la fonctionnalité d’un CDN est relativement simple. Voici comment ils fonctionnent et peuvent être mis en œuvre en trois étapes simples :

Étape 1

Vous vous inscrivez auprès d’un fournisseur d’hébergement disposant d’un CDN gratuit (comme Kinsta CDN) ou vous choisissez un fournisseur de CDN distinct et vous vous abonnez à son service. Les fournisseurs CDN tiers proposent souvent des plans gratuits et premium en fonction de l’utilisation des données.

Étape 2

Vous activez le CDN sur votre site web. Pour Kinsta CDN, cela se fait en cliquant sur un bouton dans le tableau de bord MyKinsta. Vous installez une extension gratuite comme CDN Enabler ou WP Rocket pour intégrer un CDN tiers.

Ces extensions relient automatiquement vos ressources au CDN. Il n’y a aucun travail à faire de votre part pour mettre votre contenu sur le CDN ; tout se fait sans intervention ! Le déploiement d’un CDN est beaucoup plus facile qu’auparavant.

Étape 3

Lorsque les gens visitent votre site web, celui-ci charge le contenu de votre site WordPress à partir de différents serveurs à travers le monde. Les visiteurs en Europe reçoivent le contenu de votre site à partir d’un serveur en Europe, tandis que les visiteurs aux États-Unis reçoivent le même contenu à partir d’un serveur plus proche d’eux aux États-Unis.

Comment les CDN y parviennent-ils ?

Les CDN utilisent généralement deux technologies pour acheminer les utilisateurs vers le bon emplacement : Anycast IP + routage par géolocalisation. Ils peuvent détecter automatiquement d’où proviennent les requêtes des utilisateurs et acheminer les requêtes vers le serveur le plus proche.

Cependant, le choix d’un emplacement de serveur stratégique pour votre hébergeur WordPress est toujours vital. En effet, même si un CDN aide à distribuer vos médias et votre contenu, une seule demande doit être faite à l’hébergeur lorsque votre site web est chargé – à moins que vous n’utilisiez la mise en cache de la page complète sur un serveur proxy, ce que nous verrons plus tard.

Kinsta dispose maintenant de 35 centres de données à partir desquels vous pouvez héberger votre site WordPress.

Avantages du CDN

Voici les nombreux avantages de l’utilisation d’un CDN sur votre site WordPress.

1. Amélioration des performances

L’augmentation des performances est l’une des plus grandes raisons d’utiliser un CDN. Il a été prouvé à plusieurs reprises qu’un site qui se charge plus rapidement est corrélé à des taux de conversion plus élevés, à des taux de rebond plus faibles et à une durée moyenne de visite plus longue, sans parler d’une meilleure expérience utilisateur.

À quand remonte la dernière fois où vous avez recliqué dans votre navigateur parce que le site web était trop long à charger ? C’est la dernière chose que les propriétaires de sites souhaitent voir se produire. Mais ne nous croyez pas sur parole. Voici quelques statistiques des leaders du secteur sur l’importance des performances des sites :

  • Un retard d’une seconde dans la réponse d’une page peut entraîner une réduction de 7 % des conversions. (Source : Kissmetrics)
  • La BBC a constaté que 10 % des utilisateurs quittent leur site pour chaque seconde supplémentaire que prend le chargement du site. (Source : Creative Bloq)
  • Les taux de conversion diminuent jusqu’à 20 % pour chaque seconde de retard dans le temps de chargement. (Source : ThinkWithGoogle)
  • Pinterest a dopé les inscriptions de 15 % après avoir réduit le temps de chargement de ses pages de près de 40 %. (Source : Pinterest Engineering sur Medium)

Voici quelques façons dont un CDN peut aider à améliorer les performances de votre site WordPress.

Réduction TTFB

Nous avons déjà abordé plus haut le fait qu’un CDN WordPress peut aider à réduire la latence en raccourcissant la distance physique que les données doivent parcourir. Mais il peut également contribuer à réduire le temps de transmission du premier octet (TTFB).

Celui-ci mesure le temps d’attente du navigateur avant de recevoir son premier octet de données du serveur. Plus il faut de temps pour obtenir ces données, plus il faut de temps pour afficher votre page.

Un CDN peut aider à réduire le TTFB
Un CDN peut aider à réduire le TTFB

Une idée fausse courante est que le TTFB est calculé après les temps de consultation du DNS. Cependant, le calcul original du TTFB en réseau inclut toujours la latence du réseau. Cela implique un processus en 3 étapes, donc les retards et la latence peuvent se produire n’importe où entre les deux, ajoutant à votre TTFB total.

Un TTFB élevé peut être causé par plusieurs raisons, comme un code médiocre ou une mise en cache mal configurée sur votre serveur hôte. Mais la distance géographique est un souci.

Nous avons effectué deux tests pour montrer la différence de TTFB avec et sans Kinsta CDN (propulsé par Cloudflare). Nous avons exécuté chaque test 5 fois et avons ensuite pris la moyenne.

Test 1 : TTFB sans CDN

Nous avons d’abord effectué un test Pingdom avec le CDN de Kinsta désactivé. Voici les résultats :

  • Le temps de chargement total était de 1,45 s
  • Le TTFB moyen était d’environ 136 ms
TTFB avant d'ajouter un CDN
TTFB avant d’ajouter un CDN

Test 2 : TTFB avec CDN

Nous avons ensuite activé le CDN Kinsta et exécuté le test à nouveau :

  • Le temps de chargement total est tombé à 788 ms
  • Le TTFB moyen s’est amélioré à 37 ms

Quelle différence un CDN peut faire !

Une autre chose essentielle à noter est que nous avons choisi le site de Stockholm pour effectuer ce test. Pourquoi ? Parce que nous voulions vous montrer l’amélioration réelle qui peut être obtenue en diminuant la distance physique. Il y a un CDN POP situé à Stockholm, donc notre contenu est servi depuis Stockholm.

TTFB après l'ajout d'un CDN
TTFB après l’ajout d’un CDN

Livraison plus rapide grâce à la mise en cache

De la même manière que vous pouvez utiliser la mise en cache avec votre hébergeur WordPress ou une extension, les CDN utilisent également la mise en cache. C’est l’une des façons dont ils peuvent livrer les fichiers si rapidement.

Important : Une fois qu’un CDN a obtenu une copie de votre média, il doit généralement être demandé une ou deux fois par un visiteur avant d’être mis en cache sur le CDN. Un CDN place un en-tête HTTP sur les requêtes appelé « X-Cache » Le fichier apparaît généralement comme un MISS sur la première ou la deuxième requête, ce qui signifie qu’il n’est pas encore mis en cache.

CDN non mis en cache (MISS)
CDN non mis en cache (MISS)

Sur les requêtes suivantes, il apparaît comme un HIT, qui est maintenant mis en cache sur votre CDN. Il restera en cache en fonction de divers facteurs tels que les en-têtes ETag, les en-têtes expires ou la purge manuelle de votre cache CDN.

CDN mis en cache (HIT)
CDN mis en cache (HIT)

En utilisant un CDN tel que le CDN Kinsta (Propulsé par Cloudflare), vous pouvez faire passer la mise en cache au niveau supérieur en utilisant ce que l’on appelle la mise en cache pleine page, par proxy inverse. Cela implique de tout mettre en cache sur une URL primaire au lieu d’un domaine secondaire.

Économies considérables grâce à la compression GZIP

Les CDN de WordPress utilisent également GZIP, un format de fichier et une application logicielle utilisés pour la compression et la décompression de fichiers. La compression GZIP est activée côté serveur (ou sur le serveur CDN/POP) et réduit davantage la taille de vos fichiers HTML, feuilles de style et JavaScript.

Elle ne fonctionnera pas sur les images car celles-ci sont déjà compressées différemment. Certains ont constaté des réductions allant jusqu’à 70 % grâce à la compression. C’est l’une des optimisations les plus simples que vous puissiez faire. Et ne vous inquiétez pas, tous les CDN réputés l’ont activé par défaut.

HTTP/2

HTTP/2 est également l’une des principales fonctions que tous les CDN utilisent pour accélérer la livraison des ressources. L’amélioration des performances est due à diverses raisons, telles que la capacité du protocole à supporter un meilleur multiplexage, le parallélisme, la compression HPACK avec codage Huffman, l’extension ALPN et le server push.

2. Réduction des coûts de bande passante

Un autre avantage d’un CDN est qu’il peut aider à décharger le CPU et les ressources de votre serveur d’hébergement (serveur d’origine). Cela aide à :

  • Empêcher les pics de trafic de submerger votre hôte
  • Diminuer vos coûts globaux de bande passante
  • Éliminer les fluctuations des frais de bande passante dues à la volatilité du trafic

La dernière chose que vous souhaitez est que quelque chose devienne viral et que vous vous retrouviez avec une facture élevée de votre hébergeur ou une surcharge.

Un autre moyen pour un CDN de réduire les coûts est de fournir des moyens faciles d’activer la protection contre les liens chauds. Il s’agit de restreindre les référents HTTP et d’empêcher les autres d’intégrer vos ressources (images – nous avons un tutoriel sur la façon de protéger vos images) sur d’autres sites web.

Certains d’entre vous ont peut-être entendu parler du fiasco du Huffington Post. Un auteur du Huffington Post a copié et collé des images du site web de The Oatmeal, ce qui a entraîné une facture de 1 000 $ d’AWS qui a été envoyée au propriétaire du site de The Oatmeal. Le propriétaire de The Oatmeal a fini par remplacer les images afin que les lecteurs de l’article du Huffington Post puissent les voir.

Protection contre les liens hotlinks
Protection contre les liens hotlinks

C’est pourquoi il est toujours essentiel d’activer la protection contre les hotlinks chauds. Sinon, vous risquez de vous retrouver avec une facture exorbitante.

3. Haute disponibilité et évolutivité

Les CDN offrent une haute disponibilité et une grande évolutivité. Étant donné que le contenu répliqué est accessible à travers plusieurs POP situés à différents endroits géographiques, le trafic web est dynamiquement acheminé vers un autre serveur si l’un d’eux tombe en panne. Et il n’y a pas besoin de s’inquiéter de l’évolutivité car les fournisseurs de CDN sont conçus dans cette optique. Un CDN peut empêcher votre site Web de tomber en panne si vous utilisez un petit hôte partagé, car il gère la majeure partie de la charge.

4. Avantages SEO

Google a fait de la vitesse du site un facteur de classement en 2010. Ce n’est donc pas un secret qu’un site web plus rapide peut entraîner un meilleur classement. Bien qu’il n’y ait aucun moyen de savoir quel poids est accordé à la vitesse, vous pouvez supposer sans risque qu’il s’agit de l’un des facteurs les plus critiques puisqu’il affecte l’expérience utilisateur.

Brian Dean a analysé le top 1 million de domaines pour examiner la relation entre la vitesse du site et les classements Google et a trouvé une corrélation positive. Bien que ces tests soient presque impossibles à prouver, vous pouvez être assuré qu’avoir un site web plus rapide ne pourra que vous aider dans Google. Pour le dire simplement, Google récompense les sites rapides.

Vitesse du site - Classements Google
Vitesse du site – Classements Google

Outre la vitesse des pages de votre site, un CDN permet d’augmenter le taux de crawl de vos médias, comme les images, en corrélation avec l’indexation dans la recherche d’images de Google.

5. Sécurité supplémentaire

De nombreux CDN offrent une sécurité supplémentaire en vous permettant de mettre en place des pare-feu d’application Web (WAF) et ce que certains appellent des boucliers d’origine. Ceux-ci peuvent vous aider à :

  • Atténuer les attaques DDoS de toutes formes et tailles, y compris celles qui ciblent les protocoles UDP et ICMP
  • Bloquer les attaques SYN/ACK, l’amplification DNS et les attaques de la couche 7
  • Placer votre site derrière un proxy, qui dissimule votre adresse IP d’origine, bien qu’il ne soit pas à l’épreuve des balles

Consultez notre étude de cas sur la façon d’arrêter une attaque DDoS. Nous avions un client avec un petit site de commerce électronique utilisant Easy Digital Downloads, qui a reçu plus de 5 millions de requêtes sur une seule page en 7 jours.

Le site ne générait généralement qu’entre 30 et 40 Mo par jour de bande passante et quelques centaines de visiteurs par jour. Mais le site est instantanément passé à entre 15 et 19 Go de transfert de données par jour, sans crier gare ! C’est une augmentation de 4650 %. Et Google Analytics n’a montré aucun trafic supplémentaire. Ce n’est pas bon.

Attaque DDoS
Attaque DDoS

Le client a mis en œuvre le pare-feu d’application web de Sucuri sur son site, et toute la bande passante et les requêtes ont instantanément chuté sur le site (comme on le voit ci-dessous), et il n’y a pas eu un seul problème depuis. C’est donc un bon investissement et un gain de temps si vous rencontrez des problèmes comme ceux-ci.

Les CDN offrent également des fonctions de sécurité supplémentaires telles que les jetons sécurisés, qui vous permettent de générer des liens sécurisés avec une durée d’expiration. Après son expiration, les utilisateurs ne peuvent plus accéder à ce contenu.

Tests de vitesse CDN : Avec CDN et Sans CDN

Au lieu de vous dire simplement les avantages d’un CDN WordPress, faisons quelques tests pour vous montrer les résultats.

  • Nous avons effectué 5 tests à partir de 4 sites de test différents avec un CDN activé, puis sans CDN.
  • Le site est hébergé chez Kinsta et utilise le CDN gratuit de Kinsta (propulsé par Cloudflare).
  • L’emplacement physique du serveur se trouve dans l’Iowa, aux États-Unis.

Important : Lorsque vous testez la vitesse de votre CDN, vous l’exécutez plusieurs fois afin que les médias soient mis en cache. Comme nous l’avons décrit précédemment concernant la mise en cache du CDN, l’en-tête HTTP X-Cache affichera un « HIT » une fois qu’il sera mis en cache. S’il n’est pas mis en cache, il affichera un « MISS » Si vous ne faites pas cela correctement, il peut sembler que le CDN n’aide pas à accélérer votre site alors que vous n’avez pas construit le cache en premier.

Sans CDN (Dallas, Texas, USA)

Nous avons d’abord effectué 5 tests Pingdom en utilisant un serveur à Dallas sans CDN. Nous avons ensuite pris la moyenne.

Test sans CDN avec un serveur à Dallas (source : Pingdom)
Test sans CDN avec un serveur à Dallas (source : Pingdom)

Sans CDN (Melbourne, Australie)

Nous avons ensuite effectué 5 tests Pingdom avec un serveur de Melbourne, Australie, sans CDN. Nous avons également pris la moyenne.

Test sans CDN utilisant un serveur en Australie (source : Pingdom)
Test sans CDN utilisant un serveur en Australie (source : Pingdom)

Sans CDN (San Jose, Californie, USA)

Nous avons ensuite effectué 5 tests Pingdom sans CDN à partir de San Jose, Californie, et avons pris la moyenne.

Test sans CDN à partir du serveur de San Jose (source : Pingdom)
Test sans CDN à partir du serveur de San Jose (source : Pingdom)

Sans CDN (Stockholm, Suède)

Nous avons effectué 5 tests Pingdom sans CDN depuis Stockholm, Suède, et pris la moyenne.

Test sans CDN à partir d'un serveur en Suède (source : Pingdom)
Test sans CDN à partir d’un serveur en Suède (source : Pingdom)

Avec CDN (Dallas, Texas, USA)

À titre de comparaison, nous avons effectué 5 tests Pingdom avec le CDN actif de Kinsta à partir d’un serveur de Dallas, au Texas. La moyenne a été prise après.

Test avec le CDN Kinsta utilisant un serveur de Dallas (source : Pingdom)
Test avec le CDN Kinsta utilisant un serveur de Dallas (source : Pingdom)

Avec CDN (Melbourne, Australie)

Nous avons ensuite effectué 5 tests Pingdom avec le CDN Kinsta à partir d’un serveur de Melbourne, en Australie, puis nous avons pris la moyenne.

Test avec CDN Australie (source : Pingdom)
Test avec CDN Australie (source : Pingdom)

Avec CDN (San Jose, Californie, USA)

Nous avons également effectué 5 tests Pingdom avec un CDN en utilisant un serveur de San Jose, Californie, puis nous avons pris la moyenne.

Test avec CDN avec un serveur de San Jose (source : Pingdom)
Test avec CDN avec un serveur de San Jose (source : Pingdom)

Avec CDN (Stockholm, Suède)

Nous avons effectué 5 tests Pingdom pour un serveur de Stockholm avec un CDN actif. La moyenne a ensuite été prise.

Vous avez des problèmes de temps d'indisponibilité et de WordPress ? Kinsta est la solution d'hébergement conçue pour vous faire gagner du temps ! Découvrez nos fonctionnalités
Test avec CDN utilisant un serveur en Suède (source : Pingdom)
Test avec CDN utilisant un serveur en Suède (source : Pingdom)

Les résultats

Examinons les résultats pour comprendre à quel point un CDN affecte les temps de chargement totaux.

Comparaison des tests de vitesse CDN
Comparaison des tests de vitesse CDN
  • Dallas, Texas, USA : Diminution de 8,11% du temps de chargement total avec un CDN.
  • San Jose, Californie, USA : Diminution de 33,02 % du temps de chargement total avec un CDN
  • Melbourne, Australie : Diminution de 54,19 % du temps de chargement total avec un CDN.
  • Stockholm, Suède : Diminution de 54,7 % du temps de chargement total avec un CDN.

Le CDN a produit des temps de chargement de page légèrement plus rapides avec les sites de Dallas et de San Jose. Mais si vous regardez les tests de l’Australie, vous pouvez voir une énorme différence dans les temps de chargement. Ceci est dû à l’emplacement géographique du serveur de test.

Le serveur de test de Kinsta se trouve dans l’Iowa, donc les données n’ont pas une si grande distance à parcourir lors du chargement sans CDN depuis Dallas et San Jose. Mais pour l’Australie, c’est la distance qui tue les temps de chargement.

Lorsque nous activons le CDN, le contenu et les médias se chargent à partir d’un CDN Kinsta POP à Sydney, en Australie, ce qui se traduit par des temps de téléchargement beaucoup plus rapides. Il en va de même pour Stockholm, en Suède.

Maintenant, voulez-vous réduire vos temps de chargement de plus de 50 % dans certains cas ? La réponse devrait être oui !

Avez-vous besoin d’un CDN ?

Nous recevons fréquemment cette question. D’après notre expérience, elle ne devrait pas être une question puisqu’un CDN est bénéfique dans presque tous les scénarios, indépendamment de la taille et du trafic de votre site.

Il suffit de regarder tous les avantages que nous avons énumérés ci-dessus. Le prix n’est généralement plus un facteur car la plupart des fournisseurs de CDN sont très bon marché, voire gratuits avec Kinsta CDN. Sans oublier que les CDN contribuent à améliorer le référencement, le chargement des sites, l’expérience des utilisateurs, et bien plus encore !

La seule fois où vous pourriez vouloir faire des tests supplémentaires est si vous ne servez du contenu qu’aux visiteurs d’un emplacement géographique spécifique.

Disons, par exemple, que vous gérez une petite boutique avec un site web en Ontario, au Canada. Vous ne vous souciez peut-être pas autant des clients situés ailleurs. Vous voudrez rechercher où sont situés les POP d’un fournisseur de CDN.

Si l’hébergeur de votre serveur web est situé en Ontario, mais que vous vous inscrivez chez un fournisseur de CDN dont le POP le plus proche se trouve aux États-Unis, cela pourrait ralentir votre site. Dans ce scénario, qui est très rare, il pourrait être avantageux pour vous de ne pas utiliser un CDN.

Fournisseurs de CDN populaires

Bien qu’il existe un grand nombre d’excellents fournisseurs de CDN, Kinsta offre un CDN intégré à son hébergement ; il est propulsé par Cloudflare, rapide, facile à activer et entièrement gratuit pour les utilisateurs de Kinsta. Nous recommandons de profiter de l’intégration gratuite de Cloudflare, mais nous comprenons que certains propriétaires de sites aient besoin d’un CDN ou d’un proxy externe pour des raisons spécifiques.

Dans ce cas, nous vous encourageons à explorer d’autres CDN de premier plan, qui sont tous compatibles avec l’hébergement Kinsta (cliquez sur les liens pour voir la documentation sur l’intégration Kinsta pour chacun d’eux) :

Comment installer un CDN dans WordPress

Chaque fournisseur de CDN a sa propre méthode d’intégration, mais heureusement, ils prennent tous en charge WordPress et rendent l’intégration facile. Consultez leur documentation ou demandez à leur équipe d’assistance si vous rencontrez des difficultés.

Kinsta CDN

Nous nous sommes associés à Cloudflare, un réseau de diffusion de contenu compatible HTTP/2 et IPv6 avec plus de 200 sites, pour dynamiser vos actifs et vos médias dans le monde entier. Les régions actuellement desservies comprennent l’Amérique, l’Amérique du Sud, l’Europe, l’Afrique, l’Asie et l’Australie.

Kinsta CDN
Kinsta CDN

Découvrez comment activer le CDN de Kinsta. Il s’agit d’un simple processus en un clic depuis le tableau de bord MyKinsta.

Activer le CDN de Kinsta
Activer le CDN de Kinsta

Nous avons également des analyses CDN étonnantes pour voir l’utilisation de la bande passante, les principaux fichiers par demandes, les codes d’état HTTP, et plus encore.

Utilisation du CDN dans les analyses
Utilisation du CDN dans les analyses

Cloudflare

Si vous utilisez ou êtes intéressé par Cloudflare pour un site non hébergé sur Kinsta, nous avons un tutoriel approfondi sur la façon d’installer Cloudflare sur votre site WordPress.

Cependant, gardez à l’esprit que tous les utilisateurs de l’hébergement Kinsta reçoivent un CDN gratuit aUtilisation du CDN dans les analysepropulsé par Cloudflare, il est donc plus facile d’opter pour cette méthode plutôt que de l’installer comme un composant séparé.

CDN tiers

Si vous envisagez de déployer un CDN vous-même, nous vous recommandons d’utiliser un sous-domaine pour vos médias et vos ressources plutôt que l’URL aléatoire du fournisseur.

Exemple : cdn.votredomaine.com.

Cela garantira une meilleure image de marque pour votre site ainsi que moins de problèmes d’indexation.

Après avoir configuré votre CDN chez le fournisseur, vous pouvez utiliser une extension WordPress gratuite pour lier vos ressources rapidement et les copier automatiquement vers votre fournisseur de CDN. Consultez notre liste d’extensions WordPress de CDN recommandées ci-dessous.

Principaux plugins et extensions CDN

Meilleures extensions de CDN
Meilleures extensions de CDN

Ces extensions de CDN n’activent pas automatiquement un CDN sur votre site web WordPress, mais connectent plutôt un fournisseur CDN tiers (comme Cloudflare, Fastly ou Sucuri) à votre site WordPress, permettant au CDN d’accéder aux ressources du site et de diffuser ce contenu aux visiteurs.

Dans l’ensemble, les meilleures pextensions WordPress de CDN facilitent la connexion pour vous, en fournissant une solution en un clic au lieu d’une intégration compliquée.

Voici les meilleures extensions WordPress de CDN :

  • Cloudflare: C’est le bon choix si vous utilisez Cloudflare comme fournisseur de CDN, d’autant plus qu’il offre une installation en un clic, un réglage de pare-feu d’application wWeb et un outil d’optimisation automatique de la plateforme, qui accélère considérablement les sites avec plus de 250 centres de données rapides et fiables. Sinon, vous pouvez opter pour Kinsta CDN, qui est déjà propulsé par Cloudflare et ne nécessite pas d’extension supplémentaire !
  • Bunny.net: À la fois fournisseur de CDN et extension WordPress de CDN, Bunny.net offre une intégration rapide pour remplacer les liens et les ajouter à votre CDN. Vous bénéficiez d’améliorations rapides des performances grâce à la configuration HTTPS automatisée, aux noms d’hôtes CDN personnalisés et à la possibilité d’exclure des répertoires spécifiques de la diffusion par votre CDN.
  • LiteSpeed Cache: Avant toute chose, il s’agit d’une extension de mise en cache. Mais elle est également livrée avec un cache CDN QUIC.cloud gratuit, ou vous pouvez vous relier à n’importe quel fournisseur de CDN. Vous pouvez améliorer les performances de votre site grâce à un large éventail de fonctionnalités telles que la minification, l’optimisation des images et le chargement différé.
  • W3 Total Cache: De nombreuses extensions de mise en cache sont également des extensions WordPress de CDN, et W3 Total Cache n’est pas différente. Elle s’intègre avec certains des fournisseurs CDN les plus populaires pour booster instantanément les performances de votre site sans aucun réglage compliqué. Cela permet d’envoyer des éléments comme les éléments multimédias et les fichiers de thème vers le CDN tout en mettant en cache et en compressant ces fichiers avant de les utiliser dans le CDN.
  • CDN Enabler: Cette extension réécrit toutes vos URL afin que les ressources soient servies à partir de votre CDN externe. Vous pouvez vous lier à un compte KeyCDN et profiter de la purge du cache, de l’amélioration des performances, et plus encore.

Indexation des images avec CDN

Vous voulez vous assurer que Google indexe toujours vos images lors du transfert vers un CDN.

Pour les utilisateurs e l’extension Yoast SEO, vous voudrez ajouter le code suivant au bas de votre fichier functions.php. Remplacez le domaine et le domaine CDN par les vôtres.

function wpseo_cdn_filter( $uri ) {

return str_replace( 'http://yourdomain.com', 'http://cdn.yourdomain.com', $uri );

}

add_filter( 'wpseo_xml_sitemap_img_src', 'wpseo_cdn_filter' );

Si vous ne le faites pas, vos images pourraient être désindexées (comme indiqué ci-dessous). Vous pouvez toujours vérifier cela vous-même dans Google Search Console.

Images non indexées
Images non indexées

Toutefois, Google Search Console présente des failles et ne signale parfois pas les images indexées lorsqu’elles apparaissent sur Google. Un excellent moyen de vérifier si vos images sont indexées est de vous rendre sur Google Image Search et de saisir ce qui suit : « site:https://votredomaine.com. »

Vérifier l'indexation Google Image Search
Vérifier l’indexation Google Image Search

Important : Ne mettez pas votre URL CDN. Même si les images sont servies à partir du CDN, elles doivent toujours être indexées sur votre domaine racine.

Si vos images apparaissent dans Google Image Search, elles sont bien indexées.

Résumé

Vous pouvez maintenant voir tous les avantages fantastiques que vous pouvez obtenir en utilisant un CDN WordPress. Il assurera un chargement plus rapide de vos médias dans le monde entier, réduira votre TTFB, et diminuera considérablement vos coûts de bande passante et la charge de votre serveur.

Non seulement cela, mais vous pourriez voir de meilleurs classements grâce à des temps de chargement de page plus rapides. Et surtout, vos visiteurs auront une expérience utilisateur bien plus excellente.

Notre CDN HTTP/2 Kinsta alimente tous nos plans d’hébergement. Avez-vous des idées sur l’utilisation d’un CDN ? Nous serions ravis de connaître votre avis dans la section des commentaires.


Économisez du temps et de l’argent et optimisez les performances de votre site avec :

  • Aide instantanée des experts en hébergement WordPress, 24/7.
  • Intégration de Cloudflare Enterprise.
  • Une audience mondiale avec 35 centres de données dans le monde entier.
  • Optimisation avec notre surveillance intégrée de performance d’applications (APM).

Tout cela et bien plus encore, dans un seul plan sans contrat à long terme, avec des migrations assistées et une garantie de remboursement de 30 jours. Pour trouver le plan qui vous convient, Découvrez nos plans ou contactez nous.