Disposer d’un environnement de staging local est essentiel pour les développeurs WordPress. MAMP est une solution populaire, mais certains problèmes courants peuvent empêcher la plateforme de fonctionner correctement.

Heureusement, les utilisateurs de MAMP ont trouvé des solutions assez simples à ces problèmes, que vous pouvez utiliser pour remettre votre pile locale en état de marche. Souvent, il suffit de quelques clics.

Dans cet article, nous allons passer en revue ce qu’est MAMP, pourquoi il est utile, et comment trouver ses journaux d’erreurs. Ensuite, nous vous guiderons à travers cinq solutions courantes pour résoudre les problèmes de démarrage de MAMP. Allons droit au but !

Une présentation de MAMP

MAMP est l’une des nombreuses plateformes populaires de développement local. Elle transforme votre ordinateur en un environnement serveur qui peut héberger des sites web pendant que vous travaillez dessus :

La page d'accueil de MAMP

La page d’accueil de MAMP

MAMP utilise Apache, MySQL et PHP, ce qui le rend hautement compatible avec WordPress. Il existe une version gratuite, ou vous pouvez payer pour une version propriétaire qui inclut des installateurs et d’autres fonctionnalités pour vous aider à mettre rapidement en place votre premier site et améliorer votre flux de travail.

Comme tous les sites hébergés localement, votre site de développement ou de test MAMP ne sera pas accessible au public. Cela vous permet de créer ou de tester des fonctionnalités librement, sans craindre que cela n’affecte votre expérience utilisateur (UX). Cela évite également que les visiteurs ne tombent sur votre site à moitié terminé.

De plus, le développement local ne nécessite pas de connexion Internet, vous pouvez donc travailler de n’importe où. Les sites locaux ont également tendance à se charger plus rapidement, ce qui peut améliorer quelque peu votre productivité. Une fois que vous avez terminé de construire ou de modifier votre site, vous pouvez le migrer vers un serveur actif.

Nous avons expliqué comment installer MAMP dans un article précédent. À ce stade, nous supposerons que vous l’avez déjà utilisé mais que vous avez rencontré un problème.

Comment vérifier vos journaux d’erreurs MAMP

Trouver les journaux d’erreurs de votre MAMP est assez simple. Il suffit de vous rendez dans le répertoire où votre installation est enregistrée et d’ouvrir le répertoire logs. Vous devriez voir des fichiers pour vos journaux d’erreurs Apache, MySQL et PHP:

Les fichiers journaux d'erreurs de MAMP.

Les fichiers journaux d’erreurs de MAMP.

Si vous rencontrez des problèmes avec MAMP qui ne démarre pas, cela devrait être votre première étape. Vérifiez les journaux pour voir s’il y a des messages liés au problème et s’ils fournissent des étapes spécifiques que vous pouvez suivre pour le résoudre. Cette démarche est beaucoup plus rapide que le dépannage par essais et erreurs.

Que faire si MAMP ne démarre pas (5 meilleures solutions)

Parmi les problèmes courants rencontrés par les utilisateurs de MAMP, citons le non-démarrage d’Apache et le non-démarrage de MySQL. L’un ou l’autre de ces problèmes empêche la plateforme de fonctionner, ce qui rend impossible l’accès à votre site local. Voici quelques solutions qui devraient vous aider à résoudre ces deux problèmes, afin que vous puissiez vous remettre au travail.

1. Restaurer le répertoire racine des documents

La racine des documents de votre installation MAMP est l’endroit où sont stockés les fichiers HTML, PHP et images de votre hôte virtuel. Supposons que vous ayez volontairement ou accidentellement modifié ou supprimé le répertoire racine de votre document. Dans ce cas, vous pouvez voir un message d’erreur indiquant « Apache n’a pas pu être lancé. Veuillez vérifier votre installation et votre configuration MAMP » lorsque vous essayez de lancer votre serveur :

Apache n'a pas pu être lancé. Veuillez vérifier votre installation et votre configuration MAMP.

Apache n’a pas pu être lancé. Veuillez vérifier votre installation et votre configuration MAMP.

Pour corriger ce problème, vous devez simplement restaurer le répertoire racine de votre document ou indiquer à MAMP où vous l’avez déplacé. Ce processus varie selon que vous utilisez une machine Mac ou Windows, dans la mesure où les chemins de fichiers peuvent être légèrement différents. Cependant, vous devriez pouvoir suivre les étapes ci-dessous sur l’un ou l’autre des systèmes d’exploitation (OS).

Par défaut, la racine des documents MAMP est située dans Applications/MAMP/htdocs sur macOS, ou C:MAMPhtdocs sur Windows. Si vous savez où se trouve votre nouveau répertoire racine des documents, vous pouvez ouvrir votre fichier de configuration MAMP en allant dans Applications (ou C :) > MAMP > conf > apache > httpd.conf, puis en remplaçant le chemin par défaut par le nouveau.

Info

Vous recherchez un outil puissant pour le développement local de WordPress ? DevKinsta propose la création de sites en un clic, le HTTPS intégré, de puissants outils de gestion des e-mails et des bases de données, et bien plus encore. En savoir plus sur DevKinsta !

Une fois que vous avez ouvert httpd.conf, recherchez les mentions de « DocumentRoot » et remplacez le chemin par défaut partout. Enregistrez le fichier, puis arrêtez et redémarrez MAMP.

Vous pouvez également sélectionner votre nouvelle racine de documents via le panneau de configuration de MAMP. Ouvrez la fenêtre Préférences et sélectionnez l’onglet Serveur web :

Les préférences du serveur web MAMP.

Les préférences du serveur web MAMP.

Assurez-vous que Apache est sélectionné. Ensuite, cliquez sur le bouton Sélectionner à côté de Document Root. Cela ouvrira une fenêtre du Finder, dans laquelle vous pourrez choisir le répertoire que vous souhaitez utiliser comme racine du document.

Cliquez sur Sélectionner une fois que vous avez choisi le bon répertoire, puis sélectionnez OK dans la fenêtre Préférences MAMP :

Confirmation de la racine de documents MAMP dans la fenêtre des préférences du serveur web.

Confirmation de la racine de documents MAMP dans la fenêtre des préférences du serveur web.

Cela réinitialisera votre racine de documents et redémarrera automatiquement MAMP. Apache devrait alors être en mesure de démarrer.

2. Changez votre port d’écoute

Par défaut, MAMP exécute Apache sur le port 8888. Si ce port est utilisé par une autre application, Apache ne pourra pas démarrer.

Pour corriger ce problème, vous pouvez soit quitter l’application qui empêche Apache de se connecter au port 8888, soit modifier le port d’écoute dans votre fichier de configuration MAMP.

Si vous voulez découvrir quelle application bloque le port, vous pouvez utiliser la ligne de commande pour le faire. La commande que vous devez saisir varie en fonction de votre système d’exploitation :

  • macOS : sudo lsof -nP -iTCP:$PORT | grep LISTEN
  • Windows : netstat -ab | more

Vous devriez obtenir une liste des identifiants de processus (Process Identifiers ou PID) et des ports sur lesquels ils sont exécutés. Vous pouvez terminer le processus qui fonctionne sur le port dont vous avez besoin pour démarrer MAMP en utilisant l’une des méthodes suivantes :

  • macOS : sudo kill -9 <PID>
  • Windows : taskkill /F /PID pid_number

Lorsque vous exécutez les commandes ci-dessus, veillez à remplacer $PORT, <PID> et pid_number par les valeurs appropriées.

Si vous souhaitez modifier le port d’écoute dans votre fichier de configuration MAMP, vous pouvez le faire en ouvrant votre fichier httpd.conf et en remplaçant toutes les mentions de « port 8888 » par « port 8000 » (ou une autre alternative). Enregistrez le fichier, puis redémarrez Apache.

En outre, vous pouvez modifier le port Apache dans Préférences > Ports :

Préférences de port MAMP.

Préférences de port MAMP.

Cliquez sur OK pour enregistrer vos modifications.

Vous recherchez un outil puissant pour le développement local de WordPress ? DevKinsta propose la création de sites en un clic, le HTTPS intégré, des outils puissants de gestion des e-mails et des bases de données, et bien plus encore. En apprendre plus sur DevKinsta !

3. Terminer tous les processus MySQL et redémarrer MAMP

Si vos problèmes avec MAMP sont dus à MySQL plutôt qu’à Apache, il existe quelques solutions simples que vous pouvez essayer. Le problème est généralement dû à un autre service MySQL fonctionnant sur le même port.

La solution la plus simple est de stopper tous les processus MySQL et de redémarrer MAMP. Sous macOS, vous pouvez le faire à l’aide du moniteur d’activité, que vous trouverez dans le dossier Utilities de votre ordinateur.

Recherchez « mysqld », sélectionnez tous les processus en cours d’exécution, puis stoppez-les en cliquant sur le bouton X dans le coin supérieur gauche de la fenêtre :

Stopper les processus MySQL actifs via le moniteur d'activité.

Stopper les processus MySQL actifs via le moniteur d’activité.

Les utilisateurs de Windows devront ouvrir le Moniteur de ressources depuis le menu Démarrer :

L'application Moniteur de ressources de Windows

L’application Moniteur de ressources de Windows

Recherchez le fichier mysqld.exe, cliquez dessus avec le bouton droit de la souris et sélectionnez Terminer le processus. Une fois que vous avez stoppé tous les processus MySQL sur votre ordinateur, arrêtez et redémarrez MAMP.

4. Supprimer vos journaux MySQL

Si le fait de stopper tous les processus MySQL actifs sur votre ordinateur ne permet pas à MySQL de démarrer, vous pouvez essayer de supprimer vos fichiers journaux MySQL. Ceux-ci sont stockés dans votre répertoire MAMP db/mysql57 :

Les fichiers journaux MySQL de MAMP.

Les fichiers journaux MySQL de MAMP.

Ils doivent être nommés ib_logfile0, ib_logfile1, etc. Sauvegardez les fichiers journaux, puis supprimez-les et redémarrez MAMP. Les fichiers journaux seront automatiquement régénérés lorsqu’ils seront à nouveau nécessaires.

5. Supprimez le fichier mysql.sock.lock

MAMP doit écrire les identifiants de processus (PID) des processus actifs dans un fichier mysql.sock.lock. Si cette tâche échoue, le fichier est laissé en place au lieu d’être supprimé une fois le processus terminé.

Cela empêchera MySQL de démarrer, car il traite un fichier mysql.sock.lock vide de la même manière qu’un fichier contenant un PID en cours d’exécution. Pour résoudre ce problème, vous devrez supprimer le fichier manuellement.

Rendez-vous dans vos fichiers MAMP (Applications/MAMP sur Mac ou C:MAMP sur Windows) et recherchez le répertoire tmp. Sélectionnez ensuite le répertoire mysql, recherchez le fichier mysql.sock.lock, et supprimez-le. Comme pour les fichiers journaux, un nouveau fichier mysql.sock.lock sera automatiquement créé lorsqu’il sera nécessaire.

Résumé

MAMP est l’une des solutions de développement local pour de nombreux professionnels et amateurs WordPress (note : ce n’est pas la seule). Cependant, certains problèmes peuvent survenir et empêcher le démarrage de votre serveur, et finalement retarder votre travail.

Dans cet article, nous vous avons présenté cinq solutions possibles si Apache ou MySQL ne démarre pas :

  1. Restaurez le répertoire racine des documents.
  2. Changez votre port d’écoute.
  3. Stoppez tous les processus MySQL et redémarrez MAMP.
  4. Effacez vos journaux MySQL.
  5. Supprimez le fichier sock.lock.

Si vous avez aimé ce tutoriel, alors vous allez adorer notre support. Tous les plans d’hébergement de Kinsta incluent le support 24/7 de nos développeurs et ingénieurs WordPress expérimentés. Discutez avec la même équipe qui soutient nos clients du Fortune 500. Découvrez nos plans