Maxime est développeur de formation, mais est devenu formateur par le plus grand des hasards. Après avoir longtemps réalisé des projets clients, son âme d’entrepreneur a pris le dessus, et c’est autour du CMS que portent ses projets aujourd’hui.

Si vous aimez les interviews, jetez un coup d’oeil à notre série d’interviews La Gazette Kinsta pour en lire d’autres !

Voici notre interview avec Maxime Bernard-Jacquet :

Q1 : Quel est votre parcours et comment avez-vous commencé à utiliser WordPress ?

J’ai commencé à utiliser WordPress en 2009, un peu après m’être lancé en freelance. C’était une époque où les clients cherchaient de plus en plus à pouvoir administrer leur site eux-même et donc WordPress s’est très vite imposé à mes yeux.

Je l’ai tout de suite adopté et continué de l’utiliser pour tous mes clients !

J’ai ensuite fondé une agence avec des collègues et ça a été notre outil de prédilection, et notre avantage stratégique. En 2011 j’ai fait mon premier WordCamp, et peu après j’ai lancé mon blog dédié à WordPress !

Q2 : Que devraient savoir les lecteurs sur tout ce que vous faites actuellement dans WordPress ?

J’essaie de donner à mon tour tout ce que WordPress m’a apporté.
  • Je propose une formation pour les débutants avec mes 2 acolytes sur WPChef.fr
  • Je propose également des cours plus techniques pour les développeurs et les agences web qui veulent migrer sur WordPress, sur capitainewp.io, certains cours sont d’ailleurs gratuits ! J’y ai aussi un blog avec des actus et des tutos
  • J’essaie de contribuer à WordPress quand je le peux, surtout en reportant les bugs que je trouve.
  • Je m’occupe de traduire ACF Pro en français depuis quelques années !
  • J’organise le meetup WordPress à Grenoble
  • Et je participe souvent aux WordCamp en tant que volontaire, orateur, sponsor ou même simple participant, et je réponds avec plaisir aux questions et interrogations des gens ! N’hésitez pas à venir me parler la prochaine fois !
Maxime Bernard-Jacquet - 2015

Maxime Bernard-Jacquet – 2015

Q3 : Quels défis avez-vous rencontrés dans la création de votre entreprise/vos projets ?

En 2015 j’ai décidé de plaquer mon agence, et me lancer dans mes propres projets autour de WordPress ! Un grand saut dans l’inconnu !
Mon objectif était de lancer une formation complète autour de WordPress et j’ai rejoint Alex de WPMarmite et Nicolas dans cette aventure.
On ne s’imaginait pas le travail colossal que cela représentait. Des mois de recherche, d’élaboration du plan parfait, d’écriture, d’harmonisation, de réécriture, de tournage, de montage, et ce n’était que le début.
On ne s’en doutait pas au début, mais être un organisme de formation c’est beaucoup de paperasse ! On a dû optimiser pas mal de processus en interne, et avec du développement sur mesure on a réussi à créer une plateforme d’apprentissage qui correspond à nos besoins et ceux des stagiaires.
On est fiers d’avoir formé plus de 1500 personnes à ce jour et d’être considérés comme la formation WordPress en e-learning de référence.
Sinon, j’ai tenté de faire une extension de newsletter en 2017 avec 2 amis, mais ça a été un fiasco. Au moins, on aura appris pleins de choses !
Du côté de Capitaine WP, j’ai pris du retard, mais je suis fier d’accompagner de nombreuses agences dans leur transition à WordPress, et les initier aux outils et méthodologies pour être productifs

Q4 : Quelque chose vous a-t-il surpris en entrant dans le monde de WordPress ?

La communauté ! Je n’étais pas spécialement parti pour rejoindre une « tribu » ou me faire un nom. Et les choses se sont faites d’elles-mêmes.
J’ai été surpris par le côté accueillant, les gens ne sont pas là pour se prendre la tête, sont toujours ravis d’aider. Je ne pensais pas pouvoir parler de la pluie et du beau temps avec les « Stars », mais en réalité ce sont des gens comme vous et moi.

Q5 : À quoi ressemble l’avenir pour vous dans le monde de WordPress ?

Ça, c’est une question compliquée ! WordPress est en phase de maturité, l’écosystème d’extensions et de thèmes est l’une de ses plus grandes forces, ainsi que sa communauté. Ce qu’il faut surveiller selon moi, ce sont les constructeurs de pages, sites et l’éditeur visuel. Tout ça a déjà changé en profondeur la façon de faire des sites en quelques années, et va encore grandement évoluer à l’avenir, pour le mieux bien entendu (en tout cas j’espère).

Q6 : Que recherchez-vous chez un hébergeur WordPress ?

De la performance, mais pas que ! Après tout WordPress n’a pas besoin d’un réacteur d’avion pour fonctionner. L’hébergeur doit être disponible en termes de support, et apporter une interface à la fois sexy pour le débutant, mais également puissante pour le développeur aguerri (déploiement git, instances de prod/préprod…)

Q7 : Qu’est-ce que vous aimez faire lorsque vous êtes loin de votre ordinateur portable ?

J’aime beaucoup voyager, et quand je voyage, mon ordinateur reste à la maison ! J’aime aussi les randonnées, le ski (Grenoblois oblige), la bonne cuisine et les jeux vidéo.

Q8 : Qui devrions-nous interviewer ensuite et pourquoi ?

Le premier qui me vient en tête, et de loin, c’est Jean Baptiste Audras ! Il participe carrément au coeur de WordPress ! Eh, mais vous l’avez déjà interviewé, décidément il est partout celui-là !

Alors je dirais Émilie Lebrun ! En plus de diriger l’agence Whodunit, elle est spécialisée dans le travail en remote.


Si vous avez aimé cet article, alors vous allez adorer la plateforme d’hébergement WordPress de Kinsta. Accélérez votre site Web et obtenez le support 24/7 de notre équipe de vétérans de WordPress. Notre infrastructure propulsée par Google Cloud met l’accent sur la mise à l’échelle automatique, la performance et la sécurité. Laissez-nous vous montrer la différence de Kinsta ! Découvrez nos plans