Les plans d’hébergement de Kinsta sont basés sur le nombre total de visites mensuelles de votre site sur le serveur. Le nombre de visites au cours d’un mois donné est la somme des adresses IP uniques vues à chaque période de 24 heures, telles qu’enregistrées dans les logs Nginx. Nous sommes récemment passés d’un modèle de tarification basé sur la bande passante à un modèle de tarification basé sur la visite en raison du fait qu’il est plus facile pour beaucoup de nos utilisateurs de comprendre et de calculer, puis de choisir le plan d’hébergement approprié.

Qu’est-ce qu’une visite ?

Kinsta enregistre le nombre exact de visites sur votre site WordPress qui ont lieu directement sur le serveur web. Vous pouvez voir un résumé des visites dans le rapport « Utilisation des ressources » dans MyKinsta Analytics et vous pouvez actuellement le filtrer par 24 heures, 7 jours ou 30 jours précédents.

Le tableau est entièrement dynamique et comprend des détails supplémentaires approfondis. Par exemple, si vous mettez en surbrillance un point précis dans le graphique, vous obtiendrez des statistiques comparatives, telles que le nombre total de visiteurs qui est plus élevé que le jour précédent, etc.

Les données complètes des journaux en ce qui concerne l’analyse sont conservées pendant 30 jours. Si vous craignez de dépasser la limite de visites de vos plans, nous vous suggérons de vérifier le tableau de bord et la section Analytics plus fréquemment après votre première migration chez Kinsta. Si vous constatez un pic de trafic inexpliqué ou une incohérence, faites-le savoir à notre équipe et nous pourrons enquêter davantage sur les logs pour vous aider à déterminer la cause.

Ce qui déclenche et ne déclenche pas une visite

Voici quelques exemples de ce qui déclenche et ne déclenche pas exactement une visite à Kinsta :

  • Quand un humain arrive sur votre site et charge la page, c’est une visite.
  • Quand un humain arrive sur votre site, puis navigue vers une nouvelle page, c’est toujours considéré comme une visite.
  • Lorsqu’un humain arrive sur votre site à partir de deux navigateurs différents, il est considéré comme une seule visite car il s’agit de la même adresse IP.
  • Lorsqu’un humain arrive sur votre site à la maison, puis plus tard au travail, il aura utilisé deux adresses IP différentes pour accéder au site et sera considéré comme deux visiteurs différents. Cela signifie également que chaque visite d’un jour à partir d’un endroit donné ne sera comptabilisée qu’une seule fois, quel que soit le nombre d’appareils utilisés pour charger votre site à partir de cet endroit, tant que le visiteur en question utilise la même connexion Internet.

Compteur de visiteurs Kinsta et autres outils d’analyse

Il est important de comprendre que les outils d’analyse tiers peuvent montrer quelque chose de différent de ce que nous avons calculé. Ceci est dû au fait que chaque outil d’analyse utilise un ensemble différent de données comme base de calcul et peut ou non implémenter sa propre logique pour essayer de vous montrer le nombre total de visiteurs humains réels, après avoir filtré les robots et les crawlers.

Tous les outils affichent également un nombre différent en fonction des données qu’ils ont collectées et de leurs propres règles – ce qu’ils considèrent comme un trafic de robots non pertinent et ce qu’ils considèrent comme du trafic légitime.

Google Analytics

Google Analytics fonctionne en ajoutant du JavaScript à votre site qui s’exécute dans le navigateur de chaque visiteur du site pour recueillir des données. Il calcule le nombre d’utilisateurs et de sessions en utilisant les données recueillies à partir des navigateurs des visiteurs. Google Analytics est conçu pour vous montrer uniquement les visiteurs humains en filtrant les robots et en suivant les visiteurs à travers les appareils et les changements de réseau (comme lorsque l’IP d’un visiteur change).

Selon PageFair, jusqu’à 30% des utilisateurs internet utilisent des bloqueurs de publicités en 2017, et ce nombre continue d’augmenter. La plupart de ces bloqueurs bloquent www.google-analytics.com et bloquer la bibliothèque JavaScript d’Analytics pour empêcher l’envoi de données aux serveurs de Google. Et ceux qui ne mettent pas Google Analytics sur liste noire par défaut vous permettent toujours de le bloquer d’un simple clic.

Cela signifie que dans la plupart des scénarios, Google Analytics ne peut pas compter les visiteurs qui utilisent des bloqueurs de publicités (Ad Blockers). Mais ces visites sont toujours comptées chez Kinsta car nous regardons les visites au niveau du serveur.

Il n’y a pas de valeur générée par Google Analytics qui soit directement comparable à notre nombre de visites. Nous vous déconseillons d’utiliser les données de Google Analytics comme base d’estimation de vos visites mensuelles.

Cloudflare Analytics

Cloudflare Analytics vous fournit des détails sur le nombre de visiteurs qui visitent votre site. Connectez-vous simplement à votre tableau de bord Cloudflare et cliquez sur l’onglet « Analytics ».

Cloudflare Analytics

Cloudflare Analytics

Cloudflare montre les visiteurs uniques pour toute la durée que vous choisissez. Ce qui signifie que si vous choisissez une vue hebdomadaire, les points de données afficheront des données quotidiennes uniques, mais le nombre hebdomadaire de visiteurs en haut du graphique comptera les visiteurs uniques tout au long de la semaine, quel que soit le nombre de fois qu’ils ont visité le domaine sur une base quotidienne.

Compteur de visites sur Cloudflare

Compteur de visites sur Cloudflare

Pour comparer correctement les visiteurs de Cloudflare à Kinsta, vous pouvez soit additionner les visiteurs quotidiens individuellement, soit choisir un seul jour, que ce soit la moyenne, et la multiplier. Prenons la capture d’écran ci-dessus comme exemple. Lorsque nous additionnons les visiteurs quotidiens (70k + 60k + 60k + 60k + 55k + 62k + 105k + 80k), ils totalisent en fait 492.000. C’est ainsi que vous obtiendrez le total qui sera plus proche de ce que vous voyez chez Kinsta. Nos chiffres ne sont pas plus élevés que Cloudflare, mais nous utilisons une méthode de calcul différente.

Statistiques serveur

Il existe de nombreux autres outils de statistiques de serveur disponibles sur le marché aujourd’hui, dont l’un peut être installé sur votre serveur actuel. Si vous avez accès à des statistiques sur votre serveur actuel, vous pouvez probablement trouver des informations qui vous permettront d’estimer les visites avec une grande précision.

La clé ici est de comprendre comment le paquet de statistiques de serveur sur votre serveur actuel compte les visites, et comment cela se compare à la façon dont Kinsta compte les visites.

Nous avons déjà expliqué comment nous comptons les visites dans cet article. Vous devrez peut-être aussi faire quelques recherches pour comprendre comment le paquet de statistiques sur votre serveur actuel compte les visites. Une fois que vous aurez fait cela, vous pourrez utiliser les statistiques sur votre serveur actuel pour créer une estimation éclairée de ce à quoi ressembleront les visites sur notre plateforme.

AWStats est l’un de ces programmes qui est inclus par de nombreux hébergeurs web qui utilisent cPanel. Si vous avez accès à AWStats, leur compteur de « visites » est similaire à notre calcul des visites et devrait fournir une estimation raisonnable des visites aux fins de l’établissement d’un plan d’hébergement.

Vous avez des problèmes de temps d'indisponibilité et de WordPress ? Kinsta est la solution d'hébergement conçue pour vous faire gagner du temps ! Découvrez nos fonctionnalités

Pour trouver ces données, connectez-vous à cPanel et cliquez sur « Awstats » dans la section « Metrics ».

AWStats cPanel

AWStats cPanel

Recherchez le total dans la colonne « Nombre de visites ».

Visites AWStats

Visites AWStats

Bots et anomalies dans Analytics

Lorsqu’un bot visite votre site, il peut ou non être considéré comme une visite.

Nous ne comptons pas les visites des user-agents de « bot » bien connus et faisons de notre mieux pour les filtrer à partir de nos données analytiques. Cependant, les robots sont également connus pour usurper des user-agents, auquel cas ils peuvent sembler légitimes dans nos logs d’accès, mais n’apparaissent pas dans Google Analytics ou dans d’autres outils qui dépendent de JavaScript fonctionnant dans le navigateur du visiteur. Pour cette raison, il est normal qu’il y ait un écart entre le nombre total de visites que nous affichons et un autre outil, surtout si cet outil repose sur du JavaScript fonctionnant dans le navigateur.

Le trafic des robots nécessite des ressources serveur (RAM/CPU/bande passante), en tant que tels, certains robots peuvent être inclus dans votre nombre total de visites puisque nos serveurs doivent toujours servir ces visiteurs. Nous excluons le trafic des robots correctement identifiés par courtoisie, mais en fin de compte, le trafic des robots nécessite autant de travail pour nos serveurs que le trafic humain.

Si vous êtes aux prises avec un écart important ou un trafic de bot excessif, nous vous recommandons de mettre en œuvre un pare-feu d’application Web (WAF) d’un fournisseur de solutions de sécurité réputé tel que Cloudflare ou Sucuri. Ces services ont des bases de données étendues de ce qui doit être traité comme un « mauvais » trafic, et le trafic provenant de ces « mauvaises » adresses IP est bloqué afin de ne jamais atteindre votre site sur Kinsta. Beaucoup de nos clients voient beaucoup moins d’écart entre nos analyses et ce que Google Analytics et d’autres outils rapportent après avoir utilisé l’un de ces services. Cela peut, à son tour, peut vous faire économiser de l’argent en limitant la taille du plan d’hébergement nécessaire pour votre site.

Des règles de bannissement d’IP ou User-Agent supplémentaires peuvent également être ajoutées par notre équipe de support Kinsta. Par exemple, si vous avez besoin de refuser un User-Agent ou une adresse IP spécifique, partagez simplement cette information avec notre équipe de support qui ajoutera une règle bloquant cette source de trafic depuis votre site. En raison du fonctionnement de notre infrastructure, cela devrait se faire au niveau du serveur et non avec un plugin WordPress. Veuillez ouvrir un ticket si vous avez besoin d’aide.

Résumé

En conclusion, chaque programme ou outil d’analyse utilise son propre ensemble de données et sa propre méthodologie de calcul pour générer des analyses. Chez Kinsta, le nombre de visites est basé sur les logs d’accès bruts qui suivent les adresses IP qui demandent des ressources de votre site Web et excluent les robots connus.

Parce que chaque programme utilise ses propres données et sa propre méthodologie, nous ne pouvons pas garantir une correspondance parfaite entre nos analyses et celles générées par un autre programme. Cependant, si vous avez accès à un autre programme d’analyse qui utilise les journaux d’accès du serveur pour compter les adresses IP uniques des utilisateurs (comme Cloudflare ou AWStats), ces informations peuvent être utilisées comme base pour estimer le nombre de visites que votre site recevra lorsqu’il sera hébergé chez Kinsta.

21
Partages