Vous cherchez un moyen de renforcer la protection de votre contenu ? C’est important si vous avez un site à fort contenu, en particulier un site contenant beaucoup d’images originales comme un site web de photographie. Malheureusement, que ce soit intentionnel ou non, il peut être facile pour les utilisateurs de copier, d’enregistrer et de faire du « hotlinking » avec vos images.

Heureusement, vous pouvez désactiver le clic droit dans WordPress pour empêcher les visiteurs d’utiliser vos images sans autorisation. Bien qu’il soit important d’être conscient des conséquences de cette action, c’est un moyen rapide et facile de protéger votre site web contre le vol de contenu.

Dans cet article, nous examinerons de plus près les raisons pour lesquelles vous devriez envisager de désactiver le clic droit dans WordPress. Ensuite, nous explorerons trois façons de le faire et discuterons d’autres moyens utiles de protéger votre contenu. C’est parti !

Quand envisager de désactiver le clic droit dans WordPress

Si votre site web comporte beaucoup de contenu original, comme des images, vous voudrez peut-être désactiver le clic droit dans WordPress. Étant donné que les propriétés en ligne peuvent être volées en un seul clic, cette désactivation peut empêcher le vol de contenu.

En outre, la désactivation du clic droit peut également décourager le hotlinking d’images. Cela se produit lorsque des utilisateurs volent vos images et les affichent sur un autre site web tout en utilisant les ressources de votre serveur pour le faire. Par conséquent, le hotlinking viole vos droits d’auteur et impose une charge inutile à votre serveur.

Cependant, la désactivation du clic droit dans WordPress n’est pas une décision à prendre à la légère. Par exemple, elle peut perturber votre expérience utilisateur (UX). Ceci est particulièrement pertinent sur les sites où les lecteurs bénéficient de la copie et de l’enregistrement de contenu comme les recettes ou les instructions de bricolage.

De plus, la désactivation du clic droit n’est pas une mesure totalement infaillible. En fait, les visiteurs peuvent contourner les blocages en consultant le code source de votre site ou en utilisant une simple astuce JavaScript pour réactiver le clic droit. Même pour les débutants, il est facile de faire des captures d’écran de vos images ou de réécrire votre contenu.

Vous cherchez un moyen de renforcer la protection de votre contenu ? Lisez la suite... 💪Click to Tweet

Comment désactiver le clic droit dans WordPress (3 méthodes)

Maintenant que vous savez comment la désactivation du clic droit peut protéger le contenu de votre site web, examinons trois méthodes pour le faire dans WordPress.

Méthode 1 : Utiliser le plugin WP Content Copy Protection & No Right Click

Avec l’extension WP Content Copy Protection & No Right Click, vous pouvez désactiver le clic droit dans WordPress et désactiver des commandes comme CTRL+C. Comme l’extension désactive également CTRL+U dans Chrome, les utilisateurs ne peuvent pas voir le code de votre page (ce qui est une autre façon de voler du contenu).

Vous pouvez également désactiver la possibilité de sélectionner du texte, ce qui vous permet de protéger plus que vos images. Si vous passez à la version premium de l’outil, vous aurez accès à encore plus de fonctionnalités. Par exemple, vous pouvez utiliser le filigrane et la protection par superposition jQuery.

Pour commencer, vous devrez installer et activer l’extension dans WordPress :

WP Content Copy Protection and No Right Click
WP Content Copy Protection and No Right Click

Une fois qu’il est opérationnel sur votre site, allez dans Réglages > WP Content Copy Protection. Vous devriez voir apparaître le système anti-copie dans votre zone d’administration. Sous Réglages principaux, vous pouvez activer la protection sur votre page d’accueil, vos articles, et plus encore :

Réglages de l'extension WP Content Copy Protection
Réglages de l’extension WP Content Copy Protection

Lorsque vous êtes prêt, enregistrez vos réglages. Vous pouvez ensuite tester ces modifications sur l’interface publique. Par exemple, vous pouvez voir un message d’avertissement lorsque vous essayez de sélectionner ou de copier une image :

Message de contenu protégé
Message de contenu protégé

Vous pouvez même personnaliser ce message dans vos réglages. Naviguez jusqu’à Protection contre la copie > Réglages principaux et faites défiler vers le bas jusqu’à Message désactivé par sélection pour écrire votre propre avertissement.

Méthode 2 : Utiliser le plugin Disable Right Click For WordPress

Avec l’extension Disable Right Click For WordPress, vous pouvez empêcher des actions comme couper, copier, coller, afficher la source, enregistrer l’image et inspecter l’élément. De plus, il offre une protection à l’échelle du site, bien que cela ne soit pas idéal si vous souhaitez uniquement protéger des pages spécifiques de votre site web.

Tout d’abord, vous devrez installer et activer l’outil dans WordPress :

Extension Disable Right Click For WP
Extension Disable Right Click For WP

Ensuite, allez dans Réglages dans votre tableau de bord et sélectionnez Disable right click for WP. Ensuite, cochez le bouton Oui pour Afficher les messages sur les événements désactivés et cliquez sur Enregistrer les réglages:

Configuration des réglages pour afficher les messages d'avertissement dans Disable right click for WP
Configuration des réglages pour afficher les messages d’avertissement dans Disable right click for WP

Les utilisateurs de l’interface publique verront désormais un message d’avertissement les informant que le clic droit a été désactivé. Ce message apparaîtra lorsque les visiteurs tenteront de sélectionner, d’enregistrer ou de copier vos images.

Méthode 3 : Désactiver le clic droit sans plugin

Les extensions offrent des solutions rapides pour ceux qui manquent de compétences techniques. Cependant, ils peuvent ralentir votre site. Heureusement, vous pouvez aussi désactiver le clic droit en modifiant le code de votre site.

Dans votre tableau de bord, allez dans Apparence > Éditeur de fichiers de thème. Ensuite, faites défiler vers le bas pour trouver votre fichier footer.php sur le côté droit de votre écran :

Modification des fichiers de thème dans WordPress
Modification des fichiers de thème dans WordPress

Cliquez sur le fichier et localisez la balise </body>. Ensuite, il suffit d’ajouter le code JavaScript suivant :

<script type="text/javascript">

jQuery(document).ready(function () {

//Disable cut copy paste

jQuery('body').bind('cut copy paste', function (e) {

e.preventDefault();

});

//Disable mouse right click

jQuery("body").on("contextmenu",function(e){

return false;

});

});

</script>

Le fichier devrait maintenant ressembler à quelque chose comme ceci :

Désactiver le clic droit dans WordPress avec un code JavaScript
Désactiver le clic droit dans WordPress avec un code JavaScript

Ensuite, cliquez sur Mise à jour du fichier pour enregistrer les modifications. Avec ce code en place, les utilisateurs seront incapables de faire un clic droit sur les pages de votre site web.

Autres moyens utiles pour protéger votre contenu

Si le choix de désactiver le clic droit dans WordPress peut rendre plus difficile le vol de votre contenu par les utilisateurs, il existe d’autres mesures pour vous aider à renforcer la protection.

1. Ajoutez un avis de droit d’auteur clair

En ajoutant un avis de droit d’auteur (ou copyright) à votre site web, vous pouvez informer les visiteurs que votre contenu est votre propriété intellectuelle et qu’il ne doit pas être utilisé sans autorisation. Cette mesure est utile car tous les utilisateurs ne connaissent pas les conséquences de la copie de contenu et peuvent avoir des intentions tout à fait innocentes :

La notice de copyright de Kinsta
La notice de copyright de Kinsta

Votre notice n’a pas besoin d’être excessivement compliqué. Faites simplement savoir aux visiteurs quel type d’utilisation vous autorisez et n’autorisez pas.

Par exemple, vous pouvez décider que certains contenus, comme les extraits et les liens, peuvent être utilisés par d’autres. Toutefois, vous pouvez préciser que le crédit complet doit être accordé à vous ou à votre site web et demander un lien vers le contenu original.

Vous avez des problèmes de temps d'indisponibilité et de WordPress ? Kinsta est la solution d'hébergement conçue pour vous faire gagner du temps ! Découvrez nos fonctionnalités

Nous vous recommandons de placer votre avis de droit d’auteur à un endroit visible sur toutes vos pages web, comme le pied de page ou la colonne latérale. Vous aurez également le droit légal de prendre des mesures si cela s’avère nécessaire. Par exemple, vous pourriez vouloir déposer une notification DMCA.

2. Utiliser une licence Creative Commons

Vous pouvez déterminer exactement les types d’utilisation que vous autoriserez ou non sur votre site web en adoptant une licence reconnue qui répond à vos exigences. Nous vous suggérons tout de même d’utiliser une notice de droit d’auteur pour protéger votre contenu. Toutefois, vous pouvez obtenir une licence gratuite auprès de Creative Commons pour une plus grande tranquillité d’esprit.

3. Images en filigrane

Vous pouvez mettre en filigrane des images en utilisant votre logo ou le nom de votre site pour empêcher les utilisateurs de les copier. De plus, cela peut dissuader les visiteurs de contourner un clic droit désactivé en faisant des captures d’écran de vos images. Étant donné que les filigranes ne peuvent être supprimés sans endommager la qualité de l’image, cette méthode est considérée comme un moyen efficace d’empêcher le vol de contenu.

Vous pouvez trouver des extensions telles que Image Watermark pour s’occuper de cela pour vous. Si vous allez dans Réglages > Filigrane, vous pouvez choisir où vous voulez que le filigrane apparaisse, définir l’échelle et la transparence de la marque, et sauvegarder l’image originale :

Réglages de l'extension pour le filigrane d'image
Réglages de l’extension pour le filigrane d’image

Cette extension comprend également une protection de base des images. Cela inclut la désactivation du clic droit dans WordPress et la prévention du glisser-déposer.

L’une des meilleures parties de l’utilisation des filigranes est que même si les utilisateurs décident de copier vos images, vous pouvez bénéficier de la publicité gratuite pour votre marque. Cependant, il est important de noter que les filigranes peuvent rendre vos images moins attrayantes.

4. Désactiver le hotlinking

On parle de hotlinking lorsque les utilisateurs chargent des images à partir de votre serveur. Cette pratique contraire à l’éthique utilise votre bande passante car d’autres sites web sont indirectement liés au vôtre.

Si vous disposez d’un réseau de diffusion de contenu (CDN) comme Cloudflare, vous bénéficierez gratuitement d’une protection intégrée contre les liens hypertextes. Sinon, vous pouvez utiliser une extension comme All In One WP Security & Firewall:

Extension All In One WP Security & Firewall
Extension All In One WP Security & Firewall

Pour désactiver manuellement le hotlinking, vous devez trouver le répertoire racine de votre site web. Vous pouvez le faire en vous connectant à votre compte d’hébergement et en naviguant dans votre gestionnaire de fichiers. Sinon, vous pouvez utiliser un client FTP (File Transfer Protocol) comme FileZilla.

Ensuite, ouvrez simplement votre fichier .htaccess et ajoutez ce qui suit :

RewriteEngine on

RewriteCond %{HTTP_REFERER} !^$

RewriteCond %{HTTP_REFERER} !^http(s)?://(www.)?yourdomain.com [NC]

RewriteCond %{HTTP_REFERER} !^http(s)?://(www.)?google.com [NC]

RewriteCond %{HTTP_REFERER} !^http(s)?://(www.)?bing.com [NC]

RewriteCond %{HTTP_REFERER} !^http(s)?://(www.)?yahoo.com [NC]

RewriteRule .(jpg|jpeg|png|gif|svg)$ http://dropbox.com/hotlink-placeholder.jpg [NC,R,L]

Lorsque vous êtes prêt, enregistrez vos modifications. Si vous changez d’avis, il vous suffit de supprimer le code du fichier.

5. Installer une protection contre le plagiat

Un programme de protection contre le plagiat comme Copysentry scanne l’Internet à la recherche de contenu volé. Vous pouvez configurer des analyses quotidiennes ou hebdomadaires, et l’outil recherchera les sites qui ont copié vos pages.

Vous pouvez également rechercher manuellement des extraits de votre contenu à l’aide de moteurs de recherche. Il suffit de sélectionner un morceau de texte et de le placer entre guillemets. Cette méthode prend un peu plus de temps, mais c’est une excellente alternative si vous ne voulez pas payer pour un outil.

Que ce soit intentionnel ou non, il peut être facile pour les utilisateurs de copier, d'enregistrer et de faire du hotlinking sur vos images - alors gardez votre contenu protégé avec l'aide de ce guide 🔒Click to Tweet

Résumé

Malheureusement, le vol de contenu est assez courant. Même avec les meilleures intentions, les utilisateurs peuvent soulever des images sans être conscients des conséquences de leurs actes. Toutefois, en désactivant le clic droit dans WordPress, vous pouvez protéger votre contenu pour empêcher les visiteurs de l’utiliser sans autorisation.

Une autre façon de protéger votre site Web est de passer à un fournisseur d’hébergement WordPress sécurisé. Avec l’infrastructure de pointe de Kinsta, vous pouvez maintenir un environnement parfaitement sécurisé. De plus, vous pouvez bénéficier de certificats SSL en un clic, d’une équipe dédiée aux logiciels malveillants et de sauvegardes automatiques.


Obtenez tous vos applications, bases de données et Sites WordPress en ligne et sous un même toit. Notre plateforme cloud haute performance, riche en fonctionnalités, comprend :

  • Configuration et gestion faciles dans le tableau de bord MyKinsta
  • Support expert 24/7
  • Le meilleur matériel et réseau de la plateforme Google Cloud, propulsé par Kubernetes pour une évolutivité maximale
  • Une intégration Cloudflare au niveau de l’entreprise pour la vitesse et la sécurité
  • Une audience mondiale avec jusqu’à 35 centres de données et 275+ PoP dans le monde entier

Testez-le vous-même avec 20 $ de réduction sur votre premier mois de Hébergement d’application ou Hébergement de base de données. Explorez nos plans ou contactez nous pour trouver ce qui vous convient le mieux.