Puisqu’un pied de page WordPress est si utile, à un moment donné, vous devez vous renseigner sur le pied de page, comment il fonctionne, ce qui est possible en termes de modification et comment supprimer le contenu de pied de page prédéfini qui n’est pas pertinent pour votre marque. C’est pourquoi nous voulons vous montrer comment modifier un pied de page dans WordPress, ainsi qu’une explication complète des avantages d’un pied de page et de ce qui peut y figurer.

Les pieds de page des sites web contiennent depuis longtemps toutes les informations qui n’ont pas leur place dans le menu principal d’un site web. Des liens vers des documents de support et des pages de réseaux sociaux, divers éléments vont plutôt bien dans un pied de page.

Commençons !

Consultez notre guide vidéo pour modifier le pied de page WordPress

Qu’est-ce qu’un pied de page WordPress ?

Les pieds de page ne sont pas exclusifs à WordPress. La plupart des créateurs de sites web et des systèmes de gestion de contenu offrent la possibilité d’inclure un pied de page. Cependant, WordPress offre sa propre fonctionnalité de pied de page, ainsi qu’un design de pied de page prédéfini qui est généralement fourni avec le thème que vous installez.

Un pied de page WordPress se trouve à la base de votre site web. C’est une zone de contenu statique qui s’affiche tout en bas, quelle que soit la page sur laquelle un utilisateur atterrit. Bien qu’il ne soit pas aussi visité que l’en-tête, le pied de page reste extrêmement important pour fournir aux utilisateurs des boutons de réseaux sociaux, des liens de support client et des informations de contact.

Un exemple de menu de pied de page de restaurant.
Un exemple de menu de pied de page de restaurant.

Dans l’ensemble, si vous faîtes un site web sur WordPress, vous pouvez vous attendre à voir un pied de page placé dans votre design par défaut. WordPress dispose d’un fichier central intégré à son système, spécialement conçu pour gérer le pied de page (footer.php).

Les pieds de page existent dans toutes les formes et tailles, et vous pouvez les modifier pour inclure différentes couleurs, polices et arrière-plans. Vous pouvez aussi insérer des éléments de contenu dans le pied de page, comme des listes d’articles de blog, des badges de sécurité et même des formulaires et des images.

Les pieds de page des sites web : extrêmement utiles, mais potentiellement déroutants à modifier. 🥴 Aprennez ici comment commencer ⬇️Click to Tweet

Le pied de page est comme la conclusion de l’ensemble de votre site web. Il présente les liens et les informations essentiels pour ceux qui s’intéressent à votre contenu et l’ont creusé en profondeur. Enfin, le pied de page complète la conception générale de votre site, un peu comme la dernière diapositive d’un diaporama ou la conclusion d’un discours.

Un pied de page avec des informations de contact et de copyright
Un pied de page avec des informations de contact et de copyright

Les raisons d’avoir (et de modifier) un pied de page WordPress

Il est tentant d’oublier votre pied de page ou de le laisser comme le dernier élément que vous concevez. Beaucoup de gens veulent même supprimer leur pied de page car ils n’y voient pas beaucoup de valeur. Ce n’est pas le meilleur plan. Le pied de page a de la valeur, même s’il n’est pas vu ou cliqué autant que votre menu principal ou vos zones de contenu primaires.

Pour vous donner une idée de ce qui fait la valeur d’un pied de page, voici une liste de toutes les raisons d’en avoir un et apprendre à modifier un pied de page dans WordPress pour l’adapter à votre marque.

  • Le pied de page WordPress offre un module statique affiché sur chaque page de votre site web, ce qui le rend plus visible qu’une page standard qui disparaît lorsque quelqu’un clique ailleurs.
  • Il complète le design du site web, à la fois visuellement et dans vos fichiers WordPress. Il indique à WordPress où terminer son code et indique aux utilisateurs quand le contenu se termine. Sans oublier que cela rend l’interface plus propre.
  • De nombreux internautes s’attendent à trouver des liens et du contenu spécifiques dans le pied de page, ils iront donc directement dans le pied de page pour les trouver. Pensez aux liens de support et aux boutons de réseaux sociaux.
  • Le pied de page offre plus de possibilités de conversion et d’engagement, comme un appel à l’action à la fin d’un article de blog. Vous pouvez ajouter des formulaires, des liens vers d’autres contenus ou même un slogan d’entreprise.
  • C’est un endroit où inclure des liens importants qui ne feront peut-être pas l’affaire pour le menu principal.

Maintenant que nous connaissons les avantages d’utiliser un pied de page, la grande question de savoir ce qu’il faut placer dans le pied de page entre en jeu. Tous les thèmes diffèrent, mais il est courant de voir un message « Propulsé par WordPress » dans le pied de page après avoir installé un nouveau thème.

Le crédit « Propulsé par WordPress ».
Le crédit « Propulsé par WordPress ».

D’autres fois, les développeurs de thèmes peuvent inclure leurs propres designs pré-construits ou des messages sur l’auteur du thème.

Un simple pied de page par défaut dans un thème gratuit.
Un simple pied de page par défaut dans un thème gratuit.

Rien de tout cela n’est mauvais, mais l’objectif est de personnaliser votre pied de page WordPress pour créer des liens vers vos pages précieuses, inclure du contenu lié à votre marque et éliminer le contenu par défaut comme les messages des développeurs de thèmes ou de WordPress. Il est également judicieux d’ajuster le style pour qu’il corresponde à votre image de marque avec des polices et des couleurs personnalisées.

Alors, quels sont les éléments à mettre dans votre pied de page WordPress ?

  • Des formulaires permettant aux utilisateurs de s’abonner aux messages de votre newsletter ou aux mises à jour de votre blog
  • Des liens vers des ressources de support client, comme les FAQ, les articles de la base de connaissances et les forums
  • Des liens d’icône pour télécharger des produits numériques comme des applications et des podcasts
  • Une liste des événements à venir
  • Une liste des articles récents du blog
  • Des liens vers des programmes de fidélité et d’affiliation
  • Des liens vers des pages d’information, comme une page À propos ou Carrières
  • Des badges et des icônes pour promouvoir votre réputation, vos récompenses passées ou la sécurité du site
  • Des icônes de réseaux sociaux qui renvoient vers les pages
  • Un plan de site complet pour faciliter la navigation sur votre site web
  • Des déclarations juridiques comme les déclarations de droits d’auteur, les politiques de confidentialité et les conditions générales d’utilisation
  • Des informations de contact comme votre adresse, vos locaux, votre numéro de téléphone et vos horaires d’ouverture, ou un formulaire de contact
  • Un champ de recherche pour une meilleure navigation
  • Toute autre page supplémentaire qui ne rentre pas dans votre menu principal mais qui a quand même besoin d’une place sur votre site
Pied de page avec un formulaire d'abonnement par e-mail, des boutons sociaux et des informations de copyright
Pied de page avec un formulaire d’abonnement par e-mail, des boutons sociaux et des informations de copyright

Comment modifier un pied de page dans WordPress (version auto-hébergée)

Il existe quelques tactiques pour modifier le pied de page d’un site WordPress.org (auto-hébergé). Dans les sections suivantes, nous parlerons de la modification d’un pied de page dans WordPress à l’aide de la personnalisation de thème, des widgets, des extensions et du code. En bonus, nous aborderons la gestion du pied de page WordPress avec un constructeur visuel de pages comme Elementor.

Modifier le pied de page WordPress avec la personnalisation de thème

Le moyen le plus rapide et le plus efficace de modifier un pied de page WordPress est d’utiliser la personnalisation de thème intégrée de WordPress. Les réglages de la personnalisation de thème varient en fonction du thème que vous avez choisi, mais la personnalisation elle-même se trouve toujours à l’endroit exact du tableau de bord de WordPress.

Pour commencer le processus, allez dans le tableau de bord et cliquez sur Apparence , puis sur Thèmes.

Le bouton Thèmes dans WordPress.
Le bouton Thèmes dans WordPress.

Ensuite, cliquez sur le bouton Personnaliser sous le thème actuellement actif.

N’hésitez pas à permuter les thèmes pour voir comment les pieds de page changent d’un thème à l’autre.

Personnalisez votre thème actif.
Personnalisez votre thème actif.

Comme alternative un peu plus rapide, vous pouvez aussi cliquer sur Apparence > Personnaliser, ce qui vous amène directement dans la personnalisation de thème WordPress pour le thème actif.

Cliquez sur le bouton Personnaliser.
Cliquez sur le bouton Personnaliser.

La personnalisation de thème WordPress présente un visuel de votre site web sur le côté droit et plusieurs éléments de menu sur la gauche qui mènent aux réglages et aux outils de personnalisation. Encore une fois, chaque thème a des options de personnalisation différentes, donc votre écran peut être un peu différent de nos captures d’écran.

La personnalisation de thème avec le pied de page dans la vue.
La personnalisation de thème avec le pied de page dans la vue.

Un merveilleux endroit pour commencer la personnalisation de votre pied de page est avec les couleurs.

Notre thème actuel possède un bouton Couleurs, ce qui permet d’identifier facilement où nous devons aller.

Sélectionnez le bouton Couleurs si celui-ci est disponible dans votre thème.

L'onglet Couleurs.
L’onglet Couleurs.

Choisissez le bouton Sélectionner une couleur sous le champ Couleur d’arrière-plan de l’en-tête et du pied de page.

Utilisez le sélecteur de couleurs pour tester tous les types de couleurs et voir celles qui correspondent à votre marque ou qui ont l’air bien vers la fin de votre page.

Avec ce thème particulier, toute modification de couleur ajuste également les couleurs des polices, ce qui leur donne un aspect clair, quelle que soit la couleur d’arrière-plan.

Sélectionnez une couleur d'arrière-plan pour l'en-tête et le pied de page.
Sélectionnez une couleur d’arrière-plan pour l’en-tête et le pied de page.

Comme vous pouvez le voir, une couleur de pied de page WordPress plus foncée modifie automatiquement les couleurs de police des liens, des en-têtes et du texte des paragraphes, ce qui vous évite d’avoir à le faire vous-même.

The text changes colors when you modify the background color in this theme.
Le texte change de couleur lorsque vous modifiez la couleur d’arrière-plan dans ce thème.

Essayons maintenant un autre thème. Dans ce cas, nous avons remplacé le thème Twenty Twenty par le thème Storefront.

Bien sûr, la personnalisation WordPress du thème Storefront affiche des boutons qui n’apparaissent pas dans le thème Twenty Twenty.

Par conséquent, votre thème dicte le degré de contrôle que vous avez sur le pied de page dans la personnalisation de WordPress. Certains thèmes sont meilleurs que d’autres à cet égard.

Pour le thème Storefront, nous avons un onglet Pied de page. Cliquez dessus pour voir ce qui est disponible pour personnaliser le pied de page.

L'onglet Pied de page dans le thème Storefront
L’onglet Pied de page dans le thème Storefront

Contrairement au thème précédent, Storefront ne change pas automatiquement les couleurs du texte et des liens lorsque vous ajustez les couleurs d’arrière-plan. Cependant, vous pouvez contrôler toutes ces couleurs par vous-même, avec des champs pour la Couleur d’arrière-plan, la Couleur d’en-tête, la Couleur de texte et la Couleur de lien.

Réglages de couleur du pied de page.
Réglages de couleur du pied de page.

Une sélection rapide révèle les résultats dans notre aperçu du pied de page WordPress. Ensuite, vous devez cliquer sur le bouton Publier pour voir les nouvelles couleurs du pied de page sur l’interface publique.

Une nouvelle couleur d'arrière-plan et de texte dans le pied de page WordPress.
Une nouvelle couleur d’arrière-plan et de texte dans le pied de page WordPress.

Mais qu’en est-il des liens et des éléments de texte présentés par défaut dans le pied de page ?

Là encore, la principale méthode pour ajuster le contenu du pied de page se trouve dans la personnalisation de WordPress. Dans les prochaines sections, nous expliquerons comment ajouter et supprimer le contenu des textes et des liens du pied de page en utilisant deux méthodes : comme éléments de menu et comme widgets.

Ajouter des widgets à votre pied de page WordPress

L’une des façons de modifier le contenu du pied de page est d’ajouter des widgets. Les widgets WordPress ont de nombreuses fonctions, ainsi que plusieurs endroits où les placer, notamment dans la colonne latérale et le pied de page, à condition que votre thème le prenne en charge.

De retour dans la personnalisation de WordPress, cherchez l’onglet Widgets.

L'onglet Widgets.
L’onglet Widgets.

Parcourez la liste des zones où vous pouvez placer des widgets sur votre site web. Vous verrez peut-être des options pour des régions comme la colonne latérale, le menu du haut et le menu du bas. Avec un peu de chance, votre thème inclut aussi le pied de page comme zone pour placer des widgets. Si ce n’est pas le cas, il existe d’autres moyens de modifier votre pied de page, mais si vous préférez les widgets, envisagez de passer à un autre thème qui autorise les widgets dans le pied de page.

Ce thème propose en fait quatre emplacements de widgets dans le pied de page, disposés en quatre colonnes empilées côte à côte pour créer un beau format qui permet de placer autant de contenu que possible dans le pied de page.

Choisissez une colonne de pied de page.
Choisissez une colonne de pied de page.

Cliquez sur l’un des emplacements de widget de pied de page pour faire apparaître une zone pour Ajouter un widget. Cliquez sur ce bouton pour afficher un diaporama de tous les widgets disponibles sur WordPress et le thème. Encore une fois, vous verrez peut-être un ensemble de widgets complètement différent, étant donné que certains thèmes incluent leurs propres widgets, ou que vous avez peut-être installé une extension pour ajouter plus de widgets à votre tableau de bord.

Les widgets courants vont des Archives à l’Audio et du HTML personnalisé aux filtres de produits.

Tout ce que vous avez à faire est de sélectionner les widgets à ajouter à cette zone de widgets particulière. Ils s’afficheront sur le côté gauche pour que vous puissiez les réorganiser et configurer leurs réglages individuels.

Faîtes défiler la liste des widgets.
Faîtes défiler la liste des widgets.

Après un travail rapide, nous avons placé plusieurs widgets dans trois des modules de la colonne de pied de page, notamment un menu principal, une liste des articles récents et quelques-uns des produits de notre boutique. Vous remarquerez également que nous avons ajouté une barre de recherche pour faciliter un peu la navigation pour nos utilisateurs.

Un point important à noter est la section des réglages des widgets. Chaque widget a ses propres réglages sur la gauche, alors assurez-vous de parcourir ces champs et de les faire ressembler exactement à ce que vous voulez.

Un pied de page WordPress terminé avec plusieurs widgets.
Un pied de page WordPress terminé avec plusieurs widgets.

Comme vous l’apprendrez peut-être en parcourant les réglages du thème, tous les thèmes ne disposent pas de moyens d’ajouter des menus directement dans la zone de pied de page à l’aide du réglage standard Ajouter un menu. Notre thème ici, par exemple, dispose d’endroits pour activer les menus en tant que menus principal, secondaire, portable et mobile, mais rien pour les pieds de page.

Nous couvrirons les menus dans la section suivante, mais nous voulions expliquer une solution de contournement rapide pour ajouter un menu avec un widget, au cas où votre thème ne prendrait pas en charge les menus de la manière habituelle.

Certains thèmes n'ont pas d'emplacement pour mettre des menus dans les pieds de page.
Certains thèmes n’ont pas d’emplacement pour mettre des menus dans les pieds de page.

En gros, tout ce que vous devez faire, c’est aller dans l’un de vos modules de pied de page et chercher le widget Menu de navigation. Ici, vous pouvez cliquer sur un champ déroulant pour afficher tous les menus créés sur votre site web. N’hésitez pas à générer un menu spécialement pour votre pied de page (dans la section Menus du tableau de bord) et à l’ajouter comme widget dans cette section.

Comme alternative, optez pour le menu principal ou les autres menus que vous avez créés. Ils devraient tous s’afficher dans la liste déroulante des widgets de menu.

Ensuite, le menu de votre choix s’affiche dans le pied de page, à condition que vous ayez ajouté le widget Menu de navigation dans la zone droite du pied de page et cliqué sur le bouton Publier. Vous pouvez même saisir un titre pour ce menu si vous voulez expliquer ce que contiennent les liens suivants.

Un widget de menu de navigation.
Un widget de menu de navigation.

Comment insérer du texte, des images et du code personnalisés comme widgets de pied de page

De nombreux widgets WordPress proposent des listes de contenu pré-configurées, comme le widget Articles récents ou la barre de recherche.

Cependant, il arrive que vous vouliez modifier le pied de page WordPress pour inclure un contenu entièrement personnalisé, comme un simple texte, des images ou un bout de code, afin de créer quelque chose de complètement nouveau.

WordPress fournit un widget pour chacun de ces éléments.

Il suffit d’aller dans la Personnalisation de thème > Widgets. Ensuite, choisissez la zone de widgets qui reflète l’endroit où vous voulez que les widgets aillent dans le pied de page.

Cliquez sur le bouton Ajouter un widget et cherchez « image ».

Ajoutez le widget Image et personnalisez le titre. Cliquez sur Ajouter une image, puis pensez à inclure également un lien vers l’image. Vous pouvez modifier la taille de l’image en cliquant sur Modifier l’image.

Le widget Image.
Le widget Image.

Ensuite, recherchez « texte » dans la bibliothèque de widgets.

Ajoutez le widget Texte à votre pied de page et saisissez ce que vous voulez. Il dispose également d’un champ titre ainsi que d’un éditeur visuel, un peu comme ce que vous recevez lorsque vous créez un article ou une page de blog dans WordPress. Nous avons essayé d’insérer des images par le biais du widget Texte (puisque c’est techniquement possible) mais de nombreux thèmes ne le permettent pas.

Le widget Texte.
Le widget Texte.

Enfin, vous trouverez peut-être que l’utilisation d’un widget HTML personnalisé est la meilleure solution, surtout si vous voulez avoir un contrôle total sur le design du pied de page ou incorporer un design unique pour quelque chose comme un formulaire d’inscription par e-mail.

Pour cela, recherchez « HTML » dans la bibliothèque de widgets et choisissez le widget HTML personnalisé.

Le widget HTML personnalisé.
Le widget HTML personnalisé.

Collez ou saisissez votre HTML personnalisé et gardez un œil sur l’aperçu de droite pour vous assurer qu’il se présente comme il le doit. Vous devrez peut-être aussi ajouter un peu de style CSS pour qu’il apparaisse comme vous le souhaitez.

Collez le code HTML dans le widget.
Collez le code HTML dans le widget.

Comme toujours, n’oubliez pas de cliquer sur le bouton Publier à la fin.

Ajouter des menus au pied de page de WordPress

Vous créez des menus dans WordPress en allant dans Apparence > Menus. Une fois que vous avez créé un menu, il est prêt à être ajouté, du moins dans les emplacements pris en charge par le thème que vous avez choisi.

Il est également possible de créer votre menu dans la personnalisation de WordPress, donc cela dépend simplement de l’endroit où vous vous sentez le plus à l’aise pour ajouter de nouvelles pages et de nouveaux liens à vos menus.

Consultez notre guide vidéo pour ajouter des menus au pied de page WordPress

Pour rappel, tous les thèmes WordPress ne permettent pas de créer des menus dans le pied de page. En fait, certains d’entre eux ne proposent qu’un ou deux emplacements de menu, vous devrez donc vérifier si votre thème prend en charge les menus. Si ce n’est pas le cas, reportez-vous à la section précédente pour trouver une solution de contournement qui utilise un widget pour intégrer un menu dans le pied de page.

Si vous utilisez un thème qui autorise les menus dans le pied de page, allez dans la personnalisation de WordPress et cliquez sur l’onglet Menus.

L'onglet « Menus »
L’onglet « Menus »

Vous verrez très probablement une page de menu vide avec plusieurs boutons à choisir. L’un des boutons vous permet de sélectionner les menus à afficher et l’endroit où les afficher. L’onglet Afficher tous les emplacements indique où les menus sont pris en charge sur votre thème.

Enfin, le bouton Créer un nouveau menu fonctionne comme le panneau de création de menu standard dans le tableau de bord, sauf qu’il ne vous demande pas de sortir de la personnalisation.

Cliquez sur le bouton Créer un nouveau menu. Si vous avez déjà un menu prêt à être utilisé, vous pouvez l’ajouter au pied de page en allant dans Afficher tous les emplacements.

Bouton « Créer un nouveau menu »
Bouton « Créer un nouveau menu »

Nommez votre menu (dans ce cas, nous irons avec le nom évident de Footer) et cochez la case appelée Footer Menu. Cela indique à WordPress que vous voulez que le menu de pied de page que vous créez s’affiche dans l’emplacement du pied de page. Ce sont deux choses distinctes ; l’une est le menu proprement dit et l’autre est la zone de votre site web où le menu s’affiche. N’hésitez pas à changer le nom de votre menu de pied de page si vous le trouvez un peu confus.

Clique sur le bouton Suivant en bas du panneau pour continuer.

Ajouter le menu de pied de page.
Ajouter le menu de pied de page.

Vous avez maintenant un menu nommé Footer, mais il lui manque des boutons ou des liens pour en faire un menu vraiment fonctionnel.

Cliquez sur le bouton Ajouter des éléments pour commencer à placer des liens et des boutons vers les pages de votre menu.

Le bouton Ajouter des éléments.
Le bouton Ajouter des éléments.

Un nouveau panneau coulissant apparaît avec toutes les options à ajouter à votre menu. Par exemple, vous pouvez inclure des liens personnalisés vers des pages internes ou externes, des articles de votre blog, des pages de votre propre site (pages déjà créées), des produits, des étiquettes et des catégories, ainsi que tous les autres types de pages de contenu que vous pouvez avoir.

Ajoute des pages et d'autres éléments au menu.
Ajoute des pages et d’autres éléments au menu.

Chaque élément de menu que vous choisissez est placé et affiché dans le panneau du menu, où vous pouvez les réorganiser et cliquer sur chacun d’eux pour modifier leurs réglages individuels. Dans cet exemple, nous avons ajouté cinq liens vers des pages de notre site web, notamment le blog, une page de livestream et une page À propos de l’entreprise.

Reportez-vous à notre liste au début de cet article pour avoir des idées sur ce que vous pouvez inclure dans votre pied de page.

Un exemple de menu à l'intérieur du pied de page.
Un exemple de menu à l’intérieur du pied de page.

Modifier le pied de page dans WordPress avec des extensions

WordPress dispose déjà d’outils intégrés pour modifier votre pied de page, mais la mesure dans laquelle vous pouvez modifier le pied de page de votre site particulier dépend du thème de votre choix et de votre envie ou non de tripoter du code.

Consultez notre guide vidéo des meilleures extensions de pied de page

Comme vous l’apprendrez plus loin dans cet article, pour supprimer le texte « Propulsé par » par défaut, vous devez entrer dans le fichier footer.php et supprimer du code. Il est donc clair que plusieurs aspects de la modification du pied de page peuvent être hors de votre portée si vous n’avez pas l’expérience ou la volonté de bidouiller du code ou de trouver un nouveau thème.

C’est là que les extensions WordPress entrent en jeu. Un bon nombre d’extensions offrent des fonctions de modification et d’expansion du pied de page pour supprimer la nécessité de modifier le code manuellement et parfois pour apporter des changements rapides à votre pied de page, comme avec les couleurs et les colonnes.

Les extensions WordPress de pied de page que nous recommandons sont les suivantes :

  • Footer Mega Grid Columns – Cette extension résout tous les problèmes que vous avez avec un thème dont le pied de page n’a pas un format de grille à trois colonnes. Certains thèmes ne proposent qu’une ou deux colonnes, tandis que d’autres fois, le pied de page est entièrement supprimé du thème. Footer Mega Grid Columns ajoute un widget de pied de page pour afficher non seulement trois colonnes mais aussi des colonnes supplémentaires si nécessaire.
  • Remove Footer Credit – Utilisez cette extension pour supprimer complètement le crédit de pied de page placé là par WordPress ou le développeur de votre thème. Vous avez aussi la possibilité de saisir votre propre code HTML pour créer un crédit de pied de page ou un bout de contenu qui convient mieux à votre site.
  • Header Footer Code Manager – Cette extension a une légère courbe d’apprentissage, mais c’est une solution idéale pour les utilisateurs WordPress intermédiaires qui préfèrent avoir accès aux zones de codage du pied de page et de l’en-tête dans le tableau de bord, plutôt que d’ouvrir les fichiers du site. Vous pouvez ajouter un nombre illimité de styles et de scripts au pied de page, ce qui est souvent pratique pour afficher des informations après chaque article ou page de blog.
  • Footer Putter – Utilisez cette extension pour insérer un widget pour les informations de copyright ou pour vos marques. C’est une solution plutôt utile pour placer des détails sur votre entreprise dans la zone du pied de page, y compris des choses comme des liens, des heures d’ouverture, des numéros de téléphone, et plus encore.
  • Text Footer – Un des moyens les plus simples de modifier votre pied de page WordPress, l’extension Text Footer active un panneau de modification frontend et backend pour modifier ce qui se trouve dans votre pied de page. Il est livré avec un éditeur WYSIWYG (What You See Is What You Get), il est donc possible de formater votre texte et éventuellement d’ajouter des éléments comme des images.

Dans les sections suivantes, nous allons explorer comment utiliser certaines de ces extensions pour des tâches comme l’ajout de boutons de réseaux sociaux ou l’insertion de code personnalisé dans le pied de page WordPress.

Modifier manuellement le pied de page WordPress avec du code

Une façon plus technique de modifier votre pied de page WordPress consiste à accéder au fichier footer.php et à modifier son contenu.

Vous devez avoir de l’expérience dans le code – ou être désireux d’apprendre – pour que cette méthode vous soit utile, mais il y a quelques petites modifications que tous les débutants peuvent gérer (principalement la suppression du texte prédéfini dans le pied de page). Jettez un œil à notre guide sur l’ajout de code d’en-tête et de pied de page pour obtenir les informations les plus détaillées.

Pour accéder au fichier footer.php, accédez aux fichiers de votre site WordPress en utilisant un client FTP. Nous vous recommandons également de consulter cet article sur l’utilisation de SFTP pour établir un lien avec WordPress, car SFTP est plus sécurisé que FTP.

Une fois connecté aux fichiers de votre site WordPress via ton client FTP, localisez le répertoire /public. Cliquez sur /wp-content puis sur /themes pour révéler tous les thèmes actuellement installés sur votre tableau de bord WordPress. Notez quel thème est actif sur le site et ouvrez le répertoire correspondant à celui-ci.

Utilisez un client FTP pour ouvrir les fichiers de votre site.
Utilisez un client FTP pour ouvrir les fichiers de votre site.

Tous les thèmes WordPress ont un fichier footer.php quelque part dans le répertoire du thème. Faîtes défiler les fichiers pour localiser ce fichier footer.php.

Choisissez le fichier footer.php du bon thème.
Choisissez le fichier footer.php du bon thème.

Ouvrez le fichier avec l’éditeur de votre choix. Une fois dedans, vous pouvez modifier le code actuel ou ajouter du nouveau contenu en fonction de ce que vous essayez d’obtenir. La section get_template_part est souvent modifiée pour insérer de nouveaux morceaux de texte, mais nous vous laissons le soin de le faire puisque chaque pied de page est différent.

Le fichier footer.php ouvert.
Le fichier footer.php ouvert.

Comme alternative, vous pouvez modifier le code du pied de page en utilisant une extension qui affiche un champ visuel pour le fichier footer.php. De cette façon, vous n’avez pas besoin d’installer un client FTP et de le relier à votre site web. C’est aussi un processus plus intuitif, adapté aux débutants, qui reste disponible à tout moment sur votre tableau de bord pour les modifications futures.

Pour y parvenir, installez et activez l’extension Header Footer Code Manager.

L'extension Header Footer Code Manager.
L’extension Header Footer Code Manager.

Une fois qu’elle a été installée, cliquez sur l’onglet HFCM qui apparaît dans le tableau de bord de WordPress. Ensuite, nommez le snippet, choisissez l’endroit où vous voulez l’afficher et définissez l’emplacement comme pied de page.

La partie la plus importante est le champ Snippet/Code, que vous remplirez avec le code que vous voulez. Certaines personnes utilisent cette extension pour des choses comme les codes de vérification ou de suivi qui ne s’affichent pas sur l’interface publique. Cependant, vous pouvez aussi l’utiliser pour saisir un nouveau texte et avoir un contrôle presque total sur le contenu de votre pied de page.

Assurez-vous de cliquer sur le bouton Enregistrer pour voir les résultats.

Collez un snippet ou un code.
Collez un snippet ou un code.

Utiliser un constructeur de page avec conception de pied de page

Un moyen bonus de modifier votre pied de page WordPress, sans avoir besoin de code ou de nombreux outils standard de pied de page WordPress, est d’utiliser un constructeur de pages. Tous les constructeurs de pages ne proposent pas des éditeurs de pied de page, il est donc important de faire quelques recherches et de s’assurer que votre constructeur de pages actuel le propose ou que celui que vous prévoyez d’acheter possède des fonctionnalités de pied de page.

Consultez notre guide vidéo pour modifier le pied de page WordPress avec les constructeurs de pages

Quoi qu’il en soit, il s’agit d’une fonctionnalité relativement basique pour un constructeur de pages, c’est donc une bonne idée de n’opter pour un constructeur de pages que si vous prévoyez de personnaliser l’ensemble de votre site avec.

Quelques autres constructeurs de pages proposent la modification du pied de page, mais nos préférés sont Elementor et Visual Composer.

Pour créer un pied de page personnalisé avec Visual Composer, vous devez avoir la version Pro. Il existe quelques solutions de contournement pour modifier la partie inférieure de votre site web avec la version gratuite, mais le véritable constructeur par glisser-déposer pour le pied de page nécessite une mise à niveau.

Une fois installé, cliquez sur le bouton Pages dans votre tableau de bord. Faîtes défiler les pages que vous voulez modifier et sélectionnez le lien Modifier avec Visual Composer sur n’importe laquelle de ces pages.

Modifier avec Visual Composer.
Modifier avec Visual Composer.

Cela fait apparaître le concepteur Visual Composer, avec un aperçu en direct de votre page web sur le côté droit et des outils de conception par glisser-déposer comme des éléments et des modèles sur le côté gauche.

L’une des façons les plus simples de mettre en place un beau pied de page est de choisir simplement un modèle (dont beaucoup sont gratuits). Ces modèles fournissent des designs professionnels pour l’ensemble de votre site, ainsi qu’un joli pied de page personnalisable.

Un pied de page pré-construit livré avec l'un des modèles de Visual Composer.
Un pied de page pré-construit livré avec l’un des modèles de Visual Composer.

Pour voir ce qui est disponible, vous pouvez cliquer sur l’onglet Modèles, puis sur le bouton Obtenir plus de modèles. Visual Composer propose des modèles pour tous les aspects de votre site, notamment les en-têtes, les pieds de page et les colonnes latérales.

"<strong

La fenêtre suivante montre une grande bibliothèque de modèles, tous classés sous des filtres pour des choses comme Éléments, Modèles, Blocs et Pieds de page.

Choisissez l’onglet Pieds de page pour afficher tous les modèles de pied de page pré-construits.

Une fois encore, cette partie de Visual Composer nécessite la version Pro. Une fois activé, vous pouvez faire défiler les dizaines de modèles de pied de page pour les mettre en œuvre sur votre site web et les modifier à votre guise.

Pieds de page dans Visual Composer.
Pieds de page dans Visual Composer.

L’un des autres constructeurs de pages avec des outils de modification de pied de page s’appelle Elementor. Tout comme Visual Composer, Elementor fournit un constructeur de sites web complet pour construire des pages d’accueil, des pages de produits, des pieds de page, et plus encore.

N’oubliez pas que vous recevez gratuitement des blocs de contenu de pied de page avec cette méthode, mais le véritable créateur de pied de page utilise la version Pro d’Elementor. Comme Visual Composer, vous devez effectuer une mise à niveau pour obtenir toutes les fonctionnalités.

Pour commencer, installez et activez à la fois Elementor et les extensions Elementor Header Footer et Blocks Template.

Extensions Elementor.
Extensions Elementor.

Cliquez sur Modèles > Constructeur de thème pour ouvrir le constructeur de site complet d’Elementor.

Le constructeur de thèmes d'Elementor.
Le constructeur de thèmes d’Elementor.

Ici, vous verrez un menu pour modifier diverses parties de votre site, comme l’en-tête, le pied de page et les pages individuelles.

Sélectionnez les parties de votre site que vous voulez personnaliser dans le menu de gauche ou avec les boutons d’icône au milieu de la page. Comme vous pouvez le voir, il y a un lien pour le pied de page à deux endroits.

Options d'édition du pied de page dans Elementor.
Options d’édition du pied de page dans Elementor.

L’éditeur de pied de page fonctionne de manière similaire à tous les autres éditeurs d’Elementor : Vous pouvez modifier la mise en page, ajuster le style et cliquer sur le bloc pour saisir du nouveau contenu. Chaque aspect du pied de page est personnalisable lorsque vous utilisez Elementor, ce qui en fait l’une des options les plus flexibles et les plus souhaitables lorsqu’il s’agit de contrôler le pied de page et d’apprendre à modifier un pied de page dans WordPress.

Modifier le pied de page avec Elementor.
Modifier le pied de page avec Elementor.

L’extension Header Footer and Blocks fournit des modules de contenu conçus spécialement pour les en-têtes et les pieds de page. En ce qui concerne les blocs de pied de page, vous pouvez choisir parmi des modules comme les informations de copyright, les images, les titres de sites et les slogans.

Pour utiliser ces blocs, allez dans Apparence > En-tête, pied de page et blocs dans le tableau de bord.

Vous pouvez aussi créer un bloc unique et choisir de le modifier dans le constructeur de pages Elementor. Une fois dans Elementor, faîtes défiler vers le bas jusqu’à la collection de blocs pour En-têtes Pieds et Blocs, puis faîtes glisser l’un de ces éléments dans votre design actuel pour activer certains des éléments de contenu les plus courants dans un pied de page. Comme mentionné, vous pouvez tout trouver dans ces blocs, des barres de recherche aux logos de sites et aux icônes de panier en passant par le texte de copyright.

Exemples de blocs de pied de page.
Exemples de blocs de pied de page.

Comment modifier un pied de page dans WordPress.com

WordPress.com, la version hébergée de WordPress, inclut des pieds de page pour un grand nombre de ses thèmes, avec des options pour supprimer ou modifier les pieds de page en quelques clics. Les méthodes pour modifier les pieds de page dans WordPress.com sont assez similaires à celles de la version auto-hébergée de WordPress.org, mais avec quelques différences.

Consultez notre guide vidéo pour modifier un pied de page dans WordPress.com

Tout d’abord, l’interface n’est pas exactement la même.

Vous devez vous connecter à votre tableau de bord WordPress.com et gérer votre pied de page dans la personnalisation de thème. Heureusement, de nombreux thèmes proposés pour WordPress.com sont similaires ou exactement les mêmes que ceux que vous trouveriez pour WordPress.org. Cependant, cela signifie aussi que la façon dont vous modifiez le pied de page dans WordPress.com dépend du thème que vous installez.

Pour commencer, allez dans Apparence > Personnaliser dans le tableau de bord.

Allez dans la personnalisation du thème.
Allez dans la personnalisation du thème.

Regardez les onglets de la personnalisation de thème disponibles pour ce thème particulier. La plupart des thèmes ont un onglet Widgets, mais vous devez déterminer si une zone de pied de page pour placer des widgets est fournie avec votre thème. Cliquez sur l’onglet Widgets pour le savoir.

Cliquez sur l'onglet Widgets.
Cliquez sur l’onglet Widgets.

Le thème actuel que nous utilisons propose un module de widgets de pied de page. Si vous ne voyez pas d’option pour mettre des widgets dans le pied de page, pensez à essayer un nouveau thème ou à utiliser des menus au lieu de widgets.

Pour cet exemple (avec une zone de widget de pied de page), cliquez sur le bouton Ajouter un widget.

Bouton Ajouter un widget.
Bouton Ajouter un widget.

Un menu déroulant apparaît avec une collection de widgets. Vous pouvez sélectionner les widgets qui ont le plus de sens pour votre entreprise.

Là encore, c’est le thème qui dicte le nombre de widgets que vous pouvez insérer dans le pied de page sans qu’il ait l’air trop encombré. Il semble que ce thème particulier permette environ trois colonnes de widgets avant que le design ne devienne désordonné.

Pour notre exemple, nous choisirons un widget Contact Info et Carte, ainsi qu’un widget Suivre le blog, qui invite les visiteurs à s’inscrire avec leur adresse e-mail.

La longue liste de widgets WordPress.
La longue liste de widgets WordPress.

L’aperçu à droite montre les widgets en action. Nous vous recommandons de passer par le panneau des réglages de chaque widget pour configurer des éléments individuels comme le texte d’affichage et choisir les champs que vous voulez afficher dans chaque widget.

Assurez-vous de cliquer sur le bouton Enregistrer les modifications pour que les widgets apparaissent sur l’interface publique de votre site web.

Un pied de page complété avec les widgets d'informations de contact et d'abonnement.
Un pied de page complété avec les widgets d’informations de contact et d’abonnement.

Vous pouvez aussi remarquer que WordPress.com ajoute automatiquement le titre de votre site et un crédit WordPress tout en bas de votre pied de page. Vous pouvez généralement vous débarrasser du titre du site si vous voulez, mais la suppression du crédit WordPress vous oblige à payer le Plan Business.

Pour modifier ces deux éléments, cliquez sur le bouton Identité du site.

Allez sur Identité du site.
Allez sur Identité du site.

Tout d’abord, allez en bas des réglages pour trouver le champ Crédit du pied de page. Cliquez sur ce menu déroulant pour révéler toutes les options possibles.

Le menu déroulant Crédit de pied de page.
Le menu déroulant Crédit de pied de page.

Chacun des crédits a une sorte de référence à WordPress. Un crédit WordPress n’est pas un gros problème si vous gérez un blog personnel ou un journal en ligne, mais nous vous suggérons de passer au Plan Business et de supprimer le crédit si votre site est destiné à une entreprise légitime.

Après cela, vous pouvez cliquer sur le menu déroulant et choisir l’option Masquer pour vous débarrasser complètement du crédit.

Vous devez avoir le Plan Business pour masquer le crédit WordPress.
Vous devez avoir le Plan Business pour masquer le crédit WordPress.

Le crédit disparaît alors dans l’aperçu, laissant les widgets que vous avez ajoutés dans le pied de page ainsi que le titre du site.

Un pied de page sans le crédit WordPress.
Un pied de page sans le crédit WordPress.

Certains thèmes ont la possibilité de supprimer le titre du site du pied de page également. Le moyen le plus simple est de décocher la case Afficher le titre du site et le slogan. Cela permet de se débarrasser du titre du site dans le pied de page et potentiellement dans l’en-tête. Pour l’en-tête, nous vous recommandons de téléverser un logo de toute façon.

D’autres thèmes ont des moyens différents de supprimer le titre du site et le slogan. Parfois, ce n’est pas possible du tout, alors que d’autres fois, le titre du site n’est pas inclus dans le pied de page, pour commencer. En cas de doute, essayez de supprimer ce qui se trouve dans le champ Titre du site si vous n’avez pas coché la case Afficher le titre et le slogan du site.

Un pied de page sans le titre du site.
Un pied de page sans le titre du site.

Une autre façon d’insérer du contenu dans votre pied de page WordPress est d’utiliser le panneau Menus. Tous les thèmes n’autorisent pas les menus dans le pied de page, mais c’est une bonne idée de vérifier au moins.

Cliquez sur l’onglet Menus pour continuer.

Cliquez sur l'onglet Menus.
Cliquez sur l’onglet Menus.

Sélectionnez Afficher tous les emplacements. Cela fait apparaître une liste des endroits où vous êtes autorisé à placer des menus dans ce thème particulier.

Sélectionnez l'option Voir tous les emplacements
Sélectionnez l’option Voir tous les emplacements

Pour notre thème d’exemple, nous avons pas mal d’options d’emplacement de menu, dont une pour le pied de page. Vous n’aurez pas autant de chance avec tous les thèmes que vous rencontrerez, alors préparez-vous à les échanger ou envisagez plutôt d’utiliser la technique du widget pour modifier votre pied de page.

Avec les thèmes qui prennent en charge les menus de pied de page, cliquez sur le champ déroulant du pied de page.

Ce thème a un emplacement pour mettre un menu dans le pied de page.
Ce thème a un emplacement pour mettre un menu dans le pied de page.

Nous avons choisi un menu Social pré-construit pour le pied de page. N’hésitez pas à sélectionner le lien Créer un nouveau menu si vous n’avez pas déjà un menu approprié.

Le résultat est un simple menu texte/lien qui apparaît au-dessus des widgets que vous avez déjà ajoutés au pied de page. Il est possible que vous ne puissiez pas ajouter de widgets à votre thème et que vous ne voyez donc pas exactement le même format.

N’oubliez pas que tous les menus sont simplement des listes de texte et de liens, vous ne pourrez donc pas incorporer quelque chose comme un menu d’icônes de réseaux sociaux, à moins que vous n’envisagiez une extension séparée qui le prenne en charge.

Ajout d'un menu dans la zone du pied de page.
Ajout d’un menu dans la zone du pied de page.

Comment ajouter des icônes de réseaux sociaux au pied de page de WordPress

Un pilier de la zone de pied de page est la liste classique de boutons de réseaux sociaux. De nombreux sites web les ajoutent dans leur menu principal, mais c’est aussi une excellente idée de les placer en bas de votre site web, ou comme alternative au placement des boutons sociaux en haut de votre site. En général, si vous pensez que l’en-tête est déjà encombré, optez plutôt pour un placement en pied de page.

Pas mal d’extensions proposent des widgets pour ajouter des icônes et des liens de réseaux sociaux dans votre pied de page et votre en-tête. Par conséquent, nous vous suggérons de vous éloigner de tout code personnalisé ici.

Bien qu’il existe de nombreuses extensions d’icônes sociales, l’objectif pour nous est d’en trouver une qui propose spécifiquement un widget rapide pour ajouter vos liens et personnaliser les boutons.

Une solution populaire et très bien notée s’appelle Social Icons Widget & Block de WPZoom. Elle propose plus de 400 icônes pour les réseaux sociaux et autres plateformes, ainsi qu’un widget pour placer vos icônes directement dans votre pied de page. En plus de cela, vous pouvez téléverser vos propres icônes personnalisées et changer les réglages pour les couleurs et les tailles.

Extension Social Icons Widget by WPZOOM.
Extension Social Icons Widget by WPZOOM.

Après avoir installé l’extension, vous pouvez aller sur la page Réglages et désactiver certains paquets de polices si vous ne les voulez pas. Cependant, ils sont tous déjà actifs, alors ignorez les réglages si vous préférez avoir tout à votre disposition.

Pour ajouter des icônes sociales à votre pied de page WordPress, allez dans Apparence > Personnaliser.

Aller dans la personnalisation du thème.
Aller dans la personnalisation du thème.

Cela vous amène dans la personnalisation de thème WordPress, où vous pouvez ajouter des widgets au pied de page (à condition que votre thème prenne en charge les widgets dans le pied de page). Comme nous l’avons mentionné plus tôt dans l’article, la seule façon de contourner un thème qui ne possède pas de widget de pied de page est de trouver un nouveau thème ou de coder vous-même le pied de page.

Trouvez et cliquez sur l’onglet Widgets pour continuer.

Le bouton Widget dans la personnalisation de thème.
Le bouton Widget dans la personnalisation de thème.

Ce thème dispose de deux zones pour ajouter des widgets dans le pied de page. Ce n’est pas le cas de tous les thèmes, vous pouvez donc constater que votre thème n’a pas de zones de widgets en pied de page. D’un autre côté, vous pouvez avoir de la chance et avoir quatre ou cinq emplacements pour placer des widgets dans votre pied de page. Tout dépend du thème que vous installez.

Cliquez sur l’un des onglets du pied de page.

Les emplacements des widgets du pied de page.
Les emplacements des widgets du pied de page.

Il est possible d’ajouter une myriade de widgets – ou du moins les widgets que vous avez installés – au pied de page.

Cliquez sur le bouton Ajouter un widget pour afficher le menu des widgets à votre disposition.

Le bouton Ajouter un widget.
Le bouton Ajouter un widget.

Le menu déroulant propose une barre de recherche et une liste de widgets possibles. Faîtes défiler vers le bas pour localiser le widget appelé Social Icons By WPZOOM.

Le widget Social Icons se trouve dans la liste des widgets.
Le widget Social Icons se trouve dans la liste des widgets.

Vous devriez maintenant voir les icônes et boutons de réseaux sociaux par défaut dans l’aperçu de votre site web.

Cependant, vous devrez encore personnaliser les réglages de ces boutons pour régler leur taille, leur couleur et les liens vers lesquels vous voulez qu’ils mènent.

Commencez par saisir un titre pour le widget, qui apparaît dans le pied de page (vous pouvez aussi laisser ce champ vide si vous le souhaitez). Continuez en spécifiant des réglages comme si vous voulez des libellés d’icône, des liens nofollow et des alignements d’icône spécifiques.

Changez les réglages des icônes sociales et regardez les nouveaux designs à droite.
Changez les réglages des icônes sociales et regardez les nouveaux designs à droite.

Continuez avec les réglages pour spécifier le style de l’icône, le style d’arrière-plan et la marge intérieure. Vous pouvez aussi choisir la taille et la couleur de l’icône. N’oubliez pas que vous devez cliquer sur le bouton Enregistrer en bas du module de personnalisation des widgets pour voir les résultats de vos modifications dans l’aperçu.

Ajustez les réglages comme le style de l'icône, le style de l'arrière-plan, et plus encore.
Ajustez les réglages comme le style de l’icône, le style de l’arrière-plan, et plus encore.

Le champ Icônes contient déjà des icônes sociales par défaut pour vous. Faîtes une liste des sites de réseaux sociaux que vous gérez pour votre entreprise, puis copiez et collez les liens dans les champs respectifs. Supprimez toutes les icônes qui n’ont pas de sens pour votre entreprise.

Pour ouvrir la bibliothèque d’icônes et ajouter d’autres icônes, cliquez sur le bouton Ajouter en bas de la liste des champs.

Ajoutez autant d'icônes sociales que vous voulez.
Ajoutez autant d’icônes sociales que vous voulez.

L’extension propose une grande collection d’icônes, avec des options pour définir les couleurs des icônes, les couleurs de survol et la source du kit d’icônes. Le kit principal s’appelle Socicons, mais plusieurs autres kits sont fournis gratuitement avec l’extension. Cliquez sur le menu déroulant Sélectionner le kit d’icônes pour voir vos options.

Enfin, parcourez les icônes fournies avec chaque kit. Vous ne reconnaîtrez peut-être même pas la plupart d’entre elles, alors ne vous en tenez qu’à celles que vous utilisez activement et qui apporteront de la valeur à vos clients.

Dans notre exemple, nous choisirons l’icône YouTube pour l’ajouter également dans notre pied de page.

Cliquez sur le bouton Enregistrer pour la placer dans la liste, puis cliquez sur le bouton Enregistrer suivant en bas de la boîte de widgets pour voir vos modifications.

L'extension propose des dizaines d'icônes parmi lesquelles choisir.
L’extension propose des dizaines d’icônes parmi lesquelles choisir.

Comme vous pouvez le voir, nous avons apporté des modifications à la taille et à la forme des icônes, tout en ajoutant une icône sociale supplémentaire. Si vos modifications ne semblent pas tout à fait correctes, retournez dans les réglages du widget pour résoudre les problèmes.

N’oubliez jamais d’appuyer sur le bouton Publier pour que le widget prenne effet sur l’interface publique de votre site web. Nous vous recommandons également de vérifier vous-même l’interface publique pour vous assurer que les icônes sociales apparaissent de la bonne façon.

Une vue des boutons de réseaux sociaux terminés.
Une vue des boutons de réseaux sociaux terminés.

Comment ajouter un arrière-plan à votre pied de page WordPress

Les arrière-plans de pied de page sont possibles avec l’aide de certaines extensions de pied de page et constructeurs de pages. Cependant, vous avez aussi la possibilité de placer une image ou une couleur d’arrière-plan derrière votre pied de page en utilisant les réglages de base fournis avec votre thème.

Consultez notre guide vidéo sur l’ajout d’un arrière-plan de pied de page WordPress

Au cas où tout échoue, nous vous montrerons comment insérer un code CSS pour ajouter un arrière-plan au pied de page WordPress.

Avant toute chose, vérifiez les réglages de votre thème pour voir si les capacités d’arrière-plan du pied de page sont fournies en standard. Le thème Abletone, par exemple, propose un onglet Image d’arrière-plan de pied de page dans la personnalisation de thème.

Ce thème possède une fonction d'image d'arrière-plan de pied de page.
Ce thème possède une fonction d’image d’arrière-plan de pied de page.

Il vous suffit de cliquer sur le bouton Sélectionner une image et de rechercher une image dans votre médiathèque, d’en téléverser une nouvelle depuis votre ordinateur ou de chercher une photo d’archive qui répondra à vos besoins.

Le bouton Sélectionner une image dans la personnalisation de thème.
Le bouton Sélectionner une image dans la personnalisation de thème.

Une fois téléversée, l’image apparaît comme l’arrière-plan de votre pied de page WordPress. Certains thèmes proposent des réglages supplémentaires pour étirer ou carreler l’image, mais sans modifier le CSS vous-même, vous êtes coincé avec les réglages fournis avec le thème.

Vous pouvez voir l'aperçu de la miniature de l'arrière-plan.
Vous pouvez voir l’aperçu de la miniature de l’arrière-plan.

Si vous n’avez pas de thème, de constructeur de pages ou d’extension qui fait l’affaire pour ajouter un arrière-plan de pied de page, cependant, l’ajout de code CSS gère cette tâche quel que soit votre thème ou votre constructeur de pages.

Allez dans la personnalisation de thème de WordPress, puis cliquez sur l’élément de menu CSS supplémentaire.

Cliquez sur l'onglet CSS supplémentaire
Cliquez sur l’onglet CSS supplémentaire

Collez ce code CSS dans le champ, mais remplacez YOURIMAGEURL par l’URL de votre image souhaitée :

footer { background: url(YOURIMAGEURL) repeat; }

Vous pouvez trouver l’URL de n’importe quelle image dans sa vue détaillée après qu’elle ait été téléversée dans votre médiathèque.

N’oubliez pas de cliquer sur le bouton Publier pour la voir sur l’interface publique.

Vous pouvez aussi insérer d’autres bouts de code pour modifier des éléments comme la taille et l’étirement de l’arrière-plan ou la répétition. Comme vous pouvez l’imaginer, l’ajout du code CSS est un peu moins simple que de cliquer sur les boutons des extensions, mais une recherche rapide en ligne peut vous aider à trouver le bon code pour vos besoins.

Collez votre propre code CSS dans le champ.
Collez votre propre code CSS dans le champ.

Suppression du texte Propulsé par WordPress

Dans la section précédente, nous avons vu comment supprimer le crédit WordPress dans votre pied de page WordPress.com. C’est un peu plus délicat sur un site WordPress auto-hébergé car la plupart des thèmes ne proposent pas de moyen de supprimer le crédit dans la section Identité du site de la personnalisation du thème.

Nous devons donc chercher d’autres moyens de supprimer le texte « Propulsé par WordPress » dans le pied de page.

Un exemple du message « Powered By WordPress ».
Un exemple du message « Powered By WordPress ».

Pour vous attaquer à ce processus, lisez notre guide approfondi sur la suppression de la balise « Propulsé par WordPress » dans votre pied de page. Cet article de la base de connaissances couvre tous les sujets suivants :

  • Pourquoi vous pourriez vouloir supprimer le message Propulsé par WordPress
  • Quand vous ne voudrez peut-être pas le supprimer
  • Méthodes à éviter lorsque vous essayez de supprimer le crédit
  • Comment supprimer le crédit avec une extension
  • Comment supprimer manuellement le crédit Propulsé par WordPress ?
  • Remplacer le crédit du pied de page avec votre propre code

Modifier le crédit du pied de page avec une extension est nettement plus facile pour l’utilisateur moyen de WordPress. Cependant, passer par la voie manuelle vous garantit un contrôle total du pied de page et élimine la nécessité d’avoir une autre extension installée sur votre tableau de bord.

Est-il légal de supprimer Fièrement propulsé par WordPress ?

Étant donné que WordPress rend un peu difficile la suppression du texte Fièrement propulsé par WordPress de votre pied de page, vous pouvez vous demander s’il est possible de se débarrasser de ce message.

La réponse est que vous êtes que bienvenu pour retirer le texte Propulsé par WordPress de votre pied de page sans avoir à vous inquiéter des répercussions juridiques ou des violations des conditions d’utilisation de WordPress. En effet, l’utilisation de WordPress relève de la GPL (General Public License), ce qui signifie que tout le monde peut redistribuer et modifier WordPress comme bon lui semble.

Dans l’ensemble, nous vous recommandons vivement de supprimer le texte Fièrement propulsé par WordPress car il n’a rien à voir avec votre marque et ne fait que promouvoir une autre organisation. Oui, c’est bien de faire connaître WordPress, mais pas au détriment de votre propre image de marque et de votre précieux espace web.

Maintenant, les messages de pied de page affichés par le développeur de votre thème sont une autre histoire. Nous en parlerons dans la section suivante.

Comment supprimer le texte Propulsé par le thème XYZ dans le pied de page de WordPress

Nous savons maintenant que vous n’aurez aucun problème avec la loi ou WordPress en éliminant le message de pied de page Fièrement propulsé par WordPress. Mais qu’en est-il des développeurs de thèmes qui mettent Propulsé par le thème XYZ dans le pied de page ?

Heureusement, la grande majorité des thèmes WordPress sont aussi sous licence publique générale, ce qui rend tout à fait acceptable le fait de couper ce texte et de le remplacer par quelque chose de plus adapté à votre entreprise. Cependant, il est prudent de revérifier auprès de votre développeur de thème pour vous assurer qu’il n’a pas une exigence dans ses conditions générales qui stipule que vous devez conserver le crédit de développement dans le pied de page.

Pour cela, il vous suffit de demander au développeur si le thème relève d’une licence publique générale. Et si ce n’est pas le cas, ou si leurs conditions générales exigent de laisser le crédit, nous vous suggérons de chercher un autre thème, car ce n’est pas exactement un élément souhaitable à avoir sur votre site Web.

Alors comment faire pour supprimer le texte Propulsé par le thème XYZ dans votre pied de page ?

Consultez notre guide vidéo pour supprimer « Propulsé par WordPress » de votre pied de page WordPress.

Certaines extensions qui suppriment le message Propulsé par WordPress peuvent aussi supprimer tout message inséré par le développeur du thème. Cependant, ce n’est pas une valeur sûre.

Nous vous conseillons donc d’opter pour l’une des méthodes suivantes :

  • Modifiez directement les fichiers du site du pied de page pour éliminer le message de crédit.
  • Demandez au développeur de le supprimer pour vous.
  • Passez à la version premium du thème.

Modifier les fichiers du site de pied de page demande un peu de connaissances techniques, mais vous pouvez souvent le faire en quelques minutes. Demander au développeur de supprimer le crédit du développeur du thème pourrait finir par fonctionner, mais vous espérez essentiellement obtenir un développeur sympathique qui accepte de vous guider dans le processus. En général, ils ne vous le proposeront pas si vous n’utilisez que la version gratuite de leur thème.

L’option la plus simple est de passer à la version premium de ce thème. De nombreux développeurs de thèmes premium offrent des versions simplifiées et gratuites de leurs thèmes dans l’espoir que vous les mettiez à niveau pour bénéficier de fonctions améliorées et d’un meilleur contrôle.

Comme vous pouvez passer à un thème premium et parler avec le développeur par vous-même, nous allons surtout parler de la façon de modifier les fichiers du site du thème pour vousdébarrasser de ce message de crédit.

Pour commencer, vérifiez le pied de page de votre thème pour confirmer si vous avez le crédit du développeur en bas. Si c’est le cas, notez le texte exact qui s’affiche, car cela pourrait vous aider à rechercher le message dans les fichiers de votre site.

Un crédit de développeur de thème dans le pied de page.
Un crédit de développeur de thème dans le pied de page.

Connectez-vous aux fichiers de votre site à l’aide d’un client FTP, comme indiqué plus haut dans cet article. Chaque développeur de thème diffère sur l’endroit où il met le crédit du pied de page, mais un bon endroit pour commencer est d’aller dans /public/wp-content/themes.

Choisissez le thème que vous avez activé sur votre site.

Trouvez le bon répertoire de thème.
Trouvez le bon répertoire de thème.

À partir de là, une option consiste à ouvrir le fichier footer.php principal dans un éditeur de texte ou un IDE PHP et à rechercher les références au crédit du pied de page. Utilisez la fonction Rechercher de l’éditeur de votre choix pour saisir et rechercher le texte exact qui apparaît comme le message de crédit dans votre pied de page.

Comme pour tous les thèmes, ce n’est peut-être pas le bon fichier pour supprimer le crédit du pied de page ; cela dépend entièrement de la façon dont le thème a été construit. Si vous n’avez pas de chance avec le fichier footer.php, continuez à chercher ailleurs.

Le fichier footer.php.
Le fichier footer.php.

L’un des endroits les plus courants pour trouver le code d’information sur le crédit du pied de page se trouve dans le répertoire /template-parts. Nous avons constaté que c’était le cas pour le thème de test actuel que nous avons installé pour ce tutoriel.

Nous pouvons aller dans le dossier /footer, puis cliquer sur le fichier site-info.php. Ce fichier site-info.php (ou une variante de celui-ci) est un endroit commun pour stocker les informations de crédit du pied de page du thème.

Le fichier site-info.php.
Le fichier site-info.php.

N’hésitez pas à supprimer les crédits du pied de page ou à les remplacer par autre chose. Pour cette situation, nous allons simplement supprimer le hook des crédits et le code des crédits do_action en bas.

Supprimez le hook des crédits et le code des crédits do_action.
Supprimez le hook des crédits et le code des crédits do_action.

Et cela a permis de supprimer l’intégralité du crédit affiché pour le développeur du thème. Cela n’a pas non plus eu d’effet sur le contenu du pied de page, comme nos widgets et nos menus.

Plus de crédit en pied de page !
Plus de crédit en pied de page !

Comme mentionné précédemment, une façon de masquer le crédit du pied de page, tout en soutenant le développeur du thème et en recevant de bien meilleures fonctionnalités, est de passer à la version premium du thème. Gardez un œil sur un bouton dans votre tableau de bord pour passer à la version Pro, ou rendez-vous sur le site du développeur pour effectuer un paiement.

Envisagez de passer à la version premium du thème pour supprimer les crédits du pied de page.
Envisagez de passer à la version premium du thème pour supprimer les crédits du pied de page.

Comment supprimer entièrement le pied de page WordPress

Bien que cela ne soit pas recommandé pour la plupart des sites, il est parfois judicieux de supprimer entièrement le pied de page WordPress dans certaines situations.

Si vous trouvez qu’un pied de page WordPress provoque trop d’encombrement (ce qui est courant avec les pages d’atterrissage), ou si vous préférez que le pied de page ne soit pas exploré par les moteurs de recherche, retirer entièrement le pied de page de l’équation peut ne pas être une mauvaise option.

N’oubliez pas, cependant, que vous ne supprimez pas le pied de page de vos fichiers WordPress. Le fichier footer.php est une partie essentielle des fichiers WordPress, vous devez donc le laisser. Cependant, nous pouvons utiliser le code CSS pour indiquer à WordPress de ne pas afficher le pied de page et son contenu.

Pour masquer complètement le pied de page de WordPress, allez dans la Personnalisation du thème et cliquez sur l’onglet CSS supplémentaire.

Cliquez sur l'onglet CSS supplémentaire.
Cliquez sur l’onglet CSS supplémentaire.

L’objectif est de coller du CSS pour indiquer à WordPress que nous ne voulons pas voir le pied de page sur notre site web.

Nous essayons de tout masquer dans cet exemple, des informations de copyright aux crédits de WordPress et du développeur du thème. Vous pouvez aussi utiliser cette méthode pour masquer des éléments comme les widgets et les menus dans votre pied de page.

Le module CSS personnalisé.
Le module CSS personnalisé.

Allez-y et collez le code suivant dans la case CSS:

footer{

display:none;

}

Cela indique à WordPress de tout masquer dans le fichier footer.php. Le fichier reste dans votre répertoire de fichiers, au cas où vous voudriez ajouter du contenu à l’avenir.

L’aperçu de la personnalisation du thème devrait maintenant afficher un espace vide. Assurez-vous de cliquer sur le bouton Publier pour voir les résultats sur l’interface publique.

Collez le code CSS.
Collez le code CSS.

Bien que ce CSS devrait fonctionner pour la plupart des thèmes, vous pouvez découvrir que le développeur du thème a une configuration de fichier différente. Une autre façon de supprimer potentiellement la majeure partie du contenu du pied de page est d’utiliser le code suivant au lieu du code précédent discuté :

.site-info { display:none; }

Cette option a moins de chances de fonctionner, mais il n’est pas rare que les développeurs de thèmes créent un fichier appelé site-info.php dans le dossier template-parts d’un pied de page.

Des liens vers les documents de support et les pages de réseaux sociaux, le pied de page de votre site web contient beaucoup d'infos importantes. 💪 Apprennez dans ce guide comment il fonctionne ⤵️Click to Tweet

Résumé

Les pieds de page WordPress ont de nombreux objectifs, qu’il s’agisse d’ajouter des boutons de réseaux sociaux ou d’afficher des articles de blog récents, des pages de support et des formulaires. L’objectif est de profiter de cet espace supplémentaire, car il n’est pas judicieux de remplir votre menu principal avec trop de liens ou d’essayer de remplir votre colonne latérale avec trop de contenu.

Vous avez appris de nombreuses façons de modifier un pied de page WordPress. Nous espérons que vous pouvez maintenant modifier et personnaliser avec brio les pieds de page sur n’importe quel site WordPress !

Faîtes-nous savoir dans les commentaires ci-dessous si vous avez des questions sur la modification du pied de page dans WordPress !


Obtenez tous vos applications, bases de données et Sites WordPress en ligne et sous un même toit. Notre plateforme cloud haute performance, riche en fonctionnalités, comprend :

  • Configuration et gestion faciles dans le tableau de bord MyKinsta
  • Support expert 24/7
  • Le meilleur matériel et réseau de la plateforme Google Cloud, propulsé par Kubernetes pour une évolutivité maximale
  • Une intégration Cloudflare au niveau de l’entreprise pour la vitesse et la sécurité
  • Une audience mondiale avec jusqu’à 35 centres de données et 275 PoP dans le monde entier

Testez-le vous-même avec 20 $ de réduction sur votre premier mois de Hébergement d’application ou Hébergement de base de données. Explorez nos plans ou contactez nous pour trouver ce qui vous convient le mieux.