PHP est un langage de script et de programmation open-source, côté serveur, qui est principalement utilisé pour le développement web. La majeure partie du logiciel WordPress est écrite en PHP, ce qui fait de PHP un langage très important pour la communauté WordPress. Certains aiment à dire que PHP en tant que langage de programmation est mort mais ce n’est pas vrai.

Il existe différentes versions de PHP que vous pouvez installer sur votre serveur, avec le nouveau PHP 7.3 qui offre des améliorations significatives de performance. Ces améliorations de performance et de sécurité sont la raison pour laquelle Kinsta propose toujours les versions les plus récentes de PHP.

Dans cet article, nous expliquerons plus en détails ce que signifie « côté serveur » et comment fonctionne PHP. Ensuite, nous passerons à certaines des façons dont PHP s’applique spécifiquement aux sites WordPress et WordPress.

Comment fonctionne PHP ?

Dans la brève définition ci-dessus, vous avez appris que PHP est un langage côté serveur. Mais qu’entend-on par « côté serveur » ? Côté serveur signifie que tout le traitement se fait sur votre serveur web avant que les données ne soient transmises au navigateur de votre visiteur.

En voici un exemple. Disons que quelqu’un visite votre site WordPress. Avant d’envoyer des fichiers à ce visiteur, votre serveur exécutera d’abord le code PHP contenu dans le noyau WordPress et les thèmes/plugins que vous avez installés sur votre site.

Ensuite, une fois que votre serveur a traité le code, il délivre la sortie de tout ce PHP (qui est le code HTML que le navigateur d’un visiteur reçoit réellement).

Le résultat final est que, contrairement au HTML, les visiteurs de votre site Web ne verront jamais le code PHP qui alimente votre site WordPress. Ils verront simplement le code déjà traité que votre serveur fournit à leur navigateur.

PHP 5 vs PHP 7

Selon W3Techs, PHP est utilisé par plus de 83% de tous les sites Web qui utilisent un langage de programmation côté serveur, avec ASP.NET en deuxième position avec un peu plus de 13% de part de marché.

Comme les autres langages de programmation, il existe différentes versions de PHP que vous pouvez utiliser. PHP 5 est une ancienne version de PHP qui approche de sa fin de vie. PHP 5.6, la version la plus récente de PHP 5, ne reçoit plus de support actif, et cessera de recevoir un support de sécurité à partir de 2019.

PHP 7, la dernière version, offre des améliorations significatives en termes de performances et de sécurité. Actuellement, Kinsta supporte :

Vous pouvez même changer de version de PHP en un seul clic.

Changer la version de PHP

Changer la version de PHP

Et bien que nous offrions PHP 5.6, nous vous recommandons fortement d’utiliser au moins PHP 7. PHP 5.6 peut être nécessaire dans certains cas où un plugin WordPress tiers est encore en train de rattraper son retard en termes de support dans son code pour les versions PHP plus récentes. C’est rare, mais ça arrive. Si vous avez un plugin WordPress qui ne supporte pas au moins PHP 7, nous vous encourageons à contacter le développeur et à lui demander une mise à jour.

Comment PHP est utilisé dans WordPress ?

Si vous allez télécharger la dernière version de WordPress à partir de WordPress.org, vous pouvez ouvrir le fichier ZIP pour voir que la plupart des fichiers WordPress inclus sont en PHP :

Fichiers PHP dans le logiciel WordPress de base

Fichiers PHP dans le logiciel WordPress de base

De même, tout thème que vous installez va inclure un tas de fichiers PHP (la capture d’écran ci-dessous est le thème par défaut Twenty Seventeen) :

Exemple de fichiers PHP dans un thème WordPress

Exemple de fichiers PHP dans un thème WordPress

Et tous les plugins que vous installerez seront – vous l’avez deviné – aussi principalement en PHP :

Exemple de fichiers PHP dans un plugin WordPress

Exemple de fichiers PHP dans un plugin WordPress

En plus d’utiliser PHP pour ses fichiers de base, WordPress inclut également un grand nombre de fonctions, de crochets (hooks), de classes et de méthodes que vous, ou les développeurs, pouvez utiliser pour étendre les fonctionnalités de WordPress d’une multitude de façons utiles.

Par exemple, l’une des fonctions les plus connues est la fonction the_content();. Bien que ce petit extrait ait l’air assez innocent, c’est en fait ce que votre thème utilise pour afficher l’intégralité du contenu de chacun de vos articles de blog.

Oui – ce petit extrait peut se transformer en un article de blog de 10 000 mots une fois que votre serveur web a fini de traiter le code PHP. Ces fonctions, crochets, classes et méthodes sont une grande partie de ce qui rend WordPress flexible.

Un exemple du fonctionnement de PHP dans un thème WordPress

Allons un peu plus loin avec un exemple rapide connectant la nature serveur de PHP à votre site WordPress.

Si vous revenez à cette photo du thème Twenty Seventeen:

Exemple de fichiers PHP dans un thème WordPress

Exemple de fichiers PHP dans un thème WordPress

Vous verrez qu’il existe des fichiers PHP séparés pour des choses comme « sidebar.php », « header.php », « comments.php », etc.

Si vous utilisez déjà WordPress, ces termes devraient vous sembler familiers. Et oui, c’est vraiment aussi simple que cela – chacun de ces fichiers se connecte à la zone du même nom sur la partie du front-end de votre site.

Par exemple :

  • sidebar.php dicte l’apparence et le fonctionnement de votre zone sidebar
  • header.php dicte l’apparence et les fonctions de votre en-tête
  • comments.php dicte l’apparence et le fonctionnement de votre section commentaires.
  • etc.

Chaque fois que quelqu’un visite votre site, votre serveur Web prend tous ces fichiers PHP séparés pour différentes zones de votre thème, les met ensemble comme spécifié par votre thème, et fournit la sortie HTML terminée au navigateur de votre visiteur.

Est-ce que les utilisateurs réguliers ont besoin de connaître PHP pour utiliser WordPress ?

Non ! Pas du tout. Ce qu’il y a de bien avec WordPress, c’est que tout le PHP est déjà écrit pour vous sous la forme du logiciel WordPress de base, des thèmes WordPress et des plugins WordPress.

Alors que les utilisateurs avancés de WordPress peuvent utiliser PHP pour faire des personnalisations plus complexes, les utilisateurs occasionnels de WordPress n’ont jamais besoin de se soucier de PHP s’ils ne le veulent pas.

Cela dit, il y a certainement des avantages à apprendre les bases de PHP. Même le simple fait d’apprendre les fonctions PHP les plus populaires de WordPress vous aidera à apporter rapidement des modifications simples, mais significatives, à votre site WordPress.

Et si vous voulez développer vos propres thèmes et plugins WordPress, apprendre PHP est essentiel.

20
Partages