Vous cherchez des moyens efficaces d’accélérer les performances de Laravel tout en travaillant sur votre projet ? Vous êtes au bon endroit !

Laravel est un framework PHP open source populaire, connu pour sa sécurité robuste et son architecture de codage simple mais sophistiquée. C’est un excellent choix pour créer des applications web de pointe capables de générer des revenus et de faire progresser les entreprises.

Pourtant, les performances de Laravel peuvent devenir lentes si vous n’utilisez pas les bonnes techniques d’optimisation.

Heureusement, il existe de nombreuses astuces pour maximiser les performances de Laravel. Nous avons rassemblé une liste des conseils d’optimisation les plus efficaces que vous pouvez suivre.


Vous cherchez des moyens d'accélérer les performances de Laravel lorsque vous travaillez sur votre projet ? 👀 Ne cherchez pas plus loin...🚀Click to Tweet

Pourquoi l’optimisation des performances de Laravel est-elle si importante ?

Les développeurs doivent accorder une grande attention aux performances de chaque application Laravel avant de la publier pour garantir son succès. C’est l’une des nombreuses qualités qu’un développeur Laravel doit posséder.

L’optimisation des performances de Laravel à l’aide de modifications du code et de commandes peut aider à atteindre cet objectif et peut également avoir une influence majeure sur l’efficacité de votre application.

Laravel est-il lent ?

Laravel est un framework rapide, livré avec une multitude de caractéristiques et de fonctions (par exemple Memcache, support de base de données, Redis, etc. Laravel permet également aux professionnels du logiciel de produire un code robuste avec relativement peu d’efforts pour atteindre les objectifs de leurs projets, grands ou petits.

Les données étant stockées sous forme de paires clé-valeur dans la mémoire vive du serveur, les utilisateurs peuvent mettre en cache autant de données qu’ils le souhaitent pour maintenir leurs applications ou sites de manière rapide et fluide. D’après Google Trend, Laravel est actuellement l’outil backend le plus populaire pour PHP.

La popularité de Laravel sur Google
La popularité de Laravel sur Google (Image Source : Google Trend)

La version 9 de Laravel, récemment publiée, offre de nouvelles améliorations des performances. Par exemple, il a des spécifications PHP minimales et nécessite Symphony 6.0 qui s’exécute 20,65 % plus vite que PHP 8.1. Le nouveau design de la commande route:list réduit désormais la vue désordonnée des commandes complexes. Laravel 9 comprend également une interface de construction de requêtes plus efficace, et bien d’autres fonctionnalités.

Néanmoins, certains facteurs contribuent à la lenteur des performances de Laravel. De nombreux développeurs ont de mauvaises habitudes, comme le téléversement d’un grand nombre d’images lourdes, l’utilisation d’anciennes versions de PHP, la compilation de volumes massifs de données inutiles, ou la négligence à supprimer les fichiers inutiles de leurs projets.

L’architecture PHP MVC sophistiquée de Laravel et les bibliothèques associées offrent un excellent mélange de sécurité, de performances et de convivialité. C’est pourquoi il est bon d’apprendre quelques astuces d’optimisation de Laravel pour obtenir de meilleures performances.

La vitesse du site web est importante

Les premières impressions sont durables pour toute image de marque. La vitesse du site web est la première impression que vous donnez aux visiteurs de votre site. Saviez-vous qu’environ 50 % des clients en ligne abandonnent les sites web qui mettent plus de trois secondes à se charger ?

Vitesse de site web
Vitesse de site web (Image Source : Cuso Magazine)

La vitesse d’un site web (alias performance d’un site web) fait référence au temps nécessaire à un navigateur pour charger des pages web entièrement opérationnelles à partir d’un site web spécifique. Elle a donc un impact direct sur l’expérience utilisateur (UX) et les taux de conversion.

La performance du site web affecte également votre classement SEO sur les moteurs de recherche. Si plusieurs sites offrent les informations que votre visiteur recherche, les pages web plus rapides apparaîtront en premier. Si votre site est lent, il aura moins de chances d’être bien classé dans les résultats de recherche de Google.

Par conséquent, vous devriez investir un peu de temps dans l’application de solutions efficaces d’optimisation des performances des sites web.

Avantages de l’optimisation des performances Laravel

Même si vous avez conçu une application Laravel fantastique, il est toujours possible de l’améliorer pour atteindre la perfection. L’augmentation des performances de votre Laravel présente un certain nombre d’avantages :

  • Stimuler la croissance de l’entreprise : L’amélioration des performances de Laravel signifie un site web ou une application plus efficace. Par conséquent, vos chances d’atteindre un public plus large augmentent.
  • Environnement de développement plus fluide : Les conseils d’optimisation des performances pour Laravel énumérés ci-dessous aident les développeurs à gagner du temps sur le codage, à exécuter les tâches plus rapidement et à consommer moins de ressources.
  • Meilleure gestion du trafic : Apprendre à utiliser intelligemment le système de file d’attente de Laravel aide votre site web à gérer le nombre de requêtes au fur et à mesure qu’il se développe et qu’il reçoit une grande quantité de trafic.

Comment mesurer les performances de Laravel

Vous avez investi beaucoup de temps et d’efforts pour faire fonctionner votre application web, mais si elle est lente, personne ne l’utilisera et vous serez comme un ours avec une tête douloureuse. C’est là que les tests de performance Laravel entrent en jeu.

Vous pouvez utiliser une variété d’outils pour effectuer des tests de performance sur votre précieuse création. Jetons un coup d’œil à trois d’entre eux.

1. Blackfire.io

Blackfire.io
Blackfire.io (Source : Blackfire.io)

Blackfire.io est un profileur d’application web intuitif qui identifie les chemins essentiels afin que vous puissiez vous concentrer sur les zones importantes de votre application PHP.

Il comprend de multiples fonctions de surveillance des performances et affiche l’utilisation de la mémoire, le temps CPU, ainsi que les E/S. Blackfire.io vous permet également de trier les appels de fonction et les voies d’accès pour voir comment fonctionne votre application Laravel.

2. Laravel Dusk

Laravel Dusk
Laravel Dusk (Source : ELSNER)

Laravel Dusk vous permet de tester votre application et de vérifier comment elle fonctionne du point de vue de l’utilisateur. Vous n’avez pas besoin d’installer Selenium ou JDK pour utiliser Dusk car il inclut Chromedriver par défaut.

Avec une API conviviale pour les développeurs comme Dusk, vous pouvez automatiser les tests de navigateurs, ce qui évite d’avoir recours aux processus rigoureux requis par ChromeDriver et PHP WebDriver séparément.

De plus, Dusk stocke les captures d’écran et la sortie de la console du navigateur du test échoué afin que vous puissiez repérer les bogues éventuels.

3. LoadForge

LoadForge
LoadForge (Source : LoadForge)

Conçu pour Laravel, LoadForge analyse automatiquement votre site web, identifie les problèmes et fournit des graphiques complets ainsi que des statistiques de performance pour chaque page.

Dans Chrome, LoadForge vous permet de capturer les actions du navigateur et de les convertir ensuite en un test LoadForge. Ainsi, vous pourrez créer une expérience utilisateur réaliste en simulant leur connexion, la navigation sur votre site web ou même passer des commandes.

Comment optimiser les performances de Laravel (17 méthodes)

Dans cette section, nous allons passer au peigne fin certaines des meilleures idées et tactiques pour vous aider à améliorer les performances de votre Laravel.

1. Mise en cache des routes

La mise en cache des routes est une excellente fonctionnalité, surtout pour les applications comportant un grand nombre de configurations et de routes réparties dans le code. Il s’agit d’un groupe de routes regroupées en une seule commande pour vous aider à réduire la tâche fastidieuse de la configuration manuelle de vos routes. En conséquence, les pages de votre site web se chargeront beaucoup plus rapidement.

La mise en cache des routes permet à Laravel de récupérer périodiquement les routes à partir du cache pré-compilé plutôt que de devoir recommencer depuis le début pour chaque nouvel utilisateur.

Utilisez cette commande pour mettre en cache les données de routage nécessaires :

php artisan route:cache

N’oubliez pas que le cache expire lorsque l’utilisateur quitte votre site. Il est également important d’exécuter cette commande route cache chaque fois que vous apportez des changements structurels (par exemple, fichiers de routes et configuration) à votre site web, car les modifications apportées par la suite ne prendront pas effet.

Si vous souhaitez effacer le cache des routes, exécutez la commande suivante :

php artisan route:clear

2. Optimiser Composer

Laravel utilise un outil distinct appelé Composer pour gérer les différentes dépendances. Lorsque vous installez initialement Composer, il charge par défaut les dépendances dev dans votre système.

Ces dépendances sont utiles pour développer un site web. Mais une fois que votre site est pleinement opérationnel, elles ne sont plus nécessaires, et en fait, elles ne feront que le ralentir.

Lorsque vous utilisez Composer pour installer des paquets, utilisez les paramètres --no-dev et -o comme suit pour supprimer les dépendances dev :

composer install --prefer-dist --no-dev -o

Cette commande permet à Composer de créer un répertoire pour optimiser l’auto-loader et augmenter les performances. Elle demande simplement à ce que la distribution officielle soit récupérée et empaquetée, sans aucune dépendance de dev.

Veillez à ne pas éliminer les dépendances d’exécution. Cela pourrait compromettre les performances de votre site web, voire le faire planter.

3. Réduire les services chargés automatiquement

L’objectif de Laravel est de rendre le processus de développement aussi simple que possible pour les développeurs. Lorsque vous lancez Laravel, par exemple, il charge automatiquement un grand nombre de fournisseurs de services répertoriés dans le fichier config/app.php pour vous aider à démarrer rapidement votre projet.

Bien que cette étape soit bénéfique pour Laravel, vous n’aurez pas besoin d’utiliser tous ces services pour construire une application.

Prenez l’API REST par exemple. Vous n’avez pas besoin de services tels que View Service Provider ou Session Service Provider. En outre, de nombreux développeurs ne suivent pas les réglages par défaut du framework. Vous pouvez simplement désactiver les services qui sont superflus pour vos besoins (par exemple, Pagination Service Provider, Translation Service Provider, Auth Service Provider, etc).

Vous pourrez améliorer la vitesse de vos applications Laravel en appliquant le même principe à d’autres applications. Veillez simplement à ne supprimer aucun service important et vérifiez tout.

4. Utilisez les commandes Artisan et le cache de manière efficace

Artisan est un outil de ligne de commande populaire livré avec Laravel. Il permet aux développeurs d’effectuer facilement et automatiquement des tâches récurrentes et complexes. Les créateurs de sites web peuvent également l’utiliser pour effectuer des tests et générer des commandes.

Une utilisation intelligente des commandes Artisan peut améliorer les performances de votre application. Nous avons répertorié ci-dessous plusieurs des meilleures commandes de mise en cache que vous pouvez utiliser.

Mise en cache de la configuration

La mise en cache de la configuration est une excellente commande pour obtenir un gain de vitesse. Elle compile toutes les valeurs de configuration de votre application dans un seul fichier afin que le framework puisse se charger plus rapidement. Il vous suffit d’exécuter :

php artisan config:cache

Notez que vous ne devriez pas exécuter la commande config cache pendant le développement local. En effet, les paramètres de configuration peuvent devoir être modifiés souvent tout au long du développement de votre application.

Pour effacer le cache de la configuration, exécutez cette commande :

php artisan config:clear

Cache des vues

Le cache des vues est un autre aspect de l’application qui contient un cache. Le cache des vues stocke les modèles de lame générés afin d’augmenter la vitesse de votre projet. Vous pouvez utiliser la commande artisanale ci-dessous pour compiler toutes les vues manuellement et optimiser les performances :

php artisan view:cache

N’oubliez pas de vider le cache lorsque vous téléchargez un nouveau code ; sinon, Laravel utilisera vos anciennes vues et vous passerez beaucoup de temps à essayer de résoudre ce problème. Exécutez cette commande pour vider le cache des vues :

php artisan view:clear

Cache de l’application

Il s’agit du cache principal de Laravel. Il enregistre toutes les données que vous mettez en cache manuellement dans votre application. L’utilisation du cache de Laravel est une approche intelligente pour accélérer les données couramment consultées et optimiser les performances de Laravel. Si vous utilisez des balises ou un stockage de cache multiple, vous pouvez vider seulement certains éléments du cache.

Voici la commande Artisan pour vider le cache de Laravel :

php artisan cache:clear

Gardez à l’esprit que cette commande ne supprimera aucun cache de route, de configuration ou de vue situé dans le répertoire /bootstrap/cache/.

5. Réduire l’utilisation des paquets

En tant que framework open source avec une communauté très peuplée, il est tout à fait naturel de voir de plus en plus de paquets publiés ou de nouvelles versions dans les paquets existants dans Laravel. Vous êtes libre de les utiliser, ainsi que leurs fonctionnalités, directement dans votre application.

Vous devez inclure ces packages dans le fichier composer.json. Laravel les installera ensuite avec leurs dépendances.

Néanmoins, il y a quelques facteurs à prendre en compte avant d’ajouter de nouveaux paquets à une application. Ils ne sont pas tous conçus dans le même but, par exemple. Certains packages sont également créés pour exécuter un large éventail de fonctions.

Lorsque vous incluez des paquets avec de nombreuses dépendances, la taille de l’application augmente, et ses performances finissent par en pâtir. C’est pourquoi il est essentiel d’examiner attentivement les dépendances avant d’ajouter un paquet.

6. Passez à la dernière version de PHP

Comme pour tout autre morceau de code ou logiciel, il est toujours préférable de mettre à jour votre version de PHP à la version la plus récente.

La principale raison d’utiliser une version PHP à jour est la sécurité. Pendant deux ans, chaque version de PHP reçoit des correctifs de sécurité et des corrections de bogues. Votre système pourrait être mis en danger si vous continuez à utiliser des versions antérieures qui ne sont plus maintenues.

De nombreux développeurs ignorent également que plus une version de PHP est ancienne, plus ses performances sont ralenties. Afin d’accroître l’efficacité, la version actuelle de PHP présente des améliorations de performances remarquables, telles qu’une exécution plus rapide des requêtes, des enums, des fibres et du cache d’héritage.

Ici, chez Kinsta, nous utilisons la dernière version majeure de PHP (PHP 8.1) pour tous les environnements afin que les utilisateurs puissent bénéficier des capacités étendues de la plateforme et optimiser leurs applications pour une vitesse et une efficacité maximales.

7. Utilisez les files d’attente

Décharger les tâches lentes vers un travail de file d’attente est une technique simple pour maximiser rapidement la vitesse de votre application Laravel.

Parfois, vous n’avez pas besoin de l’information dans l’interface utilisateur tout de suite. Dans ce cas, ces tâches peuvent être reportées et exécutées plus tard en arrière-plan par un processus distinct (par exemple, l’envoi d’un e-mail). Cela peut augmenter considérablement les performances des requêtes en ligne de votre application.

Exemple d’utilisation de files d’attente pour l’envoi d’e-mails (Image Source : GeekFlare)

Laravel prend en charge une variété de pilotes de files d’attente tels que IronMQ, Redis, Amazon SQS et Beanstalkd. Il comprend en outre un worker de file d’attente intégré qui peut être exécuté à l’aide de la commande suivante :

php artisan queue:work

Vous pouvez ajouter un nouveau travail dans la file d’attente en utilisant cette méthode :

Queue::push('SendEmail', array('message' => $message));

Utilisez la méthode ci-dessous via Carbon si vous souhaitez différer l’exécution de l’un des travaux en file d’attente. Par exemple, disons que vous voulez programmer un travail qui envoie un e-mail à un client 10 minutes après la création de son compte :

$date = Carbon::now()->addMinutes(10);

Queue::later($date, '[email protected]', array('message' => $message));

8. Utiliser l’outil de déploiement pour faire appel à toutes les commandes

Bon, nous réalisons que ce n’est pas une astuce de performance pure pour Laravel, mais c’est une merveilleuse technique de gain de temps pour les développeurs qui est tout aussi importante pour améliorer la productivité.

Vous avez des problèmes de temps d'indisponibilité et de WordPress ? Kinsta est la solution d'hébergement conçue pour vous faire gagner du temps ! Découvrez nos fonctionnalités

Deployer est un outil de déploiement basé sur PHP qui vous permet de déployer votre code sur différents serveurs. Il comprend des scripts pour les frameworks les plus populaires, tels que Laravel, Symfony, Zend, Magento, CakePHP, et plus encore.

Si vous n’avez pas eu recours à Composer auparavant pour administrer les dépendances de votre projet, vous vous familiariserez rapidement avec Deployer. Utilisez cet outil pour automatiser toutes vos opérations de déploiement de machines, comme le lancement du serveur, le clonage vers un serveur distant et la surveillance d’un hôte distant.

Deployer dispose de paramètres permettant d’exécuter des migrations, des semis et des fonctions d’optimisation dans les applications Laravel à l’aide d’une seule commande :

php deployer.phar deploy production

9. Utilisez Lumen pour les petits projets

Il y a des occasions où le développement d’une petite application (par exemple, des applications mobiles ou Angular) n’exige pas l’utilisation d’un framework full-stack comme Laravel. Dans ce scénario, envisagez d’utiliser Lumen à la place.

Lumen est un micro-framework développé par le même créateur de Laravel. Comme une version allégée de Laravel, Lumen est axé sur la vitesse et les performances des micro-services. Il nécessite un paramétrage minimal et des réglages de routage alternatifs lors de la création d’applications web, ce qui permet un processus de développement plus rapide.

Par exemple, Lumen peut gérer 100 requêtes par seconde. Vous pouvez également intégrer des outils ou des paquets de tiers pour obtenir de nouvelles fonctionnalités. En outre, Lumen prend en charge toutes les plateformes et vous permet d’effectuer une mise à niveau vers Laravel.

10. Tirez parti du compilateur JIT

PHP est un langage côté serveur qui nécessite des interprètes pour traduire le code en un bytecode, que l’ordinateur peut comprendre.

Ce processus prend beaucoup de temps et consomme beaucoup de ressources. C’est pourquoi les programmeurs optent pour des moteurs de script comme le moteur Zend pour exécuter des sous-programmes C qui doivent être répétés à chaque fois qu’une application est exécutée, ce qui ralentit votre application.

Par souci d’efficacité, les développeurs utilisent le compilateur just-in-time (JIT) pour ne répéter cette procédure qu’une seule fois. HHVM, qui a été inventé et est largement utilisé par Facebook, est le compilateur JIT préféré pour Laravel. Etsy, Wikipedia et des dizaines d’autres sites l’utilisent également.

11. Utilisez Eager Loading

Pour interagir agréablement avec les bases de données, Laravel fournit un fantastique mappeur objet relationnel (ORM) appelé Eloquent. Il vous permet de mettre en relation les tables et de traiter toutes les fonctions CRUD en PHP dans un format simple.

Lorsque vous récupérez des modèles dans une base de données et que vous effectuez ensuite tout type de traitement sur leurs relations, les données de relation sont « chargées de manière différée ». Cela signifie que les données ne sont pas chargées tant que vous n’accédez pas à la relation.

Vous finirez par exécuter N+1 requêtes pour trouver votre réponse avec le chargement différé, comme illustré dans l’exemple suivant :

$books = AppBook::all();

foreach ($books as $book) {

echo $book->author->name;

}

Pour optimiser les performances de Laravel et résoudre le problème des requêtes N+1, Laravel peut « eager load » les données comme illustré ci-dessous :

$books = AppBook::with('author')->get();

foreach ($books as $book) {

echo $book->author->name;

}

12. Compressez les images

Les images jouent un rôle important dans la conception d’un site web. Elles sont essentielles pour améliorer l’expérience de l’utilisateur (UX) et renforcer le classement dans les moteurs de recherche.

Le temps de chargement moyen d’un site web est de deux secondes. Les images lourdes ralentissent la vitesse de chargement d’un site. Si votre site web est lent, il y a de fortes chances que vous perdiez de nombreux visiteurs.

La compression d’image minimise la taille de votre image originale sans sacrifier sa qualité, ce qui contribue à optimiser la vitesse du site. Pour cette raison, Laravel offre des options soignées pour la compression des photos telles que TinyPNG, reSmush.it, ou ImageMin.

13. Utilisez un CDN

L’utilisation d’un réseau de diffusion de contenu (CDN) peut véritablement optimiser les performances de Laravel. En chargeant le contenu statique depuis un serveur CDN plutôt que directement depuis la machine sur laquelle vos fichiers sont hébergés, les données atteignent votre public plus rapidement.

En d’autres termes, il met en cache la version la plus récente de votre site sur un réseau mondial de serveurs cloud. Par conséquent, même si vos visiteurs sont géographiquement éloignés de votre emplacement, ils pourront toujours accéder rapidement à votre site web.

Kinsta CDN est alimenté par Cloudflare et fourni gratuitement. Il permet aux fichiers en cache de votre site web d’être livrés à partir de votre domaine principal plutôt que d’un domaine CDN secondaire, ce qui améliore votre classement SEO.

Kinsta CDN aide en outre à supprimer les composants indésirables de vos fichiers JavaScript (JS) et CSS. Cela réduit considérablement le temps de chargement des pages de votre site et la consommation de bande passante.

14. Minimisez le code JS et CSS

Donnez un coup de pouce à l’augmentation des performances de votre Laravel en minifiant vos fichiers JavaScript et CSS avant de procéder au processus de regroupement des ressources.

Cette étape de minification supprime tout code inutile de votre application, comme les espaces blancs, les commentaires et le renommage des variables à l’aide de noms raccourcis. Si nécessaire, vous pouvez redimensionner vos images pour créer des miniatures.

Ainsi, vous améliorerez votre UX tout en diminuant les appels HTTP.

15. Employez le regroupement de ressources

Il existe plusieurs outils permettant de compresser et de regrouper des fichiers comme Javascript et CSS en un seul, comme Laravel Mix et Laravel Packer.

Toutes les applications Laravel incluent Laravel Mix par défaut. Il s’agit d’une API conviviale utilisée pour créer des constructions Webpack pour vos applications PHP, en utilisant une gamme de préprocesseurs JavaScript et CSS courants.

En supposant que vous ayez besoin d’une certaine collection de formats de style pour votre fichier d’application, vous pouvez saisir quelque chose comme ceci :

mix.styles([

'public/css/vendor/normalize.css',

'public/css/styles.css'

], 'public/css/all.css');

Maintenant, Laravel Mix va générer automatiquement un fichier all.css à partir des fichiers normalize.css et style.css. Par conséquent, au lieu d’obtenir chaque feuille de style séparément, vous pouvez les combiner en un seul fichier all.css.

Laravel Packer est un outil en ligne de commande qui peut être installé via Composer. Il vous permet de réduire et de regrouper votre code JS et CSS. Cependant, il est plus difficile à utiliser que Laravel Mix.

Même si cette astuce est excellente pour pomper les performances de Laravel, fusionner un grand nombre de fichiers le rendra énorme et finira par avoir l’effet inverse. Pour résoudre ce problème, utilisez Laravel Mix pour réduire vos fichiers en exécutant cette commande :

npm run prod

16. Limitez les bibliothèques incluses

Laravel vous donne la liberté d’ajouter autant de bibliothèques que vous le souhaitez. Bien qu’il s’agisse d’une fonctionnalité géniale, l’ajout d’une multitude de bibliothèques exerce une pression considérable sur les performances de votre application. Cela peut également affecter l’ensemble de l’expérience utilisateur.

Il est donc vital d’analyser toutes les données des bibliothèques actuellement utilisées dans le code. Vous pouvez trouver ces bibliothèques sur le site config/app.php file. En examinant les bibliothèques, supprimez celles qui ne vous sont plus utiles.

C’est également une bonne idée d’examiner composer.jsonpour détecter les dépendances inutiles.

17. Envisagez d’utiliser New Relic

New Relic est un outil de gestion des performances des applications (APM) intégré par les développeurs dans leurs applications Laravel. Il est utilisé pour analyser et surveiller les statistiques reflétant leurs performances afin d’optimiser l’efficacité et d’éviter les interruptions en temps réel.

New Relic peut vous aider à évaluer votre score Apdex et à mesurer comment votre application se compare aux concurrents sur le marché. Il vous permet également de créer des politiques d’alerte en fonction de vos critères.

Si vous ne voulez pas vous inscrire à un service tiers, vous pouvez utiliser l’outil APM de Kinsta. Il peut vous aider à trouver les goulots d’étranglement des performances PHP sur votre site WP, sans frais supplémentaires.
Découvrez ces astuces pour maximiser les performances de Laravel et préparez-vous à mener à bien votre prochain projet 💪Click to Tweet

Résumé

Laravel est un framework PHP en plein essor, et il existe de nombreux tutoriels permettant à tous les types d’utilisateurs d’apprendre Laravel, quel que soit leur niveau de connaissances.

Lorsqu’il s’agit de l’expérience utilisateur dans le monde numérique, les performances sont un facteur essentiel pour établir une forte présence en ligne. Il n’est pas surprenant que les organisations consacrent plus de temps et de ressources à fournir une UX de haute qualité.

Si vous êtes un développeur Laravel, vous pouvez être sûr qu’en utilisant les méthodes décrites ci-dessus, vous remarquerez une amélioration significative des performances et serez en mesure de maintenir une application fonctionnant sans problème.

Quelles autres méthodes avez-vous utilisées pour accélérer vos applications Laravel ? Faites-nous en part dans la section des commentaires ci-dessous.


Économisez du temps et de l’argent et optimisez les performances de votre site avec :

  • Aide instantanée des experts en hébergement WordPress, 24/7.
  • Intégration de Cloudflare Enterprise.
  • Une audience mondiale avec 34 centres de données dans le monde entier.
  • Optimisation avec notre surveillance intégrée de performance d’applications (APM).

Tout cela et bien plus encore, dans un seul plan sans contrat à long terme, avec des migrations assistées et une garantie de remboursement de 30 jours. Pour trouver le plan qui vous convient, Découvrez nos plans ou contactez nous.