Il y a plusieurs raisons pour lesquelles vous pourriez vouloir cloner votre site WordPress. Peut-être que vous lancez un deuxième site et que vous voulez utiliser le premier comme modèle de base pour gagner du temps. Ou peut-être voulez-vous une réplique exacte à des fins de sauvegarde ou de développement, autre que l’environnement de développement habituel.

Quelles qu’en soient les raisons, Kinsta fait du clonage un jeu d’enfant. Suivez les étapes ci-dessous pour cloner votre site WordPress en quelques clics !

Cloner votre site WordPress

La fonction de clonage de Kinsta copie l’ensemble de votre base de données WordPress, y compris tout votre contenu et vos fichiers. De nouvelles informations d’identification, telles que SFTP, SSH, nom d’utilisateur et mots de passe de la base de données sont automatiquement générées pour le site nouvellement cloné et sont accessibles depuis le tableau de bord.

Étape 1

Naviguez jusqu’aux sites dans votre tableau de bord MyKinsta et cliquez sur « Ajouter un site » en haut à droite.

Ajouter un site WordPress

Ajouter un site WordPress

Étape 2

Donnez un nom à votre site cloné. Si vous connaissez déjà le nom de domaine, sélectionnez « Je vais utiliser mon propre domaine ». Puis dans le menu déroulant, sélectionnez « Cloner un environnement existant ».

Cloner un site WordPress existant

Cloner un site WordPress existant

Étape 3

Sélectionnez le nom de votre site WordPress actuel que vous voulez cloner. Vous avez ensuite l’option pour cloner le site en production ou son environnement de développement s’il en existe un. Dans cet exemple, nous allons sélectionner votre site en production à cloner et cliquer sur « Ajouter ». Remarque : Lorsque vous clonez un site WordPress, il sera placé par défaut au même emplacement géographique que le site original que vous clonez.

Cloner le site WordPress en production

Cloner le site WordPress en production

Et c’est tout ! Le processus de clonage prend généralement de 10 à 20 minutes, selon la taille de votre site WordPress et de votre base de données. Il apparaîtra alors dans la liste des sites de votre tableau de bord MyKinsta. Note : Si vous trouvez que le processus de clonage prend plus d’une heure, veuillez communiquer avec notre équipe de soutien.

Gérer un site WordPress cloné

Gérer un site WordPress cloné

Après le clonage de votre site WordPress

Si vous n’avez pas saisi de domaine personnalisé pendant le processus de clonage, une URL temporaire lui sera automatiquement attribuée afin que vous puissiez y accéder, par exemple monclone.kinsta.cloud. Si vous avez un autre domaine que vous voulez utiliser, vous pouvez cliquer dans la section « Domaines » et l’ajouter.

Vous devrez ensuite mettre à jour l’URL de votre adresse WordPress et l’URL de l’adresse de votre site. Et si vous avez codé en dur les URLs de vos adresses dans votre fichier wp-config.php, vous devrez également les mettre à jour.

Notes supplémentaires

  • Si vous avez activé des plugins de CDN ou des plugins tiers avec des URLs codées en dur, assurez-vous de les mettre à jour pour refléter la nouvelle adresse du site. Dans le cas contraire, le contenu peut sembler cassé, alors qu’en fait, il est simplement dirigé vers une mauvaise adresse.
  • Contrairement aux sites de développement, les sites WordPress clonés sont complètement séparés, ce qui signifie qu’ils comptent dans le nombre total de sites autorisés par votre plan et seront facturés pour l’utilisation de la bande passante. Cela signifie également que la fonction de clonage n’est disponible que dans les plans Pro ou supérieurs (qui permettent la création de plus d’un site).
  • Si vous utilisez des plugins de planification sociale tels que CoSchedule ou Social Networks Auto Poster, souvenez-vous qu’ils peuvent commencer à partager le contenu de votre site cloné. Assurez-vous donc de mettre à jour les URLs de vos adresses ou de désactiver ces plugins, sinon cela pourrait fausser vos analyses.
4
Partages