Thomas est développeur Web depuis 2013 même s’il a finalement commencé en bidouillant dès son plus jeune âge. Il est passé par plusieurs startups (Yurplan, Weglot) et décide finalement d’entreprendre différents projets toujours en partant d’un besoin sur WordPress. Il s’occupe aujourd’hui de Image SEO qui permet d’optimiser et d’améliorer l’acquisition de votre trafic lié à l’image.

Si vous aimez les interviews, jetez un coup d’oeil à notre série d’interviews La Gazette Kinsta pour en lire d’autres !

Voici notre interview avec Thomas Deneulin :

Q1 : Quel est votre parcours et comment avez-vous commencé à utiliser WordPress ?

J’ai découvert WordPress durant mes études en 2010. À l’époque, je le voyais uniquement comme un outil de blogging comme un autre sans y voir d’autres intérêts. Je le trouvais d’ailleurs bien moins puissant à l’époque que Joomla dont on entendait souvent parler. Puis j’étais plus attiré par le développement avec des frameworks.

Finalement, j’ai réellement commencé à m’en servir quand j’ai commencé à travailler chez MB Creation. Son gérant, Benoit Mercusot, m’a initié à ce CMS et m’a fait découvrir son potentiel. Pendant 2ans, j’ai développé plusieurs sites au sein de l’agence en allant du simple site vitrine aux eCommerces complexes.

Ensuite, je me suis mis régulièrement à développer de petites extensions. Au début c’était que pour mes propres besoins et le plaisir de faire des choses “à ma sauce”. Puis, j’ai pu voir des sociétés (WP Media, Weglot, …) réussir à vivre de leur extension ! Là, je n’avais plus qu’une seule envie : tenter l’aventure de l’entrepreneuriat avec des produits autour de WordPress.

Q2 : Que devraient savoir les lecteurs sur tout ce que vous faites actuellement dans WordPress ?

Beaucoup de choses ! 

Aujourd’hui, je passe mes journées à développer sur Image SEO. On a énormément de choses à faire sur ce sujet avec l’objectif d’augmenter le trafic organique des sites web grâce à l’optimisation des images.

Image SEO

À côté de ça, je suis toujours en veille technologique et j’aime tenter d’adapter de nouveaux concepts et façons de faire tout en utilisant WordPress. Depuis plus d’un an, je travaille avec WordPress en tant que CMS Headless avec une stack qui tourne autour de NextJS/ReactJS. En traitant ce sujet, je porte une attention particulière sur la performance et le SEO. D’ailleurs, j’ai un site en ligne qui me sert de prototype et les résultats sont très intéressants pour ne pas dire que j’ai difficilement fait mieux en dehors des sites “statiques” (comme quand on utilise Gatsby).

Q3 : Quels défis avez-vous rencontrés dans la création de votre entreprise/vos projets ?

Des défis en tant que développeur, on en a régulièrement. Les technologies évoluent rapidement et même si l’on n’a pas besoin d’être constamment à jour avec la dernière version, il est important de se tenir au courant. En 2~3ans, on peut vite se retrouver à la traîne. 

Du côté de l’entreprenariat, je suis certainement en train de vivre un de mes plus grands défis avec Image SEO. Il n’est jamais facile d’entreprendre et nous avons à coeur de fournir aux utilisateurs le meilleur outil possible.

Q4 : Quelque chose vous a-t-il surpris en entrant dans le monde de WordPress ?

L’accueil de la communauté WordPress en France : de la bienveillance et de l’entraide. Même si tout n’est pas parfait, c’est appréciable de pouvoir être en contact rapidement avec des personnes reconnues pour leurs compétences sur WordPress.

Une autre belle expérience fut le WordCamp Europe. C’est l’un des meilleurs évènements auquel j’ai pu assister avec énormément de cultures différentes. Au final, on y retrouve cette même attitude de bienveillance.

Q5 : À quoi ressemble l’avenir pour vous dans le monde de WordPress ?

Avant Gutenberg… le fleuve pouvait suivre son cours. Depuis Gutenberg, je ne vois que de belles évolutions pour le futur de WordPress. Cet éditeur est réellement une innovation, que ce soit pour l’édition et la conception de site web. On est encore qu’au début quelque part… mais le potentiel est là. Il ne fera jamais l’unanimité mais à mon sens, il va être un “game changer”.

Q6 : Que recherchez-vous chez un hébergeur WordPress ?

Stabilité et réactivité.

Qu’un hébergeur puisse tomber, ça arrive et ça arrivera toujours. En revanche, j’attends de l’hébergeur qu’il puisse réagir rapidement, nous offrir des solutions annexes ou tout simplement, communiquer sur l’état en cours d’un problème. Il n’y a rien de pire qu’être dans le flou.

Q7 : Qu’est-ce que vous aimez faire lorsque vous êtes loin de votre ordinateur portable ?

M’envoyer en l’air. Sans blague =D

Je fais du parachutisme et il n’y a rien de mieux pour prendre un bol d’air, prendre de la hauteur, et s’éloigner de la routine, du quotidien.
À côté de ça, je fais également du piano.

Q8 : Qui devrions-nous interviewer ensuite et pourquoi ?

Maxime Bernard-Jacquet ! C’est la référence quand il s’agit de formation WordPress. Il a d’ailleurs co-fondé WP Chef qui est une formation WordPress.


Si vous avez aimé cet article, alors vous allez adorer la plateforme d'hébergement WordPress de Kinsta. Accélérez votre site Web et obtenez le support 24/7 de notre équipe de vétérans de WordPress. Notre infrastructure propulsée par Google Cloud met l’accent sur la mise à l’échelle automatique, la performance et la sécurité. Laissez-nous vous montrer la différence de Kinsta ! Découvrez nos plans