Valérie a découvert le monde du Web en 1999. Après avoir travaillé plusieurs années comme de chef de fabrication dans des agences de marketing direct et de communication, elle décide de se consacrer au web en 2014 en créant son entreprise de création de sites web. Elle évolue dans le monde de WordPress depuis 2011 et contribue à faire évoluer ce projet Open Source.
Elle enseigne l’ergonomie web, ainsi que la rédaction web à l’Université de Nice et apprend aux élèves de Mediaschool Nice à créer leurs propres sites internet sous WordPress.

Si vous aimez les interviews, jetez un coup d’oeil à notre série d’interviews La Gazette Kinsta pour en lire d’autres !

Voici notre interview avec Valérie Galassi :

Q1 : Quel est votre parcours et comment avez-vous commencé à utiliser WordPress ?

J’ai un parcours atypique. J’ai d’abord étudié les Arts Appliqués au lycée. Puis j’ai étudié l’Histoire, l’Histoire de l’Art et l’Archéologie. J’ai travaillé plusieurs années au musée archéologique de Nice avant d’atterrir dans le monde du Web.

En 1999 j’ai trouvé un job d’assistante webmaster dans une start up qui a créé le premier site de communauté virtuelle en France. C’est de là que me vient ma passion pour le web. Après l’éclatement de la bulle internet, je me suis réorientée et j’ai travaillé plusieurs années en agence comme chef de fabrication, avant de me décider à apprendre les métiers du web.

Ainsi j’ai repris deux fois mes études pour apprendre la gestion de projet web, puis les langages de programmation. En 2014, j’ai décidé de travailler en freelance dans la création de sites web.

Q2 : Que devraient savoir les lecteurs sur tout ce que vous faites actuellement dans WordPress ?

Aujourd’hui WordPress est le principal outil que j’utilise pour la création des sites web de mes clients. Je crée aussi bien des sites vitrines que des sites e-commerce. J’ai décidé de me consacrer au front (webdesign et intégration), WordPress me permet donc de proposer à mes clients des sites dynamiques.
WordCamp Nice

WordCamp Nice

WordPress est au coeur de mon activité professionnelle. J’ai un métier grâce à ce CMS Open Source. Il est donc normal que je contribue au projet. Je suis assez active dans la communauté française. Je contribue de diverses manières : j’organise des meetups à Nice, j’ai co-organisé 4 WordCamps (à Marseille en 2017, à Paris en 2018 et 2019 et à Nice en 2018), je participe à la traduction de WordPress et de ses extensions.
Valérie au WordCamp Bordeaux 2019

Valérie au WordCamp Bordeaux 2019

J’ai même apporté ma petite pierre à l’édifice en ouvrant un ticket et en créant un patch sur le Trac de WordPress : https://core.trac.wordpress.org/ticket/45305 (J’avoue, je suis un peu fière 🙂 j’en profite pour remercier Sébastien Serre et JB Audras pour m’avoir encouragée à le faire). Enfin j’ai l’honneur d’avoir été élue Présidente de l’association WPFR.
Quand j’ai créé mon blog je n’aurais jamais pensé en arriver là aujourd’hui. J’ai parcouru ce chemin grâce à la communauté WordPress française. Merci à toi Communauté !

Q3 : Quels défis avez-vous rencontrés dans la création de votre entreprise/vos projets ?

Créer des sites web dynamiques en toute autonomie. Et ça, c’est grâce à WordPress.

Q4 : Quelque chose vous a-t-il surpris en entrant dans le monde de WordPress ?

La bienveillance, la disponibilité et la patience des personnes qui nous aident quand on est bloqués. J’ai fait énormément de progrès grâce à ces personnes qui m’aident et m’encouragent chaque jour.

Je travaille depuis chez moi et grâce au Slack WordPress-fr, je ne suis jamais seule.

Q5 : À quoi ressemble l’avenir pour vous dans le monde de WordPress ?

Je vais continuer à contribuer aussi longtemps que possible à ce projet open source. Les core committers travaillent pour l’améliorer.

Ces derniers temps il y a eu des dissensions par rapport au nouvel éditeur Gutenberg, mais j’espère que tout le monde finira par s’entendre. Et puis les désaccords permettent de toute façon de faire évoluer les choses 🙂

Q6 : Que recherchez-vous chez un hébergeur WordPress ?

Qu’il y ait le moins de coupures possibles des sites internet, de la réactivité de leur part en cas de soucis, un bon support utilisateur et aussi une interface d’administration des sites claire.

Q7 : Qu’est-ce que vous aimez faire lorsque vous êtes loin de votre ordinateur portable ?

Je lis beaucoup ! Je me régale quand on se réunit avec mes copains et copine de mes clubs de lecture pour parler littérature.

J’apprends aussi à jouer du violoncelle depuis presque deux ans ! C’est un vrai challenge car ce n’est pas un instrument facile 🙂

Q8 : Qui devrions-nous interviewer ensuite et pourquoi ?

Il y a plein de personnes que je vous conseillerais. Comme je dois n’en choisir qu’une, je vous invite à interviewer Thomas Villain. Il a aussi participé à l’organisation de plusieurs WordCamps. Il a créé son propre starter theme WordPress, disponible sur GitHub. Et j’adore son univers graphique ! Je dois aussi beaucoup à Thomas car il me pousse à sortir de ma zone de confort.


Si vous avez aimé cet article, alors vous allez adorer la plateforme d'hébergement WordPress de Kinsta. Accélérez votre site Web et obtenez le support 24/7 de notre équipe de vétérans de WordPress. Notre infrastructure propulsée par Google Cloud met l’accent sur la mise à l’échelle automatique, la performance et la sécurité. Laissez-nous vous montrer la différence de Kinsta ! Découvrez nos plans