WordPress présente quelques problèmes particulièrement frustrants qui peuvent entraîner la fermeture complète de votre site, mais ne donnent pas beaucoup d’indications sur la cause du problème. L’erreur « Le site rencontre des difficultés techniques » en est un exemple.

À première vue, cela ne vous dit pas grand-chose. Heureusement, dans la plupart des cas, elle est en fait assez simple à résoudre. Quelques étapes de dépannage devraient permettre de régler le problème en un rien de temps.

Dans cet article, nous allons voir où vous pouvez voir cette erreur WordPress, ainsi que ses causes. Ensuite, nous vous guiderons à travers six étapes pour la réparer si elle apparaît sur votre propre site.

Allons droit au but !

Une introduction à l’erreur WordPress “Ce site rencontre des difficultés techniques”

« Le site connaît des difficultés techniques » est une erreur fatale de WordPress. Cela signifie que votre site web sera hors service, et probablement indisponible sur l’interface publique et l’administration. Pour vos visiteurs, cela peut ressembler à ceci :

Le site connaît des difficultés techniques, message sur l’interface publique

Message sur l’interface publique “Ce site rencontre des difficultés techniques”

Dans l’administration, le message apparaît comme ci-dessous :

Le site connaît des difficultés techniques », message sur l’administration

Message sur l’administration “Ce site rencontre des difficultés techniques”

Une variation de cette erreur dans les nouvelles versions de WordPress se lit : “Il y a eu une erreur critique sur votre site web.” Voici comment elle apparaîtra sur l’interface publique de votre site :

Message « Il y a eu une erreur critique sur votre site » sur l’interface publique

Message “Il y a eu une erreur critique sur votre site” sur l’interface publique

Et voici la vue dans l’administration :

Le message « Il y a eu une erreur critique sur votre site » sur l’administration.

Message « Il y a eu une erreur critique sur votre site » sur l’administration.

Comme vous pouvez le voir, la nouvelle variante est assez similaire à l’ancienne, à l’exception d’une légère différence de formulation.

La plupart du temps, WordPress envoie un email à l’administrateur du site, avec plus d’informations sur ce qui peut être à l’origine de l’erreur. Cependant, il est tout aussi probable que vous verrez ce message sans aucune explication quant à la raison de son apparition.

La plupart du temps, cette erreur est le résultat d’un conflit d’extension ou de thème. En raison de la nature open-source de WordPress, de nombreux développeurs différents avec des antécédents et des styles de codage variés créent des extensions que les utilisateurs peuvent ajouter à la plateforme.

Malheureusement, cela signifie que parfois les extensions et les thèmes de différents développeurs ne s’accordent pas bien entre eux. Lorsque deux outils dont le code est contradictoire sont tous deux installés sur un site WordPress, cela peut entraîner un large éventail de problèmes.

Dans certains cas, une ou les deux extensions cesseront tout simplement de fonctionner. Mais il arrive aussi que ce genre de conflit entraîne une erreur fatale, comme le message « Le site connaît des difficultés techniques ».

Votre site WordPress est inaccessible et affiche le message d’erreur “Ce site rencontre des difficultés techniques”. Ne paniquez pas ! Voici comment le dépanner et le remettre en ligne rapidement 🤦‍♂️💪 Cliquez pour Tweet

Comment résoudre l’erreur WordPress “Le connaît des difficultés techniques” (en 6 étapes)

Si vous êtes déjà familier avec le dépannage des conflits d’extensions, la résolution de l’erreur “Le site rencontre des difficultés techniques” devrait être assez facile. Si ce n’est pas le cas, ne vous inquiétez pas. Nous avons inclus ci-dessous des étapes détaillées sur la manière d’aborder cette tâche, ainsi que sur ce qu’il faut faire si le problème persiste.

Étape 1 : Vérifiez votre email pour une notification d’erreur fatale

Comme nous l’avons déjà mentionné, dans certains cas, WordPress envoie à l’administrateur du site un e-mail contenant plus d’informations sur la cause de l’erreur :

E-mail d'administration pour l'erreur « Le site rencontre des difficultés techniques ».

Email d’administration pour l’erreur “Ce site rencontre des difficultés techniques”.

Cet email comprendra les informations clés suivantes qui peuvent vous aider à résoudre l’erreur plus rapidement :

  • Le nom de l’extension ou du thème à l’origine du conflit
  • Un lien pour mettre votre site en “mode récupération”.

Il est possible de dépanner l’erreur sans cette information. Toutefois, il faudra beaucoup de conjectures pour déterminer quelle extension est à l’origine du problème. Si votre site utilise un grand nombre d’extensions, le processus peut devenir long.

Si vous êtes l’administrateur du site et que le message d’erreur “Ce site rencontre des difficultés techniques” comporte l’addendum suivant : “Veuillez vérifier l’email de l’administrateur du site pour obtenir des instructions”, il est préférable de le faire avant de poursuivre (n’oubliez pas de vérifier également votre dossier de courrier indésirable). Suivez ensuite les instructions de dépannage en mode de récupération ci-dessous.

Cependant, si vous n’êtes pas l’administrateur du site et qu’il n’est pas joignable, ou si votre message d’erreur ne dit rien sur un email, n’ayez crainte. Vous pouvez toujours suivre les étapes de dépannage en utilisant le protocole de transfert de fichiers (FTP) ci-dessous.

Étape 2 : Dépannage pour un conflit d’extension ou de thème

En raison de la nature des erreurs fatales de WordPress, vous ne pourrez pas accéder à l’administration de votre site pour désactiver l’extension qui pose problème. Selon que vous avez ou non accès à un lien de mode de récupération, vous aurez deux possibilités pour contourner cette limitation.

Résoudre un conflit en mode de récupération

Si vous avez accès à un lien de mode de récupération, cliquez dessus. Vous serez alors dirigé vers l’administration de votre site, où vous serez invité à vous connecter en utilisant vos identifiants WordPress :

La page de connexion du mode de récupération

La page de connexion du mode de récupération

Vous ne devez pas utiliser un compte admin. Si l’administrateur du site veut envoyer le lien du mode de récupération à un autre utilisateur et lui permettre de résoudre l’erreur, ce dernier peut utiliser ses propres informations d’identification.

Il est important de noter que, lorsque vous travaillez en mode de récupération, l’erreur fatale persistera pour les autres utilisateurs et les visiteurs de votre site. Seul l’utilisateur qui s’est connecté via le lien du mode de récupération pourra accéder normalement au site web.

En mode de récupération, les extensions et/ou le thème que WordPress a identifiés comme étant à l’origine de l’erreur seront mis en pause. Ils seront également identifiés dans une bannière de notification en haut de l’écran.

Cliquez sur le lien vers l’écran Extensions pour voir les extensions impliquées dans le conflit :

Le mode de récupération de WordPress

Le mode de récupération de WordPress

Sous le nom de chaque extension et/ou thème, cliquez sur Désactiver :

Désactivation d'une extension en mode de récupération

Désactivation d’une extension en mode de récupération

Ensuite, sélectionnez Quitter le mode de récupération dans la barre d’administration :

Quitter le mode de récupération

Quitter le mode de récupération

Les extensions problématiques seront désormais désactivées pour tous les utilisateurs, et votre site devrait être à nouveau accessible à tous. Bien entendu, vous devez d’abord vérifier et vous assurer que c’est bien le cas. Alors vous pouvez :

  • Supprimer la ou les extensions si elles ne sont pas nécessaires pour une fonctionnalité clé de votre site.
  • Supprimer l’extension en conflit ou supprimer le thème et le remplacer.
  • Contactez le développeur de l’extension ou du thème et lui demander s’il peut modifier le code de l’extension pour résoudre le conflit. Ensuite, mettez à jour et réactivez la nouvelle version.
  • Modifiez le code de l’outil pour résoudre vous-même le conflit, puis réactivez-le.

Surtout si l’extension est populaire, vous aurez peut-être de la chance en travaillant avec le développeur pour faire les changements nécessaires. Il convient toutefois de noter que vous voudrez tester tous les changements potentiels et les nouvelles extensions sur un site de staging avant de les mettre en œuvre sur votre site en production.

Déterminer l’origine du problème avec FTP

Si vous ne pouvez pas accéder au mode de récupération de WordPress, vous pouvez toujours résoudre un conflit d’extension sans accès à l’administration. Pour ce faire, vous aurez besoin d’un client FTP ainsi que de vos identifiants FTP. Vous devriez pouvoir trouver ces derniers dans le profil de votre compte d’hébergement :

Identifiantsn FTP dans le tableau de bord MyKinsta

Identifiants FTP dans le tableau de bord MyKinsta

Connectez-vous au serveur de votre site via votre client FTP, en utilisant vos identifiants FTP. Ensuite, naviguez vers wp-content > plugins :

Le sous-répertoire plugins dans FileZilla

Le sous-répertoire plugins dans FileZilla

Vous y trouverez des sous-répertoires pour chacune de vos extensions. Si vous savez laquelle est à l’origine du problème, cliquez dessus avec le bouton droit de la souris et sélectionnez Renommer :

Renommer une extension dans FileZilla

Renommer une extension dans FileZilla

Changez le nom du dossier en quelque chose comme « nom de l’extension désactivée ». Cela empêchera WordPress de trouver les fichiers de l’extension :

Une extension désactivée dans FileZilla

Une extension désactivée dans FileZilla

L’extension sera désormais désactivée et vous devriez pouvoir retourner sur votre site et accéder normalement à l’administration. Vous pouvez ensuite traiter l’extension problématique comme bon vous semble, selon les options que nous avons exposées dans la section précédente.

Si vous ne savez pas quelle extension est responsable de l’erreur fatale, il vous suffit de renommer la première de la liste. Retournez ensuite sur votre site et rafraîchissez votre navigateur pour voir si le problème est résolu. Répétez ce processus, en renommant vos extensions une à la fois, jusqu’à ce que l’erreur disparaisse.

À ce stade, vous saurez que la dernière extension que vous avez désactivée est celle qui est à l’origine du conflit. Vous pouvez ensuite la supprimer ou contacter le développeur en conséquence. Ce même processus fonctionnera pour les thèmes, et vous trouverez les sous-répertoires correspondants dans wp-content > themes.

Étape 3 : Assurez-vous que vous utilisez une version de PHP prise en charge

Si votre site est redevenu normal après l’étape 2, vous pouvez vous arrêter ici. Cependant, il est possible que le dépannage d’un conflit d’extension ou de thème ne résolve pas l’erreur « Ce site rencontre des difficultés techniques ».

Si c’est le cas pour vous, votre prochaine étape devrait consister à déterminer si votre site utilise une version de PHP prise en charge. Depuis WordPress 5.0, la plateforme ne supporte plus les versions antérieures à 5.6.

En outre, les développeurs de PHP eux-mêmes ne fournissent plus de support pour les versions antérieures à 7.2.

Vous devriez pouvoir déterminer quelle version de PHP votre site utilise en vous connectant à votre compte d’hébergement. Les clients de Kinsta trouveront ces informations dans leurs tableaux de bord MyKinsta, en cliquant sur Sites dans la barre latérale :

Accéder à vos sites dans le tableau de bord MyKinsta

Accéder à vos sites dans le tableau de bord MyKinsta

La version de PHP pour chacun de vos sites web sera indiquée à droite :

version actuelle de PHP

Visualisation de votre version actuelle de PHP dans le tableau de bord MyKinsta

Si vous utilisez une version obsolète de PHP, vous devrez la mettre à jour. Les étapes de ce processus peuvent varier en fonction de votre fournisseur d’hébergement.

Les clients de Kinsta peuvent simplement utiliser notre outil PHP Engine. Pour y accéder, cliquez sur le nom du site que vous souhaitez mettre à jour. Ensuite, sélectionnez l’onglet Outils :

Modifier votre version de PHP dans le tableau de bord MyKinsta

Modifier votre version de PHP dans le tableau de bord MyKinsta

Faites défiler vers le bas jusqu’à ce que vous trouviez l’outil PHP Engine. Cliquez sur le menu déroulant intitulé « Modifier » et sélectionnez la version que vous souhaitez mettre à niveau.

Il est recommandé d’utiliser la dernière version disponible de PHP, tant pour des raisons de sécurité que de performances. Une fois la mise à jour terminée, retournez sur votre site pour voir si l’erreur fatale est résolue.

Étape 4 : Activer le mode de débogage de WordPress

Si vous voyez toujours le message « Ce site rencontre des difficultés techniques », vous pouvez essayer de diagnostiquer le problème sous-jacent en utilisant le mode de débogage de WordPress. Il s’agit d’une autre fonction de dépannage intégrée qui révélera toute erreur PHP sous-jacente.

Pour activer cette fonction, vous devez accéder à votre fichier wp-config.php par FTP, et ajouter la ligne de code suivante juste avant « C’est tout, arrêtez de modifier ! Bonne publication » :

define( 'WP_DEBUG', true );

Enregistrez et téléversez à nouveau le fichier, puis revenez sur votre site et actualisez la page. Lisez les messages d’erreur affichés en mode de débogage et déterminez si l’un d’entre eux pourrait être à l’origine de l’erreur fatale. Vous devrez ensuite suivre les étapes de dépannage relatives à cette question.

Il est important de noter que WordPress n’est pas destiné à être laissé en mode de débogage en permanence. Ce mode ne doit être utilisé qu’à des fins de dépannage, car il rend les informations sensibles potentiellement accessibles à tous.

Pour le désactiver à nouveau, changez le statut dans l’extrait de code de wp-config.php de « true » à « false », puis enregistrez et téléversez à nouveau le fichier.

Étape 5 : Voir le journal des erreurs de votre serveur

Si vous ne voyez aucun message suspect en mode de débogage, vous pouvez également consulter le journal des erreurs de votre serveur. Vous devriez pouvoir y accéder via votre compte d’hébergement. Les clients de Kinsta peuvent le faire en sélectionnant l’onglet « Logs d’activité » dans le profil du site concerné :

Accès aux journaux d'erreurs dans MyKinsta

Accès aux journaux d’erreurs dans MyKinsta

Dans le menu déroulant, sélectionnez error.log. Recherchez ensuite les problèmes qui peuvent être à l’origine du message « Ce site rencontre des difficultés techniques » et dépannez-les si nécessaire.

Étape 6 : Contactez votre fournisseur d’hébergement

Si vous avez épuisé toutes les étapes ci-dessus, et que vous n’avez toujours pas pu éliminer l’erreur « Ce site rencontre des difficultés techniques » dans WordPress, il est temps d’apporter un peu d’aide. Le problème peut être du ressort de votre serveur et ne pas être accessible sans l’aide de votre hébergeur.

Vous devez donc contacter votre fournisseur d’hébergement par tous les moyens qu’il vous propose. Les clients de Kinsta peuvent joindre notre équipe d’assistance 24/7, par chat, par email ou via notre page de contact.

Résumé

L’erreur WordPress “Ce site rencontre des difficultés techniques” peut être un problème frustrant. Les alertes vagues qui vous donnent peu d’indications sur la cause du problème peuvent être particulièrement difficiles à corriger.

Heureusement, vous pouvez résoudre ce problème particulier en six étapes ou moins :

  1. Vérifiez votre email pour une notification d’erreur fatale.
  2. Dépannez un conflit d’extension ou de thème.
  3. Assurez-vous que vous utilisez une version de PHP prise en charge.
  4. Activez le mode de débogage de WordPress.
  5. Consultez le journal des erreurs de votre serveur.
  6. Contactez votre fournisseur d’hébergement.

Si vous avez aimé ce tutoriel, alors vous allez adorer notre support. Tous les plans d’hébergement de Kinsta incluent le support 24/7 de nos développeurs et ingénieurs WordPress expérimentés. Discutez avec la même équipe qui soutient nos clients du Fortune 500. Découvrez nos plans