Quand il s’agit de WordPress, il y a beaucoup d’erreurs différentes qui peuvent être carrément frustrantes et déroutantes. Quelques-uns qui me viennent à l’esprit sont l’écran blanc de la mort ou l’erreur effrayante avec la connexion à la base de données. Mais un encore plus populaire est l’erreur 502 bad gateway. Pourquoi ? Parce que cela se produit régulièrement sur l’ensemble du web, non seulement sur les sites WordPress, mais aussi sur des services populaires tels que Gmail, Twitter et Cloudflare. Mais bien sûr, nous ne nous soucions que de l’impact sur votre site WordPress. Lisez plus bas ce qui cause cette erreur et quelques solutions pour la résoudre rapidement.

Qu’est ce qu’une erreur 502 bad gateway ?

Chaque fois que vous visitez un site web, votre navigateur envoie une requête à un serveur web. Le serveur web reçoit et traite la demande, puis renvoie les ressources demandées avec un header HTTP et un code d’état HTTP. Typiquement, un code d’état HTTP n’est pas vu à moins que quelque chose ne se passe mal. C’est essentiellement la façon dont les serveurs vous avertissent que quelque chose a mal tourné, ainsi que le code sur la façon de le diagnostiquer.

Il existe de nombreux types différents de codes d’erreur d’état 500 (500, 501, 502, 503, 504, etc.) qui ont tous des significations légèrement différentes. Celles-ci indiquent que la demande a été acceptée, mais que le serveur a empêché l’exécution de la demande. Dans ce cas, une mauvaise erreur de passerelle 502 signifie spécifiquement qu’un serveur, tout en agissant en tant que passerelle ou proxy, a reçu une réponse invalide d’un serveur entrant (RFC 7231, section 6.6.3).

Erreur 502 bad gateway dans Chrome

Erreur 502 bad gateway dans Chrome

Variation des erreurs 502 Bad Gateway

En raison des différents navigateurs, serveurs web et systèmes d’exploitation, une erreur 502 bad gateway peut se présenter de différentes façons. Mais elles ont toutes la même signification. Vous trouverez ci-dessous quelques-unes des nombreuses variantes que vous pouvez voir sur le web :

  • « 502 Bad Gateway »
  • « Erreur 502 »
  • « HTTP Error 502 – Bad Gateway »
  • « 502 Service Temporarily Overloaded »
  • « 502 Proxy Error »
  • Un écran black
  • « 502 Server Error: The server encountered a temporary error and could not complete your request »
  • « HTTP 502 »
  • 502 bad gateway Cloudflare

Une autre variante que vous pourriez voir est « 502 server error. »

Erreur serveur 502 dans Chrome

Erreur serveur 502 dans Chrome

Et voici encore une autre variante. « 502 – Web server received an invalid response while acting as a gateway or proxy server. There is a problem with the page you are looking for, and it cannot be displayed. When the Web server (while acting as a gateway or proxy) contacted the upstream content server, it received an invalid response from the content server. ».

502 - Le serveur web a reçu une réponse invalide

502 – Le serveur web a reçu une réponse invalide

D’autres services comme Twitter pourraient même afficher un message complètement différent pour une erreur 502 Bad Gateway, tel que « Twitter is over capacity. » C’est un peu plus agréable.

Twitter is over capacity

Twitter is over capacity (Img src: Softpedia)

Et voici comment Google l’affiche. “502. That’s an error. The server encountered a temporary error and could not complete your request. Please try again in 30 seconds. That’s all we know.”

Google 502 error

Erreur Google 502

Impact des erreurs 502 sur le SEO

Contrairement aux erreurs 503, qui sont utilisées pour le mode de maintenance WordPress et disent à Google de vérifier plus tard, une erreur 502 peut avoir un impact négatif sur le référencement si elle n’est pas corrigée immédiatement. Si votre site n’est en panne que pendant 10 minutes et qu’il est constamment parcouru à plusieurs reprises, le robot d’exploration fera simplement sortir la page du cache. Ou encore, Google n’a peut-être même pas la possibilité de le réessayer avant qu’il ne soit sauvegardé. Dans ce scénario, vous allez très bien.

Toutefois, si le site est en panne pendant une période prolongée, disons 6 heures et plus, Google pourrait considérer l’erreur 502 comme un problème au niveau du site qui doit être réglé. Cela peut avoir un impact sur votre classement. Si vous vous inquiétez des erreurs 502 répétées, vous devriez comprendre pourquoi elles se produisent dès le départ. Certaines des solutions ci-dessous peuvent vous aider.

Comment corriger une erreur 502 Bad Gateway

Une erreur 502 Bad Gateway est généralement un problème avec le réseau/serveur, mais elle peut aussi être un problème côté client. Nous allons donc voir les deux cas. Vérifiez ces causes communes et les moyens de corriger l’erreur 502 Bad Gateway à et remettre votre site en état de marche.

1. Essayez de recharger la page

L’une des choses les plus faciles et les premières que vous devriez essayer lorsque vous rencontrez une erreur 502 Bad Gateway est simplement d’attendre une minute ou plus et de recharger la page (F5 ou Ctrl + F5). Il se peut que l’hébergeur ou le serveur soit simplement surchargé et que le site revienne tout de suite. Pendant que vous attendez, vous pouvez aussi essayer rapidement un autre navigateur pour éliminer ce problème.

Une autre chose que vous pouvez faire est de coller le site web dans downforeveryoneorjustme.com. Ce site web vous indiquera si le site est en panne ou s’il s’agit d’un problème de votre côté.

downforeveryoneorjustme

downforeveryoneorjustme

2. Vider votre cache navigateur

Chaque fois que vous rencontrez de tels problèmes, il peut être bon de vider la mémoire cache de votre navigateur. Vous trouverez ci-dessous des instructions sur la façon de le faire dans les différents navigateurs :

3. Problème de DNS

Une erreur 502 Bad Gateway peut également être due à un problème de DNS, le domaine n’est pas résolu à l’adresse IP correcte. Si vous venez de migrer votre site WordPress vers un nouvel hébergeur, il est important d’attendre que les choses se propagent complètement, ce qui peut prendre jusqu’à 24 heures dans certains cas. Cela dépend de la valeur TTL de vos enregistrements DNS.

Vous pouvez également essayer de vider votre cache DNS local. Ceci est similaire à l’effacement de la mémoire cache de votre navigateur.

Sous Windows, ouvrez simplement l’Invite de commandes et entrez ce qui suit :

ipconfig /flushdns
Invite de commandes - flush DNS

Invite de commandes – flush DNS

Si cela a fonctionné, vous devriez voir « Successfully flushed the DNS resolver Cache ».

Pour les utilisateurs de macOS vous pouvez entrer ce qui suit dans le terminal :

dscacheutil -flushcache

Remarque : Il n’y a pas de message de réussite sur Mac.

Enfin, vous pouvez changer temporairement vos serveurs DNS. Par défaut, les serveurs DNS sont automatiquement assignés par votre FAI. Mais vous pouvez essayer de les remplacer temporairement par un serveur DNS public, ceux de Google par exemple. En fait, certains préfèrent utiliser les DNS publics de Google à long terme. Si vous avez une propagation DNS premium, la propagation est généralement beaucoup plus rapide.

4. Vérifiez avec votre hébergeur

La raison principale pour laquelle nous voyons habituellement une erreur 502 Bad Gateway est due à un problème avec l’hébergeur web. Parfois, une requête, un script ou une requête prend trop de temps et est donc annulée ou tuée par le serveur. Beaucoup d’hébergeurs, en particulier les hébergeurs mutualisés, implémentent ce qu’ils appellent un « kill script ». Fondamentalement ce que cela fait est qu’il met fin à une demande après une certaine période de temps de sorte qu’il ne ralentisse pas le site ou n’impact d’autres utilisateurs. Si vous faites une recherche sur Twitter pour « bad gateway« , vous pouvez voir des milliers de tweets qui sont envoyés chaque jour pour alerter leur hébergeur du problème.

Tweets 502 Bad Gateway

Tweets 502 Bad Gateway

L’une des raisons pour lesquelles vous pourriez envisager de passer chez un hébergeur comme Kinsta est que notre plateforme fonctionne dans un conteneur logiciel isolé qui contient toutes les ressources logicielles nécessaires à l’exécution du site (Linux, NGINX, PHP, MySQL). Cela signifie que le logiciel qui exécute chaque site est 100% privé et n’est pas partagé, même entre vos propres sites. Cela réduit considérablement le risque de voir une erreur 502 bad gateway. Nous n’exécutons pas de scripts agressifs comme le font certains hébergeurs mutualisés. Et même si l’un de vos sites tombe en panne, il n’aura pas d’impact sur vos autres sites.

Une autre raison pour laquelle vous pourriez voir une erreur 502 bad gateway avec votre hébergeur est également due au fait que le serveur n’est tout simplement pas joignable, soit parce qu’il est en panne, soit parce qu’il n’y a pas de connectivité. Dans ce cas, il est recommandé de vérifier la page d’état de votre hébergeur WordPress ou d’ouvrir un ticket de support.

5. Désactiver le CDN ou le pare-feu temporairement

Il pourrait également s’agir d’un problème avec votre réseau de diffusion de contenu (CDN) ou votre pare-feu. Si vous utilisez un fournisseur CDN tiers, un moyen simple de dépannage consiste à désactiver temporairement votre CDN. Par exemple, nous sommes de grands fans de l’extension CDN enabler. Si vous utilisez cela, vous pouvez simplement désactiver l’extension et tester votre site. Si vous ne pouvez pas accéder au tableau de bord de votre site, connectez-vous simplement à votre site via SFTP et renommez le dossier de l’extension en cdn-enabler_old. Ceci désactivera temporairement la connexion CDN. Il en va de même pour WP Rocket ou toute autre extension que vous avez pu connecter à votre CDN.

Renommer temporairement le dossier de l'extension

Renommer temporairement le dossier de l’extension

Cela peut également se produire parfois avec des fournisseurs qui proposent une protection anti-DDoS et une mitigation, ou des services de proxy complets comme Cloudflare, car ils ont des parefeux supplémentaires entre les deux. Nous avons remarqué que cela arrive de temps en temps sur le plan Cloudflare free. Malheureusement, comme Cloudflare est un service de proxy complet, il n’y a pas de moyen rapide de le désactiver.

Cependant, avant de blâmer Cloudflare, il est important de savoir qu’il y a deux types différents de variations d’erreur 502 bad gateway avec Cloudflare, comme on peut le voir ci-dessous :

502 Bad Gateway chez Cloudflare (Variation 1)

Si vous voyez l’écran suivant, il s’agit en fait d’un problème du côté de Cloudflare, auquel cas vous devriez leur demander de l’aide.Vous pouvez aussi vérifier la Page d’état de Cloudflare pour voir s’ils sont actuellement en panne.

502 bad gateway error

Erreur 502 Bad Gateway

502 Bad Gateway chez Cloudflare (Variation 2)

Si vous voyez l’écran suivant, c’est un problème avec votre hébergeur.

Cloudflare 502 bad gateway chez l'hébergeur

Cloudflare 502 bad gateway chez l’hébergeur

Pare-feu GoDaddy

Voici un autre exemple avec une erreur HTTP 502 et le pare-feu de GoDaddy. Le problème vient en fait du serveur d’origine (le fournisseur d’hébergement) en raison d’un timeout, et non du pare-feu lui-même.

Pare-feu GoDaddy

HTTP 502 – Pare-feu GoDaddy

6. Vérifier vos extensions et thèmes

Souvent, la raison pour laquelle les scripts et les requêtes sont annulés par le serveur est due à un mauvais code sur votre site WordPress, éventuellement à partir d’une extension ou d’un thème tiers. Nous avons également vu un grand nombre d’extensions de mise en cache mal configurées générer des erreurs 502. Vous pouvez résoudre ce problème de plusieurs façons en désactivant toutes vos extensions. Rappelez-vous que vous ne perdrez aucune donnée si vous désactivez simplement une extension.

Si vous pouvez toujours accéder à votre administration, un moyen rapide de le faire est de naviguer jusqu’à « Extensions » et de sélectionner « Désactiver » dans le menu des actions en masse. Ceci désactivera toutes vos extensions. Si cela corrige le problème, vous devrez trouver le coupable. Commencez à les activer un par un, en rechargeant le site après chaque activation. Lorsque vous voyez le retour de l’erreur 502 bad gateway, vous avez trouvé l’extension qui se comporte mal. Vous pouvez alors contacter le développeur de l’extension pour obtenir de l’aide ou poster un ticket de support dans le répertoire WordPress.

Désactiver toutes les extensions

Désactiver toutes les extensions

Si vous ne pouvez pas accéder à votre administration, vous pouvez vous connecter en FTP sur votre serveur et renommer votre dossier plugins en quelque chose comme plugins_old. Puis vérifiez à nouveau votre site. Si cela fonctionne, vous devrez tester chaque extension une par une. Renommez votre dossier d’extensions en « plugins » puis renommez chaque dossier d’extension à l’intérieur, une par une, jusqu’à ce que vous trouviez la coupable.

Renommer dossier plugin

Renommer dossier plugin

Toujours s’assurer que vos extensions, thèmes et le coeur de WordPress sont à jour. Et vérifiez que vous utilisez une version supportée de PHP. Vous pouvez toujours demander de l’aide à votre hébergeur. Nous utilisons New Relic et d’autres méthodes de dépannage ici chez Kinsta pour aider les clients à déterminer quelle extension, requête ou script peut être à l’origine de l’erreur. Vous pouvez également utiliser votre propre clé New Relic personnalisée.

Requêtes lentes vers la base de données

Requêtes lentes vers la base de données

S’il s’avère qu’il s’agit d’une requête ou d’un mauvais code dans une extension, vous devrez peut-être faire appel à un développeur WordPress pour résoudre le problème.

7. Vérifier les logs

Vous devriez également profiter de vos logs d’erreurs. Si vous êtes un client Kinsta, vous pouvez facilement voir les erreurs dans le visualiseur de logs dans le tableau de bord MyKinsta. Cela peut vous aider à comprendre rapidement le problème, surtout s’il résulte d’une extension sur votre site.

Vérifier les logs d'erreurs pour les erreurs 502 bad gateway

Vérifier les logs d’erreurs pour les erreurs 502 bad gateway

Si votre hébergeur n’a pas d’outil de logs, vous pouvez également ajouter le code suivant à votre fichier wp-config.php pour activer les logs :

define( 'WP_DEBUG', true );
define( 'WP_DEBUG_LOG', true );
define( 'WP_DEBUG_DISPLAY', false );

Les logs sont généralement situés dans le répertoire /wp-content. D’autres, comme ici à Kinsta, peuvent avoir un dossier dédié appelé « logs ».

Dossier SFTP des logs d'erreurs WordPress

Vous pouvez aussi vérifier les fichiers logs dans Apache et NGINX, qui sont généralement situés ici :

  • Apache : /var/log/apache2/error.log
  • NGINX : /var/log/nginx/error.log

Si vous êtes un client Kinsta, vous pouvez également profiter de notre outil d’analyse pour obtenir une visibilité du nombre total d’erreurs 502 et voir à quelle fréquence et à quel moment elles se produisent. Cela peut vous aider à dépanner s’il s’agit d’un problème continu ou peut-être quelque chose qui s’est résolu tout seul.

Analyse de la répartition des erreurs 500

Analyse de la répartition des erreurs 500

8. Redémarrer PHP

Enfin, vous pouvez également essayer de redémarrer PHP. Si vous êtes un client Kinsta, vous pouvez facilement redémarrer PHP à partir du menu Outils dans le tableau de bord MyKinsta. Si votre hébergeur ne fournit pas cela, vous pouvez toujours ouvrir un ticket de support et leur demander de redémarrer PHP.

Redémarrer PHP

Redémarrer PHP

9. Problème de Timeout PHP

Les timeouts PHP se produisent si un seul processus PHP s’exécute plus longtemps que le max_execution_time ou max_input_time défini dans la configuration PHP sur votre serveur.  C’est un événement courant si vous faites de grosses importations WordPress. Lorsque cela se produit, une erreur de serveur 502 est généralement affichée. Si vous rencontrez un timeout PHP, ces valeurs peuvent avoir besoin d’être élevées.

Vous pouvez vérifier avec votre hébergeur WordPress actuel quelles valeurs sont définies sur votre serveur et si elles peuvent être augmentées. Sur la plateforme Kinsta, ces valeurs sont fixées par défaut à 300 secondes (5 minutes). Les valeurs maximales de timeout PHP disponibles sur notre plateforme sont basées sur votre plan d’hébergement actuel.

Résumé

Comme vous pouvez le voir, il y a pas mal de choses que vous pouvez faire pour dépanner et corriger une erreur 502 bad gateway sur votre site WordPress. Généralement, ce n’est pas du côté client, mais plutôt un problème avec votre hébergeur. Les extensions et thèmes tiers avec du mauvais code ou des requêtes non optimisées sont également à surveiller. On a raté quelque chose ? Peut-être avez-vous un autre conseil sur le dépannage des erreurs 502 bad gateway. Si oui, faites-le nous savoir ci-dessous dans les commentaires.

361
Partages