Lorsque vous effectuez un « ping » sur une adresse IP, vous demandez à un ordinateur : « Hé, tu reçois ça ? ». Idéalement, il devrait y avoir une réponse. Si ce n’est pas le cas, il y a peut-être un problème avec votre connexion ou avec le serveur lui-même.

Apprendre à faire un ping sur une adresse IP est facile. En fait, vous pouvez le faire avec une simple commande depuis le terminal. Si vous savez comment interpréter les résultats de ce ping, vous aurez accès à des informations que vous pourrez utiliser pour résoudre les problèmes de connectivité.

Dans cet article, nous verrons comment fonctionne le ping et quand il est judicieux de l’utiliser. Nous vous montrerons également comment effectuer un ping sur une adresse IP à l’aide d’exemples tirés de plusieurs systèmes d’exploitation (OS) et comment interpréter les résultats. C’est parti !

Comment fonctionne le ping ?

Le terme « ping » peut faire référence à la fois à un utilitaire de ligne de commande et à la latence du réseau. Cependant, lorsque vous « pinguez » une adresse IP, vous utilisez l’utilitaire de ligne de commande pour lui envoyer une petite quantité de données afin de voir si elle est joignable.

Voici à quoi ressemble une commande ping de base :

Ping 192.0.0.1

Un ping ne doit pas nécessairement inclure une adresse IP. Vous pouvez également utiliser la commande ping avec des domaines. La connexion sera résolue par le système de nom de domaine (DNS) et vous obtiendrez le même résultat :

Ping google.com

Si le ping est réussi, le terminal affichera plusieurs réponses de l’adresse IP, chacune avec un temps en millisecondes. Ces temps représentent la « latence » de la connexion. Une faible latence signifie que le serveur final répond rapidement au transfert de données (ce qui est une bonne chose).

Un ping réussi
Un ping réussi

Si le ping n’est pas réussi, vous ne verrez pas ces résultats. Au lieu de cela, la connexion sera simplement interrompue :

Un ping infructueux
Un ping infructueux

Dans certains cas, vous verrez le terme « ping » utilisé de manière interchangeable avec la latence. Si vous entendez quelqu’un dire qu’il « a un ping élevé », cela signifie que sa connexion aux serveurs finaux a des temps de réponse lents.

Lorsque vous effectuez un « ping » sur une adresse IP, vous demandez : « Hé, est-ce que vous recevez ceci ? » Mais si vous n'obtenez pas de réponse, ce guide est là pour vous aider 🚀Click to Tweet

Quand pinguer une adresse IP

Le ping d’une adresse IP est incroyablement simple, ce qui fait de cet utilitaire en ligne de commande un outil fantastique pour le dépannage des problèmes de connectivité. Voici quelques exemples de situations dans lesquelles vous pourriez vouloir effectuer un ping sur une adresse :

  • Un site web ne se charge pas et vous voulez vérifier s’il est hors service.
  • Votre nom de domaine ne fonctionne pas et vous voulez savoir s’il se résout sur la bonne adresse IP.
  • Vous voulez vérifier si un serveur ou un périphérique connecté à Internet (tel qu’un routeur) est en marche.
  • Vous voulez savoir si un serveur répond aux requêtes avec une latence raisonnable.

Si vous vous trouvez dans une situation où votre site web ne se charge pas (ou se charge trop lentement), l’utilisation de l’utilitaire ping peut être un moyen efficace d’obtenir des informations sur le problème. Les résultats du ping ne donnent pas forcément une image complète des performances du site web, mais ils constituent un bon point de départ.

Comment envoyer un ping à une adresse IP

Le processus d’envoi d’un ping à une adresse IP est très similaire dans la plupart des systèmes d’exploitation. Dans cette section, nous allons vous montrer comment utiliser la commande ping sur différents périphériques.

Gardez à l’esprit que la commande ping reste cohérente sur tous les systèmes. Par conséquent, il vous suffit de savoir comment ouvrir le terminal ou l’outil de ligne de commande sur le périphérique spécifique que vous utilisez.

Windows

Pour envoyer un ping à une adresse IP sous Windows, ouvrez l’outil de ligne de commande en appuyant sur les touches Windows + R du clavier. Saisissez CMD dans la fenêtre Exécuter qui s’affiche et cliquez sur OK. Cela lancera automatiquement l’outil de ligne de commande :

Outil de ligne de commande Windows
Outil de ligne de commande Windows

Ensuite, saisissez ping suivi de l’adresse IP ou du domaine auquel vous voulez vous connecter. La commande devrait ressembler à ceci :

Ping 192.0.0.1 ou ping kinsta.com

L’adresse IP est juste un caractère générique, que vous devez remplacer. Après avoir saisi la commande complète, appuyez sur Entrée et les résultats devraient apparaître presque instantanément.

MacOS

Pour faire un ping d’une adresse IP dans macOS, vous devez ouvrir le terminal. Allez dans Applications > Utilitaires et sélectionnez l’option Terminal. Une fois que vous y êtes, saisissez la commande ping suivie de l’adresse IP que vous voulez tester :

Outil de ligne de commande MacOS
Outil de ligne de commande MacOS

Les résultats de la commande ping dans le terminal macOS comprennent les mêmes informations que dans Windows, mais elles apparaissent dans un ordre différent. Dans tous les cas, les résultats restent faciles à interpréter.

Linux

Le processus d’exécution de la commande ping dans Linux varie en fonction de la distribution que vous utilisez. Par exemple, dans Ubuntu, vous pouvez lancer le terminal en appuyant sur les touches CTRL + ALT + T.

Outil de ligne de commande Linux
Outil de ligne de commande Linux

Une fois le terminal ouvert, vous pouvez saisir la commande ping comme dans tout autre système d’exploitation. Si vous ne savez pas comment accéder au terminal de votre distribution Linux, vous pouvez consulter sa documentation.

Android

Les appareils Android ne sont pas équipés d’une fonction ping pour les adresses IP. Si vous voulez accéder au terminal natif de l’appareil, vous devrez le « rooter ». Une bien meilleure alternative consiste à utiliser l’une des nombreuses applications Android conçues pour vous aider à effectuer des tests de ping :

Applications Android à utiliser
Applications Android à utiliser

La plupart des applications de test ping sous Android sont gratuites. Même si elles ne vous fourniront pas un terminal à accès complet, elles sont tout ce dont vous avez besoin pour faire un ping sur une adresse IP.

iOS

Tout comme Android, iOS ne vous donne pas accès à un terminal dès le départ. Toutefois, l’App Store propose de nombreuses applications qui vous permettent d’effectuer des tests de ping sans avoir besoin de « jailbreaker » votre appareil :

Apps iOS à utiliser
Apps iOS à utiliser

Si vous avez besoin d’exécuter un test de ping depuis votre iPhone ou votre iPad, vous pouvez trouver une application de ping bien notée et l’essayer. En général, tout ce que vous avez à faire est de saisir une adresse IP ou un nom de domaine et l’application exécutera la commande ping pour vous.

Utilisation d’un service tiers

Si vous ne voulez pas utiliser le terminal ou télécharger une application pour exécuter un test de ping, il existe des outils en ligne qui offrent d’excellentes alternatives. Un exemple est Ping.eu, qui vous permet d’exécuter un test de ping en ligne :

Utiliser un outil tiers pour exécuter un test de ping
Utiliser un outil tiers pour exécuter un test de ping

Tout service de ping tiers décent fournira autant d’informations qu’un terminal. Cependant, nous vous recommandons de faire quelques recherches pour trouver la bonne option.

Comprendre vos résultats de ping

Les résultats du ping contiennent fondamentalement les mêmes informations, quel que soit le système d’exploitation que vous utilisez. Un résultat ping réussi affichera les temps de latence, les valeurs Time-to-Live (TTL) et le nombre d’octets que les réponses contiennent :

Résultats du ping
Résultats du ping

La première moitié des résultats montre les réponses multiples du serveur que vous pinguez. La deuxième partie vous indique combien de paquets l’utilitaire de ping a envoyés et combien ont été perdus (le cas échéant). Si vous voyez un nombre élevé de pertes, cela signifie que l’outil de ping n’a pas réussi à se connecter à l’adresse IP à une ou plusieurs reprises.

Les résultats du ping vous fournissent également les temps de latence moyens pour l’ensemble du test. Voici comment interpréter les résultats de latence lorsque vous envoyez un ping à une adresse :

  • 0-100 millisecondes. Il s’agit de la plage optimale pour la latence des réponses du serveur. Tout ce qui est inférieur à 100 ms signifie que votre serveur répond rapidement aux requêtes, ce qui se traduit par des temps de chargement plus courts.
  • 100-150 millisecondes. Si les résultats du test ping se situent dans cette fourchette, il est possible d’améliorer les performances au niveau du serveur.
  • 150 millisecondes et plus. Des temps de latence supérieurs à 150 ms suggèrent que le serveur prend trop de temps pour répondre aux requêtes. Cela peut être temporaire, mais cela peut aussi signifier que votre serveur n’est pas bien optimisé.

Remarquez que nous faisons toujours référence au serveur plutôt qu’aux sites web lorsque nous parlons de ping. C’est parce qu’un test de ping ne fournit pas beaucoup d’informations sur les performances réelles de votre site web. Ce qu’il vous dit, c’est si le serveur répond rapidement aux requêtes ou non.

Vous pouvez avoir des temps de latence de ping très bas pour un site et il peut quand même prendre beaucoup de temps à charger. Cela suggère que même si vous utilisez un excellent serveur, le site web qu’il héberge n’est peut-être pas bien optimisé.

Dans certains cas, vous rencontrerez des erreurs en utilisant la commande ping. Ces erreurs suggèrent que quelque chose s’est mal passé pendant le processus.

Comment dépanner les erreurs de connectivité IP

Parfois, un test de ping ne parvient pas à se connecter au serveur final. Lorsque cela se produit, la commande ping renvoie une erreur. Examinons les problèmes les plus courants que vous pouvez rencontrer.

Vous avez des problèmes de temps d'indisponibilité et de WordPress ? Kinsta est la solution d'hébergement conçue pour vous faire gagner du temps ! Découvrez nos fonctionnalités

Unknown Host

L’erreur « Unknown Host » se produit lorsque l’utilitaire de ping ne peut pas identifier le nom d’hôte auquel vous voulez qu’il se connecte. Sous Windows, l’erreur se présente comme suit :  « La requête de ping n’a pas pu trouver l’hôte <insérer le nom d’hôte ici>. Veuillez vérifier le nom et réessayer » :

Erreur d'hôte inconnu
Erreur d’hôte inconnu

Généralement, l’erreur « hôte inconnu » se produit dans l’une de ces deux circonstances :

  1. L’adresse IP ou le domaine n’existe pas.
  2. Le serveur DNS ne résout pas le domaine correctement.

Si vous êtes sûr de vous connecter à la bonne adresse IP ou au bon nom de domaine, nous vous recommandons de vérifier les réglages DNS de votre connexion Internet. Il se peut que le serveur DNS que vous utilisez ne parvienne pas à résoudre correctement le nom de domaine. Pour tester si c’est le cas, vous pouvez passer à un DNS personnalisé.

Destination Host Uneachable

Ce message d’erreur signifie qu’il n’y a pas de route de connexion de votre réseau à l’adresse IP externe que vous essayez d’atteindre. Dans la plupart des cas, cela se produit parce que vous êtes confronté à des problèmes de connectivité Internet.

Lorsque l’Internet est en panne dans votre région, vous pouvez toujours envoyer un ping aux autres appareils de votre réseau local :

Ping d'autres réseaux
Ping d’autres réseaux

Si vous essayez d’envoyer un ping à une adresse externe sans connexion Internet, vous rencontrerez l’erreur « hôte de destination inaccessible ». Parfois, l’erreur peut également apparaître en raison de votre pare-feu local qui bloque le trafic sortant.

Tout d’abord, vous devez vérifier si l’Internet fonctionne. Si c’est le cas, essayez de désactiver temporairement le pare-feu et exécutez à nouveau la commande ping.

Request Timed Out

L’erreur « request timed out » est l’un des problèmes les plus courants que vous rencontrerez lors des tests ping. Cela se produit lorsque vous parvenez à établir une connexion mais que le serveur final met trop de temps à y répondre :

Request timed out
Request timed out

Si l’erreur « request timed out » apparaît dès que vous exécutez la commande ping et que le test s’arrête, cela signifie généralement que le serveur est hors service. Il se peut également que l’erreur apparaisse entre deux réponses réussies du serveur :

L'erreur peut encore apparaître
L’erreur peut encore apparaître

Si c’est le cas, il se peut que le serveur abandonne des connexions. Cela a tendance à se produire lorsqu’un serveur est soumis à une charge importante. En d’autres termes, il reçoit plus de trafic qu’il ne peut en gérer.

Il n’y a pas grand-chose que vous puissiez faire lorsque vous rencontrez l’erreur « request timed-out », à moins d’avoir accès au serveur. Par conséquent, vous devriez envisager de passer à un plan d’hébergement plus puissant (ou de changer d’hébergeur).

General Failure

L’erreur « échec général » lors de l’envoi d’une requête ping à une adresse IP est quelque peu difficile à résoudre car elle ne fournit pas beaucoup d’informations quant à sa cause. En général, l’erreur apparaît lorsque l’outil de ping utilise la mauvaise version du protocole IP (soit IPV4 ou IPV6).

Pour savoir si c’est le cas, vous devrez exécuter deux tests de ping l’un après l’autre. Tout d’abord, vous devrez utiliser la commande suivante avec l’adresse qui a renvoyé le message d’erreur général :

Ping -4 site web.com

Cette commande exécutera le test de ping en utilisant le protocole IPV4. Si le test renvoie des résultats normaux, essayez la commande suivante :

Ping -6 website.com

Si le test renvoie une erreur, cela signifie que l’utilitaire de ping a essayé d’établir une connexion en utilisant la mauvaise version du protocole IP. Dans certains cas, les deux commandes peuvent renvoyer des résultats positifs. Si tel est le cas, nous vous recommandons de réinitialiser la suite TCP/IP et de vider le cache DNS de votre ordinateur, puis d’exécuter à nouveau la commande.

Vous voulez apprendre à faire un ping sur une adresse IP ? 👀 C'est plus facile que vous ne le pensez ! Commencez avec ce guide ✅Click to Tweet

Résumé

Apprendre à faire un ping sur une adresse IP peut être un outil incroyablement utile pour tester les performances de votre serveur. La meilleure partie du ping est qu’il est indépendant du système d’exploitation. Tous les principaux systèmes d’exploitation comprennent un outil ping et ils utilisent tous la même commande.

Tant que vous avez accès à un terminal, tout ce que vous avez à faire est de saisir ping suivi de l’adresse IP ou du domaine que vous voulez tester. Vous devriez commencer à voir des réponses du serveur presque immédiatement, à moins qu’il ne soit inaccessible ou qu’il subisse une charge importante.

Si vous utilisez Kinsta, les serveurs de votre site web seront toujours disponibles et répondront rapidement aux pings. Consultez nos plans d’hébergement pour trouver la meilleure option pour vous !


Économisez du temps et de l’argent et optimisez les performances de votre site avec :

  • Aide instantanée des experts en hébergement WordPress, 24/7.
  • Intégration de Cloudflare Enterprise.
  • Une audience mondiale avec 34 centres de données dans le monde entier.
  • Optimisation avec notre surveillance intégrée de performance d’applications (APM).

Tout cela et bien plus encore, dans un seul plan sans contrat à long terme, avec des migrations assistées et une garantie de remboursement de 30 jours. Pour trouver le plan qui vous convient, Découvrez nos plans ou contactez nous.