Vous ne pouvez pas visiter un site web sans accéder au préalable à un serveur de noms de domaine (DNS). Il est possible que vous receviez un message du type « DNS server not responding ». Cela signifie que les systèmes de nommage décentralisés chargés de transformer les noms d’hôtes en adresses IP n’ont pas répondu.

Ces types d’erreurs DNS peuvent se produire pour diverses raisons. Heureusement, la plupart d’entre elles ont des résolutions simples. En fait, la résolution du problème peut être aussi simple que de redémarrer votre ordinateur ou de changer de navigateur web.

Dans cet article, nous expliquerons ce que signifie le message « DNS server not responding » et quelques causes courantes. Nous vous présenterons ensuite plusieurs solutions pour y remédier, tant sur Windows que sur MacOS.

Commençons !

Que signifie « DNS server not responding » ?

Un DNS est un système de dénomination qui prend les noms de domaine alphanumériques (ou « nom d’hôtes ») et les transforme en adresses IP numériques. Les serveurs DNS jouent essentiellement le rôle de traducteurs.

Lorsque vous saisissez une adresse web dans votre navigateur, elle est transmise à un serveur DNS depuis votre routeur, où elle est ensuite dissoute et renvoyée sous forme d’adresse IP. Toutefois, si le serveur DNS ne parvient pas à achever correctement ce processus de résolution de nom, le résultat final est généralement un message indiquant que le serveur DNS ne répond pas.

« DNS server not responding » signifie que votre navigateur n’a pas pu établir une connexion à l’internet. En général, les erreurs DNS sont causées par des problèmes du côté de l’utilisateur, que ce soit avec une connexion réseau ou internet, des réglages DNS mal configurés ou un navigateur obsolète. Elles peuvent également être attribuées à une panne temporaire du serveur qui rend le DNS indisponible.

Il est donc possible que vous puissiez résoudre le problème en changeant simplement de navigateur. Dans d’autres cas, vous devrez peut-être désactiver les connexions, changer de serveur DNS ou vider le cache DNS.

Comment corriger l’erreur « DNS server not responding » sous Windows et MacOS (10 méthodes)

Maintenant que vous avez compris la signification de ce message et que vous connaissez certaines causes potentielles, il est temps de vous mettre au travail pour le résoudre. Examinons dix façons possibles de remédier au problème « DNS server not responding » sur les appareils Windows et Mac.

1. Passer à un autre navigateur

La première étape consiste à résoudre le problème en testant vos connexions DNS. La résolution de ce problème peut être aussi simple que de changer ou de mettre à jour votre navigateur web.

Pour ce faire, essayez d’accéder au web à partir d’un autre navigateur. Par exemple, si votre navigateur par défaut est Safari ou Google Chrome, visitez plutôt le site web souhaité à partir de Mozilla Firefox ou Microsoft Edge.

Si le changement de navigateur fonctionne, vous devrez probablement mettre à jour votre navigateur par défaut avec la dernière version ou le désinstaller et le réinstaller. Toutefois, si le message « DNS server not responding » s’affiche toujours, vous pouvez exclure votre navigateur comme source du problème.

2. Démarrez votre ordinateur en mode sans échec

Si votre système d’exploitation ne fonctionne pas correctement, le message d’erreur « DNS Server Not Responding » peut apparaître. Par conséquent, vous pouvez essayer de démarrer votre appareil Windows en mode sans échec pour voir si cela résout ce problème.

Cela limitera les fichiers et les ressources utilisés pour faire fonctionner Windows, et peut être un moyen efficace de résoudre les problèmes.

Pour démarrer votre ordinateur Windows 10 en mode sans échec, sélectionnez d’abord le bouton Windows, puis survolez l’icône d’alimentation :

Le bouton d'alimentation dans Windows

Le bouton d’alimentation dans Windows

Ensuite, tout en maintenant la touche Shift enfoncée, sélectionnez Redémarrer :

L'option de redémarrage de Windows

L’option de redémarrage de Windows

Dans la fenêtre qui apparaît, cliquez sur Dépannage > Avancé. Sous Options avancées, sélectionnez Réglages de démarrage, puis Redémarrer. D’autres options apparaîtront. Vous pouvez appuyer sur 4 ou 5 pour activer respectivement le mode sans échec ou le mode sans échec avec mise en réseau. Votre ordinateur redémarrera alors en mode sans échec.

Si vous utilisez Windows 7 ou une version antérieure, vous pouvez redémarrer en mode sans échec en allant dans Alimentation > Redémarrer. Ensuite, pendant le démarrage, maintenez la touche F8 enfoncée.

Le processus est similaire sur les appareils MacOS.

Pendant que la machine redémarre, maintenez la touche Shift enfoncée. Une fois que le logo Apple apparaît, vous pouvez la relâcher. Votre appareil démarrera alors en mode sans échec.

Une fois que votre ordinateur est en mode sans échec, essayez d’accéder à nouveau au site web. S’il ne semble pas y avoir de problème de connexion au réseau, la source du problème peut être un logiciel ou une installation tierce, comme une application antivirus.

3. Désactivez temporairement votre logiciel antivirus et votre pare-feu

Si le changement de navigateur ne résout pas le problème du serveur DNS ne répondant pas, l’étape suivante consiste à désactiver temporairement votre pare-feu. Les logiciels antivirus et les pare-feu sont essentiels pour protéger vos appareils, mais ils peuvent parfois causer des problèmes qui interfèrent avec les connexions réseau.

Pour les utilisateurs de Windows, vous pouvez le faire en allant dans votre panneau de configuration et en naviguant vers Mise à jour et sécurité > Sécurité Windows > Protection contre les virus et les menaces > Gérer les réglages.

Les utilisateurs de Mac peuvent trouver cette option en se rendant sur Préférences système > Sécurité et confidentialité > Pare-feu.

Une fois que votre pare-feu est désactivé, essayez de visiter à nouveau le site web à partir de votre navigateur. Si cela résout le problème, vous pouvez envisager de changer de programme antivirus ou de reconfigurer les réglages de votre application. Quoi qu’il en soit, n’oubliez pas de réactiver votre pare-feu une fois que vous avez terminé.

4. Désactiver les connexions secondaires

Si la désactivation de votre logiciel antivirus ou de votre pare-feu n’a pas fait l’affaire, une autre solution possible consiste à désactiver toute connexion secondaire disponible sur votre appareil. Vous voulez vous assurer que seule la connexion que vous utilisez actuellement est active.

Pour ce faire dans Windows, saisissez « Connexions réseau » dans la zone de recherche de la barre des tâches de votre bureau. Ensuite, cliquez sur Voir les connexions réseau :

Connexions réseau Windows

Connexions réseau Windows

Cela vous amènera à la page des connexions réseau. Toutes les connexions que vous n’utilisez pas actuellement seront signalées par un X rouge. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l’une d’entre elles, puis sélectionnez Désactiver :

Désactivation des connexions secondaires dans Windows

Désactivation des connexions secondaires dans Windows

Répétez cette opération pour toutes les autres connexions qui ne sont pas actives actuellement. Lorsque vous avez terminé, redémarrez votre navigateur et essayez de visiter à nouveau le site web.

Si vous utilisez MacOS, vous pouvez le faire en cliquant sur l’icône Apple, puis en allant dans les Préférences système > Réseau. Vos connexions seront listées sur le côté gauche de la fenêtre.

réglages réseau macOS

réglages réseau macOS

Pour en déconnecter ou en désactiver une, sélectionnez-la, puis cliquez sur le signe (-) en bas de la fenêtre.

5. Désactiver la fonction Peer-to-Peer de Windows

Si vous utilisez Windows et que la désactivation de votre pare-feu ou des connexions secondaires n’a pas permis de résoudre le message d’erreur « DNS server not responding », il existe une autre option que vous pouvez essayer : la fonction Peer-to-Peer (P2P). Note : Cette fonction n’est disponible que sous Windows 10.

Cette fonction permet de préserver la bande passante de téléchargement de votre appareil. Elle vous permet essentiellement de télécharger une seule fois une mise à jour Windows, puis d’utiliser votre appareil pour diffuser ou partager la version mise à jour sur d’autres ordinateurs inclus dans votre réseau local.

Malheureusement, elle peut aussi parfois interrompre les processus du DNS. Il est donc utile de la désactiver pour voir si cela résout le message d’erreur auquel vous êtes confronté.

Pour ce faire, cliquez sur l’icône Windows, puis sur l’icône Réglages (icône d’engrenage) > Mise à jour et sécurité :

L'option de mise à jour et sécurité dans les réglages de Windows

L’option de mise à jour et sécurité dans les réglages de Windows

Dans la fenêtre qui s’ouvre sur le côté gauche, sélectionnez Optimisation de délivrabilité :

Le menu d'optimisation de délivrabilité de Windows

Le menu d’optimisation de délivrabilité de Windows

À côté de l’option « Autoriser les téléchargements à partir d’autres PC », basculez le commutateur pour la désactiver :

Le commutateur pour la fonction P2P de Windows

Le commutateur pour la fonction P2P de Windows

Lorsque vous avez terminé, redémarrez votre ordinateur et essayez d’accéder à nouveau au site web. Si cela ne fonctionne pas, ne vous inquiétez pas. Nous avons encore d’autres solutions à essayer.

6. Redémarrez votre routeur

La prochaine étape de dépannage consiste à redémarrer votre routeur. Cela permettra de vider le cache de votre routeur et pourrait être la solution pour résoudre le message « DNS server not responding ».

La plupart des modems sont équipés d’un bouton d’alimentation qui vous permet de les éteindre rapidement. Au bout d’une minute environ, remettez votre modem sous tension et attendez qu’il rétablisse une connexion. Une fois que la connexion est rétablie, vérifiez si vous pouvez accéder à l’internet à partir de votre navigateur.

Notez que parfois le simple redémarrage du routeur ne suffit pas. Vous pouvez le redémarrer en le débranchant complètement, puis en attendant au moins 30 secondes avant de le rebrancher et de le remettre en marche.

7. Installer les pilotes de l’adaptateur réseau mis à jour sur votre ordinateur

Le message « DNS server not responding » peut également s’afficher si le pilote de votre adaptateur réseau Windows actuel est ancien ou dépassé. Si c’est le cas, la solution consiste peut-être à obtenir un nouveau pilote d’adaptateur ou à mettre à jour le vôtre.

Il existe plusieurs façons de mettre à jour le pilote de votre adaptateur réseau. La première consiste à le faire manuellement, ce que vous ne devez faire que si vous êtes au moins un peu familier avec les pilotes. Vous pouvez également le faire à l’aide d’un outil automatisé tel que Driver Easy ou Snappy Driver Installer (SDI) :

Le site web de l'installateur Snappy Driver

Le site web de l’installateur Snappy Driver

L’une ou l’autre de ces solutions reconnaîtra automatiquement votre système et localisera les pilotes appropriés pour que vous puissiez l’utiliser. Nous recommandons cette méthode car elle élimine le risque d’erreur humaine, comme le téléchargement ou l’installation d’un mauvais pilote sur votre appareil.

Une fois que vous avez téléchargé SDI et terminé l’installation des pilotes mis à jour, redémarrez votre ordinateur. Essayez ensuite de vous reconnecter à l’internet, pour déterminer si cela a résolu le problème.

8. Videz votre cache DNS et réinitialisez votre IP

Si vous avez éliminé votre navigateur, votre logiciel antivirus et votre routeur comme source du problème, il est temps de porter votre attention sur vos réglages DNS. Comme pour le cache du routeur, il se peut que votre DNS doive être nettoyé avant de pouvoir établir correctement une connexion à l’internet, ou que votre IP ait besoin d’être réinitialisée.

Si vous utilisez Windows, commencez par saisir « cmd » dans le champ de recherche de la barre des tâches, puis sélectionnez l’invite de commande :

L'application « Invite de commande » du menu Windows

L’application « Invite de commande » du menu Windows

Dans la fenêtre qui s’ouvre, saisissez « ipconfig/flushdns » (sans les guillemets), et appuyez sur Entrée :

L'invite de commande dans Windows après le vidage du cache DNS

L’invite de commande dans Windows après le vidage du cache DNS

Lorsque le processus est terminé, un message s’affiche pour vous informer que la mémoire cache du DNS a bien été vidée. Répétez ce processus pour les commandes suivantes :

ipconfig /registerdns 
ipconfig /release 
ipconfig /renew

Si vous utilisez un appareil Mac, vous pouvez vider votre cache DNS en ouvrant l’application Terminal (appuyez sur les touches Commande + Espace, puis saisissez « Terminal » dans Spotlight). Dans la fenêtre de l’application Terminal, saisissez ce qui suit :

dscacheutil -flushcache

Appuyez sur la touche Entrée. Il n’y aura pas de message de réussite comme c’est le cas sur les appareils Windows. Cependant, le simple fait d’exécuter cette commande permet de vider le cache DNS. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre guide complet sur la manière de vider votre cache DNS sous Windows, Mac et Chrome.

9. Désactiver IPv6

IPv6 est la dernière version du protocole Internet qui permet d’acheminer le trafic entre les réseaux et l’Internet. Malheureusement, il se peut qu’il soit également à l’origine du message « DNS server not responding » que vous voyez actuellement.

Par conséquent, une autre solution potentielle à essayer est de désactiver l’IPv6 sur votre ordinateur. Pour ce faire dans Windows, ouvrez votre panneau de configuration des connexions réseau, puis cliquez avec le bouton droit de la souris sur votre connexion actuelle. Dans le menu déroulant, sélectionnez Propriétés :

L'option de menu Propriétés de la connexion réseau dans Windows

L’option de menu Propriétés de la connexion réseau dans Windows

Sous l’onglet Réseau du panneau qui s’ouvre, faites défiler vers le bas jusqu’à ce que vous voyiez la version 6 du protocole Internet (TCP/IPv6) :

Protocole Internet version 6 (TCP/IPv6) dans les connexions réseau Windows

Protocole Internet version 6 (TCP/IPv6) dans les connexions réseau Windows

Si elle est sélectionnée, désélectionnez la case, puis cliquez sur OK. Rafraîchissez votre navigateur et essayez de vous connecter à nouveau à l’internet.

Pour désactiver IPv6 dans macOS, vous devez d’abord déterminer quelle interface réseau vous utilisez. Pour ce faire, ouvrez l’application Terminal, puis lancez la commande suivante :

networksetup -listallnetworkservices

Si vous souhaitez désactiver l’IPv6 pour une connexion sans fil, vous devez utiliser la commande suivante :

networksetup -setv6off Wi-Fi

Pour une connexion Ethernet, vous utiliserez :

networksetup -setv6off Ethernet

Appuyez ensuite sur la touche Entrée et actualisez votre navigateur pour voir si le problème est résolu.

10. Modifiez le serveur DNS par défaut de votre ordinateur Windows

Une autre solution que vous pouvez essayer pour corriger le problème de « serveur DNS ne répondant pas » dans Windows est de changer votre serveur DNS par défaut. Pour ce faire, dans Windows 7, 8 ou 10, la première étape consiste à accéder aux propriétés de votre connexion réseau.

Commencez par cliquer sur le bouton Windows dans le coin inférieur gauche de la barre des tâches. Dans le champ de recherche, saisissez « Connexions réseau », puis sélectionnez Voir les connexions réseau dans le menu qui apparaît :

Le panneau de contrôle « Voir les connexions réseau » dans le menu Windows

Le panneau de contrôle « Voir les connexions réseau » dans le menu Windows

Ensuite, choisissez l’adaptateur internet que vous utilisez actuellement (WLAN pour les connexions réseau sans fil ou LAN pour les connexions par câble ethernet). Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l’adaptateur internet, puis sur Propriétés :

L'élément de menu Propriétés de la connexion réseau dans Windows

L’élément de menu Propriétés de la connexion réseau dans Windows

Dans la fenêtre qui s’ouvre, choisissez le protocole Internet Version 4 (TCP/IPv4), puis cliquez sur le bouton Propriétés :

Le panneau des propriétés Wi-Fi dans Windows

Le panneau des propriétés Wi-Fi dans Windows

Pour attribuer manuellement une adresse de serveur DNS différente, sélectionnez Utiliser les adresses de serveur DNS suivantes et saisissez l’adresse d’un autre serveur :

Le panneau des adresses de serveurs DNS dans Windows

Le panneau des adresses de serveurs DNS dans Windows

Par exemple, vous pouvez entrer le serveur DNS de Google, qui est « 8.8.8.8 », sous Serveur DNS préféré. Ensuite, vous pouvez ajouter « 8.8.4.4 » sous Serveur DNS alternatif, et cliquer sur OK.

Si vous utilisez MacOS, vous pouvez trouver ces réglages en cliquant sur l’icône Apple, puis sur Préférences système :

L'élément de menu Préférences système sous Mac

L’élément de menu Préférences système sous Mac

Ensuite, sélectionnez l’icône Réseau. Choisissez votre réseau actuel, puis cliquez sur le bouton Avancé :

Le bouton Avancé dans la fenêtre du système de réseau Mac

Le bouton Avancé dans la fenêtre du système de réseau Mac

Sous l’onglet DNS, cliquez sur le bouton (+) à côté de « Adresses IPv4 ou IPv6 », et appuyez sur Entrée :

Saisie de nouvelles informations DNS dans macOS

Saisie de nouvelles informations DNS dans macOS

Après avoir saisi les nouvelles informations DNS, cliquez sur OK puis sur Appliquer. Redémarrez votre navigateur web, puis visitez le site web auquel vous essayez d’accéder. Vous devriez constater que le problème du serveur DNS ne répondant pas est maintenant résolu.

Résumé

Essayer d’accéder à un site web pour recevoir un message « DNS server not responding » peut être à la fois frustrant et inquiétant. Cette erreur peut avoir plusieurs raisons, mais la bonne nouvelle est que la plupart des problèmes sont résolus de manière simple.

Comme nous l’avons vu dans cet article, il existe dix solutions possibles pour corriger un message « DNS server not responding », tant sous Windows que sous MacOS :

  1. Passez à un autre navigateur et, si nécessaire, mettez à jour votre navigateur par défaut avec la dernière version.
  2. Redémarrez votre ordinateur en mode sans échec.
  3. Désactivez temporairement votre logiciel antivirus et vos pare-feux.
  4. Désactivez les connexions secondaires.
  5. Désactivez la fonction Peer-to-Peer de Windows.
  6. Redémarrez votre routeur.
  7. Installez les pilotes mis à jour de l’adaptateur réseau sur votre ordinateur.
  8. Videz votre cache DNS et réinitialisez votre IP.
  9. Désactiver IPv6.
  10. 10.Changez le serveur DNS par défaut de votre ordinateur.

Si vous avez aimé ce tutoriel, alors vous allez adorer notre support. Tous les plans d’hébergement de Kinsta incluent le support 24/7 de nos développeurs et ingénieurs WordPress expérimentés. Discutez avec la même équipe qui soutient nos clients du Fortune 500. Découvrez nos plans