Étant donné la complexité des rouages de l’Internet, il n’est pas surprenant que les erreurs soient monnaie courante. Il y a beaucoup de points le long de la chaîne où un problème pourrait survenir.

Cependant, il y a peu d’erreurs plus claires que le message « L’adresse IP du serveur n’a pas pu être trouvée ».

Le message lui-même vous indique que le problème réside dans l’adresse de protocole Internet (IP) d’un serveur, mais ne précise pas à quelle extrémité de la chaîne il s’applique. En tant que tel, vous devrez confirmer que votre machine n’est pas en cause avant de rejeter le problème sur un site spécifique.

Dans ce tutoriel, nous allons vous montrer comment résoudre l’erreur « L’adresse IP du serveur n’a pas pu être trouvée ». Toutefois, la première section traitera davantage des raisons pour lesquelles l’erreur apparaît, et de certaines des raisons qui la sous-tendent.


Que signifie «L’adresse IP du serveur n’a pas pu être trouvée » ?

Bien que l’objectif de cet article ne soit pas de discuter de la manière dont le web vous amène d’un site à un autre, nous devrions vous donner les grandes lignes de ce processus :

  1. Vous allez saisir un nom de domaine dans votre navigateur web.
  2. L’internet tentera de traduire ce nom de domaine en une adresse IP pour le serveur sur lequel se trouve le site. Il le fait par le biais du système de noms de domaine (DNS), qui est une procédure de recherche complexe – un peu comme une gigantesque base de données sur des milliers d’autres serveurs.
  3. S’il y a le moindre doute sur ce qu’est un site web ou sur l’endroit où il vit sur le web à un moment quelconque de cette chaîne, vous verrez une erreur.

L’erreur « L’adresse IP du serveur n’a pas pu être trouvée » indique que le processus de recherche DNS n’a pas pu trouver d’adresse IP pour un nom de domaine spécifique. Vous pouvez également voir le code d’erreur « DNS_PROBE_FINISHED_NXDOMAIN ».

Il y a quelques raisons pour lesquelles cette erreur se produit :

  • Un site est hors service. C’est logique, car le processus de consultation du DNS se rend compte que le domaine est actif, mais pas le serveur.
  • Il y a un problème de mise en cache. Parfois, de vieux enregistrements de mise en cache affichent l’erreur, mais il s’agit d’une solution simple (dont nous reparlerons bientôt).
  • Le serveur DNS est en panne. C’est la raison pour laquelle vous verrez parfois une référence à « DNS » dans ce message d’erreur.

Le thème commun ici est que le problème n’est pas toujours la faute de votre machine. Cependant, il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour résoudre l’erreur de votre côté avant de la rejeter comme un problème du côté du serveur. Nous allons maintenant l’examiner en profondeur.

Vous voyez cette erreur ? 🚨 La solution est à portée de main ! ✅Click to Tweet

Comment corriger l’erreur « Adresse IP du serveur introuvable »

Nous allons vous proposer 10 façons différentes de résoudre l’erreur « L’adresse IP du serveur n’a pas pu être trouvée ». Ces corrections se feront toutes sur votre ordinateur et devraient être simples. Toutefois, nous noterons les cas où vous devrez utiliser un outil ou des compétences différents.

Mais d’abord, vérifions que votre ordinateur et votre navigateur fonctionnent comme ils le devraient.

1. Vérifiez les éléments de base

Votre première tâche consiste à vous assurer que vous ne commettez pas l’équivalent informatique de ne pas brancher la bouilloire avant d’essayer de faire bouillir l’eau. En d’autres termes, vous devez vous assurer que vos outils de base pour naviguer sur Internet sont en place et fonctionnent comme vous le souhaitez.

Nous vous recommandons de le faire dans l’ordre suivant :

  1. Vérifiez votre connexion Internet et votre routeur.
  2. Redémarrez votre ordinateur.
  3. Utilisez une fenêtre de navigation incognito ou privée pour naviguer sur le site.
  4. Configurez le navigateur pour qu’il ouvre les pages dans un nouvel onglet ou une nouvelle fenêtre.
  5. Désactivez votre réseau privé virtuel (VPN) et votre logiciel antivirus.
  6. Réinstallez votre navigateur.

Si vous obtenez toujours l’erreur après avoir vérifié tous ces éléments, vous saurez au moins que votre ordinateur et votre connexion sont tous deux dans un état optimal. À partir de là, vous pouvez examiner les corrections plus avancées ci-dessous.

2. Effacez vos données de navigation

Dans un deuxième temps, il est conseillé d’effacer vos données de navigation, car cela permet de se débarrasser des anciens cookies, paramètres et autres données mises en cache qui pourraient avoir un impact sur votre navigation.

Tout au long de cet article, nous allons vous montrer des solutions sous Windows et macOS, où les processus peuvent différer. Pour Windows, nous utiliserons Microsoft Edge, et pour macOS, nous utiliserons le fantastique navigateur Brave.

En commençant par Brave, vous vous dirigerez vers le menu « hamburger » de la barre d’outils, puis vers Plus d’outils > Effacer les données de navigation:

Le menu « Plus d'outils » dans Brave.
Le menu « Plus d’outils » dans Brave.

Pour Edge, vous devrez ouvrir le menu hamburger et naviguer jusqu’à l’écran Paramètres. Ensuite, vous voudrez ouvrir le menu hamburger de gauche et choisir Confidentialité, Recherche et Services:

Le lien Confidentialité, recherche et services dans Microsoft Edge.
Le lien Confidentialité, recherche et services dans Microsoft Edge.

Brave fera apparaître un écran familier, où vous sélectionnerez les données que vous souhaitez effacer et cliquerez sur le bouton Effacer les données:

La boîte de dialogue modale Effacer les données de navigation de Brave.
La boîte de dialogue modale Effacer les données de navigation de Brave.

En revanche, pour Edge, vous devrez faire défiler l’écran jusqu’à la section Effacer les données de navigation, puis cliquer sur le bouton Choisir ce qu’il faut effacer. Cela fera apparaître le même type de menu que Brave :

L'écran Effacer les données de navigation de Edge.
L’écran Effacer les données de navigation de Edge.

Quel que soit le navigateur que vous utilisez, vous voudrez effacer votre historique de navigation, les images et les fichiers mis en cache, ainsi que les informations relatives aux cookies. Cependant, n’hésitez pas à en supprimer davantage ici, car il n’y aura aucun mal à le faire.

Une fois que vous aurez confirmé, votre navigateur effacera les données que vous avez spécifiées. À partir de là, vérifiez l’erreur, et jetez un coup d’œil aux autres méthodes ci-dessous si cela ne fonctionne pas.

3. Videz votre cache DNS

Étant donné qu’il y a un problème potentiel avec le service de recherche DNS qui trouve une adresse IP pertinente, il est logique que vous vidiez également votre propre cache DNS. Cela le rafraîchira – et supprimera l’erreur « L’adresse IP du serveur n’a pas pu être trouvée ».

La bonne nouvelle est que nous couvrons cette méthode dans son intégralité pour les systèmes Windows, macOS et Linux (Ubuntu) ailleurs. Notez que vous devrez utiliser soit le Terminal sur macOS, soit l’Invite de commande sur Windows pour effectuer cette opération. Cependant, cet article vous donnera les informations dont vous avez besoin pour utiliser ces applications afin de vider votre cache.

L'application iTerm sur macOS montrant la commande pour vider le cache DNS.
L’application iTerm sur macOS montrant la commande pour vider le cache DNS.

À partir de là, vous pouvez commencer à examiner les réglages spécifiques de votre serveur proxy, de l’adresse IP elle-même, et plus encore.

4. Vérifiez vos réglages de proxy

Il s’agit d’une autre méthode que nous couvrons ailleurs à de nombreux endroits sur notre blog. Cependant, il s’agit d’une solution facile, et il se peut qu’elle ne soit pas pertinente pour votre configuration spécifique.

Pour macOS, accédez à l’écran Préférences système > Réseau, puis cliquez sur le bouton Avancé dans le coin inférieur droit :

L'écran Réseau pour macOS.
L’écran Réseau pour macOS.

Ici, naviguez jusqu’à l’onglet Proxies, puis décochez tout ce qui se trouve dans la liste de gauche. Vous devrez ensuite confirmer avec le bouton OK:

L'écran Proxies de macOS.
L’écran Proxies de macOS.

Pour Windows, accédez à l’écran Réseau et Internet à l’aide de la barre de recherche Windows. Cliquez ensuite sur Proxy dans la colonne latérale de gauche. Ensuite, faites défiler l’écran jusqu’à la section Configuration manuelle du proxy et basculez le bouton Utiliser un serveur proxy sur Désactivé:

L'écran Proxy de Windows.
L’écran Proxy de Windows.

Bien que vous puissiez vouloir redémarrer votre ordinateur pour une confirmation supplémentaire, cela devrait désactiver vos réglages de proxy et vous permettre de tester le message « L’adresse IP du serveur n’a pas pu être trouvée ».

5. Libérez et renouvelez votre adresse IP

Parfois, vous voudrez rafraîchir complètement votre adresse IP. Cette opération s’appelle « Libérer et renouveller » et ne demande pas beaucoup d’efforts, que ce soit sous Windows ou macOS.

Pour Windows, il s’agit d’une extension de l’approche consistant à purger votre DNS. Cette fois, vous utiliserez l’Invite de commande pour saisir trois commandes, une à la fois :


ipconfig /release

ipconfig /flushdns

ipconfig /renew

Pour le Mac, vous retournerez à l’écran Préférences système > Réseau > Avancé. Cette fois, vous sélectionnerez le panneau TCP/IP. Dans cet écran, cliquez sur le bouton Renouveler le bail DHCP:

Le panneau TCP/IP sur macOS.
Le panneau TCP/IP sur macOS.

Vous ne verrez peut-être pas de message de réussite sur macOS, mais le bouton exécutera l’action souhaitée. Après cela, si vous voyez toujours le message « L’adresse IP du serveur n’a pas pu être trouvée », vous pouvez également mettre à jour votre adresse et votre serveur DNS.

6. Mettre à jour votre adresse DNS et changer le serveur

Bien que notre blog ait déjà couvert tout ce que vous devez savoir sur les DNS, ceci est du point de vue de l’hébergement web. Cependant, vous pouvez également mettre à jour l’adresse DNS de votre ordinateur local.

Certains aiment utiliser une solution telle que le DNS public de Google ou l’offre de Cloudflare. Quelle que soit l’adresse DNS que vous souhaitez utiliser, il existe différentes approches pour Windows et macOS.

Pour Mac, vous vous dirigerez une fois de plus vers l’écran Préférences système > Réseau > Avancé – vous voudrez l’onglet DNS ici :

Le panneau DNS de macOS.
Le panneau DNS de macOS.

Vous utiliserez le bouton Plus de la section Serveurs DNS pour ajouter votre adresse DNS publique. Une fois que vous avez fait cela, confirmez vos changements.

Pour Windows, allez à nouveau dans l’écran Réseau et Internet, et choisissez le lien Ethernet dans la barre latérale. Ici, vous voudrez choisir le lien Modifier les options de l’adaptateur:

Les écrans Windows Ethernet et Modifier les options de l'adaptateur.
Les écrans Windows Ethernet et Modifier les options de l’adaptateur.

Ensuite, cliquez avec le bouton droit de la souris sur votre connexion et choisissez Propriétés. Dans la fenêtre qui s’ouvre, choisissez l’onglet Mise en réseau, puis les entrées Protocole Internet version 4 ou Protocole Internet version 6 et cliquez sur le bouton Propriétés ici :

Le panneau des réglages Ethernet de Windows.
Le panneau des réglages Ethernet de Windows.

Sur cet écran suivant, vous entrerez votre adresse DNS publique sous le bouton radio Utiliser les adresses de serveur DNS suivantes:

Vous avez des problèmes de temps d'indisponibilité et de WordPress ? Kinsta est la solution d'hébergement conçue pour vous faire gagner du temps ! Découvrez nos fonctionnalités
Le panneau Propriétés IPv4 de Windows.
Le panneau Propriétés IPv4 de Windows.

Une fois que vous avez saisi et confirmé vos modifications, vérifiez si l’erreur « L’adresse IP du serveur n’a pas pu être trouvée » et passez à autre chose si vous n’avez pas réussi.

7. Ajoutez l’adresse IP du site à votre fichier Hosts

Cette méthode pour résoudre le problème « L’adresse IP du serveur n’a pas pu être trouvée » est probablement la plus complexe de cette liste. Vous utiliserez un éditeur de ligne de commande appelé Nano pour modifier votre fichier hosts et ajouter ou supprimer l’adresse IP du site en question.

La première partie de cette approche consiste à trouver l’adresse IP du site. Pour cela, rendez-vous sur un site de consultation DNS, tel que WhatsMyDNS ? Ici, recherchez l’enregistrement « A » de votre site et notez l’adresse IP la plus courante dans la liste des adresses propagées:

Le site WhatsMyDNS
Le site WhatsMyDNS

Ensuite, vous voudrez accéder et modifier le fichier hosts. Cependant, Windows et Mac ont tous deux des façons différentes de le faire. Nous couvrons les deux dans notre article sur l’édition générale de ce fichier, et un tutoriel spécifique à Mac, ainsi qu’un tutoriel spécifique à Windows pour cela également.

L’objectif est soit de supprimer l’IP du site si vous la trouvez dans ce fichier, soit de l’ajouter si elle n’y est pas. L’un ou l’autre peut à la fois causer et corriger l’erreur « L’adresse IP du serveur n’a pas pu être trouvée », alors essayez-les.

Cependant, une fois que vous avez confirmé que cette étape ne fonctionne pas, assurez-vous de rétablir le fichier tel que vous l’avez trouvé. Cela empêchera les erreurs de se reproduire à l’avenir.

8. Supprimez les fichiers du répertoire « etc »

Les utilisateurs de Windows disposent d’un répertoire « etc » qui contient parfois des fichiers inutiles. Vous pouvez donc les supprimer pour voir si cela résout l’erreur « L’adresse IP du serveur n’a pas pu être trouvée ».

Dans l’Explorateur de fichiers de Windows, allez dans C:\Windows\System32\drivers\etc:

Le dossier « etc » de Windows.
Le dossier « etc » de Windows.

Assurez-vous de sauvegarder ce dossier avant de sélectionner tout ce qu’il contient et de le supprimer – une solution rapide à l’erreur « L’adresse IP du serveur n’a pas pu être trouvée ».

Cependant, vous pouvez aussi essayer de remettre les fichiers contenus dans le dossier « etc » un par un. Lorsque l’erreur réapparaît, vous pouvez supprimer ce fichier particulier et retourner à la navigation sur le web.

9. Redémarrez votre service DNS

Nous avons une autre résolution spécifique à Windows pour l’erreur « L’adresse IP du serveur n’a pas pu être trouvée ». Cette fois, vous allez redémarrer le service client DNS – crucial pour la résolution et la mise en cache des noms de domaine.

Pour cela, recherchez « Services » (sans les guillemets) dans la barre de recherche de Windows :

La barre de recherche de Windows avec les résultats pour Services.
La barre de recherche de Windows avec les résultats pour Services.

Dans la liste qui s’affiche, vous verrez le service Client DNS, et vous ferez un clic droit dessus et sélectionnerez Redémarrer. Cependant, dans certains cas, vous verrez une erreur lorsque vous essayez de faire cela.

Une autre approche consiste à ouvrir une fenêtre d’invite de commande et à exécuter les commandes suivantes, une par une :


net stop dnscache

net start dnscache

Il se peut que l’accès soit restreint ici aussi, auquel cas vous devrez passer outre cette solution et essayer les autres de cette liste.

10. Mettez à jour le pilote de votre adaptateur réseau

La dernière étape consiste à mettre à jour les pilotes de votre adaptateur réseau. Les machines Mac ne vous permettent pas de mettre à jour les pilotes depuis leur interface, il faut donc adopter une approche différente.

Dans l’écran Préférences système > Réseau, mettez votre réseau en surbrillance dans la colonne de gauche, puis cliquez sur l’icône Moins pour supprimer le réseau dans son intégralité :

Suppression d'un périphérique de l'écran Réseau de macOS.
Suppression d’un périphérique de l’écran Réseau de macOS.

Une fois que vous avez supprimé le réseau, redémarrez votre machine, retournez dans le panneau Réseau, et cette fois-ci, cliquez sur l’icône Plus pour ajouter à nouveau le réseau.

Pour Windows, vous devez vous rendre dans l’écran Gestionnaire de périphériques (devmgmt.msc) en utilisant la barre de recherche de Windows et effectuer les opérations suivantes :

  1. Dans la section Adaptateurs réseau, développez la liste.
  2. Faites un clic droit sur votre adaptateur, puis choisissez l’option Mettre à jour le pilote.

Vous voudrez effectuer une recherche automatique du pilote. Une fois ce processus terminé, redémarrez votre ordinateur et vérifiez l’erreur « L’adresse IP du serveur n’a pas pu être trouvée ».

Apprenez dans ce guide comment résoudre l'erreur « L'adresse IP du serveur n'a pas pu être trouvée » (et pourquoi elle apparaît !) 🚀Click to Tweet

Résumé

Alors que certains messages d’erreur ont des abstractions qui rendent leur résolution difficile, l’erreur « L’adresse IP du serveur n’a pas pu être trouvée » est différente. Avec cette erreur, vous obtenez un point de repère clair pour savoir où se situe l’erreur, mais vous ne saurez pas immédiatement s’il s’agit d’un problème côté client ou côté serveur.

Dans cet article, nous avons examiné comment résoudre l’erreur « L’adresse IP du serveur n’a pas pu pu être trouvée » en nous basant sur le dépannage du client (c’est-à-dire votre ordinateur). Toutefois, si vous avez épuisé toutes les méthodes décrites ici et que l’erreur persiste, vous devez contacter le site en question afin qu’il puisse commencer à chercher une solution de son côté.

L’erreur « L’adresse IP du serveur n’a pas pu être trouvée » est-elle une erreur que vous avez rencontrée dans le passé et, si oui, comment l’avez-vous résolue ? Faites-nous en part dans la section des commentaires ci-dessous !


Économisez du temps et de l’argent et optimisez les performances de votre site avec :

  • Aide instantanée des experts en hébergement WordPress, 24/7.
  • Intégration de Cloudflare Enterprise.
  • Une audience mondiale avec 34 centres de données dans le monde entier.
  • Optimisation avec notre surveillance intégrée de performance d’applications (APM).

Tout cela et bien plus encore, dans un seul plan sans contrat à long terme, avec des migrations assistées et une garantie de remboursement de 30 jours. Pour trouver le plan qui vous convient, Découvrez nos plans ou contactez nous.