Si vous exploitez un site WordPress pendant un certain temps, il est inévitable qu’à un moment donné, vous rencontriez une erreur. Le plus souvent, une erreur apparaîtra après que vous ayez effectué une mise à jour ou inséré un bout de code quelque part.

Parfois, cela se produit après l’utilisation d’une API tierce ou l’ajout de variables de formulaire. D’autres fois, cela se produit en personnalisant un peu de HTML. Quoi qu’il en soit, la panique qui s’ensuit peut être un peu écrasante. Et c’est compréhensible !

Cependant, ce n’est pas parce qu’une erreur se produit qu’il faut paniquer. En fait, cela signifie simplement qu’il est temps de mettre votre chapeau de résolution de problèmes et de vous mettre au travail. Aujourd’hui, nous allons parler de l’erreur WordPress « Le lien que vous avez suivi a expiré », de ce qui la déclenche et de ce que vous pouvez faire pour la corriger si elle se produit.

Commençons.


Quelle est la cause de l’erreur WordPress « Le lien que vous avez suivi a expiré » ?

Le plus souvent, cette erreur WordPress courante se produit lorsque vous essayez d’installer ou de téléverser une extension, un thème ou un fichier multimédia dans WordPress et que quelque chose se passe mal pendant ce processus. L’erreur elle-même apparaît comme suit :

Comment se présente l'erreur WordPress
Comment se présente l’erreur WordPress « Le lien que vous avez suivi a expiré » lorsqu’elle se produit.

Malheureusement, le texte d’erreur qui s’affiche n’a rien à voir avec le problème réel, qui est généralement causé par le téléchargement de fichiers qui dépassent la limite de téléchargement fixée par votre hôte Web. Les hôtes Web proposent généralement une limite de téléchargement suffisamment élevée pour éviter ce genre de problème, mais ce n’est pas toujours le cas, surtout si vous téléchargez un fichier un peu plus volumineux que la normale.

Si vous exploitez un site WordPress pendant un certain temps, il est inévitable qu'à un moment donné, vous rencontriez une erreur. 😅 Apprenez à réparer celle-ci rapidement et facilement ✅Click to Tweet

Vous pouvez vérifier cette limite par vous-même directement dans WordPress. Il suffit de naviguer dans Médiathèque > Ajouter et vous devriez voir la « Taille maximale du fichier à téléverser  directement sous la zone encadrée où vous téléversez les fichiers multimédias :

La taille maximale du fichier à téléverser est indiquée sous le champ de téléversement du fichier.
La taille maximale du fichier à téléverser est indiquée sous le champ de téléversement du fichier.

Dans le cas du site web ci-dessus, la taille maximale du fichier pouvant être téléversé est fixée à 512 Mo, ce qui est vraiment assez grand. Une limite de taille de fichier inférieure peut être préférable si vous avez de nombreux contributeurs au site et si vous voulez vous assurer que les téléchargements d’images et/ou de vidéos sont optimisés pour améliorer les performances du site.

Le téléversement d’autres fichiers (outre les thèmes et les extensions) entraîne généralement l’erreur « Temps d’exécution maximal dépassé ». La cause est la même, mais vous verrez une erreur différente dans ce cas.

Pour être clair, si vous voyez l’erreur WordPress « Le lien que vous avez suivi a expiré » ailleurs ou dans des circonstances différentes, c’est probablement dû à un conflit d’extension quelconque.

Ce texte d’erreur apparaît probablement parce que WordPress n’a pas la possibilité de gérer ce problème et se rabat sur le texte d’erreur par défaut.

Comment corriger l’erreur WordPress « Le lien que vous avez suivi a expiré »

Que vous ayez besoin de téléverser un thème plus grand que la norme ou que votre hébergeur ait fixé une limite de taille de fichier trop basse, vous pouvez facilement corriger le problème comme vous le feriez pour de nombreuses autres erreurs courantes: quelques lignes de code.

Il existe 4 façons principales de résoudre l’erreur WordPress « Le lien que vous avez suivi a expiré ». Mais avant de les aborder, nous devons d’abord effectuer un peu de dépannage et de collecte d’informations :

  1. Vérifiez la taille du téléversement par rapport à la taille du fichier. Si vous avez essayé de téléverser un fichier et que cette erreur s’est produite, notez la taille du fichier. Vérifiez ensuite quelle est la limite maximale de téléversement de votre site.
  2. Sauvegardez votre site WordPress. Bon nombre des solutions proposées ici impliquent de modifier directement le code de votre site. Pour éviter tout problème potentiel, toute perte de données ou toute erreur supplémentaire, sauvegardez votre site avant de tenter toute correction.

La plupart des solutions présentées ci-dessous impliquent de modifier manuellement quelques valeurs dans les fichiers de base de votre site web.

  • upload_max_filesize : Ceci indique à votre site la taille maximale de fichier qu’il acceptera pour le téléversement.
  • max_post_size : Ceci indique à votre site web la taille maximale du fichier pour chaque article de blog. Si cette limite est trop basse, l’augmentation de la limite de taille de fichier n’aura aucune importance.
  • max_execution_time : Indique à votre site web le temps maximum qu’il doit passer pour tenter de téléverser un fichier.

Si vous modifiez la valeur upload_max_filesize pour quelque chose de plus grand, vous devrez également modifier max_execution_time, car il est logique que les fichiers plus grands prennent plus de temps à téléverser.

Valeurs à utiliser

Il est recommandé de définir les valeurs suivantes :

  • upload_max_filesize : 64 Mo
  • taille_post_max : 64 Mo
  • temps_d’exécution_max : 300

Vous pouvez définir une limite de taille de fichier plus élevée si vous téléversez régulièrement des vidéos ou des images à très haute résolution. Cependant, il est généralement préférable de la maintenir en dessous de 100 Mo.

Il faut éviter les limites trop élevées

Il est important de noter, cependant, que fixer ces valeurs trop haut pourrait causer des problèmes. La règle d’or est de les maintenir aussi basses que possible, et vous ne devez les augmenter que pour résoudre le problème.

Effectuer un ajustement général et permettre des téléversements de fichiers super volumineux et des temps d’exécution longs est problématique pour un certain nombre de raisons, notamment :

  • Cela peut ralentir considérablement votre site lors du traitement d’un téléversement important.
  • L’administration de votre site peut s’enliser, ce qui est un problème si plusieurs personnes travaillent dessus en même temps.
  • Autoriser des fichiers plus volumineux peut donner aux pirates plus d’occasions de téléverser du code malveillant ou des logiciels malveillants plus volumineux, ce qui n’est pas bon du tout.

Bien que l’autorisation des téléchargements de fichiers volumineux ne soit pas un problème pour la plupart, elle peut poser des problèmes. Il est donc important de garder à l’esprit ce qui précède avant de décider d’une taille de fichier acceptable qui fonctionne pour votre site.

Si vous essayez les méthodes décrites ci-dessous et que votre site WordPress affiche toujours la même erreur, le problème peut provenir de votre hébergeur lui-même. En fait, il se peut qu’ils aient verrouillé les valeurs de téléversement de leur côté. Dans une telle situation, vous devrez contacter directement votre hébergeur web à propos de ce problème.

Dans certains cas, cela peut nécessiter la mise à niveau de votre plan d’hébergement vers un plan qui autorise des fichiers de plus grande taille. Ou bien, vous devrez peut-être même passer à un autre hébergeur qui offre plus de ressources.

Mais avant de vous lancer dans cette aventure, vous pouvez essayer les solutions rapides proposées ici :

Option 1 : Utiliser functions.php

L’une des façons les plus simples de corriger l’erreur « Le lien que vous avez suivi a expiré » est d’apporter quelques modifications rapides au fichier functions.php de votre site. Il est très facile d’y accéder.

Il suffit de naviguer dans l’éditeur de fichiers de thème qui est intégré à votre site WordPress. Vous pouvez y accéder en cliquant sur Apparence > Éditeur de fichiers de thème. Lorsque vous cliquez dessus, vous accédez d’abord à l’éditeur de feuille de style du thème :

L'éditeur de thème de WordPress Twenty Twenty-Two
L’éditeur de thème de WordPress Twenty Twenty-Two

Dans ce cas, nous modofions le thème Twenty Twenty-Two. Vous devez ensuite cliquer sur le lien qui dit Fonctions du thème sur le côté droit de l’écran.

Affichage du fichier Theme Functions (functions.php) pour le thème Twenty Twenty-Two de WordPress
Affichage du fichier Theme Functions (functions.php) pour le thème Twenty Twenty-Two de WordPress

Il est facile de modifier functions.php mais vous devez garder à l’esprit que vos modifications seront effacées si vous mettez votre thème à jour à un moment donné. Il en va de même si jamais vous changez votre thème actuel. C’est pourquoi il est recommandé d’utiliser un thème enfant afin que les modifications de code que vous effectuez soient sauvegardées indépendamment des mises à jour.

Une fois que vous avez trouvé le fichier functions.php, il vous suffit de copier et coller un petit extrait de code dans celui-ci pour ajuster les valeurs appropriées pour la taille du fichier, la taille maximale du message et le temps d’exécution. Voici l’extrait de code :

@ini_set( 'upload_max_size' , '64M' );

@ini_set( 'post_max_size', '64M');

@ini_set( 'max_execution_time', '300' );

Et il devrait ressembler à ceci dans le code :

Changer la valeur pour upload_max_size, post_max_size, et max_execution_time dans le fichier functions.php.
Changer la valeur pour upload_max_size, post_max_size, et max_execution_time dans le fichier functions.php.

Une fois que vous êtes satisfait de vos modifications, cliquez sur Mettre à jour le fichier pour enregistrer vos modifications. L’erreur devrait être corrigée à ce moment-là.

Si vous ne voulez pas vous embêter avec un thème enfant, vous pouvez passer à l’option suivante, qui consiste à modifier le fichier .htaccess de votre site. Les mises à jour régulières de WordPress n’écraseront pas ce fichier, ce qui signifie que vos modifications sont verrouillées.

Option 2 : Utiliser .htaccess

Une autre façon de résoudre ce problème est de modifier le fichier .htaccess . Pour modifier celui-ci, vous devrez accéder aux fichiers de votre site via FTP.

Pour commencer, connectez-vous au compte de votre fournisseur d’hébergement et accédez au cPanel ou au gestionnaire de fichiers. Vous pouvez trouver le fichier .htaccess situé dans le dossier racine du répertoire de votre site Web. Si vous ne le trouvez pas, il se peut qu’il soit actuellement caché. Pour le rendre visible, sélectionnez le dossier public_html puis cliquez sur Réglages dans le coin supérieur droit.

Vous avez des problèmes de temps d'indisponibilité et de WordPress ? Kinsta est la solution d'hébergement conçue pour vous faire gagner du temps ! Découvrez nos fonctionnalités

À partir de là, cochez la case à côté de Afficher les fichiers cachés (dotfiles). Cliquez ensuite sur Enregistrer.

You may need to show hidden files in cPanel before you can access the .htaccess file.
Vous devrez peut-être afficher les fichiers cachés dans cPanel avant de pouvoir accéder au fichier .htaccess.

Une fois que vous avez localisé le fichier, ouvrez-le dans votre éditeur de texte préféré. Puis collez les lignes de code suivantes en bas (en ajustant les valeurs comme vous le souhaitez, bien sûr) :

php_value upload_max_filesize 64M

php_value post_max_size 64M

php_value max_execution_time 300

php_value max_input_time 300

Enregistrez vos modifications, puis téléchargez le fichier .htaccess modifié dans le répertoire racine de votre site. Puis testez à nouveau votre site de la même manière que lorsque vous avez vu l’erreur en premier lieu. L’erreur devrait maintenant être résolue.

Option 3 : Utiliser php.ini

Une autre façon de corriger l’erreur « Le lien que vous avez suivi a expiré » est d’apporter des modifications à php.ini. Il s’agit d’une bonne option pour ceux qui ne veulent pas s’occuper de .htaccess de quelque manière que ce soit, ainsi qu’un choix approprié pour les utilisateurs de Kinsta.

Accédez au répertoire racine de votre site comme décrit ci-dessus (connectez-vous à votre hébergeur, allez dans le panneau de contrôle ou le gestionnaire de fichiers, et affichez le répertoire racine, c’est-à-dire public_html).

S’il est présent, le fichier php.ini devrait être répertorié dans ce répertoire. Si ce n’est pas le cas, vous devrez peut-être créer ce fichier vous-même. Ceci est courant pour ceux qui utilisent un plan d’hébergement partagé. Dans certains cas, le fichier peut exister, mais sur les plans d’hébergement partagé, il n’est pas modifiable de quelque manière que ce soit. Dans ce cas, vous pouvez essayer de créer vous-même un fichier php.ini vierge et le téléverser dans le répertoire racine de votre site.

Dans cPanel, vous pouvez le faire en cliquant sur +File sur le côté gauche de la barre de navigation supérieure. Vous pouvez ensuite donner un nom à votre nouveau fichier. Assurez-vous qu’il est configuré pour être ajouté au répertoire racine de votre site. Cliquez ensuite sur Créer un nouveau fichier.

Ajout d'un fichier php.ini au répertoire racine d'un site web.
Ajout d’un fichier php.ini au répertoire racine d’un site web.

Une fois que vous avez localisé le fichier ou que vous l’avez créé vous-même, il vous suffit de le télécharger, puis de coller un extrait de code dans le fichier avec les valeurs personnalisées que vous préférez :

upload_max_filesize = 64M

post_max_size = 64M

max_execution_time = 300

Cela devrait ressembler à quelque chose comme ceci, dans un simple fichier texte :

Ajout de code personnalisé au fichier php.ini pour créer de nouvelles valeurs de téléversement.
Ajout de code personnalisé au fichier php.ini pour créer de nouvelles valeurs de téléversement.

Enregistrez ce nouveau fichier et téléversez-le à nouveau dans le répertoire racine de votre site.

Il devrait alors apparaître dans la liste des fichiers comme d’habitude :

Comment php.ini devrait apparaître dans le répertoire racine de votre site.
Comment php.ini devrait apparaître dans le répertoire racine de votre site.

Retournez ensuite sur votre site WordPress et essayez à nouveau de télécharger un fichier (ou effectuez toute action qui a déclenché l’erreur) pour confirmer qu’elle est maintenant corrigée.

Option 4 : Vérifiez les conflits de plugins pour résoudre l’erreur WordPress « Le lien que vous avez suivi a expiré »

Maintenant, si vous voyez cette erreur lorsque vous ne téléversez pas de fichiers, c’est probablement dû à un conflit d’extension. Vous venez peut-être de mettre à jour une poignée d’extensions et cette erreur est apparue. C’est frustrant, certes, mais tout à fait réparable.

Le moyen le plus rapide de remédier à ce problème est de désactiver toutes les extensions une par une et de vérifier si l’erreur continue de se produire. Si l’erreur disparaît après avoir désactivé une extension, il est probable qu’elle ait été causée par l’extension que vous venez de désactiver. Ou bien, elle peut être le résultat de deux extensions en conflit l’une avec l’autre.

Il est parfois bon de suivre une liste de contrôle pour diagnostiquer les conflits et les problèmes d’extensions de cette manière. Ainsi, si vous avez désactivé les extensions A, B, C et D, et que l’erreur a disparu après avoir désactivé l’extension D, vous devrez alors désactiver E et réactiver C pour voir si le problème réapparaît. Vous devrez passer en revue chacune des extensions que vous avez désactivées pour voir s’il y a une interaction entre elles.

Vous pouvez aussi découvrir que c’est une seule extension qui est en cause. Dans ce cas, désactivez simplement l’extension en question, annulez la mise à jour qui a causé le problème et réactivez-la pour voir si l’erreur problématique revient ou non. Il se peut que l’extension mise à jour n’ait pas encore été testée en profondeur par la communauté WordPress et qu’un futur correctif répare le problème.

Il n'y a pas besoin de paniquer si cette erreur apparaît - après tout, vous êtes armé de ce guide utile 💪Click to Tweet

Résumé

Il est décourageant de recevoir n’importe quelle sorte d’erreur sur votre WordPress, mais avec un peu de chance, vous avez maintenant une idée plus claire de la façon de gérer l’erreur WordPress « Le lien que vous avez suivi a expiré » si elle se produit. N’oubliez pas de sauvegarder votre site avant de le dépanner et votre site devrait être de nouveau opérationnel sous peu.

Et n’oubliez pas, avec MyKinsta, qui fait partie des plans d’hébergement Kinsta, vous pouvez facilement surveiller les problèmes comme les liens expirés et bien plus encore.


Économisez du temps et de l’argent et optimisez les performances de votre site avec :

  • Aide instantanée des experts en hébergement WordPress, 24/7.
  • Intégration de Cloudflare Enterprise.
  • Une audience mondiale avec 35 centres de données dans le monde entier.
  • Optimisation avec notre surveillance intégrée de performance d’applications (APM).

Tout cela et bien plus encore, dans un seul plan sans contrat à long terme, avec des migrations assistées et une garantie de remboursement de 30 jours. Pour trouver le plan qui vous convient, Découvrez nos plans ou contactez nous.