De nos jours, il est facile de créer un site web, et il existe de nombreuses façons de le faire.

L’une d’entre elles consiste à créer un site web sur WordPress, le système de gestion de contenu (CMS) le plus populaire au monde. Toutefois, si la création d’un site web WordPress est gratuite, vous devez vous inscrire à des services d’hébergement web pour le partager en ligne.

Bien que de nombreux plans d’hébergement web soient disponibles – y compris l’hébergement web gratuit – la plupart des débutants optent pour l’hébergement WordPress partagé. Mais est-ce la meilleure option d’hébergement ?

Lisez la suite pour en savoir plus.


Qu’est-ce que l’hébergement partagé ?

L’hébergement WordPress partagé (ou hébergement mutualisé) est un type d’hébergement web dans lequel plusieurs sites web et domaines partagent un serveur web physique.

Outre l’espace serveur partagé, tous les sites web sur le serveur partagent également des ressources communes telles que l’espace disque et la bande passante avec d’autres clients. Cette configuration permet aux sociétés d’hébergement web de proposer des plans abordables car plusieurs utilisateurs partagent le coût de la maintenance d’un serveur.

Un avantage de l’hébergement partagé est qu’il nécessite peu de connaissances techniques car le fournisseur d’hébergement se charge de la maintenance du serveur. Bien que l’hébergement WordPress partagé offre souvent des fonctions et un support de base, de nombreux plans sont accompagnés de fonctions supplémentaires comme des constructeurs de sites web, des modèles et des comptes de messagerie pour aider les débutants.

Les forfaits d’hébergement partagé sont parfaits pour les nouveaux blogs, les sites web de petites entreprises et d’autres sites web à faible trafic et ne nécessitent pas de ressources importantes.

Vous envisagez l'hébergement partagé ? 👀 Lisez ceci d'abord ✅Click to Tweet

Avantages de l’hébergement mutualisé

Maintenant que vous savez ce qu’est l’hébergement partagé et comment il fonctionne, plongeons dans les raisons pour lesquelles vous devriez (ou ne devriez pas) l’obtenir :

  1. Rentable : L’hébergement web partagé est le moins cher car les coûts de maintenance du serveur sont répartis entre plusieurs utilisateurs.
  2. Pratique : Comme les services d’hébergement mutualisé s’adressent aux débutants, ils sont souvent dotés de fonctions telles que des panneaux de contrôle intégrés, des créateurs de sites web et l’hébergement d’e-mails, de sorte que vous n’avez pas à installer les vôtres.
  3. Aucune expertise technique requise : Contrairement à l’hébergement dédié ou au serveur privé virtuel (VPS), la société d’hébergement gère le serveur dans les plans d’hébergement partagé. Vous n’avez pas à vous soucier des exigences techniques.

Inconvénients de l’hébergement mutualisé

L’hébergement mutualisé n’est pas parfait ; il présente aussi des inconvénients. Examinons les aspects les moins souhaitables de l’hébergement partagé :

  1. Problèmes de sécurité : Étant donné que plusieurs sites web partagent un même serveur, l’hébergement partagé peut être le plus vulnérable aux cyber-attaques courantes. Lorsque les pirates ont accès à un site web, ils peuvent accéder à tous les sites web sur le serveur d’hébergement.
  2. Vitesse plus lente : Dans l’hébergement partagé, plusieurs utilisateurs partagent les ressources du serveur. Si un site Web populaire sur le serveur requiert et utilise plus de ressources que celles qui lui sont allouées, les autres sites web sur le serveur seront affectés.
  3. Longs temps d’arrêt : Lorsque les sites web utilisent les ressources du serveur de manière excessive, le serveur est susceptible de tomber en panne. Certaines sociétés d’hébergement résolvent le problème rapidement. D’autres ne le font pas.

Caractéristiques de l’hébergement mutualisé

  1. Espace disque.
  2. Bande passante.
  3. Temps de fonctionnement et temps d’arrêt.
  4. Sécurité.
  5. Support clientèle.
  6. Extras.

1. Espace disque

L’espace disque est la quantité maximale de données qu’un disque ou une unité de stockage est capable de contenir.

Tous les plans d’hébergement offrent une certaine quantité d’espace disque que vous pouvez utiliser pour stocker des fichiers. Les plans d’hébergement mutualisé offrent généralement la quantité minimale d’espace de stockage.

Méfiez-vous des fournisseurs d’hébergement partagé qui promettent un stockage « illimité » Ils sont souvent assortis de réserves, comme l’obtention d’un espace de stockage suffisant dans leurs limites acceptables.

Il est préférable d’estimer les besoins de stockage de votre site web avant de choisir un plan d’hébergement. Si vous ne pouvez pas encore estimer vos besoins en stockage, prévoyez une croissance en choisissant un fournisseur d’hébergement qui vous permet d’acheter plus d’espace disque.

2. Bande passante

La bande passante détermine la quantité maximale de données que vous pouvez transférer et est essentielle si vous voulez que votre site web fonctionne plus rapidement. Vous pouvez comparer la bande passante à un tunnel : plus il est large, plus les données peuvent passer. Cependant, il est difficile d’obtenir une bande passante élevée lorsque les serveurs répartissent les ressources entre de nombreux sites web.

Les forfaits d’hébergement partagé offrent une quantité fixe de bande passante par mois. Vous pouvez estimer la bande passante dont vous avez besoin en examinant la taille et le trafic de votre site web. Comme pour l’espace disque, une bande passante plus élevée a un coût.

Méfiez-vous des sociétés d’hébergement qui promettent des « bandes passantes illimitées » Les contraintes physiques limitent souvent la vitesse, ce qui rend la chose impossible.

3. Temps de fonctionnement et temps d’arrêt

Le temps de fonctionnement d’un plan d’hébergement WordPress partagé mesure le temps pendant lequel votre site web est disponible ou accessible aux utilisateurs, tandis que le temps d’indisponibilité est le pourcentage de temps pendant lequel un site web est indisponible.

Si possible, recherchez des entreprises qui réduisent les temps d’arrêt au minimum et les temps de disponibilité à près de 100 %.

4. Sécurité

La sécurité est une autre caractéristique cruciale à prendre en compte avant de choisir un fournisseur d’hébergement.

WordPress est généralement sûr, mais sa popularité en a fait une cible privilégiée pour les violations de sites web.

Les plans d’hébergement mutualisé n’offrent pas de fonctions de sécurité similaires. Nous vous suggérons donc de comparer les fonctions de sécurité par défaut lorsque vous vérifiez les plans d’hébergement.

5. Support clientèle

Avant de vous inscrire à un plan d’hébergement partagé, tenez compte du service clientèle de la société.

L’expérience du support client d’une société est particulièrement importante pour les nouveaux propriétaires de sites web et les techno-phobes. Vous avez besoin de quelqu’un qui puisse vous aider à résoudre les problèmes rapidement et vous accompagner patiemment tout au long du processus. Imaginez combien il serait frustrant que votre site web tombe en panne et que vous ne puissiez pas joindre votre société d’hébergement.

Recherchez un hébergeur que vous pouvez joindre avec le moins de friction possible. Lorsque vous lisez les avis sur le service clientèle, vous devez également tenir compte de ce qui suit :

  • Disponibilité : Les agents doivent être disponibles 24/7 sur divers canaux tels que l’e-mail, le téléphone, la discussion en direct et les réseaux sociaux.
  • Temps d’attente : De longs temps d’attente signifient qu’il y a trop de demandes, pas assez d’agents qualifiés, ou les deux. Voulez-vous travailler avec une entreprise qui vous fait perdre votre temps et qui rend difficile l’accès au support client ?
  • Expertise technique : Les agents doivent être capables de résoudre rapidement les demandes des clients.

6. Extras

Les sociétés d’hébergement offrent également quelques extras pour se différencier des autres plans d’hébergement partagé. En voici quelques exemples :

  • Sauvegardes
  • Applications pré-installées telles que l’hébergement d’e-mail, cPanel et les créateurs de sites web
  • Enregistrement gratuit du nom de domaine et des certificats SSL lors de l’inscription

L’hébergement mutualisé vous convient-il ? Comparaison entre l’hébergement mutualisé et les autres types d’hébergement

Le choix de la bonne formule d’hébergement est crucial pour les performances d’un site web.

On conseille souvent aux nouveaux propriétaires de sites Web d’opter pour un hébergement WordPress partagé, car il est bon marché et facile. Mais si l’hébergement partagé ne peut pas répondre aux besoins de votre site Web, il vous coûtera plus cher à long terme.

Après avoir examiné les caractéristiques de l’hébergement WordPress partagé, ainsi que ses avantages et ses inconvénients, voyons comment l’hébergement partagé se positionne par rapport aux autres options d’hébergement.

Hébergement mutualisé vs hébergement dédié

L’hébergement dédié est l’opposé direct de l’hébergement WordPress partagé. C’est le choix idéal pour les sites web qui reçoivent un trafic important et qui ont besoin de contrôler leurs serveurs.

C’est aussi le type d’hébergement le plus cher, car vous ne partagez pas le serveur avec quelqu’un d’autre – vous en avez le contrôle total. Outre l’accès aux vitesses les plus rapides des sites web et l’obtention d’autant de stockage que vous le souhaitez, avoir un serveur dédié signifie que vous devez également vous occuper vous-même du système d’exploitation et de la maintenance.

Vous avez des problèmes de temps d'indisponibilité et de WordPress ? Kinsta est la solution d'hébergement conçue pour vous faire gagner du temps ! Découvrez nos fonctionnalités

Vous pouvez soit suivre la voie du bricolage et devenir votre propre administrateur système, soit faire appel à un expert technique.

Hébergement partagé vs hébergement VPS

L’hébergement VPS reprend tous les avantages de l’hébergement partagé et de l’hébergement dédié et les combine.

Comme l’hébergement dédié, les sites web sur un plan d’hébergement VPS disposent chacun de leur propre espace serveur, sans le prix élevé. Comme l’hébergement WordPress partagé, les sites web partagent l’espace du serveur, de sorte que les performances dépendent toujours des autres sites web avec lesquels ils partagent l’espace du serveur.

L’hébergement VPS est idéal pour les sites web qui ont besoin de plus de contrôle sur leurs serveurs mais qui n’ont pas besoin d’un serveur dédié.

Hébergement partagé vs hébergement infogéré

L’hébergement WordPress infogéré (ou hébergement WordPress) est un type particulier d’hébergement partagé dans lequel les serveurs sont spécifiquement configurés pour WordPress. Les sites web WordPress sous un plan d’hébergement WordPress infogéré fonctionnent plus rapidement et de manière plus fluide.

Comme l’hébergement partagé, les plans d’hébergement infogéré comprennent tout ce dont les utilisateurs de WordPress pourraient avoir besoin pour leur site web, notamment :

  • Extenbsions pré-installés
  • Installation de WordPress en un clic
  • Thèmes WordPress pré-conçus
  • Créateurs de sites web par glisser-déposer
  • Équipe de support clientèle experte en WordPress

Hébergement mutualisé vs hébergement cloud

L’hébergement partagé, l’hébergement VPS et l’hébergement dédié sont tous des types d’hébergement ordinaire.

Avec l’hébergement ordinaire, un site web (ou plusieurs sites web) réside sur un serveur physique. Il est centralisé, ce qui signifie que lorsque le serveur tombe en panne, tous les sites web hébergés sur le serveur tombent en panne avec lui. Les utilisateurs doivent attendre que la société d’hébergement répare le serveur.

L’hébergement cloud résout ce problème. Contrairement à l’hébergement ordinaire, l’hébergement cloud fonctionne sur la virtualisation, dans laquelle un groupe de serveurs se combine pour héberger plusieurs sites web.

Les données de votre site web semblent être stockées sur un seul serveur. Mais en réalité, les données sont stockées à différents endroits. Si un serveur virtuel ne fonctionne pas, vous pouvez toujours récupérer les données sauvegardées sur d’autres sites. Les plans d’hébergement en nuage vous permettent de choisir des centres de données à proximité de votre source de trafic, ce qui garantit des temps de chargement plus rapides.

Le meilleur atout de l’hébergement cloud est sa flexibilité et son évolutivité. Il peut s’adapter à des volumes de trafic élevés et à des pics de trafic et fonctionne sur la base de l’utilisation, il est donc facile d’ajouter du stockage.

Comme l’hébergement dédié, l’hébergement en nuage est recommandé pour les sites web à fort trafic qui ont besoin de beaucoup de puissance de traitement, de bande passante et d’espace disque. Il peut même être utilisé comme une alternative à l’hébergement eCommerce.

Comment fonctionne l'hébergement cloud
Comment fonctionne l’hébergement cloud

Kinsta propose-t-il l’hébergement mutualisé ?

Malgré les quelques avantages de l’hébergement partagé, l’hébergement partagé ne fait pas partie de nos offres d’hébergement web.

Les plans d’hébergement WordPress infogéré, d’hébergement d’applications et d’hébergement de bases de données de Kinsta n’entrent dans aucune catégorie d’hébergement traditionnelle. Contrairement aux autres hébergeurs, qui sont moins chers et moins sûrs, Kinsta est construit pour la performance.

Nous maintenons une pile d’hébergement personnalisée et conteneurisée qui ne compromet pas la qualité. Combiné avec le C2 VMS de Google et le réseau Premium Tier, qui offre une faible latence et un routage plus rapide du trafic, Kinsta apporte aux utilisateurs le plan d’hébergement le plus rapide.

Bien qu'il existe de nombreux plans d'hébergement web disponibles, la plupart des débutants optent pour un hébergement WordPress partagé. 🤝 Lisez la suite pour en savoir plus 🚀Click to Tweet

Résumé

Maintenant que vous savez ce qu’est l’hébergement mutualisé, comment il fonctionne, ses caractéristiques et quels sont ses avantages et inconvénients, vous êtes parfaitement équipé pour décider si c’est ce dont votre site Web a besoin.

Si vous recherchez quelque chose de plus fiable et sécurisé, nous vous suggérons de choisir plutôt une solution d’hébergement WordPress infogérée. Tous les plans WordPress de Kinsta comprennent :

  • Installation gratuite de WordPress
  • Certificats SSL gratuits
  • Intégrations Cloudflare d’entreprise
  • Environnement de staging
  • Surveillance du temps de fonctionnement 24/7
  • Support technique par de véritables développeurs WordPress

Obtenez tout cela et bien plus encore avec une garantie de remboursement de 30 jours. Découvrez ce que nos clients ont à dire ou contactez-nous pour trouver le plan qui vous convient.


Économisez du temps et de l’argent et optimisez les performances de votre site avec :

  • Aide instantanée des experts en hébergement WordPress, 24/7.
  • Intégration de Cloudflare Enterprise.
  • Une audience mondiale avec 35 centres de données dans le monde entier.
  • Optimisation avec notre surveillance intégrée de performance d’applications (APM).

Tout cela et bien plus encore, dans un seul plan sans contrat à long terme, avec des migrations assistées et une garantie de remboursement de 30 jours. Pour trouver le plan qui vous convient, Découvrez nos plans ou contactez nous.