Un serveur local de développement et de test est l’un des outils les plus importants de l’arsenal de tout développeur WordPress. Ces solutions éprouvées vous permettent de construire rapidement et facilement un site web, sans risquer de casser un serveur web en production. Cependant, elles peuvent occasionnellement rencontrer des problèmes.

MAMP est un outil populaire de développement local pour la création de sites WordPress, mais il peut occasionnellement être la proie de problèmes d’hôte local. Heureusement, si vous rencontrez le message « localhost refused to connect », il existe des mesures que vous pouvez prendre pour résoudre cette erreur.

Dans cet article, nous allons explorer ce qu’est l’erreur localhost de MAMP, et ce qui cause le problème. Nous partagerons ensuite sept façons dont vous pouvez résoudre ce problème de connexion. C’est parti !

Introduction à MAMP (et à l’erreur « Localhost Refused to Connect »)

MAMP est une pile de solutions composée de logiciels open source et propriétaires. Le nom MAMP est dérivé de ses composants: macOS, Apache, PHP, MySQL ou MariaDB, et Perl ou Python. Toutefois, MAMP n’est pas limité à ces éléments. Par exemple, vous pouvez choisir d’utiliser Nginx au lieu d’Apache.

MAMP installe un environnement de serveur local sur votre ordinateur Windows ou macOS, et est généralement utilisé pour développer des sites web dynamiques. MAMP est également largement utilisé par les développeurs travaillant avec des systèmes de gestion de contenu (CMS) tels que WordPress :

Vous pouvez utiliser MAMP pour développer des sites web sans serveur web en production.

Vous pouvez utiliser MAMP pour développer des sites web sans serveur web en production.

Avec MAMP, vous pouvez mettre en place un environnement de développement local sur votre ordinateur. Cela élimine le temps, le coût et la complexité souvent associés à la configuration d’un serveur web autonome. En d’autres termes, il est idéal pour tester rapidement des projets, ou pour développer des sites web sans risquer de casser un serveur réel.

Cependant, vous pouvez toujours rencontrer des problèmes lorsque vous utilisez MAMP. Lorsque vous tentez d’accéder à votre localhost, il est possible que vous voyiez le message d’erreur suivant: « localhost refused to connect ».

Cela se produit généralement lorsqu’il y a un problème avec votre configuration de port. Par exemple, un autre service peut bloquer le port que MAMP essaie d’utiliser, ou peut-être essayez-vous d’accéder au mauvais port. Vous pouvez également rencontrer cette erreur lorsque MAMP ne parvient pas à démarrer le serveur.

Comment résoudre l’erreur « Localhost Refused to Connect » de MAMP (7 méthodes)

MAMP est une solution populaire pour développer et tester des projets dans un environnement local. Cependant, si vous ne pouvez pas vous connecter à localhost, vous aurez du mal à tirer profit de cet outil. Si vous rencontrez l’erreur « localhost refused to connect », voici sept solutions qui devraient vous aider à vous reconnecter et à vous remettre au travail.

1. Essayez un autre navigateur web

Il est possible que vos problèmes de connexion soient spécifiques à votre navigateur. Chaque navigateur web a une configuration et un comportement uniques.

En particulier, certains navigateurs redirigent automatiquement vers l’équivalent HTTPS (Hypertext Transfer Protocol Secure) de toute adresse HTTP. Si le protocole SSL (Secure Sockets Layer) n’est pas activé pour votre projet web, cette redirection peut déclencher une erreur de type localhost.

Avant de passer à des corrections plus complexes, vous pouvez essayer d’accéder à votre hôte local via un autre navigateur web. Cela peut vous aider à vérifier si le problème vient de MAMP ou du navigateur que vous utilisez.

Si vous ne rencontrez pas l’erreur localhost dans un autre navigateur, cela suggère que le problème est spécifique au navigateur. Dans ce scénario, nous vous recommandons de vérifier les réglages de votre navigateur pour toute configuration qui pourrait causer des problèmes avec MAMP. Par exemple, vous pouvez découvrir que votre navigateur redirige par défaut les requêtes HTTP vers HTTPS.

Les étapes à suivre pour résoudre ce problème de redirection varient en fonction de ce que vous utilisez. Par exemple, les utilisateurs de Chrome peuvent désactiver cette redirection en se rendant sur chrome://net-internals/#hsts:

Vérifiez les redirections HTTPS automatiques de votre navigateur.

Vérifiez les redirections HTTPS automatiques de votre navigateur.

Ensuite, faites défiler jusqu’à la section suivante, Supprimez les stratégies de sécurité du domaine, et saisissez votre domaine localhost. Vous pouvez ensuite sélectionner Supprimer, ce qui devrait désactiver la redirection de Chrome pour votre localhost.

2. Autoriser les connexions entrantes

Si vous ne parvenez pas à accéder au serveur web via localhost, il est possible que votre pare-feu bloque la connexion. Vous pouvez souvent résoudre ce problème en modifiant les réglages de votre pare-feu pour autoriser les connexions entrantes sur le port auquel MAMP tente d’accéder. Vous pouvez également autoriser les connexions pour l’ensemble de l’application MAMP.

Si vous êtes un utilisateur de macOS, vous pouvez modifier vos réglages de pare-feu en allant dans Apple > Préférences système… > Sécurité et confidentialité. Vous pouvez ensuite sélectionner l’onglet Pare-feu:

Les réglages du pare-feu de macOS.

Les réglages du pare-feu de macOS.

Pour activer les connexions entrantes pour l’ensemble de l’application MAMP, sélectionnez Options du pare-feu. Vous pouvez ensuite cliquer sur l’icône +, sélectionner MAMP, puis choisir Ajouter. MAMP sera alors ajouté à votre liste d’applications autorisées.

Autoriser toutes les connexions entrantes pour MAMP.

Autoriser toutes les connexions entrantes pour MAMP.

À ce stade, vérifiez que l’application MAMP est configurée pour autoriser les connexions entrantes, puis cliquez sur OK. Votre pare-feu autorise désormais toutes les connexions entrantes pour MAMP.

Si vous utilisez Windows Defender, vous devriez avoir reçu une notification de pare-feu lorsque vous avez installé MAMP. Cependant, vous pouvez modifier à tout moment les autorisations de votre pare-feu Windows, en vous rendant sur Démarrer > Réglages > Mise à jour et sécurité > Sécurité Windows. Vous pouvez ensuite sélectionner Pare-feu et protection réseau pour apporter les modifications nécessaires aux réglages de votre pare-feu.

3. Vérifiez la racine du document de MAMP

Lorsque vous accédez à votre hôte local, MAMP affiche le contenu de votre racine de document. Par défaut, celle-ci est située dans /Applications/MAMP/htdocs et contient un fichier index.html ou index.php.

Si vous déplacez ou supprimez ce fichier d’index, MAMP n’aura rien à charger. Si vous modifiez le fichier index de manière incorrecte, MAMP peut également avoir du mal à afficher un quelconque contenu. Cela peut provoquer une série d’erreurs, notamment le message « localhost refused to connect ».

Vous pouvez déterminer si vous avez modifié ou déplacé ce dossier important par inadvertance en vous rendant dans /Applications/MAMP/htdocs/. S’il ne contient pas de fichier index.html ou index.php, il est probable que cela contribue à vos erreurs locales.

Il est également utile de vérifier que MAMP charge le contenu depuis le bon dossier. Si vous utilisez la version gratuite de MAMP, vous pouvez vérifier l’emplacement du document racine dans la fenêtre principale de MAMP:

Vérifiez la racine du document MAMP.

Vérifiez la racine du document MAMP.

Si vous utilisez MAMP Pro, ce processus est légèrement différent. Vous pouvez vérifier l’emplacement de la racine en sélectionnant Hôtes > Général. Cet écran affichera le chemin d’accès au fichier racine de votre document:

Vérifiez la racine du document dans les réglages de MAMP.

Vérifiez la racine du document dans les réglages de MAMP.

Si vous pensez qu’il y a un problème avec la racine de votre document, vous pouvez simplement sélectionner Ouvrir dans puis votre gestionnaire de fichiers préféré. Vous accéderez ainsi directement à la racine du document, où vous pourrez inspecter le contenu du dossier et apporter les modifications nécessaires.

4. Modifier les réglages du port

Les programmes serveurs tels que MAMP nécessitent un accès exclusif à un port réseau spécifique. Cela permet à plusieurs programmes de fonctionner sur la même machine.

Chaque serveur a un port par défaut. Le serveur web Apache utilise généralement le port 80, tandis que le serveur de base de données MySQL utilise le port 3306. Par défaut, MAMP utilise les ports 8888, 8889 et 7888. Cependant, ces ports peuvent déjà être utilisés par un autre programme ou logiciel.

Dans ce scénario, vous pouvez configurer MAMP pour utiliser un autre port. Si vous utilisez la version gratuite, vous pouvez vérifier les réglages du port en accédant à MAMP > Préférences. Sélectionnez ensuite l’onglet Port:

Vérifiez les réglages de port de MAMP.

Vérifiez les réglages de port de MAMP.

Si vous utilisez MAMP Pro, vous trouverez ces options dans l’onglet Ports et utilisateurs. Vous pouvez alors voir les ports exacts que MAMP utilise:

Vérifiez les réglages de port de MAMP Pro.

Vérifiez les réglages de port de MAMP Pro.

Si MAMP utilise déjà un autre port, vous pouvez essayer de restaurer les réglages par défaut en sélectionnant MAMP default. Si vous êtes un utilisateur Pro, vous pouvez cliquer sur le bouton Définir les ports par défaut de MAMP. Cela réinitialisera les ports pour Apache, Nginx et MySQL à 8888, 7888 et 8889.

Alternativement, MAMP dispose d’un bouton 80 & 3306, qui définira les ports aux valeurs les plus couramment utilisées. Après avoir modifié les réglages des ports, vous pouvez obtenir des résultats positifs en saisissant le nouveau numéro de port directement dans la barre d’adresse de votre navigateur, comme dans http://<localhost>:8888/.

Si vous rencontrez toujours l’erreur d’hôte local, vous pouvez essayer de configurer MAMP pour utiliser un numéro de port complètement aléatoire, tel que 8814. Vous pouvez ensuite saisir cette adresse directement dans votre navigateur Web (http://localhost:8814/) pour voir si cela résout votre problème de localhost.

5. Vérifiez que votre serveur web Apache fonctionne.

Apache est l’un des serveurs web les plus fréquemment utilisés. MAMP et MAMP Pro proposent tous deux cette option. Cependant, si le serveur Apache ne fonctionne pas, vous aurez du mal à vous connecter à votre hôte local.

Vous pouvez voir si votre serveur Apache est en cours d’exécution en regardant le bouton Stopper / Démarrer dans le coin supérieur droit de l’application MAMP. Si le serveur web Apache est actif, ce bouton sera vert. Si vous êtes un utilisateur de MAMP Pro, vous pouvez effectuer une vérification en sélectionnant « Apache » dans le menu de gauche:

Vérifiez l'installation du serveur web Apache.

Vérifiez l’installation du serveur web Apache.

Les utilisateurs de MAMP Pro peuvent également afficher plus d’informations sur leurs serveurs Apache en sélectionnant soit Info soit État. Si le serveur est en cours d’exécution, ces deux boutons ouvriront un onglet contenant plus d’informations sur la configuration d’Apache.

État du serveur Apache.

État du serveur Apache.

Si votre serveur web Apache ne fonctionne pas, il se peut qu’un autre service MySQL utilise le même port. Si vous pensez que c’est le cas, une solution consiste à quitter tous les processus httpd sur votre machine. Les étapes exactes pour quitter les processus httpd varient en fonction de votre système d’exploitation.

Vous recherchez un hébergement WordPress haute performance propulsé par les serveurs les plus rapides de Google Cloud Platform ? Découvrez nos plans.

Les utilisateurs de Mac peuvent identifier et quitter les processus httpd en utilisant le moniteur d’activités. Dans la barre d’outils du moniteur d’activité, sélectionnez Voir > Tous les processus:

Voir tous les processus dans le moniteur d'activité.

Voir tous les processus dans le moniteur d’activité.

Dans le champ de recherche, saisissez « httpd ». Sélectionnez chaque résultat dans la liste, puis cliquez sur l’icône Stop dans le coin supérieur gauche du moniteur d’activité:

Quitter les processus httpd dans macOS.

Quitter les processus httpd dans macOS.

Après avoir quitté tous les processus httpd, relancez MAMP et essayez de redémarrer le serveur web Apache.

Si cela ne résout pas votre problème, il est possible que votre fichier httpd.conf.temp soit corrompu. Certains utilisateurs de MAMP Pro ont rapporté des résultats positifs après avoir renommé ce fichier.

Sur votre machine locale, allez dans ~/Library/Application Support/appsolute/MAMP PRO/templates. Vous pouvez ensuite renommer httpd.conf.temp en http.conf.temp.bak. Redémarrez MAMP, et vérifiez si votre serveur Apache fonctionne maintenant correctement.

6. Redémarrez le serveur web Apache

Vous pouvez également résoudre l’erreur « localhost refused to connect » en redémarrant le serveur web Apache. Pour arrêter le serveur, lancez le Terminal de votre Mac en accédant à Applications > Utilitaires > Terminal.

Lancer Terminal dans macOS.

Lancer Terminal dans macOS.

Les utilisateurs de Windows peuvent également lancer l’Invite de commande. Puis exécuter la commande suivante: « sudo apachectl stop ». Dans la fenêtre du terminal ou de l’invite de commande, vous devriez voir le message suivant : Opération en cours.

Si vous avez modifié les réglages de port de MAMP, il est bon de les restaurer à leur valeur par défaut (80/3306). Vous pouvez soit vous rendre dans MAMP > Préférences… > Ports (MAMP), ou Ports & Utilisateur (MAMP Pro). Dans la fenêtre résultante, sélectionnez MAMP default.

Ensuite, revenez au terminal ou à l’invite de commande, et exécutez la commande suivante: « sudo apachectl restart ». Vous pouvez ensuite redémarrer le serveur web Apache en sélectionnant l’icône Démarrer / Stopper dans le coin supérieur droit de MAMP.

7. Réinstaller MAMP

Enfin, vous pouvez peut-être résoudre ce problème en désinstallant puis en réinstallant MAMP. Sachez simplement que la désinstallation du programme supprimera toutes les bases de données situées dans votre dossier db.

Si vous utilisez MAMP Pro, ce dossier se trouve dans /Library/Application Support/appsolute/MAMP PRO/db. Si vous souhaitez conserver ces informations, vous pouvez déplacer les fichiers vers un emplacement sécurisé avant de désinstaller MAMP.

Nous vous recommandons également de noter les numéros de port d’Apache, MySQL et DynDNS, car certains systèmes de gestion de contenu (CMS) dépendent des ports. Vous pouvez trouver ces informations en sélectionnant Hôtes dans le menu de gauche de MAMP, puis en ouvrant l’onglet Général.

Pour désinstaller MAMP Pro, sélectionnez MAMP PRO > Désinstaller MAMP Pro. Si vous y êtes invité, saisissez votre identifiant et votre mot de passe d’administrateur:

Désinstaller MAMP Pro.

Désinstaller MAMP Pro.

Après avoir désinstallé MAMP, vous verrez le message suivant: MAMP Pro a bien été désinstallé. Vous pouvez maintenant vous rendre dans le dossier /Applications de votre ordinateur et supprimer le dossier MAMP.

Maintenant que vous avez complètement supprimé MAMP, il est temps de le réinstaller ! Vous pouvez télécharger une nouvelle copie de MAMP depuis le site officiel, puis installer l’application normalement.

Après avoir installé MAMP, vous voudrez peut-être restaurer vos bases de données. Dans votre gestionnaire de fichiers préféré, rendez-vous dans /Library/Application Support/appsolute/MAMP PRO/db. Vous pouvez ensuite faire glisser vos fichiers db dans ce dossier.

Résumé

L’environnement de serveur local MAMP peut s’avérer très utile pour créer et tester votre site web. Toutefois, si vous rencontrez l’erreur « localhost refused to connect », vous devrez la résoudre avant de continuer.

Heureusement, si vous rencontrez ce problème, vous pouvez prendre certaines mesures pour le résoudre. Nous vous recommandons de vérifier si le problème est spécifique à un navigateur, en essayant d’accéder à votre projet via un autre navigateur web. Vous pouvez également obtenir des résultats positifs en modifiant les réglages de votre pare-feu et la configuration des ports de MAMP.

Vous avez des questions sur la résolution de l’erreur « localhost refused to connect » ? Partagez-les dans la section des commentaires ci-dessous !


Économisez du temps et de l’argent et optimisez les performances de votre site avec :

  • Aide instantanée des experts en hébergement WordPress, 24/7.
  • Intégration de Cloudflare Enterprise.
  • Une audience mondiale avec 28 centres de données dans le monde entier.
  • Optimisation avec notre surveillance intégrée de performance d’applications (APM).

Tout cela et bien plus encore, dans un seul plan sans contrat à long terme, avec des migrations assistées et une garantie de remboursement de 30 jours. Pour trouver le plan qui vous convient, Découvrez nos plans ou contactez nous.