Si vous utilisez un site WordPress, il est important de sécuriser votre base de données. Une façon de le faire est de changer le préfixe de table par défaut. Dans cet article, nous vous montrerons comment modifier le préfixe de tables de WordPress en quelques étapes seulement.

La modification du préfixe de tables de WordPress est un processus relativement simple, mais il est important de suivre attentivement les étapes pour éviter toute erreur.

Mais avant de décomposer ce processus étape par étape, définissons d’abord ce qu’est le préfixe de tables WordPress et proposons quelques éléments à prendre en compte avant de procéder à cette modification. Ensuite, nous aborderons trois façons différentes de modifier vous-même le préfixe de tables WordPress.

Plongeons-y.


Pourquoi changer le préfixe des tables de WordPress ?

Le préfixe de tables de WordPress est l’identifiant de chaque table de votre base de données WordPress. Par défaut, le préfixe de tables est défini sur wp_.

Cependant, ce réglage par défaut laisse votre site vulnérable aux attaques puisque les pirates connaissent le préfixe et peuvent facilement le cibler. Donc, si vous voulez vraiment assurer la sécurité de votre site WordPress, vous devez modifier le préfixe de tables par défaut.

La modification du préfixe des tables de WordPress est un processus relativement simple, mais il est important de suivre attentivement les étapes pour éviter toute erreur. Commencez ici ✅Click to Tweet

Quand devriez-vous changer le préfixe de tables de WordPress ?

Vous pouvez modifier le préfixe de tables de WordPress à tout moment, mais il est généralement recommandé de le faire lors de la première installation de WordPress. De cette façon, vous n’avez pas à vous soucier de changer le préfixe pour un site existant.

Si vous installez WordPress pour la première fois, suivez simplement les instructions et saisissez un nouveau préfixe de tables lorsque vous y êtes invité.

Si vous changez le préfixe de tables de WordPress pour un site existant, vous devrez suivre quelques étapes supplémentaires, que nous aborderons plus loin dans cet article.

Ce qu’il faut considérer avant de changer votre préfixe de tables WordPress

Avant de modifier le préfixe de tables de WordPress, il y a quelques éléments que vous devez prendre en considération.

Tout d’abord, vous devez vous assurer que vous sauvegardez votre base de données WordPress. De cette façon, si quelque chose ne va pas pendant le processus, vous pourrez rapidement restaurer votre site.

Deuxièmement, vous devez être conscient que la modification du préfixe des tables de WordPress mettra fin à toutes les extensions ou thèmes existants qui sont actuellement actifs sur votre site. En effet, ils sont tous stockés dans la base de données sous le préfixe de tables actuel.

Donc, si vous décidez de changer le préfixe de tables de WordPress, vous devrez désactiver puis réactiver toutes les extensions et tous les thèmes existants. Nous verrons comment le faire plus tard dans cet article.

Troisièmement, changer le préfixe n’arrêtera pas tous les pirates s’ils sont déjà en mesure d’exploiter votre site avec des injections SQL, mais cela arrêtera les attaques de robots qui constituent la majeure partie des tentatives de piratage.

Quatrièmement, le préfixe défini dans votre dossier wp-config.php et celui utilisé dans votre base de données réelle doit être le même, et chaque table doit utiliser le même préfixe, ou votre site sera cassé. Il est facile de casser votre site en faisant cela, donc vous ne devriez pas le faire si vous ne savez pas ce que vous faites.

Enfin, si vous travaillez souvent dans la base de données, les requêtes que vous trouvez en ligne utilisent le préfixe par défaut, donc le changer peut être ennuyeux.

Maintenant que nous avons couvert les bases, voyons comment changer le préfixe de tables WordPress.

Comment changer votre préfixe de tables WordPress : 3 méthodes

Il existe trois méthodes que vous pouvez utiliser pour modifier le préfixe de tables WordPress. Nous allons examiner chaque méthode en détail ci-dessous.

Sauvegarder avant de commencer

Sauvegardez votre site et votre base de données, car la modification du préfixe de tables peut casser tout votre site si elle est mal faite. Une sauvegarde vous permettra de restaurer votre site à partir de ce point si une erreur se produit.

Il existe plusieurs façons différentes de sauvegarder votre site WordPress. Si vous utilisez un fournisseur d’hébergement WordPress, il est possible qu’il propose un service de sauvegarde. Ou, vous pouvez utiliser une extension WordPress de sauvegarde. Si vous utilisez MyKinsta, vous pouvez profiter des sauvegardes automatiquement, car elles sont incluses dans votre plan.

Toutefois, si vous souhaitez avoir plus de contrôle sur vos sauvegardes, vous pouvez envisager un module de sauvegarde. Vous avez besoin de sauvegardes plus fréquentes ? Le module de sauvegardes horaires est un choix judicieux. De même, si vous avez besoin de sauvegardes externes sur Amazon S3 ou Google Cloud Storage, le module de sauvegarde externe est une évidence.

Méthode 1 : Manuellement

La première méthode que nous allons aborder consiste à utiliser le FTP pour modifier directement le fichier wp-config.php. Nous préférons utiliser MyKinsta pour cette tâche. Voici comment procéder :

1. Connectez-vous à votre compte MyKinsta

Une fois que vous êtes connecté, cliquez sur Sites dans la colonne latérale de gauche, puis sélectionnez le site pour lequel vous souhaitez modifier le préfixe WordPress. Cliquez ensuite sur Info. Faites défiler vers le bas jusqu’à la section intitulée SFTP/SSH et copiez les informations qui s’y trouvent, notamment l’hôte, le nom d’utilisateur, le mot de passe et le port.

Localisation des détails de connexion SFTP dans MyKinsta.
Localisation des détails de connexion SFTP dans MyKinsta.

2. Utilisez ces informations pour vous connecter à un client FTP

Vous devez maintenant utiliser ces informations pour vous connecter à un client FTP. Nous vous recommandons d’utiliser FileZilla. Une fois que vous l’avez installé, ouvrez l’application et entrez les informations de MyKinsta dans les champs Hôte, Nom d’utilisateur, Mot de passe et Port. Cliquez ensuite sur Connexion rapide.

Alternativement, vous pouvez facilement compléter les étapes un et deux via cPanel également en vous connectant à votre compte d’hébergement, en accédant au cPanel puis en allant dans le Gestionnaire de fichiers.

3. Téléchargez le fichier wp-config.php

Après vous être connecté, vous devriez voir une liste de fichiers sur le côté droit. Trouvez le fichier wp-config.php et téléchargez-le sur votre ordinateur en faisant un clic droit dessus et en sélectionnant Télécharger dans le menu.

4. Modifiez le fichier wp-config.php

Ouvrez maintenant le fichier wp-config.php dans un éditeur de texte comme Sublime Text. Trouvez la ligne qui dit

$table_prefix = ‘wp_’;

et changez le ‘wp_' par le nouveau préfixe que vous voulez utiliser. Assurez-vous d’enregistrer le fichier lorsque vous avez terminé.

Modification du fichier wp-config.php dans un éditeur de texte.
Modification du fichier wp-config.php dans un éditeur de texte.

5. Téléverser le fichier wp-config.php

Retournez maintenant dans FileZilla et trouvez le fichier wp-config.php sur votre ordinateur. Cliquez dessus avec le bouton droit de la souris et sélectionnez Téléverser dans le menu.

6. Renommez toutes les tables WordPress dans la base de données avec le nouveau préfixe

L’étape suivante consiste à changer le préfixe de toutes les tables WordPress dans votre base de données. Les préfixes par défaut sont les suivants :

  • wp_commentmeta
  • wp_comments
  • wp_links
  • wp_options
  • wp_postmeta
  • wp_posts
  • wp_terms
  • wp_term_relationships
  • wp_term_taxonomy

Vous devriez également prêter attention aux tables de la base de données en dehors des valeurs par défaut que les extensions ont également créées.

Pour modifier le préfixe, vous devez accéder à votre base de données. Vous pouvez le faire via phpMyAdmin dans cPanel. Ou vous pouvez à nouveau utiliser MyKinsta pour cette tâche, qui fournit un accès direct à la base de données. Connectez-vous à votre compte, naviguez vers Sites > Votre site > Info, et cliquez sur le lien qui dit Ouvrir phpMyAdmin.

Accéder à phpMyAdmin en utilisant MyKinsta.
Accéder à phpMyAdmin en utilisant MyKinsta.

Cliquez sur le nom de la base de données dans la colonne latérale de gauche. Ensuite, cliquez sur l’onglet SQL en haut de la page. Dans la zone de texte, saisissez cette requête :

RENAME table wp_xxxx TO newprefix_xxxx;

Bien entendu, vous devez remplacer newprefix par votre nouveau préfixe réel. Par exemple, si vous modifiez le préfixe de la base de données pour wp_comments, il apparaîtra sous la forme newprefix_comments après la modification.

Ajout d'une requête SQL à phpMyAdmin pour changer le préfixe de la base de données.
Ajout d’une requête SQL à phpMyAdmin pour changer le préfixe de la base de données.

Cliquez ensuite sur le bouton Go.

Répétez ce processus pour toutes les tables WordPress de votre base de données, en changeant wp_ par votre nouveau préfixe.

Veillez à rechercher l’ancien préfixe dans les tables options et usermeta pour vous assurer que vous avez tout changé et mis à jour.

7. Désactivez et réactivez toutes les extensions et tous les thèmes

L’étape suivante consiste à désactiver toutes les extensions et tous les thèmes. Vous devez le faire car les extensions et les thèmes ont été installés en utilisant l’ancien préfixe et devront être rafraichis, pour ainsi dire, en utilisant le nouveau préfixe.

Vous pouvez le faire en allant sur les pages Extensions et Thèmes dans votre tableau de bord d’administration WordPress. Une fois que toutes les extensions et tous les thèmes sont désactivés, réactivez-les un par un pour vous assurer qu’ils fonctionnent correctement sous le nouveau préfixe de base de données.

8. Testez votre site WordPress

Une fois que vous avez changé le préfixe de toutes les tables WordPress dans votre base de données, vous pouvez tester votre site WordPress pour vous assurer que tout fonctionne correctement. Pour cela, parcourez simplement votre site WordPress dans un navigateur web. S’il se charge sans aucune erreur, alors vous êtes prêt. Vous pouvez également utiliser un outil comme Kinsta APM pour effectuer un contrôle continu des performances afin de vous assurer que les performances de votre site restent au top.

Méthode 2 : Utilisez un plugin

Si vous n’êtes pas à l’aise pour travailler avec du code ou accéder directement à votre base de données, vous pouvez aussi utiliser une extension pour modifier le préfixe WordPress. Nous recommandons l’extension Brozzme DB Prefix & Tools Addons pour cette tâche.

Vous avez des problèmes de temps d'indisponibilité et de WordPress ? Kinsta est la solution d'hébergement conçue pour vous faire gagner du temps ! Découvrez nos fonctionnalités
Extension Brozzme DB Prefix & Tools
Extension Brozzme DB Prefix & Tools

1. Installer et activer le plugin

Tout d’abord, vous devez installer et activer l’extension. Vous pouvez le faire depuis la zone d’administration de WordPress en allant dans Extensions > Ajouter et en recherchant Brozzme DB Prefix & Tools Addons.

Installation de l'extension Brozzme DB Prefix & Tools Addon dans WordPress
Installation de l’extension Brozzme DB Prefix & Tools Addon dans WordPress

Une fois que vous l’avez trouvé, cliquez sur Installer maintenant et ensuite sur Activer.

2. Modifier le préfixe de la base de données

Maintenant que l’extension est activée, vous pouvez changer le préfixe de la base de données de WordPress en allant dans Outils > DB Prefix.

La page des réglages de l'extension Brozzme est assez simple.
La page des réglages de l’extension Brozzme est assez simple.

Sur cette page, vous devez saisir votre nouveau préfixe de base de données dans le champ Nouveau préfixe. Cliquez ensuite sur le bouton Changer le préfixe de BDD.

L’extension va maintenant mettre à jour toutes vos tables WordPress avec le nouveau préfixe.

3. Testez votre site WordPress

Après que l’extension ait mise à jour votre base de données, vous pouvez tester votre site WordPress pour vous assurer qu’il est toujours fonctionnel. Comme précédemment, ouvrez votre navigateur web et parcourez votre site. Si tout se présente comme il se doit, la mise à jour a fonctionné.

Méthode 3 : Utiliser Adminer

Si vous ne voulez pas utiliser d’extension, vous pouvez également modifier le préfixe de la base de données WordPress en utilisant Adminer. Adminer est un script PHP autonome qui vous permet de gérer vos bases de données.

1. Téléchargez et installez Adminer

Pour commencer à utiliser Adminer, vous devez télécharger la dernière version depuis le site officiel. Une fois que vous l’avez, vous devez téléverser ce fichier PHP sur le serveur de votre site web. Vous pouvez le faire via FTP en utilisant un outil comme FileZilla, comme nous l’avons décrit dans les étapes précédentes.

Une fois Adminer téléversé, vous pouvez y accéder directement via votre navigateur web. La dernière version est la 4.8.1, donc si vous l’avez placé dans le répertoire racine de votre site, vous pouvez y accéder en allant sur https://your-website.com/adminer-4.8.1.php.

2. Exécutez des requêtes SQL

À partir de là, vous pouvez accéder et vous connecter à n’importe quelle base de données sur votre serveur. Cependant, nous voulons seulement changer le préfixe de la base de données WordPress, vous pouvez donc ignorer toutes les autres bases de données.

La vue de la commande SQL dans Adminer.
La vue de la commande SQL dans Adminer.

Sur cette page, sélectionnez votre base de données WordPress dans la colonne latérale de gauche. Puis cliquez sur l’onglet Commande SQL en haut de la page.

Dans la zone de texte, saisissez cette requête :

RENAME table wp_xxxx TO newprefix_xxxx;

Bien sûr, vous devez remplacer newprefix par votre nouveau préfixe. Par exemple, si vous changez le préfixe de la base de données pour wp_usermeta, il apparaîtra sous la forme newprefix_usermeta après que vous aurez effectué le changement.

Cliquez ensuite sur le bouton Exécuter.

Répétez ce processus pour toutes les tables WordPress de votre base de données, en remplaçant wp_ par le nouveau préfixe de votre choix.

3. Testez votre site WordPress

Après avoir mis à jour le préfixe de toutes vos tables WordPress dans votre base de données, vous pouvez tester votre site web pour vous assurer que tout fonctionne correctement. Allez simplement sur votre site WordPress dans un navigateur et voyez s’il se charge sans problème. Si tout va bien, vous avez terminé.

Félicitations ! Vous avez réussi à modifier le préfixe de la base de données WordPress et à mettre à jour votre site en conséquence.

Si vous gérez un site WordPress, il est important de garder votre base de données sécurisée. 🔒 Une façon de le faire est de changer le préfixe des tables par défaut - et ce guide peut vous aider 🚀Click to Tweet

Résumé

Modifier le préfixe de la base de données WordPress est un bon moyen d’améliorer la sécurité de votre site. Par défaut, le préfixe de la base de données WordPress est wp_ mais vous pouvez facilement le changer pour quelque chose d’autre.

Nous avons passé en revue ici trois façons de modifier le préfixe de la base de données WordPress : en modifiant le fichier wp-config.php, en utilisant une extension ou en utilisant Adminer.

Nous espérons que cet article vous a aidé à apprendre comment modifier en toute confiance le préfixe de la base de données WordPress.

Et si vous êtes intéressé par une solution de gestion de site WordPress qui rationalise votre flux de travail, MyKinsta est toujours une bonne option. Avec des fonctions de sécurité robustes, une optimisation de la vitesse et des sauvegardes incluses, il est difficile de se tromper ici.


Obtenez tous vos applications, bases de données et Sites WordPress en ligne et sous un même toit. Notre plateforme cloud haute performance, riche en fonctionnalités, comprend :

  • Configuration et gestion faciles dans le tableau de bord MyKinsta
  • Support expert 24/7
  • Le meilleur matériel et réseau de la plateforme Google Cloud, propulsé par Kubernetes pour une évolutivité maximale
  • Une intégration Cloudflare au niveau de l’entreprise pour la vitesse et la sécurité
  • Une audience mondiale avec jusqu’à 35 centres de données et 275+ PoP dans le monde entier

Testez-le vous-même avec 20 $ de réduction sur votre premier mois de Hébergement d’application ou Hébergement de base de données. Explorez nos plans ou contactez nous pour trouver ce qui vous convient le mieux.