Peu importe que vous soyez un technicien averti ou depuis combien de temps vous utilisez WordPress, il viendra un moment où quelque chose tournera terriblement mal. Parfois c’est une erreur d’utilisateur et d’autres sont piratés à cause d’une vulnérabilité de plugin. Si vous ne savez pas comment le réparer, ou si vous pensez que cela peut prendre beaucoup de temps, le moyen le plus rapide et le plus facile de résoudre le problème est de restaurer WordPress à partir d’une sauvegarde. Après tout, c’est pour cela que vous avez des sauvegardes, ou vous devriez. 😉

Dans ce guide, nous expliquerons comment restaurer WordPress à partir d’une sauvegarde en utilisant six méthodes différentes. Avec certaines des options, vous pouvez être de nouveau opérationnel en quelques minutes.

Comprendre le fonctionnement des sauvegardes WordPress

Avant de nous plonger dans la restauration de WordPress à partir d’une sauvegarde, il est important de comprendre comment elles fonctionnent. Une sauvegarde WordPress standard contient les fichiers de votre site Web et la base de données MySQL. Mais les sauvegardes WordPress peuvent varier en fonction de ce qui a été utilisé pour faire la sauvegarde.

Plugins de sauvegarde WordPress

Si vous utilisez un plugin de sauvegarde WordPress, ils vous donneront généralement l’option de ne conserver uniquement /wp-content/uploads/ directement et votre base de données (parfois votre dossier de thèmes et plugins également) pour économiser de l’espace disque. La base de données contient toutes vos données, et le dossier uploads contient vos fichiers importants, tels que des images dans votre médiathèque, que vous ne pourriez pas récupérer autrement.

Les Thèmes et les plugins peuvent généralement être facilement réinstallés. Cependant, la plupart des plugins de sauvegarde vous donneront l’option de tout faire ou vous limiteront pour économiser de l’espace.

Si vous utilisez un plugin de sauvegarde qui prend en charge les sauvegardes incrémentales (ce que nous vous recommandons), il effectuera d’abord une sauvegarde complète du site, puis stockera uniquement les modifications sur votre site après cela. Cela réduit considérablement l’utilisation de l’espace disque et c’est beaucoup mieux pour la performance, car il ne va pas marteler votre serveur complet régulièrement.

Points de restauration en un clic avec les hébergeurs WordPress

Si vous avez des sauvegardes WordPress avec votre hébergeur, celles-ci sont bien souvent des instantanés (snapshots) de votre site. Vous pouvez y penser comme Time Machine sur votre Mac. La plupart des hébergeurs WordPress infogérés vous permettent de restaurer en un seul clic jusqu’à un certain moment dans le temps. C’est de loin la méthode la plus simple et la plus pratique !

Dormez comme un bébé avec les six options de sauvegarde de Kinsta pour vos sites WordPress. 🛌 Cliquez pour Tweet

Si vous êtes un client Kinsta, vous avez de la chance, car nous avons certaines des meilleures options de sauvegarde WordPress de l’industrie ! Nous prenons la conservation et le stockage des données très au sérieux et c’est pourquoi nous avons en fait six différents types de sauvegardes :

  1. Sauvegardes automatiques qui sont prises toutes les 24 heures et stockées pendant 14 jours (plus longtemps sur les plans supérieurs).
  2. Sauvegarde manuelle des points de restauration que vous pouvez créer à tout moment.
  3. Sauvegardes générées par le système qui sont créées automatiquement lorsque vous effectuez des tâches importantes dans l’environnement Kinsta.
  4. Sauvegardes complètes téléchargeables qui sont un fichier d’archive (.zip) contenant l’ensemble de votre site WordPress. Le fichier archive contient les fichiers de votre site Web ainsi que le fichier SQL contenant le contenu de votre base de données.
  5. Option de sauvegarde de 6 heures (50 $/mois par site) : Les sauvegardes sont créées toutes les 6 heures et sont disponibles pendant 24 heures. Idéal pour les sites Web qui changent fréquemment.
  6. Option de sauvegarde toutes les heures (100 $/mois par site) : Les sauvegardes sont créées toutes les heures et sont disponibles pendant 24 heures. Idéal pour les sites de eCommerce, les sites d’adhésion et les sites qui changent continuellement.

Nous franchissons ensuite une étape supplémentaire. 🤘

Kinsta crée et stocke également des snapshots disque persistants (contenant votre sauvegarde) de chaque machine de notre infrastructure toutes les 4 heures pendant 24 heures, puis toutes les 24 heures au-delà pendant deux semaines. Google Cloud Platform stocke ensuite automatiquement plusieurs copies de chaque snapshot de manière redondante sur plusieurs sites avec des checksums automatiques pour garantir l’intégrité de vos données. Cela signifie que les snapshots sont stockés dans des centres de données différents de l’endroit où ils ont été créés à l’origine.

Par conséquent, nous vous suggérons fortement de considérer un fournisseur d’hébergement, tel que Kinsta, qui possède ces caractéristiques. La valeur globale des sauvegardes et de l’infrastructure d’hébergement sera payante, par opposition à l’utilisation d’un autre hébergeur et d’un plug-in pour la sauvegarde. Au cas où vous seriez curieux. Kinsta n’inclut pas vos sauvegardes dans votre utilisation totale d’espace disque.

Restauration en un clic de WordPress à partir des sauvegardes dans MyKinsta

Vous pouvez facilement restaurer votre site WordPress à partir d’une sauvegarde automatique, manuelle ou générée par le système directement dans le tableau de bord « MyKinsta ». Suivez simplement les étapes ci-dessous.

Chaque sauvegarde est un instantané complet des fichiers, de la base de données, des redirections et de la configuration Nginx de cet environnement au moment où la sauvegarde a été créée. Lorsque vous restaurez une sauvegarde, toutes les modifications apportées aux fichiers de sites Web, à la base de données, aux redirections et à la configuration de Nginx sont ramenées au moment où la sauvegarde a été créée.

Étape 1

Tout d’abord, connectez-vous au tableau de bord MyKinsta. Allez dans « Sites » à gauche, puis cliquez sur le site WordPress pour lequel vous souhaitez restaurer une sauvegarde.

Sites WordPress dans MyKinsta

Sites WordPress dans MyKinsta

Étape 2

Allez dans l’onglet « Sauvegardes » et vous verrez alors une liste de vos différentes options. Ici, vous pouvez basculer entre les sauvegardes quotidiennes, toutes les heures, manuelles, générées par le système et les sauvegardes complètes téléchargeables. Pour ce tutoriel, nous utiliserons les sauvegardes quotidiennes automatiques.

Pour restaurer une sauvegarde, cliquez simplement sur le bouton « Restaurer vers » à côté de la sauvegarde que vous souhaitez restaurer. Choisir l’option « Production » écrasera votre site de production.

Restaurer WordPress à partir des sauvegardes dans MyKinsta

Restaurer WordPress à partir des sauvegardes dans MyKinsta

Étape 3

Vous devrez ensuite confirmer la restauration de sauvegarde en entrant le nom de votre site. Cela écrasera votre environnement réel. Cliquez ensuite sur « Restaurer ».

confirmer-restauration-sauvegarde-wordpress

Confirmer la restauration de la sauvegarde WordPress

Selon la taille de votre site, cela peut prendre quelques minutes. Pendant que la restauration est en cours, vous ne pourrez pas accéder au tableau de bord d’administration de votre site WordPress. Vous pouvez naviguer en dehors de l’écran dans le tableau de bord MyKinsta car vous serez averti dès que la restauration sera terminée.

Restauration de la sauvegarde WordPress en cours

Restauration de la sauvegarde WordPress en cours

Une fois le processus de restauration terminé, vous pouvez accéder au tableau de bord d’administration de votre site WordPress. Chaque fois que vous restaurez une sauvegarde, une nouvelle sauvegarde qui reflète l’état de votre site Web juste avant sa restauration est générée. Cela peut s’avérer utile si vous avez besoin d’annuler la restauration.

Restauration en un clic de la sauvegarde de WordPress vers l’environnement de développement

Chez Kinsta, vous avez également la possibilité de restaurer WordPress à partir d’une sauvegarde et de la pousser directement dans votre environnement de développement/staging. Cela pourrait vous faciliter la vie de plusieurs façons, par exemple :

  1. Une expérience de développement plus souple et plus flexible.
  2. Voyez comment votre site fonctionnait auparavant sans avoir à toucher votre site en production.
  3. Restaurez et récupérez les informations d’une sauvegarde précédente sans modifier votre site en production.

Étape 1

Les étapes sont essentiellement les mêmes que pour restaurer une sauvegarde WordPress en production. Naviguez vers vos sauvegardes et cliquez sur le bouton « Restaurer vers » à côté de la sauvegarde que vous souhaitez restaurer. Cette fois, choisissez l’option « Développement » et cela poussera votre sauvegarde vers l’environnement de développement.

Restaurer WordPress à partir d'une sauvegarde et la pousser vers l'environnement de développement

Restaurer WordPress à partir d’une sauvegarde et la pousser vers l’environnement de développement

Étape 2

Vous devrez ensuite confirmer la restauration de sauvegarde en entrant le nom de votre site. Ceci écrasera votre environnement de développement actuel (s’il en existe un, sinon il sera créé). Cliquez ensuite sur « Restaurer ».

Confirmer la restauration de la sauvegarde WordPress vers l'environnement de développement

Confirmer la restauration de la sauvegarde WordPress vers l’environnement de développement

Selon la taille de votre site, cela peut prendre quelques minutes. Vous pouvez alors accéder à votre site de développement, qui a maintenant son propre environnement, complètement séparé de votre site en production. Les sites de développement, tout comme les sauvegardes, ne comptent pas non plus dans l’espace disque de votre plan d’hébergement. 👍

Restaurer WordPress à partir d’une sauvegarde avec un plugin

Ensuite, nous allons vous montrer comment restaurer WordPress à partir d’une sauvegarde en utilisant un plugin. Nous vous recommandons d’utiliser uniquement celles qui prennent en charge les sauvegardes incrémentales.

Une sauvegarde incrémentale de site Web est lorsque le système ne crée une sauvegarde que lorsque les fichiers du site et les tables de base de données ont été modifiés. La raison en est d’améliorer les performances de votre site et d’éviter des dizaines de fichiers de sauvegarde inutiles sur votre serveur. Par conséquent, il est préférable que votre plugin de sauvegarde analyse les fichiers le plus récent et saute la sauvegarde suivante si rien n’a changé.

Voici quatre plugins de sauvegarde que nous recommandons :

Pour ce tutoriel, nous allons utiliser WP Time Capsule. Il dispose d’une version gratuite et complète que vous pouvez utiliser pendant 30 jours. C’est génial parce que cela signifie que vous pouvez l’essayer d’abord avant de valider.

Plugin WordPress WP Time Capsule

Plugin WordPress WP Time Capsule

WP Time Capsule offre à la fois des sauvegardes incrémentales et des restaurations. Cela signifie que vous pouvez améliorer les performances de votre site et faciliter vos restaurations en ne copiant jamais les fichiers pendant les sauvegardes et en choisissant uniquement les fichiers spécifiques nécessaires à ces restaurations.

Nous supposerons que vous avez déjà effectué une sauvegarde. Si vous avez besoin d’aide pour l’installer à partir de zéro, consultez le guide de démarrage de WP Time Capsule. Sinon, suivez les étapes ci-dessous pour restaurer WordPress à partir d’une sauvegarde WP Time Capsule.

Étape 1

Connectez-vous à votre tableau de bord WordPress, allez sur « WP Time Capsule » → « Backups » et choisissez un point de restauration dans le calendrier.

Remarque : Si vous n’avez pas accès à votre tableau de bord d’administration WordPress (il est peut-être actuellement inaccessible), consultez la solution de WP Time Capsule pour savoir comment restaurer un site en panne.

Sélectionner le point de restauration WP Time Capsule

Sélectionner le point de restauration WP Time Capsule

Étape 2

Cliquez ensuite sur « Restore site to this point ». Ils ont également la possibilité de restaurer leur propre solution de staging.

Restaurer WordPress à partir d'une sauvegarde avec WP Time Capsule

Restaurer WordPress à partir d’une sauvegarde avec WP Time Capsule

Et c’est tout ! Plutôt facile, non ?

Restaurer la sauvegarde des bases de données WordPress avec phpMyAdmin

Il se peut que vous deviez parfois restaurer manuellement votre base de données. Vous pouvez suivre les étapes ci-dessous pour restaurer votre base de données MySQL avec phpMyAdmin.

PhpMyAdmin est un outil open source gratuit disponible via votre navigateur qui est utilisé pour gérer l’administration de MySQL ou MariaDB. Il peut être utilisé pour toutes sortes d’opérations différentes, telles que la migration des bases de données, la gestion des tables, des index et l’exécution des instructions SQL.

Note : Ce tutoriel suppose que vous avez déjà un fichier de sauvegarde ou exporté un fichier *.sql que vous allez importer. Sinon, consultez notre tutoriel sur la sauvegarde de votre base de données MySQL avec phpMyAdmin.

Étape 1

Tout d’abord, vous devez vous connecter à PhpMyAdmin. Chez Kinsta, nous avons un lien facile d’accès vers phpMyAdmin depuis le tableau de bord MyKinsta. Il se trouve sous l’onglet « Info » de votre site en bas de page.

Lien phpMyAdmin dans le tableau de bord MyKinsta

Lien phpMyAdmin dans le tableau de bord MyKinsta

Remarque : L’emplacement de phpMyAdmin peut varier si vous êtes chez un autre hébergeur. Vous pouvez consulter leur documentation ou contacter leur équipe d’assistance et demander où cela se trouve. Si vous utilisez cPanel, phpMyAdmin se trouve dans la section « Bases de données ».

cPanel phpMyAdmin

cPanel phpMyAdmin

Étape 2

Cliquez sur votre base de données WordPress. Le nom correspondra très probablement au nom de votre site.

Base de données phpMyAdmin WordPress

Base de données phpMyAdmin WordPress

Étape 3

Cliquez sur l’onglet « Importer » puis sur « Choisir le fichier ». Sélectionnez votre fichier de sauvegarde/exportation *.sql. Et puis cliquez sur « Go ».

Important : L’importation de votre fichier *.sql écrasera le contenu actuel de votre base de données. Assurez-vous de prendre des mesures au cas où. Si vous n’êtes pas à l’aise de le faire, veuillez d’abord vérifier auprès d’un développeur.

Importation de bases de données MySQL dans phpMyAdmin

Importation de bases de données MySQL dans phpMyAdmin

Si vous restaurez votre base de données parce que vous pensez que votre site WordPress a été piraté, nous vous recommandons de prendre quelques mesures supplémentaires. Rappelez-vous, si vous êtes un client Kinsta, nous offrons des correctifs gratuits ! N’hésitez donc pas à nous contacter d’abord, car nous serons heureux de vous aider 24/7.

Lectures suggérées : Comment exporter un site WordPress

Changer le mot de passe de votre base de données

Si votre site WordPress a été piraté, vous devez réinitialiser le mot de passe de votre base de données MySQL. Dans la section Accès Base de Données du tableau de bord MyKinsta, vous trouverez une option « Générer un nouveau mot de passe de base de données ». Lorsque vous l’utilisez, votre fichier wp-config.php est automatiquement mis à jour (tant qu’il est situé à la racine du site, ce qui est la valeur par défaut). S’il n’est pas à la racine, vous pouvez mettre à jour manuellement votre fichier wp-config.php.

Générer un nouveau mot de passe de base de données

Générer un nouveau mot de passe de base de données

Réinstaller le noyau de WordPress (Plugins, Thèmes)

L’autre chose que nous recommandons est de réinstaller le cœur de WordPress. Cela n’aura pas d’impact sur vos données (stockées dans la base de données) ni sur vos personnalisations.

Si vous avez affaire à un plugin ou un thème WordPress nulled, vous devriez également les réinstaller, mais en utilisant une copie légitime du développeur.

Restaurer la sauvegarde de la base de données WordPress avec cPanel

Si vous travaillez avec un hébergeur qui utilise cPanel, vous pouvez restaurer votre base de données WordPress de la même manière. Suivez les étapes ci-dessous.

Étape 1

Connectez-vous à votre compte cPanel et dans la section « Fichiers » cliquez sur « Sauvegarde ».

Sauvegarde dans cPanel

Sauvegarde dans cPanel

Étape 2

Faites défiler vers le bas jusqu’à « Restaurer une sauvegarde de base de données MySQL ». Cliquez sur « Choose File » et sélectionnez votre fichier *.sql . Cliquez ensuite sur « Upload ».

Restaurer la sauvegarde de la base de données MySQL dans cPanel

Restaurer la sauvegarde de la base de données MySQL dans cPanel

Restauration manuelle des fichiers WordPress à partir du tableau de bord ou en utilisant SFTP

Si vous avez besoin de restaurer manuellement vos fichiers WordPress, voici deux méthodes différentes que vous pouvez utiliser.

Restaurer les fichiers WordPress à partir du tableau de bord

Si vous avez toujours accès à votre tableau de bord, vous pouvez d’abord essayer cette méthode. C’est étonnamment simple.

Dans votre tableau de bord WordPress, allez dans « Tableau de bord » → « Mises à jour » dans la barre latérale. Cliquez ensuite sur le bouton « Réinstaller maintenant ».

Option de réinstallation du tableau de bord WordPress

Option de réinstallation du tableau de bord WordPress

Une fois que vous cliquez sur le bouton, WordPress téléchargera et réinstallera automatiquement la dernière version de WordPress. Vous exécutez simplement manuellement le processus de mise à jour normal que WordPress exécute lorsque vous mettez à jour WordPress à partir de votre tableau de bord.

Cela peut prendre quelques secondes, mais une fois le processus terminé, vous devriez avoir une nouvelle copie de WordPress installée.

Restaurer les fichiers WordPress à l’aide de SFTP

Si vous ne pouvez pas accéder à votre tableau de bord WordPress à cause d’une erreur (ou si vous préférez simplement travailler avec SFTP), vous pouvez effectuer un processus similaire via SFTP. Vous allez essentiellement dupliquer manuellement ce que WordPress aurait fait pour vous dans la section ci-dessus.

Voici un bref résumé des étapes :

  1. Téléchargez la dernière version de WordPress.
  2. Décompressez le fichier.zip.
  3. Téléchargez tout sauf le dossier /wp-content/.

Étape 1

Tout d’abord, rendez-vous sur WordPress.org et téléchargez la version la plus récente de WordPress.

telecharger-version-plus-recente-wordpress

Télécharger la version la plus récente de WordPress

Étape 2

Une fois le téléchargement terminé, extrayez le contenu complet du fichier.zip sur votre ordinateur. Ensuite, supprimez le dossier wp-content.

Supprimer le dossier WordPress wp-content

Supprimer le dossier WordPress wp-content

Étape 3

Une fois que vous avez fait cela, connectez-vous à votre hébergeur via SFTP et téléchargez les fichiers restants dans le dossier où vous avez initialement installé WordPress. Habituellement, c’est votre dossier racine nommé en quelque chose comme public ou public_html.

Lorsque vous commencez à télécharger les fichiers, votre programme SFTP devrait vous inviter avec un message disant quelque chose de similaire à « Le fichier cible existe déjà ». Dans ce cas, assurez-vous de sélectionner l’option Écraser et continuez :

Télécharger les fichiers restants via SFTP

Télécharger les fichiers restants via SFTP

Comme vous avez déjà supprimé le dossier wp-content, cela écrasera tous les fichiers WordPress de base sans affecter aucun de vos thèmes ou plugins. Une fois le téléchargement terminé, vous devriez avoir une copie fraîchement installée des fichiers de base de WordPress et les choses se déroulent bien, espérons-le.

Résumé

Bien que la restauration de WordPress à partir d’une sauvegarde ou de fichiers soit généralement un processus assez simple, il peut arriver que vous rencontriez des problèmes. Voici quelques-uns des plus courants que nous voyons des utilisateurs avec lesquels nous avons des difficultés et des liens sur la façon de les corriger :

Si vous êtes un client Kinsta, vous n’aurez probablement jamais à vous soucier de cela. Nous avons six options de sauvegarde différentes et vous pouvez restaurer votre site à tout moment en un seul clic ! Si votre site est piraté alors qu’il se trouve sur notre réseau, notre équipe d’experts WordPress s’en chargera gratuitement.

Avez-vous d’autres astuces ou choses que vous avez rencontrées lorsque vous essayiez de restaurer WordPress à partir d’une sauvegarde ? Nous aimerions en entendre parler ci-dessous dans les commentaires.

4
Partages