Je suis Geoffrey Crofte, UX Designer pour la société Groupe Foyer, je vis dans la fabuleuse ville de Luxembourg depuis 2018. Je suis un ancien développeur front-end et back-end reconverti, mais je joue encore beaucoup avec HTML, CSS, JS et PHP notamment pour entretenir et améliorer mes petits plugins WordPress ou aider les amis.
Vous me trouverez facilement sur Twitter, Linkedin, ou encore sur mon blog CreativeJuiz, lorsque je ne suis pas sur scène pour une conférence, ou en train de donner un cours à l’université de Strasbourg.

Si vous aimez les interviews, jetez un coup d’œil à notre série d’interviews La Gazette Kinsta pour en lire d’autres !

Voici notre interview avec Geoffrey Crofte.

Q1 : Quel est votre parcours et comment avez-vous commencé à utiliser WordPress ?

Mon parcours n’est pas glorieux initialement 😁

Je me suis un peu perdu en post-baccalauréat en faisant du Droit et de la Psychologie et pendant mon temps libre je bidouillais pas mal sur Photoshop, d’abord, puis finalement dans du code HTML et CSS. Je copiais des trucs sans trop les comprendre, puis quand il a fallu les adapter pour faire des choses plus poussées, j’ai commencé à apprécier la complexité et en même temps simplicité des langages web.
Je bidouillais pas mal du ForumActif à une époque, un moteur de forum qui proposait un système de template HTML et des feuilles de style ouvertes.

J’ai fini par suivre une formation diplômante, obtenir mon diplôme haut la main et un premier poste chez Alsacréations. J’ai appris énormément durant mes 5 années chez eux et en freelance en parallèle.

C’est pendant mon expérience chez Alsacréations en 2009 que j’ai le plus touché à WordPress avec beaucoup de projets variés, même si j’avais mon petit blog perso depuis 2007. Dès mon premier stage chez eux j’ai fait mes armes, et fait pas mal de bourdes d’ailleurs 😁 Mais c’est comme ça qu’on apprend.
Je montais donc à l’époque en compétence aussi bien sur l’aspect front-end que sur le développement sous WordPress pour les clients de l’agence, mais également et surtout pour mes propres clients, car c’est là que je prenais le plus de risques et j’osais faire des choses que je n’avais jamais faites auparavant : e-commerce, médiathèque de vidéos, etc. Mon client le plus connu à l’époque avait été Viadeo notamment pour régler nombres de problèmes bloquants sur leur blog corporate.

Au fil du temps j’avais pas mal de thèmes custom à mon actif, de l’expérience sur des thèmes achetés (et au mon dieu que le code est souvent très très sale, pas accessible et contre-performant !) et l’envie de produire des plugins pour certains besoins communs que j’avais à l’époque s’est vite ressentie.

J’ai ensuite travaillé 3 ans pour la société WP Media, créatrice des renommés WP Rocket et Imagify. J’ai travaillé notamment sur un produit nommé SecuPress, le plugin et le site web, qui n’est aujourd’hui plus rattaché à la société WP Media, le plugin et le site web d’Imagify, et le site public de WP Rocket, notamment l’amélioration de l’espace client, ainsi que la refonte complète de l’administration du plugin pour améliorer l’expérience utilisateur.

Après cette expérience, j’ai trouvé un poste d’UX Designer auprès de la société Maltem Consulting à Luxembourg, puis directement chez le client Groupe Foyer. Il faut croire qu’ils ont apprécié mon côté déjanté 🤫
Mais du coup je fais beaucoup moins de WordPress désormais, même si je me suis remis sur mes petits plugins perso récemment.

Q2 : Que devraient savoir les lecteurs sur tout ce que vous faites actuellement dans WordPress ?

En ce moment je suis bizarrement beaucoup moins actif dans la communauté. J’ai arrêté mon auto-entreprise pour travailler au sein d’une société d’assurance luxembourgeoise (Foyer) en tant que UX Designer.
J’interviens encore en interne pour promulguer certains conseils aux développeurs pour nos blogs principalement, mais aussi pour notre site public qui tourne presque entièrement sous WordPress.

Mon plus gros en terme d’activité reste la maintenance de mes plugins sur le repository officiel de WordPress.org, et notamment celui que je suis en train de refondre en ce moment : Social Post Sharer. (qui va être renommé, je suis sur un entre-deux identitaire pour le moment)
Celui-ci va venir avec un nettoyage des réseaux sociaux qui n’existent plus, parce qu’il y en a pas mal qui sont morts depuis 2017, et de certains nouveaux qui proposent une API HTTP qui permet de partager sur leur réseau. La version 2 du plugin va également venir avec un espace d’administration complètement revisité, la possibilité de réordonner les boutons activés, un code beaucoup plus modulable et un shortcode un peu plus fonctionnel. Enfin je vais proposer une boutique de skins de plugin avec certains skins gratuits en plus de ceux existants dans le plugin actuellement, mais également des payants à partir de 5$, à moins que vous n’alliez profiter rapidement de l’offre promo de lancement qui vous permettra d’acheter des bundles pour pas grand chose, plutôt pratique si vous gérez plusieurs sites web avec des styles différents.
Il y en aura pour tous les goûts et vous pouvez également proposer des styles graphiques pour les prochains skins !

Extension WordPress Social Post sharer

Extension WordPress Social Post sharer

En défi personnel, je me suis aussi donné comme mission de participer au coeur de WordPress. Je voulais le faire il y a déjà bien longtemps, mais les méthodes de contribution de l’époque m’avait un peu rebuté. J’espère que des techniques plus modernes sont mises en place aujourd’hui.

Q3 : Quels défis avez-vous rencontrés dans la création de votre entreprise/vos projets ?

Mon auto-entreprise est fermée aujourd’hui, donc je ne vais pas nécessairement en parler. Mais pour ce qui est de la création et l’évolution de ce fameux plugin, c’est la première fois que j’ose passer le cap et me dire que je vais vendre quelque chose à côté d’un plugin gratuit. Le format Freemium m’est inconnu et tout l’aspect marketing autour également.
Enfin, je dis inconnu mais je suis entouré d’amis qui ont des expériences diverses et variées et qui me soutiennent, et je suis un sacré copycat! J’en profite donc pour lire sur le sujet et me former par moi-même, comme je l’ai toujours fait.

Q4 : Quelque chose vous a-t-il surpris en entrant dans le monde de WordPress ?

Je vais faire mon p’tit vieux du Web, mais c’était il y a 12 ans et pas mal d’eau est passé sous les ponts. Mais si je ne dis pas de bêtises déjà à cette époque WordPress permettait de faire des petits sites web plutôt poussés : je me souviens avoir bidouillé dans le coeur du CMS pour améliorer certaines choses, construire mon thème, et voir mes modifications exploser à la mise à jour suivante. Oui oui, ma première expérience avait été plutôt dramatique et traumatisante 😅
Du coup je crois que je dirais que le plus surprenant était malgré tout la capacité à créer un thème et un site web avec un moteur vendu comme un moteur de blog.

Par la suite, l’évolution du CMS n’a cessé de me surprendre, il répondait au fur et à mesure à mes besoins grandissants sans trop jamais me bloquer. Et lorsque j’étais bloqué, la solution “custom code” n’était jamais loin.

Q5 : À quoi ressemble l’avenir pour vous dans le monde de WordPress ?

Je pense que je vais rester proche de mes petits plugins personnels notamment pour faire du support et les faire évoluer petit à petit. J’aide toujours la communauté sur les réseaux sociaux notamment pour résoudre des petits problèmes, et ça me convient bien comme cela.

Étant une des rares personnes à avoir une expérience sur ce CMS dans ma boîte actuelle, je pense que je continuerai également à accompagner mes collègues développeurs.

Rien de grandiloquent au final, je vais continuer à bloguer et suivre de près l’évolution de ma petite boutique de skins pour Social Post Sharer.

Q6 : Que recherchez-vous chez un hébergeur WordPress ?

Je m’attends surtout à avoir un support réactif, et avoir des décisions cohérentes prises par défaut dans l’installation d’un setup WordPress complet. J’entends par là que beaucoup de personnes se lancent dans WordPress pour avoir son petit site et une certaine facilité de mise en place pour se concentrer sur le contenu.

Mon hébergeur devrait m’apporter tout le confort à ce niveau :

Également, lorsque je vois ce que me coûte mon petit hébergement auto-géré, j’ai toujours trouvé exagéré le prix des hébergeurs WordPress. Il y a tellement d’outils pour tout automatiser et sécuriser aujourd’hui, que si je contacte le service client alors que je paye un service d’hébergement cher, je m’attends à une réponse rapide et pro. Parce qu’au final c’est vraiment ça que l’on paye à un hébergeur.
Attention ! Ce n’est que ma vision de client, certainement biaisée 🙂

Vous avez des problèmes de temps d'indisponibilité et de WordPress ? Kinsta est la solution d'hébergement conçue pour vous faire gagner du temps ! Découvrez nos fonctionnalités

Et je sais que Kinsta fait bien les choses à ce niveau, j’ai entendu plein de bien de vos services 👍

Q7 : Qu’est-ce que vous aimez faire lorsque vous êtes loin de votre ordinateur portable ?

J’avais arrêté le jeu vidéo pendant des années alors que j’étais un gros gamer. Et je m’y suis remis il y a 1 an maintenant. Cela me permet de relâcher la pression après le boulot, dans des univers virtuels : APEX Legends, GTA V Online, Dauntless, Zelda sur Switch, Final Fantasy VII Remake récemment, un grand fan de la saga !

Autrement dans le monde réel, j’ai fait plus de 12 ans d’art martiaux divers et variés (dont du Karaté Tengu-Ryu et du Kung-fu Shaolin Vu-Ba), et même de la danse du dragon, et danse de licorne (ou du lion suivant les pays). Je n’en fais plus en dojo hélas à Luxembourg, mais je continue de pratiquer en solitaire chez moi, ou dans un parc dès que le beau temps me le permet.

Je me suis également fait plaisir avec un VTT de descente tout suspendu pour aller faire des balades de temps en temps, mais il me sert aussi à faire le trajet vers le travail quand ça me prend.

Q8 : Qui devrions-nous interviewer ensuite et pourquoi ?

Ce n’est pas évident comme question car je n’ai aucune idée de si ces personnes souhaitent l’être, du coup je vais plutôt la tourner dans le sens des personnes qui m’ont inspirées dans la communauté WordPress durant mon expérience :

Je sais que j’en oublie car beaucoup de personnes m’ont inspiré dans cette communauté 🙂


Si vous avez aimé cet article, alors vous allez adorer la plateforme d’hébergement WordPress de Kinsta. Accélérez votre site Web et obtenez le support 24/7 de notre équipe de vétérans de WordPress. Notre infrastructure propulsée par Google Cloud met l’accent sur la mise à l’échelle automatique, la performance et la sécurité. Laissez-nous vous montrer la différence de Kinsta ! Découvrez nos plans