Il peut être difficile de suivre le contenu de tous vos sites web préférés. Même en utilisant des signets, il est long de visiter les sites web les uns après les autres pour vérifier leurs dernières mises à jour.

C’est là que les flux RSS s’avèrent utiles. Un abonnement unique au flux RSS d’un site vous permet de recevoir automatiquement toutes les mises à jour publiées par la suite.

Selon votre application de lecteur de flux, vous pouvez même recevoir des notifications par e-mail ou sur votre appareil mobile. De plus, il existe des extensions WordPress de flux RSS qui vous permettent d’agréger tout ce contenu sur votre propre site.

Dans cet article, nous allons discuter de ce qu’est le RSS et de son importance. Ensuite, nous verrons comment fonctionnent les flux RSS dans WordPress. Nous vous montrerons comment les activer ou les désactiver, comment vérifier s’ils fonctionnent ou non, et nous vous présenterons quelques extensions qui ajoutent de nouvelles fonctionnalités.

Commençons !

Qu’est-ce que le RSS (et pourquoi est-il important) ?

Les flux RSS (Really Simple Syndication) permettent aux sites web et aux blogs de publier leurs derniers contenus au format XML. Celui-ci peut contenir l’intégralité de l’article ou un extrait, ainsi que des métadonnées telles que la date et l’auteur.

Votre flux RSS permet à toute personne qui s’y abonne d’agréger le contenu de votre site web avec celui de nombreux autres sites.

Vous pouvez comparer ce processus à l’abonnement aux chaînes de YouTube et à la réception de notifications pour les mises à jour des derniers contenus de chaque chaîne en un seul endroit.

Google a fermé son populaire service FeedBurner en 2012, ce qui pourrait faire croire à certains que les flux RSS sont morts. Mais en fait, il existe un grand nombre de lecteurs de flux, tels que Feedly ou The Old Reader.

Feedly est disponible pour le web, iOS, Android et Kindle. Old Reader est également disponible pour le web, et bien qu’il ne dispose pas d’une application native, ses utilisateurs en ont créé plusieurs en utilisant son API.

Les flux peuvent être utilisés à de nombreuses fins, en plus de vous permettre de vous tenir à jour, comme l’importation de contenu d’un site à un autre et bien d’autres choses encore :

A titre d’exemple supplémentaire, une façon d’utiliser les flux RSS ici chez Kinsta est d’utiliser l’application gratuite Slack RSS feed. Nous utilisons Slack tous les jours pour communiquer avec les membres de notre équipe à distance.

En automatisant les flux RSS dans les canaux, nous pouvons facilement garder un œil sur les nouveaux contenus publiés sur le web, ainsi que sur les nouvelles versions de logiciels

Vous avez du mal à garder une trace de tous les contenus de vos sites préférés ? 🤯 Entrez dans les flux RSS. Apprenez à en mettre un en place avec ces extensions faciles ⬇️Click to Tweet

WordPress dispose-t-il de flux RSS (et comment les trouver) ?

WordPress génère de nombreux types de flux RSS intégrés pour votre site. Comme mentionné précédemment, cela se fait généralement au format XML, et un document est créé chaque fois que vous publiez un nouveau contenu.

Pour visualiser votre flux, vous pouvez simplement ajouter /feed à la fin de l’adresse de votre site.

Par exemple, si votre site est www.document.com, votre flux sera publié sur www.document.com/feed. Voici à quoi cela ressemble pour Kinsta.com :

Un exemple de flux RSS affiché en XML.

Un exemple de flux RSS affiché en XML.

Des flux sont générés pour vos catégories et vos étiquettes, ainsi que pour les commentaires. De plus, vous pouvez avoir plusieurs champs, qui ressemblent à ceci :

Toutefois, votre flux primaire sera généralement situé à la première adresse.

Comment vérifier et voir si un flux RSS fonctionne

Votre propre site web dispose d’un flux, mais vous pouvez également présenter les flux d’autres sites dans votre contenu.

Mais avant cela, vous devez d’abord valider chaque flux externe. Vous pouvez utiliser votre navigateur ou un outil en ligne.

Testez l’URL du flux dans votre navigateur

Pour valider un flux à l’aide d’un navigateur, il suffit de copier l’URL du flux et de la coller dans la barre d’adresse :

Test d'un exemple de flux RSS dans le navigateur.

Test d’un exemple de flux RSS dans le navigateur.

Vous devriez voir le flux affiché dans le format XML original.

Test à l’aide du validateur W3C

Une autre façon de tester la validité d’un flux est d’utiliser W3C Validator. Collez l’URL du flux dans la zone de saisie prévue à cet effet, puis cliquez sur Check :

Le service de validation de flux du W3C.

Le service de validation de flux du W3C.

Sur la page suivante, vous devriez voir si le flux est valide ou non :

Validation d’une URL de flux avec l'outil du W3C.

Validation d’une URL de flux avec l’outil du W3C.

Vous pourriez également recevoir des recommandations pour optimiser le flux pour les lecteurs (au cas où il vous appartiendrait).

Comment optimiser vos flux RSS

Votre flux RSS peut permettre aux utilisateurs de se tenir au courant de vos derniers contenus. Vous voudrez donc l’optimiser pour en faciliter l’utilisation, ce qui peut stimuler vos abonnements.

Un conseil pour y parvenir est d’afficher des extraits dans votre flux, plutôt que des articles complets. Cela permet de garantir que les lecteurs se rendent sur votre site pour en lire le contenu.

WordPress offre un réglage intégré à cet effet. Vous pouvez simplement vous rendez dans Réglages > Lecture, et sélectionner Extrait sous Dans chaque publication du flux, inclure.

Configurer votre flux RSS dans WordPress

Configurer votre flux RSS dans WordPress

Vous pouvez également permettre aux utilisateurs de s’abonner à des catégories ou à des étiquettes spécifiques en utilisant l’extension Category-Specifiq RSS Feeds Subscription, présentée dans la section suivante.

De plus, si vous gérez un blog à plusieurs auteurs, vous pouvez donner aux lecteurs la possibilité de s’abonner à leurs auteurs préférés.

Le flux d’un auteur ressemblera à ceci :

Vous pouvez même demander à vos auteurs d’inclure des liens vers leurs flux RSS dans leur biographie ou leur signature d’e-mail.

3 extensions WordPress pratiques de flux RSS

Bien que WordPress fournisse des flux RSS par défaut et offre un moyen de les afficher, les extensions peuvent offrir beaucoup plus de flexibilité. Examinons trois options solides.

1. Feedzy RSS Feeds

Feedzy est l’une des meilleures extensions WordPress de flux RSS. Elle vous permet d’importer et d’afficher un nombre illimité de flux sur votre site. Vous pouvez l’utiliser pour automatiser des blogs en publiant du contenu de curation depuis partout sur le web.

L’extension WordPress Feedzy RSS Feeds.

L’extension WordPress Feedzy RSS Feeds.

La version gratuite de Feedzy comprend certaines caractéristiques clés :

Avec la version premium, vous pouvez également :

Une fois que Feedzy est installé et activé, vous voudrez naviguer aller sur Feedzy > Importer des publications. Ensuite, vous pouvez cliquer sur l’option Importer des publications :

Importer des publications à partir de flux RSS avec Feedzy.

Importer des publications à partir de flux RSS avec Feedzy.

Vous pouvez maintenant commencer le processus d’importation des flux sur votre site.

2. RSSImport

L’extension WordPress RSSImport.

L’extension WordPress RSSImport.

Comme pour Feedzy, RSSImport vous permet d’importer des flux dans votre site WordPress. Vous pouvez l’utiliser via un widget, des codes court ou du PHP.

Cet outil offre beaucoup de souplesse grâce à ses codes courts inclus, qui permettent de les personnaliser en fonction de nombreux réglages. Voici un exemple de ce que vous pourriez créer :

[RSSImport display="25" feedurl="https://kinsta.com/feed/" use_simplepie="true"]

Vous pouvez également ajouter du code PHP dans un modèle de thème, tel que sidebar.php ou single.php. Par exemple :

<!--?php RSSImport(10, 'https://kinsta.com/feed/'); ?-->

Pour afficher votre flux, vous pouvez copier et coller vos codes courts n’importe où sur un article ou une page.

3. Category-Specific RSS Feed Subscription

L’extension WordPress Category-Specific RSS Feed Subscription.

L’extension WordPress Category-Specific RSS Feed Subscription.

Category-Specific RSS Feed Subscription est différente des autres extensions que nous avons envisagées jusqu’à présent. Elle offre à vos utilisateurs une plus grande flexibilité quant à ce à quoi ils s’abonnent, et ce en fonction de vos regroupements. Par exemple, si vous publiez du contenu dans plusieurs catégories telles que « Aéronautique », « Énergies renouvelables » et « Film », vos utilisateurs peuvent choisir de s’abonner à une seule de ces catégories ou à toutes.

Cette extension vous permet de :

Après l’installation de cette extension, vous voudrez aller dans Réglages > RSS par catégorie pour voir une liste de toutes les catégories possibles pour lesquelles vous pouvez créer un flux. Vous pouvez ensuite utiliser des widgets, des codes courts et quelques lignes de PHP pour ajouter vos menus de flux à votre site.

Comment désactiver les flux RSS dans WordPress

Bien que les flux RSS puissent être pratiques, il se peut que vous n’ayez pas d’utilité pour le vôtre, ou que vous ne vouliez tout simplement pas les ressources supplémentaires liées à leur maintenance.

Dans ce cas, vous pouvez choisir de désactiver votre flux en utilisant une extension ou en modifiant votre thème actuel.

Utiliser une extension

Une extension telle que Disable Feeds peut être utile pour désactiver tous les flux de votre site. Elle permet de supprimer tous les flux RSS, Atom et RDF en redirigeant les requêtes.

Notez qu’elle n’a pas été mise à jour depuis trois ans. Cependant, vous ne devriez pas avoir de problèmes à l’utiliser avec la dernière version de WordPress.

La désactivation des flux n’enlève que le flux. Les widgets de votre thème, de votre colonne latérale et de votre pied de page peuvent toujours contenir des liens vers celui-ci.

Modifier votre thème WordPress

Une deuxième façon de désactiver vos flux RSS dans WordPress est de modifier le fichier functions.php de votre thème actuel. Vous devrez vous rendre dans vers Apparence > Éditeur de thème, et rechercher le fichier functions dans l’explorateur de fichiers de droite :

Vous pouvez ensuite coller le code suivant à la fin du fichier :

add_action('do_feed', 'itsme_disable_feed', 1);
add_action('do_feed_rdf', 'itsme_disable_feed', 1);
add_action('do_feed_rss', 'itsme_disable_feed', 1);
add_action('do_feed_rss2', 'itsme_disable_feed', 1);
add_action('do_feed_atom', 'itsme_disable_feed', 1);
add_action('do_feed_rss2_comments', 'itsme_disable_feed', 1);
add_action('do_feed_atom_comments', 'itsme_disable_feed', 1);

N’oubliez pas d’enregistrer les changements lorsque vous avez terminé.

Gardez le contenu de votre site web simplifié grâce à des extensions de flux RSS faciles à utiliser. ✅ Apprenez comment les optimiser ici 👩‍💻Click to Tweet

Résumé

WordPress fournit un flux RSS par défaut et vous pouvez facilement accéder au vôtre. Grâce à des options d’extensions supplémentaires, comme Feedzy RSS Feeds, RSSImport et Category-Specific RSS Feed Subscription, vous pouvez avoir encore plus de contrôle sur celui-ci.

Comme nous l’avons vu, les flux RSS pourraient être utiles dans de nombreux scénarios… ils sont donc loin d’être morts !

Vous avez des questions sur les extensions de flux RSS de notre liste, et comment en tirer le meilleur parti ? Faites-le nous savoir dans la section des  commentaires ci-dessous !


Si vous avez aimé cet article, alors vous allez adorer la plateforme d’hébergement WordPress de Kinsta. Accélérez votre site web et obtenez le support 24/7 de notre équipe de vétérans de WordPress. Notre infrastructure propulsée par Google Cloud met l’accent sur la mise à l’échelle automatique, la performance et la sécurité. Laissez-nous vous montrer la différence de Kinsta ! Découvrez nos plans