Certains types de spam sont plus intéressés par l’utilisation de votre espace serveur pour envoyer des requêtes, tandis que d’autres profitent des utilisateurs pour envoyer des virus et des logiciels malveillants. Le spam a besoin de vous, mais vous n’en avez certainement pas besoin. En fait, lors de la construction d’un site sur WordPress, il est sage de mettre en place des outils pour empêcher tout type de spam d’infiltrer votre présence en ligne.

Un type de spam est appelé spam de référencement (referrer spam), et il affecte les sites WordPress qui ne sont pas préparés. De plus, il peut entrer dans votre Google Analytics, s’attaquer à votre classement et retourne les moteurs de recherche contre vous. Dans l’ensemble, votre meilleur pari est de bloquer le spam de référencement dans WordPress et Google Analytics. Comment s’y prendre ? Vous le découvrirez dans une minute, mais commençons d’abord par comprendre un peu plus sur le spam de référencement et comment il peut affecter votre site.

Qu’est-ce que le spam de référencement ?

Le spam de référencement n’a qu’un seul but : cibler les moteurs de recherche. En surface, voici comment ça marche : Un spammeur a un site pour lequel il veut améliorer le classement dans les moteurs de recherche. Le spammeur envoie plusieurs requêtes avec de fausses URL qui renvoient vers le site dont il veut faire la publicité.

Fatigué de la lenteur de l’hébergement WordPress et du support de faible qualité ? Nous faisons les choses différemment chez Kinsta.

Consultez nos tarifs d’hébergement

En bref, ils veulent améliorer la façon dont les moteurs de recherche voient leur site sans fournir de contenu de valeur aux utilisateurs. Par conséquent, votre site peut accidentellement publier certains des journaux d’accès et des statistiques, en créant par inadvertance un lien vers ce site que le spammeur essaie de promouvoir. Cela signifie que votre site est maintenant lié à un site de mauvaise qualité, ce qui peut améliorer le classement de ce site de spam.

Malheureusement, si Google voit que vous êtes en train de créer un lien vers un site indésirable, votre classement dans les moteurs de recherche pourrait diminuer à l’avenir.

Bien que Google, et d’autres moteurs de recherche, ont fait pas mal de choses pour écarter les sites de spam comme ceux-ci, c’est une bonne idée de les empêcher complètement, de sorte que vous ne rencontrez aucun problème. Après tout, si vous créez des liens vers des douzaines de mauvais sites, les moteurs de recherche peuvent penser que vous l’avez fait intentionnellement.

Il est également intéressant de noter que ce type de spam tire son nom de la façon dont il interagit avec Google Analytics. Ces spammeurs profitent du fait que tous les propriétaires de sites aiment voir que d’autres sites renvoient du trafic vers leur plate-forme. Vous avez même un rapport de référencement dans Google Analytics pour voir d’où vient la plus grande partie de votre trafic.

Malheureusement, certains de vos utilisateurs voudront peut-être consulter ces rapports de référencement dans vos journaux d’accès, et vous risquez de cliquer sur l’un des liens nuisibles lorsque vous consulterez Google Analytics. Peu importe qui les clique, c’est une mauvaise nouvelle.

google analytics referral spam sites

Quels sont les avantages de les bloquer ?

Certaines personnes pensent que le fait d’avoir des spams de référencement n’est pas si important que ça. Bien que cela ne vous affecte pas tant que ça, vous avez toujours la possibilité de vous connecter accidentellement à ces sites de spam et de diminuer votre classement dans les moteurs de recherche.

En outre, les propriétaires légitimes de sites sont dans l’esprit de générer un contenu de qualité, de sorte qu’il vous incombe d’empêcher les spammeurs d’encombrer l’Internet de liens de mauvaise qualité. En tant qu’internaute, ils ne font que rendre les choses plus difficiles pour vous lors de vos recherches. Enfin, il est possible que vous, ou l’un des visiteurs de votre site, cliquiez sur l’un des liens de spam de référencement, ce qui vous conduirait vers un site qui pourrait contenir du matériel nuisible.

Comment bloquer le spam de référencement dans WordPress et Google Analytics

Étape 1 : Installer une extension de spam de référencement

Commencez le processus en vous rendant sur la page de l’extension Block Referrer Spam. Téléchargez et installez l’extension sur votre tableau de bord WordPress pour accéder à toutes ses fonctionnalités et réglages. Assurez-vous d’activer l’extension pour commencer à bloquer le spam de référencement.

referral spam WordPress plugin

Quels sont d’autres outils que vous pouvez utiliser pour bloquer le spam de référencement dans WordPress et Google Analytics ?

  • Sucuri – Il s’agit d’une solution de sécurité tout en un qui bloque tout, des logiciels malveillants aux virus. Si vous êtes intéressé à trouver toutes vos protections dans une seule suite, optez pour Sucuri. Il surveille les spams de référencement et les supprime de votre site. Sucuri peut également protéger votre site contre une infection par Attaque DDoS.
  • SpamReferrerBlock – Nous aimons cette extension parce qu’elle est similaire à celle que nous utilisons dans le tutoriel, et elle filtre votre trafic entrant pour identifier le mauvais spam qui arrive. Elle fournit une liste noire pour s’assurer que les référents ne reviennent pas.
  • WP Block Referrer Spam – Cette extension utilise une approche plus rigide, car elle bloque un certain nombre de sites qui sont connus pour envoyer du spam de référencement. Ce n’est pas un mauvais point de départ, mais en général, il est préférable d’opter pour l’une des options ci-dessus.

Étape 2 : Configurez vos réglages

Sur le côté gauche de votre WordPress, vous trouverez un onglet appelé Spam Referrer. Survolez cette option et cliquez sur l’option Spam Referer qui s’affiche.

block referral spam plugin settings

Le but ici est de s’assurer que tous les spams de référencement sont bloqués sur une base quotidienne, alors cochez la zone sous Auto Update pour indiquer que vous souhaitez mettre à jour cette liste sur une base quotidienne. Vous avez également la possibilité de le faire manuellement, mais l’extension est assez légère, donc il n’y a aucune raison que vous ne puissiez pas implémenter le système automatisé.

referral spam plugin settings

Ensuite, allez dans Block Mode. Par défaut, le bouton Rewrite Block le bloc devrait être sélectionné. C’est parce que cette option fonctionne plus rapidement et qu’elle s’exécute au niveau du serveur. La seule raison pour laquelle vous voudrez essayer le WordPress Block, c’est lorsque vous avez des problèmes avec votre . htaccess ou vous rencontrez d’autres problèmes au niveau du serveur.

Vous verrez également une zone appelée Manual Update. Ceci force une mise à jour de la liste de spam de référencement. Si vous exécutez un processus manuel, c’est ici que vous irez pour accomplir cette tâche. Cela pourrait également fonctionner si vous remarquez un lien de spam de référencement dans votre Google Analytics qui n’a pas encore été nettoyé.

Étape 3 : Vérification de vos dernières mises à jour et création de blocages personnalisés

La partie inférieure de la page Spam Referrer a un champ des dernière mise à jour (Last Update), qui vous indique exactement quand la dernière mise à jour de la liste a été effectuée. Bien que vous n’y pensiez peut-être pas beaucoup pour l’instant, c’est un outil pratique pour vérifier le fonctionnement de l’extension. Par exemple, si vous commencez à remarquer que le spam de référencement revient dans votre système Google Analytics, vous pouvez simplement aller dans cette zone pour voir si l’extension est toujours en cours d’exécution. Cela fournit également un lien qui vous permet de consulter la liste complète des sites bloqués.

custom blocks and logs plugin settings

Il y a une chance que l’extension ne bloque pas tous les liens du site avec le spam de référencement. Elle fait du bon travail, mais certains d’entre eux peuvent passer à travers les mailles du filet. Si vous voyez quelques liens douteux sur votre rapport Google Analytics, n’hésitez pas à copier et coller les URL du site dans cette zone pour une approche plus manuelle du blocage du spam.

Après tout cela, cliquez sur le bouton Enregistrer les modifications pour terminer le processus et laisser l’extension faire son travail.

Étape 4 : Voir votre liste de sites bloqués

Étant donné que le spam de référencement est extrêmement courant, vous devriez voir les résultats de l’extension presque immédiatement. Pour afficher une liste complète de tous les sites bloqués, faites défiler à nouveau l’onglet Referer Spam, mais cliquez sur le bouton Tous les sites bloqués (All Blocked Sites).

all blocked referral spam sites

En cliquant sur le lien, cela affiche une liste géante de blocages internes. La partie cool est que vous pouvez ouvrir chacun des sites en toute sécurité pour voir ce qu’ils sont réellement. Si vous faites défiler vers le bas de cette liste, un en-tête « Internal Bloks » spécifie tous les blocages que vous avez mis manuellement dans le système.

blocked referral spam sites

Étape 5 : Débarrassez-vous du Ghost Referrer Spam

Le but étant d’empêcher les spams de référencement d’apparaître sur vos rapports Google Analytics, il est maintenant temps d’ouvrir votre compte Google Analytics pour voir s’il fonctionne. Vous remarquerez aussi que certains sites sont en train de passer parce qu’ils sont ce que nous appelons des « référencements fantômes ». En bref, ils ne visitent pas votre site, donc ils ne peuvent pas être bloqués par des extensions.

Ouvrir Google Analytics, et allez dans Audience > Technologie > Réseau.

block ghost traffic in google analytics

Faites défiler vers le bas pour sélectionner Nom d’hôte comme dimension principale, et faites en sorte que les résultats soient affichés par mois.

hostname google analytics

Regardez la liste complète des noms d’hôtes. Identifiez ceux qui sont légitimes et notez-les.

La clé ici est de faire une liste des noms d’hôtes valides. Ensuite, allez dans l’onglet Admin en haut, et cliquez sur Filtres.

filter ghost traffic in google analytics

Cliquez sur Ajouter un filtre > Type de filtre personnalisé > Inclure. Ce champ vous demandera de saisir une liste des noms d’hôtes acceptables. Le format pour cela exige que vous mettiez un signe ^ avant chaque nom d’hôte, ainsi qu’un signe $ après chacun d’entre eux. Pour séparer les noms d’hôtes, utilisez le signe |.

filter type in google analytics

Sélectionnez le bouton Enregistrer pour terminer le processus. Cela devrait prendre environ 24 heures pour voir les changements dans le tableau de bord de Google Analytics. Vous pouvez également Jetez un coup d’oeil à cette grande liste de sites de spam / référencements fantômes. Vous devez les exclure tous dans votre Google Analytics.

Résumé

Maintenant que vous avez eu la chance d’apprendre à bloquer le spam de référencement dans WordPress et Google Analytics, essayez-le vous-même. Aussi, n’hésitez pas à laisser une ligne dans la section commentaires si vous avez des questions.

191
Partages