Lorsque vous mettez à jour votre site web, vous pouvez voir l’erreur « Pas de mise à jour requise. Votre base de données WordPress est déjà à jour » et il se peut même que vous soyez bloqué hors du tableau de bord d’administration.

Ne vous inquiétez pas. Cela est dû à une extension de mise en cache que vous utilisez et qui peut être réparée.

Voici plus de détails sur le message d’erreur « Pas de mise à jour requise. Votre base de données WordPress est déjà à jour » ainsi que plusieurs façons de le résoudre et de récupérer l’accès à votre site.

Pourquoi l’erreur « Votre base de données est déjà à jour » se produit

Comme nous l’avons déjà mentionné, le problème est dû à une extension de mise en cache que vous utilisez, mais c’est un peu plus compliqué que cela, surtout que cela ne se produira pas toujours. Plus précisément, il s’agit généralement d’un problème de cache objets.

L'erreur « La base de données est déjà à jour » dans WordPress.

L’erreur « Votre base de données est déjà à jour » dans WordPress.

La mise en cache d’objets est un type de cache où les résultats des requêtes de base de données d’une page web sont mis en cache après le chargement des résultats. De cette façon, à chaque chargement de page suivant, les requêtes sont servies rapidement depuis le cache.

Cela évite d’avoir à charger la base de données avec les mêmes requêtes à chaque chargement de page, ce qui permet d’économiser les ressources du serveur et d’accélérer le temps de chargement des pages.

Pour plus de détails, consultez la page sur la mise en cache d’objets pour les sites hautement dynamiques.

Les programmes de mise en cache d’objets les plus populaires sont Memcached et Redis. Il existe également des extensions WordPress, telles que W3 Total Cache, qui permettent la mise en cache d’objets. Chacune d’entre elles pourrait être la cause sous-jacente de l’erreur « Votre base de données est déjà à jour ».

Cela se produit lorsque le fichier qui indique que WordPress est à jour est mis en cache. Lorsqu’une nouvelle mise à jour est disponible, le fichier est vérifié et comme il indique toujours que WordPress est à jour, le message d’erreur se produit car il pense que tout est déjà mis à jour.

'Pas de mise à jour requise. »... aucun problème. 😌 Apprenez comment corriger cette erreur courante d’extension de cache grâce à ce guide 🚀Click to Tweet

Comment corriger l’erreur « Votre base de données est déjà à jour » (5 méthodes)

Maintenant que vous savez pourquoi l’erreur « votre base de données est déjà à jour » se produit, comment la corriger ? Il existe plusieurs façons de résoudre ce problème et vous pouvez essayer chacune d’entre elles jusqu’à ce que vous trouviez une solution qui fonctionne.

Vider le cache de votre site WordPress et de votre serveur

Le fait de vider le cache de votre site peut régler le problème, car cela devrait purger le fichier en cache qui indique que votre base de données WordPress est déjà à jour. Si cela ne fonctionne pas, essayez de vider le cache de votre serveur.

Les étapes sont différentes selon l’extension et l’hébergement que vous utilisez. Consultez leur documentation pour savoir comment procéder.

N’oubliez pas que le fait de vider le cache de votre site et de votre serveur entraînera des problèmes temporaires de performance. Cependant, ce problème se résoudra de lui-même lorsque les pages de votre site seront à nouveau mises en cache.

Comment vider le cache de votre site WordPress chez Kinsta

Si vous hébergez votre site chez Kinsta, vous pouvez vider le cache de votre site de deux façons pour aider à résoudre l’erreur « votre base de données est déjà à jour » : Via le tableau de bord de l’administrateur de votre site ou dans MyKinsta.

Pour vider le cache de votre site via votre tableau de bord d’administration WordPress, commencez par vous connecter à votre site. Ensuite, cliquez sur le bouton Clear Cache dans votre barre d’outils d’administration, en haut à droite de la page.

Comment vider le cache de votre site

Comment vider le cache de votre site

Vous pouvez également cliquer sur Kinsta Cache dans le menu pour accéder aux réglages personnalisés. Vous pouvez choisir les URLs personnalisées spécifiques que vous souhaitez purger.

Comment vider le cache de votre site WordPress dans MyKinsta

Étape 1

Pour vider le cache de votre site via MyKinsta, connectez-vous et allez sur Sites et cliquez sur le site que vous voulez gérer dans la liste.

Trouver votre site dans MyKinsta

Trouver votre site dans MyKinsta

Étape 2

Ensuite, cliquez sur l’onglet Outils et ensuite sur le bouton Vider le cache. Par défaut, la mise en cache est activée sur les environnements en production.

Vider le cache dans MyKinsta

Vider le cache dans MyKinsta

Vider le cache en utilisant WP-CLI

Si votre hébergeur le prend en charge (la plupart le font), vous pouvez utiliser WP-CLI pour vider le cache.

Étape 1

Connectez-vous à votre site via SSH. Les étapes à suivre peuvent varier en fonction de votre hébergeur. Vous pouvez consulter les sections Comment se connecter à votre serveur via SSH et Comment se connecter à SSH chez Kinsta pour plus de détails sur la façon de procéder.

Étape 2

Ensuite, saisissez la commande ci-dessous, mais assurez-vous de mettre à jour « path/to/votre site » avec le chemin réel de votre site web :

cd ~/path/to/votre-site

Étape 3

Maintenant, videz le cache de votre site en saisissant ce qui suit :

wp cache flush

N’oubliez pas de consulter notre guide approfondi sur les 26 commandes SSH les plus utiles pour les utilisateurs de WordPress.

Vider le cache en utilisant SSH

Si vous ne voulez pas utiliser WP-CLI, vous pouvez vider le cache de votre site en utilisant SSH. La commande que vous devez utiliser varie selon le type de système de mise en cache des objets que vous utilisez.

Étape 1

Après vous être connecté à votre serveur par SSH via un client ou avec le tableau de bord de votre hébergeur, comme MyKinsta, vous pouvez utiliser la commande suivante si vous avez installé Redis :

redis-cli flushall async

Si vous hébergez votre site chez Kinsta, il y a un module Redis que vous pouvez utiliser.

Ou, si vous avez installé Memcached, utilisez plutôt la commande ci-dessous pour lancer le processus :

telnet localhost 11211

N’oubliez pas que vous devrez peut-être mettre à jour « localhost 11211 » si vous n’utilisez pas ce port.

Il est également important de noter que si vous hébergez votre site chez Kinsta, memcached n’est pas pris en charge. Comme nous l’avons dit, vous pouvez utiliser le module Redis à la place.

Étape 2

Si vous utilisez Memcached, il y a quelques étapes supplémentaires. Vous devez ensuite saisir la commande ci-dessous :

flush_all

Étape 3

L’étape finale consiste à quitter en saisissant simplement le mot dans votre client SSH comme dans cet exemple :

quit

Renommer le fichier object-cache.php

Si vous avez essayé sans succès de vider le cache de votre site et de votre serveur, vous pouvez essayer de renommer le fichier object-cache.php.

Cela est également particulièrement utile si vous ne pouvez pas vider le cache de votre site parce que vous ne pouvez pas accéder à votre tableau de bord d’administration WordPress en raison de l’erreur « la base de données est déjà à jour ».

Si vous vous trouvez dans cette situation, vous devriez pouvoir retrouver l’accès à votre site après avoir renommé le fichier.

Étape 1

Vous devez accéder au fichier object-cache.php pour commencer à résoudre l’erreur « votr base de données est déjà à jour ». Vous pouvez choisir de le faire via SSH, SFTP ou via le tableau de bord de votre hébergeur.

Si vous hébergez votre site chez Kinsta, vous pouvez trouver vos identifiants SSH et SFTP en vous connectant à MyKinsta. Ensuite, cliquez sur Sites dans le menu, sélectionnez votre site dans la liste et ensuite sur l’onglet Info.

Voici les détails que vous devez enregistrer dans cet onglet ou si vous hébergez votre site WordPress ailleurs :

Identifiants de connexion dans MyKinsta

Identifiants de connexion dans MyKinsta

Étape 2

Utilisez les identifiants SFTP que vous avez notés pour vous connecter à votre serveur avec un client FTP tel que FileZilla dans l’exemple ci-dessous. Ajoutez vos informations dans le haut de la fenêtre et cliquez sur Connexion rapide.

Saisissez les identifiants SFTP de votre serveur dans votre client FTP.

Saisissez les identifiants SFTP de votre serveur dans votre client FTP.

Étape 3

Sous les champs de connexion, il y a une zone directement en dessous où vous verrez apparaître des messages.

Lorsque vous voyez le message « Connected to » suivi de l’adresse IP de votre serveur, puis de « Directory listing of ‘/’ successful, », cela signifie que vous êtes connecté et prêt à y commencer.

Allez dans le répertoire /wp-content/ de votre site et trouvez le fichier object-cache.php à cet endroit.

Localisez le fichier dans votre site.

Localisez le fichier dans votre site.

Étape 4

Renommez le fichier comme vous le souhaitez, mais il est utile d’ajouter quelque chose comme « -old » à la fin du nom existant. De cette façon, il est plus facile de trouver et de se rappeler ce qu’est ce fichier par la suite.

Dans FileZilla, cliquez sur le fichier. Ensuite, faites un clic droit sur celui-ci et sélectionnez Renommer dans le menu qui apparaît. Si les fichiers cachés ne sont pas affichés, suivez ce tutoriel pour corriger cela.

Renommez le fichier de cache des objets.

Renommez le fichier de cache des objets.

Saisissez le nom que vous voulez, puis appuyez sur la touche retour ou entrée de votre clavier.

Étape 5

Rendez-vous sur votre site et connectez-vous. Ensuite, videz le cache de votre site à l’aide de l’extension de cache que vous utilisez. Ou, si vous êtes hébergé chez Kinsta, profitez de l’outil de vidage de cache de MyKinsta.

Étape 6

Retournez dans votre client FTP et vérifiez que le fichier a été recréé sur votre serveur.

Désactiver toutes vos extensions

Si rien n’a fonctionné jusqu’à présent, essayez de désactiver toutes vos extensions. Cela pourrait résoudre l’erreur « la base de données est déjà à jour » dans une situation telle que si vous utilisez deux extensions de mise en cache qui gèrent des types de mise en cache différents, par exemple. Peut-être que vous avez accidentellement fait se chevaucher des fonctionnalités qui ont provoqué l’erreur.

Ou peut-être avez-vous oublié qu’une extension que vous utilisez possède une fonction supplémentaire de mise en cache ou quelque chose de similaire et que vous l’avez oublié.

Dans les deux cas, vous pouvez utiliser le SFTP pour désactiver toutes vos extensions si vous n’avez pas accès au tableau de bord de l’administrateur. Voici comment faire.

Étape 1

Comme pour la suggestion précédente de renommer le fichier object-cache.php, ouvrez votre client FTP préféré et connectez-vous à votre serveur.

Localisez le dossier /wp-content/plugins/ et renommez-le. Comme pour le fichier object-cache.php, vous pouvez nommer le dossier des plugins comme vous le souhaitez, mais le fait d’ajouter quelque chose à la fin peut vous aider à éviter toute confusion par la suite.

Étape 2

Connectez-vous à nouveau au tableau de bord de l’administration pour vous assurer que vous êtes en mesure d’éviter l’erreur « la base de données est déjà à jour » et que vous ne la rencontrez plus. Si vous y êtes, renommez le dossier plugins avec son nom original et actualisez le tableau de bord de l’administration.

Étape 3

Videz le cache de votre site et de votre serveur comme indiqué précédemment. Ensuite, dans le tableau de bord d’administration de votre site, allez dans Extensions > Toutes les extensions.

Réactivez chaque extension une par une jusqu’à ce que le problème. Lorsque c’est le cas, vous avez trouvé l’extension à l’origine du problème.

Activez chacune de vos extensions.

Activez chacune de vos extensions.

Étape 4

Supprimez l’extension problématique dans le tableau de bord d’administration si vous y avez encore accès en cliquant sur le lien Supprimer sous le nom de l’extension dans la liste.

Sinon, utilisez à nouveau le SFTP et renommez le dossier des extensions une fois de plus.

Supprimez l’extension à l'origine du problème.

Supprimez l’extension à l’origine du problème.

Étape 5

Une fois cela fait, renommez une nouvelle fois le répertoire des extensions avec son nom original. Ensuite, actualisez votre navigateur et supprimez l’extension qui pose problème comme décrit ci-dessus à l’étape quatre.

Étape 6

Videz une nouvelle fois le cache de votre site et de votre serveur. À ce stade, l’erreur « la base de données est déjà à jour » devrait être résolue.

Dernier recours : Contactez votre hébergeur ou redémarrez votre serveur

Si vous arrivez à ce point et que rien d’autre ne fonctionne, essayez de redémarrer votre serveur. Mais avant cela, n’oubliez pas qu’il s’agit d’une option de dernier recours, car cela signifie que votre site est temporairement indisponible.

Personne ne pourra visiter votre site, donc si vous devez redémarrer votre serveur, essayez de le faire à une heure du jour ou de la nuit où vous avez le plus faible trafic.

Chaque fournisseur d’hébergement a des étapes différentes pour le redémarrage d’un serveur, alors assurez-vous de consulter leur documentation pour obtenir des détails sur la façon de procéder.

Avant de redémarrer votre serveur, vous devez d’abord essayer de contacter votre hébergeur pour voir s’il peut résoudre le problème. Veillez à lui faire part de toutes les mesures que vous avez prises jusqu’à présent pour essayer de corriger l’erreur « la base de données est déjà à jour ».

Comment contacter le support Kinsta

Connectez-vous à MyKinsta et cliquez sur l’icône de discussion en bas à droite de la page.

Une nouvelle discussion apparaîtra instantanément :

Comment contacter le support de Kinsta

Comment contacter le support de Kinsta

Faites-nous part de l’erreur « la base de données est déjà à jour » que vous rencontrez et une personne de notre équipe d’experts vous aidera.

Il est temps de dire adieu à l'erreur « pas de mise à jour requise » 👋 Consultez ce guide pour savoir comment la corriger ! ⚡️Click to Tweet

Résumé

L’erreur « Pas de mise à jour requise. Votre base de données WordPress est déjà à jour » est tellement frustrante à voir, mais heureusement, le problème n’est pas grave.

Si vous videz le cache de votre site et de votre serveur, cela résoudra probablement le problème de « la base de données est déjà à jour ». Sinon, vous pouvez renommer le fichier object-cache.php, désactiver vos extensions ou contacter votre hébergeur pour obtenir de l’aide.

Si votre site WordPress est hébergé chez Kinsta, n’hésitez pas à nous contacter et nos experts WordPress vous donneront un coup de main.


Si vous avez aimé ce tutoriel, alors vous allez adorer notre support. Tous les plans d’hébergement de Kinsta incluent le support 24/7 de nos développeurs et ingénieurs WordPress expérimentés. Discutez avec la même équipe qui soutient nos clients du Fortune 500. Découvrez nos plans