Les performances d’un site web dépendent de nombreux aspects de votre site : le design, la plateforme utilisée et la manière dont vous optimisez ses différents éléments. La mise en cache du site est l’un des moyens les plus importants d’améliorer les performances du site, et ce pour une bonne raison. Presque tous les sites WordPress disposent d’une mise en cache permettant de stocker efficacement les ressources et d’accélérer le site.

Parfois, vous voudrez peut-être vider cette cache. C’est exactement ce que nous allons vous montrer, en vous apprenant comment vider le cache de WordPress à l’aide de différentes méthodes.

Les utilisateurs de Kinsta ont un avantage lorsqu’il s’agit de la mise en cache. Toutes les mises en cache sont gérées côté serveur par Kinsta, ce qui inclut la mise en cache pleine page (full-page) et objet. Cela signifie que les utilisateurs de Kinsta n’ont pas à vider le cache de WordPress par eux-mêmes. Bien sûr, il existe une option de mise en cache manuelle, mais il n’est pas nécessaire de recourir à des extensions de mise en cache tierces ou à une configuration automatique de la mise en cache – elle est déjà configurée pour vous. Le cache pleine page est configuré par défaut sur une heure, mais Kinsta peut le personnaliser pour vous si nécessaire.

Mais que se passe-t-il si vous n’utilisez pas Kinsta pour certains de vos sites web ? Ne vous inquiétez pas, car diverses extensions offrent des outils de mise en cache pour automatiser le processus et garantir que votre site fonctionne à la vitesse maximale.

Dans cet article, nous parlerons des bases de la mise en cache, nous expliquerons comment vider le cache de WordPress grâce au tableau de bord MyKinsta, et avec certaines des extensions WordPress de mise en cache les plus populaires.

Qu’est-ce que la mise en cache ?

En termes simples, la mise en cache réduit au minimum la quantité de travail nécessaire pour produire une page web à visualiser.

Le cache de WordPress permet d’obtenir un environnement plus efficace en stockant des versions statiques de vos pages web. Ces copies sont conservées dans le cache de WordPress ou du site web jusqu’à ce que le cache expire, que le contenu soit modifié ou que le cache reçoive un ordre de purge.

Considérez le cache comme une zone de stockage pour plusieurs instantanés de l’historique de votre site web. Il fournit ces instantanés à l’utilisateur final au lieu de forcer le serveur à compiler et à fournir tous les fichiers du site chaque fois qu’il souhaite voir une page web.

Un exemple de ce qui se passe lorsqu’une page web se charge sans mise en cache :

  1. Quelqu’un vient sur votre site web via un moteur de recherche ou une source extérieure comme les réseaux sociaux. Il atterrit sur l’une de vos pages web, comme la page d’accueil ou une page de produit.
  2. Une requête HTTPS est mise en place, indiquant à votre serveur web de compiler tous les fichiers pour livrer cette page web. Chaque élément (image, script et fichier) qui entre dans cette page prend du temps au serveur pour le compiler.
  3. Une fois que tous les fichiers et éléments du site sont demandés et chargés, l’utilisateur voit la page web dans son intégralité.

Encore une fois, cela dépend de la taille et du nombre de fichiers sur cette page, mais c’est beaucoup de travail pour votre serveur d’assembler les bons éléments d’une page web chaque fois que quelqu’un veut la consulter.

Un exemple de ce qui se passe lorsqu’une page web est chargée avec de la mémoire cache en place :

  1. Quelqu’un vient sur votre site web et se retrouve sur une page web individuelle.
  2. Une requête HTTPS est envoyée à votre serveur pour compiler des fichiers et livrer la page web dans sa forme complète.
  3. La mise en cache est activée, de sorte que le serveur web ne voit aucun changement depuis que le dernier visiteur a essayé d’accéder au site. Il obtient une version statique du site dans sa mémoire cache, ce qui évite au serveur de devoir compiler et livrer tous les fichiers du site à partir de zéro.

Tous les visiteurs voient une version en cache de votre page web jusqu’à ce qu’un changement de contenu soit apporté à la page. Le cache redémarre également lorsque la mémoire cache est automatiquement ou manuellement vidée.

Une façon de visualiser la mise en cache est d’imaginer que vous êtes un peintre qui vend ses œuvres d’art dans une foire. Des clients potentiels viennent vous voir et adorent une de vos œuvres. Cependant, peindre ce même paysage à l’infini prend beaucoup de votre temps, et les gens ne sont pas toujours prêts à attendre. Vous pouvez donc à la place faire une copie numérique de l’œuvre originale et l’imprimer. De cette façon, vous augmentez vos ventes et vos clients n’ont pas à attendre longtemps.

La mise en cache fonctionne de la même manière, en copiant ce qui est déjà là pour que le serveur (le peintre dans cet exemple) n’ait pas à travailler aussi dur, et que les utilisateurs (les clients du peintre) obtiennent ce qu’ils sont venus chercher dans un délai plus court.

Il est temps de faire un peu de ménage 🧹. Vider le cache WordPress de votre site ✅Click to Tweet

Pourquoi devriez-vous vider votre cache WordPress ?

Vous vous demandez peut-être pourquoi vous voudriez vider le cache ? Après tout, le cache contient des copies statiques de vos pages web, ce qui permet une navigation plus rapide et plus optimisée.

Cependant, votre site web serait assez ennuyeux s’il ne changeait que rarement.

La plupart des entreprises alimentent leur site web avec un contenu nouveau et engageant, qu’il s’agisse d’une nouvelle collection de photos de produits chaque trimestre ou d’un article de blog hebdomadaire ou quotidien. Le nouveau contenu garantit que les gens ont une raison de revenir sur votre site web. Sans oublier que votre entreprise est obligée de modifier le design de son site pour les annonces de promotions, les nouveaux produits et d’autres choses, par exemple si vous avez besoin d’ajouter un nouveau bouton.

Malheureusement, ces anciens fichiers de cache n’incluent pas les modifications. Il est donc utile de procéder à une purge automatique ou manuelle du cache pour présenter les informations supplémentaires. Une fois que vous avez effacé les fichiers de cache de WordPress, le processus recommence, le cache prenant des instantanés statiques de ce qui se trouve maintenant sur votre site web.

Dans l’ensemble, de nombreuses modifications apportées à votre site web justifient la suppression d’un cache. Voici une liste d’exemples pour vider la mémoire cache de WordPress :

Les raisons de vider les fichiers cache de WordPress ne manquent pas, mais l’idée est de veiller à maintenir un équilibre entre votre cache et le nouveau contenu.

Oui, il est souhaitable d’accélérer votre site en servant des pages mises en cache. Cependant, le fait de vider occasionnellement le cache vous permet de présenter des informations fraîches tout en recommençant le processus de mise en cache.

Comment vider le cache WordPress dans MyKinsta

Les utilisateurs de Kinsta ont de la chance grâce aux fonctions de mise en cache incluses. Cela signifie qu’aucune extension de mise en cache n’est nécessaire, et que vous n’avez que rarement à penser à vider manuellement le cache.

Cela dit, vous devez quand même savoir comment fonctionne la mise en cache de Kinsta, au cas où vous voudriez vider le cache vous-même ou si vous voulez changer le type ou le moment de cette mise en cache.

Pour vous guider rapidement, veuillez consulter notre article sur la façon dont Kinsta gère la mise en cache pour ses utilisateurs.

En général, Kinsta utilise quatre formes de mise en cache, qui sont toutes réalisées au niveau du logiciel et du serveur. De plus, ces quatre types de mise en cache sont effectués automatiquement :

Suivez ces étapes pour vider le cache de WordPress sur Kinsta

Les utilisateurs de Kinsta peuvent vider le cache de WordPress via MyKinsta ou le tableau de bord de WordPress. Les deux se font en une ou deux étapes, et vous pouvez même ajuster la fréquence à laquelle le cache est vidé.

Pour commencer, nous allons montrer comment se fait le vidage de cache dans MyKinsta.

Ouvrez MyKinsta, et cliquez sur le bouton Sites.

Cliquez sur le bouton « Sites » pour vider le cache de WordPress dans Kinsta

Cliquez sur le bouton « Sites » pour vider le cache de WordPress dans Kinsta

Localisez le site pour lequel vous souhaitez vider le cache de WordPress.

Pour certaines personnes, il se peut que vous ne voyiez qu’un seul site. D’autres utilisateurs ont une liste de sites.

Choisissez le site pour lequel vider le cache de WordPress

Choisissez le site pour lequel vider le cache de WordPress

Cliquez sur l’onglet Outils.

Cette page révèle une collection d’outils intégrés à MyKinsta, tels que Cache du site, Redémarrer PHP, et Mode debug WordPress.

Panneau « Outils » du tableau de bord MyKinsta pour vider le cache de WordPress

Panneau « Outils » du tableau de bord MyKinsta pour vider le cache de WordPress

Cliquez sur le bouton Vider le cache.

C’est le moyen le plus simple de vider instantanément et manuellement les fichiers cache de WordPress. Il n’y a pas de configuration supplémentaire ni rien à saisir.

Le bouton « Vider le cache » de WordPress

Le bouton « Vider le cache » de WordPress

Vous pouvez voir un message momentané qui vous indique que le cache est en train d’être vidé. Il explique également qu’il désactive tous les outils de cette page jusqu’à ce que le processus de mise en cache soit terminé.

Le message ne dure généralement que quelques secondes.

Message « Votre cache est en train d’être vidé »

Message « Votre cache est en train d’être vidé »

Il est facile de le manquer, mais un message de confirmation glisse sur l’écran pendant quelques instants pour montrer que le cache est effectivement vidé.

Il explique qu’une page entière de cache a été supprimée sur le site que vous aviez choisi auparavant. Vous n’avez pas besoin de cliquer sur ce bouton ni d’effectuer d’autres tâches. Le message disparaîtra puisque le cache est purgé.

Les outils de la page sont alors réactivés, et vous pouvez continuer vos activités comme si de rien n’était dans MyKinsta.

Message « Terminé » après avoir effacé le cache de WordPress

Message « Terminé » après avoir effacé le cache de WordPress

Changer l’expiration du cache dans MyKinsta

Un autre élément de la mise en cache concerne la fréquence d’expiration de la mémoire cache. Une expiration de la mémoire cache indique à Kinsta qu’il doit automatiquement vider la mémoire cache.

Vous pouvez décider d’expirer et de vider automatiquement le cache plus fréquemment, ou bien vous pouvez décider de fixer une expiration hebdomadaire du cache.

Option « Modifier l'expiration du cache » dans MyKinsta

Option « Modifier l’expiration du cache » dans MyKinsta

Note : des temps de cache plus longs permettent d’améliorer les performances du site. Les pages mises en cache accélèrent votre site web, de sorte que lorsqu’il est vidé, le serveur doit à nouveau compiler les bons fichiers de site pour présenter une page web. Cependant, la mise en cache de pages peut rendre un contenu ancien.

Assurez-vous que le délai d’expiration de la mise en cache que vous avez fixé est adapté à votre site ou à votre entreprise. Un site web qui ne modifie pas son contenu peut souvent respecter l’expiration de la mise en cache de 7 jours. Un site dont la conception est modifiée tous les jours peut opter pour une expiration du cache horaire ou quotidienne. En outre, toutes les pages et tous les articles sont mis en cache individuellement lorsqu’une modification leur est apportée. Vous n’avez aucune raison de vider votre cache lorsque vous modifiez un article de blog.

Définissez l’expiration de votre cache en choisissant les délais automatisés suivants :

N’oubliez pas qu’il s’agit de la section de nettoyage automatique du cache, qui fonctionne donc en arrière-plan, généralement à votre insu. Vous pouvez toujours effacer manuellement les fichiers de cache de WordPress en suivant le tutoriel décrit plus haut.

Après avoir sélectionné la meilleure expiration de cache, cliquez sur le bouton Modifier l’expiration.

Le bouton « Modifier l'expiration » pour vider le cache de WordPress

Le bouton « Modifier l’expiration » pour vider le cache de WordPress

Comme pour tous les vidages de cache, un message de confirmation apparaît dans le tableau de bord de MyKinsta pour indiquer que l’expiration du cache a été mise à jour à un nouveau délai.

Vous êtes maintenant libre de travailler ailleurs sur votre site web, sachant que le processus de vidage automatique du cache se déroule au bon moment.

La vérification « Fait » après avoir défini une nouvelle expiration du cache

La vérification « Fait » après avoir défini une nouvelle expiration du cache

Activer la mise en cache de Kinsta CDN

Comme mentionné, Kinsta utilise une forme de mise en cache appelée cache CDN (content delivery network). Celui-ci stocke des versions de vos pages web sur d’autres serveurs situés ailleurs. Par exemple, le CDN de Kinsta propose 35 serveurs dans le monde entier.

Si le contenu du site en cache est stocké sur un serveur en Europe, cela permet des temps de chargement plus rapides pour les utilisateurs qui accèdent au site depuis un pays d’Europe. La proximité de l’utilisateur avec le serveur est importante pour les temps de chargement, et c’est pourquoi un CDN est si important pour améliorer les performances.

Consultez ce guide pour plus d’informations sur la manière dont le CDN de Kinsta s’intègre à Cloudflare (une autre option populaire de CDN).

Pour activer le CDN Kinsta (qui inclut la mise en cache du CDN), allez dans Sites > Kinsta CDN dans le tableau de bord MyKinsta.

Sélectionnez le bouton Activer Kinsta CDN.

Kinsta CDN dans le tableau de bord MyKinsta

Kinsta CDN dans le tableau de bord MyKinsta

Une fenêtre contextuelle apparaît pour expliquer que vous ne devez pas utiliser un CDN tiers (comme Cloudflare) lorsque vous exécutez Kinsta CDN ; cela pourrait provoquer des conflits. L’avertissement indique également que le CDN de Kinsta peut ne pas être compatible avec certaines configurations personnalisées et multi-sites.

Cliquez sur le bouton « Activer le CDN » pour continuer.

Activation de Kinsta CDN

Activation de Kinsta CDN

Le tableau de bord MyKinsta affiche un message indiquant que la zone CDN de Kinsta a été ajoutée au site web.

Rien de plus n’est généralement exigé du propriétaire du site web.

Activer Kinsta CDN

Activer Kinsta CDN

Le processus d’activation du CDN prend parfois jusqu’à 15 minutes.

Si vous allez sur la page de Kinsta CDN pendant la configuration, il se peut que la page ne soit pas encore prête. Cependant, le domaine CDN doit apparaître, il est utilisé pour diverses autres raisons.

Permettre au CDN de vider le cache de WordPress

Permettre au CDN de vider le cache de WordPress

Essayez de rafraîchir votre tableau de bord si la page de Kinsta CDN ne se charge pas après 15 minutes.

Une fois la configuration terminée, vous verrez un libellé indiquant que le CDN de Kinsta est activé, ainsi qu’un interrupteur violet activé.

Cette page comprend les détails de la zone DNS, une option pour vider le cache CDN, et une zone pour supprimer le CDN Kinsta.

Pour effacer les fichiers de cache WordPress sur votre CDN, il suffit de revenir à cette page à tout moment et d’appuyer sur le bouton Vider le cache CDN.

Vider le cache CDN dans le tableau de bord de MyKinsta

Vider le cache CDN dans le tableau de bord de MyKinsta

La seule étape supplémentaire consiste à confirmer que vous souhaitez continuer à vider le cache. Cet avertissement explique que le vidage du cache peut prendre quelques minutes.

Sélectionnez le bouton Vider le cache CDN.

Appuyez sur le bouton « Vider le cache CDN ».

Appuyez sur le bouton « Vider le cache CDN ».

Au bout de quelques instants, une notification apparaît dans le tableau de bord de MyKinsta, indiquant que le cache CDN de Kinsta du site que vous avez choisi est vidé.

Message « Terminé » après avoir vidé le cache de Kinsta CDN

Message « Terminé » après avoir vidé le cache de Kinsta CDN

Comment vider le cache Kinsta depuis le tableau de bord WordPress

Il suffit de quelques étapes pour vider le cache de WordPress dans MyKinsta. Cependant, de nombreux utilisateurs de Kinsta/WordPress passent probablement plus de temps dans le tableau de bord de WordPress que dans MyKinsta.

En conséquence, Kinsta offre quelques options pour vider le cache directement à partir de la zone où vous travaillez le plus fréquemment, le tableau de bord WordPress.

Deux méthodes sont disponibles pour vider le cache à l’intérieur de WordPress.

La première méthode, la plus simple, s’affiche sur presque toutes les pages du tableau de bord de WordPress. C’est parce qu’elle fait partie du menu supérieur du tableau de bord.

Pour vider le cache du tableau de bord en cliquant sur un bouton, localisez le bouton Clear cache.

Bouton « Clear cache » dans le tableau de bord de WordPress

Bouton « Clear cache » dans le tableau de bord de WordPress

C’est tout ce qu’il y a à dire.

En quelques secondes, un message de réussite apparaît pour indiquer que le cache a bien été vidé.

Cela ne réduit que rarement votre temps de travail. Si cela prend plus de temps que d’habitude, vous pouvez toujours vous déplacer dans votre tableau de bord pendant que le vidage du cache se poursuit.

Message WordPress indiquant que le cache a bien été vidé

Message WordPress indiquant que le cache a bien été vidé

La deuxième méthode de vidage du cache se trouve dans le menu latéral du tableau de bord de WordPress.

Il s’appelle Kinsta Cache.

Sélectionnez ce bouton.

Menu Kinsta Cache pour vider rapidement le cache de WordPress

Menu Kinsta Cache pour vider rapidement le cache de WordPress

Bien que la page Kinsta Cache offre la même fonctionnalité que le bouton rapide en haut, la page liste également quelques autres options à envisager pour une compensation plus spécifique du cache.

La première option à envisager est la solution basique de vidage de cache.

Un gros bouton violet apparaît en haut à droite de la page du tableau de bord. Il indique Clear Cache.

Tout comme l’autre bouton, le fait de cliquer sur le bouton Clear cache de cette page purge immédiatement le cache de l’ensemble du site, y compris les caches de pages et d’objets.

Bouton « Clear cache » dans le tableau de bord WordPress de Kinsta Cache

Bouton « Clear cache » dans le tableau de bord WordPress de Kinsta Cache

Le bouton devient vert et indique que la mémoire cache est vidée lorsque la procédure est terminée.

Message de réussite « Cache Cleared » dans WordPress

Message de réussite « Cache Cleared » dans WordPress

Un outil un peu plus avancé auquel réfléchir est présenté dans la section intitulée « Custom URLs To Purge ».

Cela vous permet d’ajouter une URL personnalisée de votre site web et de purger le cache de cette page uniquement lorsqu’elle est mise à jour.

Pour ce faire, saisissez un chemin d’accès à partir de votre site web après l’URL complète de votre domaine. Par exemple, vous pouvez saisir « Shop » si c’est l’une des pages de votre site WordPress.

Cliquez ici pour en savoir plus sur l’ajout correct de mise en cache d’URL personnalisées, y compris l’ajout d’URL personnalisées à chemin unique et à chemin de groupe.

Ajouter une URL personnalisée pour purger automatiquement le cache de Kinsta

Ajouter une URL personnalisée pour purger automatiquement le cache de Kinsta

Cliquez sur le bouton Add URL pour ajouter une URL personnalisée à la liste pour la purge automatique.

Vous pouvez inclure autant d’URL personnalisées que vous le souhaitez dans cette liste. La principale différence entre cette méthode et la suppression manuelle ou automatisée du cache du site est que vous vous concentrez sur une seule URL, ce qui garantit qu’elle sera supprimée quel que soit le lieu de mise à jour du site. Cela peut s’avérer utile si vous avez une page importante qui n’est pas nécessairement mise à jour d’elle-même, mais qui extrait le contenu d’une page qui reçoit les mises à jour.

Type de chemin pour les URL personnalisées afin de purger le cache

Type de chemin pour les URL personnalisées afin de purger le cache

Comment vider le cache de WordPress en utilisant les extensions les plus populaires

Vous pouvez choisir parmi de nombreuses extensions WordPress de mise en cache et, en général, les clients de Kinsta n’en auront pas besoin car nous nous chargeons de la mise en cache pour eux.

Néanmoins, comme nous souhaitons fournir des conseils pratiques aux utilisateurs de WordPress, quelle que soit leur solution d’hébergement, nous allons décrire le processus de connexion de ces extensions de mise en cache et vous montrer comment vider le cache avec chacune d’entre elles.

Vider le cache WordPress avec WP Rocket

WP Rocket, une extension premium de mise en cache, offre des outils avancés et faciles à utiliser pour mettre en place la mise en cache automatique de WordPress, ainsi qu’un bouton manuel rapide pour vider le cache depuis n’importe quelle page de votre tableau de bord WordPress. Nous la recommandons comme l’une des principales options si vous avez des sites web qui ne tournent pas sur Kinsta.

WP Rocket

WP Rocket

Outre la mise en cache standard du site, WP Rocket fournit des outils de nettoyage de la base de données, d’optimisation des fichiers et une intégration CDN, pour ne citer que quelques-unes des fonctionnalités. Dans l’ensemble, il s’agit d’une extension d’optimisation tout-en-un qui pourrait très bien remplacer et consolider de nombreuses autres extensions que vous avez sur votre site web.

Pour vider le cache de WordPress avec WP Rocket, achetez et installez l’extension sur votre site WordPress. Le seul moyen d’obtenir WP Rocket est de passer par le site web de vente principal (il n’est pas proposé dans la bibliothèque d’extensions WordPress).

Une fois l’extension installée et activée, vous disposez de plusieurs options pour vider manuellement et automatiquement le cache.

La première option, et la plus rapide, consiste à localiser l’onglet WP Rocket dans la partie supérieure du menu d’en-tête du tableau de bord de WordPress. Cliquer sur cet onglet génère une liste déroulante avec des liens vers les réglages, la zone de préchargement du cache, la documentation, la FAQ et le support.

Pour obtenir le vidage de cache le plus rapide, il suffit de cliquer sur l’élément Vider le cache.

Menu WP Rocket pour vider le cache de WordPress

Menu WP Rocket pour vider le cache de WordPress

Peu importe la page sur laquelle vous vous trouvez dans le tableau de bord de WordPress, ce bouton est plutôt pratique pour ceux qui veulent vider le cache et se remettre au travail. Il ne faut pas non plus trop de temps pour vider le cache de WordPress dans WP Rocket.

Cela dépend de la taille de votre site web et du cache en général, mais vous ne devriez pas avoir à attendre plus de quelques secondes pour voir le message de confirmation. En outre, il se peut que vous voyiez un flash de l’écran pendant le processus.

Note : Nous vous recommandons vivement d’enregistrer votre travail actuel avant de vider le cache de WordPress. Il y a peu de chances de perdre quoi que ce soit en vidant le cache, mais beaucoup de ces extensions rafraîchiront la page après avoir vidé le cache.

Le bouton de cache manuel finit par partager un message dans la partie supérieure de l’écran du tableau de bord. Il doit vous indiquer qu’il a vidé le cache et vous fournir la date et l’heure auxquelles le processus a eu lieu.

Message de WP Rocket que le cache a été vidé

Message de WP Rocket que le cache a été vidé

Gérer les réglages dans WP Rocket et configurer la mise en cache et la mise en cache automatique de WordPress

Le bouton Vider le cache est pratique, mais il y a de fortes chances que vous ne souhaitiez pas vider manuellement le cache tout le temps, surtout si vous avez besoin de voir les changements dans votre contenu après avoir mis à jour une page ou un article. Il serait plus judicieux de vider le cache après la modification de ces pages et articles.

Nous vous recommandons donc d’aller dans WP Rocket > Réglages à partir du bouton WP Rocket en haut de l’écran.

Réglages de WP Rocket

Réglages de WP Rocket

Comme alternative, allez dans le menu latéral de WordPress et choisissez Réglages > WP Rocket. Les deux méthodes vous mènent à la même page.

Réglages > WP Rocket

Réglages > WP Rocket

Le panneau de contrôle de WP Rocket offre une large gamme de fonctionnalités, et tout est regroupé dans cette zone. Par exemple, vous pouvez optimiser vos fichiers et médias tout en configurant votre CDN pour accélérer votre site web.

Pour l’instant, tout ce que nous voulons, c’est vider le cache.

Vous remarquerez encore un autre bouton manuel Vider le cache sur cette page. Il se trouve sur le côté droit de la section du tableau de bord. Là encore, vous pouvez cliquer sur ce bouton pour effectuer la même opération de mise en cache que précédemment.

Il y a aussi un bouton pour précharger le cache, qui permet essentiellement de charger votre sauvegarde de cache avec les données sauvegardées du site. C’est une fonction merveilleuse qui permet de donner à votre cache les données dont il a besoin pour faire son travail. Après tout, le but de la mise en cache est d’accélérer la livraison de votre site web. Le vidage du cache a son utilité, mais il élimine d’emblée l’objectif réel du cache. Peu d’extensions offrent la possibilité de précharger le cache après l’avoir vidé.

Vider le cache WordPress dans le tableau de bord de WP Rocket

Vider le cache WordPress dans le tableau de bord de WP Rocket

L’onglet Cache de l’extension WP Rocket révèle plusieurs options permettant d’automatiser le vidage du cache et d’activer la mise en cache dans certaines situations.

Par exemple, vous pouvez activer la fonction Activer le cache pour les appareils mobiles afin de vous assurer que toutes les versions mobiles du site web créent également un cache et aient la possibilité de vider ce cache ultérieurement.

Le cache utilisateur est une autre option à envisager.

Activer différents types de mise en cache dans WP Rocket

Activer différents types de mise en cache dans WP Rocket

Faites défiler vers le bas jusqu’à la section Durée de vie du cache pour spécifier le nombre d’heures que vous souhaitez laisser passer avant de vider tout le cache global.

Il s’agit essentiellement de la principale fonctionnalité de compensation automatique de cache fournie par WP Rocket. Vous pouvez donc souhaiter que la mémoire cache du site soit vidée toutes les dix heures. Il est possible d’accélérer ce délai ou de le ralentir à quelque chose comme sept ou trente jours.

Comme toujours, assurez-vous de cliquer sur le bouton Enregistrer les modifications avant de quitter la page.

Réglage de la durée de vie du cache dans WP Rocket

Réglage de la durée de vie du cache dans WP Rocket

Le menu de gauche de l’extension WP Rocket propose plusieurs outils de mise en cache et d’optimisation.

Nous vous recommandons de les parcourir tous afin de vous assurer que votre site fonctionne au mieux de ses performances. Par exemple, vous pourriez avoir besoin d’optimiser vos éléments médias afin de vous pencher sur l’optimisation des fichiers.

Plus de réglages pour WP Rocket

Plus de réglages pour WP Rocket

L’un d’entre eux qui est directement lié au cache de WordPress est l’onglet Préchargement. Cliquez dessus pour continuer.

C’est facultatif, mais nous suggérons d’activer le préchargement et de permettre le préchargement des liens. Nous avons déjà parlé du préchargement, mais il s’agit essentiellement d’un moyen de générer de nouveaux fichiers dans votre cache juste après qu’il ait été vidé. En fin de compte, le préchargement accélère la livraison des fichiers de votre site aux utilisateurs.

Réglages de préchargement dans WP Rocket

Réglages de préchargement dans WP Rocket

Ce n’est pas non plus une mauvaise idée d’aller dans l’onglet Règles avancées de WP Rocket.

Ici, vous pourrez ajuster les réglages et ajouter des règles et des exceptions spécifiques à votre vidage de cache.

Un exemple serait de coller des URL spécifiques de votre site web pour s’assurer qu’elles ne seront jamais mises en cache. Les pages de connexion, les pages utilisateur et les autres pages ayant moins de contenu n’ont souvent pas besoin de mise en cache car elles changent peu et ne sont probablement pas aussi fréquentées par le public que d’autres pages ou articles.

Règles avancées pour vider le cache de WordPress dans WP Rocket

Règles avancées pour vider le cache de WordPress dans WP Rocket

Enfin, il y a une section dans WP Rocket pour toujours purger les URL. Cette section vous demande de saisir ou de coller certaines des URL de votre site web qui doivent être purgées régulièrement, ou plus précisément lorsqu’elles sont mises à jour.

Il s’agit des pages et des articles que vous mettez régulièrement à jour et dont vous devez savoir que le contenu apparaît sur l’interface publique de votre site web. Votre page d’accueil, par exemple, est probablement mise à jour de temps en temps. Si vous ne videz pas le cache après une mise à jour, vos utilisateurs pourraient ne pas voir la nouvelle bannière qui parle d’une promotion. Nous ne voulons pas que cela se produise.

On peut dire la même chose des articles de blog.

Réglage « Toujours purger les URL » dans WP Rocket

Réglage « Toujours purger les URL » dans WP Rocket

Globalement, il y a beaucoup d’autres extensions WordPress de mise en cache, mais WP Rocket a notre vote pour être la plus efficace et la plus conviviale. Lorsque vous travaillez en dehors du domaine de l’hébergement Kinsta, WP Rocket transforme la mise en cache en une tâche simple et vous permet de ne pas avoir à y penser trop longtemps à l’avenir.

Vider le cache de WordPress grâce à Cache Enabler (Non autorisé chez Kinsta)

L’extension Cache Enabler de KeyCDN offre une solution de mise en cache rapide et efficace, et vous n’avez rien à payer pour utiliser les fonctionnalités de base.

Une fois l’extension installée, le processus de mise en cache ne prend qu’un clic.

Il suffit de repérer le bouton Vider le cache du site dans la partie supérieure du tableau de bord de WordPress.

 

Le bouton « Vider le cache du site » pour Cache Enabler

Le bouton « Vider le cache du site » pour Cache Enabler

C’est tout ! Vous n’êtes même pas envoyé sur une nouvelle page pour configurer le vidage du cache. Le bouton pratique permet de faire un vidage rapide et de rafraîchir la page pour que vous puissiez reprendre vos activités.

Le bouton « Vider le cache du site ».

Le bouton « Vider le cache du site ».

Une autre façon, plus avancée, de vider le cache dans l’extension Cache Enabler est de cliquer sur Réglages > Cache Enabler dans le tableau de bord de WordPress.

Réglages > Cache Enabler

Réglages > Cache Enabler

Cette page présente une liste plus longue de comportements et de réglages de mise en cache à prendre en considération. Par exemple, vous pouvez vouloir vider le cache du site si un type de publication a été publié ou lorsqu’une extension a été activée ou désactivée.

Tous ces éléments sont entièrement facultatifs, ce qui permet un processus de mise en cache plus automatisé.

Vous pouvez même vider le cache à partir de cette page lorsque vous cliquez sur le bouton Enregistrer les modifications.

Panneau de réglages de Cache Enabler

Panneau de réglages de Cache Enabler

Vider le cache de WordPress avec le Comet Cache

L’extension Comet Cache comprend des versions gratuites et payantes, et elle permet de mettre en cache des pages, des articles, des flux RSS et des catégories.

Pour vider le cache dans Comet Cache, localisez et cliquez sur l’onglet Comet Cache vers le bas du menu du tableau de bord de WordPress.

Menu « Comet Cache » dans le tableau de bord de WordPress

Menu « Comet Cache » dans le tableau de bord de WordPress

Avec beaucoup de ces extensions, il y a un bouton Vider qui permet de vider le cache sans avoir à configurer d’autres réglages.

Pour cette extension, vous devez en fait vous rendre sur la page des réglages de Comet Cache.

Cliquez sur le bouton Vider.

Vider le cache de WordPress avec le Comet Cache

Vider le cache de WordPress avec le Comet Cache

Un message apparaîtra pour indiquer que votre cache a bien été vidé.

Message de cache vidé avec Comet Cache

Message de cache vidé avec Comet Cache

Pour vous assurer que la mise en cache se fera régulièrement à l’avenir, faites défiler la page des réglages et cochez l’option Oui, activer Comet Cache.

Activer/désactiver le cache dans Comet Cache

Activer/désactiver le cache dans Comet Cache

Divers autres réglages automatisés sont disponibles sur cette page, du vidage automatique du cache aux délais d’expiration du cache.

N’hésitez pas à cliquer sur l’une de ces sections avant d’enregistrer vos réglages de Comet Cache. De cette façon, vous n’aurez pas à réfléchir à des possibilités de mise en cache plus spécifiques à l’avenir. Mais n’oubliez pas que le plus important est de simplement activer Comet Cache.

Écran de configuration avancée pour Comet Cache

Écran de configuration avancée pour Comet Cache

Cliquez sur le bouton Enregistrer toutes les modifications pour terminer et commencer à utiliser Comet Cache.

Bouton « Enregistrer tous les changements » dans Comet Cache

Bouton « Enregistrer tous les changements » dans Comet Cache

Vider le cache WordPress avec W3 Total Cache

W3 Total Cache a la popularité de son côté, vu qu’elle est l’une des extensions de mise en cache les plus téléchargée du marché. C’est une extension gratuite, et elle offre des fonctionnalités pour les serveurs dédiés, les environnements mobiles et les CDN.

W3 Total Cache

W3 Total Cache

Pour commencer à vider le cache avec W3 Total Cache, trouvez l’onglet Performance en haut du tableau de bord de WordPress. En passant votre souris sur l’élément de menu Performance, vous verrez apparaître un menu déroulant qui vous permettra d’accéder à d’autres pages de l’extension ou de vider le cache directement à partir depuis votre tableau de bord.

Cliquez sur le bouton Vider tous les caches pour vider tous les caches.

W3 Total Cache - Lien vers le menu « Performance »

W3 Total Cache – Lien vers le menu « Performance »

Ensuite, un message apparaît pour vous dire que les caches ont bien été vidés.

Message « Tout les caches ont bien été vidés »

Message « Tout les caches ont bien été vidés »

Vous avez également la possibilité d’aller dans la zone des réglages généraux.

Lien vers les réglages généraux pour W3 Total Cache

Lien vers les réglages généraux pour W3 Total Cache

.Il y a un bouton Vider tous les caches qui fait la même chose que le bouton précédent. Il est simplement situé à un endroit différent.

Cliquez sur « Vider tous les caches » pour purger le cache de WordPress

Cliquez sur « Vider tous les caches » pour purger le cache de WordPress

La majorité des réglages de mise en cache automatisée pour W3 Total Cache se trouve en direct sous l’onglet Performance du menu du tableau de bord de WordPress.

Par exemple, il y a une option pour les réglages généraux, le cache de page et la minification, ainsi que beaucoup d’autres.

Tous ces éléments sont excellents pour optimiser votre site web, mais l’idée générale est de s’assurer que la fonction standard de cache des pages est active.

Menu « Performance » de W3 Total Cache

Menu « Performance » de W3 Total Cache

Vous pouvez activer la mise en cache régulière des pages sur la page des réglages généraux.

Une fois sur cette page, cochez la case pour activer le cache de page.

Il existe également plusieurs autres réglages que vous pouvez configurer, mais c’est le plus important. Par exemple, nous aimons l’idée de réduire vos éléments médias pour qu’ils soient optimisés et ne ralentissent pas votre site web.

Activation du cache de pages dans W3 Total Cache

Activation du cache de pages dans W3 Total Cache

Vider le cache de WordPress avec WP Super Cache

WP Super Cache d’Automattic présente une interface propre et une liste incroyable de fonctionnalités, ce qui en fait une solution viable tant pour les débutants sur WordPress que pour les utilisateurs avancés qui souhaitent mettre en cache leurs sites web.

WP Super Cache

WP Super Cache

Il est assez simple de vider le cache de votre site web avec WP Super Cache.

Une fois l’extension activée, un bouton Supprimer le cache apparaît dans le menu du haut du tableau de bord de WordPress.

Cliquez sur ce bouton.

Le lien « Supprimer le cache » de WP Super Cache

Le lien « Supprimer le cache » de WP Super Cache

Contrairement à d’autres extensions de mise en cache, le cache n’est pas vidé en une seule étape.

Au lieu de cela, il vous envoie à la page des réglages du cache.

Là, vous devez cliquer sur le bouton Supprimer le cache pour terminer le processus.

Réglages de WP Super Cache

Réglages de WP Super Cache

Pour plonger dans l’ensemble des fonctionnalités robustes de WP Super Cache, allez dans Réglages > WP Super Cache.

WP Super Cache sous le menu des réglages de WordPress

WP Super Cache sous le menu des réglages de WordPress

Vous pouvez activer la mise en cache automatique en cochant l’option appelée Cache activé.

Veillez à cliquer sur le bouton Mettre à jour l’état pour enregistrer les modifications.

Activation/désactivation de la mise en cache dans WP super cache

Activation/désactivation de la mise en cache dans WP super cache

En dehors de cela, tous les autres éléments de WP Super Cache sont facultatifs. Il existe une méthode de mise en cache Simple et une méthode de mise en cache Expert. Vous pouvez également passer par les réglages de l’extension pour effectuer des tâches comme la mise en cache de tous les visiteurs, la configuration du CDN et la mise en cache du contenu.

Onglets des réglages de WP Super Cache

Onglets des réglages de WP Super Cache

Vider le cache de WordPress avec WP Fastest Cache

WP Fastest Cache comprend une version gratuite et une version premium. Il offre des méthodes rapides pour vider les fichiers de cache de WordPress et pour remplir d’autres fonctions uniques comme le préchargement du cache ou l’exclusion de certaines pages et de certains agents utilisateur du cache.

L’extension prend en charge le CDN et le SSL, et vous pouvez activer des délais de cache pour des pages spécifiques et supprimer automatiquement les fichiers de cache pour les pages et les articles lorsqu’ils sont mis à jour. Les versions premium vous permettent de vider votre cache à un niveau supérieur, avec des fonctions de minification, de compression et de combinaison des feuilles de style en cascade (CSS).

Étant donné que WP Fastest Cache est le plus souvent utilisé comme extension gratuite, nous allons voir comment vider les fichiers de cache de WordPress dans cette version. Pour commencer, installez et activez l’extension WP Fastest Cache.

WP Fastest Cache

WP Fastest Cache

Deux méthodes sont disponibles pour vider le cache dans le WP Fastest Cache, mais nous allons commencer à mettre en place le vidage automatique du cache. Ainsi, vous pourrez exécuter la purge du cache en arrière-plan sans avoir à entrer et à le faire manuellement à chaque fois.

Trouvez le bouton WP Fastest Cache dans le tableau de bord de WordPress. Il apparaît après l’activation de l’extension sur votre site.

Menu de WP Fastest Cache dans le tableau de bord de WordPress

Menu de WP Fastest Cache dans le tableau de bord de WordPress

Cela vous mène à la page principale de l’extension pour ajuster les options et tout configurer, des réglages généraux à l’optimisation des images.

Commencez par cocher la case Activer le système de cache. C’est la case la plus importante, car elle active la fonctionnalité de base qui consiste à vider régulièrement le cache.

De nombreux autres réglages sont fournis avec l’extension, alors n’hésitez pas à les faire défiler et à choisir ceux que vous souhaitez activer.

Par exemple, ce n’est pas une mauvaise idée de vider les fichiers de cache lorsque vous créez un nouvel article ou que vous en mettez un à jour. Vous pouvez également activer la minification pour votre HTML et votre CSS, qui vous aideront à améliorer les performances.

Dans l’ensemble, vous ne pouvez pas vraiment vous tromper en cochant toutes les cases de cette page. Cependant, nous vous recommandons d’y aller une par une afin de vous assurer qu’une des fonctions d’optimisation n’entre pas en conflit avec une autre extension ou ne perturbe pas le code de votre site.

Nous vous suggérons également de considérer le réglage de préchargement puisqu’il vous permet de mettre automatiquement en cache l’ensemble du site. Ce n’est pas toujours une option souhaitable, mais elle peut parfois être considérée comme une fonction globale qui permet de gérer une grande partie de la mise en cache sans avoir à être trop technique avec vos réglages.

Activer le « système de cache » dans les options de WP Fastest Cache

Activer le « système de cache » dans les options de WP Fastest Cache

Veillez à cliquer sur le bouton Envoyer une fois que vous avez terminé la zone des réglages. Cela active toutes les mises en cache automatiques et commence à optimiser votre site avec peu de travail de votre part.

Cliquez sur le bouton « Envoyer » dans les réglages de WP Fastest Cache

Cliquez sur le bouton « Envoyer » dans les réglages de WP Fastest Cache

Pour vider manuellement le cache avec WP Fastest Cache, cliquez sur l’onglet Supprimer le cache dans la page des options de WP Fastest Cache.

Choisissez l’un des deux boutons : Vider tout le cache ou Supprimer le cache, et CSS/JS minifié.

Le bouton Vider tout le cache gère l’ensemble du site web, en ciblant tous les fichiers de cache, en particulier le cache des objets et des pages.

Les boutons Supprimer le cache et CSS/JS minifié contrôlent le cache pour les fichiers CSS et Javascript. Vous devez essentiellement cliquer sur ce bouton si vous, ou votre développeur, modifiez un fichier CSS ou JS. Il est essentiel si vous minifiez ces fichiers. Quoi qu’il en soit, les modifications apportées aux nouveaux fichiers CSS ou JS n’apparaîtront probablement pas si vous n’avez pas vidé le cache approprié.

L'onglet « Supprimer le cache » dans les options de WP Fastest Cache

L’onglet « Supprimer le cache » dans les options de WP Fastest Cache

WP Fastest Cache vous aide également à ajouter des règles de temporisation, tout comme MyKinsta a des règles d’expiration basées sur des périodes de temps.

Cliquez sur le bouton Ajouter une nouvelle règle pour ouvrir une fenêtre contextuelle qui vous demande à quelle fréquence vous souhaitez temporiser votre cache. N’oubliez pas qu’une temporisation de cache signifie que le cache est vidé.

Par conséquent, vous dites à WP Fastest Cache que vous souhaitez vider la page d’accueil, ou le cache de toute autre page, toutes les heures, tous les jours ou toutes les semaines.

Cliquez sur le bouton Enregistrer pour enregistrer vos règles dans le tableau de bord et savoir que la mise en cache s’effectue aux intervalles que vous souhaitez.

L'assistant de temporisation de cache dans WP Fastest Cache

L’assistant de temporisation de cache dans WP Fastest Cache

WP Fastest Cache fournit une collection impressionnante d’outils de mise en cache et de purge, ainsi que des outils complémentaires pour la liaison avec un CDN, l’optimisation des images et l’exclusion de pages de la purge du cache.

Accédez à toutes ces fonctionnalités dans la même fenêtre. Il suffit de cliquer sur l’un des onglets pour voir toutes les fonctionnalités et réglages inclus.

Par exemple, vous pouvez sélectionner l’onglet Exclure pour ajouter de nouvelles règles afin de garantir que certaines pages ne seront jamais mises en cache ou vidées de leur cache. De nombreuses pages et agents utilisateur sont déjà placés dans les exclusions par défaut, comme la page wp-login.php et la page /wp-admin, qui sont toutes deux des modules d’administration et n’ont aucune raison d’utiliser les fonctions de mise en cache.

L'onglet « Exclure » dans les options de WP Fastest Cache

L’onglet « Exclure » dans les options de WP Fastest Cache

Enfin, vous vous demandez peut-être comment vider instantanément le cache directement depuis le tableau de bord avec l’extension WP Fastest Cache.

Comme Kinsta et de nombreuses autres extensions de mise en cache, WP Fastest Cache ajoute un bouton Supprimer le cache au menu du haut de votre tableau de bord.

Cliquez sur l’onglet Supprimer le cache pour faire apparaître ces options : Vider tout le cache, Supprimer le cache et CSS/JS minifié. Ce sont les mêmes éléments de purge que ceux que nous avons vus dans la page principale des réglages de WP Fastest Cache. La seule différence est que vous pouvez y accéder à tout moment sur le tableau de bord de WordPress.

Le lien « Vider tout le cache » de WP Fastest Cache

Le lien « Vider tout le cache » de WP Fastest Cache

L’avantage du cache WP Fastest Cache est qu’il faut souvent moins d’une seconde pour vider le cache de WordPress. Vous voyez un bref indicateur chargement, mais ensuite le tableau de bord revient à la normale pour que vous puissiez vaquer à vos occupations sur WordPress.

L’extension WP Fastest Cache n’affiche pas de message de confirmation, donc vous supposez techniquement que le vidage du cache a bien fonctionné.

Attendre que le cache de WordPress se vide

Attendre que le cache de WordPress se vide

Vider le cache de WordPress à l’aide de LiteSpeed Cache

LiteSpeed Cache se vend comme fournissant les résultats les plus rapides de toutes les extensions WordPress de mise en cache. Que cette affirmation soit vraie ou non, il est clair que les utilisateurs semblent apprécier l’interface moderne et la rapidité qui va de pair avec l’extension.

En résumé, l’extension LiteSpeed Cache est un cache au niveau du serveur, et elle est considérée comme une solution d’accélération de site tout en un. Toutes les fonctions générales de mise en cache sont fournies avec la version gratuite, mais certains modules premium nécessitent un hébergement spécial de LiteSpeed.

Les fonctionnalités que nous avons appréciées sont le cache objet et l‘optimisation des images, le tout regroupé dans une seule extension. Vous pouvez également combiner CSS/JS et charger en différé vos images et iframes. Sans oublier que vous disposez de plusieurs options pour choisir un CDN et accélérer encore plus votre site web.

LiteSpeed Cache

LiteSpeed Cache

Tout commence en allant dans le tableau de bord de WordPress pour vider le cache de WordPress avec l’extension LiteSpeed Cache.

Une fois que l’extension LiteSpeed Cache est installée, vous devriez voir une icône, provenant des développeurs de l’extension, dans le menu supérieur de WordPress. En faisant défiler cette icône, vous pourrez choisir parmi plusieurs options, dont la gestion de votre cache, la configuration des réglages et l’optimisation des images.

Pour vider rapidement le cache sans être distrait du reste de votre travail, il vous suffit de cliquer sur l’icône et de choisir le bouton Tout purger.

Lien vers le menu de l'icône LiteSpeed Cache

Lien vers le menu de l’icône LiteSpeed Cache

Le bouton Tout purger permet d’éliminer tout le stockage du cache, du cache LiteSpeed primaire au cache CSS et Javascript. C’est le moyen le plus efficace d’éliminer toute version sauvegardée de code ou de données de site web dans le cache, surtout si vous n’avez pas l’habitude de travailler avec des processus de nettoyage de cache plus uniques.

Vous disposez également de plusieurs autres options pour vider le cache. Par exemple, vous pouvez vider le cache CSS critique et rien d’autre. Les autres options comprennent le cache Opcode, le cache CSS/JS et le LSCache.

Le bouton « Tout purger » de LiteSpeed Cache

Le bouton « Tout purger » de LiteSpeed Cache

Cliquer sur le bouton Tout purger permet de lancer le processus de nettoyage du cache et ne devrait pas prendre plus de quelques secondes pour débarrasser votre stockage de ce qui s’y trouvait. Cependant, cela peut prendre un peu plus de temps pour les sites web plus importants et disposant de plus de ressources.

L’extension LiteSpeed Cache ne vous éloigne pas non plus de votre page actuelle sur le tableau de bord de WordPress. Grâce à cet avantage, vous pouvez continuer à travailler sur une page ou un article tout en ayant l’avantage de vider le cache si nécessaire.

Vous verrez un message de réussite une fois que le vidage du cache sera terminé.

Message « Tous les caches oint bien été purgés »

Message « Tous les caches oint bien été purgés »

Chaque fonction spécifique de vidage de cache a son propre message, de sorte que vous pouvez voir quelque chose de légèrement différent selon celle que vous utilisez.

Dans l’ensemble, LiteSpeed Cache offre une méthode simple et intuitive pour vider le cache du site et éloigner la plupart des encombrements de l’interface WordPress.

Message de purge des entrées CSS/JS

Message de purge des entrées CSS/JS

Par ailleurs, l’extension LiteSpeed Cache fournit également des outils avancés pour vider automatiquement votre cache et vous connecter à un CDN gratuit offert par LiteSpeed Cache lui-même.

Pour accéder à ces outils, cliquez sur l’icône LiteSpeed Cache et allez sur le bouton Gérer. Vous pouvez également sélectionner le lien LiteSpeed Cache dans le menu latéral et choisir Tableau de bord. Le tableau de bord fournit des analyses et des informations sur vos efforts d’optimisation et de mise en cache.

L'onglet « Gérer » de LiteSpeed Cache

L’onglet « Gérer » de LiteSpeed Cache

Nous vous recommandons également d’aller dans LiteSpeed Cache > Cache pour activer la partie automatisée du système de mise en cache.

L'écran des réglages du « Cache » de LiteSpeed Cache

L’écran des réglages du « Cache » de LiteSpeed Cache

Toutefois, l’extension exige que vous vous connectiez à son CDN avant d’activer l’une de ces fonctions automatisées. Par conséquent, vous devez d’abord aller dans LiteSpeed Cache > Général.

La page qui en résulte indique que vous devez obtenir une clé de domaine pour activer LiteSpeed CDN. C’est un service gratuit qui devrait accélérer votre site et les temps de page en fonction de l’accès de vos utilisateurs à votre site web.

Cette page fournit des informations et des boutons sur la manière d’obtenir cette clé de domaine en quelques étapes. En bref, ils vous enverront sur le site web de LiteSpeed Cache pour que vous vous inscriviez à un compte et que vous liez votre site web à votre tableau de bord LiteSpeed Cache.

Ensuite, le champ Clé de domaine se remplit, après quoi vous devez cliquer sur le bouton Enregistrer les modifications.

L'écran des réglages généraux de LiteSpeed Cache

L’écran des réglages généraux de LiteSpeed Cache

Il y a encore une autre ligne de conduite à envisager avant d’activer la mise en cache automatique. Vous devez en fait dire que vous voulez utiliser le CDN sur votre site web.

Pour cela, allez sur LiteSpeed Cache > CDN dans le tableau de bord de WordPress.

Le premier réglage concerne le CDN QUIC.cloud. C’est ce que vous recherchez.

Assurez-vous qu’il est en position On et enregistrez les modifications.

Activation de QUIC.cloud CDN dans LiteSpeed Cache

Activation de QUIC.cloud CDN dans LiteSpeed Cache

Enfin, vous pouvez revenir sur LiteSpeed Cache > Cache.

La page suivante contient plusieurs commutateurs à activer en fonction de ce que vous souhaitez mettre en cache et optimiser régulièrement.

Réglages de LiteSpeed Cache

Réglages de LiteSpeed Cache

Le premier réglage, appelé Activer le cache, est le plus important pour votre site web. Mettez-le en position On.

En activant la fonction Activer le cache, vous ne devez plus vider le cache manuellement chaque fois que vous mettez à jour votre contenu.

En outre, il existe plusieurs autres réglages de mise en cache à configurer sous l’outil principal Activer le cache.

Parmi eux figurent le cache des utilisateurs connectés, le cache des commentaires, le cache de REST API, et bien d’autres encore. Il s’agit de procédures de mise en cache beaucoup plus spécifiques que la mise en cache standard de pages et d’objets, c’est donc à vous de décider si elles sont utiles ou non pour votre organisation.

Veillez à cliquer sur le bouton Enregistrer les modifications avant de poursuivre.

Option « Activer le cache » dans les réglages de LiteSpeed Cache

Option « Activer le cache » dans les réglages de LiteSpeed Cache

Un autre aspect à prendre en compte est la purge de toutes les parties de votre cache lors d’une mise à jour. La mise à jour d’une extension, d’un thème ou du cœur de WordPress permet d’ajouter de nombreuses fonctionnalités à votre site web, ce qui en fait le moment idéal pour purger le cache et s’assurer que tout repart de zéro.

Dans les réglages de LiteSpeed Cache, allez dans l’onglet Purger. Positionnez le bouton Tout purger sur une mise à jour sur On.

La page propose une myriade d’autres réglages spécifiques de purge pour vider le cache de certaines pages et de certains articles. N’hésitez pas à cliquer sur ces réglages et à choisir de cocher ceux que vous souhaitez inclure.

Une fois de plus, cliquez sur le bouton Enregistrer les modifications lorsque vous avez terminé.

Option « Tout purger sur une mise à jour » dans LiteSpeed Cache

Option « Tout purger sur une mise à jour » dans LiteSpeed Cache

Vous remarquerez que les capacités de mise en cache de l’extension LiteSpeed Cache sont bien segmentées, de sorte que vous ne mettez jamais en cache quelque chose qui n’en a pas besoin. La mise en cache objet n’est pas différente.

Allez à l’onglet Objet dans les réglages de LiteSpeed cache pour activer ce vidage automatique du cache.

Une grande partie du processus de mise en cache des objets est déjà configurée pour vous, il vous suffit donc de vous assurer que l’interrupteur de cache objet est en position On.

Onglet « Réglages de cache objet » dans LiteSpeed Cache

Onglet « Réglages de cache objet » dans LiteSpeed Cache

Et voilà ! C’est tout ce que vous devez savoir sur l’extension LiteSpeed Cache en tant qu’utilisateur régulier de WordPress. Il existe de nombreuses autres fonctionnalités plus avancées, tant pour le CDN que pour le cache.

Néanmoins, les réglages décrits ci-dessus vous permettent d’optimiser votre site web et de vous assurer que le cache ne fait pas obstacle aux mises à jour ou aux ajouts de contenu. Si tout le reste échoue, retournez au bouton de l’icône LiteSpeed Cache dans le menu supérieur du tableau de bord de WordPress pour vider chaque partie du cache.

Comment vider le cache via un navigateur

Le cache côté serveur n’est pas le seul élément en jeu lorsqu’un utilisateur consulte votre site web. En fait, l’utilisateur dispose également d’un outil de mise en cache local déjà installé dans son navigateur. La grande majorité des grands navigateurs comprennent un cache pour accélérer le temps de rendu de leur propre site web et offrir une expérience plus fluide aux utilisateurs.

Par conséquent, il peut être judicieux de vider le cache du navigateur de votre propre côté (en tant qu’administrateur du site), ou de vider votre propre navigateur afin qu’un nouveau changement sur votre site web apparaisse réellement lorsque vous essayez de le tester et de le consulter.

La première option consiste à réduire le nombre de fois que le navigateur de l’utilisateur recherche des pages statiques dans son propre navigateur.

L’idée est de trouver une extension de mise en cache avec des capacités de mise en cache du navigateur, une extension assez simple pour activer manuellement et automatiquement un effacement du cache du navigateur sans avoir à faire trop de travail.

Un bon exemple vient de la dernière extension de mise en cache couverte ci-dessus, LiteSpeed Cache.

Après être allé sur LightSpeed Cache > Cache dans le tableau de bord de WordPress, sélectionnez l’onglet Navigateur pour révéler les réglages permettant de bloquer les nombreuses demandes répétées de fichiers statiques.

Il suffit de mettre l’interrupteur du cache navigateur en position On.

Cliquez sur le bouton Enregistrer les modifications pour terminer ce processus.

Onglet « Réglages de cache du navigateur » dans LiteSpeed Cache

Onglet « Réglages de cache du navigateur » dans LiteSpeed Cache

Vider le cache de votre propre navigateur

D’autre part, vous pouvez tomber sur une situation où une extension est installée sur votre site WordPress, ou peut-être que vous mettez à jour le contenu d’un article de blog, et que soit la fonctionnalité de l’extension soit le nouveau contenu n’apparaît pas lorsque vous visitez l’interface publique de votre site web.

Il y a de fortes chances que vous deviez vider votre cache côté serveur (avec les méthodes décrites ci-dessus) ou vider le cache du navigateur qui pourrait référencer une page statique enregistrée avant la mise à jour ou la soumission d’un nouveau contenu.

La bonne nouvelle est que chaque navigateur, de Chrome à Firefox, dispose d’un outil permettant de vider le cache du navigateur. Les fonctionnalités se trouvent généralement dans un panneau de configuration, mais chaque navigateur a une interface variée, ce qui rend la situation un peu confuse selon le navigateur que vous utilisez.

Par conséquent, nous allons passer par des étapes rapides pour vider le cache des quatre navigateurs les plus populaires.

Comment vider le cache sur Google Chrome

Google ne propose pas de bouton de vidage rapide de la mémoire cache. Vous devez donc vous rendre dans la section Confidentialité et sécurité, où vous trouverez des options permettant de vider différentes parties de la mémoire cache du navigateur, notamment l’historique de votre navigateur et les mots de passe enregistrés.

Tout d’abord, ouvrez Google Chrome et sélectionnez le bouton du menu à trois points (⋮) dans le coin supérieur droit du navigateur.

Allez dans Réglages > Confidentialité et sécurité > Effacer les données de navigation.

Vous pouvez aller dans l’onglet Basique, mais nous vous recommandons de cliquer sur l’onglet Avancé pour voir plus d’options.

Encore une fois, Google n’a pas de fonction de cache claire. Vous pouvez néanmoins obtenir un effet similaire en sélectionnant des cases comme Historique de navigation, Historique de téléchargement, Cookies et autres données du site, et Images et fichiers mis en cache.

Onglet « Avancé » sous « Effacer les données de navigation » dans le navigateur Chrome

Onglet « Avancé » sous « Effacer les données de navigation » dans le navigateur Chrome

Le mieux est de ne pas cocher le champ Mots de passe, car cela supprimera tous les mots de passe enregistrés sur votre navigateur, ce qui rendra l’expérience de navigation plutôt frustrante.

Assurez-vous que la plage de temps est réglée sur Tout le temps (ou sur l’ancienneté souhaitée) et cliquez sur le bouton Nettoyer les données pour terminer le processus.

Comment vider le cache du navigateur sur Microsoft Edge

Microsoft Edge a une configuration similaire à celle de Chrome pour effacer l’historique de votre site et le cache du navigateur. Ouvrez Microsoft Edge et trouvez l’icône en trois points () dans le coin supérieur droit du navigateur. Cliquez sur cette icône.

Naviguez vers Réglages > Recherche et services de confidentialité. Repérez la section Effacer les données de navigation et cliquez sur le bouton Choisir ce que vous voulez effacer.

Option « Effacer les données de navigation » du navigateur Edge

Option « Effacer les données de navigation » du navigateur Edge

Nous vous recommandons de sélectionner les options suivantes pour vider le cache du navigateur dans Microsoft Edge avec succès :

Marquez la période dans laquelle vous souhaitez revenir pour effacer les données. Il est généralement judicieux de sélectionner Tout le temps dans le champ Plage de temps si vous rencontrez des difficultés avec un site web qui n’affiche pas de nouveau contenu.

Enfin, cliquez sur le bouton Effacer maintenant pour lancer le vidage du cache.

Une autre partie intéressante de la section Sécurité et mise en cache de Microsoft Edge est que vous pouvez configurer le navigateur de manière à vider la mémoire cache chaque fois que vous le fermez.

Pour ce faire, retournez à la page Réglages et cliquez sur le bouton qui dit Choisissez ce que vous voulez effacer chaque fois que vous fermez le navigateur.

Réglages avancés de la fonction « Effacer les données de navigation »

Réglages avancés de la fonction « Effacer les données de navigation »

Tout comme le vidage du cache de votre navigateur, ce module propose une liste d’options parmi lesquelles vous pouvez choisir, les mêmes que celles que vous avez vues auparavant.

Par conséquent, cochez les éléments Historique de navigation, Historique des téléchargements, Cookies et Images et fichiers en cache pour vider complètement le cache chaque fois que vous fermez le navigateur Edge.

Gardez à l’esprit qu’effacer l’historique du navigateur peut ne pas être aussi souhaitable que vous le pensez pour certaines personnes. Cependant, les cookies doivent être effacés de toute façon, ainsi que les images et les fichiers mis en cache.

Choisissez ce qui doit être effacé à chaque fois que vous fermez le navigateur

Choisissez ce qui doit être effacé à chaque fois que vous fermez le navigateur

Comment vider le cache sur Safari

Si vous êtes un utilisateur de MacOS, vous êtes très probablement sur le navigateur Safari. Dans ce cas, il est facile de vider le cache du navigateur. Apple est connue pour sa simplicité de navigation et d’interface, il vous suffit donc d’aller dans le menu Historique de votre navigateur Safari.

Cela révèle un bouton pour Vider l’historique. La seule autre action à effectuer est de sélectionner une période de temps que vous souhaitez effacer.

Ainsi, vous pouvez opter pour La dernière heure, Aujourd’hui, Aujourd’hui et hier, ou Tout l’historique.

Une fois que vous avez choisi le délai, cliquez sur le bouton Vider l’historique pour terminer le processus.

Le bouton « Vider l’historique » de Safari

Le bouton « Vider l’historique » de Safari

Il est important de savoir que la fonction Vider l’historique de Safari fait bien plus que simplement se débarrasser des sites web que vous avez visités dans le passé. En plus de l’effacement de l’historique, Safari purge tous les cookies et l’ensemble du cache, ou du moins jusqu’au moment où vous lui avez demandé.

Une autre façon de ne vider que le cache, et non tout le reste comme l’historique et les cookies, consiste à aller dans le menu Développeur de votre navigateur. Vous y trouverez une option permettant de vider les caches.

Pour afficher le menu Développeur (si vous ne le voyez pas déjà), allez dans Préférences > Avancé et cochez l’option Afficher le menu développeur dans la barre de menu. Celle-ci se trouve en bas du module.

Comment vider le cache sur Mozilla Firefox

Mozilla Firefox, un autre navigateur Internet populaire, offre des outils similaires pour vider le cache du site. Il propose quelques réglages supplémentaires qui permettent de cibler plus facilement le cache au lieu de l’historique de navigation et d’autres éléments comme les cookies et les mots de passe.

Dans Mozilla Firefox, trouvez le bouton Hamburger (☰) dans le coin supérieur droit du navigateur.

Cliquez sur ce bouton pour révéler ses options.

Cliquez sur ce bouton pour révéler ses options. Vider le cache avec le navigateur Firefox

Cliquez sur ce bouton pour révéler ses options. Vider le cache avec le navigateur Firefox

Trouvez et sélectionnez Options pour continuer.

Réglages des options de Firefox

Réglages des options de Firefox

Cliquez sur l’onglet Vie privée et sécurité.

L'écran « Vie privée et sécurité » de Firefox

L’écran « Vie privée et sécurité » de Firefox

Cette page présente de nombreux outils de sécurité et de protection de la vie privée, allant des fonctionnalités de blocage de traçage aux capacités de vidage du cache.

Vous avez plusieurs options à prendre en compte lorsque vous videz le cache du navigateur dans Firefox. Comme le cache n’est pas toujours défini comme nous le souhaiterions, vous pouvez effacer des éléments comme les données du site, les cookies et l’historique du navigateur.

Par conséquent, Firefox dispose de tous ces éléments dans des zones distinctes de la page Confidentialité et Sécurité. Contrairement aux autres navigateurs, il n’y a pas un seul bouton qui les regroupe tous.

Pour commencer, faites défiler la page vers le bas et localisez la section Cookies et Données du site.

Choisissez le bouton Effacer les données.

Le bouton « Effacer les données » dans Firefox

Le bouton « Effacer les données » dans Firefox

Par défaut, deux cases doivent être cochées : Cookies et données du site, ainsi que Contenu web mis en cache.

C’est un bon début pour vider le cache, car il contient déjà le contenu web mis en cache auparavant.

Assurez-vous que les deux sont cochés et cliquez sur le bouton Effacer.

Le bouton « Effacer les données »

Le bouton « Effacer les données »

Ensuite, vous pouvez également cocher la case Supprimer les cookies et les données du site lorsque Firefox est fermé.

Ce n’est pas pour tout le monde, mais vous trouverez peut-être que la fermeture du navigateur est un moment opportun pour se débarrasser de ce qui est stocké dans le cache de données.

Activer l'option de suppression des cookies

Activer l’option de suppression des cookies

Il y a aussi une section pour l’Historique.

Là encore, l’historique du navigateur est souvent considéré comme faisant partie du cache du navigateur. Vous pouvez donc cliquer sur le bouton Effacer l’historique pour procéder de cette manière.

Cliquez sur le bouton « Historique ».

Cliquez sur le bouton « Historique ».

Dans la fenêtre contextuelle, cliquez sur le menu déroulant Période à effacer et choisissez jusqu’à quand vous souhaitez effacer votre historique. Par exemple, vous pouvez choisir la dernière heure, les deux dernières heures, les quatre dernières heures, aujourd’hui ou tout.

Souvent, il suffit de quelques heures, mais pour être sûr, l’option Tout est une bonne solution.

Choisissez « Tout » sous « Effacer l'historique récent »

Choisissez « Tout » sous « Effacer l’historique récent »

Cochez les cases correspondant aux éléments de données de l’historique que vous souhaitez effacer du cache.

Ce n’est pas une mauvaise idée de cocher toutes les cases, mais Firefox fournit en fait une case spécifique pour le cache, comme vous pouvez le voir sur la capture d’écran. C’est donc à vous de décider, mais si vous voulez être plus précis, vous pouvez tout décocher sauf l’option Cache.

Pour l’instant, nous allons marquer toutes les cases comme étant cochées et cliquer sur le bouton OK pour tout effacer dans le cache du navigateur.

Assurez-vous de cocher l'option « Cache ».

Assurez-vous de cocher l’option « Cache ».

Une autre façon de s’assurer que la mémoire cache est régulièrement vidée est de sélectionner le menu déroulant de Firefox Will dans la rubrique Historique.

Choisissez l’option Utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique.

On y trouve trois cases, dont la suivante :

Ce n’est pas une mauvaise idée de cocher les deux premières si vous trouvez ennuyeux d’effacer l’historique de navigation et de recherche chaque fois que vous devez vider le cache de données.

Option « Utiliser les paramètres personnalisés pour l'historique »

Option « Utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »

Ensuite, choisissez le bouton Paramètres sous la section Historique.

Cliquez sur le bouton « Paramètres » sous « Historique »

Cliquez sur le bouton « Paramètres » sous « Historique »

Cela vous permet d’être plus précis dans votre purge à chaque fois que Firefox se ferme. Par exemple, de nombreuses personnes n’aiment pas l’idée d’effacer l’historique de navigation à chaque fois, mais il est bon de cocher l’option Cache à effacer à la fermeture de Firefox.

Une fois que vous avez choisi les paramètres, cliquez sur le bouton OK pour tout enregistrer.

Activez l'option « Cache » et cliquez sur « OK ».

Activez l’option « Cache » et cliquez sur « OK ».

Vider le cache de WordPress avec d’autres hébergeurs

Comme nous l’avons mentionné à plusieurs reprises dans cet article, Kinsta fournit déjà un système de nettoyage de cache pour automatiser votre cache, le nettoyer manuellement et le purger selon un calendrier précis.

Toutefois, que se passe-t-il si vous avez également un site web sur un autre serveur d’hébergement ?

Pour cette situation, vous avez plusieurs options. La première consiste à installer une extension de mise en cache, comme celles que nous avons décrites plus haut dans cet article. Ces extensions gèrent votre cache et vous permettent de le vider manuellement ou de configurer un délai dans lequel vous souhaitez que le cache soit vidé.

Certains hébergeurs peuvent également proposer un module similaire à celui du cache de MyKinsta, mais vous devrez le trouver dans leur tableau de bord ou leur panneau d’affichage. Il n’est pas aussi courant de voir un outil de mise en cache provenant d’un service d’hébergement mutualisé moins cher, mais il vaut la peine de demander au service clientèle, au cas où. Les hébergeurs de WordPress infogérés sont plus susceptibles de proposer un outil de mise en cache, alors une fois encore, faites vos recherches et regardez quelles fonctionnalités vous sont proposées.

Enfin, votre hébergeur peut également vous proposer un moyen de vider le cache d’un site web via le tableau de bord WordPress, similaire à ce qui est proposé par MyKinsta. Encore une fois, ce n’est pas quelque chose que l’on voit souvent chez les services d’hébergement mutualisé, mais vous pouvez demander à leur support client.

Vous voulez un moyen rapide de dynamiser les performances de votre site ? 🤔 Conseil : c'est aussi simple que d'utiliser la mise en cache. 💡 Pour en savoir plus sur la mémoire cache de votre site et sur la manière de la vider, cliquez ici ⬇️Click to Tweet

Résumé

L’objectif de la mise en cache des sites web (et de la purge de ce cache) est de faire en sorte que les choses restent simples et conviviales. De nombreuses extensions transforment cette tâche en quelque chose de bien trop technique et de déroutant pour l’utilisateur moyen. Même les développeurs les plus expérimentés n’ont pas le temps de s’embrouiller avec des réglages de mise en cache avancés.

C’est pourquoi nous vous encourageons à consulter Kinsta pour votre hébergement. Non seulement il propose un hébergement de site web parmi les plus rapides du marché, mais vous bénéficiez également d’une mise en cache automatique et manuelle, ce qui vous permet de réduire la plupart des travaux de maintenance du site web.

Si vous avez des questions sur la façon de vider les fichiers de cache de WordPress, ou si vous souhaitez suggérer d’autres méthodes pour mettre en cache et vider le cache, écrivez-nous dans la section des commentaires ci-dessous.


Si vous avez aimé cet article, alors vous allez adorer la plateforme d’hébergement WordPress de Kinsta. Accélérez votre site Web et obtenez le support 24/7 de notre équipe de vétérans de WordPress. Notre infrastructure propulsée par Google Cloud met l’accent sur la mise à l’échelle automatique, la performance et la sécurité. Laissez-nous vous montrer la différence de Kinsta ! Découvrez nos plans