Venez-vous d’essayer de visiter un site web pour être accueilli par le message d’erreur HTTP 431 ? Ou, peut-être avez-vous votre propre site web et vous recevez des plaintes de visiteurs qui voient cette erreur lorsqu’ils vont sur  votre site ?

Les codes d’état HTTP comme l’erreur 431 peuvent être frustrants car ils entravent le fonctionnement du site web avec lequel vous souhaitez interagir. Heureusement, le code d’erreur vous fournit les informations dont vous avez besoin pour le corriger, sous la forme de ces trois chiffres – 431.

Dans cet article, vous apprendrez ce que signifie cette erreur spécifique et quelles en sont les causes courantes. Ensuite, nous partagerons quatre étapes de dépannage que vous pouvez suivre pour résoudre le problème, que ce soit sur le site web de quelqu’un d’autre ou sur votre propre site web.

Qu’est-ce que l’erreur HTTP 431 ?

Avant de parler spécifiquement de l’erreur HTTP 431, nous devons d’abord parler de ce qu’est HTTP et de l’origine de ces erreurs.

Lorsque vous visitez un site web, votre navigateur web a besoin d’un moyen de communiquer avec le serveur web derrière ce site. Il utilise pour cela le protocole HTTP, qui signifie Hypertext Transfer Protocol.

Votre navigateur web envoie une requête HTTP au serveur pour obtenir certaines informations – par exemple, le code du site web ou un fichier image. Ensuite, le serveur renvoie une réponse HTTP au navigateur.

Parallèlement à ces requêtes et réponses, les navigateurs et les serveurs incluent également des codes d’état HTTP, qui sont des codes numériques comme 431.

Il existe des tonnes de codes d’état différents. En fait, nous avons un guide complet sur les codes d’état HTTP. Certains codes d’état HTTP indiquent que tout fonctionne normalement. Cependant, de nombreux codes d’état HTTP indiquent un certain type d’erreur.

Comme vous pouvez probablement le deviner, le message HTTP 431 est l’un de ces codes d’erreur. Le chiffre 431 indique l’erreur HTTP spécifique, qui est « Request Header Fields Too Large »

Essentiellement, cela signifie que la requête HTTP que votre navigateur envoie au serveur est trop volumineuse. Ou, une autre façon de le formuler est que la requête est trop longue.

Cela peut se produire parce que la taille totale des en-têtes de la requête est trop grande ou parce qu’un seul champ d’en-tête est trop grand.

Comme votre navigateur effectue une requête trop volumineuse/longue, le serveur abandonne/refuse la requête au lieu de fournir la réponse HTTP que votre navigateur attendait.

Comme votre navigateur ne reçoit pas la réponse requise, il est incapable de rendre la page web et affiche le message d’erreur HTTP 431 à la place.

Venez-vous d'essayer de visiter un site web pour être accueilli par le message d'erreur HTTP 431 ? Cet article est pour vous 👀Click to Tweet

Quelles sont les causes de l’erreur 431 Request Header Fields Too Large ?

En général, les codes d’erreur HTTP peuvent indiquer un problème dans deux domaines différents :

  • Côté serveur – quelque chose ne va pas dans le serveur web qui déclenche le code d’erreur.
  • Côté client – quelque chose ne va pas dans le navigateur web et déclenche l’erreur.

L’erreur HTTP 431 est une erreur HTTP côté client. Cela signifie que la cause du problème se trouve quelque part dans votre navigateur web (car c’est ce dernier qui effectue la requête avec de gros en-têtes). Cela signifie également que vous devrez appliquer la plupart des corrections en ajustant votre navigateur web.

Toutefois, la cause profonde n’est pas toujours la faute de votre navigateur. Parfois, la façon dont le site web est codé peut amener votre navigateur à effectuer des requêtes volumineuses.

Généralement, l’erreur HTTP 431 est causée par des problèmes de cookies, de longues URL de référence ou simplement par la taille totale des en-têtes de la requête.

Si vous essayez de visiter le site web de quelqu’un d’autre, vous pouvez essayer d’éliminer ces causes en ajustant votre navigateur web.

Si vous avez votre propre site web et que vous essayez de diagnostiquer pourquoi les visiteurs de votre site voient l’erreur HTTP 431, il se peut que vous deviez creuser dans le code de votre site pour le rendre moins susceptible de provoquer des requêtes volumineuses chez les visiteurs de votre site. Par exemple, vous devrez peut-être ajuster la façon dont votre site utilise les cookies dans les navigateurs des visiteurs ou configurer votre serveur pour qu’il accepte des requêtes plus importantes.

Comment corriger l’erreur HTTP 431 (4 méthodes)

Maintenant que vous savez ce que signifie le message HTTP Error 431 Request Header Fields Too Large et certaines de ses causes, voyons comment vous pouvez corriger cette erreur.

1. Effacez vos cookies et le cache de votre navigateur

Presque tous les sites web utilisent des cookies pour identifier et stocker des informations sur les utilisateurs individuels. Par exemple, si vous vous connectez à un site web, ce dernier utilisera un cookie pour se souvenir que vous êtes connecté afin que vous n’ayez pas à vous reconnecter à chaque visite.

Pour en savoir plus sur les cookies, consultez notre guide sur les cookies et les sessions PHP.

Cependant, s’il y a trop de cookies, cela peut conduire à des en-têtes de requête HTTP volumineux, ce qui peut déclencher le message HTTP Error 431 Request Header Fields Too Large.

Une solution courante consiste donc à effacer les cookies du site sur lequel vous rencontrez des problèmes. La plupart des navigateurs populaires permettent de le faire assez facilement – nous allons vous montrer ci-dessous.

Voici comment effacer les cookies du navigateur dans Chrome :

  1. Saisissez ce qui suit dans la barre d’adresse de votre navigateur – chrome://settings/content/all.
  2. Recherchez l’URL du site où vous rencontrez des problèmes.
  3. Cliquez sur l’icône de la corbeille pour supprimer tous les cookies et les données du site pour ce site.
Comment effacer les cookies d'un seul site dans Chrome.
Comment effacer les cookies d’un seul site dans Chrome.

La méthode de base ci-dessus devrait également fonctionner pour les autres navigateurs web basés sur Chromium, tels que Brave, Edge, Vivaldi, Opera et d’autres. Cependant, vous devrez passer par la zone des réglages plutôt que de coller l’URL.

Pour effacer les cookies d’un site spécifique dans Safari, suivez ces instructions :

  1. Ouvrez la zone des Préférences (Safari > Préférences).
  2. Sélectionnez l’onglet Confidentialité.
  3. Cliquez sur Gérer les données du site.
  4. Recherchez et sélectionnez le site sur lequel vous rencontrez des problèmes.
  5. Cliquez sur le bouton Supprimer une fois que vous avez sélectionné le site.

Pour effacer les cookies d’un site spécifique dans Firefox, suivez ces instructions :

  1. Saisissez ce qui suit dans la barre d’adresse de votre navigateur Firefox – about:preferences#privacy.
  2. Faites défiler vers le bas et trouvez la section Cookies et données du site.
  3. Cliquez sur le bouton Gérer les données dans cette section.
  4. Recherchez et sélectionnez le site sur lequel vous rencontrez des problèmes.
  5. Cliquez sur le bouton Supprimer la sélection une fois que vous avez sélectionné le site.
Comment effacer les cookies pour un seul site dans Firefox
Comment effacer les cookies pour un seul site dans Firefox

2. Raccourcir ou supprimer les paramètres de requête d’URL

Essayer de visiter un site en utilisant des URL avec de longs paramètres de requête peut également déclencher l’erreur HTTP 431.

Vous avez des problèmes de temps d'indisponibilité et de WordPress ? Kinsta est la solution d'hébergement conçue pour vous faire gagner du temps ! Découvrez nos fonctionnalités

Les paramètres de requête sont la partie d’une URL qui vient après l’URL « principale ». Ils sont utilisés pour transmettre des informations supplémentaires au serveur, mais ils ne sont pas réellement nécessaires pour accéder à la page dans la plupart des cas.

Par exemple, de nombreux sites utilisent les paramètres UTM pour suivre les conversions. Voici un exemple d’une URL de base – https://yoursite.com/ – avec quelques paramètres de requête supplémentaires :

https://yoursite.com/?utm_source=Facebook&utm_medium=CtW&utm_campaign=PC&fbclid=IwAR3ph8rkY1UfPOzhbrqPWBGqLXFsFeAP48otBX1F0Ao2Y1RYydAJqms_RQU

Pour voir si c’est là le problème, supprimez le point d’interrogation et tout ce qui le suit (la partie en gras ci-dessus). Ensuite, essayez de revisiter l’URL nouvellement nettoyée et voyez si l’erreur disparaît.

3. Raccourcissez/modifiez votre code (si vous écrivez du code personnalisé)

Les deux conseils suivants ne vous aideront pas si vous rencontrez l’erreur sur le site web de quelqu’un d’autre. Mais si vous rencontrez l’erreur sur votre propre site (ou si vos visiteurs se plaignent de rencontrer l’erreur), ces conseils peuvent vous aider à résoudre la cause fondamentale.

La première option consiste à fouiller dans le code de votre site et à vérifier si votre code génère de gros en-têtes de requête. Autrement dit, si votre code force les navigateurs des visiteurs à envoyer des requêtes volumineuses.

Ces erreurs sont particulièrement fréquentes lorsque vous travaillez avec JavaScript. Si vous consultez StackOverflow, vous verrez que la plupart des personnes qui rencontrent cette erreur utilisent des technologies telles que AngularJS, React, Node.js, etc.

Par exemple, votre application Node.js pourrait demander plus d’informations que nécessaire, ce qui génère des en-têtes de requête inutilement volumineux. De même, n’oubliez pas que les espaces dans votre code comptent dans la taille de la requête, ce qui peut être une autre source « invisible » de grosses requêtes.

Dans certains cas, vous pouvez également ajuster la taille maximale des requêtes au niveau du serveur en modifiant le code de configuration de votre serveur. Par exemple, si vous utilisez React, vous pouvez ajuster la taille maximale de l’en-tête dans le fichier package.json – recherchez cette ligne de code :

"start": "react-scripts --max-http-header-size=1024 start",

4. Ajustez les réglages des cookies (si votre site déclenche des erreurs pour les utilisateurs)

Votre site peut également déclencher l’erreur HTTP 431 en raison de la manière dont il utilise les cookies.

Par exemple, si vous configurez beaucoup de cookies dans les navigateurs des utilisateurs, cela peut déclencher l’erreur. C’est l’une des raisons pour lesquelles la suppression des cookies d’un site est l’une des solutions possibles.

Pour éviter cela, assurez-vous que vous ne définissez pas trop de cookies par accident. Pour ce faire, vous devrez fouiller dans le code de votre site ou engager un expert qualifié pour le faire.

Les codes d'état HTTP comme l'erreur 431 peuvent être frustrants car ils entravent le site web avec lequel vous souhaitez interagir. 😅 Ce guide est là pour vous aider 🚀Click to Tweet

Résumé

L’erreur HTTP 431 Request Header Fields Too Large est une erreur côté client qui apparaît lorsque votre navigateur web envoie une requête au serveur avec des en-têtes trop volumineux et/ou trop longs.

Comme la requête est trop volumineuse, le serveur la rejette. C’est pourquoi votre navigateur web affiche le message HTTP Error 431 au lieu du contenu que vous attendiez.

Si vous rencontrez cette erreur lorsque vous visitez un autre site, la solution la plus courante consiste à effacer les cookies de votre navigateur pour ce site. Vous devez également vous assurer que l’URL n’est pas trop longue à cause des paramètres de requête.

Si vous rencontrez cette erreur lorsque vous visitez votre propre site (ou si vos visiteurs se plaignent de cette erreur), vous devrez probablement fouiller dans votre code pour vous assurer que vous ne générez pas de gros en-têtes de requête ou que vous ne définissez pas trop de cookies. Dans certains cas, vous pouvez également augmenter la taille maximale des en-têtes de requête au niveau du serveur en modifiant les fichiers de configuration de votre serveur.

Pour en savoir plus sur les codes d’état HTTPS en général, consultez notre guide complet des codes d’état HTTP. Nous disposons également d’un certain nombre d’articles consacrés à la correction d’autres erreurs HTTP courantes, notamment les erreursInternal Server, Bad Requests, Bad Gateway et Not Found.


Économisez du temps et de l’argent et optimisez les performances de votre site avec :

  • Aide instantanée des experts en hébergement WordPress, 24/7.
  • Intégration de Cloudflare Enterprise.
  • Une audience mondiale avec 32 centres de données dans le monde entier.
  • Optimisation avec notre surveillance intégrée de performance d’applications (APM).

Tout cela et bien plus encore, dans un seul plan sans contrat à long terme, avec des migrations assistées et une garantie de remboursement de 30 jours. Pour trouver le plan qui vous convient, Découvrez nos plans ou contactez nous.