De nos jours, les dépôts de thèmes WordPress sont pleins de bloatware, bourrés de code médiocre, d’extensions pré-installées inutiles et de tailles de fichiers massives. La plupart de ces thèmes ralentissent votre site et les nouveaux utilisateurs peuvent ne pas être capables d’identifier le coupable avant qu’il ne soit trop tard. Il est donc essentiel de savoir comment choisir un thème WordPress.

Mais avec les milliers de thèmes qui existent, ce n’est pas toujours simple. Comment savoir lesquels sont bons et ceux qui frustreront vos visiteurs avec des temps de chargement lents ?

Il n’y a pas de règle absolue pour trouver un thème adapté, mais ces conseils vous permettront de savoir ce qu’il faut surveiller et ce qu’il faut éviter.

Consultez notre guide vidéo pour choisir un thème WordPress rapide

Pourquoi il est important de choisir le bon thème WordPress

S’il y a une chose que vous pouvez faire pour votre site, vous devrez passer du temps à choisir soigneusement un thème WordPress adapté.

Thèmes WordPress
Thèmes WordPress

Savoir choisir un thème WordPress est la base de tout votre site web, car la première chose que vos visiteurs retiendront est votre mise en page, votre navigation, votre palette de couleurs, votre police, vos images et vos autres choix esthétiques.

Si vous faites une excellente première impression, ils seront plus enclins à rester dans les parages pour lire le contenu. Faites-en une mauvaise avec un mauvais design ou une vitesse de page prolongée, et ils cliqueront rapidement hors de votre site avant même qu’il ait fini de se charger.

Pensez à cela comme à la décoration d’une boutique physique. Une atmosphère agréable peut vous attirer et vous faire revenir pour en savoir plus. Il en va de même pour la conception de votre site web. Un site unique et bien fait peut sans aucun doute influencer le nombre de visiteurs réguliers, de prospects et de clients que vous obtenez.

De nos jours, les dépôts de thèmes WordPress sont bourrés de code médiocre, d'extensions préinstallées inutiles et de tailles de fichiers massives 😅 Tenez-vous à l'écart avec l'aide de cet article ⬇️Click to Tweet

Ce qu’il faut prendre en compte lors du choix d’un thème WordPress

Lorsque vous choisissez un thème, il peut être écrasant de le réduire. Vous vous retrouverez probablement avec une douzaine de choix potentiels et aucune idée de celui qui est le meilleur. Heureusement, certaines considérations peuvent vous aider à éliminer la plupart des options.

Caractéristiques à rechercher

Chaque thème est différent et il y a plusieurs fonctionnalités à choisir. Certaines sont simplement esthétiques, mais d’autres peuvent être importantes pour la fonctionnalité réelle de votre site.

Nous examinerons en détail les caractéristiques à rechercher ci-dessous, mais pour l’instant, voici une liste rapide de ce qu’il faut rechercher.

  • Petite taille – Plutôt qu’un thème bourré de fonctionnalités, il vaut mieux opter pour un thème qui se présente comme épuré et léger, avec une taille de fichier minimale et peu ou pas de dépendances d’extensions.
  • Personnalisation – Certains thèmes sont essentiellement pré-fabriqués et ne vous donnent pas beaucoup d’options pour modifier le design. Cela signifie que votre site ressemblera aux milliers d’autres qui utilisent ce thème. Choisissez-en un qui offre de nombreuses options de personnalisation.
  • Accessibilité – C’est toujours une bonne idée d’utiliser des thèmes qui fonctionnent avec des lecteurs d’écran et qui sont adaptés pour d’autres appareils d’assistance. Cela aidera une bonne partie de vos visiteurs et contribuera aussi au référencement car Google donne un coup de pouce au SEO pour les sites web accessibles.
  • Prise en charge des extensions – Les thèmes prenant en charge les extensions populaires incontournables comme WooCommerce, BuddyPress, les constructeurs de pages et les extensions de formulaire de contact (selon vos besoins) sont toujours les bienvenus.
  • Multilingue – Choisissez un thème prêt à être traduit qui prend en charge les caractères non latins.

Préférences d’apparence

Cela va peut-être sans dire, mais une chose que vous devrez vous demander en choisissant un thème est à quoi vous voulez qu’il ressemble. Essayez d’imaginer votre site, de faire une liste des caractéristiques esthétiques que vous voulez, et peut-être même d’esquisser une maquette.

Si vous ne savez pas comment le concevoir, jetez un coup d’œil à des sites similaires. Si vous faites un blog, à quoi ressemblent vos blogs préférés ? Comment les blogueurs rendent-ils leurs sites uniques ? Si vous concevez une boutique, regardez certaines des boutiques de eCommerce populaires dans votre secteur.

Vous pouvez même faire une petite recherche et dresser une liste des avantages et des inconvénients. Prenez note de tous les choix de conception astucieux que vous avez remarqués. Qu’est-ce qui était le mieux dans ces sites ? Y avait-il quelque chose de particulièrement attrayant dans la conception ou la mise en page ? La navigation était-elle facile et indolore ? Et y a-t-il quelque chose que vous n’avez pas aimé ?

Surtout, essayez de réfléchir à la façon dont vous pouvez ajouter votre touche pour épater les visiteurs. Vous ne voulez pas sortir du moule – les éléments de conception courants de l’industrie existent pour une raison – mais c’est une bonne idée de penser à ajouter votre touche.

Regardez le filtre de fonctionnalités dans le référentiel de thèmes WordPress. Vous pouvez choisir parmi diverses fonctionnalités comme l’emplacement de la colonne latérale, la colonne, le type de mise en page et l’en-tête/pied de page.

Filtre de fonctionnalités sur le dépôt de thèmes WordPress
Filtre de fonctionnalités sur le dépôt de thèmes WordPress

D’autres sites comme Themeforest peuvent ne pas avoir de tels filtres si vous choisissez de les utiliser à la place, mais cela peut vous donner une idée du type de design général que vous recherchez.

Gratuit vs payant

Quand il s’agit de thèmes gratuits et payants, beaucoup diraient que le choix est évident si vous construisez un site professionnel ; ce n’est peut-être pas vrai.

Ceux qui sont du côté des thèmes WordPress payants affirment que les thèmes gratuits ont un code de moins bonne qualité, des designs moins attrayants et ne sont généralement pas dignes de confiance.

Les thèmes premium sont l’un des plus grands contributeurs à l’épidémie de gonflement. Payer de l’argent ne garantit pas que vous obtiendrez quelque chose d’élégant, de professionnel et codé par des développeurs compétents.

Rien n’empêche un développeur aléatoire avec un minimum d’expérience de créer un thème avec du code copié sur Internet et de le vendre sur ThemeForest. La qualité du code a peu à voir avec le fait qu’un module soit gratuit ou payant et plus avec les personnes qui l’ont créé.

Les logiciels premium ont aussi tendance à être chargés de tonnes de fonctionnalités inutiles, ce qui fait que votre site ne fonctionnera plus lorsque vous essaierez de changer de produit.

Cela dit, les thèmes payants peuvent avoir des avantages. Si vous trouvez un studio de développement professionnel, vous pouvez vous retrouver avec un thème plus beau et mieux codé qui vaut son prix. Vous avez également la garantie d’un support et des mises à jour, alors que les développeurs gratuits n’auront peut-être pas le temps de continuer à soutenir un logiciel publié gratuitement.

De plus, les thèmes gratuits sont extrêmement populaires. Si vous voulez avoir un look un peu plus unique, obtenir un thème payant est un excellent moyen d’y parvenir.

Thèmes WordPress sur ThemeForest
Thèmes WordPress sur ThemeForest

Mais les thèmes premium ne sont pas automatiquement meilleurs que les thèmes gratuits. Parcourez les gratuits et les payants, lisez les critiques, faites vos recherches, et choisissez ce que vous préférez et qui vous semble le plus adapté à votre site.

Modification après coup (code personnalisé ou thèmes enfant)

Après avoir installé votre thème, il y a de fortes chances que vous ayez besoin de le modifier pour ajouter des fonctionnalités ou peaufiner celles qui existent déjà. Vous n’avez pas besoin de vous inquiéter beaucoup si vous utilisez les outils intégrés pour changer une palette de couleurs et téléverser un logo, mais les modifications sérieuses du code ont des considérations uniques.

Dans ce cas, vous devez utiliser un site de staging ou un thème enfant si quelque chose ne va pas.

Le problème est que certains thèmes ne prennent pas en charge les thèmes enfants, ou peuvent même tenter de restreindre la personnalisation. Assurez-vous que votre thème prend en charge l’édition de code et les thèmes enfants avant de vous enfermer.

Conseils pour savoir comment choisir un thème WordPress

Vous avez besoin de conseils supplémentaires ? Les idées ci-dessus peuvent vous donner une idée générale de ce qu’il faut rechercher, mais ces conseils vous aideront à affiner les choses. Voici quelques éléments clés que vous voulez retrouver dans vos thèmes.

1. Simplicité

De nombreux thèmes tenteront de vous éblouir avec des designs flashy et des milliers de fonctionnalités, et il est facile de tomber dans le piège. Mais souvent, le meilleur thème est le plus simple, celui qui fait son travail et rien de plus ou de moins.

Thème WordPress Twenty Twenty-One
Thème WordPress Twenty Twenty-One

Un aspect simple peut aller loin, et pour les non-designers, c’est souvent le meilleur choix et celui qui est le plus facile à travailler. Une mise en page agréable, quelques animations de bon goût, de nombreuses options de personnalisation, et vous avez un excellent thème.

Ce ne sera peut-être pas le site web le plus mémorable que vos visiteurs verront, mais vous n’allez pas non plus obtenir un design unique et époustouflant avec un thème WordPress à 40 $. Les designs exagérés ne font que ralentir votre site et submerger les visiteurs avec beaucoup trop de contenu.

Le plus important est que votre site soit fonctionnel, lisible et qu’il fasse son travail, sans avoir l’air générique et fade. Choisissez un thème qui est beau mais simple, avec suffisamment de fonctionnalités pour y ajouter votre touche sans sortir des sentiers battus.

2. Fréquence des versions

Vous pensez peut-être que vous pouvez utiliser n’importe quel thème tant qu’il est bien codé et qu’il ne présente pas de problèmes évidents. Mais la vérité est qu’un thème qui était au top il y a trois ans peut aujourd’hui être plein de code obsolète et de failles de sécurité flagrantes.

Internet est en constante évolution. Chaque année, les normes de codage sont mises à jour et laissent le HTML de votre thème actuel plein de conflits. De plus, de nouvelles versions de systèmes comme PHP sont publiées régulièrement. Et les vulnérabilités existantes deviennent apparentes lorsque les pirates les découvrent.

C’est pourquoi ce n’est pas une bonne idée d’utiliser des modules qui n’ont pas été mis à jour depuis plus de deux ans. Au fil du temps, de plus en plus de bogues et de problèmes de sécurité apparaîtront, et vous n’aurez aucun support si vous ne pouvez pas mettre à jour la dernière version de PHP.

Les mises à jour hebdomadaires ou même mensuelles ne sont pas nécessaires, mais vous devez vous attendre à quelques mises à jour par an pour corriger les bugs et remédier aux vulnérabilités.

Journal des mises à jour
Journal des mises à jour

C’est une bonne idée de regarder les forums de support et de voir si les problèmes sont résolus à ce jour. Si le thème n’a pas été mis à jour depuis plusieurs années et que les forums de support sont remplis de plaintes non résolues, il est préférable de passer à autre chose.

3. Taille

Le problème avec les thèmes bourrés de fonctionnalités, c’est qu’ils peuvent instantanément encombrer votre site et rendre vos temps de chargement extrêmement lents, et tout cela avant que vous ne fassiez une quelconque personnalisation ou que vous n’installiez des extensions.

Les thèmes légers sont toujours les meilleurs. Les thèmes de moins de 200-600 Ko peuvent être qualifiés de vraiment petits, tandis que tout ce qui se situe autour de 2-3 Mo est dans une fourchette acceptable. Tout ce qui est supérieur indique un cas très probable de logiciel gonflé plein de fonctionnalités que vous n’utiliserez jamais.

Bien que ce ne soit pas une règle universelle, vous voulez que votre site commence aussi petit que possible car la taille de la page augmentera inévitablement à mesure que vous ajouterez du contenu et que vous commencerez à installer des extensions.

4. Responsive

Tout thème digne de ce nom se présente comme responsive. Vous êtes probablement bien conscient du boom du mobile ; 90 % des internautes naviguent avec un appareil mobile. Qu’il s’agisse d’un téléphone, d’une tablette ou d’une smartwatch, il existe une grande variété de tailles d’écran différentes.

La solution est le responsive design, des sites web qui s’adaptent à la taille de votre écran. Avant d’acheter un thème, cela vaut la peine de visiter la page de démonstration sur ton téléphone ou au moins de redimensionner la fenêtre de votre navigateur pour voir comment il se présente sur des écrans plus petits.

Les images doivent être mises à l’échelle correctement et la mise en page changer sans effets étranges. Si un thème n’est pas responsive, il ne vaut tout simplement pas la peine de l’utiliser.

5. Extensions compatibles

Il est rare de trouver une extension et un thème qui ne vont pas ensemble, mais les incompatibilités existent. Lisez attentivement la documentation pour voir si certaines extensions souhaitées ne fonctionnent pas bien avec le thème de votre choix.

Plus que cela, vous pouvez chercher des thèmes qui s’intègrent avec certaines extensions. Si un thème qui nécessite carrément des dizaines d’extensions peut être un signal d’alarme, savoir qu’il fonctionnera bien avec les extensions de mise en cache, de sécurité et de eCommerce populaires peut être un bonus appréciable.

6. Avis et critiques

C’est toujours une bonne idée de vérifier les avis. Lire les critiques peut vous donner un bon aperçu de ce que la plupart des gens aiment et n’aiment pas dans le thème, et des fonctionnalités qui ont le plus d’impact.

Avis de thèmes WordPress
Avis de thèmes WordPress

Pour un regard plus équilibré sur le thème, faites attention aux avis trois et quatre étoiles, car les utilisateurs sont plus susceptibles de donner une explication raisonnable de ce qu’ils ont aimé et de ce qu’ils n’ont pas aimé. Et bien sûr, les avis à deux étoiles et à une étoile peuvent vous donner une idée de ce qui n’est pas si génial.

Vous pouvez aussi chercher des avis de tiers qui peuvent aller en profondeur, mais faites attention aux personnes qui utilisent des liens d’affiliation et trouvez une source impartiale qui a essayé le thème.

Ces avis ne vous aideront pas à savoir ce que cela donne de l’utiliser à long terme, mais ils devraient au moins vous donner une idée de l’attrait du design et de la facilité avec laquelle il est possible de travailler.

7. Optimisé pour le SEO

C’est toujours une bonne idée de choisir un thème optimisé pour le référencement, mais il peut être difficile de dire au premier coup d’œil s’il répond à ce critère. La plupart des optimisations SEO se passent sous le capot et concernent la structure sous-jacente de la page.

Si chaque thème indique qu’il est optimisé pour le référencement, tous ne le sont pas. À moins que vous ne soyez versé dans le HTML5, vous ne saurez peut-être pas comment dire s’il est vraiment bien fait.

Pourtant, les thèmes optimisés pour le SEO ont généralement une petite taille (vitesse rapide), un design responsive et une bonne structuration HTML.

Cherchez des indices comme des en-têtes mal imbriqués/multiples en-têtes H1, des menus de navigation confus et un code HTML désordonné pour savoir que la structure d’une page est mauvaise.

N’oubliez pas que la plupart des optimisations pour le SEO impliquent la création d’un contenu de haute qualité, c’est donc principalement sur vous qu’elles reposent.

8. Sécurisé

Comme pour le référencement, chaque thème dira qu’il est sûr et sécurisé, mais il n’y a aucun moyen de tester cette affirmation sans connaître le code. Et contrairement au SEO, il n’y a pas d’indications faciles d’un thème mal sécurisé sans fouiller dans le code source.

Vous pouvez utiliser un outil comme l’extension Theme Check(er) ou un scanner en ligne comme Sucuri SiteCheck. Ces outils sont plus efficaces lorsqu’ils sont testés sur votre site.

Notifications de vérification de Theme Security
Notifications de vérification de Theme Security

Il n’y a pas lieu de s’alarmer s’il n’y a que quelques problèmes, car il serait impossible de coder un thème qui ne lance aucun avertissement, et tous ne sont pas de la faute du thème. Mais si vous voyez plusieurs avis importants s’afficher, il est peut-être temps de changer.

Il y a aussi le problème des thèmes eux-mêmes qui sont livrés avec des logiciels malveillants. Pour éviter cela, restez fidèle à des fournisseurs réputés comme le dépôt officiel de thèmes WordPress ou des dépôts tiers populaires comme TemplateMonster ou ThemeForest. N’installez pas de logiciels provenant de sites inconnus sans faire de recherches approfondies, et évitez les thèmes piratés/nulled.

Vous avez des problèmes de temps d'indisponibilité et de WordPress ? Kinsta est la solution d'hébergement conçue pour vous faire gagner du temps ! Découvrez nos fonctionnalités

9. Prêt pour la traduction

Si vous prévoyez de traduire votre site et de le rendre accessible aux personnes du monde entier, il est impératif de choisir un thème qui se présente comme « prêt pour la traduction »

Ces thèmes ont les fichiers en place pour vous permettre de référencer vos fichiers de traduction et de changer le texte sur la page si nécessaire, ainsi que de travailler avec les langues RTL et les alphabets non latins. Cela peut sembler simple, mais ce serait un véritable cauchemar à mettre en place soi-même.

Même si vous n’avez pas l’intention de traduire votre site pour l’instant, vous ne savez jamais si, un jour, vous aurez plusieurs centaines de milliers de visiteurs et que vous voudrez peut-être commencer à penser à localiser votre contenu et à attirer des visiteurs internationaux.

Au lieu de devoir passer à un nouveau thème ou de payer un développeur pour qu’il soit prêt à être traduit, choisis-en un qui a déjà fait le travail pour vous.

Thèmes WordPress à éviter

Vous savez maintenant ce qu’il faut rechercher dans un thème, mais quelles sont les choses à éviter ? Même les thèmes populaires comme Avada, le thème le plus vendu sur ThemeForest, ne sont pas exempts de ballonnements.

Bien que les thèmes qui répondent à ces critères ne soient pas toujours strictement mauvais, vous devez faire attention si celui que vous envisagez est trop grand, a une liste de fonctionnalités inutilement massive ou l’un de ces autres problèmes.

1. Gonflé

Les thèmes gonflés sont un grave problème pour vous et vos visiteurs. Un thème rempli à ras bord de fonctionnalités ne sera probablement pas très convivial, et celles-ci gonfleront massivement sa taille.

Un thème mal optimisé peut à lui seul ruiner la vitesse de votre site web. Toutes ces fonctionnalités peuvent sembler géniales sur le papier, mais un thème gigantesque rempli de choses que vous n’utiliserez jamais affectera vos performances.

Les thèmes WordPress gonflés rendent ton site web plus lent.
Les thèmes WordPress gonflés rendent ton site web plus lent.

Comme déjà mentionné, les thèmes légers peuvent être inférieurs à 1 Mo, tandis qu’il est rare qu’un thème bien optimisé dépasse largement les 2-3 Mo. Les méga-thèmes et les « boîtes à outils » comme Avada peuvent atteindre plus de 8 Mo et plus, si gros que certains hébergeurs ne vous laissent même pas les téléverser directement.

Le cœur de WordPress, avec toutes ses fonctionnalités, fait un peu plus de 8 Mo. Réfléchissez à la quantité de choses qui doivent être fourrées dans ce qui est censé être un simple modèle esthétique pour qu’il atteigne ou dépasse la taille de WordPress lui-même.

C’est pourquoi vous devriez choisir des thèmes bien optimisés qui font leur travail et laisser les fonctionnalités réelles aux extensions.

2. Trop d’options

Ce que l’on voit souvent quand on consulte la description d’un thème, c’est une liste massive de fonctionnalités qui semble s’éterniser. Mais c’est une bonne chose, non ? Pourquoi acheter quelque chose de simple quand vous pouvez avoir toutes ces fonctionnalités pour le même prix ?

La vérité, c’est que ces listes de fonctionnalités interminables avec des dizaines de modèles préfabriqués et des centaines d’extensions groupées sont le signe d’un thème gonflé qui ralentira plus que probablement votre site.

Ces thèmes dits « polyvalents » présentent trop de problèmes pour être énumérés.

Vous n’utiliserez jamais toutes ces centaines de petites fonctions, mais elles sont toujours là, gonflant la taille du fichier et ralentissant votre site. De plus, plus de fonctionnalités égalent plus de failles de sécurité potentielles. C’est pourquoi vous devriez utiliser un thème léger et n’installer que les extensions dont vous avez besoin !

Les thèmes comme Avada, qui sont dotés de fonctions comme un site web personnalisé et un constructeur de formulaires, entraînent un problème connu sous le nom de « thème verrouillé » Cela peut sembler être une bonne idée de ne pas payer pour les extensions, mais lorsque vous essaierez finalement de passer à un nouveau thème, vous découvrirez que votre site est complètement cassé et rempli de problèmes de mise en page étranges et de codes courts moches.

Constructeur visuel en direct dans Avada
Constructeur visuel en direct dans Avada

C’est pourquoi vous devez éviter les thèmes qui sont livrés avec des types de publication personnalisés, des codes courts ou toute fonctionnalité importante comme des formulaires de contact ou des constructeurs et utiliser une extension à la place.

Enfin, les modèles pré-construits ne sont pas non plus toujours une bonne chose. Ils gonflent le prix et la taille du thème, et sont généralement inutiles, sauf si vous montez un site en 24 heures et que vous ne prévoyez pas de remplacer les images ou le contenu de la démo.

Quelques modèles avec différentes mises en page peuvent être très utiles, mais une centaine de démos pour toutes les niches possibles sont excessives et inutiles.

Démos pré-construites dans le thème Avada
Démos pré-construites dans le thème Avada

Avada se vend comme ayant plus de 550 pages de documentation, mais pour un outil destiné à fournir une base de conception simple pour votre site, cela semble beaucoup trop.

Si vous avez besoin de la fonctionnalité, il vaut mieux se fier à des extensions qui peuvent facilement être désactivées plutôt que de les accrocher au support backend le plus crucial de votre site web qui sera extrêmement difficile à échanger par la suite.

3. Support inactif

Un support inactif n’est jamais bon signe. Que vous ayez besoin d’aide pour installer un thème ou pour réparer un bogue qui apparaît soudainement, il est toujours bon de pouvoir s’adresser aux développeurs officiels. Et s’il n’y a pas de support, c’est un bon signe que le produit n’est plus mis à jour.

Si vous utilisez un thème du dépôt WordPress, vous pouvez vérifier sans effort s’il bénéficie d’une assistance en visitant sa page, en la faisant défiler et en consultant le forum de support. Les sujets cochés ont été résolus, il est donc probable qu’il ne soit pas bien pris en charge si vous ne voyez pas de coches.

Forum de support du thème WordPress
Forum de support du thème WordPress

Malheureusement, le support sur les sites tiers est souvent moins transparent. Les thèmes peuvent avoir des forums de support où vous pouvez vérifier manuellement si les sujets sont résolus, mais il est beaucoup plus difficile de voir si le support est actuellement actif.

4. Inaccessible

Enfin, il est crucial d’éviter les thèmes qui ne sont pas construits en tenant compte de l’accessibilité. Cela posera des problèmes aux utilisateurs de dispositifs d’assistance et sera long à réparer par vous-même, même si vous êtes familier avec le code.

Les thèmes peuvent dire qu’ils sont accessibles, mais assurez-vous qu’ils énumèrent les mesures spécifiques qu’ils ont prises. Il peut s’agir d’une optimisation pour les lecteurs d’écran, de raccourcis clavier ou de fonctionnalités spéciales comme le sélecteur de couleurs de contraste de Twenty Twenty One.

Fonctions d'accessibilité dans le thème Twenty Twenty-One
Fonctions d’accessibilité dans le thème Twenty Twenty-One

Avant de l’installer, vérifiez vous-même s’il est accessible ou passez la démo dans un vérificateur d’accessibilité automatisé.

Ne laissez pas un thème lourd ralentir votre site. 🙅‍♂️ Choisissez le bon avec l'aide de ce guide ⬇️Click to Tweet

Résumé

Les thèmes lents et gonflés sont un gros problème sur WordPress. C’est un problème qui peut vous coûter cher, car il est extrêmement difficile de s’éloigner du thème plus tard sans casser votre site.

Évitez les thèmes avec des listes de fonctionnalités massives et choisissez plutôt des thèmes simples et légers qui ne contiennent que l’essentiel. Il existe de nombreux thèmes qui sont fonctionnels et beaux sans s’encombrer d’une centaine de fonctionnalités inutiles.

Recherchez des thèmes qui sont simples, responsive, optimisés pour le SEO, sécurisés et régulièrement mis à jour. Évitez les thèmes lourds et gonflés avec beaucoup plus de fonctions que vous ne pourrez jamais utiliser.

Vous avez du mal à choisir le bon thème pour votre nouveau projet ? Partagez vos exigences avec notre communauté dans les commentaires ci-dessous !


Économisez du temps et de l’argent et optimisez les performances de votre site avec :

  • Aide instantanée des experts en hébergement WordPress, 24/7.
  • Intégration de Cloudflare Enterprise.
  • Une audience mondiale avec 32 centres de données dans le monde entier.
  • Optimisation avec notre surveillance intégrée de performance d’applications (APM).

Tout cela et bien plus encore, dans un seul plan sans contrat à long terme, avec des migrations assistées et une garantie de remboursement de 30 jours. Pour trouver le plan qui vous convient, Découvrez nos plans ou contactez nous.