Les codes HTTP 302 sont un moyen précieux de rediriger temporairement les utilisateurs de sites web vers une autre URL. Cependant, si votre site web envoie des redirections 302 par erreur, c’est un signe que quelque chose ne va pas.

Ne vous inquiétez pas – vous pouvez résoudre ce problème, mais vous devrez faire un peu de dépannage.

La première étape consiste à comprendre précisément ce que sont les codes HTTP 302, comment ils fonctionnent et pourquoi ils se produisent. Une fois que vous le savez, vous pouvez déterminer ce qui a mal tourné et comment y remédier.

Dans cet article, nous allons vous dire tout ce que vous devez savoir sur les erreurs HTTP 302. Puis nous partagerons cinq conseils de dépannage pour vous aider à les réparer.

C’est parti !

Consultez notre guide vidéo sur le code d’état HTTP 302

Que sont les codes d’état HTTP 302 ?

Les codes 302 sont un type spécifique de code d’état HTTP. Ces codes sont comme des « notes » qu’un serveur envoie à votre navigateur.

Chaque fois que vous cliquez sur un lien ou que vous naviguez vers une URL, votre navigateur demande la même chose au serveur web. En retour, le serveur renvoie la ressource correspondante (par exemple la page à laquelle vous essayez d’accéder) accompagnée d’un en-tête HTTP. Les codes d’état HTTP se trouvent dans cet en-tête.

En général, vous ne pouvez voir ces codes d’état nulle part sur la page web. Vous ne les verrez généralement que lorsqu’une erreur se produit, ou si vous avez installé une extension de navigateur qui les rend visibles :

Le code d'état HTTP d'une page web, affiché à l'aide d'une extension de navigateur Chrome.
Le code d’état HTTP d’une page web, affiché à l’aide d’une extension de navigateur Chrome.

Les codes d’état 3xx (301, 302, etc.) sont une classe de codes d’état appelés « codes de redirection » Ils sont renvoyés lorsque le serveur renvoie une nouvelle ressource au lieu de la ressource demandée.

En d’autres termes, ils s’affichent lorsque la page du site web à laquelle vous vouliez accéder vous redirige vers une autre page.

La différence essentielle entre le code 301 et le code 302 est que le premier est utilisé pour les redirections permanentes, alors que le second est utilisé pour les redirections temporaires.

Les redirections 301 transmettent aussi du « jus de lien », alors que les 302 ne le font pas. Cela a un impact important sur l’optimisation des moteurs de recherche (SEO).

Oh oh... vous venez de voir apparaître un code HTTP 302. 😬 Et maintenant ? 🤷‍♀️ Commencez par ce guide complet ⤵Click to Tweet

Comment fonctionnent les redirections 302

Lorsque vous configurez une redirection 302 pour une page de votre site web qui est temporairement indisponible, et qu’un utilisateur visite cette page, votre serveur web répondra au navigateur du visiteur avec un en-tête Location spécial. Cet en-tête indique la nouvelle URL vers laquelle le navigateur doit rediriger l’utilisateur.

Par exemple, imaginez qu’un utilisateur tape blog.example.com dans la barre d’URL de son navigateur, mais que le site web est configuré pour le rediriger vers blogging.example.com.

La réponse du serveur comprendra à la fois le code d’état 302 et l’en-tête Location : blogging.example.com. Ce réglage indique au navigateur de l’utilisateur de rediriger cette requête vers la nouvelle URL à la place.

Bien sûr, tout cela se passe automatiquement et dans les coulisses. L’utilisateur ne devrait pas être en mesure de voir tout cela se dérouler. Au lieu de cela, son navigateur devrait l’emmener automatiquement vers la nouvelle ressource.

Pourquoi les erreurs HTTP 302 se produisent-elles ?

Si quelque chose est mal configuré sur votre site web, cela peut entraîner l’émission de codes 302 par erreur. Si cela se produit, vous pouvez rencontrer des problèmes tels que :

  • Une page de votre site web qui redirige vos visiteurs ailleurs alors qu’elle ne devrait pas le faire
  • Une page de votre site web qui redirige vos visiteurs vers la mauvaise ressource
  • L’erreur ERR_TOO_MANY_REDIRECTS (également connue sous le nom de « boucle de redirection »)

Le dernier de ces problèmes est le seul qui affichera une véritable page d’erreur. Si vous utilisez le navigateur Chrome, une page d’erreur de boucle de redirection ressemblera à quelque chose comme ceci :

Le message d'erreur de Chrome ERR_TOO_MANY_REDIRECTS.
Le message d’erreur de Chrome ERR_TOO_MANY_REDIRECTS.

Sur Mozilla Firefox, cela ressemble à ceci :

Le message d'erreur ERR_TOO_MANY_REDIRECTS de Firefox.
Le message d’erreur ERR_TOO_MANY_REDIRECTS de Firefox.

Tous les problèmes ci-dessus sont causés par une mauvaise configuration. Il peut s’agir d’un conflit d’extensions, de réglages d’URL incorrects ou d’un fichier .htaccess mal configuré.

Comment réparer l’erreur HTTP 302 (5 méthodes)

Ensuite, nous allons vous expliquer cinq méthodes de dépannage qui peuvent vous aider à trouver la cause du problème et à le résoudre.

Avant de commencer, assurez-vous d’effectuer d’abord une sauvegarde complète de votre site web. De cette façon, si quelque chose ne va pas, vous pourrez toujours revenir à la version précédente. Vous pouvez utiliser une extension WordPress pour faire cela.

1. Déterminez si les redirections sont valides

Les réponses 302 ne sont généralement pas des erreurs. Rediriger temporairement les utilisateurs vers une page différente peut être une configuration valide et n’est généralement pas quelque chose à corriger.

Ce n’est une erreur que si votre site web répond avec des codes 302 qu’il ne devrait pas émettre, ou s’il provoque une boucle de redirection. Par conséquent, la première étape consiste à revérifier quelles URL génèrent les codes HTTP 302 et à déterminer si la redirection est appropriée ou non.

Pour cela, vous pouvez vous rendre vers les pages de votre site web que vous soupçonnez d’émettre l’erreur 302 et voir par vous-même si elles se comportent comme prévu. Si une page temporairement indisponible redirige vers la bonne ressource, c’est qu’elle est configurée de manière appropriée.

Cependant, si une page te redirige vers la mauvaise ressource ou si ton navigateur signale une boucle de redirection en faisant apparaître une page d’erreur ERR_TOO_MANY_REDIRECTS, c’est le signe qu’une (ou plusieurs) de tes redirections n’est pas configurée correctement.

2. Vérifiez vos extensions

L’une des causes les plus courantes des erreurs 302 et des boucles de redirection sont les extensions.

Certaines extensions WordPress de gestion des redirections et des outils SEO comme Yoast SEO gèrent les redirections de votre site web pour vous et vous permettent de configurer des règles de redirection :

La page des réglages de redirection de l'extension Yoast SEO Premium.
La page des réglages de redirection de l’extension Yoast SEO Premium.

Si ces règles sont mal configurées, ou si deux extensions entrent en conflit, cela peut causer des problèmes inattendus. Par conséquent, vous devrez vérifier chaque outil pertinent qui est installé sur votre site.

Par exemple, si vous utilisez l’extension WordPress populaire 301 Redirects, vous pouvez vérifier la configuration en allant dans Réglages > Redirections 301. Sous Règles de redirection, vous verrez une liste de toutes les règles de redirection que vous avez configurées:

La page de configuration des règles de redirection pour l'extension WordPress 301 Redirects.
La page de configuration des règles de redirection pour l’extension WordPress 301 Redirects.

Vérifiez toutes les redirections 302 répertoriées ici, et assurez-vous qu’elles sont toutes correctes.

Vous voudrez aussi vous assurer que vous n’avez rien configuré d’une manière qui pourrait provoquer une boucle de redirection. Par exemple, si la Page-A est configurée pour rediriger vers la Page-B, mais que la Page-B est également configurée pour rediriger vers la Page-A, cela provoquera une erreur.

Si vous avez plusieurs extensions de gestion des redirections et que vous ne savez pas laquelle est à l’origine du problème, vous pouvez essayer de les désactiver une par une depuis la page des extensions WordPress (assurez-vous de faire une sauvegarde avant) :

La page des extensions du tableau de bord d'administration de WordPress.
La page des extensions du tableau de bord d’administration de WordPress.

Après avoir désactivé chaque extension, essayez de revisiter l’URL problématique pour voir si l’erreur 302 persiste.

Si le problème est soudainement résolu, vous saurez quelle extension était à l’origine du problème, et vous pourrez alors choisir de poursuivre le dépannage ou de la supprimer de votre site.

3. Assurez-vous que vos réglages d’URL WordPress sont correctement configurés

Une autre cause fréquente de l’erreur HTTP 302 est une mauvaise configuration des réglages de l’URL de WordPress.

Pour vérifier cela, rendez-vous dans Réglages > Général dans votre tableau de bord WordPress. Ici, vous devriez voir un champ Adresse WordPress (URL) et un champ Adresse du site (URL) :

La page des réglages généraux de WordPress.
La page des réglages généraux de WordPress.

Dans la plupart des cas, les URL de ces deux champs doivent correspondre. Assurez-vous qu’elles sont toutes les deux identiques, y compris la partie « www » (ou son absence) avant le nom de domaine.

Si elles ne correspondent pas, mettez à jour les réglages, puis vérifiez l’URL de la page émettant l’erreur HTTP 302 pour voir si elle est corrigée.

4. Vérifiez la configuration de votre serveur

Un serveur mal configuré peut aussi parfois provoquer des erreurs de redirection 302. Par conséquent, l’étape suivante consiste à vérifier la configuration de votre serveur.

Si votre hébergeur utilise le serveur Web Apache, vous pouvez le faire en vérifiant votre fichier .htaccess.

Tout d’abord, connectez-vous auserveur de votre site via un tableau de bord comme cPanel ou un client FTP. Ensuite, rendez-vous dans le répertoire racine de votre site – au même endroit que les répertoires wp-admin et wp-content – et trouvez le fichier .htaccess :

Le fichier .htaccess à la racine du site.
Le fichier .htaccess à la racine du site.

Si vous ne trouvez pas le fichier .htaccess ici (et que vous êtes sûr d’être sur un serveur Apache), vous devez peut-être indiquer à FileZilla d’afficher les fichiers cachés avant qu’il n’apparaisse dans la liste des fichiers.

Ensuite, ouvrez le fichier dans votre éditeur de texte préféré. Il devrait ressembler à quelque chose comme ceci :

Directives RewriteXXX dans un fichier .htaccess.
Directives RewriteXXX dans un fichier .htaccess.

Maintenant, nous allons chercher les directives RewriteXXX (les éléments surlignés ci-dessus). Sans entrer dans les détails, les directives RewriteCond et RewriteRule sont utilisées pour effectuer des redirections d’une URL vers une autre.

La directive RewriteCond indique l’URL à partir de laquelle vous voulez rediriger le visiteur, tandis que la directive RewriteRule indique l’URL vers laquelle vous voulez le rediriger. Voici un exemple :

RewriteEngine on
RewriteCond %{HTTP_HOST} ^website.com$
RewriteRule ^(.*)$ http://www.temporary-website.com/$1 [R=302]

Le drapeau à la fin, « [R=302]», indique au navigateur qu’il s’agit d’une redirection temporaire 302.

Si vous remarquez des combinaisons RewriteXXX similaires à celles ci-dessus dans votre fichier .htaccess qui ne devraient pas être là, vous pouvez les commenter, enregistrer les modifications et recharger la page web problématique pour voir si cela résout le problème.

Assurez-vous simplement de télécharger et d’enregistrer une copie de votre fichier .htaccess avant de faire des modifications au cas où quelque chose se passerait mal.

5. Parlez à votre hébergeur web

Si vous avez essayé toutes les méthodes ci-dessus et que vous avez toujours des problèmes, l’étape suivante consiste à parler à votre hébergeur web.

Dépanner une erreur de code 302 au-delà de ce point nécessite beaucoup de savoir-faire technique. Par conséquent, à moins que vous ne soyez un développeur professionnel, il est probablement préférable de demander l’aide d’un expert.

Chez Kinsta, nous prenons le support au sérieux. Notre équipe d’experts est toujours disponible pour vous aider à résoudre des problèmes de ce type dès qu’ils se présentent :

La page de support de Kinsta.
La page de support de Kinsta.

Nous sommes disponibles 24/7. Il vous suffit de vous connecter à votre compte MyKinsta et de nous contacter par discussion en direct pour entrer en contact avec un ingénieur du support qui pourra vous aider en temps réel.

Ne laissez pas les codes HTTP 302 vous ralentir. 🙅‍♀️ Apprenez à les résoudre avec ces 5 conseils de dépannage 💥Click to Tweet

Résumé

Les codes de statut HTTP 302 sont un moyen tout à fait normal de rediriger les visiteurs de votre site web. Cependant, ils ne doivent être utilisés que lorsque la page ressource est temporairement indisponible.

Supposez que votre site web émette des codes 302 par erreur ou provoque des boucles de redirection. Dans ce cas, il est vital de régler ce problème au plus vite, sinon cela peut avoir un impact négatif sur votre SEO et vos conversions.

Vous pouvez suivre ces cinq étapes pour réparer les erreurs HTTP 302 sur votre site web :

  1. Déterminez si les redirections sont appropriées ou non en examinant les URL qui émettent les redirections 302.
  2. Vérifiez vos extensions pour vous assurer que tous les réglages de redirection sont valides.
  3. Vérifiez que les réglages d’URL de votre WordPress sont configurés correctement.
  4. Vérifiez la configuration de votre serveur en recherchant des directives RewriteXXX incorrectes dans votre fichier .htaccess (serveurs Apache uniquement).
  5. Parlez à votre hébergeur web pour obtenir un support technique supplémentaire si le problème persiste.

Vous avez encore des questions sur l’erreur HTTP 302 ? Faîtes-nous en part dans la section des commentaires.


Économisez du temps et de l’argent et optimisez les performances de votre site avec :

  • Aide instantanée des experts en hébergement WordPress, 24/7.
  • Intégration de Cloudflare Enterprise.
  • Une audience mondiale avec 35 centres de données dans le monde entier.
  • Optimisation avec notre surveillance intégrée de performance d’applications (APM).

Tout cela et bien plus encore, dans un seul plan sans contrat à long terme, avec des migrations assistées et une garantie de remboursement de 30 jours. Pour trouver le plan qui vous convient, Découvrez nos plans ou contactez nous.