Dans le passé, nous avons parlé de la façon dont WordPress se compare avec d’autres systèmes de gestion de contenu populaires comme Drupal, Joomla, et même Squarespace. Mais que faire si vous essayez de choisir entre WordPress et le HTML statique pour votre site Web ?

À la base, il s’agit d’une sorte de débat général entre l’utilisation d’un système de gestion de contenu basé sur une base de données (comme WordPress) ou l’écriture de l’ensemble du HTML/CSS vous-même avec éventuellement l’utilisation d’un framework.

Pour vous aider à prendre votre décision, nous vous expliquerons ce que signifient ces termes, puis nous passerons en revue certains des avantages et des inconvénients de chaque approche.

Différences entre WordPress et HTML statique

En fin de compte, tout s’affiche en HTML sur le front-end. C’est-à-dire, le code de votre site va ressembler à quelque chose comme ceci, peu importe si vous utilisez WordPress ou un site HTML statique :

WordPress html

Quelle que soit la méthode que vous choisissez, votre code ressemblera toujours à ceci

La différence importante réside dans la façon dont le HTML a vu le jour.

Avec le HTML statique, cette histoire est assez simple. Vous, ou votre développeur, écrivez le code (y compris votre contenu). Puis, une fois sur le serveur, c’est toujours comme ça. Il n’y a pas de traitement en arrière-plan – votre site est toujours là dans sa forme finale.

WordPress, d’autre part, est un système de gestion de contenu qui utilise PHP et une base de données. En termes simples, cela signifie que lorsque quelqu’un visite votre site WordPress, votre serveur « assemble » votre site :

  • Il exécute le code PHP pour composer la version HTML de votre site
  • Il interroge votre base de données pour obtenir le contenu à insérer dans ce HTML

Qu’est-ce qu’un système de gestion de contenu alors ?

Ci-dessus, nous vous avons dit que WordPress est un système de gestion de contenu, mais nous n’avons pas vraiment expliqué ce que cela signifie. Un système de gestion de contenu, souvent abrégé en CMS, est un logiciel qui vous aide à créer, gérer et modifier du contenu sur un site Web sans avoir besoin d’interagir directement avec le code.

Par exemple, au lieu d’avoir besoin d’ajouter manuellement votre contenu en le formatant en HTML comme vous le feriez pour un site HTML statique, vous pouvez simplement entrer votre contenu en utilisant l’éditeur WordPress et WordPress se chargera de l’afficher sur votre site :

L'interface de l'éditeur WordPress

L’interface de l’éditeur WordPress

De même, si vous voulez modifier ce contenu à une date ultérieure, vous pouvez simplement entrer et l’éditer en utilisant ce même éditeur, plutôt que d’avoir besoin de modifier directement le fichier HTML statique sur votre serveur.

Avantages et inconvénients de WordPress

Nous entrerons dans les avantages et les inconvénients d’un site HTML statique dans une seconde, mais commençons par certaines des raisons pour lesquelles plus de 33% d’Internet tout entier utilise maintenant WordPress.

Gestion de contenu sans code

Le plus grand avantage de WordPress est qu’il peut éliminer presque complètement le code de la gestion quotidienne de votre site Web. Au lieu de cela, la plupart des actions que vous voudrez entreprendre peuvent être effectuées à l’aide d’une interface graphique.

Avec cette interface graphique, vous pouvez :

  • Créer un nouveau contenu
  • Modifier l’apparence de votre site
  • Modifier le fonctionnement de votre site
  • Configurer les paramètres SEO importants
  • Effectuez de nombreuses autres actions importantes

A moins que vous ne viviez avec le HTML/CSS (et probablement même si c’est le cas), cette approche va vous faciliter la gestion de tous les aspects de votre site web.

Facile à modifier l’apparence de votre site

Chaque site WordPress a besoin d’un thème. Votre thème détermine l’apparence de votre site sur le front-end. Pour installer un nouveau thème, vous cliquez sur un bouton ou téléchargez un seul fichier et votre site adopte instantanément ce style :

thème wordpress

Comment ajouter un nouveau thème WordPress

D’autre part, avec un site HTML statique, vous contrôlez l’apparence de votre site en utilisant votre propre CSS. Non seulement cela prend beaucoup de temps à mettre en place, mais cela prendra aussi beaucoup de temps si vous voulez changer radicalement l’apparence de votre site HTML statique à l’avenir. Oui, il existe des frameworks CSS que vous pouvez utiliser pour accélérer ce processus, mais il faut encore plus de travail et d’expertise pour être en mesure de le gérer.

Nous le savons bien du fait qu’une majorité du site Web de Kinsta a été créé avec de nombreux commits Github. Oui, nous utilisons un thème et un framework WordPress, et notre code est enveloppé dans des fonctions WordPress, mais la plupart de ce que vous voyez sur notre site a été créé par notre équipe. Cela peut parfois permettre une plus grande flexibilité, mais cela exige aussi d’avoir des développeurs au sein du personnel. Si vous voulez gagner du temps et n’avez pas de développeurs à plein temps, opter pour un thème WordPress pré-construit peut accélérer considérablement votre flux de travail.

Thème WordPress

Thème WordPress

De plus, vous devez vous soucier de rendre tous vos CSS responsives (pour un affichage correcte sur mobile), alors que presque tous les thèmes WordPress sont responsives par défaut de nos jours.

Facile d’ajouter de nouvelles fonctionnalités

WordPress propose également des plugins qui vous permettent d’étendre facilement les fonctionnalités de votre site. Vous souhaitez ajouter un formulaire de contact à votre site ? Avec le HTML statique, vous devrez vous occuper de la validation et de ce qui se passe avec les données qu’un utilisateur soumet. Avec WordPress, il vous suffit d’installer un plugin…

Comment ajouter un nouveau plugin WordPress

Comment ajouter un nouveau plugin WordPress

L’écart de difficulté devient encore plus grand avec de plus grandes caractéristiques. Vous voulez ajouter un forum à votre site ? Bonne chance pour faire ça tout seul. Mais avec WordPress, il vous suffit d’installer un plugin de forum.

Vous pouvez même rapidement mettre en place des fonctionnalités de ecommerce ou de réseaux sociaux.

Développement et changements rapides

La combinaison de thèmes et de plugins, ainsi que les fonctionnalités générales de WordPress en tant que système de gestion de contenu, vous permettent de créer rapidement des sites Web même complexes.

Le HTML statique peut être rapide pour un site très basique avec seulement quelques pages… mais si vous avez besoin d’une fonctionnalité non standard, WordPress va presque certainement vous permettre de construire un site plus rapidement.

Vous voulez plus d’avantages ? Voici 10 bonnes raisons d’utiliser WordPress.

Y a-t-il des inconvénients à utiliser WordPress ?

Vous trouverez des gens qui disent des choses comme « les sites Web HTML statiques se chargent plus rapidement » ou « les sites Web HTML statiques se classent mieux dans Google ». Mais une partie de ceci devrait être prise avec des pincettes. S’il est vrai que PHP et une base de données introduisent des temps de chargement et des délais supplémentaires, il n’est pas si difficile d’obtenir des temps de chargement WordPress inférieurs à une seconde, ce qui est très rapide.

Vous devriez vous demander si le fait d’avoir un site statique un peu plus rapide vaut la peine de renoncer aux avantages qu’offre WordPress ? De plus, les performances de PHP se sont considérablement améliorées au cours des cinq dernières années. Dans nos récents tests comparatifs de PHP, nous avons conclu que PHP 7.3 peut traiter 3 fois plus de requêtes (transactions) par seconde que PHP 5.6. 🚀

Benchmarks PHP WordPress 5.0

Benchmarks PHP WordPress 5.0

Il existe également des moyens d’annuler facilement les délais de PHP et de la base de données en utilisant la mise en cache pour servir les versions HTML statiques de vos pages. Cela signifie que chaque chargement de page peut être effectué en un éclair, tout comme il le ferait avec un site HTML statique.

Dans quelle mesure la mise en cache a-t-elle un impact sur un site WordPress ? Voici un test rapide sur un blog WordPress avant et après le cache.

Sans cache

Nous avons d’abord effectué un test avec le cache désactivé sur le blog WordPress.

Site WordPress sans cache

Site WordPress sans cache (Pingdom test)

Comme vous pouvez le constater, il y a un délai significatif dans le premier chargement du DOC HTML. Ceci est dû au fait qu’il n’est pas servi à partir du cache sur le serveur.

Sans délai de mise en cache

Sans délai de mise en cache

Avec Cache

Nous avons ensuite effectué un test avec le cache activé sur le blog WordPress. Rien d’autre n’a changé.

Site WordPress avec cache

Site WordPress avec cache (Pingdom test)

Comme vous pouvez le constater, il y a une amélioration massive. En fait, le simple fait de servir la page initiale à partir du cache sur le serveur a réduit le temps de chargement de 32,2%.

Avec cache

Avec cache

Kinsta gère automatiquement la mise en cache au niveau du serveur pour tous les clients d’hébergement WordPress. Cela signifie que vous n’avez pas à vous soucier des plugins de cache tiers.

Quand il s’agit des rumeurs de SEO que vous pourriez entendre, il existe d’excellents plugins WordPress SEO qui vous permettent de contrôler tous les aspects du référencement technique et sur page de votre site. Si les sites WordPress étaient vraiment moins performants que les sites HTML statiques dans les classements de recherche, vous ne le verriez pas utilisé par des plateformes massives comme The Wirecutter ou TechCrunch.

Il y a quelques petits inconvénients, cependant, et le premier est l’entretien. Bien que le choix d’un hébergement WordPress infogéré de qualité puisse éliminer la plupart des problèmes de maintenance, vous aurez toujours la responsabilité de vous assurer que le logiciel principal, les plugins et les thèmes WordPress sont à jour et compatibles. C’est assez facile de nos jours, mais c’est quelque chose que vous n’avez pas besoin de faire avec un site HTML statique.

Le deuxième inconvénient serait probablement la qualité. En raison de l’extrême popularité de WordPress, il y a beaucoup de mauvais plugins et thèmes. Et les solutions gratuites disparaissent parfois complètement de la carte. Trier les mauvais pour trouver les bons peut prendre beaucoup de temps.

Avantages et inconvénients d’un site Web HTML statique

Vous avez entendu parler de WordPress – mais maintenant, examinons le pour et le contre d’un site Web HTML statique.

Il n’y a pas de logiciel sous-jacent à maintenir

Nous en avons un peu parlé il y a une seconde, mais revenons-en rapidement à la question, car c’est l’un des principaux avantages du HTML statique.

Lorsque vous utilisez WordPress et les thèmes/plugins, vous êtes responsable de mettre à jour tout le code sous-jacent et de vous assurer qu’il n’y a aucun problème de compatibilité. Bien que cela soit assez simple (il vous suffit généralement de cliquer sur un bouton), c’est quelque chose que vous devez faire pour garder votre site Web sécurisé et fonctionnel.

D’un autre côté, si vous avez écrit du HTML statique propre, vous devriez être capable de laisser les choses en paix et de ne jamais vous soucier des mises à jour.

Faciliter l’accès au code sous-jacent

Alors que WordPress vous permet d’accéder à tout le code sous-jacent de votre site, un site HTML statique rendra un peu plus simple la saisie de certains types de balises. Au lieu d’avoir à traiter des fichiers de templates de thèmes et la boucle WordPress, tout est là devant vous.

Vous avez des problèmes de temps d'indisponibilité et de WordPress ? Kinsta est la solution d'hébergement conçue pour vous faire gagner du temps ! Découvrez nos fonctionnalités

Par exemple, bien qu’il existe des plugins de schéma pour WordPress, vous pouvez plus facilement contrôler le balisage de schéma sur un site HTML statique.

Quels sont les inconvénients de la création d’un site HTML statique ?

Alors qu’un site Web HTML statique est certainement parfait pour un site Web basic, les principaux problèmes surviennent lorsque vous essayez de le faire évoluer, que ce soit en termes de quantité de contenu ou de fonctionnalités.

La plupart de ces inconvénients sont tout simplement le contraire des avantages de WordPress. A savoir :

  • L’ajout ou l’édition de contenu n’est pas facile à utiliser parce que vous aurez besoin de creuser dans le code.
  • L’ajout de nouvelles fonctionnalités nécessite que vous le codiez vous-même.
  • Changer l’apparence de votre site nécessite de réécrire votre CSS.

De plus, à moins que vous ne connaissiez le HTML/CSS vous-même, toutes ces choses nécessiteront également de payer un développeur, alors que WordPress vous laisserait les faire vous-même, pour la plupart.

Utiliser WordPress comme un générateur de site Web statique

Les générateurs de sites Web statiques diffèrent légèrement des deux options ci-dessus car ils prennent le contenu d’un système de gestion de contenu, tel que WordPress, le combinent avec un thème et génèrent des pages HTML statiques. Jekyll est l’un des plus populaires, que vous pouvez utiliser pour héberger l’ensemble de votre site ou blog sur les Pages GitHub et pousser votre nouveau contenu avec une seule commande. L’inconvénient ? Ce n’est pas facile (c’est le moins qu’on puisse dire) de l’installer, et même pour les développeurs, cela peut prendre beaucoup de temps.

Si vous avez un après-midi libre pour en savoir plus sur Jekyll alors jetez un oeil à cet article de Mike Neumegen. Alternativement, un CMS Flat-file comme Grav peut vous faciliter la gestion de contenu tout en vous évitant d’avoir besoin d’une base de données.

Si vous êtes techniquement avisé, il est même possible d’obtenir le meilleur des deux mondes et d’utiliser WordPress comme un générateur de site Web HTML statique. Cependant, vous devez juste vous rappeler que si vous utilisez WordPress de cette façon, vous devrez faire des sacrifices :

  • l n’y aura aucun contenu dynamique « en temps réel » sur votre site, du tout.
  • Pas d’articles recommandés pour vous ou de widgets qui changent pour chaque visiteur.
  • Vous ne pouvez pas utiliser le système de commentaires intégré de WordPress.

Essentiellement, tout ce qui est généré côté serveur (PHP) deviendra statique et mis à jour manuellement. Les générateurs de site Web statiques créeront une page HTML complète basée sur votre contenu et une fois que ce sera fait, peu importe combien de personnes visitent votre site, elle ne sera pas régénérée, sauf si vous tapez une commande spécifique sur votre ordinateur.

Les développeurs résolvent le « problème » de commentaire en ne l’utilisant pas du tout ou en passant à des solutions basées sur JavaScript, les plus populaires étant Disqus ou les commentaires de Facebook.

Il existe quelques plugins de mise en cache WordPress que vous pouvez utiliser pour créer des fichiers HTML statiques de vos articles et pages, mais si vous utilisez Nginx comme serveur web (si vous ne l’utilisez, vous devriez vraiment, mais c’est un sujet pour un autre article) vous pouvez simplement activer l’option mise en cache pleine page et la régler pour expirer dans un jour ou une semaine. Plus vous pouvez « vous permettre » de le régler sur une période plus longue, mieux c’est.

Ce qui se passe ensuite, c’est que le premier visiteur demandera au serveur de générer les fichiers HTML complets mis en cache et que tous les visiteurs consécutifs pendant la période d’expiration prédéfinie verront ces fichiers. Ici chez Kinsta, nos serveurs utilisent le module de cache nginx fastcgi pour la mise en cache des pages. Comment le mettre en place, demandez-vous ? Eh bien, si vous gérez vos propres serveurs, voici un guide extrêmement détaillé de DigitalOcean que vous pouvez suivre.

Si vous êtes un client Kinsta, c’est automatique pour chaque site WordPress et le cache par défaut expire toutes les heures. Vous pouvez cependant ouvrir un ticket avec notre équipe de support dans votre tableau de bord MyKinsta et demander une durée de cache plus longue. S’il vous plaît, assurez-vous de bien comprendre les conséquences d’une telle situation.

Cache pleine page de Cloudflare

Vous pouvez également utiliser les règles de  page Cloudflare avec WordPress et servir votre site entier à partir du cache. WP Bullet a un excellent guide sur la façon de configurer le cache Cloudflare pour vos articles et pages WordPress.

Cela peut être très bénéfique pour les sites qui lancent un événement ou qui s’attendent à une forte augmentation du trafic. Rappelez-vous cependant que si vous servez votre site entièrement à partir du cache, vous rencontrerez très probablement des problèmes avec les commandes WooCommerce, votre barre d’outils d’administration WordPress, et d’autres choses diverses pour lesquelles vous aurez besoin de corriger ou trouver des solutions de contournement.

Nous offrons le meilleur des deux mondes

Nous ne recommandons généralement pas de servir l’ensemble de votre site à partir du cache à moins que vous n’ayez le temps de tout tester correctement. Par exemple, quand il s’agit de WooCommerce : vous pouvez mettre en cache la page d’accueil « statique », les catégories, les pages produits (si vous ne les changez pas trop souvent) et alors oui, il se chargera presque instantanément ! Mais dès que quelqu’un clique sur « ajouter au panier », vous devrez passer à une version non mise en cache, sinon il verra le panier toujours vide.

Chez Kinsta, nous avons mis en place des règles au niveau du serveur pour les solutions de ecommerce et les blogs afin de nous assurer que ce qui doit être mis en cache l’est et ce qui ne doit pas l’être ne l’est pas.

Quelques exemples incluent certaines pages WooCommerce et EDD comme le panier, mon compte, et commande, sont exclues de la mise en cache. Et les utilisateurs contournent automatiquement le cache lorsque le cookie woocommerce_items_in_cart ou edd_items_in_cart est détecté pour assurer un processus de paiement fluide et synchronisé.

Cela vous fournit un site WordPress à chargement rapide, mais sans avoir peur que les choses se cassent.

Pile de composants du cache

Pile de composants du cache

Vous ne voulez pas héberger l’ensemble de votre site chez Kinsta, mais vous voulez profiter de la fonctionnalité dynamique de votre blog WordPress ? Vous voudrez peut-être examiner la possibilité de charger votre site par l’intermédiaire d’un proxy inverse. Nous prenons en charge ce type de configuration.

WordPress ou Statique ?

Maintenant, pour la question à un million de dollars… Si vous construisez juste un petit site Web qui n’est pas susceptible de changer ou d’exiger un nouveau contenu, le HTML statique est une bonne approche. Mais pour tout le reste, WordPress est presque certainement un meilleur choix. C’est particulièrement vrai si vous n’avez pas accès à un développeur.

Sa facilité d’utilisation, combinée à son extensibilité, sont les principales raisons pour lesquelles il alimente aujourd’hui plus de 33.6% de tous les sites web sur Internet. Passons maintenant à vous – est-ce que vous construiriez un site avec du HTML statique plutôt que WordPress ? Ou êtes-vous passé par la voie du générateur de site Web statique ?