Si vous recherchez un nom de domaine unique pour votre entreprise, un domaine parqué pourrait vous gâcher la journée.

En 2020, il y avait plus de 260 millions de noms de domaine uniques enregistrés sur Internet, dont 70,06 % sont parqués.

Cela représente plus de 182 millions de domaines parqués avec lesquels vous pouvez rivaliser.

Et comme ils sont simplement parqués, sans site web, vous ne vous rendrez peut-être même pas compte qu’ils sont pris avant d’en avoir choisi un.

Dans cet article, nous aborderons ce que sont les domaines parqués, comment ils fonctionnent, comment les identifier, ainsi que la manière d’acheter, de parquer ou même de vendre les vôtres.

Prêts ? Allons-y !

Qu’est-ce qu’un domaine parqué ?

Un domaine parqué est tout nom de domaine qui n’est pas directement connecté à un site web ou à un service d’e-mail. Ils ne redirigent pas non plus le trafic vers un autre domaine dont le site web fonctionne.

Tout au plus, il affiche une page qui explique que « ce domaine est parqué » ou qu’il est peut-être disponible à la vente.

Un domaine parqué est un nom de domaine que quelqu’un a enregistré sans l’utiliser activement. Il se trouve simplement au bord de l’autoroute numérique. Il attend d’être utilisé ou vendu, dans les limbes. C’est exactement pour cela que nous l’appelons un domaine « parqué ».

Un nom de domaine est un outil qui aide les gens à localiser différents sites web sur différents serveurs dans le monde entier. En termes simples, lorsque vous saisissez une URL dans votre navigateur, celui-ci « traduit » l’URL en adresse IP du serveur.

Comment fonctionne un nom de domaine

Comment fonctionne un nom de domaine

Au lieu de pointer vers un serveur spécifique, un domaine parqué ne pointera nulle part (et vous verrez une erreur lors de votre visite) ou il servira une « page parquée » générique provenant du serveur du bureau d’enregistrement DNS ou d’un service tiers.

Ces domaines sont également connus sous le nom d’alias et peuvent être utilisés à des fins très diverses. Il n’est pas rare de sécuriser des versions mal orthographiées de votre nom de domaine principal ou vous pourriez enregistrer votre domaine principal en utilisant d’autres domaines de premier niveau (TLD), comme une adresse .co ou .net.

Le parking de domaine est aussi souvent utilisé pour sauvegarder des noms de domaine que vous vendriez plus tard. Certaines entreprises créent également des comptes e-mail supplémentaires en utilisant l’alias, qui transmettent les messages à leur domaine principal.

Nous verrons plus tard en détails pourquoi les entreprises font ces choses.

Vous pouvez faire appel à un bureau d’enregistrement de domaines (un service d’enregistrement de domaines) pour enregistrer tous les noms de domaine disponibles que vous choisissez d’acheter. Dans le cadre de ce même service, vous pouvez également les lier à votre fournisseur d’hébergement (comme Kinsta).

Si vous faites cela et que vous liez votre nom de domaine à un serveur pour afficher votre site web, celui-ci n’est plus considéré comme un domaine parqué, même si votre site est très basique et dit simplement « Arrive bientôt. »

Vous pouvez en savoir plus sur le système de noms de domaine (DNS) si vous voulez mieux comprendre le fonctionnement des noms de domaine.

Si vous recherchez un nom de domaine unique pour votre entreprise, un domaine parqué pourrait vous gâcher la journée. 🚙 Découvrez comment en acheter un grâce à ce guide pas à pas ⬇️Click to Tweet

À quoi ressemble un domaine parqué ?

Un domaine parqué peut prendre de nombreuses formes différentes, mais en général, il se résume à trois versions différentes lorsqu’on le visite :

  • Le domaine renvoie une erreur typique « Impossible à atteindre ».
  • Le domaine affiche un simple message « ce domaine est parqué ».
  • Le domaine garé affiche une simple page de vente.

Voyons à quoi ils ressemblent dans la vie réelle.

Message d’erreur

De nombreux domaines parqués renvoient simplement un message d’erreur lorsque vous essayez de les parcourir. Le message d’erreur a un aspect différent d’un navigateur à l’autre, mais c’est ce à quoi il ressemble dans la dernière version de Google Chrome :

parked domain example

Parked domain DNS probe error

Cela précise simplement que « l’adresse IP du serveur n’a pas pu être trouvée », ce qui peut prêter à confusion, suivi de l’erreur « dns probe finished nxdomain ». Le message d’erreur DNS est exactement le même que celui des domaines qui n’existent pas du tout.

Il précise simplement que « ce site n’est pas accessible », ce qui peut prêter à confusion. Le message d’erreur est exactement le même que celui des domaines qui n’existent pas du tout.

Ainsi, rien qu’en parcourant un domaine spécifique, vous ne pouvez pas savoir avec certitude s’il est libre ou pris.

Erreur DNS de page inexistante

Erreur DNS de page inexistante

Pour confirmer qu’un nom de domaine est libre, plutôt que parqué, vous pouvez faire une recherche WHOIS. Cela vous aidera à confirmer si le nom de domaine est libre ou non.

Nous vous expliquons en détail ci-dessous comment effectuer une telle recherche.

Notification

Le second type de domaine parqué montre juste un texte de base qui explique que le domaine est effectivement parqué. Par exemple, il peut y avoir un titre qui dit « Ce domaine est parqué », comme dans cet exemple.

Page de domaine parquée simple

Page de domaine parquée simple

Ces domaines ne sont généralement pas à vendre, mais plutôt enregistrés pour une utilisation ultérieure. Dans certains cas, le message peut être quelque chose comme « En construction » ou « Arrive bientôt ».

Donc, si vous trouvez une de ces pages en explorant les options de noms de domaine, vous feriez sans doute mieux d’explorer d’autres idées.

Dropbox a commencé son activité avec le nom de domaine getdropbox.com parce que dropbox.com a été pris.

Il s’est avéré que le type avait des plans pour une entreprise utilisant le nom et n’était pas intéressé à le vendre. Finalement, Dropbox a été poursuivi en justice lorsque le type a créé un simple site pour poster des annonces aux concurrents de Dropbox et gagner de l’argent. Finalement, il a accepté de vendre le nom de domaine pour 300.000 $.

Soyez donc avertis. Les personnes qui ont parqué des noms de domaine peuvent ne pas être intéressées pour vous les vendre, du moins pas à bas prix.

Listé pour la vente

Il existe de nombreuses sociétés de gestion de domaines ciblant différentes industries qui ont toutes leur propre page de parking de domaines. Il existe également des services tiers spécifiques où vous pouvez créer une page de vente et la connecter à votre domaine.

ACLCare.com – Parqué pour la vente

ACLCare.com – Parqué pour la vente

Dans ce cas, le nom de domaine ACLcare.com est détenu par un vendeur privé et listé sur la place de marché du domaine DAN.com. Le vendeur demande 5.195 $ pour ce nom de domaine.

hollywoodmonk.com – Parqué pour la vente

hollywoodmonk.com – Parqué pour la vente

Dans cet exemple, une société de holding de domaines appelée Om Sai Domains a mis en vente le nom de domaine hollywoodmonk.com. Leur prix ? 450.000 $.

Ce prix peut sembler incroyable, mais des entreprises ont payé plus cher pour les noms de domaine dans le passé. Beaucoup plus.

Maintenant que vous savez à quoi peut ressembler chaque type de domaine parqué, voyons comment vous pouvez savoir si une page d’erreur est un domaine parqué ou si son utilisation est libre.

Comment savoir si un domaine est parqué

Supposons que vous vérifiez un nom de domaine que vous voulez utiliser et que vous voyez un message d’erreur.

message d'erreur de cryptoannouncements.com

message d’erreur de cryptoannouncements.com

Avant de penser au « jackpot », vous devez vérifier s’il est ouvert à l’utilisation ou non. Il peut s’agir d’un domaine parqué qui n’a tout simplement pas été connecté à une page ou à un serveur.

Vous devez confirmer qu’il s’agit bien d’un nom de domaine ouvert avant de passer à vos logos et à votre marque.

La façon la plus simple de vérifier est de faire une recherche rapide dans le WHOIS pour le nom de domaine en question.

Recherche WHOIS

Une recherche WHOIS est une recherche dans le registre officiel des noms de domaine, pour vérifier si le nom de domaine en question est actuellement détenu et enregistré par quelqu’un.

La première étape consiste donc à se rendre sur un service en ligne, comme WHOIS Lookup de Domain Tools.

Recherche WHOIS DomainTools

Recherche WHOIS de DomainTools

Saisissez le nom de domaine en question et appuyez sur la touche Entrée. Une page de résultats s’affichera alors, vous permettant de voir si le nom de domaine est réellement libre ou non.

Si le domaine n’est pas enregistré, cela sera indiqué dans le statut du domaine.

Recherche WHOIS - asdkramp.com

Recherche WHOIS – asdkramp.com

Lors de la recherche d’une chaîne de domaine aléatoire, il n’y aura généralement pas d’historique du tout. Mais de nombreux noms de marque viables sont actuellement enregistrés ou l’ont été à un moment donné dans le passé.

Si le domaine est parqué, le statut du domaine l’indiquera.

Mais comme la protection du WHOIS est courante de nos jours, il ne montrera probablement pas l’identité du propriétaire, sauf s’il l’a mis en vente :

cryptoannouncements.com whois

Dans ce cas, cryptoannouncements.com est enregistré depuis 2017. Le statut est « enregistré et pas de site web », ce qui signifie que c’est un domaine parqué.

Étonnamment, le propriétaire utilise la protection WHOIS pour masquer son identité et ne donne pas ses coordonnées, mais utilise un faux serveur de noms pour souligner que le nom de domaine est bien à vendre.

Si vous découvrez que votre nom de domaine préféré est effectivement parqué, vous avez deux options : Vous pouvez passer à votre prochaine idée, qui sera, espérons-le, disponible, ou vous pouvez mordre à l’hameçon et tenter de l’acheter.

Si vous optez pour la deuxième option, nous vous expliquerons comment procéder.

Comment acheter un domaine parqué

S’il est enregistré pour la vente en tant que domaine premium, vous pouvez le voir apparaître lors de la consultation du WHOIS.

WHOIS lookup - domaine à vendre

WHOIS lookup – domaine à vendre

Cela rend les choses beaucoup plus faciles. Vous pouvez ensuite cliquer sur le lien pour l’acheter directement auprès des partenaires. Si vous avez un bureau d’enregistrement de domaine préféré, cela peut rendre la procédure plus compliquée qu’elle ne l’est.

Afternic - panier d’achat de domaines

Afternic – panier d’achat de domaines

Avant d’effectuer l’achat, vous devez également vérifier s’il figure dans la liste du bureau d’enregistrement de domaine de votre choix, comme Namecheap ou GoDaddy.

Raisons les plus fréquentes de domaines parqués

Mais pourquoi les gens parquent-ils leurs domaines ? Le parking de domaines n’est pas quelque chose que les gens font juste pour le plaisir. Dans cette section, nous nous plongeons dans les raisons les plus courantes des domaines parqués.

Opportunité d’investissement

De nombreux domaines sont parqués non pas parce qu’une entreprise attend de les utiliser, mais parce qu’un investisseur pense que quelqu’un d’autre pourrait les vouloir un jour.

Et posséder le bon nom de domaine peut rapporter gros. Business.com a été vendu pour 345 millions de dollars en 2007. L’entreprise qui l’a acheté a fini par faire faillite, ce qui montre bien qu’un bon nom de domaine ne vaut pas forcément autant que certains le pensent.

Certains petits investisseurs utilisent également des places de marchés comme Flippa pour gagner quelques centaines de dollars par vente.

Place de marché des noms de domaine Flippa

Place de marché des noms de domaine Flippa

Alors qu’il y a des milliers de noms de domaine à vendre à tout moment, seule une poignée de noms de domaine finit par se vendre à plus de quelques dollars. Ne considérez pas cela comme un moyen facile de devenir riche.

Réserver des noms de marque potentiels

L’une des raisons les plus courantes pour réserver un nom de domaine est le nom d’une marque ou d’une entreprise potentielle.

Si vous envisagez de créer une entreprise et que vous ne voulez pas finir par devoir payer des centaines ou des milliers de dollars, l’enregistrement précoce de votre nom de domaine est la solution.

Beaucoup d’hommes d’affaires le comprennent, c’est pourquoi ils agissent et enregistrent les noms de domaine avant même de lancer une entreprise ou de créer un produit.

Bien sûr, il est beaucoup plus facile d’enregistrer un nom de domaine que de créer une entreprise ou un produit, c’est donc parfois là que commence et se termine le voyage.

Prévention du cyber-squatting

Le cyber-squatting est le fait d’utiliser intentionnellement la marque et la réputation d’une personne lors de l’enregistrement d’un nom de domaine.

Par exemple, dans l’affaire Dropbox que nous avons mentionnée plus haut, l’homme qui possédait dropbox.com n’a été considéré comme un cyber-squatteur qu’une fois qu’il a commencé à faire de la publicité pour les concurrents de Dropbox sur le nom de domaine.

Si vous venez de l’enregistrer avant que quelqu’un ne dépose une marque au nom d’une société et l’utilise pour autre chose, vous n’êtes pas considéré comme un cyber-squatteur. En tant que propriétaire d’entreprise, la dernière chose que vous souhaitez, c’est que quelqu’un saisisse votreentreprise.com et se retrouve sur le site web de quelqu’un d’autre.

Pour éviter que des personnes peu scrupuleuses n’en aient l’occasion, la plupart des start-ups et des nouvelles entreprises enregistrent les variantes de TLD les plus populaires pour leur entreprise.

Pour protéger votre entreprise, vous devez au moins enregistrer ces quatre extensions de noms de domaine :

  • votreentreprise.com
  • votreentreprise.co (car il s’agit d’une erreur typographique courante pour .com, ainsi que d’une extension populaire)
  • votreentreprise.net
  • votreentreprise.io
  • votreentreprise.org

Pour les entreprises basées en dehors des États-Unis, ou qui desservent des utilisateurs dans différentes langues et sur différents marchés, vous devez également enregistrer vos extensions de noms de domaine nationaux. Au Royaume-Uni, ce sera .co.uk, en Espagne, ce sera .es, en Italie .it, etc.

En attente de développement

Certaines personnes gardent leur domaine parqué pendant qu’elles développent leur site web.

Au lieu de travailler directement sur votre site web en production, vous pouvez plutôt développer localement ou travailler sur un environnement de staging tout en affichant un mode de maintenance WordPress ou un message « Arrive bientôt » sur le site en production. Vous pouvez même faire en sorte que les personnes intéressées s’inscrivent pour être informées lorsque le site sera en ligne.

Info

Tous les plans Kinsta sont dotés d’une fonctionnalité de staging en un clic.

Plus utilisé (en attente d’expiration du domaine)

La dernière raison pour laquelle les utilisateurs parquent des domaines est qu’ils n’utilisent tout simplement plus le nom de domaine, et que le contrat de leur fournisseur d’hébergement a expiré avant le nom de domaine.

Si vous envisagez d’acheter un domaine parqué, qu’il n’y a absolument rien dessus et qu’il expire dans un mois ou deux, vous pourriez essayer d’attendre et voir si le propriétaire ne renouvelle pas l’enregistrement.

Plus de 391 millions de domaines ont été supprimés, ce n’est donc pas trop improbable.

Comment parquer un domaine

La façon la plus simple de parquer un domaine est de l’enregistrer auprès d’un bureau d’enregistrement de domaines comme Google Domains.

Lorsque vous parquez un domaine, vous n’avez pas à vous soucier de la mise en place de serveurs de noms pour le connecter à un fournisseur d’hébergement web.

Il vous suffit de trouver un domaine libre et de l’enregistrer. Le parking de domaines est aussi simple que cela.

Recherche de domaines sur Google Domains

Recherche de domaines sur Google Domains

Mais ce n’est pas gratuit. Vous devez acheter le domaine. Vous ne pouvez pas vous contenter d’en rechercher un et de le réserver pour une utilisation ultérieure.

Pour qu’il reste parqué, il faut continuer à le payer chaque année. Pour la plupart des TLD, cela coûte environ 10 $, y compris la protection WHOIS.

Veillez donc à y réfléchir avant de vous lancer dans le premier parking de domaine.

Êtes-vous sûr que c’est le bon nom de domaine que vous allez utiliser ?

Vous devez pouvoir répondre en toute confiance à cette question avant de commencer à enregistrer des noms de domaine. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez vous retrouver à enregistrer de nouveaux domaines chaque fois que vous trouvez une meilleure solution.

Lisez nos conseils pour choisir un nom de domaine qui se démarque afin de ne pas gaspiller votre argent.

Comment mettre en vente votre domaine parqué

Vous avez une idée géniale pour un nom de domaine et vous êtes époustouflé qu’elle ne soit pas encore prise ? Avec l’évolution des tendances et l’apparition de nouveaux produits et catégories de produits chaque année, il n’est pas impossible de tomber sur une pépite.

Si vous êtes prêt à investir une partie de votre budget dans l’achat et le parking d’un ou plusieurs domaines pour éventuellement les vendre, vous souhaitez les mettre en vente. Mais comment faire ?

Mettez votre domaine parqué en vente par l’intermédiaire de votre bureau d’enregistrement de domaine

Certains bureaux d’enregistrement de domaines vous permettent de le faire. GoDaddy, par exemple, dispose d’un marché intégré appelé « GoDaddy auctions ».

Godaddy Auctions

Godaddy Auctions

Namecheap dispose également d’une place de marché pour l’achat et la vente de domaines.

La place de marché des domaines de Namecheap

La place de marché des domaines de Namecheap

Vous pouvez lister votre nom de domaine pour une durée limitée avec une offre minimale et, éventuellement, un rachat instantané maximal.

Une enchère fonctionne mieux lorsqu’il y a plusieurs parties intéressées qui font monter le prix au fil du temps. Si vous ne faites que vendre un nom de domaine standard à une entreprise qui en possède un, il peut être préférable de négocier directement avec elle.

Mettez votre domaine parqué en vente par l’intermédiaire de services tiers

Vous pouvez également utiliser votre domaine parqué pour le vendre avec un service tiers comme domainholder.io.

Domainholder.io

Domainholder.io

Il existe d’autres options tierces pour la vente d’un nom de domaine, dont certaines sont :

FAQ sur les domaines parqués

Quelle est la différence entre un domaine parqué et une redirection ?

Un domaine parqué soit ne vous emmène sur aucun site, soit affiche une seule page statique connectée au domaine lui-même par le biais du DNS. Un domaine redirigé envoie le visiteur vers un autre domaine ou une autre URL lorsqu’il visite le site.

Les redirections sont utiles pour le SEO mais aussi pour la protection des marques car c’est généralement une meilleure stratégie que de laisser les noms de domaine de marque parqués.

Par exemple, imaginez que quelqu’un ait enregistré le nom de domaine google.co. En se contentant de faire des fautes de frappe, il recevrait probablement des centaines de milliers de visiteurs par mois.

Pour éviter cela, Google s’est enregistré et redirige le trafic de google.co vers google.com.

Essayez vous-même.

domaine google.co

domaine google.co

Tapez google.co et appuyez sur la touche Entrée.

Page d'accueil de Google.com

Page d’accueil de Google.com

Vous vous retrouverez sur la page d’accueil de Google.

Quelle est la différence entre un domaine module, un sous-domaine et un domaine parqué ?

Un domaine parqué est un nom de domaine enregistré qui n’est pas activement connecté à un service tel qu’un site web ou une adresse électronique. En général, il affiche simplement une erreur ou une page « ce domaine est à vendre ».

Un domaine module (ou addon domain) est un domaine que vous ajoutez à votre plateforme d’hébergement web, comme cPanel, en le liant à un répertoire spécifique de votre serveur. Par exemple, votrenouveaudomaine.com.

Un sous-domaine est une sous-section distincte de votre domaine, distinguée par l’ajout d’une partie comme sous.votredomaine.com.

Comme cas d’utilisation commun pour les sous-domaines, consultez Wikipédia et ses pages qui servent différentes versions d’une même page en plusieurs langues :

Version anglaise : en.wikipedia.org/wiki/Domain_parking

Versions allemandes : de.wikipedia.org/wiki/Domainparking

Français : fr.wikipedia.org/wiki/Nom_de_domaine#Parking_de_noms_de_domaine

Les domaines parqués sont-ils une menace pour la sécurité ?

Les pages statiques affichant des messages pour un domaine parqué peuvent cacher un code ou un logiciel malveillant derrière certains éléments qui semblent être des publicités, mais tant que vous n’établissez pas de lien sur ces pages, tout devrait bien se passer.

Cela étant dit, suivant l’approche « mieux vaut prévenir que guérir » dans la vie, nous vous suggérons de toujours effectuer une recherche WHOIS ou d’utiliser une recherche de bureau d’enregistrement de domaine pour vérifier plus d’informations sur le domaine qui vous intéresse.

D’autre part, le parking d’un domaine n’est pas du tout une menace pour la sécurité car il peut contribuer à protéger votre entreprise du cyber-squatting et des entreprises concurrentes qui obtiennent vos noms de domaine en premier.

Il existe plus de 260 millions de noms de domaine uniques enregistrés sur Internet. 😱 et 70,06 % d'entre eux sont parqués 🚘 Découvrez comment vous pouvez acheter, vendre ou même parquer votre propre nom de domaine grâce à ce guide !Click to Tweet

Résumé

Un domaine parqué est un nom de domaine inutilisé qui attend d’être utilisé. Le propriétaire peut attendre un site en développement, le lancement d’un produit à venir, ou simplement le conserver pour le revendre plus tard.

Vous pouvez facilement confirmer si un domaine est libre ou parqué grâce à une recherche WHOIS, ou en effectuant une recherche auprès de votre bureau d’enregistrement de domaine préféré.

L’achat d’un domaine parqué peut être très coûteux, vous faisant souvent perdre des centaines ou des milliers de dollars. Ainsi, à moins que vous n’en ayez besoin pour votre entreprise, par exemple si vous avez déjà créé une marque, il est souvent préférable de ne pas acheter de domaines parqués et de trouver une nouvelle idée de nom.


Si vous avez aimé ce tutoriel, alors vous allez adorer notre support. Tous les plans d’hébergement de Kinsta incluent le support 24/7 de nos développeurs et ingénieurs WordPress expérimentés. Discutez avec la même équipe qui soutient nos clients du Fortune 500. Découvrez nos plans