La création d’un multisite dans WordPress vous permet de gérer les mises à jour et autres tâches administratives sur plusieurs sites web. Plutôt que de gérer plusieurs sites individuels, vous êtes en mesure de construire un réseau centralisé sur une seule installation WordPress. Cependant, vous pourriez être déçu par les options par défaut de WordPress pour les domaines de sous-sites.

Heureusement, vous pouvez facilement créer un multisite WordPress avec différents domaines. En ajoutant simplement un peu de code aux fichiers de votre site, vous pouvez transformer votre installation à site unique en un réseau. Ensuite, vous pouvez attacher de nouveaux sites et les rendre uniques grâce au mappage de domaines.

Dans cet article, nous allons expliquer pourquoi vous pourriez envisager d’utiliser WordPress multisite. Ensuite, nous vous montrerons comment créer des domaines personnalisés pour chaque sous-site de votre réseau. C’est parti !

Pourquoi créer un WordPress multisite avec différents domaines ?

Avec WordPress multisite, vous pouvez créer un réseau de sites web dans une seule installation. Ces sites partageront les mêmes fichiers de base de WordPress et peuvent également contenir les mêmes extensions et thèmes.

Lorsque vous créez un multisite, vous pouvez automatiquement devenir le nouvel administrateur du réseau. À l’aide d’un tableau de bord central, vous serez en mesure de gérer tous vos sites en un seul endroit. Tous les administrateurs de sites pourront désormais créer de nouveaux sites et travailler dessus de manière indépendante, tandis que vous contrôlerez le réseau général.

Cela peut être un moyen efficace pour les entreprises ou les écoles de gérer des sites web uniques pour chacun de leurs sites. Par exemple, l’Université de Mary Washington possède un réseau qui mène à des informations pour chaque campus individuel :

Multisite de l'université de Mary Washington
Multisite de l’université de Mary Washington

Lorsque vous activez WordPress multisite, vous pouvez choisir d’utiliser des sous-domaines ou des sous-répertoires. Voici un exemple de ce à quoi ils ressembleraient :

  • Sous-domaines : site1.kinsta.com
  • Sous-répertoires : kinsta.com/site1

Comme vous pouvez le constater, ces deux options peuvent rendre les liens plus longs et moins crédibles de manière perceptible. Cependant, vous pouvez implémenter le mappage de domaine pour mettre en place une structure de domaine personnalisée. En pointant vers un domaine externe, comme « kinsta.com », les visiteurs sauront immédiatement que chaque site individuel fait partie de votre réseau.

Bien que le multisite WordPress puisse présenter de nombreux avantages, il y a quelques inconvénients à prendre en compte. Par exemple, tous les sites de votre réseau utiliseront les mêmes ressources, ils peuvent donc être confrontés à des temps d’arrêt dès que votre serveur est en panne.

De plus, certaines extensions ne sont pas conçues pour fonctionner sur les multisites, ce qui peut entrainer des conflits logiciels ou des bugs. Néanmoins, si vous découvrez des problèmes sérieux après avoir établi votre multisite, vous pouvez toujours revenir à une installation sur un seul site.

La création d'un multisite dans WordPress vous permet de gérer les mises à jour et autres tâches administratives sur plusieurs sites web. 🗂 Et pour commencer, c'est facile... 🛠.Click to Tweet

Comment créer un multisite WordPress avec différents domaines (en 4 étapes)

Avant de commencer la transition de votre site WordPress vers un réseau, vous devrez vous assurer que votre hébergeur peut prendre en charge ce processus. Chez Kinsta, nous proposons un hébergement WordPress multisite qui vous permet de commencer à gérer facilement plusieurs domaines :

Hébergement multisite Kinsta
Hébergement multisite Kinsta

Avec un système de cache intégré, Kinsta peut vous aider à optimiser les performances de votre réseau multisite WordPress. Grâce à des centres de données mondiaux et à une infrastructure puissante, vous n’aurez pas à vous soucier de la lenteur des pages ou des temps d’arrêt fréquents.

Dès que vous êtes prêt à mettre à niveau votre hébergement, vous pouvez migrer votre site web vers Kinsta gratuitement ! Une fois que vous avez choisi un hébergeur fiable, vous êtes prêt à créer un multisite WordPress avec différents domaines.

Étape 1 : Sauvegardez votre site web

Si vous créez un nouveau site web à partir de zéro, vous pouvez activer le multisite lors de l’installation de WordPress. L’utilisation de MyKinsta est très simple. Cliquez simplement sur Ajouter un site dans votre tableau de bord. Ensuite, assurez-vous de sélectionner Installer WordPress multisite :

Installer WordPress multisite dans MyKinsta
Installer WordPress multisite dans MyKinsta

Vous devrez également choisir un sous-répertoire ou un sous-domaine. Après avoir cliqué sur Continuer, vous pourrez vous connecter à votre nouveau tableau de bord WordPress multisite.

Cependant, il se peut que vous ayez déjà un site existant. Dans ce cas, il est préférable de commencer par sauvegarder votre site. Puisque vous allez modifier vos fichiers WordPress de base, il s’agit d’une étape importante pour éviter de perdre votre contenu durement acquis et toute donnée critique.

Une fois que vous avez migré votre site web vers Kinsta, connectez-vous à votre tableau de bord MyKinsta. Ensuite, naviguez vers Sites et sélectionnez votre site web :

Sélectionner le site dans le tableau de bord MyKinsta
Sélectionner le site dans le tableau de bord MyKinsta

Dans la liste des onglets sur la gauche, cliquez sur Sauvegardes. Ici, vous verrez une liste des sauvegardes automatiques quotidiennes effectuées par Kinsta :

Sauvegardes automatiques dans MyKinsta
Sauvegardes automatiques dans MyKinsta

Si vous remarquez une sauvegarde récente, vous pouvez passer à l’étape suivante. En revanche, pour effectuer une sauvegarde manuelle, sélectionnez l’option Manuelle > Sauvegarder maintenant :

Sauvegardes manuelles dans MyKinsta
Sauvegardes manuelles dans MyKinsta

Avant de créer la sauvegarde, vous pourrez ajouter une courte note pour l’identifier plus tard. Enfin, cliquez sur Créer une sauvegarde :

Créer une sauvegarde manuelle dans MyKinsta
Créer une sauvegarde manuelle dans MyKinsta

Vous pouvez facilement restaurer cette sauvegarde si quelque chose ne va pas pendant la configuration du multisite. Cela permettra de rétablir toutes les modifications apportées à votre site d’origine.

Étape 2 : Configuration du multisite

Il est maintenant temps de transformer votre installation WordPress à site unique en un réseau multisite ! Pour cela, vous devrez modifier vos fichiers wp-config.php et .htaccess. Tout d’abord, utilisez un éditeur de code pour ouvrir le fichier wp-config.php de votre site. Ici, trouvez cette ligne :

/* That's all, stop editing! Happy blogging. */

Juste au-dessus de celle-ci, collez le code suivant :

define( 'WP_ALLOW_MULTISITE', true );

Enfin, enregistrez le fichier. Ensuite, ouvrez votre tableau de bord WordPress et allez dans Outils > Configuration du réseau :

Configuration du réseau multisite dans le tableau de bord de WordPress
Configuration du réseau multisite dans le tableau de bord de WordPress

Sur cette page, vous pourrez choisir d’utiliser des sous-domaines ou des sous-répertoires dans votre réseau. Cependant, les anciennes installations de WordPress ne pourront utiliser que des sous-domaines. Ensuite, saisissez un titre et une adresse e-mail d’administrateur pour le réseau.

Après avoir cliqué sur Installer, vous serez dirigé vers une page de configuration. Celle-ci vous donnera des instructions sur la façon de mettre à jour vos fichiers de base pour prendre en charge le multisite :

Instructions de code pour WordPress multisite
Instructions de code pour WordPress multisite

Une fois que vous avez ajouté le code correct à vos fichiers wp-config.php et .htaccess, vous devrez vous reconnecter à votre tableau de bord WordPress. Si cela a été fait correctement, vous devriez maintenant accéder à votre nouveau tableau de bord multisite.

Étape 3 : Ajoutez des sites au réseau multisite

Pour commencer à construire votre réseau, vous pouvez créer un nouveau site. Tout d’abord, naviguez vers Sites > Ajouter :

Ajouter un nouveau sous-site
Ajouter un nouveau sous-site

Sur cette page de configuration, vous pourrez personnaliser votre nouveau site. Vous pouvez commencer par saisir l’adresse du site, qui sera l’URL du site web.

Pour ce réglage, il n’autorise actuellement que les valeurs qui sont des sous-domaines du site principal. Cependant, nous allons changer cela en un domaine personnalisé dans l’étape suivante.

Ensuite, choisissez un titre, une langue principale et une adresse e-mail d’administration. Pour terminer la création du site, cliquez sur Ajouter un site. Après cela, vous pouvez continuer à ajouter autant de sites web au réseau que vous le souhaitez.

Étape 4 : Mappez un domaine pour chaque site

Pour la dernière étape, vous pouvez mapper vos sous-domaines ou sous-dossiers à un domaine personnalisé. Plutôt que d’avoir des URL longues et confuses, vous pouvez créer des adresses uniques pour vos sites web. Pour ce faire, accédez à Sites > Tous les sites dans votre tableau de bord multisite :

Liste des sites multisites
Liste des sites multisites

Passez la souris sur le nouveau site pour afficher ses options de configuration. Ensuite, cliquez sur Modifier :

Ouvrir les réglages du site
Ouvrir les réglages du site

Ici, vous verrez l’adresse actuelle du site, qui comprend le sous-domaine. Supprimez-la et remplacez-la par un domaine personnalisé :

Ajouter un domaine de site personnalisé
Ajouter un domaine de site personnalisé

Ensuite, enregistrez vos modifications. Veillez à répéter ce processus pour chaque sous-site de votre réseau.

Ensuite, vous devrez ajouter ces domaines de sous-sites supplémentaires à votre compte d’hébergement. Dans votre tableau de bord MyKinsta, ouvrez la page Domaines et cliquez sur Ajouter un domaine :

Liste des domaines Kinsta
Liste des domaines Kinsta

Dans la fenêtre popup, listez tous les nouveaux domaines du sous-site et séparez-les par des virgules. Une fois que vous avez terminé, sélectionnez Ajouter un domaine :

Ajouter de nouveaux domaines dans MyKinsta
Ajouter de nouveaux domaines dans MyKinsta

Maintenant vous êtes libre de commencer à utiliser votre multisite WordPress avec différents domaines ! Vous pouvez commencer à installer des extensions multisite et à effectuer d’autres tâches administratives nécessaires sur votre réseau.

Créez facilement des domaines personnalisés pour chaque sous-site de votre réseau avec un peu d'aide de ce guide. 🛠Click to Tweet

Résumé

La création d’un multisite WordPress peut souvent être un moyen efficace de structurer des sites web qui nécessitent plusieurs sous-sites. Cela vous permet de construire un réseau facile à gérer avec des thèmes, des extensions et des mises à jour centralisés. Bien que cela puisse impliquer un processus de configuration plus compliqué qu’une installation unique, cela peut être plus efficace à long terme.

Lorsque vous créez un multisite WordPress, vous pouvez configurer les sites web individuels en tant que sous-domaines ou sous-répertoires. Cependant, vous êtes également en mesure de créer des domaines personnalisés pour chaque sous-site. Cela peut aider à conserver l’identité de votre marque et éviter de générer des URL longues et illisibles.

Lorsque vous êtes prêt à commencer la transition vers un multisite, vous aurez besoin d’un hébergeur qui vous soutiendra tout au long du processus. Consultez nos plans d’hébergement multisite pour commencer à gérer jusqu’à 150 sites WordPress dès aujourd’hui !


Obtenez tous vos applications, bases de données et Sites WordPress en ligne et sous un même toit. Notre plateforme cloud haute performance, riche en fonctionnalités, comprend :

  • Configuration et gestion faciles dans le tableau de bord MyKinsta
  • Support expert 24/7
  • Le meilleur matériel et réseau de la plateforme Google Cloud, propulsé par Kubernetes pour une évolutivité maximale
  • Une intégration Cloudflare au niveau de l’entreprise pour la vitesse et la sécurité
  • Une audience mondiale avec jusqu’à 35 centres de données et 275+ PoP dans le monde entier

Testez-le vous-même avec 20 $ de réduction sur votre premier mois de Hébergement d’application ou Hébergement de base de données. Explorez nos plans ou contactez nous pour trouver ce qui vous convient le mieux.