WordPress Multisite présente de nombreux avantages. Il vous permet de créer autant de sites web que vous le souhaitez avec une seule installation de WordPress. Il permet la connexion entre ces sites, le partage des données et des utilisateurs, et il vous donne un moyen de gagner de l’argent grâce à votre installation WordPress, en vendant des sites de votre réseau aux utilisateurs.

Mais parfois, une installation WordPress sur un seul site peut être la meilleure option pour votre site. Peut-être ne souhaitez-vous pas partager une base de données d’utilisateurs avec d’autres sites. Peut-être que votre site est devenu beaucoup plus grand que les autres sites du réseau et que vous souhaitez le séparer. Ou peut-être voulez-vous un environnement d’hébergement différent pour ce site, ou bien vous quittez le réseau multi-sites de quelqu’un d’autre pour votre propre installation unique.

Une autre possibilité est que vous avez exploité un petit réseau multi-sites mais que vous voulez maintenant supprimer tous les sites sauf un et revenir à une installation à site unique.

La bonne nouvelle est que vous pouvez migrer un sous-site de WordPress Multisite vers un site unique, ou convertir un réseau en un site unique. La moins bonne nouvelle est que c’est plus compliqué que de simplement migrer un site unique vers une autre installation WordPress ou un autre domaine.

Dans cet article, je vais vous montrer comment migrer votre site WordPress de WordPress Multisite vers un site unique, sans perdre aucune donnée.

Pourquoi la migration de WordPress Multisite vers un site unique est plus complexe que la migration d’un site unique

Voyons pourquoi la migration d’un site hors d’un réseau multi-sites est plus compliquée que la migration entre des installations à site unique.

La raison en est la façon dont WordPress Multisite stocke vos données et vos fichiers, et le fait que certaines données sont stockées avec celles des autres sites du réseau.

Un réseau multi-sites stocke les données relatives à chaque site comme ci-dessous :

Les fichiers téléversés sont stockés séparément pour chaque site, dans le répertoire WordPress-content/uploads/sites/xx, où xx est l’ID du site individuel.

La plupart des données, y compris les articles, les métadonnées des articles, les taxonomies et autres, sont stockées séparément pour chaque site dans des tables de base de données dédiées qui sont créées à chaque fois qu’un nouveau site est ajouté au réseau. Ces tables reçoivent un préfixe comprenant l’ID du site, donc wp_12_posts sera la table posts pour le site 12.

Les données des utilisateurs sont stockées dans deux tables pour l’ensemble du réseau. Au lieu de devenir un utilisateur sur un site, l’utilisateur dispose d’un compte sur le réseau, qui stocke des métadonnées sur les sites auxquels il a accès. Cela signifie que vous ne pouvez pas exporter les tables de la base de données des utilisateurs et les migrer vers votre nouveau site : vous devrez migrer les utilisateurs séparément.

Les fichiers de thèmes et d’extensions sont stockés une fois dans le réseau, quel que soit le nombre de sites sur lesquels ils sont activés. C’est l’un des principaux avantages du multi-sites, car cela signifie que vous n’avez à mettre à jour les thèmes et les extensions qu’une seule fois. Mais lorsque vous faites migrer un site hors du réseau, cela complique les choses.

Dans cet article, je vous montrerai comment traiter chaque partie du site séparément afin de réussir la migration de WordPress Multisite vers un site unique.

Une note sur la terminologie : Dans cet article, je désignerai les sites d’un réseau multi-sites par le terme de « sous-sites ». J’utiliserai le terme « site de base » pour désigner le site central d’un réseau, c’est-à-dire celui qui se trouvait là avant l’activation du multi-sites. Et je désignerai les sites autonomes dans leur propre installation WordPress comme des « sites uniques ».

Revenez à l'essentiel en passant de WordPress Multisite à une installation sur un seul site. ✨Ce guide pas à pas vous aidera sur ce chemin ⬇️Click to Tweet

Comment migrer un sous-site de WordPress Multisite vers un site unique

Donc, en supposant que vous n’ayez pas été effrayé par ce que vous avez appris jusqu’à présent sur le processus, examinons les différentes méthodes dont vous disposez pour faire cela.

Les options sont les suivantes :

  1. Utiliser des extensions gratuites d’exportation/importation pour migrer les données, et migrer les fichiers manuellement.
  2. Utiliser une extension de migration pour exporter toutes les données et tous les fichiers.
  3. Effectuer une migration manuelle.

Examinons chacune de ces méthodes à tour de rôle.

1. Utiliser des extensions gratuites pour migrer un sous-site d’un réseau WordPress multi-sites vers un site unique

La première option utilise une extension gratuite d’importation/exportation pour migrer votre contenu et une autre extension gratuite pour migrer les réglages de widget.

Les avantages de cette méthode sont qu’elle est gratuite et qu’elle n’implique aucune manipulation de la base de données, donc assez infaillible. Elle présente toutefois quelques inconvénients :

Mais si votre site est simple, avec un petit nombre d’extensions, peu de personnalisation et peu d’utilisateurs, c’est peut-être la façon la plus simple de procéder.

Voyons donc comment faire. Il y a six étapes :

  1. Créer la nouvelle installation à site unique.
  2. Installer les mêmes extensions et thèmes que sur votre ancien site et les activer.
  3. Migrer le contenu en utilisant l’extension d’importation/exportation.
  4. Migrer les réglages des widgets en utilisant l’extension d’importation/exportation de widgets.
  5. Ajouter les utilisateurs supplémentaires qui ne sont pas des auteurs de contenu, en utilisant l’extension d’importation et d’exportation d’utilisateur.
  6. Copier manuellement les réglages de l’ancien site vers le nouveau site.

Cela représente un grand nombre d’étapes, mais certaines sont rapides ou automatisées.

Créer la nouvelle installation de site unique

Commencez par installer WordPress sur votre nouveau site unique. Lorsque vous créerez le site, vous recevrez un nom de domaine temporaire, car vous ne souhaitez pas encore utiliser le nom de domaine de votre ancien site – gardez cela pour quand vous aurez fait fonctionner le site.

Installez WordPress en utilisant un installeur ou en utilisant une installation manuelle.

Installer les fichiers des extensions et de thème

Vous devez maintenant installer les extensions et le thème que vous utilisiez dans l’ancien site dans le réseau multi-sites sur le nouveau site. Il est important de le faire avant de migrer un contenu, car les extensions et le thème peuvent créer des types de contenu (tels que des types de publication) que vous devrez migrer.

Ouvrez chacun des écrans des extensions et des thèmes du tableau de bord WordPress de votre ancien site dans le réseau multi-sites et vérifiez ce qui est actif. Si les extensions et les thèmes proviennent des répertoires d’extensions et de thèmes de WordPress, vous pouvez simplement les installer et les activer dans votre nouveau site de la manière habituelle.

S’il s’agit de thèmes premium et que vous n’avez pas de licence, vous devrez en acheter une. Téléchargez les thèmes/extensions auprès du fournisseur et installez-les en suivant ses instructions.

Avant de continuer, assurez-vous que toutes les mêmes extensions sont activées sur le nouveau site ainsi que le même thème. Ne vous souciez pas encore de les configurer et ne passez pas par des assistants – nous le ferons après avoir importé le contenu.

Migrer le contenu en utilisant l’extension d’importation/exportation

Il est maintenant temps d’exporter le contenu de votre ancien site et de l’importer sur le nouveau site.

Dans l’ancien site, installez l’extension d’importation/exportation. Vous devrez le faire via les écrans d’administration du réseau, ou demander à l’administrateur du réseau de le faire pour vous.

Une fois que l’extension est installée et activée pour votre site, allez dans Outils > Exporter.

Écran d'exportation de WordPress

Écran d’exportation de WordPress

Sous Choisir les données à exporter, sélectionnez Tout le contenu, puis cliquez sur le bouton Télécharger le fichier d’export.

Cela permettra de télécharger un fichier XML sur votre ordinateur, dont le nom comprendra le nom de votre site. Enregistrez ce fichier dans un endroit sûr – vous en aurez besoin pour l’importer sur le nouveau site.

Ouvrez maintenant votre nouveau site et allez à Outils > Importer.

Si l’extension d’importation n’est pas déjà installée, vous devrez cliquer sur le lien Installer maintenant sous WordPress.

Écran d'importation - installation de l'installeur WordPress

Écran d’importation – installation de l’outil d’importation de WordPress

L’extension d’importation sera installée et activée et un lien apparaîtra en haut de l’écran pour que vous puissiez lancer l’outil d’importation.

Faire fonctionner l'importateur

Faire fonctionner l’outil d’importation

Cliquez sur ce lien et vous serez amené à un écran où vous pourrez téléverser le fichier XML.

Télécharger le fichier d'importation

Téléverser le fichier d’importation

Cliquez sur le bouton Choisir un fichier, trouvez le fichier XML sur votre ordinateur, puis cliquez sur le bouton Téléverser le fichier et l’importer.

WordPress vous demandera d’assigner des auteurs et de décider si vous voulez téléverser les pièces jointes.

Options d'importation

Options d’importation

Sélectionnez les auteurs de votre nouveau site qui correspondent aux auteurs de votre ancien site, si vous les avez déjà ajoutés au site. Sinon, saisissez le nom de connexion et l’importateur ajoutera de nouveaux comptes d’utilisateurs pour vous. Cochez ensuite la case Téléverser et importer les fichiers joints.

Cliquez sur le bouton Envoyer et l’importateur importera pour vous le contenu du fichier XML. Rendez-vous sur votre écran des Articles et vous pourrez les voir tous listés.

Migrer les réglages des widgets en utilisant l’extension d’importation/exportation de widgets.

Vous avez donc maintenant importé tous vos articles, pages, etc.

Vous ne pouvez pas importer la plupart des réglages – mais vous pouvez importer les réglages des widgets en utilisant l’extension Widget Importer & Exporter.

Installez et activez l’extension sur les deux sites – là encore, vous ne pouvez le faire que si vous avez accès à l’installation d’extension sur le réseau.

Maintenant dans le site original (celui du multi-sites), allez dans Outils > Importateur et exportateur de widgets.

Importateur et exportateur de widgets

Importateur et exportateur de widgets

Cliquez sur le bouton Exporter les widgets. Cela permettra de télécharger un fichier .wie sur votre ordinateur – conservez-le dans un endroit sûr.

Maintenant, dans le nouveau site, allez dans Outils > Importateur et exportateur de widgets. Cliquez sur le bouton Choisir un fichier et téléversez le fichier que vous venez de télécharger, puis cliquez sur le bouton Importer les widgets. Vous serez amené à un écran vous montrant quels widgets ont été importés.

Widgets importés

Widgets importés

L’étape suivante consiste à importer les utilisateurs qui n’ont pas été créés lorsque vous avez importé le contenu. Comme il s’agit d’une étape que vous devez suivre pour toutes les méthodes de migration de votre site, elle est traitée vers la fin de cet article – faites défiler la page vers le bas jusqu’à la section « Importer les utilisateurs ».

Enfin, vous devez mettre à jour les réglages du nouveau site.

Copier manuellement les réglages de l’ancien sous-site vers le nouveau site unique.

La dernière étape consiste à mettre à jour les réglages de votre nouveau site afin qu’ils reflètent ceux de l’ancien site. C’est quelque chose que vous devrez faire manuellement, ce qui peut être un processus laborieux.

Ouvrez les écrans d’administration de l’ancien site dans une fenêtre de navigateur et le nouveau dans une autre – ou mieux encore, utilisez des navigateurs séparés afin d’éviter de mélanger les deux. Examinez les écrans de réglages en détail, en ajustant les réglages du nouveau site pour qu’ils reflètent ceux de l’ancien site.

Une fois que vous aurez fait cela, votre nouveau site sera opérationnel. La dernière étape consiste à mettre à jour le nom de domaine – qui est la même pour toutes les méthodes et qui est traitée ci-dessous dans la section sur la migration de votre nom de domaine.

2. Utiliser une extension de migration pour migrer un sous-site de WordPress Multisite vers un site unique

Si vous avez accès à une extension de migration sur le réseau multi-sites, l’utiliser pour effectuer la migration sera beaucoup plus facile et plus fiable que d’utiliser l’extension d’importation/exportation. Cela signifie également que vous n’avez pas à accéder directement à la base de données, ce qui est plus sûr qu’une migration manuelle si vous n’êtes pas à l’aise pour le faire.

Commencez par effectuer la migration hors de l’ancien site. Vous devrez utiliser une extension de migration compatible avec WordPress Multisite qui ne migrera qu’un seul site et non l’ensemble du réseau.

Chez Kinsta, nous recommandons l’extension gratuite Migrate Guru pour les grands sites. Cependant, cette extension ne vous permet pas de migrer un seul site hors d’un réseau multi-sites. Il n’y a pas d’extension gratuite qui le fasse, vous devrez donc utiliser une extension premium.

La plupart des extensions de migration, même les plus performantes, ne permettent pas de migrer un sous-site hors d’un réseau.

Deux options intéressantes sont les extensions Duplicator Pro et All in One WP Migration pour transférer vos fichiers et votre base de données via leurs serveurs.

Pour effectuer une migration automatisée, vous devrez acheter et installer l’extension Duplicator Pro sur le réseau et sur le nouveau site. Consultez la documentation de l’extension pour effectuer la migration : vous devrez créer un paquet avec la migration à partir de votre ancien site et l’importer sur le nouveau site.

Comme les données des utilisateurs sont stockées pour l’ensemble du réseau, vous devrez les migrer séparément, ce dont je parlerai plus loin dans cet article car cela affecte toutes les méthodes de migration.

3. Migration manuelle d’un sous-site de WordPress Multisite vers un site unique

La dernière méthode pour migrer un site d’un réseau WordPress Multisite vers un site unique est de le faire manuellement. Cela ne vous coûtera rien, mais vous ne devriez le faire que si vous vous sentez à l’aise pour accéder à phpMyAdmin et modifier les fichiers d’exportation de votre base de données.

Le site que vous déplacez du multi-sites aura trois composantes que vous devrez copier du réseau multi-sites :

Note : Si votre réseau multi-sites a été créé avant WordPress 3.5, vous n’aurez pas de dossier sites. À la place, vous aurez un répertoire blogs.dir dans wp-content avec tous les fichiers téléversés des sous-sites. Il y aura un répertoire numéroté pour le site que vous migrez, que vous copierez à la place.

D’abord sauvegarder

Avant de procéder à la migration, il est conseillé de sauvegarder votre installation multi-sites. Utilisez votre extension de sauvegarde préférée, ou créez une sauvegarde en utilisant l’interface de votre hébergement si votre fournisseur vous le permet – Kinsta effectue des sauvegardes régulières et vous pouvez également créer une sauvegarde manuelle.

Vous utiliserez cette sauvegarde pour copier les fichiers pertinents sur votre nouveau site, et cela vous donne également une certaine tranquillité d’esprit en cas de problème.

Trouvez l’ID de votre sous-site dans le réseau multi-sites

Chaque site d’un réseau a son propre ID unique. Celui-ci est utilisé pour identifier son répertoire dans le répertoire wp-content/uploads/sites et pour identifier les tables de base de données de ce site.

Allez dans Administration du réseau > Sites et sélectionnez l’option Modifier pour le site que vous migrez.

Écran des sites dans l'administration du réseau

Écran des sites dans l’administration du réseau

L’URL à laquelle WordPress vous emmène vous donnera l’ID du site. L’URL doit être sous la forme http://mynetwork.com/wp-admin/network/site-info.php?id=XX.

XX est l’ID de votre site et sera le nom du répertoire contenant ses fichiers, ainsi que le préfixe des noms des tables de sa base de données.

Migrer les fichiers de thèmes et d’extensions de WordPress Multisite vers un site unique

Identifiez maintenant les extensions utilisées par le sous-site et installez-les dans votre nouveau site WordPress via l’écran Extensions ou téléversez-les à partir de la sauvegarde que vous avez faite de votre ancien site. Copiez-les dans wp-content/plugins de votre nouveau site.

Vous pouvez savoir quelles extensions sont utilisées en vous rendant sur l’écran Extensions de votre sous-site. Incluez toutes les extensions qui sont activées par le réseau.

Écran des extensions dans le sous-site du réseau multi-sites

Écran des extensions dans le sous-site du réseau multi-sites

Faites de même pour votre thème – copiez-le de votre sauvegarde dans le répertoire wp-content/themes de votre nouvelle installation WordPress à site unique, ou réinstallez-le simplement.

Migrer les téléversements du sous-site WordPress Multisite vers le site unique

Si le réseau a été créé après WordPress 3.5, il aura un répertoire sites dans wp-content/uploads. Trouvez le sous-répertoire avec l’ID de votre sous-site et téléversez son contenu dans le dossier wp-content/uploads de votre nouveau site.

Si le réseau est plus ancien et possède un répertoire blogs.dir, celui-ci contiendra également un répertoire avec l’ID de votre site. Vous y trouverez un sous-répertoire appelé « files ». Copiez le contenu du dossier « files » dans le répertoire wp-content/uploads de votre nouveau site.

Note : vous devrez peut-être supprimer tous les répertoires que WordPress a créés dans votre nouveau répertoire des téléversements pour éviter tout conflit.

Vous avez maintenant tous les fichiers installés. Vous n’avez pas besoin de l’activer car la migration de la base de données copiera tous les réglages, y compris l’activation et les réglages des extensions et des thèmes.

Exporter les tables du sous-site depuis le réseau multi-sites

Comme vous ne déplacez qu’un seul site enfant et non toute l’installation, vous n’aurez pas besoin du contenu de toute votre base de données.

Ouvrez phpMyAdmin pour votre réseau multi-sites. Cliquez sur l’onglet Export.

Un réseau multi-sites comporte beaucoup plus de tables qu’un site unique – un jeu supplémentaire pour chaque site. Trouvez les tables relatives au site que vous exportez. Elles commenceront par wp_XX_, où XX est l’ID de votre site.

Sélectionnez toutes les tables concernant votre site enfant, puis faites défiler la liste jusqu’à la case With selected :

Sélection et exportation de tables de base de données

Sélection et exportation de tables de base de données

Cliquez dessus et sélectionnez Export.

Sur l’écran suivant, laissez la méthode d’exportation en mode rapide et Cliquez sur le bouton Go.

Méthode d'exportation rapide

Méthode d’exportation rapide

Modifier les tables de la base de données

Faites une copie du fichier SQL qui a été téléchargé sur votre ordinateur et donnez-lui un nom qui vous indique de quoi il s’agit (par exemple en ajoutant « copie » à son nom). Ouvrez-le dans un éditeur de code.

Vous devrez modifier deux choses : les liens et les références des tables.

Commencez par les liens. Vous devrez changer toutes les instances du domaine du site dans le réseau multi-sites pour son nouveau domaine de site unique (ou pour un domaine temporaire si vous en utilisez un pendant que vous faites fonctionner le nouveau site). Par exemple, si votre site se trouvait sur http://network.com/mysite, changez-le pour http://mysite.com.

Si votre réseau utilise des sous-domaines, vous devrez modifier toutes les instances de http://mysite.network.com. Si vous faites cela, je vous conseille de vérifier également la version du sous-répertoire, au cas où. Enregistrez votre fichier.

Deuxièmement, les tables de base de données de votre nouvelle installation de site unique n’auront pas de préfixes pour l’ID du site, vous devrez donc les supprimer. Dans votre fichier SQL, remplacez toutes les instances de wp_XX_ par wp_, où XX est votre ID de site.

Maintenant, enregistrez le fichier SQL.

Migrer les tables de la base de données d’un sous-site en multi-sites vers un site unique

Maintenant que vous avez modifié votre fichier SQL, vous devez importer les tables de la base de données. Commencez par déposer toutes les tables existantes dans votre nouvelle installation WordPress.

Ouvrez phpMyAdmin pour votre nouveau site. Sélectionnez toutes les tables de la base de données de votre nouveau site, à l’exception des tables wp_users et wp_usermeta.

Cliquez sur la case déroulante With selected : et sélectionnez Drop. Lorsque l’écran suivant vous y invite, cliquez sur Go.

Ensuite, vous devez téléverser la base de données que vous avez modifiée :

  1. Cliquez sur l’onglet Import.
  2. Cliquez sur le bouton Choose file.
  3. Sélectionnez le fichier SQL que vous avez modifié et cliquez sur Choose ou OK.
  4. Cliquez sur le bouton Go.

Après un certain temps (en fonction de la taille de votre base de données), vous verrez un message vous indiquant que le téléversement s’est bien terminé. Cela peut prendre un certain temps si votre base de données est importante.

Étapes finales

Vous n’avez pas encore tout à fait terminé. Ensuite, videz le cache de votre navigateur. Vous éviterez ainsi tout problème si le navigateur a mis en cache le contenu de l’ancien site.

Connectez-vous maintenant sur l’administration de WordPress pour le nouveau site. Si vous avez déplacé les tables d’utilisateurs, vos données de connexion seront les mêmes que pour votre ancien site, mais si vous ne l’avez pas fait, elles seront celles que vous avez spécifiées lorsque vous avez installé WordPress dans le nouvel emplacement.

Vérifiez que tous vos liens fonctionnent correctement et que les widgets et extensions se comportent comme il se doit. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez soit revenir en arrière, en utilisant vos sauvegardes là où vous en avez besoin, soit procéder à des modifications depuis votre nouveau site.

Une fois que vous êtes satisfait que tout fonctionne comme il se doit, retirez le site de votre installation multi-sites. Je vous recommande de le laisser une semaine environ au cas où vous repéreriez quelque chose qui n’a pas été déplacé. Vous devrez déplacer le domaine entre-temps (voir ci-dessous).

Pour supprimer un sous-site du réseau, allez sur Administration du réseau > Sites. Trouvez le site et cliquez sur le lien Supprimer sous son nom.

Supprimer un site dans un réseau multi-sites

Supprimer un site dans un réseau multi-sites

Ouf ! C’était un processus long et un peu compliqué, mais vous l’avez fait.

Migrer des utilisateurs d’un sous-site WordPress multi-sites vers un site unique

La migration des utilisateurs est plus compliquée que celle des autres données du site dans le réseau, car les utilisateurs sont stockés dans une seule table de base de données pour l’ensemble du réseau.

Cela signifie que si votre réseau ne compte que quelques utilisateurs, qui sont tous des utilisateurs de ce sous-site, vous ne pourrez pas exporter la table wp_users du réseau.

Vous devrez plutôt utiliser une extension pour exporter les utilisateurs du réseau vers le nouveau site. L’extension Import/Export WordPress Users est est conçue à cet effet et est gratuite.

Installez l’extension sur les deux sites et activez-la pour le sous-site dans le réseau multi-sites et sur le nouveau site. Maintenant, dans le sous-site, allez dans Utilisateurs > Importation et exportation d’utilisateurs.

Écran d'importation et d'exportation d’utilisateurs

Écran d’importation et d’exportation d’utilisateurs

Faites défiler vers le bas et cliquez sur le bouton Exporter les utilisateurs pour télécharger un fichier CSV contenant toutes vos données d’utilisateur.

Dans le nouveau site, allez à nouveau dans Utilisateurs > Importation et exportation des utilisateurs. Cliquez sur l’onglet User/Customer Import.

Onglet d’importation d'utilisateurs

Onglet d’importation d’utilisateurs

Cliquez sur le bouton Choisir le fichier pour choisir le fichier CSV que vous venez de télécharger, puis cliquez sur le bouton Téléverser le fichier et importer.

L’extension va téléverser le fichier et importer tous les utilisateurs de votre ancien site. Il vous amènera ensuite à un écran vous montrant les détails des utilisateurs que vous avez importés.

Vous avez maintenant importé tous les aspects de votre ancien site du réseau multi-sites dans votre nouvelle installation WordPress. Il ne vous reste plus qu’une étape à franchir : le transfert de votre domaine.

Migrer votre domaine vers votre nouveau site unique à partir d’un réseau multi-sites

La nécessité de faire migrer votre nom de domaine dépendra de la manière dont vous avez configuré les choses dans le réseau multi-sites.

Si vous utilisiez des sous-domaines ou des sous-répertoires pour vos sous-sites et que vous ne les associez pas à des domaines, vous devrez enregistrer un nouveau domaine pour votre nouveau site unique et l’utiliser.

Mais si vous voulez utiliser le même nom de domaine que celui que vous utilisiez sur l’ancien site, vous devez vous assurer qu’il ne pointe pas vers votre ancien site sur le réseau.

Si vous avez supprimé le sous-site du multi-sites (ce qui devrait être le cas), le nom de domaine ne sera plus utilisé par ce site. Mais vous devrez toujours vous assurer qu’il pointe vers votre nouveau site.

Pour ce faire, vous devrez faire pointer votre nom de domaine vers votre nouveau site à l’aide des DNS. Si vous êtes chez Kinsta, suivez nos instructions pour faire pointer votre nom de domaine vers notre hébergement.

Mettez ensuite à jour les réglages de votre nouveau site, dans l’onglet Réglages > Général.

Écran des réglages généraux

Écran des réglages généraux

Ajoutez le nom de domaine correct dans les champs URL du site et Adresse du site et enregistrez vos modifications.

Et c’est fini ! Votre site fonctionnera désormais comme un site WordPress unique.

Comment transformer un réseau multi-sites complet en un site unique

Parfois, vous ne voulez pas déplacer un seul site d’un réseau WordPress Multisite, mais plutôt ramener l’ensemble du réseau à un seul site et ne pas faire fonctionner du tout le multi-sites.

Il s’agit d’une mesure radicale, mais qui peut s’avérer pertinente si votre réseau ne contient qu’un très petit nombre de sites ou si vous avez dû supprimer tous les sites sauf le site de base.

Vous ne pouvez le faire qu’avec le site de base, celui qui était déjà là avant que vous n’activiez le multi-sites. Vous ne pouvez pas faire en sorte que l’un des sous-sites devienne le seul site du réseau de cette façon.

Pour ce faire, vous suivez cinq étapes :

Travaillons sur le processus.

1. Supprimer ou migrer tous les sites du réseau

Tout d’abord, vous devez supprimer tous les sous-sites du réseau. Il vous suffit de les supprimer de l’écran Sites ou de migrer chacun d’entre eux vers son propre site ou vers un autre réseau (bien que si vous souhaitez créer un autre réseau, il est difficile de voir pourquoi vous feriez cela).

Suivez les étapes ci-dessus pour migrer chacun des sous-sites. Une fois que vous avez fait cela et qu’ils fonctionnent tous dans leurs nouveaux emplacements, allez sur Admin réseau > Sites.

Sélectionnez tous les sous-sites, puis ouvrez le menu déroulant des Actions groupées et sélectionnez Supprimer. Cliquez ensuite sur le bouton Appliquer.

Suppression de tous les sous-sites

Suppression de tous les sous-sites

Soyez très prudent avant de faire cela et assurez-vous que tout ce dont vous avez besoin est sauvegardé ou migré. Il n’y a pas de retour en arrière possible.

En supprimant les sous-sites de cette manière, vous supprimerez les fichiers téléversés pour chacun d’entre eux ainsi que les tables de base de données relatives à ces sites – mais vous ne supprimerez pas toutes les tables de base de données multi-sites, vous le ferez plus tard.

Vous avez maintenant un réseau avec un seul site.

2. Désinstaller et supprimer les thèmes et extensions non utilisés par le site de base

Allez maintenant sur Administration du réseau > Extensions. Supprimez toutes les extensions qui ne sont pas utilisées par le site principal. Vous pouvez vérifier en allant d’abord sur l’écran Extensions du site principal.

Répétez cette opération pour les thèmes et supprimez ceux dont vous n’avez pas besoin.

3. Supprimer les utilisateurs n’ayant pas accès au site de base

Allez maintenant dans Administration du réseau > Utilisateurs et supprimez tous les comptes d’utilisateurs qui n’ont pas accès au site de base.

Il peut être utile d’installer l’extension Multisite Enhancements car elle vous indiquera quels utilisateurs ont un compte sur quel site. Dans l’exemple ci-dessous, seul le Super Admin a accès au site de base.

Utilisateurs du réseau

Utilisateurs du réseau

Pour supprimer des utilisateurs, sélectionnez les utilisateurs que vous souhaitez supprimer, cliquez sur le menu déroulant Actions groupées, sélectionnez Supprimer et cliquez ensuite sur le bouton Appliquer.

Vous n’aurez désormais sur votre réseau que des utilisateurs ayant accès au site de base.

Désactiver WordPress Multisite sur votre installation WordPress

La dernière étape consiste à désactiver WordPress Multisite sur votre réseau. Avant cela, faites une sauvegarde de votre site – juste au cas où.

Ouvrez maintenant le fichier wp-config.php et trouvez ces lignes :

define( 'MULTISITE', true );
define( 'SUBDOMAIN_INSTALL', false );
$base = '/wordpress/';
define( 'DOMAIN_CURRENT_SITE', 'localhost' );
define( 'PATH_CURRENT_SITE', '/wordpress/' );
define( 'SITE_ID_CURRENT_SITE', 1 );
define( 'BLOG_ID_CURRENT_SITE', 1 );

Supprimez toutes ces lignes.

Trouvez la ligne :

define('WP_ALLOW_MULTISITE', true);

Modifiez-le comme ci-dessous :

define('WP_ALLOW_MULTISITE', false);

Maintenant, enregistrez votre fichier wp-config.php.

Vous devrez peut-être aussi modifier votre fichier .htaccess pour qu’il redevienne le code pour un seul site.

Si vous êtes un client Kinsta et que votre réseau multi-sites fonctionnait sur des sous-domaines, vous devriez constater que vous n’avez pas besoin de faire cette modification et que votre site fonctionnera comme un site unique avec uniquement les modifications de wp-config.php. Si votre réseau fonctionnait plutôt sur des sous-répertoires, vous devrez contacter le support pour demander que les modifications soient effectuées.

Obtenir un ticket de support via MyKinsta

Obtenir un ticket de support via MyKinsta

Si vous avez accès au fichier .htaccess, ouvrez-le dans un éditeur de code et trouvez les lignes relatives à Multisite. Remplacez-les par ces lignes :

RewriteEngine On
RewriteBase /wordpress/
RewriteRule ^index.php$ - [L]

# uploaded files
RewriteRule ^([_0-9a-zA-Z-]+/)?files/(.+) wp-includes/ms-files.php?file=$2 [L]

# add a trailing slash to /wp-admin
RewriteRule ^([_0-9a-zA-Z-]+/)?wp-admin$ $1wp-admin/ [R=301,L]
RewriteCond %{REQUEST_FILENAME} -f [OR]
RewriteCond %{REQUEST_FILENAME} -d
RewriteRule ^ - [L]
RewriteRule ^([_0-9a-zA-Z-]+/)?(wp-(content|admin|includes).*) $2 [L]
RewriteRule ^([_0-9a-zA-Z-]+/)?(.*.php)$ $2 [L]
RewriteRule . index.php [L]

Enregistrez le fichier .htaccess.

Supprimer les tables de base de données ajoutées par le multi-sites

WordPress aura ajouté des tables de base de données supplémentaires à votre site lorsque vous aurez activé le multi-sites pour la première fois.

Dans phpMyAdmin, retrouvez ces tables :

Sélectionnez-les toutes, cliquez sur le menu déroulant With selected : et sélectionnez Drop. Confirmez que vous voulez faire cela et les tables seront supprimées de la base de données.

Vous disposez désormais d’une installation WordPress sur un seul site. Vous devrez vous reconnecter mais le site de base devrait maintenant fonctionner comme un site unique.

Parfois, moins c'est mieux. 😌 Transformez votre WordPress Multisite en un site unique grâce à ce guide👆Click to Tweet

Résumé

Sortir un site d’un réseau WordPress Multisite est plus compliqué que de migrer entre des sites individuels, mais ce n’est pas impossible. Il est également possible de ramener un réseau multi-sites à un seul site, de sorte que seul le site de base reste en place.

Suivez les étapes ci-dessus et vous aurez un nouveau site unique au lieu d’un site au sein d’un réseau multi-sites. Vous avez des questions sur WordPress Multisite et les sites uniques ? Faites-le nous savoir dans les commentaires !


Économisez du temps et de l’argent et optimisez les performances de votre site avec :

  • Aide instantanée des experts en hébergement WordPress, 24/7.
  • Intégration de Cloudflare Enterprise.
  • Une audience mondiale avec 28 centres de données dans le monde entier.
  • Optimisation avec notre surveillance intégrée de performance d’applications (APM).

Tout cela et bien plus encore, dans un seul plan sans contrat à long terme, avec des migrations assistées et une garantie de remboursement de 30 jours. Pour trouver le plan qui vous convient, Découvrez nos plans ou contactez nous.