Avant qu’un nouveau client puisse visiter votre site web et acheter votre produit, il doit cliquer.

Il peut cliquer sur un résultat de recherche Google, une publicité, une publication Facebook ou un lien dans un e-mail. Le clic les amène sur votre site web.

Plus il y a de personnes qui cliquent, plus vous avez de clients potentiels sur votre site. Pour augmenter les ventes, augmentez le taux de clics (Click Through Rate ou CTR).

Cela semble assez simple. Mais comment augmenter votre CTR ? Et comment savoir si votre CTR actuel est bon ?

Cet article a les réponses. Continuez à lire pour découvrir ce qu’est le CTR, ce qui compte comme un bon CTR, et comment vous pouvez améliorer le vôtre.

Qu’est-ce qu’un taux de clics ?

Le taux de clics (Click Through Rate ou CTR) fait référence au pourcentage de personnes qui cliquent sur un lien.

Par exemple, si la moitié des visiteurs d’une page de destination particulière clique sur son bouton d’appel à action (Clic To Action ou CTA), ce bouton CTA a un CTR de 50 %.

Le taux de clics est une mesure précieuse pour évaluer diverses activités de marketing. Par exemple, vous pouvez suivre le CTR pour :

  • Une rcherche organique
  • Un e-mail
  • Des publicités PPC
  • Des articles sur les réseaux sociaux
  • Des liens internes sur votre site web
Prêt à faire monter votre CTR d'un cran ? 👀 Ce guide est là pour vous aider💪Click to Tweet

Comment calculer le taux de clics

Calculer le CTR d’un lien est facile.

Commencez par le nombre de clics que votre lien a obtenu. Divisez-le par le nombre de vues de votre page, de votre article sur les réseaux sociaux ou de votre publicité, ou par le nombre de destinataires d’e-mails.

Multipliez ensuite le résultat par 100 pour en faire un pourcentage. C’est votre taux de clics.

Comment calculer le CTR
Comment calculer le CTR. (Source : Summon)

Que vous dit le taux de clics ?

Disons que vous avez envoyé un e-mail pour promouvoir votre entreprise. Vous pouvez voir sur Google Analytics que 30 personnes sont venues sur votre site web à partir de cet e-mail.

Mais est-ce que c’est bon ?

Cela dépend. Si vous n’avez envoyé que 50 e-mails, c’est formidable. Cela signifie que votre e-mail était si convaincant et pertinent pour votre public que 60 % d’entre eux ont voulu en savoir plus.

Si vous avez envoyé 5000 e-mails, c’est moins impressionnant. Pour une raison quelconque, vos e-mails n’ont pas attiré l’attention de nombreux clients potentiels. Le faible CTR vous indique que vous devez améliorer vos campagnes pour attirer davantage de clients.

Le suivi des taux de clics vous aide à comprendre ce qui résonne avec votre public.

Taux de clics et taux de conversion

Vous ne voulez pas seulement que les gens cliquent sur un lien vers votre site web. Vous voulez qu’ils se convertissent en quelque chose comme le téléchargement d’une ressource, l’inscription à une liste d’adresses e-mail ou – mieux encore – une vente.

Vous pourriez donc penser que le taux de conversion est une mesure plus importante à suivre.

Mais votre taux de clics affecte directement vos conversions – plus vous pouvez attirer de personnes sur votre site web, plus vous obtiendrez de conversions.

Le CTR et le taux de conversion fournissent tous deux des informations précieuses à différents moments du parcours client.

La relation entre les impressions, les clics et les conversions
La relation entre les impressions, les clics et les conversions. (Source : Webmarketing123)

Pourquoi votre taux de clics est-il important ?

Il existe tellement de mesures liées aux sites web et au marketing que vous pourriez suivre. Pourquoi devriez-vous vous concentrer sur le CTR ?

Vous pouvez utiliser les données du CTR pour optimiser vos campagnes

Votre taux de clics vous permet de savoir ce que votre public aime. Il peut vous indiquer que vos clients aiment une ligne d’objet amusante ou qu’ils sont plus susceptibles de cliquer sur un bouton rouge que sur un bouton bleu.

Ces informations vous permettent d’ajuster vos campagnes pour obtenir de meilleures performances.

Le CTR affecte votre score de qualité

Ce point ne s’applique que si vous utilisez Google Ads.

Google attribue à vos publicités un score de qualité, qui correspond à leur note de qualité et de pertinence. Google utilise le score de qualité pour déterminer votre coût par clic et la priorité qu’il accordera à votre annonce.

Le score de qualité est essentiel si vous voulez que votre annonce soit rentable et soit vue. Plusieurs facteurs entrent dans la détermination des scores de qualité, notamment le CTR.

Facteurs du score de qualité des publicités Google
Facteurs du score de qualité des publicités Google. (Source : CXL)

Le CTR organique est (peut-être) un facteur de classement

Les experts en optimisation des moteurs de recherche débattent de ce point depuis des années. Personne ne sait si votre taux de clics influence directement votre classement sur Google.

Il y a de fortes chances que ce soit le cas. Google dit utiliser « les données d’interaction pour évaluer si les résultats de recherche sont pertinents par rapport aux requêtes » Ces données d’interaction incluent probablement les clics – nous ne savons pas exactement comment ils entrent en ligne de compte dans l’algorithme de Google.

Un CTR organique plus élevé pourrait améliorer votre classement, ce qui entraînerait une augmentation du trafic, et cela vaut donc la peine d’y travailler.

Un CTR plus élevé améliore le retour sur investissement et les revenus

Améliorer votre CTR signifie que vous obtenez plus de visiteurs sur votre site (et plus de conversions) pour le même investissement.

Un seul e-mail, une seule publicité ou une seule page de destination génère plus de revenus lorsque le CTR est élevé. Cela rend vos efforts de marketing plus rentables.

Qu’est-ce qu’un bon taux de clics ?

Il n’y a pas de réponse correcte à cette question.

Un « bon » CTR pour votre entreprise dépendra d’une combinaison de facteurs. Nous reviendrons sur les points de référence dans un instant, mais l’important n’est pas de vous comparer à d’autres entreprises, mais de savoir si vous améliorez vos efforts passés.

Quels sont les facteurs qui affectent les taux de clics ?

Voici quelques éléments qui peuvent avoir un impact sur votre taux de clics. Pour plus de détails sur l’optimisation de ces facteurs afin d’obtenir un meilleur CTR, passez à la section « comment améliorer votre taux de clics » ci-dessous.

Les facteurs qui affectent le CTR comprennent :

  • Pertinence par rapport à votre public : Les gens sont plus susceptibles de cliquer sur quelque chose qui correspond à leurs besoins ou à leurs intérêts.
  • Classement dans les moteurs de recherche : Les pages qui sont mieux classées sur la page de résultats du moteur de recherche (SERP) obtiennent un CTR plus élevé.
  • Emplacement du lien : Un lien ou un bouton CTA sur la page ou la publicité peut affecter le nombre de personnes qui cliquent.
  • Aspect visuel : Les images, la couleur, la disposition et la taille affectent le CTR.
  • Industrie : Les taux de clics sont plus élevés dans certaines industries que dans d’autres.
L'apparence du bouton affecte le CTR.
L’apparence du bouton affecte le CTR.

Chaque entreprise aura un point de référence différent pour un bon taux de clics. Mais nous savons que vous voulez voir des statistiques.

Examinons les CTR attendus pour quelques canaux différents.

Taux de clics pour la recherche organique

Améliorer votre CTR de recherche organique consiste à obtenir un meilleur classement.

Le premier résultat d’une page de recherche Google a un CTR moyen de 31,7 %. Le deuxième résultat a un CTR moyen de 24,7 %, et le troisième de 18,7 %.

Seuls 0,78 % des chercheurs cliquent sur un résultat de la deuxième page.

En remontant d’une ou deux places seulement, vous pourriez augmenter considérablement votre taux de clics.

CTR organique par position SERP
CTR organique par position SERP. (Source : backlink.io)

Vous pouvez améliorer votre classement sur Google et d’autres moteurs de recherche en faisant de l’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO).

Si vous débutez dans le domaine du SEO, nous avons créé un guide du débutant pour vous.

Le SEO comprend des actions telles que :

Certains mots-clés ont plus de potentiel pour un CTR élevé que d’autres. Par exemple, les recherches avec plus de mots obtiennent plus de clics en moyenne.

Supposons que vous parveniez à la position n° 3 sur la SERP. Vous pouvez vous attendre à un CTR de 5,15 % dans cette position pour un mot-clé d’un mot. Mais pour un mot-clé de quatre mots, le CTR moyen du troisième résultat est de 10,43 %.

Taux de clics par e-mail

Selon Campaign Monitor, le CTR moyen des e-mails est de 2,6 %. D’autres services d’e-mail ont donné des chiffres différents.

Les CTR moyens varient beaucoup selon le secteur d’activité. Comme vous pouvez le voir dans le tableau ci-dessous, les e-mails des commerces de détail n’obtiennent qu’un CTR moyen de 1,1 %, tandis que le gouvernement et la politique obtiennent un énorme 6 %.

Statistiques des e-mails par secteur
Statistiques des e-mails par secteur. (Source : Campaign Monitor)

La meilleure façon d’améliorer le taux de clics de vos e-mails est de créer des campagnes engageantes et pertinentes pour votre public.

Mais ce n’est pas le seul facteur.

Par exemple, l’heure à laquelle vous envoyez votre e-mail peut avoir un impact sur le nombre de personnes qui l’ouvrent et cliquent dessus – le CTR des e-mails atteint son maximum vers 17 heures.

Toutes les grandes plateformes de marketing par e-mail vous permettent de voir votre taux de clics. La meilleure façon de déterminer ce qui obtient le meilleur CTR est de faire des tests vous-même.

Taux de clics pour les publiciytés PPC

Les publicités payantes (PPC) comprennent les publicités via Google Ads, Facebook Ads ou Microsoft Ads.

Le CTR moyen pour les annonces Google est de 3,17 % sur le réseau de recherche et de 0,46 % sur le réseau d’affichage, mais cela peut varier considérablement en fonction du secteur.

Le CTR le plus élevé se trouve dans le secteur des rencontres avec 6,05 %, tandis que le plus faible se trouve dans le secteur de la technologie avec 2,09 %.

Le CTR moyen des publicités Facebook est de 0,89 %, et le CTR moyen des publicités Microsoft (anciennement connues sous le nom de Bing Ads) est de 2,83 %.

Le ciblage est essentiel pour les publicités PPC. Si vous montrez une publicité Facebook pour des fournitures de cuisine à 1000 personnes prises au hasard, elle obtiendra un CTR plus faible que si vous la montriez à 1000 personnes qui ont exprimé un intérêt pour la cuisine.

8 conseils pour augmenter votre taux de clics

Même quelques petits changements dans vos campagnes peuvent augmenter votre taux de clics (et vos conversions).

Voici nos huit meilleurs conseils pour améliorer votre CTR.

1. Ciblez votre public

Certaines personnes ne cliqueront jamais sur vos liens.

Ne vous inquiétez pas pour eux.

Lorsqu’il s’agit d’améliorer votre taux de clics, la moitié de la bataille consiste simplement à mettre vos liens devant les bonnes personnes. Il s’agit de personnes dont les intérêts ou les besoins personnels les rendent susceptibles de s’intéresser à votre message.

Nous avons déjà parlé de l’importance du ciblage dans les publicités PPC. Vos options de ciblage dépendront du réseau publicitaire.

Par exemple, les publicités sur le réseau de recherche Google Ad ciblent les personnes qui recherchent un terme particulier (entre autres facteurs). La force des publicités Facebook est que vous pouvez cibler les personnes ayant des intérêts spécifiques.

En vous assurant que votre annonce correspond à vos choix de ciblage, vous obtiendrez un meilleur CTR.

Pour améliorer le CTR de vos e-mails, segmentez votre liste d’abonnés.

Les segments sont des sous-ensembles de votre liste de contacts qui ont quelque chose en commun. Par exemple, vous pouvez segmenter en fonction de :

  • Localisation
  • Données démographiques
  • Mode de vie et intérêts
  • Comportement (interactions passées avec votre site web ou vos e-mails)

Une bonne segmentation de la liste vous permet d’envoyer des campagnes d’e-mailing très ciblées. Une personne qui est venue sur votre site web et a abandonné un panier d’achat peut recevoir un message différent de celui d’un nouveau contact qui n’a téléchargé qu’un livre blanc jusqu’à présent.

2. Faites une recherche par mot-clé

Ce conseil s’applique aussi bien à la recherche payante qu’à la recherche organique.

Choisir les meilleurs mots-clés à cibler peut améliorer votre CTR et générer plus de trafic sur votre site web.

Commencez par réfléchir à autant de mots-clés pertinents que vous pouvez imaginer. Imaginez ce que votre client idéal rechercherait et notez-le.

Veillez à inclure des mots-clés à longue traîne dans votre liste.

Les mots-clés à longue traîne sont des termes ou des expressions dont le volume de recherche est faible. Ils sont généralement composés de plusieurs mots – bien que, contrairement à la croyance populaire, cela ne fasse pas partie de la définition.

Ce qui est bien avec les mots-clés à longue traîne, c’est qu’ils sont souvent très spécifiques. Si vous ciblez un mot-clé comme « paniers », le CTR ne sera probablement pas excellent. Les personnes qui recherchent ce terme pourraient être à la recherche de n’importe quel panier.

Mais si vous ciblez « paniers à linge en osier faits main », vous toucherez votre public. Bien que ce terme ait un volume de recherche plus faible que « paniers », les personnes qui le recherchent sont plus susceptibles de cliquer sur votre lien.

Un exemple de recherche de mots-clés à longue traîne
Un exemple de recherche de mots-clés à longue traîne. (Source : Semrush)

Une autre façon de trouver des mots-clés avec un CTR élevé est de déterminer quels termes les gens recherchent déjà pour arriver sur votre site. Google crypte une grande partie de ces informations, mais vous pouvez peut-être trouver certains termes de recherche sur la page « Performance » de la Google Search Console.

Une fois que vous avez votre liste de mots-clés possibles, commencez à la réduire. Vous pouvez utiliser le planificateur de mots-clés de Google pour trouver le volume de recherche mensuel de chaque mot-clé. Éliminez tout ce qui ne fait l’objet d’aucune recherche. Vous pouvez également limiter les mots-clés très concurrentiels à fort volume de recherche.

Mais la chose la plus importante est l’intention de recherche. Est-ce que quelqu’un qui recherche ce mot-clé veut trouver un contenu comme le vôtre ?

Si c’est le cas, cela pourrait conduire à un CTR élevé.

3. Améliorez votre référencement SERP

Vous pouvez faire quelques choses pour inciter davantage de personnes à cliquer sur votre lien dans la page de résultats de recherche.

Rédigez de meilleures méta-descriptions

La méta-description est le texte situé sous le titre de votre page sur la SERP. Son but est d’indiquer aux gens de quoi parle votre page.

Une bonne méta-description convainc les gens de cliquer. Soyez clair sur ce que l’utilisateur obtiendra s’il suit le lien. Allez-vous répondre à une question spécifique ? Offrez-vous un téléchargement utile ?

Pensez à inclure un CTA, comme « en savoir plus »

Optimisez votre URL

Votre URL est l’une des rares parties de votre page que le chercheur peut voir avant de cliquer. Utilisez-la à votre avantage.

Choisissez une URL qui décrit précisément l’offre de votre page, comme example.com/apprendre-a-jongler ou example.com/chaussures-de-course.

Simplifiez votre titre

La première chose que la plupart des gens font sur une SERP est de parcourir les titres de chaque résultat pour trouver le plus pertinent.

Votre balise de titre doit rendre l’objectif de votre page immédiatement clair.

4. Soyez adapté aux mobiles

Comme nous l’avons vu, votre classement dans les SERP de Google affecte votre CTR organique.

Si votre site n’est pas optimisé pour les appareils mobiles, il pourrait vous freiner sur Google et vous empêcher d’atteindre un taux de clics plus élevé.

Google est passé à l’indexation mobile-first. Cela signifie que l’exploration, l’indexation et le système de classement de Google utilisent la version mobile de votre site plutôt que la version de bureau.

Comment fonctionne l'indexation mobile-first
Comment fonctionne l’indexation mobile-first. (Source : Jazel)

Si vous n’êtes pas sûr que votre site web soit adapté aux mobiles, vous pouvez le tester ici.

À moins que vous n’utilisiez un ancien thème ou que vous n’ayez pas effectué de mise à jour récente, votre site WordPress est probablement déjà adapté aux mobiles. Cela ne fait jamais de mal de parcourir votre site et de s’en assurer.

5. Rédigez d’excellentes lignes d’objet d’e-mail

S’ils n’ouvrent pas votre e-mail, ils ne peuvent pas cliquer sur votre lien. Et si votre ligne d’objet ne les intéresse pas, ils n’ouvriront pas.

La meilleure façon de découvrir quelles lignes d’objet résonnent avec votre public est d’effectuer des tests A/B – une fonction disponible sur la plupart des plateformes de marketing par e-mail.

Mais pour vous aider à démarrer, voici quelques conseils pour rédiger d’excellentes lignes d’objet :

  • Communiquez les avantages d’ouvrir l’e-mail. Y a-t-il une offre à l’intérieur ? Apprendront-ils quelque chose d’intéressant ?
  • Personnalisez la ligne d’objet. Les logiciels de marketing par e-mail peuvent vous aider pour cela.
  • Ajoutez de l’urgence (le cas échéant). Faites-leur savoir qu’ils doivent agir maintenant.
  • Soyez accrocheur et/ou humoristique.
  • Posez une question convaincante. Par exemple, « Vos données sont-elles à l’abri des pirates ? »
  • N’abusez pas des majuscules, de la ponctuation ou des émojis.
  • Soyez bref.

6. Utilisez des images de haute qualité dans les publicités

Si vous diffusez des publicités avec des images, assurez-vous que celles que vous choisissez sont de haute qualité et qu’elles attirent l’attention.

La plupart des gens passent à côté des publicités, vous n’avez donc pas beaucoup de temps pour montrer au spectateur ce que vous avez à offrir. Affichez clairement votre produit, votre logo ou votre message.

Les images accompagnées de texte peuvent bien fonctionner, mais n’utilisez pas trop de mots. Les gens ne s’arrêteront pas de les lire.

Testez vos publicités avec différentes images et voyez ce qui fonctionne.

7. Faites ressortir le lien

Les gens sont plus susceptibles de cliquer sur un lien ou un bouton CTA s’il attire leur attention.

Il n’y a pas grand-chose que vous puissiez faire pour votre lien sur la page de résultats de recherche organique. Mais pour les annonces d’affichage, les e-mails et les pages de destination, vous pouvez expérimenter avec des variables comme :

  • Couleur
  • Taille
  • Placement
  • Texte

Sur une page de destination ou dans un e-mail, essayez de placer votre bouton ou votre lien « au-dessus du pli », ce qui signifie que les gens n’ont pas à faire défiler trop loin pour le voir.

Si vous utilisez un bouton CTA, assurez-vous qu’il est suffisamment grand pour être lu et que le texte est lisible. Si les abonnés à vos e-mails doivent loucher sur un petit texte orange sur un bouton rouge, ils ne cliqueront probablement pas.

Soyez concis. Un lien qui dit « Obtenir l’e-book » attirera davantage l’attention du lecteur que « Cliquez ici pour télécharger l’e-book gratuit sur les tendances du secteur aujourd’hui »

8. Testez, suivez et optimisez

Nous espérons que ces suggestions vous aideront à améliorer votre CTR, mais aucune liste de conseils ne peut se comparer aux choses que vous apprenez en exécutant des tests A/B.

Les tests A/B sont un moyen de comparer deux variantes d’une page web, d’un e-mail ou d’une publicité pour voir laquelle est la plus performante. Par exemple, vous pouvez envoyer le même e-mail mais avec des lignes d’objet différentes.

Une ligne d’objet est sérieuse, et l’autre comporte un jeu de mots.

Si la ligne d’objet avec un jeu de mots obtient un CTR plus élevé, vous pourriez envisager d’utiliser des lignes d’objet plus humoristiques à l’avenir.

Vous pouvez également effectuer des tests A/B sur votre site web WordPress.

Vous pouvez maximiser vos taux de clics et augmenter le trafic sur votre site web grâce à des tests et à une optimisation continus.

Comment augmenter votre CTR ? Et comment savoir si votre CTR actuel est bon ? 🤔 Toutes les réponses (et plus encore !) se trouvent ici 👇Click to Tweet

Résumé

Le taux de clics est une mesure importante qui vous aide à comprendre votre public. Cibler les bonnes personnes avec le bon message peut augmenter votre CTR et générer plus de trafic sur votre site web.

Plus le trafic est important, plus le potentiel de conversions est élevé.

Vous voulez obtenir encore plus de conversions des visiteurs de votre site ? Consultez nos conseils d’optimisation du taux de conversion.


Obtenez tous vos applications, bases de données et Sites WordPress en ligne et sous un même toit. Notre plateforme cloud haute performance, riche en fonctionnalités, comprend :

  • Configuration et gestion faciles dans le tableau de bord MyKinsta
  • Support expert 24/7
  • Le meilleur matériel et réseau de la plateforme Google Cloud, propulsé par Kubernetes pour une évolutivité maximale
  • Une intégration Cloudflare au niveau de l’entreprise pour la vitesse et la sécurité
  • Une audience mondiale avec jusqu’à 35 centres de données et 275+ PoP dans le monde entier

Testez-le vous-même avec 20 $ de réduction sur votre premier mois de Hébergement d’application ou Hébergement de base de données. Explorez nos plans ou contactez nous pour trouver ce qui vous convient le mieux.