À maintes reprises, nous voyons des utilisateurs sur les forums et les réseaux sociaux se plaindre que la gestion de l’hébergement WordPress est un gros gaspillage d’argent. Leur raison ? C’est beaucoup mieux de gérer votre propre serveur. Malheureusement, ils ne mentionnent jamais ce que tout cela implique réellement. Pour un utilisateur occasionnel de WordPress, cela peut certainement donner une fausse impression. Cela semble facile et bon marché, mais le résultat final est que vous finirez probablement par dépenser beaucoup plus de temps et d’argent que vous ne le pensez.

Vous vous dites probablement : « Vous êtes une société d’hébergement WordPress géré, alors vous n’êtes pas objectif ! » Peut-être, mais nous avons aussi l’avantage de voir le point de vue des deux parties. Nous avons des administrateurs système dans l’équipe Kinsta qui gèrent tous nos propres serveurs pour nos clients, et par conséquent, nous savons ce qu’il faut pour faire cela correctement et pourquoi pour la plupart d’entre vous, être un administrateur système est en fait une mauvaise idée. En fait, dans certains scénarios, cela peut être un véritable cauchemar. Être un sysadmin (administrateur système) demande beaucoup de patience, d’habileté, et vous devez vraiment prendre plaisir à réparer les choses qui cassent !

Sysadmin meme

Meme Sysadmin (Source de l’image : quickmeme)

En plus de notre propre équipe, nous avons également l’occasion de voir tous les commentaires des clients qui ont déjà essayé de tout gérer eux-mêmes. Une fois qu’ils arrivent chez un hébergeur WordPress géré comme Kinsta, la réponse est presque toujours : « Ça vaut chaque centime ».

Si vous envisagez de gérer votre propre serveur (en tant qu’administrateur système) ou d’opter pour un hébergeur WordPress géré, cet article est pour vous ! Ci-dessous, nous allons plonger dans tous les avantages et les inconvénients. Oui, il y a du bon et du mauvais des deux côtés.

N’importe qui dans une certaine mesure peut être un administrateur système. Cela ne signifie pas nécessairement qu’ils sont bons ou qu’ils devraient le faire. 😉 Mais si une personne est responsable de la gestion des serveurs où sont hébergés leurs sites WordPress, il est fort probable qu’elle fasse les tâches d’un administrateur système. Nous aborderons ci-dessous toutes les responsabilités qui accompagnent généralement cette démarche.

Avantages d’être un administrateur système

D’entrée de jeu, vous pouvez probablement voir que nous avons une opinion assez tranchée à ce sujet. Mais ne vous méprenez pas, être administrateur système n’est pas si mal. En fait, cela a certainement quelques avantages par rapport à l’utilisation d’un hébergeur WordPress géré.

Cependant, il faut certainement un certain type d’état d’esprit et d’individu pour être bon dans ce domaine. Et par bon, nous voulons dire, ne pas perdre de l’argent en passant plus de temps à réparer et à dépanner, qu’à travailler. Que vous soyez propriétaire d’entreprise, développeur WordPress ou agence, vous devriez vous demander quelles sont les tâches les plus importantes auxquelles vous devriez consacrer votre temps ? Et avez-vous les compétences pour être administrateur système ?

1. Les VPS/Barebone sont vraiment bon marché

La première raison d’être votre propre administrateur système est que le coût brut de la plupart des serveurs virtuels pricés (VPS) et barebone est en fait assez bon marché ! Si vous avez l’expertise technique, vous pourriez certainement économiser de l’argent.

Par exemple, si vous regardez les VPS de Linode, Digital Ocean, ou Vultr, ceux-ci commencent à 5$/mois. C’est encore moins cher que la plupart des fournisseurs d’hébergement mutualisé. Certains offrent même des plans fonction des ressources utilisées.

Prix de Digital Ocean

Prix de Digital Ocean

La mise en garde ici est que ces machines ne sont pas seulement plug-and-play. Vous ne payez que le CPU, la RAM, le disque, etc. Alors que beaucoup d’entre eux ont des applications en un seul clic, vous êtes responsable de tout le reste. Vous pourriez essayer de le rendre un peu plus facile avec un outil comme ServerPilot, mais cela ne vous fournit pas un support 24/7 quand vous en avez le plus besoin. Il y a une raison pour laquelle cet itinéraire est typiquement désigné sous le nom d’hébergement DIY.

2. Vous pouvez installer ce que vous voulez

Évidemment, l’un des plus grands avantages d’être votre propre administrateur système est que vous avez un contrôle total sur tout. Vous pouvez installer et exécuter ce que vous voulez sur votre serveur. Besoin d’un paquet ou d’une extension PHP comme Ioncube ? Vous n’avez pas à vous inquiéter d’être ralenti par une équipe de support, vous pouvez simplement vous connecter en SSH dans votre serveur et l’installer vous-même.

3. Vous bénéficiez d’un accès root complet

En rapport avec ce qui précède, certaines choses nécessitent un accès root pour être installées sur les serveurs. En général, vous n’aurez pas d’accès root lorsque vous utilisez un hébergeur WordPress géré. Pourquoi ? Parce qu’ils ne peuvent pas prendre le risque que vous cassiez des choses. Une seule commande erronée et vous pourriez faire tomber votre serveur. L’accès root est une « épée à double tranchant ». Cependant, si vous possédez les compétences nécessaires, il est utile d’avoir un accès root complet. Cette seule raison est parfois la raison pour laquelle les utilisateurs choisissent de gérer leurs propres serveurs.

4. Il est possible d’atteindre des performances impressionnantes

Un autre avantage est que si vous le configurez correctement (ce qui demande habituellement beaucoup de travail et de connaissances), vous pouvez obtenir des performances impressionnantes lorsque vous gérez vos propres serveurs. C’est parce que les ressources barebone sont généralement assez bon marché et puisque vous gérez tout, vous pouvez vous assurer qu’aucune ressource n’est partagée avec d’autres sites. En fait, beaucoup d’utilisateurs de sites ont tendance à exagérer et à acheter beaucoup plus de ressources que ce qui est réellement utilisé par leurs sites WordPress.

Inconvénients d’être un administrateur système

Maintenant, il est temps de plonger dans les nombreux désavantages qui viennent avec le fait d’être un administrateur système. Eh oui, comme vous l’avez probablement deviné, il y a beaucoup plus d’inconvénients que d’avantages. Mais c’est aussi la raison pour laquelle le travail d’administrateur système est si important. Vous n’avez qu’à vous demander si cette personne devrait être vous ?

Être un administrateur système demande beaucoup de patience, d'habileté, et vous devez vraiment prendre plaisir à réparer les choses qui cassent ! 😩Click to Tweet

Nous vous montrerons également que vous pouvez accomplir chacune de ces tâches sans presque aucun effort chez Kinsta.

1. L’installation et la configuration du serveur sont entièrement sous votre responsabilité

Chaque fois que vous avez besoin d’un nouveau serveur, sa configuration est de votre entière responsabilité. Si vous utilisez une machine barebone ou un fournisseur de VPS, cela signifie généralement qu’il faut faire tourner une nouvelle machine. Ainsi, vous savez mieux de combien de RAM, CPU, et workers PHP votre site WordPress a besoin en fonction de votre trafic. Vous devez également connaître les besoins en mémoire (pool de mémoire tampon InnoDB pour la base de données, besoins en mémoire système, besoins en php-fpm, etc.

Après l’avoir lancé, vous devrez le configurer. Selon vos besoins, cela peut inclure toutes sortes de tâches, telles que :

  • Attribution d’une adresse IP
  • Configuration des enregistrements DNS
  • Installation de Nginx/Apache (découvrez l’affrontement des serveurs web : Nginx vs Apache)
  • Installation de PHP
  • Installation de paquets tels que Node ou Yarn
  • Installation des extensions PHP telles que Ioncube ou Recode
  • Mise à jour vers la dernière version de MySQL ou MariaDB

Si vous utilisez une machine barebone, l’installation (et la mise à niveau) et la configuration de tous les services requis pour WordPress peuvent prendre des jours. Si vous utilisez un programme d’installation automatique, vous ne saurez toujours pas comment mettre à jour ou sécuriser les machines. Il en va de même pour les paramètres MySQL et php-fpm. Savoir exactement ce qu’il faut changer et quelle valeur il faut changer peut faire la différence, c’est le jour et la nuit.

Beaucoup ne réalisent pas tout ce qui se passe dans les coulisses. Chez Kinsta, nous compilons sur mesure un tas de paquets Linux pour une performance maximale. C’est presque impossible à faire tout seul, et donc vous perdrez de la performance dès le début. Notre jeu de règles Nginx est basé sur notre expérience de plusieurs dizaines de milliers de sites WordPress très fréquentés. Ces ensembles de règles comprennent tout, de la sécurité aux réglages de performance.

Nous avons également plus de 30 logiciels et extensions PHP différents qui sont couramment utilisés par les clients. Et pour ceux d’entre vous qui ne sont peut-être pas familiers avec l’installation de paquets logiciels côté serveur, il ne s’agit généralement pas d’un simple installateur en un clic. Pour vous donner une meilleure image, voici les étapes typiques nécessaires pour installer Ioncube (extension PHP) si vous le faites vous-même :

  1. Télécharger et extraire Ioncube sur le serveur
  2. Copier les fichiers dans les répertoires PHP
  3. Modifier les fichiers php.ini
  4. Tester et recharger Nginx
  5. Redémarrer le moteur PHP actuel
  6. Vérifier les logs, vider la mémoire cache, etc.

En d’autres termes, si vous gérez vos propres serveurs, assurez-vous de prévoir du temps pour en configurer de nouveaux au besoin. Et après cela, vous devez encore installer et configurer votre site WordPress.

Lancement d’un nouveau site chez Kinsta

Si vous optez pour un hébergeur WordPress géré comme Kinsta, vous n’avez jamais rien à configurer sur le serveur. Vous pouvez lancer un nouveau site WordPress à tout moment. Connectez-vous au tableau de bord MyKinsta et cliquez sur « Ajouter un site« . Votre plus grande tâche sera simplement d’essayer de choisir stratégiquement parmi les 19 centres de données différents que nous offrons pour héberger votre site.

Lancement d’un nouveau site WordPress chez Kinsta

Lancement d’un nouveau site WordPress chez Kinsta

Besoin d’un nouveau paquet logiciel ou d’une extension PHP comme Ioncube ? Il est probablement déjà sur les serveurs de Kinsta. Mais si ce n’est pas le cas, vous pouvez ouvrir un ticket avec notre équipe de support et nous l’installerons pour vous en quelques minutes !

2. Vous devez prendre soin des sauvegardes

Lorsque vous gérez vos propres serveurs, vous devez probablement trouver votre propre solution de sauvegarde. Certains fournisseurs peuvent offrir un service supplémentaire pour cela, mais il est généralement loin d’être parfait. Par exemple, si vous utilisez les Droplets de Digital Ocean, ils n’offrent que des snapshots hebdomadaires de votre machine. De plus, ils ajoutent 20 % au coût des Droplets. N’importe qui serait d’accord, les sauvegardes hebdomadaires sont loin d’être suffisantes.

Et ce n’est que la sauvegarde du serveur. Très probablement, vous voudrez aussi configurer une solution de sauvegarde hors site séparée pour votre site WordPress lui-même, surtout si vous avez plusieurs sites sur un serveur. Par conséquent, cela peut entraîner un coût supplémentaire, tant pour la solution que pour l’espace disque nécessaire à leur stockage. Jetez un coup d’œil à quelques plugins de sauvegarde incrémentale WordPress recommandés.

Comment fonctionnent les sauvegardes chez Kinsta

Les sauvegardes ne pourraient pas être plus faciles chez Kinsta ! Au niveau du serveur, nous créons et stockons des snapshots disque persistants de chaque machine de notre infrastructure toutes les 4 heures pendant 24 heures, puis toutes les 24 heures par la suite pendant deux semaines. Google Cloud Platform stocke automatiquement plusieurs copies de chaque snapshot de manière redondante sur plusieurs emplacements avec des sommes de contrôle automatiques pour garantir l’intégrité de vos données.

Cela signifie que les snapshots sont stockés dans des centres de données différents de l’endroit où ils ont été créés à l’origine. Si notre infrastructure Google Cloud Platform est un jour affectée, nous aurons toujours des snapshots à restaurer.

Ensuite, lorsqu’il s’agit de vos sites WordPress, Kinsta offre des sauvegardes quotidiennes automatiques, des sauvegardes téléchargeables, des sauvegardes manuelles, et même des sauvegardes générées par le système qui sont une sauvegarde automatique du système créée lors de certains événements. Et comme si cela ne suffisait pas, nous avons un module complémentaire de sauvegarde horaire que vous pouvez acheter pour créer des sauvegardes toutes les heures ou toutes les 6 heures. Les sauvegardes sont stockées dans les snapshots du disque persistant (à plusieurs endroits).

Pour cette raison, il n’y a pas besoin d’un plugin de sauvegarde si vous êtes hébergé avec Kinsta. 🤘 Vous pouvez restaurer des sauvegardes d’un simple clic sur un bouton et même les copier dans votre environnement de staging (développement). Mieux encore, Kinsta n’inclut pas vos sauvegardes dans votre utilisation totale d’espace disque.

Sauvegardes WordPress

Sauvegardes WordPress

3. Verrouiller vos serveurs et sites WordPress est de votre ressort

Lorsque vous gérez vos serveurs, c’est à vous de les verrouiller. Le verrouillage de Linux, en général, nécessite des années d’expérience.

C’est vous qui êtes responsable si un code malveillant entre dans votre réseau ou si quelqu’un lance une attaque par force brute. Ensuite, il y a les attaques DDoS qui peuvent littéralement mettre votre serveur hors ligne en quelques minutes. Et croyez-nous, les attaques DDoS arrivent toujours au pire moment. Vous feriez mieux de savoir comment identifier la source et la bloquer.

Une attaque DDoS un samedi soir en camping ? ⛺ Ce n'est qu'une des nombreuses raisons pour lesquelles vous ne voulez pas être un administrateur système.Click to Tweet

La sécurisation de votre serveur et de vos sites WordPress peut inclure une variété de tâches différentes, telles que :

  • Mise en place de pare-feux matériels et logiciels (depuis les logiciels de niveau serveur jusqu’aux pare-feux d’applications Web tels que Cloudflare ou Sucuri).
  • Installez le logiciel de recherche de logiciels malveillants. Cela implique généralement Linux et WordPress.
  • Correction de Nginx/Apache ou mise à jour de PHP avec des mises à jour de sécurité.
  • Resserrement des restrictions de fichiers/dossiers sur le serveur.
  • Nettoyage d’un site WordPress piraté (vous ne pouvez jamais protéger WordPress à 100%, il suffit d’un mauvais plugin).

WordPress est génial, mais cette année a été l’une des pires que nous ayons jamais vues en termes de vulnérabilité des plugins. Vous feriez mieux de vous assurer que vous savez comment nettoyer correctement les logiciels malveillants sur un site WordPress. Nous entendons à maintes reprises des utilisateurs qui essaient de le faire eux-mêmes et qui se débattent avec cela pendant des jours !

Voici quelques incidents récents auxquels notre équipe de Kinsta a dû faire face :

N’oubliez pas de lire notre guide approfondi sur l’injection SQL.

Certains fournisseurs de VPS comme Digital Ocean fournissent des pare-feux dans le cloud. Mais c’est toujours à vous de les implémenter et de savoir par exemple quelles sont les règles d’entrée dont vous avez besoin sur les ports, quelles adresses IP doivent être mises en liste blanche ou noire, etc.

Sécurité de l'administrateur système

Sécurité de l’administrateur système (Source de l’image : Reddit)

Reposez-vous tranquillement la nuit avec la sécurité Fort Knox de Kinsta

Voulez-vous vraiment passer votre week-end à essayer de repousser un hacker ou d’arrêter une attaque DDoS ? Et tu sais au moins comment ? C’est pourquoi, à moins que vous n’ayez de sérieux problèmes techniques en matière de sécurité, ce n’est qu’une question de temps après que vous vous heurtiez à un grave problème de sécurité qui vous fait brouiller les cartes.

Si vous optez pour un hébergeur WordPress géré comme Kinsta, nous nous occupons de tout cela pour vous. Voici quelques caractéristiques de sécurité que nous offrons sur tous nos plans d’hébergement.

  • Kinsta détecte les attaques DDoS, surveille le temps de disponibilité et interdit automatiquement les IP qui ont échoué plus de 6 tentatives de connexion en une minute.
  • Seules les connexions SFTP et SSH cryptées (pas de FTP) sont prises en charge lorsque vous accédez directement à vos sites WordPress.
  • Des pare-feu matériels ainsi que des mesures de sécurité actives et passives supplémentaires sont en place pour empêcher l’accès à vos données.
  • Nous cachons les versions WordPress et PHP que vous utilisez aux requêtes frontales. Nos restrictions open_basedir ne permettent pas non plus l’exécution de PHP dans les répertoires communs qui sont sujets aux scripts malveillants.
  • Kinsta utilise des conteneurs Linux (LXC) sur Google Cloud Platform (GCP) qui fournit une isolation complète non seulement pour chaque compte, mais pour chaque site WordPress séparé. C’est une méthode beaucoup plus sûre que celle offerte par d’autres concurrents. GCP utilise également le cryptage des données au repos.

    architecture Kinsta

    architecture Kinsta

  • Kinsta n’exécute que des versions supportées de PHP : 7.2, 7.3, et 7.4 (à l’exclusion du temps d’élimination progressive). Les versions non supportées de PHP sont dangereuses car elles ne disposent plus de mises à jour de sécurité et sont exposées à des vulnérabilités de sécurité non corrigées.

Rien n’est jamais à 100% à l’épreuve des piratages, et c’est pourquoi Kinsta fournit des correctifs gratuits pour tous ses clients. C’est ça, c’est ça ! Dans ces récentes vulnérabilités de plugin avec Social Warfare, WP Google Map, etc. notre équipe a fait savoir aux clients et nettoyé les sites affectés. Dans certains cas, nos administrateurs système corrigent même des choses au niveau du serveur. Nous prenons la sécurité très au sérieux et sommes proactifs lorsqu’il s’agit de vos sites WordPress.

4. Assurez-vous de choisir la bonne solution de mise en cache

Quand il s’agit des performances de WordPress, rien n’est plus important que la mise en cache !

La mise en cache est le processus de stockage des ressources d’une requête et de réutilisation de ces ressources pour des requêtes ultérieures. Fondamentalement, cela réduit la quantité de travail nécessaire pour générer une vue de page. Vous voulez servir autant de votre site WordPress que possible à partir du cache. C’est ce qui permet d’obtenir des vitesses d’éclairage élevées.

Quand il s’agit de gérer vos propres serveurs, vous aurez une décision à prendre. Devriez-vous implémenter une solution de mise en cache au niveau du serveur (comme le nginx fastcgi cache module) ou aller avec un plugin de mise en cache WordPress comme WP Rocket ? Une approche hybride est également une autre option.

À moins d’avoir testé des douzaines de solutions et de technologies différentes, comment pouvez-vous savoir laquelle est la meilleure ou la plus rapide ? En tant qu’administrateur système, vous devez comprendre la différence entre le cache de bytecode, le cache d’objet, le cache de page, le cache de vernis, Redis, etc. et comment ils interagissent avec le serveur et les plugins. Avoir une solution de mise en cache bien ajustée fait la différence entre un site WordPress lent et un site WordPress rapide.

Kinsta gère la mise en cache pour vous (pas besoin de plugins)

Si vous hébergez avec Kinsta, nous nous chargeons de la mise en cache pour vous automatiquement au niveau du serveur. Nos serveurs utilisent le module de cache nginx fastcgi pour la mise en cache rapide des pages.

Le cache de page est configuré pour fonctionner immédiatement avec les sites WordPress, BuddyPress, WooCommerce et Easy Digital Download standards. Tu n’as rien à faire ! Lancez simplement votre site WordPress et la mise en cache des pages commencera.

Chaque fois que vous apportez des modifications à une page ou à un message de blog, le cache de la page est automatiquement purgé, ainsi que les pages d’archive. Cela permet à vos visiteurs de s’assurer que le contenu est à jour et à jour. Nous imposons également un temps d’étranglement minimal sur les pages d’archives afin de garantir une disponibilité élevée à tout moment.

Et bien qu’il ne s’agisse pas techniquement d’un plugin de mise en cache, notre plugin MU (must-use) est installé sur chaque site ce qui vous donne un contrôle plus granulaire sur votre mise en cache. Vous pouvez facilement effacer le cache de votre site de la barre d’outils d’administration de WordPress, ou ajouter des chemins personnalisés pour purger chaque fois que notre site est mis à jour.

Contrôles de mise en cache granulaire chez Kinsta

Contrôles de mise en cache granulaire chez Kinsta

Vous pouvez également vider le cache de votre site WordPress du tableau de bord MyKinsta d’un simple clic.

Effacer le cache WordPress dans le tableau de bord MyKinsta

Effacer le cache WordPress dans le tableau de bord MyKinsta

Nous fournissons également des moyens supplémentaires pour analyser vos données de cache dans notre MyKinsta analytics tool et le kinsta cache logs. Ceux-ci peuvent aider à déterminer s’il y a des requêtes GET BYPASSing cache qui pourraient être mises en cache ou des requêtes POST qui pourraient être éliminées.

La pile de composants du cache (comme indiqué ci-dessous) vous permet de voir l’état de chaque requête, qu’elle soit HIT, BYPASS, MISS, ou EXPIRED. Vous pouvez filtrer les données par 24 heures, 7 jours ou 30 jours.

Pile de composants de cache Kinsta

Pile de composants de cache Kinsta

Le diagramme des composants du cache vous donne un aperçu de votre taux de mise en cache. Plus vous servez de requêtes à partir du cache, mieux c’est. Comme vous pouvez le voir dans l’exemple ci-dessous, ce site WordPress est à un taux de 96,2% cache HIT ratio. Ce qui est bien !

Diagramme des composants du cache Kinsta

Diagramme des composants du cache Kinsta

La section supérieure de contournement de cache vous permet de voir quelles requêtes ne sont pas servies à partir du cache. Typiquement, il peut s’agir de travaux CRON, de requêtes admin-ajax, de pages d’extraction de commerce électronique, de chaînes de requête, de paramètres UTM, etc.

Les contournements de cache supérieurs de WordPress

Les contournements de cache supérieurs de WordPress

5. L’environnement de mise en scène n’est pas là par magie

Les environnements de staging fournissent un moyen facile et sans risque de tester les mises à jour (plugins, noyau WordPress, thèmes), de déboguer le code et d’effectuer le travail de développement sans impact sur votre site de production. Beaucoup d’entre nous tiennent les sites de rassemblement pour acquis ces jours-ci. Mais imaginez si vous n’en aviez pas ? Qu’est-ce que tu ferais ?

Si vous gérez vos propres serveurs, vous devez implémenter votre propre solution. Si vous utilisez un fournisseur de VPS comme Digital Ocean ou Linode, vous pouvez cloner votre machine, mais ce n’est pas une solution rapide et n’est pas gratuit.

Si vous voulez une solution plus centrée sur WordPress, il y en a de bonnes, comme WP Stagecoach (à partir de $120 par an) et ManageWP (à partir de $2/mois par site web), mais là encore, aucune de ces solutions n’est gratuite.

Il est important de garder cela à l’esprit si vous comparez les prix de la gestion de vos propres serveurs par rapport à l’hébergement géré WordPress.

Kinsta offre une mise en scène en un clic

Chez Kinsta, chaque site WordPress est livré avec son propre environnement de mise en scène en un seul clic. Il vous suffit de cliquer sur « Créer un environnement de mise en scène » et vous obtenez instantanément une copie de votre site de production. Il est ainsi très facile de tester les choses.

Créer un environnement de mise en scène WordPress

Créer un environnement de mise en scène WordPress

Lorsque vous avez terminé, vous pouvez repousser les changements en appuyant simplement sur un bouton. Vous pouvez même restaurer les sauvegardes WordPress de votre site de production à la mise à disposition.

Afin de vous donner le plus d’espace possible, les sites de mise en place sont exclus de nos rapports lors du calcul de votre utilisation totale d’espace disque. Seuls les sites en direct comptent pour l’utilisation de votre espace disque.

6. N’oubliez pas la surveillance

La dernière chose que vous voulez, c’est que votre site web descende un vendredi à 2 heures du matin et que vous ne le réalisiez pas avant lundi matin. Cela concerne à la fois votre serveur et vos sites WordPress, car chacun pourrait avoir ses propres problèmes qui pourraient les mettre hors ligne.

Les temps d’indisponibilité d’un site Web peuvent avoir un impact sur vous de nombreuses façons différentes.

  1. Vos revenus en souffriront.
  2. C’est mauvais pour votre marque et votre crédibilité.
  3. Selon la durée du temps d’arrêt, votre taux d’exploration et votre classement de recherche pourraient en souffrir.

Par conséquent, vous devez essentiellement surveiller votre serveur et vos sites 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 et 365 jours par an pour vous assurer que tout va bien et fonctionne bien. Si vous gérez vos propres serveurs, cela signifie que vous aurez besoin de solutions de surveillance du temps de disponibilité pour vous alerter.

Mise à jour

Mise à jour

Alors que les fournisseurs de VPS comme Digital Ocean et Linode offrent des solutions de surveillance de serveurs, ils ne le font pas pour vos sites WordPress. Selon le nombre de sites que vous avez et les types d’alertes dont vous avez besoin, vous devrez très probablement payer pour un service séparé. Vous trouverez ci-dessous quelques-unes des solutions les plus populaires :

Ne vous inquiétez pas, Kinsta a votre dos 24/7/365

Si vous hébergez avec Kinsta, vous n’avez pas à vous soucier du côté serveur. Notre équipe d’administrateurs système s’en occupe ! S’il y a un problème, vous recevrez un avis dans votre tableau de bord MyKinsta ou vous pouvez consulter notre page de statut.

En ce qui concerne vos sites WordPress, nous incluons la surveillance du temps de disponibilité premium pour tous les clients via New Relic. Nous vérifions l’état de tous les sites Web que nous hébergeons toutes les 2 minutes. Cela se traduit par 720 vérifications pour chacun de vos sites WordPress chaque jour.

Nous adoptons une approche proactive. Cela signifie que si votre site Web tombe en panne, nous serons les premiers à en être informés et nos ingénieurs sauteront dessus ! Au besoin, nous communiquerons avec vous si nous constatons un problème sur votre site. De cette façon, vous n’avez pas à vous soucier de le vérifier constamment ou pendant les vacances.

7. Vous aurez besoin de certificats SSL

Vos sites WordPress doivent fonctionner sur HTTPS. La façon la plus simple et la moins chère de le faire est d’utiliser les certificats SSL gratuits de Let’s Encrypt. Le problème est que si vous utilisez une machine barebones ou un fournisseur VPS, vous aurez besoin d’un système en place pour l’installation et le renouvellement automatique (les certificats Let’s Encrypt expirent tous les 90 jours).

La méthode la plus courante est probablement l’utilisation de Certbot. Mais cela implique ce qui suit :

  1. Installer Certbot sur votre serveur
  2. Configurer Nginx
  3. Permettre HTTPS à travers le pare-feu
  4. Obtenir un certificat SSL de Let’s Encrypt
  5. Vérification du renouvellement automatique de Certbot

Une autre méthode serait d’utiliser une solution comme ServerPilot avec votre fournisseur VPS. Mais ce n’est pas gratuit, les plans ServerPilot commencent à 5$/mois.

Kinsta a un SSL gratuit en un seul clic

Kinsta rend l’installation de certificats SSL incroyablement facile ! Connectez-vous simplement à notre tableau de bord MyKinsta, naviguez sur votre site, et cliquez sur « Générer un certificat HTTPS gratuit ». Instantanément, votre site WordPress fonctionne sur HTTPS. Pas besoin de vous soucier des renouvellements, notre système automatisé s’occupe de tout.

Vous avez des problèmes de temps d'indisponibilité et de WordPress ? Kinsta est la solution d'hébergement conçue pour vous faire gagner du temps ! Découvrez nos fonctionnalités

Vous optez plutôt pour un certificat SSL personnalisé ? Pas de problème, installez-le facilement à partir du tableau de bord également.

SSL gratuit en un clic

SSL gratuit en un clic

Vous gérez une boutique en ligne ? Consultez notre guide approfondi sur WooCommerce et le SSL.

9. Êtes-vous un expert en dépannage de performance WordPress ?

C’est lundi matin à la première heure et votre site WordPress a soudainement ralenti à un rythme effréné. Par où commencer pour dépanner les problèmes de performance ? Est-ce que quelque chose mange toutes les ressources du serveur ou est-ce quelque chose sur le site WordPress lui-même ? Il y a littéralement des centaines de choses qui causent des problèmes de performance avec WordPress.

Si vous exploitez un site de commerce électronique ou un site d’adhésion, vous serez inévitablement confronté à des problèmes de performance à un moment donné, car ces types de sites ont leur propre série de problèmes. Consultez nos choses à faire et à ne pas faire pour héberger des sites d’adhésion WordPress.

La façon la plus simple de dépanner un problème de performance et de comprendre ce qui se passe est d’utiliser un outil haut de gamme comme New Relic. Le piège ? Cet outil à un coût minimum de 75 $/mois.

La plate-forme Kinsta est évolutive et nous pouvons vous aider à identifier les problèmes de performance.

Vous n’avez pas à vous soucier des ressources du serveur chez Kinsta. Nous utilisons des machines virtuelles, situées dans les multiples centres de données de Google Cloud Platform. Chacune de nos machines possède jusqu’à 96 CPU et des centaines de gigaoctets de RAM. Dans les régions disponibles, nous utilisons leurs machines virtuelles optimisées (C2). Celles-ci offrent les plus hautes performances par cœur que GCP offre sur Compute Engine et sont optimisées pour les charges de travail à forte intensité de calcul. Les ressources matérielles (RAM/CPU) sont allouées automatiquement à chaque conteneur de site par nos machines virtuelles en fonction des besoins.

Nous utilisons des hôtes gérés par LXD et des conteneurs logiciels LXC orchestrés pour chaque site. Cela signifie que chaque site WordPress est hébergé dans son propre conteneur isolé, qui possède toutes les ressources logicielles nécessaires à son fonctionnement (Linux, Nginx, PHP, MySQL). Les ressources sont 100% privées et ne sont partagées entre personne d’autre ou même entre vos propres sites.

Les bases de données MySQL sont hébergées chez localhost et non sur un serveur distant. Ceci garantit qu’il n’y a pas de latence entre les machines, ce qui permet d’accélérer les requêtes et les temps de chargement des pages.

Quand il s’agit de vos sites WordPress, nous utilisons New Relic chez Kinsta pour identifier les goulots d’étranglement de performance. Besoin d’aide ? Il suffit d’ouvrir un ticket avec notre équipe de support et nous pouvons activer New Relic pour une période de temps pour avoir une meilleure idée de ce qui se passe avec votre site WordPress.

Il peut s’agir d’un service externe, d’un plugin ou d’un thème actif qui cause des problèmes, ou encore de la base de données du site qui a du mal à suivre le rythme des requêtes. Quel que soit le problème, nous pouvons habituellement le réduire et fournir des suggestions sur la façon de le résoudre.

Correction d'un problème de performance WordPress

Correction d’un problème de performance WordPress

Le dépannage des problèmes de performance ou des problèmes avec un plugin/theme est quelque chose que notre équipe fait tous les jours. Vous êtes entre de bonnes mains chez Kinsta. Toute notre équipe de support est composée de développeurs WordPress et d’ingénieurs d’hébergement Linux. Rassurez-vous, vous parlerez à quelqu’un qui pourra vous donner des conseils pratiques.

Si vous voulez plonger dans New Relic vous-même, nous avons également un support pour votre propre suivi personnalisé New Relic.

10. La mise à jour d’un logiciel peut prendre du temps

Que préférez-vous passer votre temps à faire, à développer votre entreprise ou à mettre à jour vos logiciels ? Lorsque vous gérez vos propres serveurs, vous devrez mettre à jour le logiciel tout le temps, vérifier les correctifs de sécurité et installer des choses comme les dernières versions de PHP.

Dans la plupart des cas, cela doit être fait via SSH depuis la ligne de commande. Soyez donc prêt à sortir vos commandes de mise à jour sudo apt-get.

Kinsta offre toujours le plus récent et le plus grand

Vous n’avez rien à installer lorsque vous hébergez chez Kinsta. Chez Kinsta, nous n’employons que la meilleure technologie, du matériel de notre serveur au logiciel que nous utilisons. Quelle que soit la pile de développement que vous utilisez, nous aurons toujours les dernières versions du framework installées et mises à jour.

Nous publions généralement la dernière version de PHP dans les semaines qui suivent sa sortie officielle ! C’est vrai, contrairement à nos concurrents, vous n’attendrez pas des mois, voire des années. Nous essayons même de sortir des versions bêta si vous voulez tester plus tôt.

Pourquoi est-ce si important ? Parce que dans nos récents benchmarks PHP, si vous comparez PHP 7.3 à PHP 5.6, il peut traiter 3x plus de requêtes (transactions) par seconde ! PHP 7.3 est aussi en moyenne 9% plus rapide que PHP 7.2. Non seulement les dernières versions de PHP peuvent aider à accélérer votre site, mais elles ont aussi un impact sur la réactivité de votre tableau de bord d’administration WordPress.

WordPress 5.0 benchmarks PHP

WordPress 5.0 benchmarks PHP

Des vitesses plus rapides et une sécurité améliorée, c’est pourquoi Kinsta propose toujours les versions les plus récentes de PHP. Vous pouvez changer de version de PHP en un seul clic.

Changer pour PHP 7.4

Changer pour PHP 7.4

11. Vous devez passer du temps à chercher des réponses

Peu importe à quel point vous êtes doué pour gérer des serveurs, il est inévitable qu’à un moment donné vous vous heurtiez à un problème qui vous oblige à passer du temps à chercher des réponses. Que ce soit en parcourant StackOverflow ou en demandant à un collègue, ce n’est probablement pas une bonne utilisation de votre temps.

sysadmin comic

Sysadmin comic (Source de l’image : The Underfold, par Brian Russell)

Gagnez votre temps, utilisez le support de classe mondiale 24/7 de Kinsta

Au lieu de compter sur Google pour trouver vos réponses, profitez de l’équipe de support technique de Kinsta qui est à un clic de vous, même la veille du Nouvel An.

Support Kinsta 24×7

Support Kinsta 24/7

Nous avons littéralement changé la façon dont le support fonctionne ! Nous n’avons pas de représentants de niveau 1 ou 2. Toute notre équipe de support est composée de développeurs WordPress et d’ingénieurs d’hébergement Linux dont beaucoup ont géré leurs propres serveurs, créé des thèmes et des plugins, et ont contribué au noyau. Vous êtes ainsi assuré de recevoir des conseils d’experts de la part de quelqu’un qui utilise et développe activement WordPress.

Chaque client de Kinsta a l’occasion de discuter avec les mêmes membres de l’équipe qui soutiennent notre grande entreprise et les entreprises Fortune 500. Fait amusant, nous embauchons moins de 1 % des candidats qui postulent pour les postes de membres de notre équipe de soutien. Vous ne trouverez pas d’équipe plus compétente nulle part ailleurs dans l’industrie !

12. Vous devez vous préparer au trafic viral

Tu viens de faire la une de Hacker News ou de Reddit ? C’est génial, mais cela signifie aussi que votre serveur a intérêt à être à la hauteur de la tâche. Votre gouttelette de 10 $ ne la coupera probablement pas. Si vous avez du contenu non cachable que vous servez, n’y pensez plus !

Pointe de mise en cache WordPress

Pointe de mise en cache WordPress

Utilisez la technologie de mise à l’échelle automatique de Kinsta

Chez Kinsta, notre technologie de mise à l’échelle automatique signifie essentiellement que notre infrastructure est prête à faire face à vos pics soudains de trafic et de charge. Grâce à notre technologie de conteneurs logiciels isolés, les ressources matérielles sont allouées automatiquement à chaque conteneur de site par nos machines virtuelles en fonction des besoins. Le résultat est une configuration d’hébergement sécurisée et privée de par sa conception tout en permettant aux ressources du serveur d’évoluer en fonction des besoins en fonction des exigences du site.

Que vous soyez viral, que vous apparaissiez sur Shark Tank ou que vous couvriez un événement, Kinsta vous couvre !

Si vous connaissez un événement à l’avance, vous pouvez aller plus loin et tirer profit des pics et des pics de trafic exponentiels. Au cours de ce processus, notre équipe examinera votre site WordPress et les données d’analyse disponibles sur notre plate-forme et vous indiquera les domaines à améliorer, tels que la réduction des appels à admin-ajax.php, la désactivation des plugins qui prennent beaucoup de temps, la mise en œuvre d’un CDN et l’apport de modifications pour augmenter l’utilisation du cache des pages du site.

Combien vaut votre temps ? Êtes-vous vraiment économiser de l’argent ?

Si vous songez à devenir administrateur système ou à gérer vos propres serveurs, vous devriez d’abord vous demander combien vaut votre temps. Et en le faisant vous-même, économisez-vous vraiment de l’argent ? Faisons quelques calculs :

  • Pour un Serveur Virtuel décent, vous avez besoin d’un minimum de 15$/mois.
  • Ajoutez 5 $/mois de plus pour une solution de sauvegarde/stockage hors site.
  • Ajoutez 5 $ de plus par mois pour un CDN. Kinsta inclut la bande passante CDN gratuite sur tous les plans.
  • Ajoutez 2 $ de plus par mois pour un site de rassemblement.
  • Ajoutez 5$/mois supplémentaires pour une solution de surveillance de temps de disponibilité décente (serveur + sites WordPress) avec plusieurs méthodes d’alerte.
  • Ajoutez 75 $/mois pour une nouvelle licence Relic APM pour le dépannage de performance.
  • Supposons que vous évaluez votre temps à 30 $/heure et que vous consacriez au minimum 5 heures par mois à l’exécution des mises à jour du serveur, au nettoyage des logiciels malveillants, au dépannage, etc. Cela fait 150 $.

Votre total s’élève à 257 $/mois.

Chez Kinsta, nos plans d’hébergement commencent à 30 $/mois et nous nous occupons de tout pour vous.

J’étais sceptique quant à l’utilisation d’un fournisseur WordPress géré alors que nous avions auparavant toujours géré notre propre hébergement, mais Kinsta en vaut la peine. Leur plateforme fonctionne parfaitement sans aucune modification. Si vous avez des sites à fort trafic problématique comme nous, vous adorerez leur service de migration – ils se sont occupés de tout et ont même identifié quelques plugins problématiques qui avaient été installés par d’anciens membres de notre équipe. J’aurais passé des heures sur la migration à cause de la taille sans leur aide. Pour couronner le tout, leur équipe d’assistance est très réactive – elle répond en quelques minutes. Merci, Kinsta !

James Bradach

James Bradach, gestionnaire de données au People’s Action Institute
Trustpilot Critique

Résumé

Nous n’avons que le plus grand respect pour les administrateurs système ! L’équipe d’administrateurs système de Kinsta maintient les sites WordPress de nos clients en ligne. Comme le dit Opensource.com, « Les Sysadmins sont les héros méconnus du monde de la technologie. »

Si vous êtes un technicien avisé et que vous aimez travailler avec des serveurs, il est tout à fait possible d’être un administrateur système et de tout faire vous-même. Mais il est important d’établir tous les chiffres, et cela doit inclure votre temps.

L’hébergement WordPress géré dans de nombreux scénarios peut vous faire économiser beaucoup d’argent. Il vous permet de vous concentrer sur d’autres choses, comme la gestion de votre entreprise, le marketing, les ventes, etc.

Êtes-vous d’accord ou non ? Nous aimerions savoir ce que vous en pensez dans les commentaires ci-dessous.


Si vous avez aimé cet article, alors vous allez adorer la plateforme d’hébergement WordPress de Kinsta. Accélérez votre site Web et obtenez le support 24/7 de notre équipe de vétérans de WordPress. Notre infrastructure propulsée par Google Cloud met l’accent sur la mise à l’échelle automatique, la performance et la sécurité. Laissez-nous vous montrer la différence de Kinsta ! Découvrez nos plans