Vous voyez l’erreur « ERR_CONNECTION_TIMED_OUT » dans votre navigateur ? Ce n’est pas un message d’erreur très utile, n’est-ce pas ? Si vous êtes un utilisateur quotidien de WordPress, alors il est toujours bon d’être conscient des erreurs courantes comme celles-ci qui pourraient vous empêcher d’accéder à votre site.

Dans l’article d’aujourd’hui, nous allons nous plonger dans l’erreur « ERR_CONNECTION_TIMED_OUT » et examiner pourquoi vous pourriez voir ceci et ce que vous pouvez faire pour y remédier rapidement. En termes simples, c’est une indication que le système n’est pas disponible et que le temps imparti pour se connecter est écoulé, et maintenant la requête a expiré. Mais qu’est-ce que cela signifie réellement ?

Découvrons-le !

Qu’est-ce Que l’Erreur ERR_CONNECTION_TIMED_OUT ?

Une erreur ERR_CONNECTION_TIMED_OUT signifie généralement qu’il y a un problème avec votre connexion réseau locale. Cependant, ce n’est pas toujours le cas.

Selon la documentation du support WordPress, une erreur de temps de connexion dépassé apparaît lorsque votre site essaie d’en faire plus que ce que votre serveur peut gérer. C’est particulièrement fréquent sur les hébergements mutualisés où votre limite de mémoire est restreinte.

Lorsque vous visitez un site et qu’il ne se charge pas, votre navigateur va essayer pendant environ 30 secondes jusqu’à ce qu’il mette fin à la connexion. Après quoi il renvoie une erreur « ERR_CONNECTION_TIMED_OUT », indiquant un problème de communication. Dans Google Chrome, vous pouvez voir cela comme « Ce site n’est pas accessible. Domaine.com a mis trop de temps à répondre. »

Erreur ERR_CONNECTION_TIMED_OUT dans Chrome

Erreur ERR_CONNECTION_TIMED_OUT dans Chrome

En raison des différents navigateurs, systèmes d’exploitation et serveurs, l’erreur peut se présenter de plusieurs façons différentes. Mais la plupart d’entre eux ont la même signification ou une signification similaire. « ERR_NETWORK_CHANGED » et « ERR_CONNECTION_REFUSED » sont deux erreurs très étroitement liées qui peuvent généralement être résolues avec les mêmes étapes de dépannage ci-dessous.

Vous trouverez ci-dessous quelques exemples de la façon dont l’erreur peut se présenter dans différents navigateurs.

Mozilla Firefox

Dans Mozilla Firefox, l’erreur s’affiche comme suit : « La connexion a expiré ». Le serveur de domaine.com met trop de temps à répondre.

Erreur ERR_CONNECTION_TIMED_OUT dans Firefox

Erreur ERR_CONNECTION_TIMED_OUT dans Firefox

Microsoft Edge

Dans Microsoft Edge, l’erreur s’affichera comme suit : « Hmmm… ne peut pas atteindre cette page. Domaine.com a mis trop de temps à répondre. » Edge, cependant, contient également l’erreur « ERR_CONNECTION_TIMED_OUT ».

Erreur ERR_CONNECTION_TIMED_OUT dans Edge

Erreur ERR_CONNECTION_TIMED_OUT dans Edge

Safari

Dans Safari, l’erreur s’affichera comme suit : « Safari ne peut pas ouvrir la page. Safari ne peut pas ouvrir la page domaine.com parce que le serveur où se trouve cette page ne répond pas. »

Erreur ERR_CONNECTION_TIMED_OUT dans Safari

Erreur ERR_CONNECTION_TIMED_OUT dans Safari

Comment Réparer l’Erreur ERR_CONNECTION_TIMED_OUT ?

Par où commencer le dépannage si vous voyez cette erreur sur votre site WordPress ? Sans beaucoup de contexte, il peut parfois être frustrant et accablant de savoir par où commencer. Il s’agit généralement de problèmes côté client (problèmes de connexion réseau ou de pare-feu) ou de problèmes liés au serveur sur lequel le site est hébergé (limites de mémoire, temps d’exécution, etc.).

1. Vérifiez Votre Connexion

Google Chrome, Firefox et Edge vous recommandent tous de vérifier votre connexion réseau. Bien que cela puisse sembler évident, ils indiquent tous de vérifier votre connexion d’abord comme c’est l’une des raisons les plus courantes de l’erreur. Voici quelques recommandations :

  • Redémarrez votre routeur à domicile ou au bureau. Cela ne prend que quelques minutes et résout plus de problèmes que ce que beaucoup de gens voudraient admettre. Pour le mettre complètement hors tension, débranchez l’alimentation électrique et attendez 30 secondes avant de le rebrancher.
  • Vérifiez si vous êtes sur une connexion wifi lente ou mauvaise. C’est un phénomène courant dans les points d’accès wifi publics très fréquentés, comme les cafés ou les aéroports.

2. Désactiver Temporairement les Logiciels Pare-feu et Antivirus

Les pare-feu et les logiciels antivirus sont destinés à protéger les utilisateurs et leurs systèmes. Ils scannent votre appareil régulièrement et bloquent automatiquement toute activité suspecte. Cependant, ce type de sécurité peut parfois entraîner des problèmes de connexion.

C’est parce que les pare-feu peuvent souvent bloquer les pages dont ils n’ont pas besoin ou rejeter le contenu qui est totalement sûr. Nous avons vu cela se produire plusieurs fois avec des logiciels comme AVG. Pour vérifier si c’est le cas pour vous, essayez de désactiver votre pare-feu et vos programmes antivirus. Bien sûr, cela n’est conseillé que si vous êtes sûr que le site que vous avez l’intention de visiter est sûr.

De plus, vous ne devriez désactiver ce type de logiciel que temporairement. Rallumez-le après que l’erreur a été résolue, pour éviter de devenir vulnérables aux attaques. Si vous rencontrez régulièrement des erreurs à cause de votre pare-feu ou de votre logiciel antivirus, vous voudrez peut-être envisager de changer ce que vous utilisez.

Ces types d’outils ont aussi ce qu’on appelle un rapport de « faux-positif » que vous pouvez remplir. Si vous êtes sûr à 100% qu’un site que vous visitez est bloqué et ne devrait pas l’être, vous pouvez le faire savoir au développeur du logiciel. Voici quelques liens rapides :

3. Désactiver les Réglages du Proxy

Parfois vous pouvez voir l’erreur ERR_CONNECTION_TIMED_OUT si vous utilisez un service proxy. C’est généralement assez rare, surtout du côté du client. Cependant, cela aurait pu être mise en place sans que vous ne le sachiez. Pour désactiver ou vérifier qu’aucun réglage de proxy n’est activé, procédez comme suit.

Accédez au menu Réglages dans votre navigateur Chrome. Ceci ouvrira le menu complet des options. Dans la section Système (vous devrez cliquer sur Avancé au bas de la page pour voir cela), vous devriez trouver une entrée intitulée Ouvrir les réglages de proxy. En le sélectionnant, vous accédez au menu correspondant :

Ouvrir les réglages de Proxy dans Chrome

Ouvrir les réglages de Proxy dans Chrome

La prochaine étape dépend du système que vous utilisez actuellement. Les utilisateurs Windows devront cliquer sur Réglages LAN et décocher l’option Utiliser le serveur proxy pour LAN. Si vous êtes un utilisateur Mac, vous devriez immédiatement vous retrouver dans le menu correspondant. Vous devrez alors décocher tous les protocoles proxy sélectionnables et vérifier si le message ERR_CONNECTION_TIMED_OUT a été résolu.

Décocher les proxis sur Mac

Décocher les proxis sur Mac

Si vous êtes sous Windows, vous verrez apparaître une fenêtre « Réglages du réseau local (LAN) ». Vous voudrez confirmer que l’option « Utiliser un serveur proxy pour votre réseau local » n’est pas cochée.

Désactiver les réglages de proxy de Chrome sous Windows

Désactiver les réglages de proxy de Chrome sous Windows

Il en va de même si vous utilisez un VPN comme ExpressVPN ou TunnelBear. Assurez-vous que vous ne vous êtes pas connecté par accident.

4. Modifier les Serveurs DNS

La prochaine chose que vous pouvez essayer est de changer votre serveur DNS. Par défaut, les serveurs DNS sont automatiquement assignés par votre FAI. Mais vous pouvez essayer de les remplacer temporairement par un serveur DNS public, tel que Google ou Cloudflare.

  • Certains préfèrent utiliser les DNS publics de Google (8.8.8.8 et 8.8.4.4) à long terme car ils sont parfois plus fiables.
  • Cloudflare offre également un DNS gratuit (1.1.1.1 et 1.0.0.1) sûr et rapide, que nous utiliserons dans cet exemple. Si vous voulez utiliser Google, les étapes sont les mêmes, il vous suffit de remplacer les adresses du serveur DNS par celles de Google.

Astuce : Si vous utilisez déjà un serveur DNS gratuit et que vous rencontrez des problèmes, le supprimer et le renvoyer par défaut sur les serveurs DNS de votre FAI peut aussi parfois résoudre certains problèmes.

Google et Cloudflare ne sont pas parfaits à 100% du temps et il y a eu quelques cas où nous avons remarqué que le retour en arrière a résolu le problème. C’est particulièrement vrai si vous utilisez un point d’accès Wifi dans un aéroport ou un café.

Windows

Sous Windows, ouvrez simplement l’invite de commande en appuyant sur la touche du logo Windows et sur R. Tapez ensuite « control panel » et appuyez sur Entrée.

Lancer le panneau de configuration Windows

Lancer le panneau de configuration Windows

Cliquez sur « Réseau et Internet », puis sur « Réseau et centre de partage ». A gauche, cliquez sur « Modifier les réglages de l’adaptateur ».

Modifier les réglages de l'adaptateur

Modifier les réglages de l’adaptateur

Cliquez avec le bouton droit de la souris sur votre connexion actuelle, il s’agira d’une connexion locale ou d’une connexion réseau sans fil en fonction de votre mode de connexion. Cliquez ensuite sur « Propriétés ».

Propriétés de la connexion sans fil

Propriétés de la connexion sans fil

Sélectionnez Internet Protocol Version 4 (ou Version 6 si vous le souhaitez) et cliquez sur « Propriétés ».

Propriétés IPV 4

Propriétés IPV 4

Notez tous les réglages existants au cas où vous auriez besoin de revenir en arrière. Cliquez sur « Utiliser les adresses de serveur DNS suivantes ». Saisissez ce qui suit ou remplacez l’existant par le suivant :

Pour IPv4: 1.1.1.1 et 1.0.0.1
Pour IPv6: 2606:4700:4700::1111 et 2606:4700:4700::1001

Adresses des serveurs DNS

Adresses des serveurs DNS

Cliquez sur OK, puis sur Fermer. Redémarrez votre navigateur.

Mac

Pour changer de serveur DNS sur un Mac, allez dans Préférences système…..

Préférences du système Mac

Préférences du système Mac

Cliquez sur l’icône du réseau, puis cliquez sur « Avancé ».

Réseau avancé Mac

Réseau avancé Mac

Cliquez sur l’onglet « DNS ».

DNS Mac

DNS Mac

Ajoutez ensuite les adresses des serveurs DNS de Cloudflare.

Pour IPv4: 1.1.1.1 et 1.0.0.1
Pour IPv6: 2606:4700:4700::1111 et 2606:4700:4700::1001

5. Vider/Renouveller les DNS

Vous pouvez également essayer de vider votre cache DNS local. C’est comme si vous vidiez le cache de votre navigateur. Il se peut que le site que vous essayez de visiter ne soit pas résolu sur la bonne adresse IP. Si vous venez de migrer votre site WordPress vers un nouvel hébergeur, il est important d’attendre que les choses se propagent complètement. Cela peut parfois prendre jusqu’à 24 heures, mais cela peut prendre quelques minutes. Cela dépend de votre fournisseur DNS et de la valeur TTL de vos enregistrements DNS.

Windows

Sous Windows, ouvrez simplement l’Invite de commandes et saisissez ce qui suit :

ipconfig /flushdns
Invite de commande - vidage de DNS

Invite de commande – vidage de DNS

Vous devriez voir un « successfully flushed the DNS resolver Cache » si cela fonctionne.

Mac

Pour les utilisateurs de macOS, vous pouvez saisisr ce qui suit dans le terminal :

dscacheutil -flushcache
Vidage de cache Mac

Vidage de cache Mac

Remarque : Il n’y a pas de message de réussite sur Mac.

6. Vérifier le Fichier de Vos Hôtes

Chaque ordinateur possède un fichier d’hôtes locaux. Il s’agit d’un fichier qui contient des entrées DNS manuelles qui sont liées à des adresses IP spécifiques. Généralement, cela n’est modifié que lorsque vous souhaitez prévisualiser vos DNS avant de basculer des domaines vers un nouvel hôte. Ou peut-être avez-vous un site de développement local qui utilise un outil comme Vagrant ou Docker.

Il existe une multitude de façons différentes de modifier ou d’éditer ce fichier. Par conséquent, il est toujours bon de vérifier que le site auquel vous essayez d’accéder n’y figure pas. Suivez simplement les étapes ci-dessous.

Windows

Le fichier hosts nécessite généralement un accès supplémentaire. La première étape consiste donc à ouvrir votre éditeur de texte en tant qu’administrateur. Cliquez simplement sur votre menu Démarrer, recherchez votre éditeur de texte, cliquez avec le bouton droit de la souris et sélectionnez « Exécuter en tant qu’administrateur ». Ceci peut être fait dans n’importe quel éditeur de texte tel que Notepad, Notepad+++, Atom, etc. Nous utilisons Sublime dans notre exemple ci-dessous.

Exécuter l'éditeur de texte en tant qu'administrateur

Exécuter l’éditeur de texte en tant qu’administrateur

Dans votre éditeur de texte, cliquez sur Fichier → Ouvrez et naviguez jusqu’à l’emplacement suivant :

C:\Windows\System32\drivers\etc\

Cliquez sur le fichier hosts et « Ouvrir »

Ouvrir le fichier hosts

Ouvrir le fichier hosts

Vérifiez et assurez-vous que le site que vous essayez de visiter n’y figure pas. Si c’est le cas, enlevez-le.

Mac

Pour vérifier votre fichier hosts sur un Mac, nous vous recommandons d’obtenir Gas Mask. C’est une application gratuite qui peut être utilisée comme gestionnaire de fichiers hosts, éditeur de fichiers hosts, et passer d’un serveur à l’autre. Tout devient simple et rapide ! Sinon, vous pouvez suivre les étapes ci-dessous pour modifier manuellement votre fichier hosts sur Mac.

Allez dans Utilitaires et cliquez sur « Terminal ».

Utilitaire de terminal Mac

Utilitaire de terminal Mac

Saisissez la commande suivante et appuyez sur Entrée (vous serez probablement invité à saisir

sudo nano /private/etc/hosts

Vérifiez et assurez-vous que le site que vous essayez de visiter n’est pas listé dans votre fichier hosts. Si c’est le cas, enlevez-le.

Modifier le fichier hosts sur Mac

Modifier le fichier hosts sur Mac

7. Vérifiez les DNS de Votre Domaine

Vous devez également vérifier que le DNS de votre domaine est correctement dirigé vers votre hébergeur. Si vous êtes un client de Kinsta, nous avons un article détaillé sur la façon de pointer votre domaine et/ou DNS vers Kinsta. Si vous avez récemment migré votre site vers un nouvel hébergeur, il se peut que le DNS ait été mal mis en cache sur votre ordinateur. Dans ce cas, l’étape 5 ci-dessus devrait résoudre ce problème. Ou bien il est tout simplement trop tôt et vous devez attendre quelques heures pour que le DNS se propage complètement.

8. Vider le Cache du Navigateur

Les navigateurs stockent les informations dans la mémoire cache de votre ordinateur. Cela inclut votre historique de navigation, les données de connexion enregistrées et les cookies, qui sont tous enregistrés afin de charger les pages concernées plus rapidement la prochaine fois qu’elles seront visitées.

Bien qu’ils soient utiles, les caches peuvent causer de nombreux problèmes lorsqu’ils deviennent obsolètes. Heureusement, ce problème est facilement résolu en vidant votre cache.

Mais avant de le faire, vous pouvez facilement vérifier s’il s’agit d’un problème de cache du navigateur en ouvrant d’abord votre navigateur en mode incognito. Ou vous pouvez essayer un autre navigateur. Si vous voyez toujours l’erreur, alors vous pouvez vider votre cache.

Dans cet exemple, nous allons utiliser Google Chrome. Commencez par ouvrir le menu principal (dans le coin supérieur droit de la fenêtre de votre navigateur). De là, sélectionnez Plus d’outils : Vous pouvez ensuite cliquer sur Effacer les données du navigateur.

Vider les données du cache de Chrome

Vider les données du cache de Chrome

Sur la page résultante, vous devrez vous assurer que toutes les catégories de fichiers listées sont sélectionnées. Si ce n’est pas le cas, Chrome ne pourra pas vider entièrement le cache. Au lieu de cela, il supprimera simplement les entrées les plus récentes, ce qui n’aura pas l’effet désiré :

Nettoyer les données de navigation

Nettoyer les données de navigation

Une autre méthode pour compléter ce processus est de saisir l’URL suivante dans votre barre d’adresse :

chrome://settings/clearBrowserData

L’écran résultant devrait vous donner accès aux mêmes options que celles que nous avons décrites ci-dessus. Voici d’autres liens utiles pour effacer le cache.

9. Regarder le Temps d’Exécution Maximum

Le reste des étapes de dépannage que nous allons suivre sont celles qui ont trait à la configuration de votre site ou serveur WordPress et qui peuvent aider à corriger l’erreur « ERR_CONNECTION_TIMED_OUT ».

Le premier est le temps d’exécution maximum fixé pour votre site. Sur la plupart des serveurs, la durée par défaut est fixée à 30 secondes. C’est le temps pendant lequel un script PHP est autorisé à s’exécuter (après quoi il s’arrête). Sur les hébergeurs partagés, cette valeur est généralement réglée à un niveau bas ou laissée à la valeur par défaut.

Vous ne pouvez pas facilement modifier cela à partir de WordPress car l’option php.ini se trouve sur votre serveur. Pour modifier cela, nous vous recommandons de contacter votre hébergeur pour voir s’il peut vous aider. Chez Kinsta, nous fixons le temps d’exécution maximum par défaut à 300 secondes.

Si vous voulez essayer de le modifier vous-même, vous pouvez généralement le faire avec l’une des options suivantes. Cela dépendra de la façon dont votre hébergeur configurera ses serveurs.

Option 1 – Modifier le Temps d’Exécution Maximum dans le Fichier php.ini

Si vous avez un fichier php.ini dans votre répertoire personnel, trouvez le paramètre max_execution_time et modifiez-le. Par exemple, s’il est réglé sur 30 secondes, vous pouvez l’augmenter à 300 secondes.

max_execution_time = 300

Option 2 – Modifier le Temps d’Exécution Maximum dans le Fichier .htacess

Si l’option ci-dessus ne fonctionne pas, vous pourrez peut-être la modifier dans votre fichier .htaccess. Tout comme pour le fichier php.ini, il se trouve généralement dans votre répertoire personnel. Placez ce qui suit dans le haut de votre fichier .htaccess :

php_value max_execution_time 300

10. Désactivez Temporairement vos Extensions

Comme pour la plupart des erreurs WordPress, une extension peut certainement être à l’origine du problème. Pour déterminer si c’est ce qui se passe, vous devrez désactiver toutes les extensions de votre site. Cependant, si vous obtenez l’erreur « ERR_CONNECTION_TIMED_OUT » cela signifie que vous n’avez pas accès à votre espace d’administration WordPress. Cela signifie que vous aurez besoin d’entrer en SFTP dans votre site. Nous recommandons d’utiliser FileZilla.

Une fois que votre client SFTP est prêt, connectez-vous à votre site et naviguez vers votre répertoire racine WordPress. Au cas où vous ne le trouveriez pas, il est généralement appelé public_html, html, public, www, ou le nom de votre site. Si vous êtes un client Kinsta, c’est votre répertoire public.

Répertoire racine SFTP de WordPress.

Répertoire racine SFTP de WordPress.

Ouvrez ce répertoire, et naviguez jusqu’au répertoire wp-content. A l’intérieur, vous verrez un répertoire appelé plugins, qui contient des sous-répertoires individuels pour chacune des extensions installées sur votre site (à la fois actives et inactives).

Ce que vous allez faire maintenant est de cliquer avec le bouton droit de la souris sur le répertoire plugins, et le renommer autrement. Nous recommandons plugins.old ou plugins.desactive, pour que vous puissiez facilement le reconnaître plus tard.

Le dossier des extensions WordPress a été renommé

Le dossier des extensions WordPress a été renommé

WordPress ne pourra plus trouver aucune de vos extensions. Lorsque cela se produit, il désactivera automatiquement ces extensions.

Maintenant, essayez d’accéder à votre tableau de bord WordPress. Si l’erreur de délai d’attente a disparu, alors vous pouvez supposer que l’une de vos extensions est la coupable. Tout ce que vous avez à faire, c’est de trouver laquelle est responsable.

Retournez dans le répertoire wp-content, et renommez correctement votre dossier de plugins d’origine. Ensuite, vous devrez désactiver chacune de vos extensions une par une, jusqu’à ce que vous trouviez la coupable.

Pour ce faire, ouvrez le répertoire wp-content/plugins. A l’intérieur, vous trouverez un répertoire pour chacune de vos extensions. Le processus que vous allez suivre est à peu près le même qu’avant :

  1. Commencez par le premier répertoire, et renommez-le comme vous voulez.
  2. Vérifiez votre site pour voir si l’erreur a disparu.
  3. Si ce n’est pas le cas, redonnez son nom original au répertoire de l’extension.
  4. Passez à l’extension suivante de votre liste, en répétant les étapes ci-dessus.

Ce processus peut prendre un certain temps si vous avez beaucoup d’extensions, mais il est vital de vérifier chaque extension. Si à n’importe quel moment vous identifiez l’extension qui cause l’erreur, vous pouvez la désinstaller ou la remplacer par un autre outil.

Si vous arrivez à la fin de ces étapes sans trouver de solution, vous pouvez passer à l’étape suivante du dépannage.

11. Retour Temporaire au Thème par Défaut

Maintenant que vous avez éliminé vos extensions comme cause de l’erreur de temps dépassé, il est temps de faire de même avec votre thème actif. En fait, votre thème pourrait aussi créer des problèmes de compatibilité.

Malheureusement, le processus ne fonctionne pas de la même façon que ci-dessus. WordPress ne reviendra pas au thème par défaut si vous renommez simplement le dossier de thème, vous vous retrouverez avec une erreur comme « Le répertoire de thème « nom du thème » n’existe pas ». Ou si vous essayez de renommer tout le dossier du répertoire de thèmes, vous vous retrouvez avec « ERREUR : Le répertoire de thèmes est vide ou n’existe pas. Veuillez vérifier votre installation. »

Par conséquent, vous devez accéder à votre base de données WordPress en vous connectant à phpMyAdmin. Si vous êtes un client Kinsta, vous pouvez le trouver dans la section « Info » du tableau de bord MyKinsta.

MyKinsta phpMyAdmin

MyKinsta phpMyAdmin

Cliquez dans le tableau « wp_options », puis cliquez sur l’onglet « Recherche ». Vous voudrez chercher le modèle sous l’option « option_name ».

phpMyAdmin : wp_options table

phpMyAdmin : wp_options table

Sous la colonne « option_value », vous verrez le nom actuel de votre thème. Changez ceci en un des thèmes par défaut, tel que « twentynineteen ».

wp_options nom du thème

wp_options nom du thème

Vérifiez de nouveau votre site pour voir si cela a corrigé l’erreur. Si c’est le cas, cela signifie simplement qu’il s’agit d’un problème avec votre thème WordPress et que vous voudrez peut-être essayer de le réinstaller ou de revenir à votre sauvegarde la plus récente.

12. Augmenter la Limite de Mémoire

Le paramètre WP_MEMORY_LIMIT permet de spécifier la quantité maximale de mémoire qui peut être consommée par PHP. Si vous utilisez un hébergement mutualisé, il est très probablement réglé sur une valeur faible telle que 64Mo. Chez Kinsta, nous fixons la limite de mémoire par défaut à 256Mo.

Vous pouvez augmentez la limite de mémoire en ajoutant ce qui suit à votre fichier wp-config.php. Ceci doit être placé au-dessus de l’inclusion wp-settings.php.

define( 'WP_MEMORY_LIMIT', '256M' );
WP_MEMORY_LIMIT dans wp-config.php

WP_MEMORY_LIMIT dans wp-config.php

Vous n’êtes pas sûr de la limite de mémoire PHP que vous avez actuellement ? Si vous avez accès à votre tableau de bord WordPress et que vous utilisez WordPress 5.2 ou plus récent, vous pouvez voir la limite de mémoire PHP sous l’outil « Santé du site ».

Limite de mémoire PHP dans la santé du site

Limite de mémoire PHP dans la santé du site

Vous ne pouvez pas accéder à votre site à cause du message d'erreur « ERR_CONNECTION_TIMED_OUT » ? Voici 12 façons possibles de le réparer ! 💻😱 Cliquez pour Tweet

Résumé

Les erreurs de connexion et de délai d’attente ne sont jamais amusantes à dépanner, mais nous espérons que vous avez maintenant un peu plus de connaissances dans votre boîte à outils pour vous aider à les résoudre rapidement.

Il est important de se rappeler que l’erreur « ERR_CONNECTION_TIMED_OUT » est le résultat d’un problème côté client tel que votre connexion réseau, ou un problème avec le serveur où est hébergé votre site WordPress. Avez-vous d’autres conseils pour résoudre cette erreur ? Faites-nous le savoir ci-dessous dans les commentaires.

2
Partages