WordPress est un logiciel en constante évolution, avec des nouvelles fonctionnalités, des correctifs de sécurité et des mises à jour de maintenance régulièrement publiés. Ces mises à jour essentielles garantissent la sécurité et l’efficacité du système WordPress.

Si vous exploitez un site WordPress, vous devez mettre à jour la dernière version de WordPress pour vous assurer que vous disposez des dernières fonctionnalités, des améliorations des performances et des protections.

Dans cet article, nous vous montrerons comment vérifier votre version actuelle de WordPress, nous discuterons de la dernière version de WordPress et de ses fonctionnalités, et nous vous guiderons sur la façon de mettre à jour votre version de WordPress.

Mettons-nous à jour !

Pourquoi WordPress propose des mises à jour régulières

Avant de commencer, nous devons comprendre pourquoi WordPress a un cycle de mise à jour régulier. En bref, vous pouvez vous attendre à voir des mises à jour pour les raisons suivantes :

Maintenant que vous comprenez les raisons des mises à jour de WordPress, explorons les versions les plus récentes de WordPress, ainsi que les détails sur la façon de vérifier et de mettre à jour votre version actuelle de WordPress.

Note : Bien que les gens de WordPress préfèrent que tout le monde mette à jour la version la plus récente, cela ne signifie pas qu’ils abandonnent le support des versions plus anciennes. En fait, les anciennes versions de WordPress sont toujours mises à jour – par exemple, la mise à jour WordPress 3.7 « Count Basie » a été publiée le 24 octobre 2013. Pourtant, plusieurs mises à jour sortent encore pour elle chaque année. C’est parce que certains sites (pas beaucoup) sont encore sur les anciennes versions.

Étape 1 de la mise à jour de votre site WordPress : apprenez quelle version vous utilisez, afin de vous assurer que vous avez accès aux dernières fonctionnalités🚀, améliorations des performances⚡️, et protections. 🔒Click to Tweet

Quelle est la dernière version de WordPress disponible ?

WordPress 5.7, surnommé « Esperanza Spalding » en référence à la musicienne de jazz de l’Oregon, lauréate d’un Grammy Award, est la version la plus récente de WordPress que vous pouvez mettre à jour. Elle a été publiée le 9 mars 2021, après être passée par de multiples étapes de développement. Vous pouvez en apprendre davantage à son sujet dans notre article approfondi sur WordPress 5.7, qui couvre toutes ses nouvelles fonctionnalités et améliorations de l’administration.

Vous pouvez télécharger WordPress 5.7 depuis le dépôt officiel ou directement depuis votre tableau de bord d’administration de WordPress.

Quelles sont les nouveautés de WordPress 5.7 ?

WordPress 5.7 comprend une liste impressionnante de modifications et d’améliorations mineures apportées à l’éditeur de blocs, ainsi que des modifications plus importantes permettant de créer des blocs plus avancés et d’accroître la flexibilité en matière de personnalisation.

C’est une version qui vaut la peine d’être mise à jour, étant donné que chaque mise à jour depuis l’introduction de l’éditeur Gutenberg a résolu les problèmes que les gens rencontrent avec l’éditeur de blocs, et celle-ci n’est pas différente.

En voici les grandes lignes :

Ajustements de l’éditeur de WordPress

Trois améliorations importantes ont été apportées à WordPress 5.7, notamment des blocs réutilisables, le réglage de la taille des polices à un plus grand nombre d’endroits et la possibilité de glisser-déposer des blocs dans l’éditeur.

Le changement le plus impressionnant concerne les blocs en glisser-déposer, voyant comment l’éditeur de WordPress n’a jamais été un véritable constructeur de pages en glisser-déposer comme beaucoup de ses concurrents. Vous pouvez maintenant cliquer sur n’importe quel bloc Gutenberg et le déplacer n’importe où sur une page ou un article.

Nous apprécions également le fait que vous puissiez accéder aux contrôles de police dans les blocs Code et Liste, vu qu’ils étaient absents auparavant. Enfin, vous verrez plusieurs améliorations aux blocs réutilisables, notamment la sauvegarde automatique.

Une palette de couleurs légèrement différente et plus simple

Palette de couleurs Admin WP

Palette de couleurs Admin WP (avec l’aimable autorisation de ryelle)

Le tableau de bord et l’interface de conception de WordPress ont subi quelques changements dans la version 5.7, avec ce que WordPress appelle une palette de couleurs par défaut plus simple.

En bref, le tableau de bord n’a plus que sept couleurs principales, par opposition à la longue liste précédente d’environ 56 nuances. Il s’agit d’un changement simple mais important. Principalement parce qu’il ne s’applique pas seulement au tableau de bord, mais aussi à la conception des thèmes et des extensions.

Plus d’éléments sans code

Chaque version de WordPress semble inclure quelques ajouts pour supprimer la nécessité de travailler avec du code personnalisé. Certains de ces ajouts dans cette version comprennent un réglage d’alignement en pleine hauteur pour votre éditeur de blocs. En termes simples, cela vous permet d’étendre un bloc à l’ensemble de la fenêtre, ce qui vous donne un meilleur contrôle de la taille du bloc et rend relativement facile l’utilisation du bloc Cover pour en faire une image en plein écran.

Taille énorme pour les icônes sociales

Taille énorme pour les icônes sociales

Il est désormais possible de redimensionner les icônes des réseaux sociaux lorsque vous insérez le bloc d’icônes sociales.

Enfin, le bloc Boutons a été modifié avec de nouvelles options permettant de définir la largeur à un pourcentage spécifique. Il est également possible de sélectionner dès le départ une disposition horizontale ou verticale des boutons, ce qui améliore encore la conception de certains éléments comme les boutons et d’autres blocs.

Autres améliorations techniques

Les mises à jour « sous le capot » suivantes aident les développeurs à améliorer les performances globales ou l’infrastructure de WordPress :

Lisez notre article dédié pour un regard plus approfondi sur WordPress 5.7.

Comment vérifier la version actuelle de WordPress de votre site ?

Il existe quatre méthodes pour vérifier la version actuelle de WordPress sur votre site web. De cette façon, vous comprenez les fonctionnalités et les limitations dont vous disposez en tant qu’utilisateur de WordPress et vous pouvez décider s’il est temps ou non de passer à une version plus récente de WordPress.

Les quatre méthodes permettant de vérifier la version de WordPress sont les suivantes :

  1. Regarder dans la zone d’administration de WordPress.
  2. Passer par l’interface publique du site.
  3. Vérifier dans le fichier version.php.
  4. Utiliser WP-CLI.

Pour des informations détaillées sur la façon d’appliquer ces méthodes, consultez notre guide complet sur la façon de vérifier la version de WordPress. L’article lié fournit également des informations précieuses sur la façon de supprimer les informations de version de votre site WordPress.

Comment passer à la dernière version de WordPress

Il est prudent de toujours mettre à jour WordPress dans la version la plus récente. Cela minimise les situations qui peuvent survenir avec des bogues, des failles de sécurité ou des problèmes de performance. Vous avez également accès à toutes les nouvelles fonctionnalités de WordPress, ce qui en fait une situation gagnante sur toute la ligne.

WordPress a introduit les mises à jour de version automatisées pour les développeurs. Aujourd’hui, la plupart des utilisateurs réguliers de WordPress reçoivent des mises à jour automatisées ou des alertes sur leurs tableaux de bord pour mettre en œuvre eux-mêmes la mise à jour.

Par exemple, vous pouvez recevoir un e-mail indiquant que votre site web a été mis à jour dans la version la plus récente. Dans ce cas, il n’est pas nécessaire d’effectuer d’autres tâches. Supprimez simplement l’e-mail, ou enregistrez-le pour vous y référer, et continuez votre journée.

E-mail pour la nouvelle version de WordPress

E-mail pour la nouvelle version de WordPress

Nous vous recommandons de consulter la page À propos de votre tableau de bord WordPress pour voir quelles sont les fonctionnalités et les corrections de bogues accompagnant la nouvelle mise à jour. Vous découvrirez peut-être qu’une fonctionnalité que vous souhaitiez depuis un certain temps a été ajoutée à WordPress.

Vous pouvez trouver la page À propos en cliquant sur l’e-mail de mise à jour automatique de WordPress. Pour y accéder directement, saisissez about.php à la fin de l’URL domaine.com/wp-admin/. Cette page présente tout, des nouvelles mises à jour aux crédits en passant par les déclarations de confidentialité. Elle est toujours présente sur la page À propos, avec le même contenu, jusqu’à ce que vous passiez à une version plus récente.

Page « Quoi de neuf » pour WordPress 5.7

Page « Quoi de neuf » pour WordPress 5.7

Mais que se passe-t-il si vous ne recevez pas l’e-mail de mise à jour automatique, mais que vous souhaitez effectuer une mise à jour pour vous assurer que vous disposez de la version la plus récente de WordPress ?

Pour effectuer une mise à niveau manuelle, rendez-vous sur la page principale de votre tableau de bord.

Vous pouvez voir la version actuelle de WordPress dans la case D’un coup d’œil. La version n’est pas à jour dans l’exemple de la capture d’écran, il est donc possible de passer à une nouvelle version.

Vérification de l'ancienne version de WordPress

Vérification de l’ancienne version de WordPress

Vous recevez également un message d’avertissement à plusieurs endroits du tableau de bord, le plus courant étant en haut du tableau de bord. Il indique que « WordPress X.y est disponible ! Veuillez mettre à jour maintenant ».

L’aspect le plus significatif de cet avertissement est qu’il apparaît sur presque toutes les pages de WordPress, de sorte que vous n’oublierez pas la nécessité d’une mise à niveau.

Cliquez sur le lien « Veuillez mettre à jour » pour passer aux étapes suivantes.

Cliquez sur le lien « Veuillez mettre à jour ».

Cliquez sur le lien « Veuillez mettre à jour ».

Comme alternative, l’encadré D’un coup d’œil propose également un bouton de mise à jour. Le bouton « Veuillez mettre à jour » et le bouton « Mettre à jour en #.# » vous renvoient tous deux au même endroit.

Mise à jour de la dernière version de WordPress

Mise à jour de la dernière version de WordPress

La page suivante s’intitule Mises à jour WordPress. Elle affiche le numéro de la version la plus récente de WordPress et un bouton pour mettre à jour maintenant. Vous pouvez également voir si vous avez des mises à jour pour des extensions ou des thèmes.

Il est sage de faire une sauvegarde de votre base de données et de vos fichiers avant de mettre à jour la version de WordPress. Nous recommandons de passer par une sauvegarde manuelle du site, même si vous avez une extension WordPess de sauvegarde configurée sur votre site. Kinsta propose des outils de sauvegarde manuelle et automatisée du site. Apprenez tout sur la sauvegarde de votre site WordPress, même si vous n’utilisez pas Kinsta pour l’hébergement.

Nous avons également d’autres articles utiles pour restaurer votre site à partir d’une sauvegarde et trouver les meilleures extensions WordPress de sauvegarde.

WordPress propose un avertissement d’encouragement à effectuer une sauvegarde dans la section des mises à jour WordPress. Vous pouvez cliquer sur le lien Sauvegarder votre base de données et vos fichiers pour obtenir plus d’informations sur le processus de WordPress. Faites une sauvegarde de votre site avant de le mettre à jour.

Faites une sauvegarde de votre site avant de le mettre à jour.

Faites une sauvegarde de votre site avant de le mettre à jour.

Vous êtes maintenant prêt à passer de votre ancienne version de WordPress à la plus récente.

Cliquez sur le bouton Mettre à jour maintenant.

Cliquez sur le bouton « Mettre à jour maintenant ».

Cliquez sur le bouton « Mettre à jour maintenant ».

La mise à niveau ne prend généralement que quelques secondes.

Vous verrez des messages indiquant que WordPress travaille sur le processus, avec des mentions concernant la vérification des fichiers décompressés, l’activation du mode maintenance et la mise à jour de la base de données.

Enfin, un message rapide indique que la version de WordPress a bien été mise à jour. Il vous renvoie ensuite à la page À propos de votre tableau de bord.

Note : Une mise à jour de WordPress fait passer votre site en mode maintenance pendant une brève période, généralement de quelques secondes. Gardez cela à l’esprit si vous craignez de perdre des ventes, ou d’interrompre les visites du site, pendant ces moments. C’est aussi une bonne idée d’effectuer les mises à jour pendant les heures creuses, juste au cas où quelque chose ne fonctionnerait pas et que vous deviez passer du temps à restaurer une sauvegarde sur votre site.

Les informations affichées lors d'une mise à jour de WordPress

Les informations affichées lors d’une mise à jour de WordPress

Comme promis, la dernière section présentée est la page À propos du tableau de bord. N’hésitez pas à parcourir les nouvelles fonctionnalités et les changements, puis continuez votre journée.

Page « Quoi de neuf » pour WordPress 5.7

Page « Quoi de neuf » pour WordPress 5.7

Pour vous assurer que la mise à jour a bien eu lieu, retournez sur la page principale du tableau de bord et regardez sous le module D’un coup d’œil. Vous devriez voir la version de WordPress que vous avez. Croisez le numéro avec le numéro de la version la plus récente (en bas de la liste) sur la page WordPress Versions Codex pour vous assurer que vous êtes sur la bonne version.

Voir la nouvelle version de WordPress dans votre tableau de bord.

Voir la nouvelle version de WordPress dans votre tableau de bord.

En prime, le processus de mise à jour de la version de WordPress met en lumière d’autres mises à jour que vous devriez effectuer dans votre tableau de bord. Par exemple, il mentionne les mises à jour des extensions et des thèmes dans l’e-mail automatisé de mise à jour de WordPress et sur l’écran des mises à jour de WordPress dans le tableau de bord.

Par défaut, des icônes numériques orange apparaissent à côté des zones qui ont besoin de mises à jour. Il y a même une section dédiée à toutes les mises à jour sous l’onglet Accueil.

Allez dans votre panneau « Extensions » dans le tableau de bord WP.

Allez dans votre panneau « Extensions » dans le tableau de bord WP.

Que ce soit pour les mises à jour de thèmes, d’extensions ou de la version de WordPress, chacune d’entre elles propose des liens rapides pour mettre à jour vers la prochaine version. Tout comme les avantages de la version la plus récente de WordPress, vous devriez également mettre à jour ces extensions et thèmes pour garantir une sécurité et des performances optimales.

Cliquez sur le lien « mettre à jour maintenant » d'une extension.

Cliquez sur le lien « mettre à jour maintenant » d’une extension.

Mettez à jour votre version de WordPress via FTP

Bien qu’il soit plus logique d’utiliser les mises à jour automatiques ou de cliquer sur les liens fournis dans le tableau de bord, il existe une autre méthode pour remplacer votre version actuelle de WordPress par la nouvelle. Vous pouvez envisager d’utiliser cette méthode si vous avez des difficultés avec le bouton de mise à jour du tableau de bord, plus simple, ou si vous avez perdu l’accès à votre tableau de bord pour une raison quelconque.

Il s’agit d’un protocole de transfert de fichiers (FTP), par lequel vous téléchargez la version la plus récente de WordPress sous forme de fichier sur votre ordinateur. Vous vous connectez ensuite aux fichiers de votre site via un client FTP et remplacez les fichiers de l’ancienne version de WordPress par la nouvelle.

Apprenez tout sur le FTP, et comment gérer et téléverser des fichiers sur votre site WordPress via FTP.

Lorsque vous utilisez un FTP pour mettre à jour WordPress, commencez par vous rendre sur la page de téléchargement de WordPress.org, qui propose un lien de téléchargement rapide de la dernière version de WordPress. Faites défiler la page jusqu’au bouton Télécharger WordPress. Les numéros de version devraient également figurer sur le bouton.

Télécharger la dernière version de WordPress

Télécharger la dernière version de WordPress

En cliquant sur ce bouton, vous téléchargez un fichier zip sur votre ordinateur. Enregistrez-le où vous voulez et faites un clic droit sur le fichier zip pour extraire tous les fichiers.

Extraction des fichiers de la dernière version de WordPress

Extraction des fichiers de la dernière version de WordPress

Le dossier extrait apparaît avec le numéro de la version actuelle de WordPress.

Le dossier extrait de la dernière version de WordPress

Le dossier extrait de la dernière version de WordPress

Cliquez dessus pour ouvrir la collection de fichiers du cœur de WordPress, ceux que nous prévoyons de téléverser via FTP.

Vérification de tous les fichiers de la dernière version de WordPress

Vérification de tous les fichiers de la dernière version de WordPress

Ensuite, il est temps d’ouvrir votre client FTP et de le connecter à votre site WordPress. Voici une liste de clients FTP recommandés si vous décidez de suivre cette voie.

En bref, vous devez vous connecter en utilisant votre hôte, votre nom d’utilisateur, votre mot de passe et votre port, tous ces éléments se trouvant dans le tableau de bord de Kinsta – ou dans le tableau de bord de tout autre hébergeur.

Après vous être connecté à votre site, trouvez le dossier racine de votre site web dans la colonne de gauche. Le dossier racine est généralement appelé public. Parfois, il porte le nom de votre site.

Quoi qu’il en soit, l’ouverture du dossier racine fait apparaître des répertoires tels que wp-admin et wp-content, de sorte qu’il devrait être presque identique à ce que vous voyez dans la colonne des fichiers informatiques. La principale différence est que la colonne des fichiers informatiques contient les mises à jour les plus récentes.

Sélectionnez tous les fichiers dans le nouveau dossier de mise à jour. Faites un clic droit sur cette sélection et cliquez sur le bouton Téléverser

Téléverser la dernière version de WordPress via FTP

Téléverser la dernière version de WordPress via FTP

Votre client FTP tente de téléverser tous les fichiers de l’ordinateur vers le serveur de votre site web distant. Le processus remplace les anciens fichiers, vous devez donc sélectionner Écraser et Toujours utiliser cette action avant de cliquer sur OK.

Remplacez votre version actuelle de WordPress par la dernière version.

Remplacez votre version actuelle de WordPress par la dernière version.

Le client FTP fournit éventuellement un message de réussite s’il a téléversé tous les fichiers.

Il y a de fortes chances que cela mette fin au processus. Cependant, vous devrez peut-être aussi mettre à jour votre base de données. Par conséquent, fermez le client FTP et allez dans votre zone d’administration WordPress dans le tableau de bord.

Cliquez sur le bouton Mettre à jour la base de données WordPress si vous voyez le message suivant sur votre tableau de bord.

Cliquez sur le bouton « Mettre à jour la base de données WordPress ».

Cliquez sur le bouton « Mettre à jour la base de données WordPress ».

Si aucun message concernant la base de données n’apparaît, vous avez terminé ! En général, nous ne voyons une exigence de mise à jour de la base de données que si la nouvelle version de WordPress elle-même nécessite que vous mettiez à jour la base de données.

Vous pouvez également apprendre à mettre à jour la version de PHP pour votre site. La version PHP est distincte de la mise à jour de la version de WordPress, mais c’est souvent une bonne idée pour améliorer votre vitesse et votre sécurité dans WordPress.

Conseils pour après la mise à jour de la version de WordPress

Il peut sembler qu’après avoir mis à jour WordPress, vous pouvez reprendre vos activités comme si de rien n’était. C’est généralement le cas, mais il est tout de même sage de garder un œil sur les dysfonctionnements de votre site web.

Vous avez entièrement remplacé les fichiers du cœur de WordPress par de nouveaux fichiers, il est donc possible qu’une extension ou un thème entre en conflit avec la dernière mise à jour. Il se peut également qu’un bogue notable soit détecté et que vous deviez le signaler à WordPress.

Nous vous suggérons donc de vider votre cache et d’accéder à l’interface de votre site WordPress dans une nouvelle fenêtre de navigateur. Testez les fonctionnalités habituelles et assurez-vous que tout semble fonctionner correctement. Vous pouvez également effectuer ce test simple sur la zone d’administration, en vous assurant que rien ne semble étrange ou cassé.

Combien de nouvelles versions de WordPress sortent chaque année ?

WordPress a un « cycle de publication », dans lequel un ou plusieurs développeurs principaux de WordPress sont chargés de diriger la planification, le développement et le lancement de la version suivante de WordPress. Chaque cycle comprend cinq phases, de la planification et du développement à la sortie et au lancement.

Chaque cycle de publication a tendance à durer environ quatre mois. Du moins, c’est l’objectif.

Cependant, les cycles de publication changent occasionnellement s’il y a plus de bogues avec la version majeure la plus récente de WordPress.

L’objectif est donc de publier trois (voire quatre) versions majeures en un an, mais ce n’est pas toujours le cas. Il y a aussi des mises à jour mineures chaque année pour les versions antérieures de WordPress, donc tout semble dépendre des ressources et du temps disponibles.

Par exemple, l’année 2020 a été marquée par trois versions majeures de WordPress, notamment :

Pourtant, 2017 n’a connu que deux versions majeures : Les versions 4.8 et 4.9, respectivement en juin et novembre. L’année 2018 n’a vu qu’une seule version de WordPress, et ce n’est que le 6 décembre 2018, lorsque WordPress a sorti la mise à jour 5.0 Bebo Valdés.

La situation et la portée de chaque version changent tout le temps, il n’est donc pas tout à fait possible de prévoir le nombre de mises à jour qui sortiront chaque année. L’année 2018 en a été un excellent exemple. La version 5.0 était une version massive où WordPress a complètement remanié son éditeur et ajouté des modules de blocs en glisser-déposer (l’éditeur Gutenberg). Il était donc logique qu’ils aient pris une année entière pour une seule version.

Quant aux versions plus mineures – principalement destinées à la maintenance et à l’amélioration des performances des versions précédentes – nous avons tendance à en voir sortir des dizaines chaque année. La version 5.4 comprenait quatre mises à jour en 2020. Tout comme la version 5.3, 5.2 et 5.1.

Vous pouvez remarquer une tendance ici. En résumé, les développeurs finissent par éliminer la plupart des bogues des versions importantes. Ils peuvent alors s’en tenir à un cycle plus régulier de quatre versions pour les versions antérieures afin de gérer la maintenance de routine et d’améliorer en permanence les problèmes de sécurité et de performance.

Toutes les mises à jour de la version actuelle de WordPress de l’année précédente

Comme mentionné, WordPress 5.7 est sorti le 9 mars 2021. La version précédente, WordPress 5.6, est la plus récente avant la 5.7, et elle a connu trois versions jusqu’à présent, y compris la version initiale. Voici quelques détails sur chaque mise à jour :

Mise à jour de WordPress 5.6.1 – 3 février 2021

WordPress 5.6.1 était une version de maintenance standard couvrant sept problèmes signalés dans l’éditeur de blocs Gutenberg. Ils ont également signalé la correction de 20 bogues dans l’infrastructure de la version 5.6, tout en précisant que ces bogues affectaient en fait les fonctionnalités de WordPress 5.6, et qu’il était donc préférable d’effectuer une mise à jour vers la version 5.6.1.

WordPress a considéré qu’il s’agissait d’une « version de maintenance à cycle court », ce qui signifie qu’elle a simplement corrigé certains problèmes juste après la publication de la version précédente en décembre.

Toutes les corrections de bogues de cette version sont listées ici.

Mise à jour de WordPress 5.6.2 – 22 février 2021

Une autre version de maintenance rapide, la version 5.6.2, a supprimé les corrections de cinq problèmes depuis la première version de maintenance, début février. Ces bogues n’étaient pas entièrement résolus dans la version 5.6.1, ou ils sont apparus dans la mise à jour. Par conséquent, WordPress recommande aux utilisateurs d’effectuer une mise à jour vers la version 5.6.2 pour obtenir des performances et une sécurité optimales.

Trouvez toutes les corrections de bogues pour cette version.

Autres versions récentes de WordPress

Les versions de maintenance les plus récentes pour les versions qui reçoivent encore des mises à jour sont les suivantes :

La liste remonte à WordPress 3.7 (lancé en 2013), qui a vu sa 35ème mise à jour en octobre 2020. La version 3.6 de WordPress est la dernière à voir ses mises à jour interrompues.

Parmi les mises à jour majeures les plus récentes de WordPress, on peut citer :

Les futures mises à jour de WordPress

Le développement de WordPress commence par un chef d’équipe et se poursuit en cinq phases. Ces phases sont les suivantes :

  1. L’équipe dirige la planification et l’obtention
  2. Le début du développement
  3. Les phases bêta
  4. La version candidate
  5. Le lancement

En général, ce cycle peut conduire à trois ou quatre versions majeures par an. Cependant, tout dépend de la taille et de la portée de chaque version. N’oubliez pas que certaines années ne comptent qu’une ou deux versions.

Après les cinq phases initiales, une version mineure permet à l’équipe de se débarrasser de la plupart des bogues. Elle mène ensuite à la version majeure.

Si vous n'utilisez pas la dernière version de WordPress, vous pourriez manquer des améliorations de performance clés. 🚀 Apprenez ici à mettre à jour votre version ⬇️Click to Tweet

Résumé

La mise à jour vers la dernière version de WordPress est essentielle. Elle permet de s’assurer que votre site WordPress est en parfait état à tout moment. Sans compter qu’elle apporte de nombreuses améliorations en termes de performances et de sécurité.

WordPress propose également des mises à jour automatiques. Vous pouvez donc en profiter pour mettre à jour automatiquement tous vos sites WordPress dans la dernière version. Si vous gérez un grand nombre de sites, cette fonctionnalité est super pratique, tout comme notre tableau de bord MyKinsta.

Enfin, vous pouvez vous tenir au courant des prochaines mises à jour de WordPress en vous rendant sur la page officielle d’archivage des catégories de versions, qui répertorie tous les détails de chaque version de WordPress, y compris les mises à jour de maintenance et les versions majeures.

Faites-nous savoir dans les commentaires si vous avez des questions sur la recherche de votre version actuelle de WordPress et sur la mise à niveau vers la dernière version de WordPress.


Si vous avez aimé cet article, alors vous allez adorer la plateforme d’hébergement WordPress de Kinsta. Accélérez votre site Web et obtenez le support 24/7 de notre équipe de vétérans de WordPress. Notre infrastructure propulsée par Google Cloud met l’accent sur la mise à l’échelle automatique, la performance et la sécurité. Laissez-nous vous montrer la différence de Kinsta ! Découvrez nos plans