Quand vous hébergez votre site WordPress chez Kinsta, vous pouvez aussi utiliser notre service Kinsta DNS pour gérer vos enregistrements DNS. C’est facultatif (vous pouvez gérer vos enregistrements DNS où vous voulez), mais si vous souhaitez profiter de notre service DNS premium, suivez les instructions ci-dessous.

Comment fonctionne le DNS (les bases)

Lorsque quelqu’un saisit votre domaine (votresiteweb.com) dans son navigateur, son ordinateur utilise le système DNS pour rechercher les serveurs de noms qu’il peut contacter pour obtenir des informations DNS. Il renverra quelque chose comme ce qui suit :

  • ns-155.awsdns-22.com
  • ns-326-awsdns-15.net
  • ns-1352-awsdns-29.org
  • ns-1536-awsdns-08.co-uk

L’ordinateur du visiteur contacte alors l’un de ces serveurs de noms pour rechercher l’adresse IP du domaine. Il recherche l’enregistrement A du DNS, qui contient l’adresse IP, pointant vers le serveur où il est hébergé. Dans ce cas, vous voulez que votre enregistrement A pointe vers l’IP de Kinsta. L’ordinateur du visiteur se connecte alors à l’IP de Kinsta pour charger votresiteweb.com.

Qu’est-ce que Kinsta DNS ?

Tous les plans Kinsta sont fournis avec Kinsta DNS, un service DNS Anycast haut de gamme alimenté par Amazon Route53. Route53 se classe régulièrement parmi les services DNS les plus rapides au monde, et il prend même en charge le routage basé sur la latence et la géolocalisation pour garantir des temps de réponse rapides.

Contrairement à d’autres hébergeurs WordPress qui facturent un supplément pour un DNS premium, tous les clients de Kinsta peuvent bénéficier du DNS de Kinsta sans frais supplémentaires.

Comment configurer Kinsta DNS pour votre domaine ?

Pour configurer votre domaine avec Kinsta DNS, cliquez sur l’onglet Kinsta DNS dans MyKinsta, et cliquez sur Ajouter votre premier domaine. Si vous avez déjà ajouté une zone Kinsta DNS, cliquez plutôt sur Ajouter un domaine dans le coin supérieur droit de la page.

Réglages DNS de Kinsta dans MyKinsta.

Réglages DNS de Kinsta dans MyKinsta.

Ensuite, saisissez votre domaine dans la fenêtre Ajouter un domaine. Si vous utilisez Google Workspace pour la messagerie, vous pouvez cocher l’option Ajouter des enregistrements MX Gmail pour ajouter automatiquement les enregistrements MX nécessaires. Gardez à l’esprit que cela n’ajoute que les enregistrements MX et que vous devrez peut-être ajouter ultérieurement des enregistrements de vérification CNAME et TXT supplémentaires pour Google Workspace.

Après avoir saisi votre domaine, cliquez sur Ajouter un domaine pour passer à l’étape suivante.

Ajouter le nom de domaine à Kinsta DNS.

Ajouter le nom de domaine à Kinsta DNS.

Votre domaine est maintenant prêt à être dirigé vers quatre serveurs de noms comme ceux ci-dessous :

  • ns-332.awsdns-41.com
  • ns-1255.awsdns-28.org
  • ns-618.awsdns-13.net
  • ns-1650.awsdns-14.co.uk
Domaines du serveur de noms DNS de Kinsta.

Domaines du serveur de noms DNS de Kinsta.

Important

Si vous avez des enregistrements DNS chez votre fournisseur DNS actuel, nous vous recommandons de les ajouter dans Kinsta DNS avant de faire pointer les serveurs de noms de votre domaine.

Ensuite, vous devrez mettre à jour les serveurs de noms de votre domaine auprès de votre bureau d’enregistrement. Le processus de mise à jour des serveurs de noms est spécifique à chaque bureau d’enregistrement. N’hésitez pas à consulter la documentation ou l’équipe d’assistance de votre bureau d’enregistrement si vous ne savez pas comment mettre à jour vos serveurs de noms.

Dans cet exemple, nous allons mettre à jour les serveurs de noms de Google Domains avec les adresses de serveurs de noms Kinsta DNS ci-dessous. Notez que ces adresses de serveurs de noms sont spécifiques à notre exemple de domaine, donc assurez-vous de copier les adresses de serveurs de noms correctes pour votre domaine.

  • ns-1896.awsdns-45.co.uk
  • ns-1489.awsdns-58.org
  • ns-476.awsdns-59.com
  • ns-992.awsdns-60.net

Dans Google Domains, cliquez sur l’onglet DNS de votre domaine et sélectionnez l’option Utiliser des serveurs de noms personnalisés. Ajoutez les quatre adresses de serveur de nom DNS de Kinsta et cliquez sur Enregistrer.

Mettre à jour les serveurs de noms dans Google Domains.

Mettre à jour les serveurs de noms dans Google Domains.

Après la mise à jour des serveurs de noms chez votre registraire de domaines, il peut s’écouler de 24 à 48 heures avant que les changements ne se propagent sur Internet. En attendant, vous pouvez commencer à ajouter les enregistrements DNS nécessaires, comme expliqué dans la section suivante.

Comment ajouter des enregistrements DNS

Kinsta DNS supporte une variété de types d’enregistrements DNS, y compris les enregistrements A, les enregistrements CNAME, les enregistrements MX, les enregistrements TXT, et plus encore. Dans cette section, nous allons vous guider à travers tous les enregistrements DNS supportés et vous montrer comment les configurer dans Kinsta DNS.

Enregistrement A

Un enregistrement A fait correspondre un nom de domaine à l’adresse IPV4 d’un serveur, et est nécessaire pour qu’un site web soit servi via un nom de domaine. Pour des informations spécifiques sur la façon de faire pointer votre domaine vers un site hébergé sur Kinsta, veuillez vous référer à notre guide détaillé ici.

  • Nom d’hôte : Indiquez un sous-domaine si vous configurez un sous-domaine. Si vous configurez un enregistrement A pour votre domaine racine, laissez le champ Nom d’hôte vide.
  • Adresse IPV4 : Spécifiez l’adresse IPV4 de votre serveur. Si vous configurez un enregistrement A pour votre site hébergé sur Kinsta, vous voudrez utiliser votre Adresse IP du site dans MyKinsta.
  • TTL (Time to Live) : Nous recommandons d’utiliser le réglage par défaut de 1 heure.
  • Ajouter un enregistrement DNS avec et sans WWW : Cochez cette case si vous voulez ajouter automatiquement l’enregistrement CNAME pour votre domaine www en même temps.
Ajouter un enregistrement A dans Kinsta DNS

Ajouter un enregistrement A dans Kinsta DNS

Enregistrement AAAA

Un enregistrement AAAA fait correspondre un nom de domaine à l’adresse IPV6 d’un serveur, et est nécessaire pour qu’un site web soit servi par un nom de domaine.

  • Nom d’hôte : Indiquez un sous-domaine si vous configurez un sous-domaine. Si vous configurez un enregistrement A pour votre domaine racine, laissez le champ Nom d’hôte vide.
  • Adresse IPV6 : Indiquez l’adresse IPV6 de votre serveur. Si votre site est hébergé sur Kinsta, vous devrez utiliser un enregistrement A car nous ne prenonns en charge que les adresses IPV4. Cependant, si votre serveur web utilise une adresse IPV6, vous pouvez créer un enregistrement AAAA dans Kinsta DNS.
  • TTL (Time to Live) : Nous recommandons d’utiliser le réglage par défaut de 1 heure.
  • Ajouter un enregistrement DNS avec et sans WWW : Cochez cette case si vous voulez ajouter automatiquement l’enregistrement CNAME pour votre domaine www en même temps.
Ajouter un enregistrement AAAA dans Kinsta DNS.

Ajouter un enregistrement AAAA dans Kinsta DNS.

Enregistrement CNAME

Un enregistrement CNAME gère le mappage d’un nom de domaine à l’adresse IP du serveur d’un autre nom d’hôte. Les CNAME sont généralement utilisés pour faire correspondre un domaine www à un domaine non-www (par exemple, www.kinstalife.com à kinstalife.com).

Si vous avez sélectionné la case Ajouter un enregistrement DNS avec et sans www quand vous avez ajouté un enregistrement A ou AAAA, le CNAME pour votre domaine www a déjà été ajouté.

Pour des informations spécifiques sur la façon de faire pointer votre domaine vers un site hébergé sur Kinsta, veuillez vous référer à notre guide détaillé ici.

  • Nom d’hôte : Spécifiez le nom d’hôte de votre sous-domaine.
  • Pointe vers : Spécifiez le nom d’hôte vers lequel vous souhaitez que le CNAME soit résolu.
  • TTL (Time to Live) : Nous recommandons d’utiliser le réglage par défaut de 1 heure.
Ajouter un enregistrement CNAME dans Kinsta DNS.

Ajouter un enregistrement CNAME dans Kinsta DNS.

Enregistrement CAA

Un enregistrement CAA est un enregistrement DNS facultatif qui vous permet de préciser quelles autorités de certification (CA) sont autorisées à émettre des certificats SSL pour votre domaine. Si un domaine n’a pas d’enregistrement CAA, n’importe quelle autorité de certification peut générer un certificat SSL pour lui s’il en fait la demande. La configuration d’un enregistrement CAA vous fournit une couche de sécurité supplémentaire pour empêcher les CA non fiables de délivrer des certificats SSL pour votre domaine.

L’enregistrement CAA suit le format ci-dessous :

your-domain.com CAA <flags> <tag> <value>

Examinons de plus près chaque élément de l’enregistrement CAA.

Flag (indicateur) CAA

Un indicateur CAA précise si une CA est autorisée à utiliser les informations spécifiées dans un enregistrement CAA. L’indicateur a deux valeurs – 0 ou 1

  • Si l’indicateur CAA a la valeur 0, cela signifie qu’une CA est autorisée à utiliser les informations contenues dans l’indicateur CAA, même si elle ne reconnaît pas la balise (tag) CAA.
  • Si l’indicateur CAA est réglé sur 1, cela signifie qu’une CA n’est pas autorisée à utiliser l’enregistrement CAA à moins qu’elle ne reconnaisse la balise CAA.

Balise (Tag) CAA

Une balise CAA spécifie le comportement autorisé pour les CA autorisées lors de l’émission de certificats SSL. La balise a généralement l’une des trois valeurs suivantes : issue, issuewild, iodef, mais des valeurs personnalisées spécifiques à certaines CA sont également prises en charge.

  • La balise issue permet à une CA de générer un certificat SSL non-wildcard.
  • La balise issuewild permet à une CA de générer un certificat SSL wildcard.
  • La balise iodef vous permet de recevoir des alertes par e-mail en cas de demande de certificat SSL non valide.

Valeur CAA

Une valeur CAA spécifie le nom de domaine d’une autorité de certification (CA). Par exemple, la valeur CAA de Let’s Encrypt (une CA populaire) serait letsencrypt.org. Si la valeur CAA est définie sur ;, aucune CA n’est autorisée à émettre un certificat SSL pour ce domaine.

Afin d’ajouter un enregistrement CAA dans Kinsta DNS, vous aurez besoin du nom d’hôte, de la valeur CAA (le nom de domaine de la CA), de l’indicateur CAA et de la balise CAA. Dans cet exemple, nous allons ajouter l’enregistrement CAA ci-dessous.

kinstalife.com. CAA 0 issue “digicert.com”

Cet enregistrement CAA peut être ajouté dans Kinsta DNS comme ci-dessous :

Ajouter un enregistrement CAA dans Kinsta DNS.

Ajouter un enregistrement CAA dans Kinsta DNS.

Enregistrement MX

Les enregistrements MX sont utilisés pour le routage des e-mails, et les enregistrements spécifiques varient en fonction de ce que votre fournisseur d’e-mail vous donne. 

  • Nom d’hôte : Indiquez le nom d’hôte de votre adresse e-mail.
  • Pointe vers : Indiquez le nom d’hôte de votre fournisseur de messagerie.
  • Priorité : Indiquez le numéro de priorité de l’enregistrement MX.
  • TTL (Time to Live) : Nous recommandons d’utiliser le réglage par défaut de 1 heure.

Pour cet exemple, nous allons configurer les enregistrements MX pour MX Route, un service d’hébergement d’e-mail populaire.

Vous trouverez ci-dessous les enregistrements MX fournis par MX Route :

  1. echo.mxrouting.net (Priorité 10)
  2. echo-relay.mxrouting.net (Priorité 20)

Le premier enregistrement MX peut être ajouté comme suit :

Premier enregistrement MX pour MX Route.

Premier enregistrement MX pour MX Route.

Ensuite, le deuxième enregistrement MX peut être ajouté comme suit (remarquez les différents nom d’hôte Pointe vers et Priorité) :

Ajouter le deuxième enregistrement MX de MX Route.

Ajouter le deuxième enregistrement MX de MX Route.

Ajouter les enregistrements MX de Gmail sur un nouveau domaine

Si vous utilisez Google Workspace pour votre service de messagerie, il est très facile d’ajouter les enregistrements MX nécessaires. Lorsque vous ajoutez un domaine pour la première fois dans Kinsta DNS, cochez simplement la case Ajouter des enregistrements Gmail MX, et les enregistrements MX nécessaires seront automatiquement ajoutés.

Ajouter automatiquement les enregistrements MX de Gmail avec Kinsta DNS.

Ajouter automatiquement les enregistrements MX de Gmail avec Kinsta DNS.

Ajouter les enregistrements MX de Gmail sur un domaine existant

Vous avez déjà un domaine ajouté et configuré dans Kinsta DNS ? Aucun problème. Cliquez simplement sur le bouton Ajouter des enregistrements Gmail MX en haut.

Vous avez des problèmes de temps d'indisponibilité et de WordPress ? Kinsta est la solution d'hébergement conçue pour vous faire gagner du temps ! Découvrez nos fonctionnalités
Ajouter les enregistrements MX de Gmail à un domaine existant.

Ajouter les enregistrements MX de Gmail à un domaine existant.

Ensuite, cliquez sur Ajouter 5 enregistrements, et vous êtes prêt !

Ajouter les enregistrements MX de aspmx.l.google.com dans KinstaDNS.

Ajouter les enregistrements MX de aspmx.l.google.com dans KinstaDNS.

Enregistrement TXT

Les enregistrements TXT sont utilisés à des fins diverses. En général, ils sont utilisés pour la vérification. Par exemple, vous pouvez vérifier votre nom de domaine auprès de Google Workspace à l’aide d’un enregistrement TXT.

  • Nom d’hôte : Indiquez le nom d’hôte de votre enregistrement TXT.
  • TTL (Time to Live) : Nous recommandons d’utiliser le réglage par défaut de 1 heure.
  • Contenu : Le corps de l’enregistrement TXT.

Disons que nous devons ajouter l’enregistrement TXT ci-dessous pour vérifier le domaine kinstalife.com avec Google Workspace.

google-site-verification=rXOxyZounnZasA8Z7oaD3c14JdjS9aKSWvsR1EbUSIQ

Voici à quoi ressemblerait cet enregistrement TXT dans Kinsta DNS :

Ajouter un enregistrement TXT dans Kinsta DNS.

Ajouter un enregistrement TXT dans Kinsta DNS.

Enregistrement SPF

Les enregistrements SPF sont utilisés par les fournisseurs d’accès à Internet (FAI) pour vérifier l’adresse IP de l’expéditeur, ainsi que les adresses IP du site web. S’ils correspondent, tout va bien.

Voici un exemple de ce à quoi ressemble un enregistrement SPF :

v=spf1 include:servers.mcsv.net ?all

Les fournisseurs d’e-mails tiers et transactionnel peuvent vous demander de configurer un enregistrement SPF à des fins d’authentification du courrier électronique. Toutefois, les enregistrements SPF sont désormais obsolètes (RFC 7208) et peuvent être saisis en tant qu’enregistrements TXT.

  • Nom d’hôte : Spécifiez le nom d’hôte pour l’enregistrement SPF.
  • TTL (Time to Live) : Nous recommandons d’utiliser le réglage par défaut de 1 heure.
  • Contenu : Le corps de l’enregistrement SPF (commence par v=spf1).
Ajouter un enregistrement SPF dans Kinsta DNS.

Ajouter un enregistrement SPF dans Kinsta DNS.

Enregistrement DKIM

DKIM est l’abréviation de DomainKeys Identified Mail. Il s’agit d’une couche supplémentaire d’authentification des e-mails, généralement utilisée par les logiciels de marketing par e-mail et les fournisseurs d’e-mails transactionnels.

Dans MyKinsta DNS, il n’y a pas d’option séparée pour DKIM, car ils sont généralement entrés comme un enregistrement CNAME ou des enregistrements TXT en fonction du service. Dans l’exemple ci-dessous, nous ajoutons un enregistrement DKIM pour Mailgun.

Ajouter un enregistrement DKIM dans Kinsta DNS

Ajouter un enregistrement DKIM dans Kinsta DNS

Les enregistrements TXT ont une limite de 255 caractères. Cette limite n’est pas de notre ressort, mais plutôt imposée par le protocole DNS lui-même. Il peut arriver qu’un service vous demande d’ajouter un enregistrement DKIM de plus de 255 caractères.

Dans ce cas, vous devrez diviser votre DKIM en plusieurs chaînes pour l’enregistrement TXT. Vous pouvez le faire via la console en saisissant chaque chaîne entre guillemets, une chaîne par ligne.

Voici un exemple d’enregistrement DKIM fractionné (remarquez les guillemets) :

k=rsa; p=MIGfMA0GCSqGSIb3DQEBAQUMIGfMA0GCSqGSIb3DQEBAQUMIGfMA0GCSqGSIb3DQEBAQUMIGfMA0GCSqGSIb3DQEBAQUMIGfMA0GCSqGSIb3DQEBAQUMIGfMA0GCSqGSIb" "3DQEBAQUMIGfMA0GCSqGSIb3DQEBAQUMIGfMA0GCSqGSIb3DQEBAQUMIGfMA0GCSqGSIb3DQEBAQUkIGfMA0GCSqGSIb3DQEBAQUMIGfMA0GCSqGSIb3DQEBAQUMIGfMA0GCSqGSIb3DQEBAQUMIGfMA0GCSqGSIb3D

Enregistrement SRV

Un enregistrement SRV est utilisé lorsqu’un service a besoin d’informations supplémentaires telles qu’un numéro de port. Ces enregistrements sont le plus souvent utilisés avec les configurations SIP, VOIP et IM.

  • Nom d’hôte : Spécifiez le nom d’hôte pour l’enregistrement SRV.
  • Cible : Le domaine cible pour l’enregistrement SRV dans ce format – service.protocol.hostname.
  • Priorité : Le niveau de priorité de l’hôte cible.
  • Poids : Le poids par rapport aux autres enregistrements SRV ayant le même numéro de priorité.
  • Port : Le port réseau pour le service.
  • TTL (Time to Live) : Nous recommandons d’utiliser le réglage par défaut de 1 heure.

Dans cet exemple, nous allons ajouter l’enregistrement SRV ci-dessous pour Office 365 Skype for Business à Kinsta DNS.

  • Service : _sip
  • Protocole : _tls
  • Port : 443
  • Poids : 1
  • Priorité : 100
  • TTL : 1 heure
  • Cible : sipdir.online.lync.com
Ajouter un enregistrement SRV dans Kinsta DNS.

Ajouter un enregistrement SRV dans Kinsta DNS.

Résumé

Dans cet article, nous avons vu comment configurer les enregistrements A, CNAME, MX, et plus encore. Après avoir fait pointer les DNS vers Kinsta, nous vous recommandons de configurer HTTPS et d’activer le CDN de Kinsta pour votre site. Consultez cet article pour plus d’informations sur la façon de mettre en ligne votre site Kinsta.


Économisez du temps et de l’argent et optimisez les performances de votre site avec :

  • Aide instantanée des experts en hébergement WordPress, 24/7.
  • Intégration de Cloudflare Enterprise.
  • Une audience mondiale avec 28 centres de données dans le monde entier.
  • Optimisation avec notre surveillance intégrée de performance d’applications (APM).

Tout cela et bien plus encore, dans un seul plan sans contrat à long terme, avec des migrations assistées et une garantie de remboursement de 30 jours. Pour trouver le plan qui vous convient, Découvrez nos plans ou contactez nous.