Nous serons les premiers à l’admettre, la plupart d’entre nous chez Kinsta sont des drogués de données. Nous aimons regarder de grands ensembles de données pour voir si nous pouvons repérer une nouvelle tendance, ou obtenir des informations supplémentaires sur les changements qui pourraient avoir un impact sur l’industrie de l’hébergement WordPress ou notre entreprise. Héberger des milliers de sites WordPress nous permet d’avoir une source de données presque illimitée pour suivre et extraire des requêtes en continu.

Nos équipes d’administrateur système et de développement creusent régulièrement dans les fichiers logs pour voir si nous pouvons améliorer certains aspects de nos outils et services MyKinsta pour nos clients. Par exemple, une façon d’utiliser ces données est d’implémenter de meilleurs filtres contre le mauvais trafic des robots et des crawlers. Ce que nous apprenons va directement dans notre outil MyKinsta Analytics. Par conséquent, ces données peuvent réellement vous aider à économiser de l’argent sur votre plan d’hébergement car nous améliorons la qualité et la précision de nos mesures de filtrage et de visites.

Nous avons analysé 13 milliards d’entrées de logs, et cette fois-ci, nous avons décidé de partager tous nos résultats avec vous ! Nous avons divisé les statistiques en trois sections différentes : logs d’accès, performances du cache et moteurs PHP.

Les données ci-dessous sont compilées à partir de milliers de sites WordPress hébergés sur des serveurs Kinsta. La plupart des pourcentages des graphiques sont arrondis au point le plus proche. Aucune des données partagées n’est une PII.

Statistiques des logs d’accès

Sur un total de 13 milliards d’entrées (lignes dans un fichier log), nous avons analysé 8 milliards de logs d’accès.

Les entrées du journal contiennent ce que nous appelons des « requêtes ». C’est différent des visites, car nos logs d’accès bruts suivent les adresses IP qui demandent des ressources à partir d’un site Web. Par exemple, Google Analytics filtre automatiquement un grand nombre de mauvais trafic, en essayant de vous montrer la meilleure estimation des visites humaines réelles sur votre site Web. Les statistiques du journal incluent tous les types de requêtes qui frappent directement le serveur, depuis les requêtes des navigateurs jusqu’aux robots malveillants et aux robots des moteurs de recherche.

Ordinateur de bureau vs mobile vs tout le reste

Nous avons d’abord analysé toutes les requêtes provenant des navigateurs de bureau, des navigateurs mobiles et de tout le reste. Pour ce faire, nous avons examiné l’en-tête HTTP connu sous le nom d’user-agent. Un user-agent est essentiellement une chaîne de texte qui identifie le navigateur et/ou le système d’exploitation lorsqu’il se connecte au serveur web.

Il ressemblera typiquement à quelque chose comme ceci : user-agent : Mozilla/5.0 (Macintosh ; Intel Mac OS X 10_14_3) AppleWebKit/537.36 (KHTML, comme Gecko) Chrome/72.0.3626.109 Safari/537.36. Vous pouvez voir l’user-agent dans l’en-tête de réponse dans un outil comme Pingdom ou Chrome DevTools.

user-agent

user-agent

Le seul inconvénient en ce qui concerne l’user-agent dans les fichiers logs est qu’il peut facilement être spoofé. C’est une des raisons pour lesquelles vous pouvez voir « Autre » dans certaines des statistiques ci-dessous.

Tout comme avec Google Analytics, où vous ne voyez probablement pas toutes vos données à cause des bloqueurs d’annonces et des cookies GDPR (certains ont rapporté ne pas pouvoir voir jusqu’à 60% !), vous devez simplement utiliser les données que vous pouvez voir et prendre des décisions stratégiques basées dessus.

Dans nos registres, nous avons vu la quantité suivante de requêtes :

Bureau vs Mobile vs Tout le reste

Bureau vs Mobile vs Tout le reste (cliquez pour agrandir)

Il est intéressant de voir que le bureau est toujours numéro un en termes de nombre de requêtes sur les sites hébergés chez Kinsta. Bien que le mobile connaisse une croissance rapide, cela varie toujours en fonction de l’industrie dans laquelle vous évoluez.

Par exemple, plus de 80 % des visites sur notre site Kinsta proviennent d’ordinateurs de bureau. Notre site est entièrement responsive et rapide sur mobile, mais lorsqu’il s’agit de rechercher un hébergement WordPress, les gens ne veulent pas le faire sur leur téléphone. L’hébergement est l’un de ces engagements pour lesquels la plupart des gens préfèrent encore s’asseoir à leur bureau.

Vous pouvez donc bien sûr prendre le train en marche, mais n’oubliez pas de tenir compte de la façon dont vos clients achètent réellement votre produit.

Bureau : 🖥️

Ensuite, nous avons examiné les 3,3 milliards et plus de requêtes de l’user-agent en fonction du type de navigateur de bureau.

Vous pouvez voir que Chrome est en tête du peloton avec 53% de toutes les requêtes. Ce n’est pas une grande surprise puisque d’autres sources, telles que statcounter et NetMarketshare, montrent que Chrome détient plus de 60% du marché.

Firefox, bien sûr, est arrivé deuxième. Mais celui qui nous a vraiment surpris, c’est Microsoft Edge à 5%. Au moins parmi les sites hébergés chez Kinsta, Microsoft Edge semble gagner lentement des parts de marché. Microsoft a également annoncé en décembre 2018 qu’il est en train de reconstruire son navigateur Edge sur Chromium et de l’amener sur Mac.

User-agent utilisateur de bureau

User-agent utilisateur de bureau (cliquez pour agrandir)

Mobile 📱

Nous avons ensuite examiné les plus de 3,1 milliards de requêtes de l’user-agent en fonction du type de navigateur mobile.

Ceci nous a surpris. Pour les sites WordPress hébergés chez Kinsta, la version mobile de Safari est la plus utilisée avec plus de 1 milliard de requêtes. Si Chrome est tout près, ce n’est pas encore très souvent que l’on voit Safari dominer le peloton. Cela signifie simplement que beaucoup de gens naviguent sur les sites hébergés de Kinsta sur leurs iPhones.

User-agent mobile

User-agent mobile (cliquez pour agrandir)

Système d’exploitation

Ensuite, nous avons analysé toutes les requêtes provenant de différents systèmes d’exploitation : ordinateurs de bureau ou mobiles.

Bureau : 🖥️

Nous avons examiné les plus de 3,3 milliards de requêtes provenant de l’user-agent en fonction du type de système d’exploitation du bureau.

Windows est le système d’exploitation le plus utilisé pour la navigation des sites hébergés chez Kinsta (avec plus de 2 milliards de requêtes). Et ce n’est pas surprenant, Mac OS X est arrivé deuxième.

Système d'exploitation de bureau

Système d’exploitation de bureau (cliquez pour agrandir)

L’étrange, c’est que nous voyons encore des requêtes de Windows 98. 😳 Rappelez-vous cependant que vous devez prendre les données de l’user-agent avec des pincettes car elles peuvent être spoofées. Mais c’est aussi un rappel important que de nombreux pays en développement et de nombreuses entreprises utilisent encore des systèmes d’exploitation plus anciens. Tout le monde n’a pas un MacBook Pro flambant neuf.

Mobile 📱

Ensuite, nous avons examiné les 3,1 milliards et plus de requêtes de l’user-agent en fonction du type de système d’exploitation mobile.

Alors que Windows est en train de gagner la guerre des systèmes d’exploitation de bureau, iOS est le plus utilisé pour les sites mobiles hébergés chez Kinsta. Avec Android qui arrive à la seconde place. Les gens adorent leurs iPhones. 😉

Système d'exploitation mobile

Système d’exploitation mobile (cliquez pour agrandir)

HTTP vs HTTPS 🔒

Nous avons ensuite cherché à savoir combien de sites Web répondaient aux requêtes par HTTP plutôt que par HTTPS.

Comme vous pouvez le constater, 87% de toutes les requêtes provenant des sites hébergés chez Kinsta tournent sur HTTPS. Selon W3Techs, seulement 48,2% de tous les sites web utilisent le protocole HTTPS. Nous sommes heureux de constater que le ratio chez Kinsta est beaucoup plus élevé que la moyenne ! 👏 Ceci, bien sûr, est en partie grâce à Let’s Encrypt, car les certificats SSL sont maintenant gratuits. Les clients Kinsta peuvent installer des certificats SSL en quelques clics (voici comment installer un certificat SSL sur WooCommerce) !

HTTP vs HTTPS

HTTP vs HTTPS (cliquez pour agrandir)

Plus de 87% de toutes les requêtes provenant des sites hébergés chez Kinsta passent par HTTPS. Vers un Web plus sûr ! 🔒Click to Tweet

www vs non-www

Nous étions curieux de voir combien de sites fonctionnaient sur www vs non-www, donc nous avons regardé les données.

Comme vous pouvez le constater, 57% des sites chez Kinsta n’utilisent pas www.

L’utilisation de www comme partie de votre domaine était la norme à l’époque. Mais ce n’est plus nécessairement vrai. Même nous n’utilisons pas www ici chez Kinsta. Une des raisons pour lesquelles vous pouvez encore voir www être beaucoup utilisé est simplement que le changer après l’avoir utilisé pendant des années peut être complexe et causer des problèmes. Ainsi, beaucoup de marques plus anciennes continuent tout simplement à l’utiliser.

www vs non-www

www vs non-www (cliquez pour agrandir)

Une autre raison pour laquelle les grandes entreprises avec beaucoup de trafic pourraient vouloir utiliser www est due aux DNS. Les domaines nus (non-www) ne peuvent techniquement pas avoir d’enregistrement CNAME utilisé pour rediriger le trafic vers le basculement. Cependant, il y a des solutions de rechange à cette question.

Donc quand il s’agit de www vs non-www, c’est plus une question de préférence personnelle. Vous préférez peut-être des URLs plus courtes, auquel cas vous pouvez utiliser le non-www. N’oubliez pas, quelle que soit la version que vous choisissez, vous pouvez configurer des redirections pour que chacune soit accessible. Par exemple, si vous visitez www.kinsta.com, cela vous redirige simplement vers kinsta.com.

Trafic sur les médias sociaux

Nous avons ensuite cherché à savoir quels réseaux sociaux envoyaient le plus de trafic. Note : Ce ne sont que les 7 premiers.

Comme vous pouvez le constater, Facebook a dominé le jeu des médias sociaux avec 79,5 % des requêtes envoyées. Pinterest vient au deuxième rang avec 13,7 %. Si vous n’avez pas encore essayé Pinterest et que vous avez une entreprise qui pourrait bien fonctionner là-bas, c’est quelque chose à vérifier.

Trafic sur les médias sociaux

Trafic sur les médias sociaux (cliquez pour agrandir)

Codes de réponse

Les codes d’état HTTP, aussi connus sous le nom de codes de réponse, sont comme une courte note du serveur Web qui est placée en haut d’une page Web. Ça ne fait pas partie de la page web. Il s’agit plutôt d’un message du serveur vous informant de l’évolution de la situation lorsque le serveur a reçu la demande de consultation de la page.

Si vous êtes un client Kinsta, vous pouvez consulter toutes sortes de graphiques et de données dans MyKinsta Analytics concernant les codes de réponse pour vos sites WordPress.

Codes de réponse dans MyKinsta Analytics

Codes de réponse dans MyKinsta Analytics

Nous étions curieux de savoir quels codes de réponse nous étaient le plus retournés, alors nous avons examiné les données.

Codes de réponse 200

Les codes 2xx sont retournés lorsque la requête du navigateur a été reçue, comprise et traitée avec succès par le serveur. Sur les 5,6 milliards et plus de codes de réponse 2xx, voici la distribution.

Vous pouvez voir qu’un code de réponse de 200 a été retourné le plus souvent. Cela signifie que « Tout va bien. » C’est le code qui est délivré lorsqu’une page Web ou une ressource agit exactement comme on s’y attend.

Codes de réponse HTTP 2xx (cliquez pour agrandir)

Codes de réponse HTTP 2xx (cliquez pour agrandir)

Codes de réponse 300

Les codes de redirection 3xx sont retournés lorsqu’une nouvelle ressource a été substituée à la ressource demandée. Sur les 3,6 milliards et plus de codes de réponse 3xx, voici la distribution.

Vous pouvez voir qu’un code de réponse 301 a été renvoyé le plus souvent. Cela signifie que « La ressource demandée a été déplacée définitivement ». Ce code est délivré lorsqu’une page Web ou une ressource a été définitivement remplacée par une autre ressource.

Codes de réponse HTTP 3xx

Codes de réponse HTTP 3xx (cliquez pour agrandir)

Il n’est pas surprenant que sur les codes de réponse 3xx, le code 301 est le plus largement vu, car il est utilisé pour la redirection permanente d’URLs pour le SEO.

Si vous êtes un client Kinsta, vous pouvez utiliser l’outil de redirection de MyKinsta pour ajouter facilement autant de redirections que nécessaire. Il supporte le regex et est plus performant, car les redirections sont ajoutées au niveau du serveur, et vous n’avez plus besoin d’un plugin de redirection WordPress.

Outil de redirection WordPress

Outil de redirection WordPress

Codes de réponse 400

Les codes 4xx sont des codes d’erreur client indiquant qu’il y a eu un problème avec la demande. Sur les 4,8 milliards et plus de codes de réponse 4xx, voici la distribution.

Vous pouvez voir qu’un code de réponse 404 a été retourné le plus souvent. Cela signifie que « La ressource demandée n’a pas été trouvée ». Le message d’erreur le plus courant de tous. Ce code signifie que la ressource demandée n’existe pas et que le serveur ne sait pas si elle a déjà existé.

Codes de réponse http 4xx (cliquez pour agrandir)

Codes de réponse http 4xx (cliquez pour agrandir)

Nous n’avons pas été surpris de voir le code de réponse 404 comme étant le plus élevé. Ceci est simplement dû au fait que beaucoup de sites WordPress ont des liens cassés. Souvent, les propriétaires de sites WordPress ne peuvent tout simplement pas suivre les changements ou ne savent pas comment les vérifier et les corriger correctement. Consultez notre tutoriel détaillé sur la façon de corriger les erreurs 404.

Page 404 Kinsta

Page 404 Kinsta

Outre la facilité d’utilisation, une autre raison pour laquelle ces erreurs sont mauvaises est que de nombreuses pages 404 sont très gourmandes en ressources, ce qui a un impact sur les performances. Pour les grands sites, il est préférable d’éviter une page 404 lourde. Créez un modèle 404 simple qui évite si possible d’interroger la base de données.

Code de réponse 500

Un code d’erreur du serveur 500 indique que la requête a été acceptée, mais qu’une erreur sur le serveur a empêché l’exécution de la requête. Sur les 8 milliards de demandes, voici la répartition.

Cela signifie que « Il y a eu une erreur sur le serveur et la requête n’a pas pu être complétée ». Un code générique qui signifie simplement « erreur interne du serveur ». Quelque chose a mal tourné sur le serveur et la ressource demandée n’a pas été livrée.

Ce code est typiquement généré par des plugins tiers, un PHP défectueux, ou même la rupture de connexion à la base de données. Consultez nos tutoriels sur la façon de corriger l’erreur de connexion à une base de données et d’autres moyens de résoudre une erreur de serveur interne 500.

Codes de réponse http 5xx

Codes de réponse http 5xx (cliquez pour agrandir)

Une chose que nous aimons chez WordPress, c’est qu’il y a des milliers de plugins incroyables. Cependant, ils sont aussi généralement l’une des choses qui causent le plus grand nombre d’erreurs (500).

Les crawlers de moteurs de recherche

Rappelez-vous les « 1,5 milliard et plus de demandes de tout le reste » que nous avons examinées au début de cet article ? Nous avons ensuite examiné la répartition des robots d’exploration des moteurs de recherche.

Comme vous pouvez le voir, Google est le moteur de recherche numéro un des sites hébergés chez Kinsta. Ce n’est pas vraiment surprenant car Google est de loin le plus grand moteur de recherche sur le web. Selon Statcounter, Bing ne détient que 2,4 % du marché des moteurs de recherche.

Le fait que 36% et ou plus de 200 millions de requêtes proviennent de Bing, signifie qu’ils indexent encore beaucoup de données et peut-être même crawlent à un rythme plus fréquent. En d’autres termes, ce n’est pas parce que Bing n’est pas aussi populaire qu’il n’indexe pas et ne parcourt pas une grande quantité de données !

Crawl des moteurs de recherche

Crawl des moteurs de recherche (cliquez pour agrandir)

Fichiers statiques

Nous étions curieux de voir quels types de fichiers étaient les plus demandés par les sites WordPress hébergés par Kinsta. Voici les résultats.

Vous avez des problèmes de temps d'indisponibilité et de WordPress ? Kinsta est la solution d'hébergement conçue pour vous faire gagner du temps ! Découvrez nos fonctionnalités

Les fichiers JavaScript (.js) sont le type de fichier le plus demandé par les sites hébergés chez Kinsta. Bien que la plupart de ces résultats n’aient pas été trop surprenants, il était intéressant de voir plus de 2 millions de requêtes pour les fichiers .webp (le nouveau format d’image plus petit de Google) et comment le .jpg a dépassé le .jpeg avec plus d’un milliard de requêtes alors que le second dépasse les 21 millions seulement (lisez pourquoi ici : jpg vs jpeg). Kinsta soutient le WebP et nous aurons bientôt plus d’informations à ce sujet ! 😉

Fichiers statiques

Fichiers statiques (cliquez pour agrandir)

Outils de référencement (Crawlers et Bots)

Ensuite, nous voulions jeter un coup d’oeil aux requêtes des 2,4 milliards et plus de robots et crawlers SEO. Ces outils sont continuellement sur les sites WordPress comme ils recueillent des données de backlink pour leurs bases de données, ainsi que l’exécution des outils d’audit SEO.

SEMrush a eu le plus grand nombre de requêtes sur les sites hébergés par Kinsta avec plus de 98 millions. Ahrefs s’est classé au deuxième rang avec plus de 86 millions de requêtes. La statistique qui nous a le plus surpris ici est la faiblesse de Moz. Nous aurions supposé qu’il y en aurait eu beaucoup plus. Cependant, n’oubliez pas que cela ne concerne pas la taille de leur index. Il se pourrait qu’ils crawlent simplement plus efficacement.

Beaucoup ne réalisent pas à quel point ces types d’outils de référencement frappent leurs sites WordPress. La réponse est, beaucoup ! Rappelez-vous que si vous êtes un client Kinsta, nous ne les comptons pas dans le calcul de vos visites facturables.

Outils de référencement

Outils de référencement (cliquez pour agrandir)

Ahrefs est l’un de nos outils de référencement préférés ! Découvrez comment nous avons nettoyé une attaque de Negative SEO avec lui.

Statistiques GeoIP

Ensuite, nous étions curieux de savoir d’où provenaient la plupart des requêtes sur le plan géographique, alors nous avons extrait les données.

Probablement pas à la surprise de tout le monde, la plupart des requêtes des sites hébergés par Kinsta provenaient des États-Unis, avec plus de 3 milliards !

Bien que nous ayons des clients dans le monde entier, nous avons été surpris de constater à quel point les requêtes des 19 meilleurs clients étaient également réparties.

Top 20 GeoIP

Top 20 GeoIP (cliquez pour agrandir)

Statistiques des logs de performances du cache

Sur un total de 13 milliards d’entrées de logs, nous avons analysé 5 milliards de logs de performances du cache. Ces statistiques donnent un aperçu de la façon dont les sites WordPress sont réellement la performance en termes de savoir si un site est servi à partir du cache ou non. Rappelez-vous qu’en général, vous voulez que votre site WordPress serve le plus de contenu possible à partir du cache. C’est ce qui vous assurera des temps de chargement rapides comme l’éclair !

Les sites d’adhésion et de ecommerce sont connus pour avoir beaucoup de contenu non cachable, et c’est exactement pourquoi vous ne pouvez pas traiter ces types de sites de la même façon qu’avec un blog avec beaucoup de contenu statique. Consultez notre article détaillé sur les choses à faire et à ne pas faire pour héberger des sites d’adhésion WordPress.

Statistiques de cache

Chaque fois qu’un site de Kinsta est livré à un navigateur, il contient un en-tête x-kinsta-cache pour afficher le statut de la façon dont le cache a été livré. Vous pouvez le voir avec un outil comme Pingdom ou Chrome DevTools. Un « HIT » signifie que la requête est servie à partir du cache WordPress. C’est exactement ce que vous voulez voir.

En-tête de réponse Cache HIT

En-tête de réponse Cache HIT

Nous avons donc rassemblé toutes les données pour connaître l’état d’avancement de la livraison du cache à tous les niveaux.

Les résultats ont été exactement ce que nous voulions qu’ils soient et ce qu’ils devraient être. Le plus grand nombre de requêtes a été traité à partir du cache (réponse HIT), avec plus de 1,7 milliard. C’est génial ! Le deuxième plus élevé était BYPASS. Ces demandes comprennent généralement une page de connexion WordPress, une page de vérification sur un site de ecommerce, etc. Il y a certaines zones des sites WordPress qui ne sont pas mises en cache exprès pour en assurer la fonctionnalité.

Statistiques du cache

Statistiques du cache (cliquez pour agrandir)

Un MISS signifie que le cache n’est tout simplement pas encore là. Par exemple, lorsque vous videz votre cache sur votre site WordPress, le cache doit être reconstruit. Cela se produit lorsqu’un visiteur accède à la page ou à l’article à nouveau pour la première fois. Les visites suivantes sont ensuite servies à partir du cache, en enregistrant un HIT.

La version mobile a à peu près suivi exactement le même schéma dans tous les domaines.

Catégories de cookies

Vous êtes-vous déjà demandé comment un hébergeur WordPress détermine quelles zones d’un site ne devraient pas être mises en cache ? Dans de nombreux cas, la réponse est les cookies. 🍪

Par exemple, sur les sites WooCommerce et Easy Digital Download, les cookies tels que woocommerce_items_in_cart et edd_items_in_cart sont placés dans le navigateur de l’utilisateur quand il ajoute un article à son panier. Lorsque ces cookies sont détectés sur la plateforme Kinsta, la mémoire cache est automatiquement contournée pour assurer un processus de paiement fluide et synchronisé. Il y a différents types de cookies qui sont utilisés pour contourner le cache, ci-dessous voici quelques-uns que nous avons interrogés.

Le type de requête numéro un, avec plus de 3,9 milliards, était celui d’un cookie divers. Qu’est-ce que cela signifie ? Habituellement, il s’agit d’un plugin tiers qui contient son propre cookie pour contourner le cache.

Il est intéressant de noter qu’il y a plus de cookies EDD/WC pour le panier que de cookies réellement enregistrés. Ceci est probablement dû au fait que beaucoup de sites WordPress que nous hébergeons chez Kinsta sont de nature eCommerce. De plus, la plupart d’entre vous ne vous connectez probablement pas souvent à votre site WordPress (vous êtes probablement déjà connecté la majeure partie de la journée). Mais il y a toujours des clients qui commandent !

Catégories de cookies

Catégories de cookies (cliquez pour agrandir)

Moteur PHP

Selon la page officielle de WordPress Stats, plus de 57% des utilisateurs de WordPress sont toujours en PHP 5.6 ou moins. C’est effrayant ! Non seulement c’est mauvais du point de vue de la sécurité, mais aussi parce qu’une grande partie des sites WordPress ne profitent toujours pas des améliorations de performances supplémentaires apportées par PHP 7.

Nous avons pensé qu’il serait également intéressant de voir la distribution des versions de PHP qui sont utilisées chez Kinsta. Voilà ce qu’on a trouvé.

Si nous regardons les sites fonctionnant chez Kinsta, plus de 75% des sites WordPress utilisent PHP 7.2 ou supérieur. Ce sont les statistiques qu’on adore voir. 👏

Moteur PHP

Moteur PHP (cliquez pour agrandir)

D’après nos résultats (voir nos benchmarks PHP), PHP 7.3 est en moyenne 9% plus rapide que PHP 7.2. Et si vous comparez PHP 7.3 à PHP 5.6, il peut traiter presque 3x plus de requêtes (transactions) par seconde !

Si vous êtes un client Kinsta, vous pouvez facilement changer les versions de PHP depuis le tableau de bord MyKinsta, sous Outils, en un seul clic.

Changement à PHP 7.3

Changement à PHP 7.3

Plus de 75% des sites WordPress chez Kinsta utilisent PHP 7.2 ou supérieur. Venez vous joindre à la foule rapide ! 🚀Click to Tweet

Résumé

A partir des données ci-dessus, nous pouvons conclure quelques choses intéressantes sur les sites hébergés chez Kinsta :

Nous espérons que vous avez apprécié toutes ces statistiques ! Nous l’avons fait, c’est sûr. Si vous êtes curieux, nous avons utilisé Microsoft Excel pour générer tous les graphiques ci-dessus.

Y a-t-il des statistiques que vous aimeriez voir que nous n’avons peut-être pas incluses ? Si c’est le cas, faites-le nous savoir ci-dessous dans les commentaires et nous verrons ce que nous pouvons faire.


Si vous avez aimé cet article, alors vous allez adorer la plateforme d’hébergement WordPress de Kinsta. Accélérez votre site Web et obtenez le support 24/7 de notre équipe de vétérans de WordPress. Notre infrastructure propulsée par Google Cloud met l’accent sur la mise à l’échelle automatique, la performance et la sécurité. Laissez-nous vous montrer la différence de Kinsta ! Découvrez nos plans