Avec l’option additionnelle de sauvegarde externe de Kinsta, vous pouvez facilement sauvegarder votre site WordPress sur Amazon S3 ou Google Cloud Storage. La fonction de sauvegarde externe peut être configurée pour des sauvegardes hebdomadaires ou mensuelles et ne nécessite pas l’installation de plugins ou d’outils supplémentaires.

L’option additionnelle de sauvegarde externe de Kinsta est une excellente option si vous cherchez un moyen facile de gérer les sauvegardes hors site.

Pour ajouter l’option additionnelle de sauvegarde externe à votre plan, connectez-vous à MyKinsta, cliquez sur Sites > [votre site] > Sauvegardes et sélectionnez l’option « Externe ». Actuellement, les bacs de stockage dans le cloud de Amazon S3 et Google sont pris en charge pour les sauvegardes externes.

Activez les sauvegardes externes dans MyKinsta.

Activez les sauvegardes externes dans MyKinsta.

L’option additionnelle de sauvegarde externe coûte 2$ / mois pour chaque sauvegarde de site, plus 1$ / mois pour la bande passante. Les exemples de calculs ci-dessous montrent comment fonctionne le modèle de tarification pour trois sites utilisant des sauvegardes externes.

Gardez à l’esprit que cet exemple n’inclut pas les coûts de stockage, qui sont facturés séparément et directement par Google Cloud Platform ou AWS.

Comment configurer un bucket de Google Cloud Storage pour les sauvegardes externes

Pour utiliser le stockage dans le Cloud de Google pour vos sauvegardes externes, vous devez d’abord créer un compte Google Cloud Platform (GCP). Si vous avez déjà un compte, n’hésitez pas à passer aux étapes suivantes.

Si vous n’avez pas de compte Google Cloud Platform, inscrivez-vous ici.

Créer un bucket dans Google Cloud Storage

Pour créer un bucket GCS, allez à Stockage dans le menu de navigation.

Créer un bucket Google Cloud Storage.

Créer un bucket Google Cloud Storage.

Ensuite, cliquez sur le bouton « Créer un bucket« .

Créer un bucket Google Cloud Storage

Créer un bucket Google Cloud Storage

Indiquez un nom pour votre bucket de stockage. Pour le nôtre, nous avons utilisé « kinstalife ».

Donnez un nom à votre bucket Google Cloud Storage

Donnez un nom à votre bucket Google Cloud Storage

Ensuite, sélectionnez le type d’emplacement et le lieu de vos sauvegardes externes. Google propose trois types de lieux différents : region, dual region et multi-region.

Le type d’emplacement que vous choisissez doit refléter vos besoins en matière de sauvegarde. Si vous exploitez une entreprise qui nécessite une infrastructure de sauvegarde critique avec la plus haute disponibilité et la plus faible latence, le choix d’un emplacement multirégional (multi-region) est judicieux. En revanche, si vous recherchez une solution plus simple et moins coûteuse pour des sauvegardes mensuelles, une sauvegarde régionale (region) ou bi-régionale (dual-region) vous conviendra.

Après avoir sélectionné le type d’emplacement, choisissez le lieu. Selon le type d’emplacement que vous choisissez, les options de localisation varieront.

Par exemple, le type d’emplacement dual-region ne prend en charge que l’ »Amériques » et l' »Europe » pour le moment. En général, vous voudrez sélectionner le lieu le plus proche de vous.

Sélectionnez une région pour votre bucket GCS.

Sélectionnez une région pour votre bucket GCS.

Ensuite, sélectionnez une classe de stockage pour vos sauvegardes externes. Il est important de choisir la classe de stockage appropriée pour votre cas d’utilisation car chaque classe a des coûts de stockage différents.

Si vous n’êtes pas sûr de la classe de stockage à choisir, nous vous recommandons de choisir la classe « Standard ».

Sélectionnez une classe de stockage pour votre bucket GCS.

Sélectionnez une classe de stockage pour votre bucket GCS.

Ensuite, choisissez l’option de contrôle d’accès « Fine-Grained« .

Sélectionnez une politique de contrôle d'accès pour votre seau GCS.

Sélectionnez une politique de contrôle d’accès pour votre seau GCS.

La section « Paramètres avancés » comporte quelques options diverses. Il n’est pas nécessaire de les modifier. Une fois que vous avez passé en revue les paramètres de votre bucket, cliquez sur « Create » pour finaliser le processus.

Créez votre bucket Google Cloud Storage

Créez votre bucket Google Cloud Storage

Une fois le bucket créé, vous devriez le voir dans le navigateur de stockage.

Un bucket GCS nouvellement créé.

Un bucket GCS nouvellement créé.

Créer un compte de service

Ensuite, vous devrez créer un compte de service avec des autorisations pour gérer votre bucket de stockage. Allez à « IAM & Admin » dans le menu de navigation et cliquez sur Comptes de service.

Créer un compte de service GCS.

Créer un compte de service GCS.

Cliquez sur le bouton « Créer un compte de service ».

Créer un compte de service GCS.

Créer un compte de service GCS.

Donnez à votre compte de service un nom, une identification et une description. Nous vous recommandons d’utiliser « mykinsta-external-backups » ou un nom similaire pour indiquer clairement que ce compte de service est lié à l’option additionnelle de Kinsta pour les sauvegardes externes. Après avoir rempli les champs du formulaire, cliquez sur le bouton « Créer ».

Indiquez les détails de l'utilisateur pour votre compte de service GCS.

Indiquez les détails de l’utilisateur pour votre compte de service GCS.

Ensuite, vous devrez attribuer des autorisations d’administration de stockage au compte de service. Cela permet au compte de service de gérer les fichiers dans votre bucket de Google Cloud Storage.

Si vous ne trouvez pas « Storage Admin » dans la liste, vous pouvez utiliser la fonction de recherche pour trouver le rôle correct. Après avoir attribué le rôle, cliquez sur « Continuer » pour passer à l’étape suivante.

Ajoutez les autorisations

Ajoutez les autorisations « Storage Admin » à votre compte de service.

En option, vous pouvez ajouter un utilisateur qui servira d’administrateur pour le compte de service. Bien qu’il ne soit pas nécessaire de spécifier l’administrateur du compte de service, cela peut être utile si vous avez l’intention d’utiliser le compte de service pour d’autres choses à l’avenir.

Si vous êtes un utilisateur avancé et que vous avez une raison de spécifier un administrateur, n’hésitez pas à le faire ici. Sinon, vous pouvez le laisser vide. Cliquez sur Terminé pour finaliser la création du compte de service.

Ajouter un utilisateur admin à votre compte de service (facultatif).

Ajouter un utilisateur admin à votre compte de service (facultatif).

Créer une paire de clés de compte de service

Ensuite, vous devrez créer une paire de clés pour authentifier les connexions entre votre compte de service et MyKinsta. Pour ce faire, cliquez sur le compte de service que vous venez de créer.

Accédez à votre compte de service.

Accédez à votre compte de service.

Faites défiler la page vers le bas jusqu’à la section « Clés », puis cliquez sur « Ajouter une clé » et « Créer une nouvelle clé ».

Créez une paire de clés pour votre compte de service.

Créez une paire de clés pour votre compte de service.

Sélectionnez l’option « JSON » pour le type de clé, et appuyez sur Créer.

Créez une paire de clés JSON pour votre compte de service.

Créez une paire de clés JSON pour votre compte de service.

Votre navigateur devrait automatiquement télécharger un fichier JSON contenant les données clés de votre compte de service. N’oubliez pas que ce fichier JSON contient une clé privée et d’autres informations importantes relatives à votre compte de service. Veillez à le conserver en lieu sûr et à ne le partager avec personne, sauf s’il y a une raison de le faire.

Le nom du fichier JSON devrait ressembler à ceci :

kinstalife-280115-42d3c1d04a09.json

Vous aurez besoin du contenu de ce fichier JSON lors du processus de configuration de la sauvegarde externe dans MyKinsta plus tard. Pour l’instant, conservez-le simplement dans un endroit sûr.

Configuration de l’option additionnelle de sauvegarde externe dans MyKinsta

Vous aurez besoin de trois informations de Google Cloud pour relier votre bucket de stockage à l’outil de sauvegarde externe de Kinsta.

  1. Nom du bucket de Google Cloud
  2. ID du projet Google Cloud
  3. La clé privée de votre compte de service

Nom du bucket Google Cloud

Pour trouver le nom de votre bucket Google Cloud, allez à la page du navigateur de stockage dans votre tableau de bord Google Cloud et regardez dans la colonne « Nom ». Dans la capture d’écran ci-dessous, le nom de notre bucket est « kinstalife ».

Trouvez le nom de votre bucket dans le navigateur de stockage de GCP.

Trouvez le nom de votre bucket dans le navigateur de stockage de GCP.

ID du projet Google Cloud

Pour trouver votre ID de projet Google Cloud, allez dans IAM & Admin > Paramètres. L’ID du projet se trouve sur cette page. Dans la capture d’écran ci-dessous, notre ID de projet est kinstalife-280115.

Trouvez l'ID de votre projet GCS.

Trouvez l’ID de votre projet GCS.

Clé privée du compte de service

La clé privée de votre compte de service se trouve dans le fichier JSON préalablement téléchargé. Vous devrez copier le contenu du fichier JSON dans MyKinsta plus tard, alors ouvrez le fichier dans un éditeur de texte. Le contenu du fichier devrait ressembler à ceci :


{
  "type": "service_account",
  "project_id": "kinstalife-280115",
  "private_key_id": "01sxigr0jy9p5przs80gijgcd1ouacn6d417l3ia",
  "private_key": "-----BEGIN PRIVATE KEY-----\nMIIEvgIBADANBgkqhkiG9w0B...\n-----END PRIVATE KEY-----\n",
  "client_email": "mykinsta-external-backups@kinstalife-280115.iam.gserviceaccount.com",
  "client_id": "043137139116347916375",
  "auth_uri": "https://accounts.google.com/o/oauth2/auth",
  "token_uri": "https://oauth2.googleapis.com/token",
  "auth_provider_x509_cert_url": "https://www.googleapis.com/oauth2/v1/certs",
  "client_x509_cert_url": "https://www.googleapis.com/robot/v1/metadata/x509/mykinsta-external-backups%40kinstalife-280115.iam.gserviceaccount.com"
}

Dans MyKinsta, allez dans Sites > Votre site > Sauvegardes > Externe, et cliquez sur le bouton Choisir sous l’option « Google Cloud Storage ».

Sélectionnez l'option Google Cloud Storage pour les sauvegardes externes.

Sélectionnez l’option Google Cloud Storage pour les sauvegardes externes.

Remplissez le formulaire de détails de stockage avec votre bucket de stockage dans Google Cloud et les informations sur votre compte de service.

  1. Dans le champ « Nom du bucket Google Cloud », collez votre nom de bucket.
  2. Dans le champ « Google Cloud project ID », collez votre ID de projet.
  3. Dans le champ « Clé privée du compte de service », collez le contenu de votre fichier JSON.
  4. Si vous souhaitez sauvegarder votre site dans un dossier unique spécifique au site, cochez la case « Créer un sous-dossier (votresite) ». Cliquez sur « Suivant » pour passer à l’étape suivante.
Ajoutez vos informations utilisateur GCS dans MyKinsta.

Ajoutez vos informations utilisateur GCS dans MyKinsta.

Ensuite, choisissez si vous voulez sauvegarder les fichiers de votre site, la base de données ou les deux. Vous pouvez également choisir entre des sauvegardes mensuelles et hebdomadaires.

Après avoir fait vos sélections, appuyez sur Suivant pour continuer.

Précisez le type et la fréquence de vos sauvegardes externes.

Précisez le type et la fréquence de vos sauvegardes externes.

Enfin, consultez les détails de l’abonnement à la sauvegarde externe et votre choix de paramètres. Si vous devez apporter des modifications aux options de sauvegarde, appuyez sur le bouton « Retour ». Si tout semble correct, appuyez sur le bouton « Activer les sauvegardes externes » pour terminer le processus de configuration.

Confirmez votre configuration de sauvegarde externe.

Confirmez votre configuration de sauvegarde externe.

Vous devriez maintenant voir l’extension dans la section Externe de votre page de sauvegarde.

Option additionnelle de sauvegarde externe de Google Cloud Storage.

Option additionnelle de sauvegarde externe de Google Cloud Storage.

Comment configurer un bucket Amazon S3 pour les sauvegardes externes

Pour pouvoir utiliser Amazon S3 pour vos sauvegardes externes, vous devez d’abord créer un compte Amazon Web Services (AWS).

Si vous avez déjà un compte, n’hésitez pas à passer aux étapes suivantes. Si vous n’avez pas de compte AWS, inscrivez-vous ici.

Créer un bucket Amazon S3

Pour créer un bucket Amazon S3, cliquez sur Services dans la barre de menu. Dans le menu déroulant, sélectionnez S3 sous « Stockage ».

Créer un bucket Amazon S3.

Créer un bucket Amazon S3.

Cliquez sur le bouton Créer un bucket pour configurer votre bucket S3 pour les sauvegardes externes.

Créer un bucket Amazon S3.

Créer un bucket Amazon S3.

Ensuite, indiquez un nom de bucket et une région pour votre bucket S3. Dans la capture d’écran ci-dessous, notre nom de bucket est « kinstalife » et notre région est « US East (Ohio) us-east-2 ».

Indiquez un nom et une région pour votre bucket S3.

Indiquez un nom et une région pour votre bucket S3.

Assurez-vous que l’option « Bloquer tout accès public » est sélectionnée. Cela empêchera l’accès public à vos sauvegardes sans authentification. Ensuite, cliquez sur le bouton « Créer un bucket« .

Créez votre bucket Amazon S3.

Créez votre bucket Amazon S3.

Vous devriez maintenant voir le tout nouveau bucket dans votre tableau de bord S3.

Votre bucket dans le tableau de bord S3.

Votre bucket dans le tableau de bord S3.

Créer un utilisateur AWS

Ensuite, vous devrez créer un utilisateur AWS, qui sera utilisé pour fournir à MyKinsta l’accès à votre bucket S3. Pour commencer, cliquez sur Services dans la barre de menu, puis sur IAM sous « Sécurité, identité et conformité ».

Naviguer vers les paramètres IAM dans AWS.

Naviguer vers les paramètres IAM dans AWS.

Dans la barre latérale, cliquez sur Utilisateurs sous « Gestion de l’accès », et cliquez sur Ajouter un utilisateur.

Ajouter un utilisateur IAM.

Ajouter un utilisateur IAM.

Indiquez un nom d’utilisateur pour l’utilisateur IAM. Nous recommandons d’utiliser un nom tel que « mykinsta-external-backups » qui identifie clairement l’objectif de l’utilisateur. Pour le « type d’accès », sélectionnez Accès programmatique et appuyez sur Suivant : Autorisations pour passer à l’étape suivante.

Indiquez un nom d'utilisateur et un type d'accès pour votre utilisateur IAM.

Indiquez un nom d’utilisateur et un type d’accès pour votre utilisateur IAM.

Sur la page d’autorisation de l’AIM, sélectionnez « Joindre directement les polices existantes ». Pour le nom de la police, choisissez AmazonS3FullAccess. Si vous ne trouvez pas la police, vous pouvez utiliser la boîte de recherche pour rechercher « S3 ».

L’attribution de la politique « AmazonS3FullAccess » permettra à l’utilisateur associé d’accéder à tous vos buckets AWS. Une fois que vous avez attribué la politique, cliquez sur Suivant : Tags pour passer à l’étape suivante.

Ajoutez la politique AmazonS3FullAccess à votre utilisateur IAM.

Ajoutez la politique AmazonS3FullAccess à votre utilisateur IAM.

En option, vous pouvez ajouter des balises IAM pour l’utilisateur. Cela est utile pour les cas d’utilisation avancée qui nécessitent des métadonnées supplémentaires au niveau de l’utilisateur. Si vous n’avez pas besoin d’ajouter de balises, cliquez sur Suivant : Revoir pour passer à l’étape suivante.

Ajoutez des balises pour votre utilisateur IAM (facultatif).

Ajoutez des balises pour votre utilisateur IAM (facultatif).

Passez en revue les détails pour votre nouvel utilisateur IAM. Si vous remarquez un problème, vous pouvez cliquer sur « Précédent » pour revenir à une étape précédente. Si tout semble correct, cliquez sur « Créer un utilisateur« .

Vérifiez les paramètres de votre utilisateur IAM.

Vérifiez les paramètres de votre utilisateur IAM.

Copiez l’ID de la clé d’accès et la clé d’accès secrète dans un endroit sûr. N’oubliez pas que cette paire de clés donne accès à vos buckets S3, donc veillez à la conserver dans un endroit sûr. Vous aurez besoin de la paire de clés pour relier votre bucket S3 à l’outil de sauvegarde externe de Kinsta plus tard.

Conservez votre paire de clés d'utilisateur IAM dans un endroit sûr.

Conservez votre paire de clés d’utilisateur IAM dans un endroit sûr.

Dans MyKinsta, allez dans Sites > Votre site > Sauvegardes > Externe, et cliquez sur le bouton Choisir sous l’option « Amazon S3 ».

Sélectionnez l'option Amazon S3 pour les sauvegardes externes.

Sélectionnez l’option Amazon S3 pour les sauvegardes externes.

Remplissez le formulaire de détails de stockage avec vos informations d’utilisateur S3 et IAM.

  1. Dans le champ « Nom de bucket AWS S3 », collez le nom de votre bucket S3.
  2. Dans le champ « ID clé d’accès AWS », collez l’ID clé d’accès de votre utilisateur IAM.
  3. Dans la « clé d’accès secrète AWS », collez la clé d’accès secrète de votre utilisateur IAM.
  4. Si vous souhaitez sauvegarder votre site dans un dossier unique spécifique au site, cochez la case « Créer un sous-dossier (votresite) ». Cliquez sur « Suivant » pour passer à l’étape suivante.
Ajoutez vos identifiants AWS dans MyKinsta.

Ajoutez vos identifiants AWS dans MyKinsta.

Ensuite, choisissez si vous voulez sauvegarder les fichiers de votre site, la base de données ou les deux. Vous pouvez également choisir entre des sauvegardes mensuelles et hebdomadaires. Après avoir fait vos sélections, appuyez sur Suivant pour continuer.

Précisez le type et la fréquence de vos sauvegardes externes.

Précisez le type et la fréquence de vos sauvegardes externes.

Enfin, consultez les détails de l’abonnement à la sauvegarde externe et votre choix de paramètres. Si vous devez apporter des modifications aux options de sauvegarde, appuyez sur le bouton « Retour ». Si tout semble correct, appuyez sur le bouton « Activer les sauvegardes externes » pour terminer le processus de configuration.

Confirmez votre configuration de sauvegarde externe.

Confirmez votre configuration de sauvegarde externe.

Vous devriez maintenant voir l’extension dans la section Externe de votre page de sauvegarde.

Option additionnelle de sauvegarde externe Amazon S3.

Option additionnelle de sauvegarde externe Amazon S3.

Comment supprimer l’option additionnelle de sauvegarde externe

Pour supprimer (et arrêter) l’option additionnelle de sauvegarde externe, allez dans Sites > Votre site > Sauvegardes et cliquez sur Modifier.

Supprimer l’option additionnelle de sauvegarde externe.

Supprimer l’option additionnelle de sauvegarde externe.

Cliquez sur Choisir sous « Pas de sauvegardes externes » pour supprimer l’option additionnelle de sauvegarde externe de votre site WordPress.

Choisissez l'option

Choisissez l’option « Pas de sauvegardes externes ».

Pour confirmer la suppression de l’option additionnelle de sauvegarde externe, cliquez sur Modifier les paramètres de sauvegarde.

Confirmez la suppression de l’option additionnelle de sauvegarde externe.

Confirmez la suppression de l’option additionnelle de sauvegarde externe.

Notez que votre prochaine facture inclura des sauvegardes externes à partir de votre dernière facture jusqu’au moment de l’annulation de l’option additionnelle.

Résumé

L’option additionnelle de Kinsta pour les sauvegardes externes vous permet de stocker facilement les sauvegardes de sites WordPress sur votre bucket Amazon S3 ou Google Cloud Storage. Si vous avez des questions sur notre option additionnelle de sauvegarde externe, contactez notre équipe de support pour obtenir une aide supplémentaire.


Si vous avez aimé ce tutoriel, alors vous allez adorer notre support. Tous les plans d’hébergement de Kinsta incluent le support 24/7 de nos développeurs et ingénieurs WordPress expérimentés. Discutez avec la même équipe qui soutient nos clients du Fortune 500. Découvrez nos plans