La fonction de clonage de MyKinsta copie l’intégralité de votre site WordPress, y compris la base de données et les fichiers. De nouveaux identifiants SFTP, SSH et de base de données sont automatiquement créés au cours du processus, et vous pouvez y accéder dans MyKinsta une fois le site cloné créé.

Pour utiliser cette fonction, vous devez être sur un plan Pro ou supérieur, et vous devez avoir au moins un espace inutilisé ouvert/disponible sur votre plan pour le nouveau site.

Cloner votre site dans MyKinsta

Étape 1

Connectez-vous à MyKinsta, cliquez sur Sites dans la colonne latérale de gauche, et cliquez sur le bouton Ajouter un site dans le coin supérieur droit.

Bouton Ajouter un site dans MyKinsta.
Bouton Ajouter un site dans MyKinsta.

Étape 2

Sur la page Ajouter un site, cliquez sur l’option Cloner un environnement existant et sélectionnez l’environnement Live ou Staging à cloner.

Si vous avez un domaine personnalisé pour le nouveau site (cloné), vous pouvez l’ajouter dans le champ Votre nom de domaine.

Saisissez un nom pour le nouveau site et cliquez sur le bouton Ajouter un site.

Cloner un environnement existant dans MyKinsta.
Cloner un environnement existant dans MyKinsta.

Étape 3

Selon la taille de votre site, il faut généralement 10 à 20 minutes pour que le processus de clonage se termine. Une fois qu’il est terminé, votre site nouvellement cloné sera dans votre liste de sites.

Si le processus n’est pas terminé au bout d’une heure, ouvrez une discussion avec notre équipe de support pour examiner le processus de clonage et résoudre ce retard.

Après le clonage

Si vous n’avez pas ajouté de domaine personnalisé au cours du processus de clonage, vous pouvez utiliser l’URL temporaire du site pour y accéder jusqu’à ce que vous soyez prêt à ajouter un domaine personnalisé.

Lorsque vous êtes prêt à ajouter le domaine personnalisé de votre site et à le mettre en ligne, consultez notre guide Comment ajouter un domaine et notre liste de contrôle de mise en ligne.

Remarques importantes

  • Les URL codées en dur dans les fichiers devront être mises à jour avec l’URL du nouveau site.
  • Si les URL stockées dans les réglages des extensions ou des thèmes n’ont pas été automatiquement mises à jour avec la recherche et le remplacement automatiques pendant le processus de clonage, elles devront également être mises à jour.
  • Si les thèmes ou les extensions ont un cache intégré, il faudra le vider.
  • Votre site cloné est complètement séparé du site d’origine. Il est comptabilisé dans le nombre total de sites, de visites et de bande passante (le cas échéant) de votre plan.
  • Si des extensions de partage social comme CoSchedule ou Social Networks Auto Poster sont actives sur votre site, elles peuvent commencer à partager automatiquement le contenu du site cloné. Assurez-vous que toutes les URL liées à ces derniers sont mises à jour, ou désactivez les extensions jusqu’à ce que votre nouveau site soit en ligne et que vous soyez prêt à les utiliser.