New Relic est un outil de surveillance qui vous donne des répartitions détaillées de la performance à un niveau granulaire. Nous utilisons le suivi New Relic en interne pour garder un œil sur tous les sites Web de notre réseau et réagir rapidement à tout incident avant qu’ils ne causent des problèmes.

Le système comporte deux mises en garde :

  1. New Relic n’autorisera qu’une seule clé de licence à la fois, ce qui signifie que nous perdrons la capacité de surveiller votre site. Vous ne pouvez pas avoir deux scripts New Relic fonctionnant sur votre domaine en même temps.
  2. New Relic peut ralentir votre site web du fait qu’il ajoute du JavaScript sur le front-end. Si notre équipe de support débogue votre site avec notre compte New Relic, nous le désactiverons après six heures afin de nous assurer que votre site ne sera pas affecté pendant une période prolongée. Si vous exécutez votre propre script New Relic sur votre site, vous devrez vous rappeler de le désactiver quand vous aurez fini le débogage.

Si vous voulez surveiller votre propre site Web ou si vous avez besoin d’un accès continu aux données de New Relic, alors vous devrez acheter votre propre clé de licence. Il n’y a pas de limitations lorsque vous utilisez votre propre clé de licence.

New Relic Plan Tiers

New Relic a quatre plans – Gratuit, Standard, Pro et Entreprise. Pour choisir celui qui convient le mieux aux besoins de votre site, consultez et comparez leurs plans sur la page de tarification de New Relic.

Obtenir une clé de licence New Relic

Si vous ne l’avez pas encore fait, créez un compte New Relic. Plusieurs clés API sont disponibles pour diverses fonctionnalités de New Relic. La clé que vous devrez ajouter à votre tableau de bord MyKinsta est celle qu’ils appellent la clé de licence (alias ingest – license). Il s’agit de la clé d’ingestion primaire utilisée pour l’ingestion d’APM et d’autres données.

Une fois que vous êtes connecté à votre compte New Relic, cliquez sur la liste déroulante compte/utilisateur et cliquez sur API keys.

Sélectionnez Clés d'API dans la liste déroulante des comptes.
Sélectionnez Clés d’API dans la liste déroulante des comptes.

Sur la page des clés d’API, vous verrez plusieurs clés d’API. Celle que vous devez copier est la clé INGEST – LICENSE. Cliquez sur le menu à trois points (plus) pour cette clé et sélectionnez Copier la clé dans la liste déroulante.

Copiez la clé de licence de New Relic.
Copiez la clé de licence de New Relic.

Ajouter un nouveau suivi New Relic dans MyKinsta

Pour ajouter votre clé de licence New Relic à MyKinsta, connectez-vous au tableau de bord MyKinsta. Allez sur la page « Outils » de votre site et cliquez sur « Commencer la surveillance » sous « Surveillance New Relic ».

Démarrer la surveillance New Relic pour WordPress.
Démarrer la surveillance New Relic pour WordPress.

Sur la modale « Commencer la surveillance New Relic », saisissez votre clé de licence New Relic et cliquez sur Commencer la surveillande.

Ajout d'une clé de licence New Relic.
Ajout d’une clé de licence New Relic.

Surveillez votre site WordPress avec New Relic

Après avoir ajouté votre clé de licence dans MyKinsta, vous pourrez consulter les données de performance de votre site WordPress dans New Relic. Si vos données ne s’affichent pas après quelques minutes, essayez de vous déconnecter et de vous reconnecter à votre compte New Relic.

Allez dans Explorer > Services -APM ou cliquez sur APM dans la navigation supérieure. Vous devriez voir votre site WordPress. Il aura le même nom que dans votre tableau de bord MyKinsta.

Affichage des Services -APM dans New Relic Explorer.
Affichage des Services -APM dans New Relic Explorer.

Après avoir cliqué sur « kinstalife », nous pouvons voir les données APM associées dans New Relic.

Données APM dans New Relic.
Données APM dans New Relic.

Pour en savoir plus sur la façon d’utiliser New Relic pour résoudre les problèmes de performances sur votre site WordPress, nous vous suggérons de consulter les tutoriels ci-dessous.