La tarification de l’hébergement d’applications est basée sur l’utilisation. Cela signifie que vous ne payez que pour les ressources que votre application utilise. Nous facturons mensuellement à la fin de votre cycle de facturation ou lorsque votre utilisation des services atteint un seuil de facturation prédéfini, selon la première éventualité. Votre cycle de facturation commence quand vous créez votre première application ou base de données.

Votre facture sera basée sur les éléments suivants :

  • Bande passante (sortie uniquement)
  • Temps de construction
  • Utilisation des pods d’hébergement d’applications

Bande passante

Si votre application comporte un processus web qui permet aux utilisateurs d’accéder à l’application via Internet, le trafic sortant de l’application vers l’utilisateur (egress) est la bande passante que nous facturons. Nous ne facturons pas le trafic entrant dans votre application (ingress).

Cette bande passante est calculée et facturée sur une base par octet au prix de 0,00000000014 $ par octet (0.14 $ par Go). Cela signifie qu’il n’y a pas d’arrondi ou de frais basés sur chaque gigaoctet « commencé ». Vous ne serez facturé que pour l’utilisation réelle. Vous pouvez voir votre utilisation sur le graphique de la bande passante dans Analytics.

Temps de construction

Les applications ou sites doivent être construits dans des environnements sécurisés et isolés et nécessitent la disponibilité de ressources telles que la RAM, le CPU et le disque. Nous disposons de 3 machines de construction :

  • Standard
  • Moyen
  • Plus

Les machines de construction plus grandes construiront les applications plus rapidement, et certaines applications peuvent même nécessiter les ressources élevées d’une machine de construction plus grande. Vous pouvez voir combien de temps a duré chaque construction sur le graphique Temps de construction dans Analytics.

Pods d’hébergement d’applications

Une application peut avoir plusieurs processus. Chaque processus a ses propres ressources dédiées, et vous pouvez sélectionner un pod pour chacun d’entre eux. Vous serez facturé pour chaque pod en fonction de sa taille et de la durée de son utilisation (en secondes). Vous pouvez voir la durée d’exécution de chaque processus d’application dans Analytics.

À titre d’exemple, vous pourriez avoir la configuration d’application suivante :

  • Un processus web pour une boutique en ligne qui nécessite beaucoup de puissance, utilisant un Pod C3 (4 CPU / 4 Go RAM).
  • Un processus en arrière-plan qui crée des statistiques basées sur les commandes et qui nécessite beaucoup de puissance, en utilisant un Pod M3 (2 CPU / 8 Go RAM).
  • Un autre processus en arrière-plan s’exécute une fois par jour et nécessite très peu de puissance de traitement, en utilisant un Pod de type S2 (1 CPU / 2 Go RAM).

Pour le mois de mars, le processus web s’exécute pendant tout le mois, et les tâches d’arrière-plan ne s’exécutent que pendant 30 minutes par jour. L’utilisation totale (il y a 744 heures ou 2 678 400 secondes en mars) est donc la suivante :

  • 2 678 400 secondes d’utilisation pour le processus web
  • 55 800 secondes d’utilisation pour le premier processus d’arrière-plan
  • 55 800 secondes d’utilisation pour l’autre processus d’arrière-plan

Multipliez l’utilisation par le coût de chaque pod pour calculer le montant total à facturer.

Résumé

Avec notre approche de la tarification de l’hébergement d’applications basée sur l’utilisation directe, si vous créez une application et la supprimez après un jour, vous ne payez que le temps utilisé ce jour-là. Pour avoir un aperçu des données d’utilisation de votre application, consultez la section Application Analytics.